Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Le père Fernand

Pour faire plaisir à au moins un très bon ami lecteur..

Il se reconnaitra..!!

Le père Fernand, tout son entourage l'appelle comme ça.. vient de prendre sa retraite.. plus de 65 ans car il n'avait pas envie de quitter son travail, ses collègues.. sa vie quoi! mais la limite est arrivée et il doit partir.. une belle cérémonie à son travail a eu lieu.. ému de chez ému le père Fernand.. tout le monde lui a demandé s'il allait rester à Paris.. où voudraient ils qu'il aille ? il ne connait personne ailleurs, ses amis, ses vrais amis sont ceux du boulot.. ses voisins, c'est toujours bonjour, bonsoir, quelques mots mais sans plus..

Personne ne connait vraiment le père Fernand..

Personne ne sait que depuis son plus jeune âge il aime les garçons.. ah ça des rencontres il en a fait, il en a rencontré des mecs, de toutes sortes, mais il n'est jamais arrivé à trouver LE mec avec qui il aurait aimé vivre.. il va draguer sur les lieux de rencontres parisiens.. et c'est vrai que c'est pas en ces lieux qu'on peut trouver quelqu'un.. il en a ramené peu chez lui des mecs, d'abord par discrétion puis, en fait c'était plus simple de consommer sur place.. oh il y en a bien qu'il aurait aimé revoir.. mais cela ne s'est pas fait..

Et maintenant il a encore des fantasmes qu'il n'a jamais assouvi.. certes il est plutôt passif et de nombreuses bites ont visité sa bouche et son cul.. mais c'est autre chose à laquelle il pense.. une chose qu'il n'ose pas trop avouer.. en fait qu'il ne pourrait dire qu'à la personne concernée.. et il ne pense pas l'avoir rencontrée..

Depuis une dizaine d'années, il a jeté son dévolu sur les jeunes beur ou black.. il a trouvé un coin dans Paris où il fait ce genre de rencontres.. mais il n'est toujours tombé que sur de jeunes beurs un peu honteux de faire ça avec un vieux.. alors c'est vite fait.. il vide les gros sgeg bandants.. mais ces jeunes ne sont pas très vicieux.. il voudrait plus hard..

Il a traîné à Barbès, Anvers, sur le terre plein.. a fait des rencontres sous les portes cochères.. se faisant baiser comme une vieille salope, le zob rentrait facilement dans son cul et le mec le tenait par les cheveux pour le sodomiser.. il aurait voulu entendre certains mots.. qui l'excitaient.. mais ces mots ne sont jamais venus..

Maintenant qu'il n'a plus rien à faire et malgré son âge qui avance chaque jour, il a décidé de prendre le taureau par les cornes.. il regarde des vidéos sur des sites beurs et les acteurs jouent les boss.. dédaignent leurs victimes, les niquent en les traitant de salope.. mais ils sont où ces mecs là ?.. rien que de voir leurs queues Fernand a le cul qui mouille, qui palpite.. l'appel de la queue se fait sentir.. et il ne peut que se branler..

Alors il décide de s'aventurer dans les ruelles de la Goutte d'Or.. va boire le café dans certains bars miteux.. regarde de plus en plus avec envie tous les arabes présents.. certains ont le même âge que lui.. peu de très jeunes comme il les aime.. quand un jeune d'une vingtaine d'années entre, les vieux l'accaparent.. il essaie de parler avec les personnes.. mais on ne lui répond pas.. il est ignoré..

Alors il se balade dans les ruelles.. jusqu'à ce qu'un arabe d'une petite trentaine d'années vienne le voir, le toise ironiquement..

-tu fais quoi ici ?

-je me promène dit Fernand avec son plus beau sourire

-tu cherches quoi ? demande l'arabe

-rien dit Fernand

Ils parlaient en marchant lentement sur le trottoir.. l'arabe s'arrête, le prend sous le menton et le pousse dans l'entrée d'un immeuble..

-toi tu cherches le zob ? tu veux un coup de bite ? hein ? c'est ça ? t'es une vieille salope ?..

Fernand ne répond pas et baisse la tête.. voit que le jean de l'arabe est bien rempli, cela lui fait de l'effet, il avance la main et touche l'entre jambe.. l'arabe avance son bassin et se laisse palper..

-tu suces ou tu te fais niquer ? dit l'arabe

-comme tu veux dit Fernand en souriant, je peux faire tout ce que tu veux..

Sans répondre l'arabe le prend par le cou, entre sa main ferme et l'entraîne dans le couloir, au fond de la cour, un deuxième couloir.. une petite cour, il pousse une porte et ils entrent dans une pièce encombrée, sale, un lit dans un coin.. l'arabe le pousse sur le lit où il tombe..

-alors tu vas faire plaisir à Farid dit l'arabe, fous toi à poils et montre moi ton cul de salope.. et il se prend une baffe!

Fernand a peur, mais en même temps cela l'excite.. il ne met pas longtemps à se déshabiller, jetant ses vêtements dans un coin.. pendant ce temps Farid a juste enlevé son jean et son caleçon.. putain de sgeg qui se redresse.. Fernand ne sait pas estimer à vue d'oeil.. il faut qu'il touche pour se rendre compte.. mais putain long et gros pense-t-il..

L'arabe s'approche, le prend par les cheveux, relève sa tête et de l'autre main passe son gland sur ses lèvres.. un gros gland chaud et très humide qui laisse la mouille sur ses lèvres qu'il ouvre instinctivement et le gland entre dans sa bouche, entouré des lèvres de Fernand qui se resserrent dessus.. le gland et la queue glissent sur sa langue, touchent le fond, bousculent sa luette et continuent leur chemin.. il y a longtemps que Fernand ne tousse plus quand une bite arrive là.. juste quelques larmes coulent de ses yeux.. mais il allonge bien la tête pour que le zob aille encore plus loin et que ses lèvres touchent enfin les poils pubiens.. et là il peut estimer à au moins 25 cm le zob qui l'étouffe.. les couilles, les grosses couilles de Farid sont collées sur son menton.. la salive coule de partout.. Farid lui tient ferment les cheveux et se met à lui baiser la bouche.. il sort son sgeg à moitié de sa bouche pour le renfoncer bien au fond..

-putain mais quelle salope tu fais! t'aime ça le zob ma chienne! putain! t'as vraiment une gueule de pute.. tu vas aimer le jus de Farid.. j'en ai du bon..

Et pendant qu'il parle, le traitant de tous les noms, sa queue fait de longs vas et viens dans sa bouche.. Fernand a l'impression qu'elle s'est encore allongée et qu'elle est encore plus dure.. Farid ne le touche pas, ne le caresse pas.. il le tient par les cheveux et s'en sert comme d'une poupée gonflable.. voilà ce qu'il voulait le père Fernand se faire maltraiter par un beau mec arabe .. ah s'il pouvait y en avoir un deuxième qui s'occuperait de son cul en même temps.. il serait aux anges le père Fernand..

Mais là, sa bouche est déboitée complètement par le gros zob et les couilles le frappent de plus en plus fort..

Farid parle en arabe, les mots semblent durs, méprisants.. et Fernand tend de plus en plus sa bouche pour se faire envahir encore mieux par la queue..

Quand Farid l'a bloqué, le nez dans ses poils, le gland au fin fond de sa gorge et que, dans un râle Farid a balancé sa première giclée avec force, qui a coulé directement dans sa gorge.. il tenait Farid par les cuisses, sa langue caressait, léchait le sgeg comme il pouvait et les giclées se sont succédées.. toujours aussi fournies au goût exquis pense Fernand qui n'en perd pas une goutte..

Le sgeg sort de son antre.. Fernand le lèche, l'embrasse comme s'il le remerciait de ce qu'il lui avait offert..

-mais t'es la plus belle salope que j'ai rencontré dit Farid en lui tapotant la joue.. t'es vieux mais putain ta bouche est vraiment bonne! t'as dû en sucer des queues à ton âge..

Fernand le regarde en souriant.. enfin un qui reconnait son mérite..

-si ton cul est pareil.. je te garde dit Farid tourne toi

Sa queue avait légèrement débandée.. oh légèrement, les 25 cm étaient encore là..

Fernand se retourne sur le lit et se met à quatre pattes, redressant bien son cul.. il sent les mains de Farid les caresser en les écartant.. les claques pleuvent le faisant gueuler..

-ta gueule salope! dit Farid

Alors à chaque claque Fernand gémit.. ses petites fesses doivent être bien rouges maintenant.. les mains les caressent de nouveau, les écartent bien.. Farid doit regarder son petit trou ouvert.. palpiter dans l'attente de sa récompense.. il entend Farid cracher.. ses doigts frotter son anus, faire entrer la salive, il crache encore.. ce qu'il ne voit pas, c'est Farid se passer de la salive sur son gros gland, le faisant bien durcir, la queue bien bandée s'allonge.. quel morceau! même Farid ne fait pas le tour avec sa main.. il va déguster cette salope..

Son gland bien humide se pose sur le trou ouvert.. il écarte bien les jambes, pose une main sur le bas des reins de Fernand, l'autre lui tenant la hanche.. donne un coup de reins et son gland écarte les lèvres annales brusquement faisant hurler Fernand, qui ne bouge pas pourtant.. au contraire il tend bien son cul.. et il sent le gros boudin forcer son trou, le gland passer son sphincter qui se referme dessus et d'un long coup de reins l'envoi visiter le boyau de Fernand.. il n'arrête pas de gueuler, de gémir.. putain jamais il n'a été écartelé comme ça..

Il sent bien le gland l'ouvrir, racler contre la paroi et s'enfoncer en lui sans ménagement.. son cul toujours bien tendu se fait combler complètement.. quand il sent les poils toucher ses fesses.. il respire de soulagement.. se détend , se félicite d'avoir pris cette énorme bite dans son petit cul.. Farid ne bouge plus.. appréciant que son sgeg soit si bien caressé par le boyau de Fernand.. et les claques sur ses fesses recommencent.. à chaque claque.. Fernand resserre son sphincter sur le gros zob envahissant.. comme si c'était son cul qui trayait la queue.. l'enveloppant dans son boyau, la serrant pour la relâcher et recommencer à chaque claque..

Fernand sent les mains de Farid se déplacer sur son corps, le saisir aux hanches.. le zob ressortir.. comme dans sa bouche à moitié et rentrer d'un coup de reins, faisant claquer ses fesses.. et les vas et viens s'intensifient.. de plus en plus secs, de plus en plus profonds.. Farid ressort presque toute sa queue pour la rentrer avec force dans son cul.. et y'a de la longueur! et de l'épaisseur.. Fernand n'arrête pas de gémir, de râler.. mais il est content d'avoir cette belle queue pour lui tout seul.. et d'entendre Farid le traiter de pute à arabes, le ravit..

En le niquant avec force, Farid parle en arabe.. Fernand ne comprend rien.. mais s'offre bien..

Les coups de reins se calment, s'arrêtent, la queue bien au fond de lui, les mains serrent ses hanches, il entend Farid respirer fort.. puis les coups de reins reprennent avec encore plus de force et de vitesse.. ça claque sur ses fesses.. et d'un seul coup il se bloque et les vannes sont ouvertes.. pire que dans sa bouche tout à l'heure.. les giclées sont pratiquement en continu.. un tsunami de bon jus arabe envahi son boyau, c'est chaud.. il sent la queue bouger dans son jus.. et quand cela s'arrête et que la queue sort de son cul.. il reste ouvert et Fernand sent le jus couler sur ses jambes..

-viens nettoyer le zob de ton maître salope! dit Farid en lui claquant le cul

Heureux Fernand se retourne, s'assoit sur le lit, et, prend enfin dans une main la grosse queue à peine débandée.. pleine de souillures provenant de son cul.. il fait le tour avec sa main, il ne peut toute l'encercler.. et sa langue lèche avec application et plaisir le gland turgescent.. puis nettoie la tige, la grosse tige et descend jusqu'aux couilles qui pendent, même les couilles sont pleines de traces de sperme, il les lèche aussi avec plaisir.. arrivant à les gober ensemble pour entendre Farid gémir en le traitant de bonne salope.. il relève les yeux et le fixe en ayant juste son gros gland entre ses lèvres et jouant avec sa langue dessus..

Les yeux de Farid sont durs, méprisants..

-tu vas devenir ma salope officielle dit Farid.. je vais te prêter à mes potes qui ne baisent pas souvent.. tu vas en voir du bon zob à sucer et à te prendre dans le cul..

Fernand ne répond pas, ses yeux sourient et il continue de lécher le gland qui lui a donné tant de plaisir..

Farid le repousse, il tombe à la renverse au sol.. il reste sur le dos regardant son maître Farid.. qui vient au dessus de lui, s'accroupit et vient coller son cul sur le visage de Farid..

-tu me lèches le cul et tu te branles en même temps.. et tu jouis quand je te le dis.. sinon..

Fernand prend sa queue raide d'une main.. il y a un moment qu'il n'a pas bandé autant et commence à se branler, se caresser doucement.. il ne faut pas qu'il jouisse rapidement..

Il tire la langue en relevant la tête pour qu'elle touche l'anus de Farid.. ça sent le cul pas entretenu pense Fernand.. mais il adore ça.. et sa langue touche l'anus plissé, plein de poils noirs , il donne des coups de langue, humidifiant les poils qui se collent et de la pointe de sa langue touche l'anus, l'humidifie bien et force pour avoir la surprise de le voir s'ouvrir facilement.. il l'enfonce le plus possible léchant les lèvres de l'anus pour entendre Farid gémir.. Fernand se branle en cadence de ses coups de langue.. il lèche, lèche le plus possible et s'active de plus en plus sur sa queue, il sent le plaisir arriver.. il se calme.. car Farid ne dit plus rien.. il s'active encore plus sur le cul et ne peut s'empêcher de se branler encore.. le plaisir revient, brutalement et en enfonçant sa langue au plus profond qu'il peut il sent le sperme, son sperme monter dans sa tige et gicler dans les airs.. et il entend Farid gueuler.. l'engueuler en arabe, appuyant encore plus son cul sur sa figure..

Fernand a giclé énormément il sent son sperme couler sur son ventre.. le cul de Farid s'éloigne.. il se retourne, cale ses pieds sous ses bras, sa queue débandée pend et le regarde..

-t'as pas attendu salope! dit Farid ouvre la bouche!

Fernand obéi.. et la fontaine à pisse est ouverte.. ça tombe pas toujours dans sa bouche, mais gicle partout sur son visage.. sa bouche se remplit, il en avale, en recrache.. et ça continue de couler.. quand ça s'arrête, il est trempé de partout.. Farid se penche et vient poser son gland sur ses lèvres..

-suce les dernières gouttes ma salope!

Fernand obéi.. crevé, lessivé qu'il est Fernand..

Farid s'assoit sur le lit, Fernand va pour se relever..

-bouge pas salope c'est pas fini!

Farid prend son téléphone..

-Ali mon ami! si t'as le zob plein, viens me voir j'ai une belle salope pour toi..

La conversation se poursuit en arabe.. Farid pose son pied sur le torse de Fernand..

-on va s'occuper de toi à deux.. deux zobs arabes pour ta petite gueule de pute et pour ton cul de salope! tu vas être comblé ma salope!

Farid retire ses chaussettes et colle ses pieds sur le nez de Fernand.. ça sent fort, mais l'odeur n'est pas désagréable.. Farid promène ses pieds sur le visage, le corps, le sexe de Fernand.. puis revient avec un pied sur le visage de Fernand..

-lèche ma salope!

Fernand obéi, mais caresse le pied d'abord avec ses mains, le pied est chaud, bien dessiné.. beau pied, aux orteils assez longs et fins.. le gros orteils est poilu.. il l'avale comme il a avalé le gland et le suce en regardant Farid dans les yeux.. qui le toise en secouant la tête de droite à gauche, son air méprisant avec un petit sourire en coin..

Fernand est aux anges, servir de salope à un bel arabe.. car là, il peut regarder Farid en détail.. il ne doit pas avoir 30 ans, de beaux yeux noirs entourés de cils fins.. une bouche pulpeuse qu'il n'aura sûrement jamais l'occasion de goûter pense-t-il, visage fin, barbe de trois jours durcit son visage.. le corps musclé, poilu mais pas trop.. pas une trace de gras.. on voit bien les muscles.. les cuisses musclées, bien poilues juste au dessus de mollets poilus.. et le pied qu'il lèche, nettoie, suce avec application et envie.. cela à l'air de contenter grandement son maître Farid.. qui regarde sa pute passer sa langue entre ses orteils, les sucer un par un.. caresser ses pieds, ses chevilles avec ses vieilles mains chaudes et douces..

Quand un pied est terminé, il tend l'autre.. et Fernand se fait un plaisir , il le caresse tendrement, enlève les poussières du pied.. et sa langue repart à l'attaque finissant par arracher un gémissement à Farid.. Fernand est heureux de faire plaisir.. il continue en s'appliquant..

La porte s'ouvre d'un coup, Fernand regarde et voit à l'envers un autre arabe entrer.. putain mais il est encore plus beau que Farid.. plus jeune aussi apparemment.. le mec les regarde en riant..

-alors Farid ? t'y arrive pas tout seul ? t'as besoin de ton pote Ali ?

-ah ah t'as raison ! j'suis tombé sur une salope de chez salope! tu verrais cette pute comment elle a pris mon zob dans le cul et dans la bouche.. elle avale tout! un vrai gourmand.. alors j'ai pensé à toi! on va le démonter tous les deux ensemble si tu veux bien.. mais avant je te laisse faire ce que tu veux..

-lève toi salope dit Ali

Fernand se relève face à Ali..

-alors vieille salope tu t'appelles comment ?

-Fernand

-et t'aimes le zob a dit Farid ?

-oui j'aime beaucoup ça répond Fernand

-pourtant il est pas très bandant ton mec! dit Ali, vieux, fripé!

-on s'en fout dit Farid, mate son cul.. y'a de quoi mettre ton zob au chaud..

-mais y va me sucer avant! dit Ali en se déshabillant..

Il enlève son jean, un boxer bleu ciel apparait et une tige est coincée dedans..

-met toi à genoux dit Ali

Fernand obéi

-enlève mon boxer avec tes dents.. seulement avec tes dents..

Ali soulève son tee-shirt.. sa récompense est là.. le zob d'Ali semble également long et énorme et il semble grossir encore quand la bouche de Fernand s'approche.. il prend le haut du boxer entre ses dents et tire vers le bas.. mais il a pris les poils avec et cela fait gueuler Ali.. qui lui balance une baffe le faisant presque chuter à terre..

-mais fais attention salope! j'ai pas demandé d'épilation.. recommence et fais gaffe..

Ali a la main de levée devant la joue de Fernand qui revient à la charge.. reprend le boxer entre ses dents, et arrive à le faire descendre un peu.. mais la grosseur de la queue l'empêche d'aller plus loin.. ses lèvres finissent sur le zob, il le prend dans sa bouche entre ses dents et avec sa langue l'humidifie.. la main tendue près de sa joue vient se poser sur sa tête et appuie dessus.. Fernand frotte ses lèvres tout le long de la hampe.. Ali vient à son aide et baisse son boxer.. les couilles sont justes à hauteur de sa bouche et la longue et grosse queue tombe sur sa figure, sur son nez, ses yeux et il ne voit pas le gland.. Il respire à plein poumons la bonne odeur de zob arabe qui arrive dans ses narines, cette odeur l'excite et le fait bander, comme elle fait palpiter son petit trou.. putain de morceau pense Fernand.. quand j'vais avoir les deux en même temps! ben ça va être ma fête..

Avec sa langue il attaque les belles couilles, les respirant encore, les lèche, les gobe, les avale une par une, puis les deux ensemble et les fait bouger dans sa bouche, les inondant de salive.. la main d'Ali s'est affermit sur sa tête et il l'entend gémir..il lui caresse en même temps l'arrière de ses cuisses, ne voulant pas remonter sur les belles fesses qu'il a frôlé tout à l'heure.. j'espère qu'il aime se faire bouffer le cul pense Fernand..

Les couilles s'échappent de sa bouche.. et avec sa langue remonte lentement sur la hampe dressée.. il n'en finit pas de remonter.. c'est long, c'est chaud, c'est dur! et il adore.. quand il arrive au gland c'est pour voir la mouille couler du méat avec abondance.. il prend la tige dans sa main, appréciant la texture, la peau chaude et fine, la dureté de ce bel engin, le tire en avant et d'un coup de langue il enveloppe le gland, avalant toute la mouille.. pour entendre Ali gémir encore et cela n'arrête pas la mouille.. il prend le gland entre ses lèvres, l'aspire, le suce, le lèche.. les mains d'Ali lui tiennent fermement la tête.. descendent de chaque côté, la bloquent et le long sgeg s'enfonce doucement dans sa bouche, glisse sur sa langue.. le gland touche la luette et continue, s'enfonce inexorablement pour venir buter dans le fond de sa gorge.. ses yeux pleurent, moins épaisse que celle de Farid, cette belle queue n'est pas complètement entrée dans sa bouche, ses lèvres ne touchent pas les poils.. oh il ne manque pas beaucoup mais faut qu'il fasse encore un effort le père Fernand..

De lui-même, il se penche sur la queue, forçant pour en avaler encore plus, il sent le gros gland racler sa gorge et s'enfoncer à l'étouffer.. les mains le maintiennent et enfin son nez respire les poils pubiens.. la salive coule de partout, sa gorge enveloppe le gland.. et Ali fait de petits vas et viens comme s'il aimait sentir son gland toucher sa gorge.. puis les vas et viens s'intensifient, il garde bien la bouche close sur la queue qui coulisse.. elle sort doucement pour entrer au plus vite et toujours aussi profond..

Juste à côte d'Ali, Farid regarde en s'approchant son gros zob encore une fois bien bandé et le montre à Fernand.. qui l'aperçoit vaguement entre ses cils pleins de larmes..

Les vas et viens s'accentuent encore.. le gros et long zob d'Ali se raidit; gonfle, se bloque bien dans sa gorge pour vidanger tout son bon jus épais et crémeux, chaud et jaillissant tel un geyser.. la première giclée l'inonde complètement à l'étouffer, mais les mains d'Ali le tiennent fermement.. et il est obligé.. enfin content, de recevoir toutes les autres giclées, certes moins fortes, mais aussi abondantes..

La queue se retire, Fernand garde bien ses lèvres autour pour rendre une queue propre et surtout ne pas en perdre une goutte!

-alors Ali ? c'est pas de la bonne pute ça? t'as vu, rien ne se perd!

-c'est sûr dit Ali en tapotant la joue de Fernand, c'est pas la première fois qu'il prend une queue cette salope!

-attends de le niquer! tu vas voir la profondeur de son cul et comment il sait recevoir et prendre!

Ali s'est assis sur le bord du lit.. son zob a baissé un peu.. et Fernand peut enfin bien le voir.. voir ce beau gland qui lui a racler la gorge et ce méat qui lui a donné tout ce qu'il aime.. toujours à genoux, en regardant Ali, il tend la main pour caresser cette belle queue.. la prend dans sa main et la caresse lentement..

Comme un ressort, la queue se redresse complètement s'allongeant encore.. il la caresse, la branle, touche les couilles, les enveloppe dans sa main.. tout en regardant toujours Ali dans les yeux..

-mais c'est qu'il en veut encore ta pute! relève toi la salope et tourne toi!

Fernand obéi, une main l'oblige à se pencher en avant..

-écarte ton cul! dit Ali

Fernand prend une fesse dans chaque main et les écarte le plus qu'il peut!!

Il ne voit pas Ali se pencher..

-putain t'as dû en prendre des sgeg ma salope! mais tu connais pas celui d'Ali alors prépare toi! écarte bien tes jambes, penche toi encore plus et ouvre bien..

-j'vais le caler devant avec ma queue dit Farid en riant..

Il vient se positionner devant Fernand, lui relève la tête en le tenant par les cheveux..

-allez avale et suce moi bien à fond comme tu aimes si bien le faire..

Aussitôt le zob de Farid disparait dans la bouche de Fernand comme par magie..

Il sent un doigt forer son petit trou puis s'est plus gros, Ali doit mettre plusieurs doigts..

Ali pose son gros gland devant le trou ouvert qui commence à l'avaler sans trop forcer..

-enlève tes mains et cramponne toi à Farid dit Ali

Fernand obéi, pose ses mains sur les bonnes cuisses musclées de Farid, continuant de le sucer avec application..

Il sent le gland forcer, deux mains qui claquent ses fesses en cadence, avant de le saisir en haut des hanches et d'un coup de reins, force son entrée pour que le gland passe.. Fernand ouvre la bouche pour gueuler mais la queue de Farid s'enfonce encore plus.. son cri est étouffé.. mais il garde la bouche ouverte, il ne veut pas mordre la belle queue de Farid.. pendant qu'Ali poursuit sa progression et, comme avec Farid, il sent le gland d'Ali frotter son boyau en l'élargissant, le boyau est souple, encore inondé du sperme de Farid.. alors le gros zob d'Ali s'enfonce tout seul..et son pubis vient se coller à ses fesses, pendant que celui de Farid est dans son nez..

Les deux rebeu ne bougent pas.. Fernand se sent comme sur une grosse brochette sur un barbe cul.. les quatre mains s'affermissent sur son corps.. les queues commencent à bouger lentement pour ressortir chacune de leur conduit.. et entrent à nouveau avec force.. et les vas et viens ne cessent d'accélérer.. ça claque sur ses fesses.. le zob visite bien ses fesses et en prend possession, le limant de toute sa longueur et grosseur.. Fernand apprécie ce ramonage en règle autant derrière que devant..

Elles sont bonnes ces deux queues arabes, grosses, chaudes, raides, dures et s'enfoncent en lui à chaque fois au plus profond..

Fernand ne peut plus réfléchir.. il se laisser baiser, niquer comme la salope qu'il a toujours voulu être.. et les coups de reins sont de plus en plus brutaux.. et Fernand ne saura jamais comment les deux rebeu ont réussi à jouir en même temps en lui.. oh à quelques secondes d'intervalle..

Il a senti son cul être inondé une première fois par une énorme giclée chaude.. et à peine terminée le geyser Farid arrivait au fond de sa gorge.. suivi de deux cris des rebeu qui se déversaient en lui, lui donnant le meilleur d'eux.. que Fernand apprécia en gourmand qu'il est..

Tellement gourmand que, quand les zobs sont sortis des trous, il s'est de suite assis par terre, prenant une bite dans chaque main, les approchant de sa bouche pour les lécher en même temps.. il aurait aimé les prendre toutes les deux ensemble.. mais c'était impossible!

Quand il a rendu les deux zobs nets et cleans.. il a reçu quelques caresses sur la tête, comme s'ils remerciaient leur chienne d'avoir fait une bonne action..

-attend dit Farid.. il sait faire autre chose notre salope!

Ali le regarde pousser Fernand pour qu'il s'allonge par terre..

-si tu veux il va te bouffer le cul.. il a une langue qui donne des frissons dit Farid en riant.. c'est sa récompense pendant qu'il se branle!

Ali a pris position et Fernand a vu arriver au dessus de lui le beau cul d'Ali, plus mince que celui de Farid, plus lisse, imberbe, des petites fesses fermes, dures qu'il prend entre ses mains et les écarte doucement pour voir l'anus à sa disposition.. un anus brun, légèrement boursoufflé.. ah pense Fernand ils doivent se faire baiser tous les deux mes rebeu!

Il avance la tête, sort sa langue et lèche l'anus.. c'est doux, c'est chaud.. de la pointe il l'inonde et il force, il ne voit pas mais sent l'anus s'ouvrir.. le cul descend encore collant sa tête à terre.. Ali est presqu'assis sur lui.. il écarte encore plus les fesses, et sa langue entre dans l'anus.. il lèche, lape en mettant beaucoup de salive, embrasse avec ses lèvres, aspire la salive qu'il a déposé.. et Ali n'en finit pas de gémir.. sa langue part de ses couilles et remonte vers l'anus, le fore et lèche les lèvres annales..

Fernand ne pense même pas à se branler, tellement heureux de s'occuper du cul d'Ali, ce merveilleux cul, ce bon cul.. putain il le boufferait toute la soirée.. quand il sent une main se saisir de sa queue bandée, collée à son ventre.. elle lui fait presque mal tellement il bande Fernand.. oh juste prise entre trois doigts et au fur et à mesure qu'il lèche l'anus, sa queue est branlée dans la même cadence..

Il enfonce sa langue du plus qu'il peut.. les doigts sont doux autour de sa queue qui le décalottent bien complètement et dans un râle, un gros souffle qui entre dans l'anus, il sent son sperme sortir et venir s'étaler sur son ventre.. le cul disparait en se relevant, sa queue retombe sur son ventre.. le pied de Farid le retient à terre.. il a compris ce qu'il voulait encore.. alors il les regarde.. ouvre la bouche et attend..

C'est Farid qui vient se soulager en pissant sur son visage, sa bouche ouverte.. moins que la première fois.. mais donnant des idées à Ali.. qui le bouscule presque pour prendre sa place..

Fernand ouvre les yeux pour voir le beau sgeg au dessus de lui, les grosses couilles qui pendent.. il ouvre grand la bouche.. et quand il voit arriver le jet, ferme les yeux.. le jet tombe sur son nez et ensuite directement dans sa bouche.. il en avale mais pas assez vite.. et ça déborde.. il s'étouffe comme s'il allait se noyer.. le jet s'enlève de sa bouche et continue sur son visage, son torse.. il lui en met partout.. il secoue son sgeg mais des gouttes restent..

Fernand se relève.. attrape la queue d'Ali et passe des coups de langue sur le méat..

-mais t'es vraiment la reine des salopes et des putes réunies dit Ali.. et t'as trouvé ça où Farid?

-il trainait dans la rue.. j'ai vu à son allure qu'il cherchait un coup de bite dit Farid en riant..

-t'as bien fait! alors on le garde ? dit Ali

-oh je crois qu'il est assez grand pour revenir tout seul.. hein la pute que tu reviendras dès demain ?

-oh oui dit Fernand je suis très heureux de vous avoir rencontré.. et j'ai vraiment envie de faire plus ample connaissance avec vous deux..

-oh t'en fait pas on a des potes qui aimeront t'essayer!

-alors je reviens ici demain à quelle heure ? demande Fernand

-ben en début d'après midi.. comme ça on pourra plus profiter de toi dit Farid

-ok dit Fernand.. qui avait un peu la trouille que les deux rebeu veulent le garder ici sans sortir..

Il se rhabille.. et, au moment de partir, il voit Ali qui le suit.. Farid décide de rester dans son gourbi..

Ils papotent de choses et d'autres.. Ali n'arrête pas de le complimenter sur son cul et sa bouche.. et tout timidement ..

-si t'étais pas si vieux j'aurais aimé te connaitre plus dit Ali

-tout à l'heure tu t'en foutais de mon âge! c'est mon cul qui t'intéressait.. dit Fernand

-oui tu as raison

-toi en fait t'es un tendre Ali.. moi aussi j'aimerais bien te connaitre mieux.. on pourrait se voir tous les deux.. seulement dit Fernand le coeur battant comme un collégien amoureux..

-eh c'est que je suis pas pédé moi dit Ali

-on peut s'apprécier entre mecs.. d'ailleurs tu as déjà bien commencé dit Fernand en riant, lui touchant la main..

-on verra ça dit Ali moins sûr de lui..

-si tu veux je t'offre un verre..

-où ?

-chez moi dit Fernand en le fixant..

-toi t'a une idée derrière la tête dit Ali en riant

-j'avoue dit Fernand en souriant

-et c'est quoi ton idée derrière ta tête ?

-t'avoir un petit moment pour moi tout seul, te regarder sourire, te tenir la main, t'écouter parler.. et avoir ta belle queue en main, dans la bouche, dans mon cul.. enfin partout où tu voudras la mettre dit Fernand en riant..

-pourquoi moi ? demande Ali

-parce que t'es beau, tu dois être gentil et doux en tête à tête.. tu vois j'ai toujours rêvé d'avoir un mec comme toi, de l'aimer, de lui appartenir.. d'être sa salope pour le faire jouir de toutes les façons..

-mais tu as quel âge Fernand ?

-je viens d'avoir 65 ans

-et moi j'en ai 26.. dit Ali tristement

-je sais que tu es beaucoup plus jeune que moi , je ne te demande pas de vivre avec moi, d'être fidèle.. non juste que je puisse passer quelques moments avec toi.. quand tu voudras et j'essaierais de te rendre heureux.. mais tu feras comme tu veux bien sûr.. de toute façon on va se revoir avec Farid..

-oui dit Ali, mais je veux bien venir boire un verre chez toi maintenant..

Ils étaient tout sourire.. quand ils sont arrivés dans l'immeuble de Fernand, en montant l'escalier, Fernand a pris la main d'Ali pour la serrer dans la sienne.. Ali souriait.. en arrivant devant sa porte, Fernand l'ouvre, laisse passer Ali qui entre, se retourne dans l'entrée, Fernand s'avance, ferme sa porte, le regarde, l'attire à lui, l'embrasse sur la joue..

-je suis heureux que tu sois venu Ali

Ali ne dit rien le regarde.. sourit

La bouche de Fernand s'approche de la sienne.. il ne bouge pas quand les lèvres prennent les siennes, il serre Fernand dans ses bras.. et sa langue lui envahit la bouche, mélangeant les salives..

La retraite commençait bien!!

Une suite ? Dites le moi.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 31 Nov. | 130 pages

Les nouvelles | 18 Pages

Attends moi Passif17
Dérapage entre cousin Ben974
Mon mari Husbandstory
Sexualité de mon fils JulesP
Débauche au sauna Niavlys74
Soumis à mon maitre Stephane
Équipe de basket SimonSex
Songe ... ReiveX
Pour le coursier Fabrice
Le van abandonné Fabrice
Mon premier zob Fabrice
Vacances en Tunisie Meetmemz
Camping Meetmemz
Combat de lutte Meetmemz
Taxi ! Meetmemz
Un colosse ... Meetmemz
Mon prof ... Meetmemz
Sex-influenceur Meetmemz

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 74 pages en + ici

Les séries : 112 pages

Agriculteur S18 | 19 | +1 Amical72
1 | 23 | 45 | 6 | 7 | 891011 | 12 | 1314 | 1516 | 171819
Entre potes | 13 | +1 Meetmemz
1 | 234 | 5 | 67 | 8 | 910 | 11 | 12 | 13
Père et fils | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Bon garçon | 5 | +2 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5
Mon ex m'a largué | 4 | +4 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4
Une vie | 30 | +3 Fabrice
12345678910111213145161718 | 19202122 | 23 | 24 | 252627282930
Mon beau-frère | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 891011121314
L’amant de ma femme | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Nouvelle vie | 2 | +1 Slave
1 | 2
Né pour couiner | 5 | +2 Fabrice
1 | 2 | 345
Cours de soutien | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Sur une île déserte | 4 | +1 Meetmemz
1 | 23 | 4
Le nouvel alternant | 2 | +2 Thomas
1 | 2
1148 | 4 | +4 Ghell2000
1 | 2 | 3 | 4
Une agression | 2 | +2 Marc
1 | 2
6 Déc., +74 pages en Avant-première

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut