NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Le mondial - saison 1 - Huitième de finale

Chapitre 1

Je ne suis pas un fana de foot.. j'avoue que je n'y connais pas grand chose..

Mais cette année 2022 et plus particulièrement cette fin d'année, est l'occasion de fêter mon anniversaire qui est un compte rond.. et d'après tout le monde ça s'arrose..

J'ai la chance et le plaisir de connaitre depuis plus de 10 ans un beau mec qui fut mon amant et qui est mon ami maintenant, un grand ami..

Jean Alexandre pour le nommer est un beau mec de 35 ans, pédé jusqu'au bout des ongles, descendant de la haute noblesse de la France profonde.. et cela se voit dans sa façon de parler, ses manières de se comporter, très précieux et en rajoutant quand il voit qu'il embête les gens autour de lui.. mais c'est un être divin, exceptionnel, doux, bon, gentil.. je ne lui connais pas de défauts.. à part peut être d'aimer trop la bite et le cul.. si le cul est bien fait et que la bite est bien grosse et juteuse.. c'est un morfale, un vrai gourmand..

De plus Jean Alexandre est attaché d'Ambassade.. il change tous les deux ou trois ans.. partout où il est passé il a un carnet d'adresses de grosses bites de la région qui ont toutes visitées son petit cul..

Lorsque Jean Alexandre m'a dragué j'avais 20 ans et lui 25 ans.. l'eau a coulé sous les ponts.. mais c'est toujours un plaisir de le revoir..

C'est l'homme qu'il faut pour organiser des fêtes, des partouzes..

C'est ainsi qu'il y a trois mois environ, Jean Alexandre m'appelle.. et sa proposition m'a laissé sans voix..

Après avoir parlé de tout et de rien, il me dit qu'il est arrivé en début d'année à Doha au Qatar.. je me moque de lui en disant qu'il se trouvait enfin au milieu de vrais arabes et qu'il allait en prendre plein son cul.. c'est là que j'ai appris la position des dirigeants du Qatar quant à l'homosexualité en général et tout ce que vous avez dû entendre sur ce pays.. j'avoue que j'en restais un peu abasourdi.. et sa proposition est arrivée..

-je me rappelle que tu vas faire un compte rond le 15 décembre mon petit chéri.. alors il faudrait peut être arroser cela.. tu sais quand même que c'est le Mondial du foot qui va commencer ?

-euh oui on commence à en entendre bien parler avec toutes les polémiques sur la clim dans les stades ouverts et les morts pour la construction des dits stades..

-oui oui c'est le Qatar mon pote! y'a rien à dire! ils font ce qu'ils veulent.. et payent.. donc tous les pays la ferment!

-mais c'est quoi ta proposition Jean Alexandre ?

-je t'invite 15 jours au Qatar mon pote, tous frais payés, tu t'offres juste le voyage et je m'occupe du reste..

-mais y fait trop chaud dans ton pays ..

-pas en décembre ça va encore et n'oublie pas y'a la clim partout dit il en riant, donc tu te démerdes pour arriver le 3 décembre et tu repartiras après la finale..

-t'as prévu que l'équipe de France gagne ? se sera mon cadeau d'anniversaire ?

J'avais bien envie d'aller le voir.. et j'ai tout fait pour avoir les places dans l'avion..et c'est ainsi que j'ai atterri à Doha le 3 décembre.. avec un beau soleil et une bonne chaleur.. ravi de retrouver mon pote..

-tu vois ça commence bien la France est qualifiée pour les 8ème de finale et demain on a un match contre la Pologne.. tu vas voir ce qu'est le luxe à l'état pur..

Déjà l'aéroport de Doha est une merveille.. de luxe, de bétons, de lumière, de clim (faites des économies les mecs!!) puis Jean Alexandre qui était venu avec sa voiture, m'a fait une rapide visite de Doha.. grande ville au gigantisme impressionnant, ville nouvelle, tout est neuf!

J'étais logé chez Jean Alexandre, dans son grand appartement de fonctions..

-j'ai une chambre pour les amis de passage me dit il d'un air gourmand.. mais je pense que tu ne vas pas vouloir salir les draps ..

Effectivement le soir même j'étais dans son lit avec un grand plaisir de le retrouver, cela faisait presqu'un an qu'on s'était pas vu à poil..

J'ai trouvé qu'il vieillissait bien, ses 35 ans lui allaient bien.. corps toujours magnifique, bien entretenu, juste poilu comme il faut.. j'ai toujours aimé caresser sa peau, sentir la chaleur qu'il émane, qu'il transmet et qui envoûte.. l'art et la manière de se faire désirer avant qu'il ne s'offre.. car ce qu'il aime le plus c'est se faire baiser.. et pas en puceau comme il dit.. mais comme un mâle, un vrai!

Et c'est vrai que c'est très agréable de baiser avec lui.. retrouver ses caresses quand sa main vient prendre ta queue, la caresser, la branler lentement pendant que ses lèvres épousent les tiennes et que sa langue vient jouer dans ta bouche.. il s'excite tout seul sur moi..

-baise moi de suite Fabrice, on fera un câlin après.. depuis que je sais que tu allais arriver je ne rêve que de ta belle queue dans mon cul..

-alors t'as pas trouvé ton bonheur avec tous ces arabes qui t'entourent ?

-je te raconterais après.. je crois que j'ai trouvé un nid dit il en riant

Mais sa bouche est venue prendre ma queue, la noyer de salive.. pour qu'il se mette à cheval sur moi et la dirige dans son petit trou..

Je bande comme un malade, la queue bien raide de retrouver un endroit qu'elle connait.. de sentir le sphincter s'ouvrir sans effort, et envelopper mon gland chaud et dur pour entendre Jean Alexandre commencer à gémir.. poussant un petit cri quand le gland est passé.. il s'arrête, il souffle et son cul descend sur ma tige la serrant dans son boyau chaud et humide.. il fait de rapides vas et viens, écrasant ses fesses sur mon pubis..

Mais je trouve que ma queue ne va pas assez loin dans ce cul chaud.. je le fais rouler dans son grand lit pour me retrouver sur lui, ses jambes bien écartées.. il me regarde en riant..

-vas y mec! baise moi comme j'aime!

Ce qu'il aime, oh c'est simple que la queue sorte presque pour rentrer toute d'un seul coup bien au fond de lui.. et qu'il crie!

Je l'ai fait crier pour cette première nuit.. j'adore son cul.. et je lui ai montré que j'avais la forme et que ma queue appréciait toujours son cul..

Il n'a jamais tant gueulé quand j'ai joui en lui.. c'est vrai que je lui ai délivré la dose..

Il était ravi de me serrer dans ses bras et de m'embrasser.. on est bien dans ses bras.. et je me suis occupé de sa queue, une belle queue bien raide, recourbée vers le haut.. comme si elle était toujours à la recherche d'une bouche ou d'un cul.. et de recueillir son jus a été un immense plaisir..

Puis ce fût le moment des câlins, des caresses, des bisous.. des mots tendres, doux et sensuels.. moi j'aime sa voix, ses manières qui m'amusent.. et il le sait.. et il m'a raconté qu'il avait fait la connaissance d'un Prince Qatari, qui était venu à l'Ambassade car il devait se rendre en France.. et naturellement il VOULAIT qu'on s'occupe de lui..

-c'est simple dit Jean Alexandre, le Qatari est un gamin capricieux, quand il veut quelque chose faut lui obtenir.. et là ce beau mec.. normal il a mon âge, une belle paire de moustaches et une barbe bien rasée lui englobant les joues.. des yeux noirs perçants t'as l'impression qu'il sait ce que tu penses.. alors j'ai obtenu tout ce qu'il désirait.. tu sais quand c'est l'Ambassade qui demande pour un Prince.. Paris obéit! donc mon Prince est parti à Paris avec sa suite, ses deux avions, ses femmes, ses enfants.. logé dans un palace parisien il a passé un séjour MERVEILLEUX m'a dit-il au retour.. et il a tenu à ce que je vienne chez lui pour me remercier..

-il est pédé ?

-oh putain Fabrice, ne demande jamais ça à un Qatari dit Jean Alexandre en riant

-alors je suis allé chez lui où j'ai été reçu comme si j'étais un Prince également.. il m'a présenté ses trois femmes, ses enfants.. je crois qu'il y en a 8.. m'a fait visiter son palais, en fait son appart dans une des grandes tours.. il occupe trois étages mec! sauna, piscine et sur le toit son hélico peut atterrir..

S'il voulait m'épater je l'étais..

-pfft tu sais s'il était le seul comme ça! puis les larbins ont disparu, on s'est retrouvé tous les deux au salon.. il m'a offert le thé que j'ai dégusté et m'a demandé si j'aimais le whisky, le cognac et différents autres alcools.. j'ai dit que oui en bon français on aimait tous les plaisirs.. alors j'ai eu droit à un vieux whisky.. la première fois il n'en a pas bu.. m'a dit que c'était réservé à ses amis étrangers.. car ici c'était interdit.. Il parlait et bougeait dans la pièce.. dans sa belle thobe blanche.. il s'est découvert la tête.. ses cheveux noirs luisaient.. j'avoue que j'en suis resté la bouche ouverte.. je l'ai trouvé beau, magnifique, excitant.. et il a dût s'en apercevoir car il est venu s'asseoir près de moi.. sourire charmeur, yeux pétillants, sa main s'est posée sur mon genou.. c'est comme si il m'avait brûlé.. la chaleur m'a irradié partout.. il souriait en me fixant

-j'aimerais que l'on devienne amis cher Jean Alexandre, vous êtes un homme charmant et plein de ressources, je n'oublierais jamais tout ce que vous avez fait pour moi et ma famille.. je vous en remercie..

-là j'étais tout rouge mon pote.. et il souriait toujours, sa main serrait mon genou..

-vous êtes d'accord ? m'a t-il demandé

-j'ai dit oui en balbutiant..

-tu t'es pas fait sauté par le mec le premier jour ? j'ai demandé en riant

-non mais le deuxième oui.. dit Jean Alexandre le regard malicieux

-raconte ! dis je aussi gourmand que lui..

-Deux jours après il m'appelait pour déjeuner tous les deux.. il m'a emmené dans un de ces grands restaurants de Doha, où il ne vaut pas mieux voir la note! crois moi.. si tu voyais tous les larbins qu'il y a .. pas une seule femme, que des mecs, et des jeunes, stylés, les yeux toujours baissés.. ils sont là pour servir point barre.. enfin on a passé un bon moment.. car le Prince est un homme charmant sauf quand il parle et donne des ordres à tous les subalternes.. j'en avais honte mon pote..

-tu parles arabe maintenant ?

-disons que j'ai fait d'énormes progrès, je ne comprends pas tout mais ça permet de savoir ce qui se dit autour de moi..

-toi t'as pas dit que tu comprenais l'arabe! dis je en riant

-ben non, ça aide crois moi!

-alors après ce déjeuner ?

-il m'a dit qu'il avait des bureaux dans la tour et il voulait me faire visiter..

-ah ah je sens le piège

-comme bureau c'était une chambre, certes une grande chambre.. et j'ai fait le mec surpris quand on est entré.. mais j'ai vu dans ses yeux que je l'intéressais beaucoup.. il me fixait comme un épervier qui va fondre sur sa proie.. je n'ai pas hésité à soutenir son regard et tu sais ce que j'ai pensé à ce moment ?

-ben non dis je en riant

-toi si tu veux mon cul faudra le mériter.. il s'est mis tête nu.. c'est vrai que cela lui fait un regard moins sévère.. il s'est approché de moi, sans rien dire.. pour s'arrêter presqu'à me toucher et sa main est venue me caresser la joue.. un geste tendre, doux.. tu sais comme les caresses d'un amoureux.. sa deuxième main est venue de l'autre côté de mon visage.. ses mains chaudes me caressaient, m'ont serré la tête doucement en l'approchant de la sienne..

-les français aiment embrasser m'a t-il dit, j'ai envie de t'embrasser.. je crois que tu aimes les hommes mon ami ?

-Je n'ai pas répondu, j'ai juste cligné des yeux avant de sentir ses moustaches frôler mes lèvres et je me suis offert mec! Il a frotté sa moustache sur mes lèvres, puis ses lèvres sont venues se poser dessus.. je sentais son souffle entrer dans ma bouche.. j'ai aimé de suite son goût, son odeur, sa saveur.. et sa langue est arrivée.. il me l'a offerte.. je l'ai léché, essoré de sa salive, jouer avec.. ses mains descendaient sur mon dos pour venir épouser mes belles fesses que tu connais..

-ça a du lui faire de l'effet au Prince.. dis je en riant

-oui j'ai bien senti qu'il bandait quand il a collé mon corps au sien.. tu sais leur tenue, la thobe est un tissu fin, et dès qu'il se frotte à quelqu'un ben tu le sens et là je sentais bien qu'il avait du sentiment pour moi dit Jean Alexandre en éclatant de rire..

-c'est ton premier Qatari le Prince ?

-eh oui mec! moi c'est le Prince ou rien.. dit Jean Alexandre.. bon tu veux connaitre la suite ?

-ben oui j'adore les histoires de cul..

-quand il m'a bien fait sentir qu'il bandait.. il a commencé à me déshabiller, me fixant dans les yeux en disant je veux te voir nu.. il m'a enlevé la cravate, défait ma chemisette délicatement pour découvrir mon torse légèrement poilu de poils châtains.. j'ai cru que ses yeux allaient lui sortir du crâne.. ses grandes mains m'ont caressé partout, touchant mes tétons, les pinçant, les serrant en tournant.. mais tu vois rien de dur, tout n'était que tendresse, tout pour le plaisir.. et sa bouche est venue prendre le relais de ses doigts.. je crois que j'ai jamais tant apprécié une bouche de mec sur mes tétons.. il m'a léché partout, me sniffant dans tous les coins.. m'a demandé d'enlever mon pantalon.. et quand je suis apparu en boxer, il a bien vu que je tenais la forme.. et j'en suis pas revenu, il s'est mis à genoux devant moi.. j'étais statufié.. mais il m'a fait tourné, a baissé mon boxer aux chevilles et j'ai senti sa bouche sur mes fesses, écartant mes fesses, j'ai écarté les jambes, je me suis penché en avant.. je sais l'effet que je donne dit Jean Alexandre en riant.

-et il t'a bouffé le cul

-j'en revenais pas que ce mec, ce Prince que je n'avais même pas vu à poil me bouffe le cul comme un chef.. ah ça j'étais pas son premier cul.. j'ai aidé à bien écarter mes fesses et sa langue me forait, ouvrait le sphincter.. sa langue était dure comme du béton, je la sentais entrer en moi.. la salive coulait dans ma raie.. qu'il léchait et il m'a doigté.. putain mec, en douceur tu peux pas savoir, comme s'il avait peur de me faire mal.. moi qui ai un cul qui s'offre de suite..

-ça c'est vrai que monsieur l'attaché d'ambassade est une belle salope dis je en riant..

-son bouffage a duré une éternité.. j'en pouvais plus, je sentais ma queue raide me faire mal, et je la voyais couler toute seule sur la moquette..

-quel tableau! dis je en pouffant de rire..

-il m'a poussé sur le lit, m'installant à quatre pattes, juste au bord.. et je l'ai entendu se déshabiller.. oh il avait juste à enlever sa robe, la thobe, pour être en grand caleçon informe et en marcel, tout blanc le Prince.. il a recommencé son bouffage de fion, ses doigts.. et j'ai senti son gland glisser dans ma raie, faire des allers retours, comme s'il cherchait le trou qu'il venait de si bien me lécher.. j'ai senti son gland se poser sur mes lèvres annales, ses mains chaudes me prendre le haut des fesses.. et son gros zob entrer en moi.. j'ai bien senti que c'était un gros machin et je l'ai vu après.. mais là il visitait mon cul le Prince.. il m'a emmanché d'un long coup de reins.. j'ai gueulé comme un putois, tellement sa queue m'ouvrait le conduit.. mais quel plaisir j'ai eu, tu peux pas savoir.. il m'a emmanché bien à fond, ses mains ont remonté le long de mon corps, pour me prendre aux épaules et me faire redresser pour que mon dos soit collé à son marcel.. il l'a enlevé, ses mains m'ont collé à lui, ses lèvres à mon oreille m'ont dit doucement..

-quand je nique un mec, j'aime qu'il me dise "nique moi votre altesse! nique moi fort!"

-sans répondre j'ai dit bien fort ce qu'il voulait entendre.. en fait je le pensais bien.. j'avais envie de sentir sa queue me baiser comme une salope.. et ses coups de reins ont commencé et à chaque fois je disais la phrase qu'il voulait entendre.. et c'est un endurant le Prince.. je ne sais pas combien de temps il m'a niqué comme il dit.. mais j'avais le cul en compote, ouvert en grand et sa queue coulissait comme si elle était chez elle! il râlait, il criait et ses coups de reins étaient de plus en plus forts.. je me suis offert comme tu sais que je peux le faire.. et j'ai eu une sacré récompense Fabrice.. j'ai jamais eu un arabe dans mon cul qui jute autant.. il a grogné à chaque giclées, je sentais la puissance du jet, la chaleur se répandre en moi et il n'arrêtait pas.. jusqu'à ce qu'il sorte de moi et que je sente son jus se sauver de mon cul et me couler sur les jambes.. mais je ne lui ai pas laissé le temps de souffler, je me suis retourné, j'ai glissé à terre, pour prendre son gros machin en main et le sucer de suite en lui malaxant les couilles, de grosses couilles poilues que j'ai léché et avalé aussi.. il bandait encore le Prince et je suis arrivé à le faire jouir dans ma bouche pour goûter son jus bien sûr! dit Jean Alexandre en éclatant de rire..

-alors t'es heureux maintenant d'avoir ce mec ? et lui il t'a fait quoi ? il t'a sucé ? tu l'as baisé ?

-mais qu'est ce que t'es curieux quand même.. non ce jour là.. il m'a demandé de me branler devant lui en le regardant et de lécher mon jus après.. et j'ai eu mon Prince nu, comme moi, dans le lit, allongés tous les deux s'embrassant comme des midinettes.. si tu savais tout ce qu'il m'a dit ce jour là.. j'en suis resté baba mon pote..

-ah ah j'imagine ce qu'on peut te dire quand on t'a baisé comme un fou.. donc t'es heureux d'avoir ce Prince ?

-oui très, on se voit assez régulièrement.. je crois que je suis amoureux tu sais.. et qu'il me le rend bien.. mais c'est un queutard le mec.. il n'arrête pas de mater les mecs et d'en inviter chez lui..

Il avait son petit sourire de vicieux quand il disait cela..

-oh toi! t'as fait des touzes avec ton Prince..

-pourquoi je peux rien te cacher ? dit jean Alexandre en riant

-parce que je te connais bien mon ami! alors raconte..

-tu veux tout savoir le premier soir ? et je te raconterais quoi les autres jours ?

-ben tu me ferais connaitre tes partouzeurs.. ça devrait être pas mal quand même!

-écoute, c'est bientôt ton anniversaire.. tu me fais confiance ?

-oui bien sûr dis-je d'un air un peu inquiet quand même

-alors écoute, demain on va au match France Pologne et je dois te présenter mon Prince, on est dans sa loge au stade.. et je suis invité bien sûr..

-moi aussi ?

-ben depuis que je lui ai dit que tu venais, que c'était ton anniversaire, que t'avais choisi son pays pour l'arroser avec moi et que t'étais blond et que tu aimais autant baiser que te faire baiser.. ben il t'attend!

Et je vois Jean Alexandre éclater de son rire sonore devant mon air ahuri..

-en gros tu m'as vendu à ton Prince voyou!

-tu verras comme il est sympa et avec lui on craint rien.. car la Police Qatari fait la chasse aux touzes et ceux qui sont arrêtés.. étrangers ils sont immédiatement expulsés, mais les Qataris c'est pas pareil.. mais avec le Prince personne ne vient lui demander des comptes.. allez on dort.. la journée de demain risque d'être dure..

-mais tu m'as excité avec toute ton histoire.. tourne toi, appelle moi votre altesse et je te nique espèce d'attaché d'ambassade!

Il rigole en se tournant.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 8 janvier 2023 à 17:38 .

Retourner en haut