NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Malek

Saison 1 : L'insouciance de la jeunesse

Introduction

7h20, Malek regagne son domicile après une soirée et une nuit de dingue.. il entre dans le métro tel un zombi, il n'y a personne en ce dimanche matin.. il se met sur une banquette, ses yeux sont dans le vague.. il ne peut même plus penser.. il sent son odeur de sueur, de sperme..

Sa bite ramollie est recroquevillée dans son caleçon, ses couilles sont vides, taries pour quelques jours et il sent quand il s'assoit le sperme couler encore dans son cul! putain quelle nuit!

Il est vite arrivé, descend du métro sans faire attention aux gens qui le regardent.. il arrive chez lui, se fout à poils et fonce sous la douche.. l'eau chaude lui fait du bien, il se frotte partout, sa bite est molle, inerte.. il ne l'a jamais vu comme cela.. d'habitude quand il prend sa douche elle se réveille sous ses caresses.. sa bite, son monstre.. mais là, rien! il frotte son cul, sa raie, tâte doucement son anus, cela lui fait mal quand il passe dessus.. il sent qu'il peut entrer plusieurs doigts.. il se rince abondamment.. et file s'allonger sur son lit.. croyant s'endormir pour un long moment..

Mais une phrase coule en boucle dans sa tête..

- comment j'en suis arrivé là ?

Les yeux ouverts dans son lit, allongé nu.. il regarde le plafond et se souvient de sa courte vie...

1 | L' année de la découverte.

Tout a commencé lorsqu'il était en terminale, il redoublait et avait 19 ans.. il n'était pas un foudre des études, il essayait de faire des efforts mais rien.. rien ne l'intéressait..

A part les meufs, les petites meufs bourges, qui se baladaient en petites robes, corsage moulant des petits seins appétissants, et leur cul se balançait sous les robes.. tout pour l'éloigner des études..

Il aimait draguer ces meufs.. beau gosse, toujours bien sapé, s'arrangeant pour avoir des pantalons moulants pour que la forme de sa queue se voit bien.. et ça marchait! pour la drague pas de problème, les bisous, les caresses, les seins plotés sous le corsage, la main baladeuse dans les petites culottes, il en fait jouir !! mais quand elles voyaient son zob, qu'elle le prenait en main et qu'elle ne pouvait en faire le tour.. mettant les deux mains pour le branler.. aucune ne voulait se faire sauter ni devant ni derrière.. il est en devenu frustré..

Il était devenu le roi de la branlette.. elles se précipitaient pour le branler, voir le sucer.. mais quand il déchargeait ses litres de foutre dans leurs petites gueules, elles criaient en se sauvant..

Il aurait bien aimé au moins en baiser une.. mais rien!

Son rythme, se branler une fois le matin et une fois dans l'après midi à l'école.. il s'isolait dans une chiotte et déversait son trop plein..

Il se trouvait aux pissotières, avait sorti son gros sgeg pour pisser.. et contrairement aux autres élèves il ne se cachait pas.. surtout quand il n'y avait personne..

Mais ce jour là..

Un blond est venu s'installer près de lui.. comment s'appelait-il déjà ? ah oui Michaël, il redoublait comme lui.. il s'installe à côté de lui et pisse.. Malek sent le regard de Michaël observer sa queue.. et pour la première fois cela lui fait de l'effet.. surtout qu'il aperçoit la queue de Michaël bien raide, qu'il décalotte entre deux doigts.. il le regarde d'un air étonné.. Michaël lui sourit..

- t'as une belle queue mec!

- merci dit Malek avec fierté..

Mais cela devient gênant devant un mec qui vient de le complimenter d'avoir sa queue qui s'allonge en grossissant..

- putain dit Michaël mais tu vas jusqu'où comme ça ?

Sans gêne il se penche vers la queue de Malek pour mieux l'observer..

- j'peux toucher demande Michaël timidement

- pourquoi dit Malek d'un ton sec, j'suis pas pédé mec!

- non c'est juste pour voir comment elle est dure.. je suis sûre que ça doit être de l'acier dit Michaël avec un grand sourire

- bon, d'accord mais vite fait dit Malek qui se tourne vers Michaël la bite à la main..

C'était la première fois qu'une main de mec se posait sur sa queue..

Sa main chaude et douce, enveloppe sa hampe en la serrant doucement dans sa main.. sa queue a encore durci.. et un frisson a parcouru Malek, surpris.. la main bouge sur sa queue, comme s'il la branlait..

- elle doit être bonne à sucer dit Michaël en le regardant avec un regard de chien battu qui quémande son os..

Malek toujours surpris mais en fait sous le charme de Michaël ne répond rien..

- viens dans les chiottes, j'ai tellement envie de la sucer..

Et, sans attendre la réponse de Malek, il le maintient et le tire vers un chiotte, ouvre la porte, ils entrent.. Michaël referme la porte, s'assoit sur le chiotte, écarte le jean de Malek.. qui se laisse faire, ne pouvant plus réfléchir de la situation.. se faire sucer par un mec..

Michaël dégage bien ses belles grosses couilles, qu'il prend en main, les caresse, les pétri.. sa main est douce et ferme.. on sent que le mec aime ça.. la queue de Malek devient de plus en plus dure, est allongée au maximum vers la bouche de Michaël.. qui regarde le gros gland pointer vers lui.. plus il caresse les couilles, plus il voit de mouille apparaître sur le gland.. et à la grande surprise de Malek, Michaël donne un coup de langue pour l'enlever.. alors que toutes les filles essuyaient sa queue avant d'essayer de la prendre en bouche..

Il regarde Michaël oeuvrer.. excité malgré lui.. sa main s'empare de sa queue, sa langue lèche le gland, ses lèvres l'épousent avec application, l'avalent et la langue en fait le tour.. cette première caresse fait gémir Malek.. jamais une fille ne l'a fait gémir en le pipant.. et il voit les lèvres glisser le long de la hampe, la bouche est ouverte au maximum et s'enfonce sur sa queue.. il sent sa queue coulisser sur la langue de Michaël et son gland butter au fond de la gorge sur le palais.. Michaël s'arrête, respirant fort par le nez, ferme les yeux, se penche encore plus sur la queue et continue sa progression jusqu'à ce que ses lèvres touchent les poils pubiens de Malek.. Malek qui sent son gland enserré dans la gorge et plonger dans le fond de gorge.. quelle nouvelle sensation.. la bouche se referme bien sur son sgeg et Michaël fait de longs vas et viens engloutissant à chaque fois sa queue entièrement..

Malek a les jambes qui tremblent.. putain ce Michaël! il n'en revient pas.. il pose ses deux mains sur sa tête, et donne des petits coups de reins.. Michaël arrête de le sucer.. distend sa mâchoire et laisse Malek lui baiser la bouche, faisant baigner sa queue dans plein de salive..

Malek ne sait plus où il se trouve, baiser cette bouche l'excite un maximum et tant pis si c'est celle d'un mec.. il sent son jus monter, sa bite durcit encore.. il bloque la tête de Michaël dans ses poils, le tenant fermement, sa queue bien au fond de sa gorge et la première giclée arrive.. il sent son sperme couler dans la gorge de Michaël qui ne fait rien pour se retirer.. il dégluti et avale tout, une deuxième giclée suit, et cinq autres derrière.. noyant le pauvre Michaël qui avale tout sans gueuler ni gémir..

Lorsque Malek retire sa queue, il est prêt à s'excuser d'avoir joui dans sa bouche, mais Michaël le devance..

- putain mec! ta queue est super bonne et ton jus!!! j'ai adoré! au moins il y a de quoi déguster..

Malek ne sait quoi dire..

Michaël se relève.. le prend dans ses bras..se penche à son oreille..

- ma bouche est à toi quand tu veux!

- merci a dit Malek en laissant Michaël seul dans les chiottes..

Il a bien attendu trois jours avant de retrouver Michaël dans le chiotte.. ils étaient dans la même classe, c'était un copain, mais sans plus.. et depuis cette première fois Malek avait apprécié que Michaël n'en profite pas pour se rapprocher de lui et venir le coller.. en parlant avec ses autres potes plus proches.. il avait appris ce que tout le monde savait qu'il était pédé.. cela l'avait bien fait sourire..

Avant de revoir Michaël il s'était surpris lors de ses branlettes à repenser à sa bouche.. la chaleur, la douceur, la salive.. jamais une fille ne lui avait fait cela..

C'est avec un peu, un peu seulement, de honte qu'il s'est arrangé pour traîner vers les chiottes lorsque Michaël était là.. juste d'un regard, il est entré dans un chiotte, laissant la porte non fermée.. dans la seconde Michaël apparaissait, se mettait à genoux, sortait la queue de Malek et la pipe magique commençait..

Qu'est-ce qu'il aimait sa bouche, sa langue qui enveloppait son gland, ses lèvres sur sa hampe.. et pour la deuxième fois il lui a gobé les couilles, léché, avalé une par une et les deux en même temps.. puis sa langue remontait sous sa queue pour venir avaler le gland et tout son zob.. ses mains caressaient l'arrière de ses cuisses et, quand sa queue fut avalée ses mains se posèrent sur ses fesses, attirant Malek à lui.. les mains sur ses fesses l'ont envahi de chaleur.. en fait sa queue était encore plus avalée.. et il a recommencé à baiser cette bonne bouche pour donner à Michaël sa récompense..

Les rendez vous ont été de plus en plus rapproché.. pour en arriver à une fois dans la matinée et une autre fois dans l'après midi.. et Malek se branlait le soir en repensant à sa journée.. jusqu'à ce qu'il repense qu'il n'avait jamais vu la queue de Michaël.. non pas que cela lui manquait.. mais il lui venait à l'esprit que, peut être il pourrait essayer de sucer son copain qui était si conciliant avec lui.. mais cela n'avait pas l'air de le déranger.. et Malek oublia..

Jusqu'à ce que Michaël l'invite un samedi après midi chez lui.. en disant on sera plus tranquille.. et je te ferai jouir plusieurs fois.. de différentes manières.. tu veux bien ?

Bien sûr que Malek était d'accord.. il réfléchit quand même à la situation.. il n'avait plus de rencarts avec les meufs.. il trouvait toujours une excuse pour les laisser tomber.. il était devenu accro à la bouche de Michaël et ne se voyait pas s'en passer.. sa jouissance était énorme, magnifique! rien que d'y penser il bandait!

Le samedi après midi est arrivé.. Michaël habitait chez ses parents qui étaient partis pour le week-end chez des amis.. un bel appartement.. Michaël l'entraîne dans sa chambre.. ils boivent une bière.. Malek a déjà son sgeg qui fait des siennes.. il est dur.. et plus il regarde la bouche de Michaël plus cela devient intolérable..

Michaël vient près de Malek, le prend par la main, le relève, l'approche de lui..

- il est temps Malek que je t'apprenne d'autres trucs que l'ont fait entre garçons dit Michaël avec son air malicieux et gourmand

- écoute dit Malek j'aime beaucoup faire ça avec toi.. mais tu sais je suis pas homo.. alors faire d'autres trucs, je sais pas..

- t'inquiète Malek, j'ai tellement envie de te faire jouir de plein de façons.. et les chiottes de l'école commencent à me gêner.. on peut rien y faire.. s'il te plait.. laisse moi faire.. tu es si beau, si doux.. tu as une queue si magnifique, si généreuse.. tu sais que je me branle au moins deux fois le soir en pensant à toi, à ta queue dans ma bouche..

Tout en parlant Michaël déshabillait Malek.. le mettant torse nu.. penchant ses lèvres sur son torse.. il dépose de petits baisers qui le font frissonner, sa langue touche un téton qui durcit, il le prend entre ses lèvres, le lèche, le mordille doucement puis plus durement arrachant un petit cri à Malek.. le deuxième téton subit le même sort.. ses mains caressent son dos, son torse.. une main passe sur son sexe emprisonné dans son caleçon et jean.. il défait le jean, se met à genoux et enlève jean et caleçon.. enfin Malek est nu devant lui.. il admire ce beau mec, sa musculature fine, ce corps sublime et cette queue qui n'est pas encore arrivée à son maximum.. Malek le regarde et lui sourit..

Michaël se relève, et se déshabille devant Malek qui peut, enfin, voir le corps de son pote.. c'est un beau mec pense Malek, beau corps bien taillé, belle queue bien bandante.. Michaël se tourne pour faire admirer ses belles petites fesses hautes et fermes.. et quand il se retourne.. Malek tend la main et caresse sa queue en le fixant.. c'est la première queue que Malek tient dans sa main, il est surpris par la chaleur, la douceur de la peau qu'il bouge pour bien décalotter le gland.. première bite, première bite non circoncise.. il joue avec la peau.. regardant avec amusement le gland apparaître et disparaître.. ce qui fait durcir et grandir encore plus la bite de Michaël.. il a posé ses deux mains sur les épaules de Malek.. et se laisse branler en fermant les yeux.. il prend la bite de Malek en main, ouvre les yeux, fixe Malek et ils se branlent en cadence.. les corps se rapprochent.. Michaël sort sa langue et la passe sur ses lèvres et voit Malek en faire autant.. ce n'est pas vraiment de la branle mais plutôt des caresses érotiques qui électrisent les sens et les corps.. les torses finissent par se toucher, se frotter, échangeant leur chaleur.. la joue de Michaël se colle à celle de Malek, et son autre main caresse son dos, son cou.. il sent la main de Malek lui en faire autant.. en fait Malek reproduit tous les gestes de Michaël..

Ils restent collés l'un à l'autre, s'échangeant des caresses, les queues bandent, Michaël lâche celle de Malek et vient frotter la sienne, lâchée aussi, contre celle de Malek.. qui le serre contre lui.. Michaël bouge sa joue, lui faisant des bisous, se rapprochant de ses lèvres.. il ferme les yeux, ne regarde pas Malek et ses lèvres viennent se poser tendrement sur les siennes.. Malek ne bouge pas, statufié.. lui! embrassé par un garçon..! et d'un seul coup tout s'envole.. les préjugés! il s'en fout! il est bien dans les bras de ce mec, ses lèvres sont douces, alors il ouvre les siennes, sort sa langue vite rejointe par celle de Michaël.. et le baiser s'éternise.. les langues visitent les bouches, échangent leur salive.. c'est chaud, c'est bon pense Malek et pas de chichis.. tout est fait pour faire plaisir, pour arriver à la jouissance..

Michaël le pousse doucement vers le lit, et ils tombent sans se lâcher.. les jambes s'entrecroisent, les queues sont collées par leur mouille réciproque.. les lèvres ne se séparent plus.. Michaël a fait en sorte que Malek soit sur lui.. toujours bite contre bite, il a écarté ses jambes..et enserré la taille de Malek..

- je suis heureux dit Michaël, j'attendais cet instant depuis si longtemps..

- c'est vrai ? demande Malek t'es vraiment un mec super!

- j'ai envie que tu me baises dit Michaël je veux sentir ta grosse queue en moi, avoir tout ton jus.. je veux être à toi! être ton amant, ton pote et ta pute!

Les paroles excitaient Malek.. baiser un cul ça il savait.. enfin il avait déjà essayé, mais aucune nana n'avait pu prendre sa bite complètement!

- t'es sûr ? demande Malek tu as déjà fait ?

- oui t'inquiète dit Michaël, peut être pas des si grosses et si longues.. mais tu es un mec bien, tendre et tu vas y aller doucement pour bien tout me rentrer dans le cul.. tiens! touche mon cul

Michaël redresse ses jambes sur son torse.. Malek passe sa main dans la raie à la recherche de l'anus.. il passe un doigt, l'anus est presqu'ouvert.. son doigt s'enfonce et aussitôt Michaël gémi.. alors il le doigte doucement avec un doigt, puis deux en tournant dans le cul pour l'élargir encore plus.. et Michaël pousse encore et encore des gémissements.. à trois doigts son cul est bien ouvert.. alors Malek prend position, fait tomber de la salive sur son gland qu'il dépose sur l'entrée.. force, son gland élargit le trou et entre.. un cri, Malek regarde Michaël qui se mord un poing.. et maintenant Malek est super excité.. il donne un coup de cul et le gland passe l'entrée, faisant gueuler Michaël..

Malek s'arrête..

- tu veux continuer ? demande-t-il inquiet

- oui vas-y baise moi Malek je la veux ta grosse queue!

Alors, comme il l'a toujours imaginé dans ses rêves, il s'enfonce au plus loin d'une seule poussée dans ce petit cul bien accueillant qui s'ouvre sur facilement sur sa queue.. il bloque les jambes de Michaël entre ses bras et donne de petits coups de reins pour finir la pénétration complète.. Michaël n'émet qu'un seul long gémissement qui ne s'arrête pas.. et il ressort pour mieux se renfoncer.. les bras de Michaël lui tiennent le cou..et ses vas et viens se font de plus en plus rapide.. son pubis claque sur les fesses.. Michaël récite les lettres de l'alphabet en gueulant.. mais les mots : encore! n'arrête pas! alors Malek obéi et défonce allègrement son premier cul de mec..

Il ne pensait pas tenir si longtemps à baiser un cul.. lui si excité.. il a pris son temps, alternant ses coups de queue.. toujours sous les ronronnements et petits cris de Michaël qui encaissait bien et avait l'air d'y prendre du plaisir.. compte tenu que sa queue était bien raide et suintante sur son ventre..

Et le tsunami est arrivé.. pour une première baise, les giclées furent abondantes et interminables.. Michaël n'arrêtait pas de dire "c'est bon" et Malek se vidait en lui pour s'écrouler entre ses jambes.. épuisé!

Michaël lui caressait les cheveux en reprenant leurs esprits.. Malek sentait sa queue bandée entre leurs corps.. alors il l'a caressé lentement.. s'est penché dessus.. regardant le gland s'éclipser.. et, sans réfléchir il l'a léché, sucé, avalé toute la queue, certes moins grosse et longue que la sienne.. mais c'était sa première queue.. et il l'a dégusté, apprécié même.. ne pensant pas un jour faire ça..

La main de Michaël est venue tenir sa tête, son bassin bougeait et la queue baisait sa bouche, il l'avait entouré de ses lèvres et elle coulissait facilement sur sa langue touchant de temps en temps sa luette, lui faisant venir les larmes aux yeux.. mais il voulait tenir et recevoir le jus de son nouveau pote.. et dans un râle, grognement il reçut sa première dose de sperme.. un jus épais, onctueux qui coule en direction de sa gorge.. il hésite à avaler .. mais repense à Michaël qui le fait bien.. dégluti.. et avale sans discontinuer toutes les rasades que lui envoie Michaël..

Michaël l'attire à lui.. leurs lèvres se rejoignent, les langues s'agitent.. et les soupirs reprennent..

- merci de m'avoir sucé dit Michaël, t'es vraiment un pote!

- ouais dit Malek je crois que je deviens pédé oui!

Michaël a éclaté de rire en le serrant contre lui..

- et t'aimes pas ?

- je crois que si dit Malek sérieusement.. ton cul.. ben.. j'en reviens pas.. que tu aies pris ma queue comme ça..

- oh tu sais, désolé de te dire ça.. mais tu n'es pas le premier.. avec qui je fais ça! j'adore la bite! t'as dû t'en rendre compte.. et la tienne en particulier..

- mais ça doit faire mal quand même ?

- oui et non, il faut surtout que le mec qui te le fait le fasse doucement et préparer bien avant.. pas comme toi dit Michaël en riant..

- comment ça ? dit Malek

- ben tu aurais pu me lécher le cul avant de mettre tes doigts et ta queue .. ça aide..

- ah j'ai jamais léché un cul.. dit il avec un air un peu renfrogné..

- tiens, donne moi le tien je vais te montrer..

- tu vas pas m'enculer hein ?

- avec ma langue seulement.. allez! mets toi à quatre pattes et redresse bien ton beau petit cul..

Méfiant mais curieux, Malek obéi et présente ses belles petites fesses à son amant du jour.. il sent ses mains les caresser en les massant, les écartant.. sa langue sur ses couilles, remonte de la pointe dans sa raie.. ses mains écartent bien les fesses et Malek sent la progression de la langue dans la raie, léchant ses poils, peu abondants, pour arriver à l'anus, fermé, serré.. un anus vierge qui n'a même pas vu un doigt le toucher.. la langue dure lèche l'anus, mettant de la salive et le badigeonne bien.. sous la caresse Malek tend encore son cul et se surprend à mettre la tête dans l'oreiller, passer ses mains en arrière pour écarter ses fesses.. la langue force l'anus, il sent le doigt de Michaël forcer l'entrée pour y mettre la salive.. l'anus s'assouplit sous la caresse du doigt et la salive de la langue..

Michaël force et la première phalange de son index est avalée par l'anus.. Malek pousse un petit cri qui se transforme vite en gémissement quand le doigt bouge en lui et lui caresse la paroi.. il sent le doigt s'enfoncer encore et bouger en lui.. une douce chaleur l'envahie.. il tend bien son cul et Michaël le fait coulisser doucement en lui.. au deuxième doigt Malek ne peut s'empêcher de gueuler "non".. mais les deux doigts sont entrés et tournent dans son cul.. et Malek se sent à la merci de Michaël.. il ose s'avouer qu'il aime cette caresse.. et tend encore plus son cul.. Michaël le doigte de plus en plus vite.. et voit que Malek a pris sa queue en main et se branle en cadence de l'entrée et sortie des doigts de son cul.. alors Michaël va de plus en plus vite.. Malek également et dans un cri de jouissance déverse tout son sperme sur le lit en serrant son sphincter sur les doigts de Michaël.. et s'écroule sur le lit.. avec toujours les doigts en lui..

Michaël vient sur lui, retire ses doigts..

- la prochaine fois que tu viens je te dépucèle du cul mon pote!

Malek n'a pas répondu, et a serré son pote dans ses bras..

Et l'année scolaire s'est écoulée au rythme des baises des nouveaux amants.. Michaël a dépucelé Malek, qui s'est laissé faire.. mais qui n'a pas tellement apprécié.. il préfère fourrer son pote qui ne demandait que ça..

Le Bac a été loupé pour la deuxième fois..

Mais ils étaient toujours amants, amis et aimaient toujours se retrouver tous les deux pour des baises bien chaudes..

Mais à l'été, Michaël fut obligé de partir en vacances avec ses parents qui ne voulaient pas le laisser tout seul à Paris malgré ses bientôt 20 ans et qu'il avait loupé son Bac..

Donc Malek s'est retrouvé tout seul.. ses branlettes n'ont duré qu'un temps.. il lui fallait un cul, une bouche.. enfin baiser! quoi.. et en juillet à Paris ce doit être facile de trouver des mecs..

Il s'est baladé dans les endroits touristiques.. ne sachant pas trop où aller.. c'est ainsi qu'il a fait connaissance avec le Jardins des Tuileries.. ah pour y avoir du mec! y'avait du mec.. mais pas de ceux qu'il voulait..

Enfin il a trouvé des mecs, ils baisaient dans les fourrés .. ah en un mois.. il en a troué des culs et des bouches.. le sperme coulait à flot.. mais en fait c'était bien Michaël qui lui manquait..

Personne n'avait retouché à son cul depuis le départ de Michaël.. pourtant avec ses rencontres, avec certains il aurait bien aimé aller un peu plus loin.. mais les mecs venaient pour prendre un ou plusieurs coups de bites et disparaissaient..

Jusqu'au jour de la fin juillet où...

2 | LA rencontre, l'initiation

C'était devenu un rituel, chaque soir Malek allait au Jardin des Tuileries. Il avait son coin maintenant, derrière un fourré, un petit muret où il pouvait poser ses fesses.. il sortait sa queue et entretenait la raideur..

Les mouches ne tardaient jamais.. les mecs arrivaient, se mettaient à genoux après avoir tâté sa queue et le suçait comme des affamés.. au début il se laissait faire.. appréciant plus ou moins les pipes de certains.. puis il devint plus autoritaire, et baisât les bouches de ses victimes consentantes..

Certains n'attendaient pas qu'il jouisse, ils se branlaient en recevant la queue de Malek et quand leur jus fusait.. ils se sauvaient comme des malades sans attendre le bon jus de Malek.. mais sa queue ne restait pas seule très longtemps..

Et les mecs défilaient, certains arrivaient, baissaient leurs frocs et présentaient leur cul.. et Malek se faisait un plaisir de les défoncer très hard.. les cris et gémissements attiraient forcément encore plus de monde.. les mains se baladaient sur son corps, on lui caressait le dos, le torse, les tétons, les fesses.. mais Malek écartait toujours les mains et doigts trop curieux..

Et le temps défilait.. vite, entre pipes et sodomies..

Il est arrivé que de jeunes mecs de son âge, discutent avec lui et l'invitent à passer la nuit.. c'était quand même mieux de baiser dans un lit et les mecs n'étaient pas avare pour se faire défoncer.. mais l'image de Michaël était toujours présente à son esprit, sa peau douce, ses mains caressantes, sa langue sur sa queue et son petit trou.. sa queue qu'il aimait sucer maintenant et pour lui faire plaisir il se laissait prendre par Michaël qui n'était que douceur..

Ce soir de fin juillet, il avait joui trois fois et les mecs se sont faits rare.. ceux qui restaient ne l'intéressaient pas.. alors il décide de rentrer chez lui..

En revenant vers la lumière de la rue de Rivoli, il sent une présence derrière lui.. un mec le rattrape.. et marche à sa hauteur.. il le regarde.. c'est un arabe , un "vieux" d'au moins 40 ans pense Malek..

- tu pars déjà ? demande le mec

- oui je suis un peu crevé ce soir dit Malek gentiment

- tu n'as pas le temps de boire un verre, j'aurais bien aimé faire connaissance avec toi..

- ben oui, mais tout est fermé dans le coin dit Malek

- oh c'est pas grave dit le type j'habite dans la petite rue derrière Rivoli, c'est à 5 minutes.. et puis tu me plais beaucoup, je te trouve très beau.. je t'ai observé à ta place habituelle.. les putes défilent pour avoir ta bite..

- ah ah t'es voyeur alors ?

- pas spécialement, mais j'aime pas tellement me mêler pour baiser comme ça en plein air..

- ah! dit Malek surpris.. pourtant c'est bien agréable.. j'ai pas à draguer.. ça vient tout seul!!

- ah c'est beau la jeunesse.. t'as quel âge ?

- je vais sur mes 20 ans bientôt et toi ?

- moi je vais en avoir 40 le mois prochain et je m'appelle Tarik dit l'arabe en lui tendant la main..

Malek tend la sienne qui est serrée fermement et chaudement.. un frisson parcoure Malek..

- alors on va le boire ce coup ? dit Tarik en entourant ses épaules de son bras.. je ne vais pas te manger tu sais!

- allez t'as raison dit Malek.. allons-y..

C'était la curiosité qui le menait.. il se doutait bien que le mec allait vouloir faire des choses avec lui.. et, pourquoi pas! il n'avait jamais fait ça avec un "vieux" pense-t-il..

Tarik entraîne Malek dans la petite rue derrière Rivoli, font quelques pas et arrivent devant une porte, il fait un code, entrent.. et il l'entraîne prendre l'ascenseur.. bouton du 6ème.. la main de Tarik se repose sur son épaule, très paternaliste.. lui caressant la nuque.. il regarde le mec.. il fait ses 40 ans pense-t-il, large d'épaule, un ventre plat on dirait, bien baraqué.. une gueule assez carrée, une barbe de trois jours bien noire aux poils apparemment drus.. et un sourire aux lèvres..

Ils arrivent rapidement dans le petit appartement.. une cuisine, salon, salle à manger et une porte qui doit donner sur la chambre.. c'est sympa, propre..

-Installe toi sur le divan.. tu veux une bière ?

- oui d'accord..

Tarik amène deux bières qu'il décapsule devant Malek.. lui en tend une et s'assoit à côté de lui..

- ça fait pas longtemps que tu viens là.. je dirais même pas un mois.. tu sais je t'ai remarqué dès le premier jour..

Il prend la tête de Malek sous le menton, la tourne vers lui..

- tu es très beau, tu es tunisien comme moi ?

- mon père est tunisien dit Malek

- alors t'aime bien baiser les petits céfrans j'ai vu.. c'est vrai qu'ils aiment ça.. et j'ai vu que tu te débrouillais bien dit Tarik en souriant..

- merci, mais tu vas me faire rougir..

- je suis sûr que le rouge t'ira bien..

La main de Tarik passe sur le cou de Malek, le prend par derrière et l'attire à lui.. leurs joues se collent, Tarik frotte la sienne sur celle de Malek.. oh putain pense Malek une vraie toile émeri.. ça gratte, ça pique..

- désolé dit Malek en se levant, il faudrait que je pisse s'il te plait

Tarik se lève et lui indique les toilettes, Malek s'enferme pour pisser..

Lorsqu'il revient, Tarik est appuyé sur le rebord de la fenêtre et observe Paris la nuit.. Malek vient à ses côtés..

- ça fait du bien dit Tarik

- oui dit Malek en souriant..

- tu as vraiment un beau sourire dit Tarik en attirant Malek contre lui, venant encore frotter sa joue piquante sur la sienne, ses lèvres l'embrassent dans le cou.. les piquants de la barbe lui donnent des frissons.. où sont les lèvres et la peau douce de Michaël pense Malek.. les lèvres de Tarik se déplacent sur son visage.. les lèvres sont chaudes, tendres.. mais la barbe pique vraiment.. et elles viennent se poser sur les siennes en même temps que les bras l'enserrent et le collent contre Tarik..

Malek est enfin dans les bras d'un homme, d'un mec, d'un arabe! il doit en connaître des choses qu'il n'a pas encore vu.. Malek s'abandonne quand la langue de Tarik force ses lèvres et vient se mélanger à la sienne.. il oublie la barbe, les piquants et suce la langue qui déverse sa salive dans sa bouche.. les mains de Tarik caressent son dos, son cou.. le pressant contre lui.. il sent un corps dur, musclé se presser contre lui.. ils respirent tous les deux par le nez et leurs souffles se mélangent.. Malek respire l'odeur de l'homme.. une odeur plus forte que celle de Michaël ou des minets qu'il a rencontré.. et sa langue est très active.. il arrête de l'embrasser, le regarde en souriant..

- je crois que je vais retrouver mes 20 ans dans tes bras dit Tarik en revenant l'embrasser et passer une main sous son tee-shirt..

Sa main chaude, rugueuse, une main de travailleur .. mais la caresse de son dos est sensuelle et l'excite énormément.. il s'abandonne de plus en plus dans les bras protecteurs..

Tarik enlève le tee-shirt de Malek.. l'écarte de lui pour l'observer d'un oeil coquin.. il passe un doigt sur ses tétons durcis.. et partout sur le torse.. Malek enlève le tee-shirt de Tarik, qui lève ses bras pour l'enlever.. putain de corps qui apparait à ses yeux.. plein de poils noirs partout sur la poitrine, les abdos.. les tétons sont apparents, durcis aux milieu des poils.. Malek fait comme Tarik.. passe un doigt dessus en regardant Tarik.. il en pince un entre deux doigts.. Tarik est souriant, il pince plus fort.. le sourire reste.. Malek penche sa tête et lèche le téton, le suçant, le mordillant et entend Tarik gémir..

Tarik relève sa tête, et recommence à l'embrasser.. Malek adore sa langue agile, dure ..

Tarik le prend par la main et l'entraîne vers la chambre.. ils restent debout devant le lit.. et la surprise est totale quand Malek voit Tarik se mettre à genoux devant lui, défaire son jean, lui enlever.. baisser son boxer.. lui enlever, libérant son monstre qui pointe et suinte.. il est nu devant Tarik.. qui se déshabille vite fait pour reprendre sa place devant Malek.. qui n'a pas le temps de voir sa queue..

Tarik se saisit de la sienne, la collant sur son ventre, il vient lui lécher les couilles.. sa bonne langue entre en action.. mais la barbe le pique aussi.. mais en fait c'est très agréable d'avoir la douceur et le piquant.. sa langue va des couilles et suit la hampe pour envelopper le gland pour revenir lécher et gober les couilles.. putain que c'est bon pense Malek.. sa langue est chaude sur ses couilles et l'excite au plus haut point..

La main de Tarik passe entre ses jambes qu'il écarte machinalement.. avant de comprendre que son doigt cherche son trou.. qu'il trouve.. pendant que sa bouche avale sa queue complètement.. le doigt frotte l'anus et arrive à se faufiler dedans.. Malek tient la tête de Tarik qui s'active sur sa bite.. sa pipe est magnifique de douceur et de chaleur humide.. pendant que le doigt lui fouille le cul en s'enfonçant.. on ne lui avait jamais fait cela pense Malek qui s'abandonne encore une fois..

Le doigt se retire pour en mettre deux, ça peine bien à entrer.. mais Tarik force en même temps qu'il lèche bien le gland.. les deux doigts entrent dans son cul en tournant, arrachant un petit cri à Malek qui se sent plier les jambes en les écartant favorisant ainsi la pénétration des deux doigts.. il n'a jamais été pris de cette façon.. le plaisir vient des deux côtés.. il a envie de jouir dans la bouche et aimerait que les doigts entrent encore plus loin.. il s'enfonce de lui même sur les doigts qui ne bougent plus..

Tarik se retire de la bouche, poussant délicatement Malek sur le lit sans enlever ses doigts de son cul.. Malek tombe à la renverse sur le dos.. ses jambes se lèvent toute seules.. et son cul devient à la merci de Tarik qui reprend les mouvements avec ses doigts.. sans qu'on lui demande Malek écarte de lui-même ses fesses.. Tarik retire ses doigts vite remplacés par sa langue et la barbe de son menton qui pique les fesses.. la pointe de la langue est dure et s'enfonce dans son petit trou comme jamais.. Malek ne peut s'empêcher de gémir comme une salope des Tuileries pense-t-il.. la barbe le pique et la langue adoucit tout.. quel bonheur.. puis les doigts reviennent remplacer la langue.. il voit Tarik se redresser.. il ne voit toujours pas sa queue.. il se penche sur lui..

- je vais te faire l'amour Malek.. comme jamais on t'a fait..

Malek opine de la tête..

- va doucement s'il te plait..

Il sent déjà une chose dure se positionner sur son trou, pas assez ouvert, forcer doucement.. il sent son sphincter s'ouvrir sous la poussée.. il respire fort en serrant des dents.. ah c'est pas la queue de Michaël apparemment pense Malek.. Tarik s'appuie sur ses cuisses en forçant.. et le gland avance.. putain que ça doit être gros pense Malek.. et dans la seconde le gland entre.. lui arrachant un cri.. il voudrait bien se retirer.. mais le poids de Tarik sur lui, lui tenant les cuisses.. il sent la grosse chose avancer dans son conduit.. cette chose le fore.. l'élargit un maximum.. son cul le brûle et une douleur survient.. une douleur qui lui remonte dans tout le corps.. il crie, gémit, gueule.. mais Tarik n'arrête pas et sa queue glisse dans le conduit.. Malek a des larmes dans les yeux qui coulent sur son visage.. il ne sourit plus.. il a mal, très mal au cul.. Tarik a arrêté d'avancer dans son cul.. il caresse son visage en essuyant ses larmes..

- ça va aller Malek.. laisse ton cul s'habituer.. tu vas voir comme tu vas jouir après..

Malek s'en fout de ses paroles qui se veulent rassurantes.. la douleur est là et ne part pas.. il sent son cul bouché par la grosse bite! elle ne bouge plus.. la douleur s'atténue lentement.. Tarik ne bouge toujours pas et le laisse récupérer et quand il sent le sphincter de Malek se resserrer sur sa queue.. il la bouge un peu dans le cul en se retirant et revient aussi sec pour aller un peu plus loin, arrachant juste une grimace à Malek.. les mouvements s'amplifient de plus en plus..

Malek se sent rempli complètement.. il a l'impression que la queue lui remonte jusque dans l'estomac.. et la cadence s'accélère.. il se détend.. et accuse les coups de bite.. la douleur a presque disparu.. le pubis de Tarik claque maintenant sur les fesses de Malek.. et il commence à apprécier.. apprécier de se faire enculer comme une salope qu'il bourre le soir.. et il se donne sous les coups de Tarik.. qui a fermé les yeux et le bourre de son gros zob de plus en plus durement.. jusqu'à ce bloquer bien au fond de son cul.. et pour la première fois il sent son cul être littéralement noyé sous le flot des giclées de sperme, chaud, très chaud et abondant.. sa queue frottée entre leurs ventres lâche son jus dans un grognement qui fait resserrer son sphincter autour de la queue de Tarik qui n'en fini pas de se vider en lui.. Malek a l'impression qu'à chaque giclée de Tarik dans son cul, elle ressort par sa bite immédiatement.. le sperme coule à flot.. et dans un grand soupir Tarik s'effondre dans les bras de Malek qui sent sa queue s'échapper lentement de son cul, laissant un grand vide.. d'où s'échappe le sperme chaud..

Ils reprennent leurs esprits.. et vont prendre une douche.. l'occasion pour Malek de voir enfin la bite qui l'a perforé.. et là.. quand il voit l'engin se balancer entre les jambes de Tarik.. il l'a touche entre ses doigts.. un sgeg comme il n'a jamais vu.. un gros boudin circoncis au gros gland.. tout mou! mais à force de le tripoter il voit l'engin se relever et reprendre une belle forme..

- tu m'as mis tout ça ? demande Malek

- ben oui et.. tu as aimé ?

- je ne sais pas si j'ai aimé dit Malek en le regardant, j'ai surtout eu mal.. au début

- oui .. c'est normal.. mais après c'est du plaisir.. tu verras tu vas t'habituer dit Tarik en l'embrassant sous l'eau de la douche..

"m'habituer ? sûrement pas ! pense Malek..

Il était tard et sont allés se coucher.. Malek a apprécié dormir dans les bras de l'homme.. au réveil dans la matinée.. Tarik l'a sucé et avalé tout son sperme du matin.. et il a mis sa tête sur sa queue et Malek a goûté à son zob.. gros zob au bon goût.. mais il ne pouvait pas vraiment en avaler beaucoup.. et quand Tarik a joui.. il lui a tenu la tête sur sa queue et les rasades sont tombées dans sa gorge l'obligeant à en avaler un maximum pendant que le reste ressortait de sa bouche..

Enfin libéré, Malek est rentré chez lui.. lorsqu'il marchait dans Paris il avait l'impression de sentir encore la grosse queue de Tarik..

Tarik lui avait demandé de revenir le soir même.. il avait dit qu'il ne savait pas.. il n'avait pas envie de reprendre son gros sgeg dans son petit cul.. une fois suffisait..

Il a dormi une partie de la journée.. et le soir.. ben, il aurait bien été se faire sucer.. mais Tarik allait être là.. bon! allez c'est décidé, il n'y allait pas ce soir..

Et il s'est branlé plusieurs fois ce soir là.. en pensant en premier à son premier amant Michaël, sa douceur, sa chaleur, son petit cul.. puis l'image de la queue de Tarik lui revenait en songe.. et le faisait jouir.. Il s'était touché l'anus et constaté qu'il était un peu boursouflé..

Il a tenu deux soirs à ne pas se rendre aux Tuileries.. mais l'image de Michaël s'estompait.. et celle de Tarik, en fait sa bite lui venait souvent à l'esprit.. et quand il se branlait.. ben c'était en pensant à cette bite qui lui perforait le cul.. il devenait dingue pensa-t-il.. il est temps que j'aille me faire sucer et sauter deux ou trois culs..

Le troisième soir il était de retour aux Tuileries.. arrivé plus tôt, il est allé se mettre à un autre endroit.. il n'avait pas envie de voir Tarik qui, il en est sûr, le persuaderait de venir chez lui.. et qu'il ne pourra pas résister.. et le défilé des petits céfrans affamés a commencé.. Malek a vite repris ses habitudes.. se faire sucer, lécher, jouir dans les bouches, les culs.. il se vidait tranquillement à son rythme..

Il ne voulait pas louper le dernier métro, alors il sort de sa "cachette" et part vers la rue de Rivoli chercher le métro.. quand il entend des pas derrière lui, il se retourne.. c'est lui.. Tarik!

- tu pars déjà ? dit Tarik

- oui, je suis crevé ce soir..

Tarik s'approche de lui, le prend dans ses bras et l'embrasse direct sur la bouche, sa langue pénétrant sa bouche.. Malek s'est senti fondre dans les bras musclés..

- tu viens dormir à la maison ? tu m'as manqué Malek dit Tarik en lui souriant de son plus beau sourire..

Malek a cédé.. en arrivant c'est lui qui a déshabillé Tarik, l'a mis nu.. a caressé son gros zob, l'a fait bander dans sa main, léchant son gros gland, avalant tout ce qu'il pouvait.. plus Tarik gémissait plus Malek en avalait.. Tarik s'est vidé dans la gorge de Malek qui a tout avalé.. et Tarik s'est occupé de sa queue, l'a fait jouir en beauté, l'a fait crier de plaisir.. et s'est occupé de son petit cul.. les caresses, les doigts, la langue, la salive.. tout excitait Malek qui tendait bien son petit cul à quatre pattes sur le lit.. et quand Tarik l'a enculé d'une seule traite, lente, ce ne fût qu'un gémissement s'échappant de la gorge de Malek.. c'est Malek qui bougeait son cul sur le gros sgeg, s'empalant bien dessus.. pour que Tarik le saisisse aux hanches et le besogne de toute la longueur de sa queue au plus profond de son cul..

Malek n'avait jamais tant gémi.. râlé.. il se branlait en rythme des coups de reins de Tarik et quand il a senti le tsunami de sperme lui inonder l'intérieur, il a giclé dans un cri perçant resserrant son cul sur la grosse queue de Tarik.. ils se sont effondrés sur le lit.. la bite de Tarik toujours en lui.. elle avait débandé un peu.. mais Malek s'est mis à bouger son petit cul et la queue a repris de la puissance.. les jambes de Tarik ont écarté les siennes et les coups de reins sont venus l'écarteler, on entendait les "han" de Tarik quand il rentrait sa grosse teub dans le cul qui s'offrait.. et les gémissements de salope de Malek qui recevait..

Quand Tarik a joui une nouvelle fois en lui.. il lui a mordu tendrement la nuque.. et son sperme abondant est ressorti par son cul quand la bite s'est retirée..

Ils ont dormi tard le matin.. pour rester au lit toute la journée, baisant et rebaisant.. Malek ne sentait plus son cul tant il était ouvert.. mais la queue de Tarik le rendait fou.. il adorait l'avoir en lui.. et il est resté encore une nuit..

Le lendemain matin, il n'en pouvait plus.. il est enfin, rentré chez lui.. avec la promesse qu'il reviendrait.. peut être pas le soir même, il lui fallait du repos..

- reviens rapidement a dit Tarik, j'aurais une très bonne surprise pour toi.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut