NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

J'aime les gros calibres

Chapitre 1

Je suis une salope.
J'ai toujours rêvé d'être au milieu de grosses bites, bien raides, bien droites, bien juteuses!
J'ai enfin trouvé le bonheur et il n'était pas loin de chez moi, mais je n'avais jamais osé passer le cap de l'entrée de la cité!

Je n'ai pas à me plaindre, je suis un beau mec châtain clair de 30 ans, je m'appelle Kylian, mince mais musclé, je fais de la course à pied régulièrement! Un petit cul accueillant pour qui sait s'en occuper et une bite dans la normale qui donne plein de jus à celui ou ceux qui me font grimper aux rideaux!
J'habite en région parisienne, dans le 9.3 comme ils disent, mais je ne me mélange jamais aux rebeux ni blacks ni blancs même de la cité près de chez moi! J'ai tellement entendu d'horreurs sur ce qui s'y passait et il n'y a pas si longtemps plusieurs règlements de comptes entre bandes rivales ne m'avaient pas donné envie de m'y rendre.
Pour draguer et me faire mettre comme la salope que je suis, je vais sur les lieux de dragues, en boîtes aussi et je matais les rebeux ou blacks en boîtes! Mais ils sont toujours en bande, avec des meufs la plupart du temps et vu les regards qu'ils lançaient quand ils se rendaient compte que je les matais, cela n'encourageait pas d'aller plus loin!
Et pourtant.

Tout à commencer dans le métro, je descends juste avant la cité et naturellement je me trouve souvent avec des rebeux et des blacks qui foutent le bordel. Ils ont toujours été corrects avec moi qui restais dans son coin.
J'avais repéré deux mecs, un beur de 25 ans environ que je trouvais magnifique dans son survêt de marque, son petit cul bien dessiné faisait mouiller le mien et la bosse qu'il avait devant, faisait croire qu'il bandait tout le temps. Il était souvent accompagné d'un black du même âge, avec des dress-locks, visage et nez fins pour un black, toujours en survêt avec son cul haut perché et sa queue qui se baladait bien dessiné dans le survêt!
Qu'est ce que j'ai pu me branler en arrivant chez moi, pensant à ces deux mecs!
Quand je croisais le regard de l'un ou l'autre, mon cœur battait plus vite.
La première fois où j'ai croisé celui du rebeu, j'ai vu qu'il était étonné et j'ai senti son regard faire le tour de ma silhouette, et il avait un petit sourire ironique!
Le black m'a fixé de ses beaux yeux noirs et j'ai détourné le regard!

Un soir le rebeu était seul, enfin sans le black. Il discutait avec ses autres potes mais je sentais son regard se poser souvent sur moi et nos regards se sont croisés plusieurs fois. J'étais excité comme un jeune puceau!
Je suis descendu à ma station, en faisant attention de ne pas les mater et je suis sorti du métro, me dirigeant vers mon domicile!
-eh le blond! attend!
C'était une voix de rebeu, je tourne la tête et MON rebeu était face à moi.
J'ai vu ses yeux marrons clairs me fixer, des yeux moqueurs sûr de lui le rebeu, une peau fine et de belles lèvres qu'on a envie d'embrasser.
-oui ! j'ai juste dit en sentant mon cœur battre encore plus vite.
-t'es pressé man ? demande le rebeu.
-ben je rentre chez moi après ma journée de taf et comme d'hab je suis crevé!
-eh oui ça fait du bien de rentrer chez soi et de prendre une douche! dit il en s'approchant encore plus de moi.
-c'est sûr dis je en riant, c'est la première chose que je fais en arrivant!
-tu vis seul ?
-oui dis je en rougissant.
-t'aimes le zob ? J'ai envie de niquer, j'ai pas niquer depuis plusieurs jours et je t'ai vu dans le tromé comment tu mates mon pote le black et moi, alors si tu veux un bon zob bien dur et bien baveux j'suis ton homme!
Je devais avoir l'air con en le regardant, tellement je ne m'attendais pas à ça!
-t'es pas pédé ?
Je le fixais sans répondre, ne sachant plus où j'étais.
-bon décide toi man!
Et là j'ai pris ma décision.
-viens! dis je.

On a marché en silence jusqu'à mon domicile, je me traitais de fou, de faire venir chez moi un rebeu de cité, comme ça, sans le connaître! Mais mon cul réclamait, et en fin de compte j'avais aimé sa façon qu'il avait eu! Direct le rebeu, comme souvent les rebeux machos!
Dans l'ascenseur, on était côte à côte, j'ai senti sa main passer sur mon cul en se collant à moi! Sa bouche près de mon oreille :
-je suis sûr que t'es une belle salope man! T'as le regard vicieux quand tu mates les rebeux, je t'ai observé, touche moi le zob man!
J'avais juste à tendre la main et le zob était là, dur comme de l'acier! Il bandait MON rebeu!

Et j'ai tout oublié, tout est allé vite, à peine entrés dans l'appartement qu'on se retrouve à poils tous les deux! J'ai à peine le temps de voir le gros zob qu'il dit qu'il faut aller sous la douche!
On bande tous les deux, je le prends par la main et l'emmène dans la salle de bains! Il me pousse sous la douche, ouvre l'eau, la fait couler sur nous! Je lui tourne le dos, je sens son torse se coller à mon dos, son zob glisser dans ma raie, passer entre mes jambes, l'eau coule sur nous!
-faut que j'te nique rapidement man, tu m'excites grave avec ton petit cul de pédé! Penche toi en avant man et ouvre ton cul.
J'ai obéi, ouvrant bien mes fesses, j'ai senti ses doigts passer dans la raie, toucher mon anus, un doigt s'enfonce facilement!
-j'le savais qu't'étais une salope qui aime le zob!
Il m'a doigté rapidement avec deux doigts et son gros gland est venu se poser à l'entrée, forçant de suite!

J'aime ce moment où une nouvelle bite vient faire connaissance avec mon petit trou! Sentir mon cul s'ouvrir, sentir la peau douce et chaude du gland glisser et se laisser enrober! Mais là je n'ai pas eu le temps d'apprécier cette première fois, il était pressé MON rebeu, d'un grand coup de reins son zob est entré, une douleur fulgurante m'a traversé en même temps que je hurlais! Mais j'ai senti ses poils se coller à mes fesses et ses couilles frapper les miennes!
Il m'a fait me relever, me collant contre lui, ses mains sur ma poitrine, je sentais son zob palpiter dans mon cul!
-putain de cul que t'as man! Tu viens de prendre 23 centimètres man! Mon zob est heureux et il va te donner plein de jus!
Il m'a mordu dans la nuque, avant de me repousser en avant, de m'agripper les hanches et si vous ne savez pas ce que veux dire se faire niquer et bien je vous le présenterai!

J'ai eu mal les premières minutes de sentir ce gros machin voyager dans mon conduit sans aucun ménagement! Il allait de plus en plus vite, ça claquait sur mes fesses de plus en plus fort et surtout de plus en plus vite, quand il s'est bloqué au fond de moi en hurlant également, me traitant de salope, de pute à rebeux!
J'ai senti sa première giclée chaude et épaisse se répandre en moi, m'inondant bien le conduit et les giclées se succédaient, il me semblait qu'elles étaient toujours aussi fortes, il criait à chaque fois! Ses mains me caressaient les fesses, le dos! Des caresses douces, tendres!
Il est sorti rapidement de moi, je l'entendais souffler comme s'il reprenait son souffle!

Je me suis retourné pour m'agenouiller dans la douche et observé ce qui venait de me transpercer, et voir ce beau zob de 23 cm selon ses dires, le prendre en main, voyant que mes doigts n'en faisaient pas le tour! J'ai aimé de suite la dureté et la douceur de ce beau zob au gland super bien dessiné!
Quand j'ai levé les yeux vers lui, il me regardait en souriant!
Il bandait encore, alors je l'ai caressé en passant le gland sur mes lèvres, le lécher, l'entendre gémir, l'avaler, sa main s'est posée sur ma tête et le gros serpent est rentré doucement! Oh j'ai pas pu tout avaler! J'étais asphyxié complètement, je toussais, je crachais sur cette belle queue et je me suis appliqué pour la sucer, lui tailler la meilleure pipe avec tous mes talents!
Il avait l'air d'apprécier tellement il gémissait!
Quand je sentais ses mains me serrer la tête, son zob durcir encore plus, je jouais avec ses couilles lâchant le zob, pour recommencer et l'agacer, pour qu'il gémisse encore et encore!

Mais en bon rebeu, il m'a bloqué la tête, le gland juste à l'entrée de ma gorge et les giclées chaudes sont revenues! Putain de giclées, énormes, et ce sperme épais au bon goût! J'ai vachement aimé cette première fois et lui également apparemment, car il est tombé à genoux devant moi!
Il avait son regard de mec étonné!
-t'es le premier à me faire jouir deux fois coup sur coup man!
-t'as un zob magnifique, comme toi d'ailleurs! (faut toujours complimenter un rebeu!) mais j'aimerais bien juter également, la queue me fait mal!
-branle toi ma salope ! dit il en me fixant de son regard de rebeu dominateur.
-fais le moi.
Il a eu l'air étonné que je lui demande cela.
-s'il te plait.
Il a râlé, ronchonné, j'ai posé ma tête dans son cou, pour pas qu'on se regarde et j'ai senti sa main s'emparer de ma queue et me branler maladroitement, sèchement même! Mais j'étais content et tellement excité que je n'ai pas mis longtemps à jouir, me répandre sur son corps, ses poils, son zob qui bandait encore à moitié!

Je lui ai fait un bisou dans le cou pour le remercier, je l'ai senti frissonner!
J'ai pris la pomme de douche et j'ai fini de nous laver! Passant mes mains sur son corps, partout, caressant ses belles fesses que j'aurais bien aimé visiter avec ma langue! J'adore lécher les culs de rebeux et blacks!
On est sorti de la douche, je l'ai séché, il se laissait faire en souriant! Il semblait content!
J'avais envie de le prendre dans mes bras, de l'embrasser, aller chercher sa langue, goûter sa salive, faire ma salope dans ses bras!
-tu veux boire quelque chose ?
-une bière si tu as!
J'avais, on est resté à poils dans le salon, face à face et on a dégusté la bière! Je regardais ce beau mec, son zob qui était encore raide! Un corps sec et musclé, le torse imberbe, juste quelques poils entre les seins, et du poils sur les jambes! Le teint légèrement cuivré, il était vraiment magnifique ce rebeu!

-T'as un mec ? m'a t-il demandé.
-non je vis seul, et si tu veux je t'invite à dîner et à coucher si tu veux, au fait moi c'est Kylian!
-moi c'est Nordine, je suis tunisien, enfin d'origine tunisienne, je suis né en France!
Et, sans rien que je demande il se met à me raconter sa vie, sa famille, ses frères, ses sœurs, ses potes de cité avec qui il fait des conneries, la drogue qu'il vend à l'occasion, les vols des mecs, des putes qui viennent se faire niquer dans la cité! Il m'explique tout et parle pendant plus d'une heure!
Je suis venu m'asseoir près de lui, collant ma jambe à la sienne, mon bras sur le dossier du divan.
J'ai passé ma main délicatement dans ses cheveux, et, tout le temps qu'il parlait je caressais sa tête! Et c'est lui qui est venu la poser sur mon épaule tout en continuant de parler!
-tu vois c'est la galère la vie d'un rebeu dans une cité de merde!
-mais t'as pas de taf ?
-pas la peine, y'a tellement de fric qui circule dans la cité man! et toi tu fais quoi ?
J'ai raconté ma vie, enfin pas tout quand même, pour finir par lui dire que j'aimais baiser, me faire baiser par de beaux mecs comme lui par exemple!
Il souriait, il était fier comme un rebeu Nordine!
-tu restes dîner avec moi ?
-oui.
La réponse était nette et je voyais qu'il avait envie de rester!

-Viens je te fais visiter l'appartement!
Je l'ai pris par la main, lui ouvrant toutes les portes pour lui montrer, ce fut vite fait et j'ai terminé par la chambre, le tirant pour qu'il entre!
On bandait tous les deux comme des taureaux en rut! Il avait un sourire coquin quand il m'a attiré contre lui, nos queues ont fait connaissance pour la première fois :
-tu voudrais pas me faire essayer le lit pour me convaincre de rester cette nuit ?
-c'est toi qui l'a dit Nordine!
Il m'a soulevé dans ses bras et m'a jeté sur le lit pour me rejoindre à quatre pattes, marchant comme un grand fauve qui fond sur sa proie, tout en souriant!
Il m'a baisé encore une fois, mais cette fois avec plus de tendresse, je me suis offert, mais nos lèvres ne s'étaient pas encore rencontrées!
Il m'a fait jouir avec sa main sans que j'ai été obligé de lui demander! Je lui ai fait des bisous dans le cou, sur la joue, mais il ne tournait pas la tête pour m'offrir ses lèvres!

On a dîné à poils, se chamaillant, se moquant de nos queues qui bandaient encore et vite fait on est retourné au lit où on a pris notre temps!
Je l'ai dégusté des pieds à la tête, fait ma salope en lui bouffant les pieds et voir son regard macho me toiser, me fait bander! Lécher ses jambes, ses cuisses, bouffer ses couilles, son zob, lui relever les jambes et passer ma langue dans sa raie, mais il les a rallongé vite fait, je suis revenu sur son torse, léchant, aspirant les tétons, le faisant gémir, passant mes lèvres, ma langue dans son cou, remontant au menton, lui mordre en le fixant, mes yeux plein de désirs et d'obéissance, m'allonger sur lui, remonter mes lèvres sur une joue, le front, venir sur l'autre joue, revenir au menton, mais je remonte, ses lèvres sont entrouvertes, je sens son souffle rapide sortir et venir sur les miennes, nos souffles se mélangent, on se fixe, j'avance millimètre par millimètre, car je m'attends à chaque seconde qu'il détourne son visage, mais il ne bouge pas, nos yeux ne se quittent plus!

Je sens la chaleur de ses lèvres sur les miennes avant qu'elles ne se touchent, il ferme les yeux et le dernier millimètre est franchi!
Les lèvres s'écrasent les unes contre les autres, et je sens ses bras me serrer contre lui!
J'ai gagné !
Le souffle sort par ses narines, comme moi, on bouge, on se mange les lèvres, j'avance ma langue, il s'en empare et la sienne arrive, elles se rencontrent, se touchent, se tâtonnent, s'emmêlent et c'est la guerre dans les bouches! Les langues ne se lâchent plus, les salives coulent et sont aspirées d'un côté où de l'autre!
Il me fait rouler sur le lit pour venir au dessus de moi, il me regarde, ses yeux brillent :
-t'es vraiment pas une salope ordinaire man! Tu me fais faire tout ce que je ne fais pas avec une salope que je viens de rencontrer! J'embrasse pas les salopes que je nique!
Je souris en caressant son visage :
-pourtant j'aime ta langue, ta salive mon beau rebeu! Comme j'aime ta queue, ton gros zob qui m'a niqué comme un chef!
-t'en veux encore toi !
-t'as pas encore eu le temps de voir toutes mes compétences le rebeu!
-alors il faudra que je revienne!
-quand tu veux Nordine, tu seras toujours le bienvenu!
-je veux te niquer encore man! Maintenant!

Alors j'ai donné mon cul pour la troisième fois de la soirée et il a juté encore comme un ouf!
On s'est retrouvé dans les bras l'un de l'autre, j'aimais la chaleur de son corps contre le mien!
-eh le céfran, je veux bien revenir, mais ne me dit jamais que tu m'aimes ou des foutaises pareilles, je viendrais pour te niquer, parce que t'as un bon cul et une bonne bouche!
J'avais compris qu'il ne fallait pas le brusquer le rebeu!
-tu fais des partouzes avec tes potes ? j'ai demandé en faisant l'innocent!
-à la cité du veux dire ?
-oui
-mais y'a des touzes tous les soirs man! Le nombre de salopes, de putes qui viennent se faire remplir et pas toujours de la première fraîcheur, mais on nique tout ce qui se présente! Pourquoi tu veux venir faire la salope ?
-y'a combien de mecs comme toi ?
-bah des soirs on est une dizaine man, des rebeux et des blacks et certains blacks ont des boas dans le calcif!
-ton pote le black aussi a un boa dans le calcif ?
-lequel ? demande Nordine en fronçant les sourcils.
-ben celui avec qui tu es pratiquement tous les soirs.
-ah Djibril, oui comme moi! Tu veux que je te le présente ?
-j'ai rarement couché avec un black, se sont des bourrins en général et j'aime bien les mecs comme toi!
-t'es bien une belle salope le céfran! Pourquoi tu me demandes tout ça si tu veux pas les rencontrer ?
-comme ça! je suis curieux tu sais! Mais je veux te revoir toi Nordine!
-tu me reverras ma salope et je vais te le présenter Djibril, c'est un black marocain, il baise comme un dieu!
-nique moi Nordine s'il te plait !

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 17 octobre 2023 à 08:29 .

Retourner en haut