NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Saison 1Saison 2

Le mondial - saison 3 - Demie finale

Chapitre 1

Le temps d'admirer le stade, de voir que les supporters marocains étaient plus nombreux, nettement plus nombreux..

Hakim me montrait avec des jumelles notre Président entouré du staff mondial de foot et de qataris.. j'ai réussi à repérer le Prince Ali..

Les équipes sont rentrées.. il fallait entendre vibrer le stade.. ça donnait la chair de poule..

Le match a commencé..

bon! vous connaissez le score après ce match de folie.. 2-0!

J'ai reçu un message du Prince Ali.. "j'ai deux buts d'avance cette fois, l'adversaire n'a rien marqué " avec des émoticônes qui riaient.. j'ai répondu que j'aurais ma revanche quand même..

Durant tout le match j'étais entouré des deux Princes.. mais Saïd faisait de plus en plus de compliments à Jean Alexandre.. et j'ai bien vu qu'il se laissait facilement convaincre au grand bonheur de Saïd..

Quand la fin du match fut sifflée, tous les qataris sont venus nous féliciter, comme si on avait joué.. certains en profitaient pour nous serrer dans leurs bras en faisant une accolade que je trouvais très poussée quand même.. les mains caressaient nos corps sans retenue.. c'était un joyeux brouhaha que le Prince Hakim a fait taire en leur parlant en arabe.. tout le monde s'est un peu figé en le regardant.. j'ai trouvé qu'il parlait un peu longuement.. mais tous se sont inclinés devant les Princes, leur baisant la main et sont sortis après avoir bu l'ultime verre d'orangeade..

j'ai regardé Hakim en fronçant les sourcils..

-oh ne fait pas ton méchant le français.. si je les avais pas retenus ils t'auraient déshabillé sur place..

-mais c'est qu'il est jaloux mon petit Prince.. j'adore ça quand tu fais ton jaloux.. t'es encore plus beau.. tes yeux brillent de mille feux, je vois que t'as envie de moi.. alors viens me faire un câlin démon de petit Prince..

Il regarde aux alentours pour bien voir que tout le monde est parti et se jette littéralement dans mes bras, pour me faire un doux baiser passionné..

-j'ai hâte qu'on se couche me dit il tout sourire

-ben moi j'ai hâte d'aller goûter la cuisine française de ton pays mon petit Prince..

Quand on s'est retourné pour dire aux deux autres qu'il était temps d'aller dîner.. il étaient dans les bras l'un de l'autre et Jean Alexandre, tout sourire frottait son nez contre celui de Saïd, qui avait l'air d'aimer ça..

Ils ont rougi tous les deux ensemble..

Je me suis approché de Saïd , le prenant par le bras.. l'attirant à moi..

-dis donc jeune Prince, avec toutes les promesses que tu m'as faites hier soir, je trouve que tu changes vite d'avis..

-mais.. Fabrice.. non je ne change pas d'avis sur ce que je t'ai dit..

Et, voyant que je rigole.. il me tapote la joue, en souriant enfin..

-t'es vraiment un drôle de mec quand même..

-mais tu m'aimes encore ?

-bien sûr, mais mon frère ne te suffit pas ?

-oh si.. mais j'aime bien qu'on me dise qu'on m'aime..

Je fais rire tout le monde et nous voilà parti au grand restaurant français, sagement, les qataris ensemble, et nous à côté..

Je ne connais pas tous les restaurants de Doha, mais je peux vous dire que celui-ci est magique..

On a été reçu par un type en grande tenue, qui a dit en nous voyant..

-sa majesté le Prince Ali a réservé sa table pour vous.. vous êtes dans un salon privé pour que vous ne soyez pas dérangés..

Le salon privé est une grande salle à manger.. on a eu droit à l'apéro, du bon vin et champagne!

Voilà pourquoi on était dans un salon privé.. personne ne devait voir les Princes boire de l'alcool.. ce qu'ils ne se sont pas privés de faire..

Quel plaisir de n'être qu'avec des amis et amants.. on a parlé librement, ils m'ont fait parler sur mon séjour.. mes nuits princières.. en riant..

-j'avais prévu que les Bleus gagnent ce soir dit Hakim, alors j'ai mis du champagne au frais chez moi pour finir d'arroser ça.. aller en finale de la coupe du Monde! ça s'arrose bien comme dit un français que je connais..

-mais je travaille, moi, demain me dit Jean Alexandre

-t'as peur si tu changes pas de slip ?

Il hausse les épaules..

-le mieux, tu dors sans, comme ça demain matin il sera comme neuf.. et j'éclate de rire..

A l'arrivée, on avait deux Princes, coiffes retirées, pour nous servir.. ils étaient tout sourire.. je les trouvais beaux tous les deux.. et je bandais déjà.. je me doutais que j'allais passer la nuit avec mon petit Prince et je voyais mon Jean Alexandre mater de plus en plus le Prince Saïd depuis qu'il avait enlevé sa coiffe.. d'autant qu'il ne jouait pas au Prince, mais au mec cool et heureux d'être avec nous.. fallait voir les regards que les frangins s'échangeaient..

On a reparlé du match, de la France, des visites princières à Paris.. qu'ils me juraient encore de faire.. devant l'air incrédule de Jean Alexandre..

Hakim s'est levé pour aller aux toilettes.. en revenant au lieu de s'asseoir sur le pouf en face, il est venu se coller à moi, m'a pris la main, sa tête sur mon épaule..

Saïd nous regardait.. souriant, s'est levé.. s'est installé devant Jean Alexandre, lui tendant la main.. qu'il a pris..

-je présume dit Saïd que je dors dans ta chambre d'amis..

-bien sûr mon frère adoré!

Il a tiré par la main un Jean Alexandre qui se laissait faire, enchanté.. m'a regardé en faisant un clin d'œil..

Hakim est venu à califourchon sur moi..

-je ne pouvais lui dire d'aller chez lui Fabrice, tu comprends ?

-bien sûr, ils sont aussi bien ici, comme ça on se verra au réveil..

-tu l'aimes mon frère ?

-bien sûr petit Prince, il m'a fait passer une bonne journée hier.. il est adorable.. comme toi d'ailleurs, vous vous ressemblez bien..

Le prenant par le cou, l'approchant de moi encore plus..

-mais en fait, je pense que je préfère tes caresses et tes bisous.. faudrait que tu me montres encore une fois pour que je puisse bien comparer..

Il rigole..

-te traiter de démon te va bien le français! viens avec moi!

On a pas mis longtemps à se déshabiller, et j'ai été surpris de voir qu'il ne portait plus son caleçon informe, mais juste un boxer magnifique..

-oh la mode vient de changer à Doha dis je en riant

-le Prince Ali a dit qu'on n'en portait plus tant que tu serais dans le pays, pour que tu évites de te moquer de nous..

-vous êtes trop mignons mes Princes.. mais franchement vous êtes vachement plus sexy comme ça..

Il enlève son boxer, me faisant admirer son sexe déjà en pleine forme comme le mien, se tourne pour que je vois ses fesses..

-et comme ça ?

-comme ça.. c'est réservé qu'aux spécialistes mon petit Prince.. il faut montrer tout ça qu'à des personnes qui savent apprécier..

-comme toi ? dit-il en venant se frotter

-je suis un bon exemple..

On s'est allongé en s'embrassant, queue contre queue, il ondulait sur mon corps.. j'ai repris plaisir à le caresser, sentir sa peau fine et douce sous ma main.. l'entendre ronronner, râler.. arrêter de m'embrasser pour me regarder dans les yeux, faire des bisous sur mon nez.. sourire..

-je ne t'oublierais jamais Fabrice

Je l'ai fait taire en le roulant sur le lit, l'écrasant de mon corps, ses jambes m'ont entouré.. je donnais des petits coups de reins et nos bites roulaient l'une sur l'autre.. j'ai ondulé lascivement, je sentais ma queue qui coulait.. je m'excitais tout seul à me frotter à sa queue.. je sentais bien que la sienne était encore plus dure.. les glands se touchaient, roulaient l'un sur l'autre.. les mouilles devaient se mélanger.. j'ai accéléré, il avait fermé les yeux et se laissait faire en serrant ses bras autour de moi.. jambes et bras me tenaient.. et j'ai senti le plaisir arriver, monter dans ma queue, venir de je ne sais trop où.. au moment où il a rouvert les yeux, m'a regardé, étonné en disant.. ou plutôt criant presque..

-je vais jouir Fabrice.. comme s'il était inquiet et étonné en même temps..

Nous avons joui ensemble en feulant tels les grands fauves.. sentir le sperme se répandre entre nos corps, ce bon jus chaud qui se mélangeait..

On était yeux dans les yeux, se regardant, presqu'aussi étonné l'un que l'autre..

Je lui ai donné mes lèvres.. qu'il m'a bouffé tel un vorace.. pour revenir à de douces caresses avec sa langue..

-j'en reviens pas d'avoir joui comme ça dit il les yeux émerveillés..

-seuls les grands amoureux y arrivent dis je le plus sérieusement du monde..

Je lui fais des bisous sur le nez, les lèvres, le front, le menton, lèche sa moustache naissante par endroits..

-je t'aime dit il

-moi aussi je t'aime petit Prince, tu es ce qui est de meilleur qu'il me soit arrivé..

-oh! me dit pas ça tu vas me faire pleurer..

-j'aime bien quand je vois des larmes qui arrivent dans tes yeux.. car je sais que je vais devoir te consoler, te faire des bisous.. et ça j'adore te faire ça..

Il rigole avec toujours ses bisous..

-on va prendre une douche, sinon demain on est collé mon petit Prince..

On a pris une douche, rapide si on veut.. en tout cas quand on s'est recouché on tenait encore la forme.. et Hakim m'a offert son cul ..

-nique moi comme t'aimes Fabrice.. mais avant je veux te sucer..

Je me suis laissé faire bien sûr.. et quand j'ai eu la queue bien dure, je lui ai bouffé son petit cul princier.. quel plaisir aussi de l'entendre gémir doucement sous mes coups de langue, mes doigts magiques..

Il m'offrait son cul, les jambes bien écartées, il écartait lui même ses fesses.. quand j'ai posé mon gland sur l'entrée.. il a commencé à reculer..

Mais on s'est figé tous les deux, quand on a entendu un hurlement.. qui a fini en cri étouffé.. me faisant rire.. Hakim s'était redressé..

-c'est rien dis je c'est juste Jean Alexandre qui se fait niquer par un Prince.. il est bruyant ce garçon c'est pas possible..!

J'ai pris Hakim aux hanches et ma queue a glissé en lui lentement, l'ouvrant bien pour que son sphincter se referme sur mon gland un coup passé.. j'ai aimé à nouveau caresser son dos, ses fesses avant de poursuivre mon chemin dans le conduit serré.. et l'entendre gémir de plus en plus fort, puis ronronner.. c'était nouveau ça! il ronronnait en se faisant enculer le petit Prince!

je l'ai niqué comme nique les qataris.. en pensant que Jean Alexandre se faisait mettre par la grosse queue de Saïd.. je connaissais ses coups de reins et je savais que Jean Alexandre allait apprécier..

Ses images m'ont excité encore plus.. et le plaisir s'est fait attendre.. qu'on était bien dans ce petit cul.. je l'ai redressé contre moi plusieurs fois, voulant le branler en même temps, mais il n'a pas voulu.. il me tenait les mains pour que je caresse son corps.. et j'ai joui en lui.. criant tous les deux..

Il m'a entrainé sur le lit, j'étais sur lui.. lui faisant des bisous dans le cou..

-j'ai envie de toi mon petit chéri..

Cela faisait bizarre de l'entendre parler comme ça..

-ah c'est pour ça que tu ne voulais pas que je te touche! t'es bien un Prince voyou!

-mais je veux te voir pour te niquer..

J'ai compris le message.. et j'ai offert mon cul.. c'était ma tournée..

J'ai eu droit à une longue préparation.. ah il l'aimait mon cul.. il avait vraiment des coups de langue magique et que dire de ses longs doigts fins..

Quand il est entré en moi, ses mains posées sur mes cuisses.. il est allé très doucement, lentement, millimètre par millimètre.. un plaisir de sentir sa queue m'envahir.. mais quand elle fut toute entrée.. ce fut la fête à mon cul.. ça pour être baiser, j'ai été niquer! on aurait dit que c'était la dernière fois qu'il allait me faire ça.. mais je voyais dans ses yeux qu'il était heureux.. son sourire m'enchantait.. moi je ne ronronnais pas, mais je grognais, râlais.. et il a joui.. ses longues giclées chaudes se sont répandues en moi.. j'avais l'impression qu'elles remontaient dans mon ventre.. il soufflait comme s'il venait de faire un marathon.. il s'est écroulé dans mes bras, sa tête sur ma poitrine, j'ai serré son corps dans mes jambes, l'empêchant de sortir de moi..

Sa queue avait débandé.. malgré mes mouvements du conduit..

-faut que j'aille pisser dit il

Quand il est revenu, le charme avait disparu.. il est venu se blottir contre moi.. m'a pris le menton..

-tu voulais que je te nique une autre fois ? dit il en faisant la moue

-c'est pas grave petit Prince, une autre fois..

Il m'a fait des bisous.. s'est mis à bâiller..

-on va dormir, ça nous fera du bien.. dis je

Il regarde sa montre..

-bon anniversaire mon petit chéri français.. je te donnerais ton cadeau ce soir avec le Prince Ali..

-merci mon petit Prince..

-au moins je pourrais dire que j'ai été le premier à te le souhaiter..

On s'est endormi et on a dormi comme des bébés.. pas réveillé de la nuit.. il m'avait semblé entendre du bruit dans l'appart, mais ça devait être Jean Alexandre qui était parti au boulot..

Hakim dormait sur le côté, face à moi.. comme son frère, la bouche entrouverte.. qu'il était beau ce mec!

J'entends du bruit, je regarde vers la porte et je la vois s'ouvrir.. sur un Prince Saïd en boxer.. qui me fait "chut" en mettant son doigt sur la bouche.. et vient s'allonger près de moi..

-bon anniversaire mon amour de français me dit Saïd en me faisant un bisou sur le nez

-merci jeune Prince.. y'en a pas beaucoup qui peuvent dire qu'ils ont eu deux princes dans leur lit ce jour là..

Il rigole en se frottant contre moi.. je me souviens que je suis nu, comme son frère d'ailleurs.. et, lui me montre bien, en se collant à ma cuisse, que je lui fais de l'effet..

-il est parti Jean Alexandre ?

-oui il a son boulot.. mais on le rejoint pour déjeuner..

-alors raconte moi ta nuit, car on a entendu du bruit quand même, des cris mêmes..

Il rigole en rougissant..

-tout c'est bien passé, tu avais raison c'est un homme charmant qui sait prendre soin de la personne avec qui il est..

-alors ça y est tu m'as déjà remplacé dans ton cœur ?

-pas encore , pas encore.. t'es pas parti ?

-non t'as raison..

Je sens la main du Prince Hakim qui me caresse le ventre.. il s'étire, se collant à moi.. je sens son sexe chaud bouillant me caresser la hanches, et de l'autre côté c'est celui de Saïd..

La tête d'Hakim vient sur ma poitrine, ouvre les yeux et voit son frère.. il a un mouvement de recul, et doit se souvenir qu'on est nu.. alors il remonte le drap sur moi..

-tu fais quoi là? demande t-il d'un ton pas gentil

-je suis venu souhaiter bon anniversaire à Fabrice frangin!

Et, devant les yeux ébahis de son frère, il me roule une pelle..

La situation devient embarrassante.. le plus gêné doit être Hakim, que je serre contre moi et lui fait un bisou sur le front..

-mon bébé à bien dormi ?

-oui bien sûr..

-bon je vous laisse vous réveiller dit Saïd en se relevant du lit.. se tourne vers nous et nous montre que vraiment il est en forme.. moi j'ai envie de rire, de voir la tête du frangin..

Il sort rapidement de la chambre..

-il est gonflé le frangin, il vient en slip dans mon lit, il est tout raide.. il voulait quoi ? se faire sucer! que tu nous suces tous les deux ensemble..

-t'excites pas tout seul petit Prince! non il venait me faire la bise.. et comme il est bien constitué, de nous voir tous les deux nus, ça l'a excité.. que veux tu c'est l'effet que je fais souvent..

Il finit pas rigoler, ses yeux s'adoucissent.. et il m'embrasse tendrement en me souhaitant encore un bon anniversaire..

J'allais le renverser sur le lit pour vouloir m'occuper de son petit cul..

-non non rien du tout ce matin, pas de sexe mon ami.. dit il sérieusement

-pourquoi ça ? t'as vu dans quel état je suis ce matin ?

-alors va prendre une douche pour te calmer dit il en riant devant mon air.. non mon petit chéri, il faut que tu sois en forme pour cet après-midi.. la surprise est à 16 heures!

-je peux niquer le matin et recevoir des cadeaux l'après midi tu sais..

-tu sens pas la bonne odeur de café ? mon frère est très doué pour faire le café.. dit il en riant..

-d'accord! alors ne vient pas te plaindre si je saute sur ton frère qui est en rut comme moi..

-je ne veux pas me plaindre, il a des instructions aussi mon frère.. tu niqueras pas ce matin le français..!!! allez lève toi..

Quand je me suis levé, naturellement j'avais ma bite qui réclamait d'avoir été chauffé par deux Princes.. j'ai décidé, rien que pour les embêter, de rester nu..

Je suis allé directement dans la cuisine, où le Prince Saïd en boxer s'affairait à mettre les tasses sur la table.. quand il m'a vu arriver, j'ai cru qu'il allait échapper tout ce qu'il avait en main..

-tu vas où ? dit il en riant

-ben boire le café..

-il veut pas s'habiller dit Hakim en riant

-c'est pas la peine puisque je vous plais plus.. pas un pour me faire un câlin un jour d'anniversaire.. il a fallu que je vienne dans un beau pays pour voir ça! pfft..

Ils riaient tous les deux de me voir faire mon cinéma..

Je me suis assis sur une chaise, la reculant de la table et, en les fixant l'un après l'autre je me caressais..

Ils sont devenus rouge tous les deux.. et les boxers commençaient à devenir trop petits.. leurs yeux ne quittaient pas ma queue.. je la décalottais bien à fond, faisant bien ressortir mon gland turgescent.. je ramenais le prépuce dessus et la mouille s'écoulait.. ils transpiraient mes petits princes.. ils avaient envie tous les deux.. mais ça devait les gêner d'être ensemble..

Mais ils se sont rapprochés.. jusqu'à presque venir me toucher.. chacun d'un côté..

-à genoux mes Princes dis je tout bas

Ils se sont retrouvés face à face à mater ma grosse queue.. ils en avaient envie tous les deux.. je l'ai lâché.. elle est restée bien raide, bien droite, bien décalottée.. Ils en bavaient presque..

C'est Saïd qui a avancé la main et s'est saisi de ma queue.. j'ai gémi de sentir sa main chaude et douce m'envelopper le sexe.. Hakim semblait déçu de ne pas l'avoir fait en premier et regardait la main de son frère me caresser.. il a tendu sa main et m'a enveloppé les couilles les caressant..

Je n'étais plus qu'une bite pour les deux..

-qui me suce ? j'ai demandé tout bas encore..

Hakim a voulu être le premier, mais ils se sont cognés la tête..se sont reculés en se tenant le haut du crâne.. je riais de les voir..

-mais y'en a pour deux mes Princes.. alors faites le chacun votre tour, faites voyager ma queue d'une bouche à l'autre..

Toute pudeur était partie.. les têtes ne se sont jamais touchées, ni les lèvres.. mais ma queue passait d'une bouche à l'autre.. se faisant lécher, sucer.. chacun y mettant du sien, comme s'il y avait compétition..

J'avais mes deux petits princes, en boxer se partageant ma queue, j'ai caressé leur dos, leurs fesses qu'il me tendait, j'ai passé la main dans les boxers, essayant d'attraper leurs sexes.. mais c'était pas facile.. et moi je sentais que j'allais jouir.. on allait voir le plus gourmand..

Quand j'ai râlé, en me penchant en arrière, ma queue sortait de la bouche de Saïd, ils ont assisté à la sortie du sperme français qui s'est élevé dans les airs.. la bouche d'Hakim a recueilli la prochaine giclée et a redonné ma queue à son frère pour la suivante..

Putain les mecs! que j'étais heureux..!

Pour être léché, elle était léchée ma queue.. ils m'ont regardé en souriant.. je me suis penché sur Hakim, léchant les traces de sperme qu'il avait sur la figure, et lui donnant ma langue.. Saïd regardait, envieux.. il en avait moins, mais je l'ai léché également et lui ai donné ma langue..

Ils se souriaient franchement maintenant..

-debout les princes, et enlevez moi ces boxers..

Il y a eu un grand moment d'hésitation.. et c'est encore Saïd qui a donné le top départ.. et j'avais deux belles bites à sucer.. une dans chaque main.. je me suis fait un malin plaisir de les inonder de salive, lécher les glands.. de les rapprocher.. mais quand les glands allaient se toucher, ils reculaient..

J'ai fait jouir en premier Saïd.. qui a crié en me jutant dans la bouche.. puis je me suis attardé sur le petit Prince.. sa main me caressait les cheveux.. et il a joui également en râlant, m'enfonçant toute sa queue au fond de la gorge.. j'ai posé ma main sur ses fesses et je l'ai maintenu tout le temps qu'il me donnait son bon jus..

Y'avait du jus un peu partout, ils se sont remis à genoux et m'ont léché chacun de leur côté, me donnant leur langue chacun leur tour..

-t'est vraiment un vrai démon le français dit Hakim en me caressant la joue..

Je rigole et les embrasse tous les deux..

-eh bien maintenant on peut boire le café mes Princes!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 27 janvier 2023 à 16:57 .

Retourner en haut