NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Surprise pour Walid

En ce samedi matin, je finissais de prendre mon petit déjeuner tranquille sur le balcon, quand la sonnette de la porte d'entrée se fait entendre.
Il est pas 9 heures, je n'attends personne. Je vais ouvrir pour voir devant ma porte ma beurette préférée Walid, qui ne tient pas une forme olympique, lui d'habitude si joyeux, là il a la tête baissée et semble dormir debout!
-Walid! tu t'es trompé d'heure voyou! C'est hier soir que je t'attendais! dis je en riant.
Il relève la tête, ses yeux sont sombres, cernés comme s'il avait pris des coups de poings et surtout il a l'air exténué!
-mais entre bon sang! qu'est ce qui t'arrive ?
Il entre en fermant la porte et tombe dans mes bras, me serrant contre lui et je l'entends soupirer plusieurs fois.
Je lui recule la tête pour mieux le voir, il sourit tristement, va pour parler et son souffle me tombe dessus!
-putain mais tu sens le sperme à plein nez Walid! Oh toi, t'as fait ta salope de beurette toute la nuit alors que je t'attendais hier soir !
Il sourit quand même.
-ton quartier n'est pas sûr le soir! je savais pas! dit-il en remettant sa tête sur mon épaule et me fait des bisous dans le cou comme j'aime qu'il me fasse.
-comment ça ? qu'est ce qu'il s'est passé Walid ?
-je vais tout te raconter Fabrice, mais avant je voudrais prendre une douche et dormir un peu car comme tu viens de dire, je n'ai pas fermé l'œil de la nuit et je suis crevé!

Je n'ai pas voulu en savoir plus pour l'instant et je l'ai conduit dans la salle de bains où je l'ai aidé à se déshabiller. Il ne sentait pas la rose, tous ses vêtements sentaient le renfermé, l'humidité, la cave! Quand il a retiré son boxer, lui si propre d'habitude, il était maculé de longues traces blanchâtres pas encore toutes sèches!
-ben mon Loulou! J'ose pas regarder ton petit cul!
Il se tourne et écarte les fesses, son trou est ouvert comme d'habitude je dirais, mais en plus là, l'anus est boursouflé! Je lui mets une claque sur les fesses et le pousse sous la douche et fait couler l'eau. Même froide au début il ne réagit pas et se laisse frictionner dans tous les coins, son beau zob toujours bandant, est mou, flasque et pend! Je le lave, le serrant dans ma main, aucune réaction!
Son sourire est triste.
Je le sèche et le conduit dans la chambre, il s'enroule dans le drap en me faisant un sourire timide, ferme les yeux en disant :
-merci Fabrice!
Le temps de lui faire un bisou sur le front, il dormait!

J'ai été mettre toutes ses affaires dans la machine à laver, elles en avaient bien besoin!
A midi, il dormait encore, j'ai mangé tout seul et comme tous les samedis je suis allé faire mes courses. Je lui faisais un bisou à chaque fois que j'allais voir dans la chambre, mais il dormait à poings fermés, sans bouger d'un poil!
J'ai eu le temps de faire les courses, et d'étendre son linge au soleil sur le balcon pour le voir émerger il était presque 17 heures, enveloppé dans mon peignoir de bains!

Je retrouvais son sourire coquin, ses yeux vicieux quand il est venu me serrer contre lui en me disant plein de merci et me faisant des bises!
-ah tu sens un peu meilleur jeune beurette! tu dois avoir faim ? Je t'ai préparé quelque chose pour te caler l'estomac, car ce soir tu restes manger avec moi! Si le quartier n'est pas sûr tu ne vas pas traîner tout seul!
Il rigole.
-t'as raison, j'ai faim et je te raconte en même temps! Mais cramponne toi c'est du lourd ce qui m'est arrivé!
Je l'ai laissé avaler ce que j'avais préparé en buvant un coca. Les couleurs revenaient, son entrain était revenu, il riait, souriait et semblait en fait ravi de ce qui lui était arrivé et je voyais dans son regard qu'il allait prendre un certain plaisir à me le raconter!

-viens on va s'asseoir sur le canapé, car ça va être long Fabrice!
On s'installe.
-donc hier soir en sortant du boulot je venais chez toi comme convenu, je cherchais à me rappeler le code de la porte d'entrée, j'ai bien senti du monde derrière moi, j'ai pas eu le temps de me retourner que deux mecs se saisissaient de moi, en me mettant un sac sur la tête qui se serre autour de mon cou, l'autre me tient les mains, les menotte et me soulève de terre dans ses bras! Il doit être costaud pour m'enlever d'un seul coup, ils font dix mètres, j'entends une porte de voiture s'ouvrir et je suis jeté je suis sûr dans un coffre et j'entends la porte claquer! C'est là que j'ai pensé à crier, mais la voiture démarrait! ça puait dans ce coffre, à moins que se soit le sac qui me serrait le cou, on a roulé un bon moment, j'ai essayé plusieurs fois de gueuler, mais de suite un des mecs me disait de la fermer si je voulais que tout se passe bien!

Quand on est arrivé à destination j'ai compris qu'on entrait dans un garage ça tournait tout le temps et ça roulait lentement pour enfin s'immobiliser, la porte du coffre s'ouvrir et les mecs me sortent de là, me mettant sur mes pieds! L'un me prend sous le menton
-tu la fermes et tout ira bien la pute!
Alors je l'ai fermé et j'ai pensé on verra bien ce qui va se passer!
On a marché un bon moment, j'ai reconnu sous mes pieds au départ du ciment, puis après avoir passé plusieurs portes, de la terre, car c'était plus meuble!
J'ai bien reconnu une porte en bois qui s'ouvre, tu sais comme les portes de caves, je connais le bruit, ce n'est pas la première fois que je vais dans une cave me faire niquer!

L'un m'a serré un peu plus la cagoule autour du cou. Je sentais leurs mains passer sur mon corps. J'avais mille questions à poser, mais en fait j'avais la trouille et je n'osais plus rien dire!
-bouge pas salope! dit l'un.
J'ai senti qu'il serrait mes lèvres entre ses doigts, tire la cagoule et coupe une ouverture, j'ai senti l'air sur mes lèvres! J'en ai profité pour bien respirer!
Ils tiraient sur mon tee-shirt et ont réussi à le déchirer complètement et je me suis retrouvé torse nu, oh pas longtemps car ils se sont attaqués à mon jean et mon boxer pour me retrouver à poils devant deux mecs dans une cave!

Tu sais que c'est ce que j'ai toujours rêvé de faire Fabrice, mais en choisissant les mecs et en les voyant faire! C'est ce qui m'excite, mais là ben je peux te dire que je bandais pas, car ils se sont moqués de moi en me tripotant mon zob!
-ben je croyais que ça bandait tout le temps un rebeu! ben mon gars, t'aimes pas ça ? demande l'un en me tripotant la queue.
-mais non c'est pas un rebeu cette salope, c'est une beurette! c'est cette pute qui se fait niquer par tous les rebeux de la cité! dit l'autre mec en me touchant les fesses, et son doigt s'enfonce dans mon cul rapidement, oh putain Victor il a un cul, un vrai trou à bites! J'espère que t'aimes les grosses bites la beurette, car tu vas être servi!

J'avoue Fabrice, que je me sentais soulagé d'entendre ça, s'ils voulaient me niquer, pas grave j'ai pensé, mais j'aimerais bien les voir, car ça me faisait flipper!
-à genoux ma belle salope!
Ils m'ont appuyé tous les deux sur les épaules et je me suis retrouvé à genoux, sans rien voir, et j'ai compris que l'ouverture qu'ils avaient fait, c'était pas uniquement pour respirer!
C'est deux céfrans, ça j'en étais sûr, et tu sais comme je les aime, j'ai reconnu immédiatement l'odeur de la queue du céfran, mais alors mec! Un morceau!
Je ne voyais rien, mais j'ai de l'imagination avec rien que l'odeur! Il a posé son sexe pas décalotté sous mes narines, le frottant pour que la mouille vienne sur mon nez, puis il m'a tartiné les lèvres en décalottant son gland doucement, j'en avais partout!
-tu vas faire ta douce beurette ma salope, tu vas avaler ma queue lentement et la sucer comme si c'était un trésor! Si je sens tes dents ou que tu me mords tu reçois la raclée de ta vie!

Hi hi, je revenais dans les choses que je sais faire, alors j'ai sorti tout mon savoir, j'ai fini de décalotter son gros gland qui coulait en abondance, avec mes lèvres, j'ai joué de la langue dessus, lui enroulant, le suçant, l'aspirant et je l'ai entendu gémir en disant :
-putain Mathieu c'est une bonne salope qu'on a trouvé ce soir!
Donc c'était Victor que je suçais! Je me suis appliqué, car d'abord c'est une grosse queue et que j'ai aimé la mouille, mais quand j'ai voulu avaler le tout, là j'ai pleuré sur la queue mec! le gland touchait le fond de ma gorge et mes lèvres n'étaient pas dans ses poils!
-mais il va y arriver dit Mathieu en venant me pincer le nez, comme ça il va tout avaler la salope!
Ah il fallait bien que je l'ouvre ma gueule! Et le gland est entré dans ma gorge, la bouchant complètement! j'avoue Fabrice, que j'aurais bien aimé la toucher, la prendre en main tellement elle était bonne sa queue, mais là je pensais surtout à respirer! Et il s'est mis à faire des va-et-vient dans ma bouche, à chaque fois son gland entrait dans ma gorge et mon nez s'étouffait dans ses poils qui sentaient la pisse et le sperme!

Tu sais que j'ai une bonne bouche Fabrice! Alors il n'a pas mis longtemps à juter, je ne sais pas depuis combien de temps il ne l'avait fait, mais j'ai eu une putain de dose, ça giclait tellement que ça m'est ressorti par le nez, la bouche et que j'en ai mis partout!
Quand il s'est retiré, je suis resté la bouche ouverte, respirant difficilement, j'ai pas eu beaucoup de répit, car la queue de Mathieu est arrivée!
Changement de grosseur, changement d'odeur, mais putain encore une belle tige et plus dure que l'autre! Il me l'a fait respirer, j'ai joué avec son prépuce et son gland qui coulait autant que celle de Victor et, lui n'a pas fait de détails, ça bonne queue s'est enfoncée en moi d'un seul coup!
J'étais étouffé complètement, car même si elle est moins grosse que l'autre, elle doit être plus longue et tombait encore plus loin dans ma gorge, me faisant tirer au cœur!
Mais il s'en foutait et rapidement j'ai eu droit à son jus et il en avait aussi le mec!

J'ai rien dit, mais tu peux pas savoir comme j'étais content!

J'étais toujours à genoux, j'ai entendu qu'ils se déshabillaient! j'ai reconnu le bruit des vêtements, ils m'ont relevé et j'en avais un de chaque côté, j'ai reconnu la queue de Victor sur mes petites fesses, sa grosse queue calée dans ma raie! Et devant celle de Mathieu se serrait contre la mienne ! J'étais bien, juste j'aurais aimé avoir les mains détachées pour pouvoir caresser mes deux céfrans, et les voir aussi!
Là j'avais leurs odeurs!
Les lèvres de Mathieu se sont emparées des miennes, je me suis laissé faire, laissé sa langue me rentrer dans ma bouche, la laisser visiter pour que la mienne joue avec!
Putain de coups de langue qu'il a Mathieu, ses lèvres étaient douces et chaudes et ses mains caressaient mon corps!
Victor derrière, m'embrassait dans le cou, me caressait, mes mains ouvertes, attachées dans le dos, touchaient son ventre, j'ai senti la dureté, les abdos bien présents! Putain en plus il est musclé le céfran!
J'veux pas te vexer Fabrice, mais le mec Victor il a plus d'abdos que toi!
Et il rigole ce voyou de beurette que j'aime tant!

Enfin ils ont joué avec mon corps, ma bouche, je passais d'une paire de lèvres à l'autre, je crois que je préfère Mathieu, il est bien tendre dans ses baisers et ça j'adore! Tu le sais Fabrice!
Et je me suis retrouvé penché en avant sur la queue de Mathieu qui bandait encore comme un ouf et la langue de Victor qui forait mon petit cul!
Hihi comme tu le sais il s'ouvre facilement!
Mathieu m'enfonce sa queue encore au fond de la gorge, se penche au dessus de moi et ouvre mes fesses encore plus!
Je sens la langue de Victor me faire un bien fou, quel talent il a ce mec pour lécher un cul, avec sa langue il arrivait à l'enfoncer dans mon cul!
-t'avais raison Mathieu c'est vraiment la salope de service! On n'est pas les premiers à entrer dans ce beau cul ! putain je lui boufferais pendant des heures!
-nique le comme tu fais d'habitude, j'adore te voir faire Victor!

Oh sa technique est simple Fabrice, il pose son gland décalotté sur l'entrée, me prend aux hanches! classique quoi! et d'un coup de reins s'enfonce en moi!
Ah j'aurais bien hurlé, mais j'avais la bonne queue de Mathieu au fond de la gorge, alors cela ne fut qu'un bruit étouffé!
Ils se sont accordés dans les coups de reins et putain ça pour être niqué j'ai été niqué et hihi ils ne se sont pas rendus compte que je prenais mon pied!
La queue de Victor m'a ouvert tu peux pas savoir, et chaque fois qu'il passait sur la prostate, j'avais des frissons partout et des ondes de plaisir m'envahissaient! Alors tu penses que je me suis laissé aller et quand ils m'ont rempli chacun de leur côté, mais attention Fabrice, ça n'a pas duré 5 minutes, mais une éternité, et, quand Victor a joui en premier, j'ai hurlé sur la bite de Mathieu qui se déversait dans ma bouche et moi ben j'ai joui aussi des litres de foutre sans que je me touche ni que l'un d'eux me touche!

-suce bien, nettoie tout ma belle salope de beurette! a dit Mathieu.
Puis c'est Victor qui est venu pour le nettoyage, et ils bandaient encore les salauds!
-putain regarde Mathieu, il a juté cette pute! Alors belle salope de rebeu, tu t'appelles comment la beurette ?
-Walid j'ai répondu.
-j'savais pas que c'était un prénom de salope chez les rebeux! a dit Victor en ricanant, mais en tout cas t'aimes ça la queue!
Ils m'ont fait asseoir par terre, je les entendu sortir des bouteilles, les ouvrir, j'ai reconnu l'odeur de la bière, j'ai eu droit d'en boire au goulot que Victor tenait devant moi! Ils m'ont fait lécher le goulot!
-tiens j'lui mettrais bien de la bière dans le cul avant de l'enculer, une bite à la bière!
Ils riaient de leurs conneries, mais ils ne l'ont pas fait!

Je les ai senti venir autour de moi, et leurs queues passer sur mes lèvres, ils bandaient encore!
-comme t'es une bonne beurette salope qui aime faire la pute, voyons voir si tu peux avaler nos deux queues en même temps!
Et j'ai eu droit aux deux queues, putain que j'ai eu mal à la bouche qui peinait à tout avaler, mais j'avais les deux glands ensemble pour n'en laisser qu'un car celui de Mathieu est venu me niquer! Et j'ai de nouveau été secoué comme un prunier pour recevoir encore deux doses abondantes!
Ils m'essuyaient le cul et la bouche avec un chiffon j'ai pensé, mais quand je vois l'état de mon boxer, c'était avec oui!
-t'en fait pas, il est tout propre et bien sec maintenant!
-t'es bien le meilleur Fabrice, et celui que je préfère! dit Walid en me faisant un bisou.
Je caresse sa joue tendrement.
-mais il n'y a pas que ça hein Walid ? car ce que tu viens de me dire ne dure pas toute la nuit!

Ah non c'était pas fini, on s'est reposé, allongé sur un matelas, j'étais pris en sandwich, ils reprenaient des forces en me caressant, jouant avec mon zob qui bandait sans arrêt, mais ils ne m'ont jamais fait jouir les salauds!
Et ils ont décidé de me niquer tous les deux ensembles!
Les menottes m'ont été enlevé!
Victor sur le dos, tu parles que c'est facile quand tu vois rien, Mathieu qui bougeait mes membres, qui m'a fait m'accroupir au dessus de Victor, jusqu'à sentir sa queue se poser sur mon cul et s'enfoncer en moi facilement, putain de grosse queue mec! J'étais bien rempli! Victor m'a attiré dans ses bras, j'avais le dos de collé sur son torse poilu, humm un poilu céfran! Et en plus il m'a dit plein de choses gentilles que j'aime entendre, que j'étais la plus belle salope qu'ils aient rencontré, que j'avais un cul bien profond et une bouche bien agréable!

Pendant que Mathieu me relevait les jambes, c'est Victor qui les tenait, j'avais le cul bien écarté et la queue de Victor ressortait presque toute, j'ai senti le gland de Mathieu se poser, appuyer sur la queue de Victor et glisser dans mon trou, il a peiné quand même pour l'ouvrir encore plus!
-respire! me disait Victor doucement, pense au bonheur que tu vas avoir la beurette!
Le gland a glissé lentement le long de la queue et je l'ai senti entrer en moi, m'élargissant le conduit encore plus, et là mec, j'ai hurlé, gueulé! Oh j'ai pas appelé au secours, mais je n'avais qu'une envie c'est qu'elle entre et que la douleur s'en aille!
Cela m'a semblé une éternité pour que les deux queues soient bien en moi, mais j'ai réussi mec!
Victor n'a pas bougé, c'est Mathieu qui faisait coulisser la sienne lentement, certains te diront que c'est un supplice, moi je te dis que j'ai pris un pied terrible! Car, mec, quand enfin Mathieu a joui en moi, sur la queue de Victor, j'ai senti les giclées sortir de ma queue et se répandre entre le corps de Mathieu et le mien! Et c'est Victor qui a fini d'arroser le conduit!

Tu connais pas ça Fabrice, mais sentir deux queues de céfrans en toi qui viennent se vider et ressortir lentement, te libérant certes, mais j'ai senti un grand vide!
Mais en fait ils étaient doux les mecs ou alors ils ne voulaient pas abîmer la marchandise hihi!

Je me suis retrouvé encore entre les deux, pour me faire embrasser et caresser, mais là je pouvais les toucher, et leur rendre la pareille, quand j'ai demandé si je pouvais enlever la cagoule, la réponse a été non! J'ai été déçu, j'aurais bien aimé voir ces beaux mecs!
J'avais pu leur caresser le visage, les embrasser, m'offrir encore et encore, ils sont insatiables ces mecs!
J'ai eu droit de les sucer en tenant leur queue de céfran, la dureté, la douceur de la peau, ce prépuce qui coulisse et que j'adore lécher! Si bien que je me suis fait encore niquer Fabrice, j'ai du les sucer et en avaler encore!
Mais tout était devenu douceur entre nous! Je ne savais quelle heure il pouvait être, mais j'étais lessivé et je n'avais qu'une envie c'est de dormir, mais je les ai entendu se rhabiller, m'aider à le faire, me donnant un autre tee-shirt et on est parti sans un mot, direction le coffre de la voiture, pour s'arrêter devant chez toi, me faire descendre du coffre rapidement et me retrouver devant ta porte! La cagoule m'a été retiré rapidement et le temps que mes yeux s'habituent au soleil, j'ai juste vu une voiture partir dans la rue, je n'ai pas vu les mecs!
-t'as relevé le numéro de la voiture ?
-pour quoi faire ? dit Walid en riant, tu crois pas que je vais aller déposer plainte!

Il se jette dans mes bras, m'embrasse tendrement.
-et j'ai pas excité mon céfran préféré à lui raconter mon histoire, j'ai essayé de me rappeler tous les détails pourtant!
Il passe sa main sur ma bite.
-mais oui! il bande mon céfran préféré ? tu sais que j'aimerais bien avoir un câlin, un bon câlin fait par toi comme tu sais me le faire!
-je croyais que tu allais me dire que tu avais faim et que tu avais encore envie de dormir ma beurette préférée!
Il rigole,
-cela n'empêche pas l'autre Fabrice, mais j'ai besoin de câlins!
-viens alors! dis-je en ouvrant mes bras.
On commence à se faire des bisous en se fixant, ses beaux yeux sont en pleines formes, ils brillent, ils sont coquins et l'air qu'il me fait ne veut pas dire "je veux que des câlins!"
Un coup de sonnette vient nous interrompre.
-t'attends quelqu'un ?
-oh merde! j'ai oublié, j'ai des potes qui viennent boire l'apéro!
Je me relève rapidement et vais ouvrir, se sont effectivement mes deux potes, qui me suivent dans le salon, où se trouve Walid la jeune salope beurette, enveloppé dans mon peignoir de bains, il regarde mes deux invités, et ses yeux sont en chasse, je le vois détailler sans se cacher les deux mecs qu'il semble trouver à son goût!
-Je vous présente Walid mon petit beur préféré!
Ils s'inclinent devant lui tout sourire.
-et toi Walid je te présente Victor et Mathieu deux inséparables!

Là, faut voir la tête que fait Walid, allant de mes yeux à ceux des potes, son sourire s'est effacé, il est devenu blanc, mais je connais mon lascar!

Il s'est levé, et, sans un mot est venu vers Victor, le respirer, vers Mathieu et en faire autant! Son sourire était revenu quand il s'est jeté sur moi en riant!
-mais alors céfran de malheur t'étais au courant de tout! C'est toi qui a tout organisé alors ?
Je rigole en essayant de le bloquer dans mes bras.
-écoute moi! ça fait une éternité que tu me bassines sur le fait que tu aimerais te faire enlever et baiser dans une cave par des céfrans, alors j'ai organisé ça avec Victor et Mathieu, des potes qui adorent les petits culs comme le tien! J'espère que t'es pas déçu ma beurette préférée ?

Il fait mine de réfléchir, mais je vois dans ses yeux qu'il a déjà trouvé :
-ils ne viennent pas uniquement pour prendre l'apéro mes bourreaux ? Car maintenant que je peux les voir, je veux en profiter!
Victor et Mathieu rigolent!
-et tu me disais qu'ils étaient insatiables! dis-je.
-tu me dis bien tout le temps que je suis voyou! Si ça c'est pas des manières de voyous! dit Walid en éclatant de rire.

Je pense que la soirée allait être intéressante!

Merci à toi Walid, ma petite beurette, de me faire connaître tes fantasmes et de me raconter tes aventures! Je t'adore!!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 18 juillet 2023 à 07:41 .

Retourner en haut