NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Saison 1

Le mondial - saison 2 - Quart de finale

Chapitre 1

Lorsque je suis arrivé chez Jean Alexandre, il n'était pas couché et m'attendait dans son canapé en regardant la télé..

-alors le dragueur de Princes ? tu veux faire un record demande t-il en riant

On se fait la bise, je m'assois à côté de lui, il me prend dans ses bras..

-bon si tu me racontais tout!

-pourquoi je ferais ça ?

-ben parce que je suis très curieux et que je suis ton meilleur pote et ex amant.. tiens!

Je lui ai raconté ma nuit avec le Prince Abdallah , le moment sous les étoiles, les baises et j'insistais sur le fait qu'il s'était endormi et que le matin il était très grognon, même pas un bisou le mec!

-je me demande ce que tu peux trouver à ce mec! quand tu baises avec Ali y'a comme une grosse différence non ?

-oui bien sûr, c'est pas le même tempérament.. mais que veux tu, c'est comme ça..

Je trouvais qu'il rougissait.. je me tourne vers lui, lui fais un bisous à la commissure des lèvres.. me faisant le plus câlin possible en passant ma main sur sa queue qui bande..

-c'est quoi le secret Jean Alexandre ?

-un secret d'Etat que je ne peux te dire.. Fabrice

-bon si c'est un secret d'Etat, je m'incline.. mais t'es tout bizarre d'un coup.. t'as pas fait une connerie ? il te fait pas chanter ?

-arrête tes questions.. c'est non à celles que tu poses.. n'insiste pas Fabrice! continue tes histoires..

Je lui ai parlé du Prince Hakim, ce jeune mec si beau qui baisait bien et qui était étonné que, "malgré les avances qu'il avait fait pour te faire venir chez lui tu n'aies pas accepté.. j'avoue que, te connaissant, j'ai été surpris également.."

-je peux pas être partout Fabrice.. tous ces jeunes veulent niquer des français.. et mon cul c'est pas une tirelire quand même..

Je rigole doucement, en ajoutant..

-mais il y a plus grave tu sais, et Hakim m'a fait jouer un rôle auprès d'Ali..

Je le vois froncer les sourcils..

-il t'a dit quoi ?

-il voulait que j'intervienne auprès d'Ali pour qu'il le prenne lui et son frère Saïd sous sa protection..

-tu l'as fait ?

-ben oui, Ali est si gentil..

-pour quelle raison il voulait ça ? il te l'a dit ?

-bien sûr, parce que son oncle les oblige à des relations sexuelles avec lui et qu'ils en ont marre! remarque ça se comprend facilement..

Là j'avais un Jean Alexandre de plus en plus pâle.. qui me fixait..

-qu'est ce que t'as ? oh toi tu le savais , n'est ce pas ?

Il soupire un long moment, les couleurs lui reviennent.. il me regarde..

-bon j'espère que t'as pas fait foirer quelque chose de très important mon pote..

Je sentais le sang se retirer de mon corps..

-je vais t'expliquer.. oui on a su qu'il baisait avec ses neveux, les services adéquates ont réussi à prendre photos et vidéos..

-et vous le faites chanter! eh bien c'est beau la diplomatie!

-tu crois que les qataris sont plus tendres.. attend la semaine prochaine et tu verras le scandale qui va éclater..

-sur ce que je viens de te dire ? dis je inquiet quand même

-non non tout autre chose, mais retiens bien ça.. ça devrait sortir la semaine prochaine en début de semaine en Europe..

J'avoue que je ne savais plus trop où j'en étais..

-mais Ali va faire quoi ? il te l'a dit ?

-il m'a dit qu'il allait parler avec Abdallah et prendre les petits Princes sous sa protection..

-et que va t-il faire de son pote ?

-il ne m'a rien dit, juste que tout serait réglé demain au stade.. car ils devraient tous être présents, sauf Saïd..

-on verra demain alors.. dit il viens on va se coucher, je vais m'occuper de toi comme tu le mérites mon petit James Bond qui fout le bordel!

On s'allonge dans le lit, mais tout tourne dans ma petite tête..

-donc Abdallah te livre des renseignements et en échange tu fais croire qu'il te baise ..

-t'as tout compris et en plus c'est moi qui le baise.. c'est vraiment une ordure ce mec.. pas gentil, pas câlin, si! tant qu'il n'a pas obtenu ce qu'il veut.. après il s'en fout et t'ignore complètement, ça ne m'a pas étonné que tu dises qu'il soit grognon au réveil.. il ne demande qu'une chose, qu'on se casse.. mais moi je veux le garder..

On s'est embrassé tendrement, il m'a murmuré aux oreilles qu'il m'aimait toujours, que c'était bien dommage que l'on se soit séparé.. et qu'il allait me le prouver..

Il a pris ma main pour que je lui doigte le cul..

-enfonce bien tes doigts, c'est ouvert.. moi j'aime bien tes doigts mon pote!

-mais tu t'es fais baiser y'a pas longtemps voyou d'attaché!

-ouais à la pause déjeuner, dans les chiottes du restau.. un putain de beau gosse qatari.. qui m'a chauffé et bien enculé.. je vais tâcher de le revoir ce beau mec et l'amener dans mon lit.. allez baise moi maintenant! rien ne vaut la bite française monsieur! et je m'y connais!

Il m'a tourné le dos en riant, levé sa jambe, pris ma queue raide pour la poser sur son trou qui s'ouvrait.. j'ai poussé, ça rentrait facilement.. je l'ai mis à plat ventre.. écartant bien ses jambes avec les miennes et d'un grand coup de reins ma queue est entrée dans son petit cul rebondi et il a crié de suite, soulevant de lui même ses fesses pour que ma queue aille encore plus loin..

C'est un vrai gourmand Jean Alexandre.. Alors je lui ai donné ce qu'il voulait, il a fini à quatre pattes, le nez dans les draps.. il ouvrait avec ses mains ses belles fesses et ma queue coulissait comme une épée bien graissée dans son étui..

Plus cela frappait sur ses petites fesses, plus il criait.. je l'ai redressé, ma queue s'est enfoncée encore plus, j'ai pris sa queue en la serrant fort dans ma main et je l'ai branlé en cadence de mes coups de reins.. il agitait les bras en criant, râlant.. on aurait dit un moulin à vent..

J'ai senti sa queue se raidir, le jus sortir le long de sa queue.. il a gueulé encore plus fort quand il a joui me serrant fortement ma queue avec ses fesses dures.. et ce fût mon tour d'inonder son boyau.. un vrai tsunami de bon jus français bien chaud et abondant.. je lui ai mordu la nuque.. il a crié "aie" et m'a traité de "cannibale"

On s'est effondré sur le lit, ma queue sortant de lui, il est venu dans mes bras, m'embrasser..

-tu te souviens ? il était un temps où l'on faisait ça tous les soirs mon pote!

-oui je m'en souviens très bien Jean Alexandre.. comme je me souviens aussi que c'est toi qui est parti pour visiter le Monde..

-coup bas! traître! dit il en riant allez dormons.. je ne veux pas discuter de ça!

Comme il n'avait pas besoin d'aller à l'ambassade ce samedi matin.. on l'a passé à glander au lit.. se parler yeux dans les yeux.. se dire de doux mots.. j'aimais ses yeux qui brillaient, c'est vrai qu'il était amoureux, cela se voyait.. moi je ne savais plus.. j'aimais être avec lui.. mais.. il allait encore changer de pays.. je le reverrais quand ?

L'heure d'aller au match est vite arrivée.. on changeait de stade, celui là c'était Al-Bayt.. le même que pour la demi-finale si on gagnait ce jour contre les anglais.. nous étions un peu en avance, même genre de stade, peut être un peu plus grand et nous avons été conduit dans la loge princière où nous étions attendu..

En Prince du Royaume, Ali n'était pas arrivé..

Mais Abdallah, tout sourire est venu me saluer, j'ai serré sa main mollement sans m'incliner devant lui.. alors que Jean Alexandre lui en faisait des tonnes..

Le petit Prince Hakim était là, sourire forcé aux lèvres.. mais je voyais bien qu'il était inquiet le petit mec! Il m'a tendu la main, je me suis incliné légèrement devant lui, m'approchant de son oreille pour lui dire tout bas..

-tout est réglé Hakim, ton Prince accepte et c'est lui qui va te l'annoncer tout à l'heure

Si vous aviez vu le soulagement qu'il a eu, comme si un poids s'était envolé de lui.. le sourire qu'il arborait n'était plus de façade, ses yeux pétillaient et je lisais qu'il avait envie de me récompenser.. si on avait été que tous les deux, il aurait déjà été à genoux devant moi..

Nous n'étions toujours que deux européens, entourés de nombreux qataris vieux et jeunes.. j'étais incapable de dire si c'étaient les mêmes que la dernière fois.. tellement ils se ressemblaient tous..

Certains jeunes sont venus me saluer ainsi que Jean Alexandre..

Des regards mielleux qui me dévisageaient.. je n'aurais pas eu grand chose à faire pour aller dans leur lit..

Puis le Prince Ali est apparu d'un seul coup, entouré de deux jeunes qataris, du même âge que le petit Prince Hakim.. et aussi beaux, et fiers d'être avec le Prince..

Aussitôt la nuée d'invités étaient autour du Prince, se battant presque pour lui baiser la main et lui dire un mot, espérant un retour.. ça devait pas être pire à la cour de nos Rois!

Puis il est venu vers nous.. m'a tendu la main en premier avec son beau sourire, je lui ai baisé la main en m'inclinant avec déférence.. montrant mon cul à Abdallah.. puis il a salué Jean Alexandre, se faisant baiser la main et lui a passé la main sur la joue et le cou, faisant rougir mon pote..

Il s'est avancé vers Abdallah qui attendait qu'il lui tende la main.. mais Ali n'en a rien fait, l'obligeant à s'incliner devant lui.. quand il a tendu sa main, c'est pour le prendre par l'épaule et dire en français de manière qu'on entende..

-j'ai à te parler mon ami !

Il l'entraîne vers la baie vitrée qui donne sur le stade.. et, toujours en le tenant par une épaule, le fixant.. se met à lui parler en arabe, oh pas fort, mais le ton semble bien ferme d'autant plus que le visage d'Abdallah blêmi de plus en plus.. il ne dit pas un mot.. mais on aurait dit un grand frère qui prenait une leçon de son aîné..

Cela n'a pas duré très longtemps.. il l'a lâché, nous a regardé tout sourire, et est venu directement vers Hakim.. qui à ce moment là n'en menait pas large.. je ne sais pas s'il avait entendu ce qu'Ali avait dit à son oncle.. mais je trouvais qu'à son air, il n'était pas rassuré..

Le Prince Ali est venu devant Hakim, a passé sa main sous sa coiffe, lui prenant le cou de sa grande main, l'obligeant à relever la tête et le regarder..

Il lui a posé une question en arabe ? j'ai compris qu'il répondait oui car il hochait la tête.. puis une autre question, Hakim hochait toujours la tête.. je voyais bien que ses yeux étaient embués et que les larmes n'allaient pas tarder à sortir.. j'ai jeté un œil à Jean Alexandre qui écoutait religieusement, et m'a fait un clin d'œil en souriant, me rassurant.. un peu!

Puis il y a eu des applaudissements.. tous les invités s'agglutinaient autour de nous.. tout sourire le Prince Ali s'est tourné vers moi..

-j'en connais deux qui doivent se demander ce qu'il vient de se passer.. alors je vais résumer pour eux.. le jeune Prince Hakim qui est ici, et que j'apprécie énormément, ainsi que son frère le Prince Saïd étaient sous la protection du Prince Abdallah leur oncle.. j'ai décidé de les prendre à mon Service.. Je connais la valeur du travail du Prince Hakim et j'ai décidé de le nommer mon 1er secrétaire à compter de maintenant.. et je verrais ensuite avec le Prince Saïd ce qui lui convient le mieux.. mais à partir de maintenant, j'ai toute autorité sur ces deux jeunes Princes de notre bon Royaume.. bien sûr j'en parlerais dès que possible à mon père notre Emir bien aimé..

Pendant ce petit discours j'observais le Prince Abdallah qui faisait le mec tranquille mais qui ne l'était pas du tout.. j'espère que j'allais savoir ce qu'Ali lui avait dit..

On a fêté ça à l'orangeade, juste avant que le match ne commence.. avec un jeune Prince Hakim collé à moi, tout sourire..

-j'espère pouvoir te remercier rapidement comme tu le mérites dit il en me souriant

-je l'espère aussi petit Prince 1er secrétaire!

On a regardé le match, dont vous connaissez bien sûr le résultat.. (2-1 pour mémoire aux étourdis..) j'étais heureux pour notre équipe.. mais que dire de la joie de tous les qataris présents.. on aurait dit que c'était eux qui avaient gagné..

Le Prince Ali est venu me prendre dans ses bras, me serrant affectueusement contre lui..

-tu vois je te l'ai dit.. ils vont arriver en finale

-oui mais je crois qu'il faut jouer contre le Maroc.. en pays musulman.. désolé de te dire ça.. mon bon Prince mais ça va pas être facile..

-si tu pars sur une défaite.. on va jamais y arriver.. dit il en riant!

L'orangeade coulait à flots..

Abdallah boudait dans son coin, parlant avec d'autres qataris.. et Jean Alexandre.. qui faisait son amoureux..

Il commençait à se faire tard et j'avais comme un petit creux.. quand le Prince Ali est venu vers nous..

-bon les jeunes vous avez faim ?

-oh oui dit Hakim rapidement

-pas toi ? me demande Ali

-si si mais je crois que le Prince Hakim est plus affamé que moi..

-alors je vous enlève tous les deux et je vous emmène au Paradis, ça vous va ?

-du moment qu'on puisse revenir du Paradis.. dis je en riant..

Le Prince a fait le tour des invités restants et nous a emmené tous les deux, après avoir parlé à Jean Alexandre qui avait son petit sourire en coin..

Le stade était presque vide.. une grande voiture nous attendait et je me suis retrouvé assis entre deux Princes.. Ali m'a pris une main et j'ai donné l'autre au Prince Hakim qui tremblait un peu quand même.. On a traversé la ville illuminée rapidement pour arriver a un petit aéroport, près d'un hélicoptère..

-on change de transport dit le Prince Ali

On grimpe dans l'hélico, c'était mon premier vol.. j'espérais que ça secouait pas trop dans cet engin..

Attachés de partout, casque sur les oreilles, nous voilà parti.. ça décolle doucement.. et quand il accélère on se sent un peu balloté.. y'a beaucoup de bruits quand même.. les lumières s'éloignent, et quand on survole le désert.. j'aperçois un champ de flammes au loin.. je regarde le Prince Ali et lui montre.. j'entends sa voix dans le casque "c'est un gisement de gaz qui est extrait, les mauvais gaz sont brûlés"..

On devrait leur envoyer nos écolos..

On atterri au bout de trois quarts d'heure.. j'ai cru apercevoir un instant la mer, mais j'étais pas sûr.. une autre voiture nous attendait et nous a conduit à un palace.. une immense bâtisse.. et nous sommes amenés autour d'une piscine, où une table nous attend.. on s'installe et le dîner est servi.. avec de l'orangeade.. on parle de tout et de rien, mais surtout du match que l'on vient de voir.. puis à la fin du repas, je vois le Prince Ali redevenir sérieux en fixant Hakim..

-Prince Hakim, je ne vais te le dire qu'une fois et devant mon grand ami Fabrice, qui, lui a su m'affronter pour me raconter les horreurs qui te sont arrivés.. on n'en parlera plus jamais.. tu dois vivre ta vie comme tu l'entends.. mais j'aurais aimé que tu viennes m'en parler directement, cela aurait été plus simple non ?

-oui votre altesse, mais j'étais tellement désespéré, je vous admire tant et j'ai surtout pensé que si je vous le disais, vous ne voudriez plus me voir.. et que je serais resté avec mon oncle sans pouvoir dire non..

-je sais, je comprends très bien que c'était pas facile, mais maintenant tout est réglé.. tu sais très bien aussi que tu devras te marier un jour ou l'autre, même si tu aimes coucher avec des garçons..

Hakim baissait la tête, tout rouge..

-mais sache une chose, jeune prince Hakim, je ne te jugerais jamais.. moi aussi j'aime coucher avec les garçons, j'adore Fabrice ici présent et il me le rend bien et d'après.. le peu de choses qu'il a bien voulu me dire.. tu l'apprécies aussi énormément..

-oui c'est vrai dit Hakim presque en balbutiant..

-et toi maudit français ? tu préfères lequel des deux Princes ici présent ?

Il me toise de sa superbe, mais je vois bien que ses yeux rigolent.. content de me mettre dans l'embarras..

Je le regarde, regarde Hakim qui me fixe les yeux grands ouverts, il doit se demander ce que je vais répondre.. je regarde autour de moi, jetant mon dévolu sur la grande piscine qui nous tend les bras..

-c'est la mode d'en ton beau pays oh mon Prince adoré, d'avoir une piscine, des invités et de ne pas en profiter ?

Il éclate de rire..

-profiter de qui? de quoi ? de la piscine ou de mes invités ?

-si on commençait par la piscine dis je en souriant de mon air le plus coquin possible..

Le petit Prince Hakim était rouge comme un homard trop cuit..

Le prince Ali appelle, parle au serviteur en nous montrant..

-suivez le, il va vous donner un maillot et moi je vais me changer, on se retrouve dans la piscine..

J'ai assisté au strip-tease d'Hakim qui peinait à entrer sa queue dans le maillot de bains, tellement il bandait.. j'étais un peu dans le même cas..

-vite, viens on va plonger pour pas exciter trop vite le bon Prince Ali dis je en riant

On a plongé rapidement avant l'arrivée d'Ali.. et nager dans l'eau tiède c'est vraiment un grand plaisir, et nager à côté d'un beau mec.. le plaisir..

Les lumières étaient plus tamisées.. il y avait des coins d'ombres dans la piscine.. on avait déjà fait deux longueurs quand le Prince Ali est arrivé.. enlevant son peignoir.. exhibant un corps de rêve dans un petit maillot de bains que j'ai qualifié de suite de moule burnes..

On l'a observé et il nous a fait un beau plongeon.. nageant dans notre direction pour nous rejoindre..

Qu'il était beau mon Prince, quand je l'ai vu arriver vers nous en nageant, j'ai eu envie de lui, envie de le serrer dans mes bras, coller mon corps contre le sien, sentir son gros sexe.. je m'excitais tout seul en pensées..

Il est venu vers moi, s'est arrêté à 50 centimètres.. j'ai avancé mon pied pour le poser sur sa cuisse tout en le fixant.. il n'a pas bougé, fait aucun mouvement, il me fixait et ses yeux avaient des scintillements.. mon pied bougeait sur sa cuisse en remontant.. et toucher son sexe qui bandait, j'activais mes orteils sur la queue que je connaissais bien maintenant.. et il ne bougeait pas, se laissant faire.. Hakim nous observait, il devait se poser des questions..

-t'es vraiment un beau coquin le français.. dit il en hochant la tête

-pourquoi tu dis ça mon Prince adoré ?

-le beau Hakim ici présent te demande un service, tu acceptes, tu me l'imposes.. j'accepte..

-j'ai rien imposé, je t'ai expliqué le plus clairement possible des faits et la demande du petit Prince ici présent.. et tu as accepté en me disant que tu l'aimais beaucoup..

Il rigole..

-on a jamais le dernier mot avec les français dit Ali en riant, et là tu fais en sorte de vous offrir tous les deux..

-oh mais tu as dû mal interprété mes intentions mon Prince adoré.. ce n'est pas nous qui s'offrons à toi.. c'est deux Princes que le maudit français va s'offrir..

Et je plonge pour m'éloigner.. réapparaissant un peu plus loin, pour les voir rire de bon cœur..

Ils me rejoignent rapidement pour m'encadrer.. je sens la main du Prince Ali me caresser le torse, la main d'Hakim me caresser les fesses, se glisser dans mon maillot.. j'offre mes lèvres à Ali qui s'en empare à 20 centimètres de la tête d'Hakim qui nous regarde.. et voir les langues me faire bouger la joue.. et je me tourne vers lui pour recevoir la sienne sous l'œil intéressé du Prince Ali, qui me touche la queue maintenant..

Il vient se coller encore plus à moi, rapprochant sa tête des nôtres.. on lui fait un peu de place.. sa moustache nous pique et sa langue vient jouer avec les nôtres.. ils gémissent tous les deux, Hakim garde ses yeux ouverts, devant penser qu'il rêve.. mais le bras du Prince Hakim s'empare de son corps et nous colle tous les deux à lui..

-je vais te niquer dans la piscine maudit français pendant que tu suceras ton petit Prince.. on va te nourrir au jus qatari, au jus princier..

Il nous a entraîné là où l'on avait pied, m'a retiré mon maillot, enlevé le sien.. Hakim en a fait autant et j'avais deux queues qataris qui nageaient autour de moi..

Ali m'a retourné, me doigtant presque férocement.. enfonçant un doigt me faisant crier.. il m'appuie sur le dos et j'ai juste le gland d'Hakim qui sort de l'eau..

Va falloir que je fasse une pipe semi aquatique..

Que de nouveautés en ce jour..!

Les doigts d'Ali sont devenus plus doux, mais je me sentais bien ouvert.. il était pressé subitement.. a posé son gland sur l'ouverture et, lentement s'est enfoncé en moi, me redressant contre lui, m'embrassant dans la nuque, remontant jusqu'à mon oreille..

-j'ai rêvé cette nuit que je te niquais dans la piscine et que Hakim était avec nous.. tu vas le sucer maintenant et qu'il ait beaucoup de plaisir comme moi j'en ai avec toi..

Il a appuyé gentiment sur mon dos, j'ai vu le gland tout sorti de l'eau qui m'attendait.. et j'ai enfoncé mes lèvres dessus.. j'ai vu qu'Hakim se mettait sur la pointe des pieds.. mais j'ai été obligé de mettre la tête sous l'eau quand Ali frappait mon cul et s'enfonçait en moi.. j'aimais sa queue, je sentais le petit Prince très excité.. sa queue palpitait dans ma bouche.. mais j'étais obligé de sortir la tête de l'eau assez souvent.. Hakim me tenait la tête entre ses mains, c'est lui qui la soulevait pour que je puisse respirer.. et, quand il a joui, pratiquement en même temps qu'Ali.. il m'a sorti la tête, juste au ras de l'eau et j'ai senti son sperme gicler sur ma langue, me remplir la bouche pendant qu'il criait de plaisir.. à son premier cri, j'ai senti le bon jus du Prince Ali se répandre en moi, ses mains me serraient les hanches.. et les giclées se succédaient..

Les queues sont sorties de moi, j'ai été pris en sandwich entre mes deux Princes, embrassé, caressé de partout.. m'entraînant vers un grand transat en dehors de la piscine.. et je me suis retrouvé allongé entre eux deux, souriant comme jamais..

-pour des personnes qui n'ont jamais fait ça ensemble vous vous entendez bien! dis je en riant mais maintenant on fait quoi ? vous avez vu ce que j'ai pour vous ? pour vos beaux culs princiers ?

Ils rigolent en m'embrassant sur les joues..

-tu ne pourras jamais niquer deux princes le français ! dit Ali

-tu veux parier avec moi ? parce que maintenant vous allez m'obéir tout Prince que vous êtes! vous allez faire tout ce que je vais vous dire! vous n'avez pas droit à la parole..

-Mais ! dit Ali en se mettant sur un coude pour voir Hakim de l'autre côté de moi, t'en penses quoi Hakim ? pour qu'il fasse ça il faudrait le nommer Prince par intérim..

-oui tout à fait dit Hakim entrant dans le jeu, nommons le Prince par intérim..

-eh eh attendez! si je suis le chef, le chef des Princes.. alors y'a quoi au dessus de Prince dans votre pays ?

-oh c'est l'Emir qui commande tout le monde, personne d'autre..

-alors je veux être Emir par intérim! dis je péremptoire en les regardant..

Ils ont éclaté de rire en se jetant sur moi.. leurs bouches sont venues sur ma queue raide.. s'amusant avec mon prépuce, se partageant ma queue en donnant des coups de langue, l'avalant au plus profond.. j'ai mis une main sur leur tête.. et je les accompagnais dans leurs mouvements.. mais je n'ai pas tenu longtemps.. j'ai commencé à râler, le plaisir arrivait, mon petit cul se levait, les langues s'activaient.. c'est Hakim qui tenait ma queue et quand j'ai joui, ils s'embrassaient tous les deux sur ma queue, recevant mon jus dans leur bouche.. ils en mettaient partout.. je les ai regardé.. leurs lèvres étaient soudées juste au dessus de ma queue et ils avaient leurs yeux de fermés..

Je n'ai pas bouger le temps qu'ils se dégustent enfin, tous les deux.. j'étais sûr qu'Ali allait apprécier le bon Hakim.. d'ailleurs je voyais sa main venir caresser sa joue et Hakim se laissait dévorer.. il devait être heureux mon petit Prince..

Ils ont réalisé ce qu'ils faisaient.. ont ouvert les yeux, se regardant, Hakim a rougi.. mais Ali lui a fait un bisou sur ses lèvres et sur son nez.. en lui caressant la joue.. et ils sont venus me lécher tous les deux, s'offrant mon jus avec leur langue.. pour enfin venir m'en donner un peu chacun leur tour.. et revenir se blottir contre moi.. me faisant des bisous, câlins..

-quand j'ai dit que je vous emmenais au Paradis dit le Prince Ali, je ne savais pas que j'y amenais un diable français..

-moi un diable! y'a pas plus gentil que moi..

-se sont les plus terribles.. jeune français! mais je dois quand même te remercier pour ce que tu as fait.. m'amener ton petit Prince que j'aime beaucoup.. alors je suis sûr d'une chose c'est que je ne vais plus du tout m'ennuyer quand tu vas partir.. mais je ne t'oublierais jamais maudit français!

Il rigole en se penchant pour m'embrasser, bisous sur mes lèvres et mon nez..

-moi non plus je ne t'oublierais jamais Fabrice..

J'ai droit à des bisous également sur le nez..

-eh les Princes! vous croyez m'avoir avec vos gentillesses.. moi l'Emir par intérim! allez! au lit que je vous montre qui est le maître..

On se relève, ils m'aident, puis se mettent devant moi, l'un à côté de l'autre, s'inclinent tous les deux ensemble, très cérémonieusement.. s'agenouillent, relèvent la tête et presque en cœur..

-nous sommes à votre disposition oh grand Maître du Royaume!

Je me redresse fièrement, ils avancent d'un pas, m'encadrent, et, me tenant par la main.. on entre dans le Palace que je n'ai pas encore visité.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 17 janvier 2023 à 20:11 .

Retourner en haut