NEWS :
23 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

60 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Mon nouveau dentiste

Bien sûr, une rage de dents ne peut se produire que le week-end.. et ça m'a pris le dimanche en fin d'après-midi.. j'ai pu tenir jusqu'au lundi matin et appeler mon dentiste.. la secrétaire qui me connait bien, je viens chez eux depuis tout petit.. me dit que je peux venir ce matin mais que le dentiste n'est pas là, c'est son fils qui le remplace.. sinon je dois attendre jusqu'au lendemain.. bien sûr que j'arrive!!

Je ne savais pas que mon dentiste avait un fils.. et qu'en plus il faisait le même métier, je revois mon dentiste en c'est vrai qu'il doit avoir dans la cinquantaine maintenant.. il fait jeune c'est sûr!

Lorsque j'arrive au cabinet dentaire, je regarde les plaques.. Trois dentistes portent le même nom!!

Je suis reçu par la secrétaire qui me dit que je vais être reçu par Léopold, le fils du médecin..

Elle m'explique que ses deux fils sont arrivés en renfort.. cela ne va pas faire de mal dans notre petite ville..

J'entends du bruit dans le couloir.. une porte s'ouvre et je vois arriver un jeune mec portant un masque chirurgical.. s'avancer vers moi, regarder dans la salle d'attendre..

-Monsieur Fabrice..?

-oui

Je ne quitte pas ses yeux du regard.. de beaux yeux bleus, agréables, souriants, donnants confiance..

-si vous voulez bien me suivre

Je l'aurais suivi partout où il voulait aller.. je suis donc ce beau mec dans sa blouse lui couvrant juste les fesses.. une démarche féline, on voit qu'il est bien bâti, il doit avoir un corps de ouf le mec!

J'en oublie que j'ai mal de dents.. un vrai remède le mec!

Il me pose plein de questions quant à savoir ce qui m'amène..

-on va voir ça.. prenez place dans le fauteuil..

Pendant que je m'assois, il enfile des gants chirurgicaux .. je souris intérieurement.. on dirait une préparation pour un toucher rectal.. mais avec lui je veux bien!

Et le voilà lancer à m'expliquer ce qu'il va faire.. radio et me soulager..

Moi aussi je veux bien le soulager..

Il prend la radio, ses doigts dans ma bouche tiennent l'engin.. je vois ses yeux parcourir mon visage.. et le verdict tombe..

-ce n'est qu'une carie.. je vais vous soigner ça en deux fois.. voyez..

Et le voilà encore lancé dans les explications en me montrant ma dent sur l'ordinateur..

-je vais déjà pratiquer une anesthésie ..

Il prépare sa piqure.. me fait ouvrir la bouche, je sens le liquide se répandre..

-ça va ?

-j'ai pas senti la piqure dis je étonné

Il me montre l'aiguille très très fine..

-ils ont fait des progrès dit il

Je devine son sourire sous le masque..

Et le voilà qu'il prend ses engins de tortures.. me fait ouvrir la bouche et il fait ce qu'il a à faire.. je ne sens pratiquement rien, si ce n'est qu'il n'y a rien d'agréable.. il travaille bien et rapidement..

-ouvrez bien grand que je vois l'ensemble de votre dentition..

Et me voilà la bouche grande ouverte prêt à faire une gorge profonde.. il regarde avec ses engins, touche.. semble inquiet sur une dent du fond.. me met le doigt dans la bouche pour toucher la solidité.. j'ai juste le temps de me retenir avant de lui sucer le doigt.. j'ai presque honte car j'ai l'impression qu'il s'en est rendu compte..

-voilà j'ai mis un pansement, on se revoit la semaine prochaine pour le plombage..

Je le remercie chaleureusement.. en lui tendant la main.. qu'il prend.. sa main dégantée est chaude et douce.. je bande instantanément.. je ne sais plus quoi dire..

Je rentre chez moi la queue entre les jambes.. quel beau mec ce Léopold..

La semaine d'après, j'étais en avance au rendez vous.. toujours son sourire dissimulé derrière son masque.. ses yeux pétillent encore plus que la semaine dernière.. je me fais des idées quand à ce que je pourrais lui faire ressentir..

On parle de tout et de rien, il me soigne, fait le plombage comme promis.. j'ai pas envie de le quitter.. je pose des questions bêtes, je suis sûr.. il sourit en me répondant, prenant son temps.. ses yeux me parcourent.. c'est pas normal lui peut voir mon entre jambe .. moi non! et je sens que Popaul a des envies d'évasion..

Il me raccompagne vers le secrétariat pour que je règle la note..

Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça..

-vous les dentistes, vous êtes tranquille, vous ne recevez qu'à votre cabinet, vous ne faites pas de visites à domicile..

Il me regarde, enlève son masque.. et je reste scotché devant les belles lèvres de mon dentiste.. entrouvertes laissant voir une belle dentition.. son visage est fin, pratiquement sans pilosité compte tenu qu'il est châtain clair.. il me fait un grand sourire..

-quand je vais chez des clients c'est juste pour prendre l'apéro..

On rigole, il me serre la main, s'approche de mon oreille..

-et plus si affinité..

Il lâche ma main, fait demi tour et part vers son cabinet..

Je reste ébahi devant la l'entrée du secrétariat.. je vais payer et en ressortant, je vois mon beau Léopold revenir vers la salle d'attente chercher son prochain patient.. je lui fais signe.. il s'approche de moi, les yeux posent la question tout seul..

-Léopold, la secrétaire a mon numéro et mon adresse.. c'est quand tu veux! la balle est dans ton camp!

Je lui fais un grand sourire et sors du cabinet dentaire.. sans attendre la réponse..

J'ai attendu, il m'a fait attendre presqu'une semaine.. je n'y croyais plus.. quand mon téléphone a sonné vendredi soir.. numéro inconnu, j'ai failli ne pas répondre .. mais comme je suis curieux..

C'était Léopold, qui s'excusait de ne pas m'avoir appelé avant, qu'il avait beaucoup de travail.. mais que ce soir il était libre alors si je voulais bien lui offrir l'apéro..

Vous pensez que j'ai accepté!

Une demie heure après il était assis dans mon salon, j'avais eu le temps de préparer quelques toasts, j'avais coupé des rondelles de saucissons secs, très fines comme j'adore! des olives, des petits gâteaux.. et j'avais mon beau dentiste, assis à côté de moi sur mon canapé..

Je n'arrêtais pas de le regarder et ça y est je bandais..

J'avais vu, quand il est arrivé que le renflement de son entre jambe semblait prometteur.. ce jeune félin, oh oui il doit être de mon âge.. on avait envie de le prendre dans ses bras et de lui faire des câlins.. enfin tout plein d'idées me passaient par la tête, pendant qu'il parlait..

Sans chichi, il m'a raconté sa vie, ses études et la chance d'avoir un père qui a déjà un cabinet d'installé..

Cela faisait bien une heure que l'on parlait de nos vies.. sans parler de sexe!

-mais tu proposes à tous les clients de venir prendre l'apéro chez eux ? dis je en riant

-non non.. d'ailleurs je ne sais pas ce qui m'a pris de te dire ça.. mais tu avais l'air d'aimer déconner..

-ouais mais c'est ta seconde phrase qui m'a le plus surpris..

-qu'est ce que j'ai dit?

Il s'est mis à rougir en disant cela, preuve qu'il se souvenait très bien de sa petite phrase..

-je pense que quand tu dis "et plus, si affinité" tu pensais à un dîner ?

Là c'est lui qui part d'un grand éclat de rires..

-oui bien sûr que c'est ça que je voulais dire..

Ses yeux disaient le contraire!

-menteur dis je en riant

-normal je suis un arracheur de dents!

On a rigolé encore.. et je suis redevenu sérieux d'un coup, posant ma main sur la sienne, le fixant..

-et.. avec la vrai vérité.. c'est quoi ?

Ses yeux me fixaient..

-tu le sais très bien! dit Léopold

J'ai serré sa main dans la mienne, j'ai vu sa langue sortir de sa bouche pour lécher ses belles lèvres.. son sourire s'accentuant.. j'ai penché la tête vers lui.. je me suis arrêté, il a fait la moitié du chemin.. nos yeux ne se quittaient pas.. les lèvres se sont frôlées, nous arrachant tous les deux un soupir.. avec le souffle qui parcourait nos visage.. j'ai senti ses lèvres bougées sur les miennes, j'ai fermé les yeux, en appuyant plus.. nos lèvres se sont mangées avant que les langues sortent de leur tanière pour se rencontrer pour la première fois.. et entamer un duel endiablé dans les bouches.. on gémissait tous les deux.. mes mains l'entouraient, les siennes me tenaient autour du cou..

Il m'a fait pencher sur le dossier pour appuyer ma tête.. j'ai senti sa main chaude et douce me caresser le visage, passer partout, pendant que ses lèvres et sa langue jouaient avec les miennes.. et il m'a fait des bisous partout.. le cou, le nez, le menton, les yeux, le front.. tout y est passé..

Il est venu s'asseoir à califourchon sur mes genoux.. j'ai pu passer mes mains sous ses vêtements et découvrir le corps de mon jeune dentiste.. la peau douce, chaude recouvrait des muscles durs qui roulaient sous mes caresses.. je lui ai enlevé ses vêtements du haut.. et admiré ce torse que j'avais devant les yeux.. un torse imberbe, bien dessiné, des abdos impeccables et deux tétons déjà bien raides au milieu d'aréoles très claires..

Il se redresse et m'offre ses tétons.. quel plaisir d'avoir ses deux petits bouts à lécher et sucer et de l'entendre gémir.. j'ai martyrisé ses tétons, de plus en plus fort.. il gémissait à l'unisson.. jusqu'au moment où il a pris mes mains..

-ne te venge pas du dentiste.. je t'ai pas fait de mal moi!

Il rit et m'embrasse.. il m'enlève mes vêtements.. caresse mon torse en lui faisant des bisous, léchant mes tétons qui pointent aussi.. je m'abandonne à lui.. il me soulève un bras et vient me lécher l'aisselle.. il a l'air d'aimer ça et mes aisselles sont inondées.. il revient m'embrasser, me donner sa langue.. et je le renverse sur le canapé.. je le fais mettre assis et je viens entre ses jambes, à genoux devant lui, mettant de suite la main au ceinturon de son pantalon.. défaire tout ça en un rien de temps.. lui enlever ses chaussures, chaussettes, il soulève ses fesses et le pantalon vire.. j'admire le boxer qui renferme ce que je convoite, une belle queue bien dessinée qui mouille en abondance.. les couilles bien serrées..

Je me penche et renifle cette nouvelle odeur de bite.. j'aime sentir les nouvelles odeurs, on a tous notre odeur.. et lui c'est particulier.. je dirais que ça sent le médical.. je lèche cette belle tige, la mordille tendrement.. sa main se pose sur ma tête..il me caresse les cheveux.. je tire sur le boxer pour libérer ce monstre.. pas tant en longueur mais en épaisseur.. je vais me régaler.. je vais pouvoir sans difficulté aucune l'avaler complètement et jouer avec..

Il écarte ses jambes, je caresse ses belles couilles poilues, je les lèche une par une et les fais rouler dans ma bouche pleine de salive.. il semble apprécier vu les gémissements qu'il pousse.. et je remonte sur sa grosse hampe.. la léchant comme une glace.. j'arrive au gland, je le décalotte pour voir le méat qui coule en abondance.. je continue à lécher.. je sens sa main sur ma tête.. j'entoure son gland de mes lèvres, ma langue entre en action au fur et à mesure que je descends sur la queue de mon dentiste.. il s'allonge de plus en plus, ses couilles pendent dans le vide, je les prends en main pour les caresser et je sens son gland toucher juste mon fond de gorge.. mais sa queue me remplit bien la bouche.. de bon goût, chaude et suintante.. je suce, je tète.. pendant qu'un main remonte à un téton pour le pincer légèrement.. il sursaute et sa queue s'enfonce dans ma bouche.. je le pipe de plus en plus vite toujours en pinçant son téton.. je l'entends gémir, sa queue devient de plus en plus raide.. le gland tressaute dans ma bouche.. la mouille a cessé de couler un instant.. sa main me tient la tête.. je serre bien les lèvres sur la hampe et dans un raidissement de la queue, la première salve arrive.. une bonne giclée bien chaude, bien crémeuse qui se mélange avec ma salive.. je déglutis et les autres giclées arrivent.. ses fesses montent et sa queue s'enfoncent encore en moi.. les giclées se suivent toujours aussi chaude.. son petit cul se repose sur le canapé.. je continue de le lécher.. sa main s'est enlevée de ma tête.. je le regarde , il a un grand sourire..

-je t'en ai mis partout dit il en riant

-c'est pas grave j'ai un dentiste pour vérifier que tout va bien..

Il me soulève, je me colle à lui, ouvrant la bouche..

-je vais faire une inspection linguale dit il sérieusement..

Il me ferme la bouche, ses lèvres se posent sur les miennes et sa langue vient visiter l'intérieur.. on gémit tous les deux..

Mais j'ai mal à ma queue toujours emprisonnée.. alors que lui est à poils sur mon canapé..

Il me regarde, touche ma queue par dessus mon jean..

-je peux gouter à ce que tu me caches ?

Je me redresse et en un rien de temps je suis à poils devant mon dentiste..

Ma queue est moins épaisse que la sienne mais un peu plus longue.. j'ai de suite aimé sa main dessus.. cette main douce, chaude qui l'enveloppe.. la décalotte doucement faisant apparaitre le gland inondé de mouille.. son autre main passe entre mes jambes et revient caresser mes couilles pendantes.. mais ce qui a l'air de l'intéresser le plus c'est ma queue.. le gland, il tire sa langue pour toucher le méat et fait un fil de mouille jusqu'à sa bouche.. il passe de petits coups de langue.. de plus en plus rapide.. il me fait gémir, j'ai envie de sentir ses lèvres sur ma queue.. mais il prend son temps, m'excite encore plus et, quand, enfin ses lèvres se posent dessus, j'ai bien cru qu' l'allais jouir de suite.. mais il m'a serré les couilles fortement, me faisant presque mal.. et ses lèvres sont descendues sur ma queue, l'enveloppant en la serrant, je sentais sa langue l'envelopper.. j'ai senti le fond de sa gorge, sa luette se déplacer, j'ai vu des larmes dans ses yeux.. mais il ne s'est pas retiré.. et a fini les lèvres et son nez dans mes poils.. se bloquant, sa langue s'agitant autour de ma queue.. il l'a fait ressortir en la serrant bien entre ses lèvres pour l'avaler à nouveau de suite.. il allait plus vite.. je sentais le plaisir monter de partout dans mon corps..

Sa main a lâché mes couilles et ses deux mains se sont posées sur mes belles fesses dures.. m'attirant encore plus à lui.. au moment où la première giclée est arrivée à destination.. j'ai refait la dentition du dentiste! et les giclées suivantes se sont rapidement succédées.. il a tout avalé le gourmand en fermant les yeux.. puis m'a bien léché pour me rendre ma queue comme neuve..

Il m'a attiré à lui, on s'est embrassé longuement , je sentais ses mains sur mes fesses, j'adorais ses caresses..

-tu restes dîner ?

-si tu m'invites.. dit il en riant..

On est resté à poils, on a dîné tranquillement, nos bites encore raides ne voulaient absolument pas être sages.. j'aimais voir ce beau mec à poils dans ma cuisine, mettre la table, voir ses muscles bouger, son petit cul bien ferme! comment vous faire débander!

On s'est raconté encore plein de trucs, il m'a parlé de ses amants.. de ses rencontres.. mais que j'étais le premier patient chez qui il venait.. j'étais fier de moi d'avoir débauché mon beau dentiste..

A la fin du repas, je suis venu m'asseoir sur ses genoux, bite contre bite, l'entourant de mes bras, lèvres contre lèvres ..

-docteur! je vous kidnappe pour la nuit ! qu'en pensez vous ?

-je ne sais pas.. et si je veux pas ?

-voyons docteur! vous n'allez pas laisser tomber un beau patient comme moi qui peux récidiver d'un mal de dents..

Il riait, j'aimais son beau sourire, ses yeux bleus perçants mais doux..

-sinon je t'attache dans mon lit

-oh tu ferais pas ça!

-et je te viole

-oh c'est pas la peine! je me laisserais faire volontiers.. et moi je pourrais te violer ?

-bien sûr docteur.. le patient est bien obligé d'obéir à son médecin ?

-tout à fait!

Nos lèvres se sont jointes, je me suis relevé et je l'ai entrainé dans ma chambre..

Il m'a pris dans ses bras devant le lit.. m'embrassant tendrement tel un amant amoureux..

-je crois que j'ai bien fait de te dire "et plus si affinité" dit il en riant

-j'en croyais pas mes oreilles

-si t'avais vu tes yeux quand je t'ai soigné.. je sentais que tu me mangeais du regard.. et tu ne pouvais pas voir que je bandais pour toi..

-mais t'es un voyou docteur pervers!

-dis donc et toi quand j'ai mis mon doigt au fond pour toucher tes molaires.. t'as bien failli me sucer le doigt non ?

-ah ah oui je croyais que je mettais retenu à temps.. mais tu t'en es rendu compte..

-eh oui beau mec! je suis content de te connaitre mieux comme ça..

-les dentistes parlent toujours autant ? dis je en souriant

-vu que les patients ne peuvent pas répondre.. faut bien entretenir la conversation..

Je l'ai fait tomber sur le lit, nos corps se sont soudés, s'emboitant à la perfection, bite contre bite, sa jambe entre les miennes, sa bouche contre la mienne, les langues s'amusant ensemble, je sentais ses mains parcourir mon dos, mes fesses..

J'avais envie de son cul, voir le cul de son dentiste!

Ma bouche a repris les tétons, le faisant gémir.. descendant sur son torse, léchant, l'embrassant.. ma langue parcourant ses beaux abdos.. j'observais tout à la loupe avec ma langue.. inondant son nombril.. sa grosse queue bandait, reposant sur son ventre, les couilles remontées de chaque côté.. j'ai fait des bisous à tout ça, s'en vraiment m'attarder.. j'ai admirer ses belles cuisses et me suis rappeler qu'il m'avait dit qu'il faisait du tennis.. j'ai embrassé tout ça jusqu'aux pieds.. les posant sur ma poitrine, les caressant.. puis j'ai léché ses orteils, passant bien ma langue entre chaque.. je voyais sa grosse queue tressautée et inonder de mouille son ventre..il avait l'air d'apprécier qu'on s'occupe de ses pieds.. il m'a touché la queue avec ses pieds, la caressant, la branlant entre les deux.. il souriait..

J'ai pris ses pieds et repoussé les jambes sur son torse.. il est venu s'en saisir sous les genoux, tenant ses jambes ainsi bien écartées.. et son beau petit cul était ouvert devant mes yeux.. la raie bien dessinée était envahie de petits poils blonds presque transparents.. j'ai passé un doigt dessus, touchant l'anus fermé.. un bel anus rose foncé, avec quelques plis discrets.. et ses fesses dures pleines de duvet blonds.. j'avais faim d'un seul coup.. j'ai léché toute la raie d'un grand coup de langue, pour voir les poils rester collés.. et je me suis occupé de ce petit trou qui n'avait encore pas vu ma queue..

J'ai léché, inondé, foré du bout de la langue longuement avant que l'anus veuille s'ouvrir.. et que je l'agrandisse avec mes doigts.. mais quel plaisir de bouffer son cul! il n'arrêtait pas de gémir, tenant toujours autant fermement ses jambes sur son torse..

Je l'ai doigté de deux doigts en tournant.. laissant l'anus bien ouvert et prêt pour le sacrifice..

Ma queue bien raide était inondée de mouille.. j'ai juste eu besoin de finir de la décalotter, me positionner.. je voyais bien qu'il poussait pour maintenir l'ouverture.. et quand il a senti mon gland entrer en lui.. il a grimacé, avant que le sourire revienne sur son visage.. j'ai forcé lentement.. j'aime sentir les lèvres d'un anus envelopper mon gland et l'avaler.. il a poussé un petit cri quand le gland est entré.. j'ai attendu un peu avant de continuer à le forer.. mes bras tenaient ses jambes bien ouvertes.. j'ai continué à m'enfoncer et il continuait à gémir..

Quand mes couilles ont caressé son petit cul.. on a soufflé tous les deux en se regardant..

-t'es prêt doc ?

Il a cligné des yeux.. et j'ai commencé mes vas et viens, lentement pour bien sentir son boyau, sa souplesse et sa fermeté.. puis j'ai accéléré, ça coulissait impeccable! on aurait dit que ma queue était faite pour son cul!! alors j'ai accéléré en me penchant sur lui.. ses mains sont venues me caresser le visage, j'accentuais mes vas et viens, tapant bien au fond de son cul profond.. il encaissait bien le doc!

Pendant que je le baisais, j'avais un pied près de ma tête, j'ai léché.. il a tout fait pour le garder près de ma bouche et que je puisse avoir ses orteils.. il poussait des petits cris.. et je n'ai pu me retenir plus longtemps.. j'ai lâché le pied pour me concentrer sur son cul et je me suis vidé en lui.. je sentais que mes giclées étaient puissantes, je gémissais, il couinait.. jusqu'à m'écrouler entre ses jambes.. ma queue toujours en lui, que j'ai retiré doucement avec de venir l'embrasser tendrement..

-merci ais je dit

-ta bite est vraiment bonne Fabrice.. j'ai adoré!

On s'est encore embrassé, caressé et il m'a fait rouler sur le lit pour me mettre dans la même position que lui quand je l'avais baisé..

Suçant ma queue au passage, il a de suite soulevé mes jambes, les collant sur mon torse et s'est jeté sur mon cul, écartant bien mes fesses pour sentir sa langue chercher mon petit trou.. et quel plaisir d'avoir sa langue sur mon trou..

J'ai un trou qui s'ouvre facilement quand il est bien travaillé.. mais avec lui ce fut rapide l'ouverture.. quand il m'a mis deux doigts directs.. des frissons m'ont parcouru.. je sentais ses doigts aller au plus profond qu'il pouvait..

Quand j'ai vu sa belle tête réapparaitre.. c'était pour sentir son gland forcer mon entrée.. le sentir entrer en ouvrant bien, c'était gros, il a pris son temps et j'ai gueulé quand le gland est passé.. je soufflais rapidement.. il s'est arrêté un moment en me souriant.. s'est appuyé sur mes cuisses et j'ai senti sa queue entrer en moi.. heureusement que ce gros boudin n'était pas trop long.. j'étais content quand j'ai senti ses couilles me caresser les fesses..

Il ne m'a pas laissé le temps de respirer, ses vas et viens ont commencé de suite.. courts mais secs, ça claquait bien et je sentais bien ce gros morceau glisser en moi en m'ouvrant.. et ce fut agréable de le sentir.. et il avait de l'endurance le Léopold.. il s'est arrêté plusieurs fois, m'embrassant les cuisses, les mollets, je lui ai offert un pied qu'il n'a pas dédaigné.. il m'a baisé en me léchant le gros orteil.. et ça claquait.. au moment où il a lâché mon pied.. j'ai senti sa queue se bloquer en moi, grossir encore et éjaculer des tsunamis de bon jus bien chaud et crémeux.. j'ai cru qu'il n'allait plus s'arrêter.. et il s'est écroulé dans mes bras.. sa queue sortant de moi lentement..

Il respirait fort, je sentais son coeur battre dans sa poitrine.. on s'est fait des bisous et il m'a fait encore des compliments.. j'adore qu'on me fasse des compliments lol

La nuit n'était pas finie.. on ne s'est pas privé.. on se souviendra longtemps de notre première nuit!

Maintenant je suis tranquille, j'ai un suivi régulier par mon dentiste préféré.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Commandant Hassan, S1 | S2 | S3 | S4 | S5 | S6 | S7 | S8 | S9

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Juil. | 157 pages

Les nouvelles | 20 Pages

En cours de sport Meetmemz
Soumis à Métis SalopeaMetisdu33
Au boulot Mouai
L'homme des bois Fabrice
Mon frère et son meilleur pote Meetmemz
Visite de mon cousin Meetmemz
Les mains magiques Creamk
Daddy or not Daddy Weell59
Jeunes footeux dominateurs Lope75
Baise non-stop sur l'A6 Ceven-X
Stéphane Gay30
Ethan et ses amis Esteban
À la Piscine LeBlond39000
Vide-couille d'un saisonnier Antho93
Week-end de pipes Halex27
Orgie au poste Meetmemz
David ... Tobias
Beau CRS Stephane
Souvenirs Wqt
Périgord chaud Coolsexe

Les séries : 137 pages

Cousins rebeu | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314 | 15
Artisan électricien | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Ascenseur | 7 | +1 Sotender
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Antoine et Patrice | 12 | +1 Sylvainerotic
1 | 23 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12
Les soirées de Mr le Comte | 6 | +2 Fabrice
Saison 4 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6
Mon pote Julien | 9 | +2 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
L’amant de ma femme | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7
Un Cul jouissif | 27 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 | 23 | 24 | 25
26 | 27
Rencontre Twitter | 4 | +2 Shernabog
1 | 2 | 3 | 4
Maître-boulanger | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16
La horde sauvage | 9 | +2 Fabrice
Saison 2 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9
Panne de voiture | 4 | +1 Boydu69
1 | 2 | 3 | 4
En exterieur | 4 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3 | 4
Job à Dubaï | 13 | +9 Dvdstaudt
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 60 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut