NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Le van abandonné

J'ai l'habitude d'aller courir en forêt, en lisière de la ville juste derrière la cité des rebeux, comme on l'appelle ici. Ce n'est pas péjoratif, mais la ville en a fait venir une cargaison il y a des décennies pour repeupler la ville et avoir des subventions! La grande cité a donc été construite et ils vivent là! Oh ce n'est pas les cités de la banlieue parisienne, c'est beaucoup plus calme! Les familles jouent leur rôle et tiennent leurs enfants pour éviter la délinquance. Il y a bien quelques trafics et quelques délinquants, mais le secteur est calme quand même. Je n'ai jamais entendu parler par exemple qu'il y avait des tournantes dans les caves!
Il y a bien quelques rebeux gays, mais ils sont très discrets!

Je vais courir en général le samedi matin, quand le temps le permet et je passe donc derrière cette cité encore endormie! Je connais le chemin par cœur et je file rapidement.
Ce jour là, derrière la cité donc, je remarque un van stationné dans la petite clairière, où se trouve des bancs et des tables en bois, bien utiles en été! Je suis surpris car normalement les véhicules sont interdits dans le secteur, mais en fait je m'en fous!
Ce n'est que le samedi suivant que cela m'interpelle quand je vois le van encore au même endroit, on voit bien qu'il n'a pas bougé!
Le Solognot est curieux et moi en particulier!
Je m'approche en soufflant et je vois qu'il n'y a plus de plaques d'immatriculation! La curiosité se fait plus grande et je m'approche encore, fait le tour du véhicule, les vitres sont sales, et j'ouvre la porte sur le côté pour voir. L'intérieur est crade, en désordre. Un verre traîne par terre, des bouteilles de bière dans un coin! Dans un coin, un grand matelas, tâché de traces suspectes, cela me fait sourire car je vois juste à côté des emballages de capotes et des capotes jetées dans un autre coin du van!
Oh mais c'est doit être le nouveau baisodrome du coin! j'ai pensé en rigolant!
Plusieurs semaines sont passées et le van était toujours là, mais à l'heure où je venais je ne voyais personne! J'aurais bien voulu savoir qui utilisait ce van quand même! Ah la curiosité quand tu nous tiens!

Sans rien dire à personne, je suis revenu un samedi après-midi vers 16 heures. Pour ne pas faire le curieux j'avais pris des sacs comme si j'allais aux champignons!
Quand je suis arrivé près du van, il n'y avait toujours personne, j'étais déçu en regardant aux alentours. Du bruit venait de la cité non loin, mais pas un chat aux environs! Rien! J'étais déçu!
Je regardais machinalement le van quand j'ai eu un sursaut, il m'avait semblé le voir bouger! Je rigolais intérieurement, pensant "tu hallucines mon vieux!"
Mais je mate un peu mieux et il bouge ce van! J'suis pas fou! Alors je m'approche lentement tous les radars de sortie, aux aguets pire que lors du brame du cerf!
Et en approchant j'entends des voix, des chuchotements, alors j'écoute. Je ne comprends pas ce qui se dit, ni si se sont des garçons ou des filles qui parlent, je viens coller mon oreille à la tôle du van! J'ose pas encore regarder par la vitre sale!
-nique moi maintenant! tu m'as tellement manqué!
-oui mon bébé! donne moi ton cul! ouvre le bien!
Un petit cri se fait entendre et un log gémissement suit!
-tu l'aimes mon zob hein ma belle salope!
-oui mon amour! nique moi encore et encore!
Les gémissements reprennent, j'entends distinctement les claquements sur les fesses ! Je suis sûr d'une chose c'est qu'il s'agit de deux rebeux!
Faut que je vois ça quand même!
Je passe à l'arrière du van et je viens coller mon œil dans le coin de la vitre sale, je suis encore déçu, car je ne vois pas grand chose, sinon des silhouettes de mecs qui s'enculent! Et les mouvements ne sont pas tendres, ça claque, ça râle, ça gémit!
Je bande comme un malade, je me caresse la queue en essayant d'en voir plus!
Le mec joui en criant, l'autre gémit encore plus fort, et je les vois s'embrasser comme des amoureux!

J'ai envie de baiser maintenant, j'hésite à m'inviter, entrer et faire le mec surpris! Mais avec les rebeux faut se méfier quand même!
Je vais m'installer sur la table juste à côté et j'attends leur sortie!
La porte du van est juste en face de la table, ils ne peuvent pas me louper! J'appréhende quand même un peu, mais bon, on verra bien!
Peut-être dix minutes après, j'entends la porte s'ouvrir, ils sont à peine sortis, qu'ils se statufient sur place en me matant, ils deviennent blanc comme un linge et me regardent les yeux qui sortent de la tête, faut dire que je les regarde en souriant et je me touche la queue!
-qu'est-ce que tu fous là ? demande un des rebeux.
-j'me repose et j'écoutais le doux bruit que vous faisiez les mecs! dis-je en leur offrant mon plus beau sourire.

Se sont deux beaux petits rebeux qui doivent avoir 20-25 ans à tout casser! La tenue de rebeu, survêt, sweet-shirt ample, baskets. Ils se ressemblent un peu, bruns tous les deux, cheveux courts mais qui frisent un peu, de beaux cils entourent leurs yeux noirs qu'ils essaient de durcir, faire le caïd, mais on voit tout de suite qu'ils ne le sont pas!
Ils s'approchent l'un à côté de l'autre, se plantent devant moi.
-tu nous a maté mec ?
-les vitres sont trop sales, j'ai pas vu grand chose, mais le bruit était très éloquent dis-je toujours avec mon plus beau sourire.
-t'aime les mecs ?
-oui!

C'est comme si je les avais soulagé de dire cela et ils s'installent chacun d'un côté de moi!
-comment tu savais qu'on venait ici le samedi après-midi ? demande un des rebeux.
-j'en savais rien mec, voilà pourquoi je suis venu, et je raconte que je viens courir le matin et que j'ai joué mon curieux en ayant vu qu'il y avait des capotes dans le van, je voulais savoir qui venait baiser!
-mais t'es un curieux mec alors!
-oui curieux de tout, curieux de faire des découvertes de nouveaux mecs par exemple !
-mais Karim, il est en train de nous draguer le mec!
-tu crois ? réponds Karim, j'ai jamais baisé un blond moi!
-oh! pourtant on est pas mal dans la région à chercher l'aventure!
-oui mais on fait peur nous les rebeux quand on débarque en boîte!
-ben oui vous venez toujours en meute! Faut venir par deux tranquilles et pas faire les cons comme j'en vois certains!
-moi c'est Karim et mon pote c'est Kaleb, on habite dans la cité derrière!
-moi c'est Fabrice, enchanté de vous connaître les rebeux, et désolé de vous avoir surpris et espionné!
-j'espère que ça t'a plus! dit Kaleb en riant.
-ben j'ai pas vu grand chose tu sais! faudrait nettoyer les vitres!
Ils rigolent de bon cœur, et se resserrent contre moi! J'ai leurs mains qui caressent une cuisse, comme par inadvertance. Je passe un bras autour de leurs épaules et j'ai mes deux rebeux collés à moi!
-toi tu veux qu'on retourne dans le van! dit Karim en riant.
-mais vous devez être fatigués maintenant!
-viens on va te montrer comment on est fatigué! dit Kaleb en se levant.
Il me prend par la main et me tire vers le van, Karim ouvre la porte et nous entrons tous les trois!

Pas de chichi, je les vois se foutre à poils rapidement, voir les corps apparaître! J'en fais autant et je suis épaté de voir mes deux rebeux nus, deux corps identiques, même statures, et un zob magnifique, on dirait des jumeaux tellement ils se ressemblent! Mais où je suis épaté c'est de voir les deux paires d'yeux des rebeux de poser sur mon sexe, enfin ma toison de blond! Ils se regardent, se sourient et se lèchent les lèvres en s'avançant vers moi. Juste un pas et j'ai deux rebeux de coller à moi!
Je ne sais plus où mettre les mains, par contre j'ai quatre mains qui me passent partout sur le corps. Des caresses douces, tendres! Des caresses de mecs qui aiment les mecs!
Puis j'ai droit à des bisous, d'abord dans le cou, remontant vers le menton, leurs lèvres se rejoignent et je les regarde s'embrasser tous les deux, leurs belles lèvres se mangent mutuellement avant de venir s'emparer des miennes!

Avoir deux langues de rebeux qui viennent jouer avec la mienne, une main un cul, je les serre contre moi! On se déguste, les salives changent de camp, ça coule de partout, on gémit tous les trois! J'adore leurs corps imberbes, lisses, doux et chauds et les soupirs quand je les caresse!
Kaleb laisse ma bouche à Karim, et vient m'embrasser les tétons, les lécher, les sucer, les aspirer!
Je sens le zob de Karim se frotter contre ma hanche! C'est dur, c'est chaud bouillant!
La bouche de Kaleb descend sur mon ventre, sa main prend ma queue, la décalotte, et Karim doit être jaloux, car il se met à genoux à côté de son pote et ils se partagent ma queue!
Deux bouches de rebeux, quatre mains de rebeux qui caressent mon pubis, mes couilles, ma bite, s'amusant avec le prépuce, avant qu'ils lèchent le gland pour enlever la mouille chacun leur tour!
J'ai jamais eu deux bouches si chaudes autour de ma queue et là c'est moi qui gémit, qui râle de bonheur!

Je crois que c'est la main de Karim qui passe entre mes jambes et un doigt vient chercher mon petit trou! Je laisse faire, le laisse découvrir et quand ma queue s'enfonce dans sa bouche, je sens son doigt arriver au plus profond qu'il peut!
Kaleb se relève, vient m'embrasser :
-elle est bonne la bouche de Karim hein et son doigt aussi mec! Mais si tu veux son zob c'est encore meilleur!
Et il repart à genoux pour remplacer Karim et me sucer!
Je ne vais plus tenir bien longtemps tellement ils sont efficaces mes rebeux et ils le voient, le sentent, car à la première giclée ils se disputent ma queue pour en avaler le plus possible! J'en ai les jambes qui tremblent tellement je jouis!
Karim me tire par la main pour que je me mette à genoux près d'eux.
Il me fait un bisou sur la joue, et ses lèvres viennent à mon oreille :
-j'ai envie de ton cul mec! tu veux bien!
-oui mais avant j'veux goûter à vos queues!
-fais toi plaise alors mec!

Ils se mettent face à face, zob contre zob et j'ai deux jumeaux à sucer! Putain de morceaux! J'aime les zobs de rebeux, là ils sont épais, pas d'une longueur excessive et je les déguste en tenant un dans chaque main! Je fais mon gourmand pendant qu'ils s'embrassent!
J'ai pas le temps de bien apprécier les deux zobs, j'ai pas goûter aux belles couilles pendantes, que le zob de Karim s'échappe, il vient me relever les fesses derrière moi pour aussitôt me bouffer le cul! Sentir sa langue m'ouvrir, m'inonder l'anus, pendant que je continue de sucer Kaleb! Il ne fait pas semblant, sa langue chaude et agile est dure et force bien l'entrée avant que ses doigts entrent en action!
Je suis doigté comme un chef, j'aime me faire caresser l'intérieur comme ça, ses doigts touchent la paroi, il a l'air d'apprécier!
Et son sgeg entre en action, mais juste avant j'ai entendu la déchirure d'une capote et j'ai vu l'enveloppe rejoindre les autres par terre et son zob est entré en moi lentement, doucement, mes mains sur mes hanches!

Les bruits de claquements que j'avais entendus en arrivant, je les entendais maintenant distinctement puisque j'en étais la victime consentante!
C'est un endurant Karim et pour être niqué j'ai été niqué, pendant que le beau zob de Kaleb faisait ses va-et-vient dans ma bouche!
Tout était fait en douceur et profondeur! J'avais l'odeur des rebeux qui m'arrivaient aux narines et j'étais le plus heureux des mecs!
Ils ont fait durer les salopiots et ils ont joui ensemble, j'ai entendu leurs cris, avant qu'ils ne deviennent étouffés car ils s'embrassaient les rebeux!
Ils sont sortis délicatement de moi, Karim a enlevé sa capote et m'a redonné son zob à sucer!
Ils m'ont fait mettre sur le dos avant de se jeter sur moi et me sucer jusqu'à la jouissance!
J'avais un rebeu dans chaque bras, des bisous partout!
-t'as envie de nos culs Fabrice ?
-si vous voulez les mecs! j'dis pas non!
-alors faut qu'on se revoit samedi prochain alors!
-en semaine vous ne pouvez pas ? j'ai demandé en faisant mon gourmand.
-non on n'est pas là dit Kaleb, on est là que le samedi.
-alors on se revoit samedi prochain, je viendrais plus tôt!
-on est là à 14 heures en principe dit Karim.
-oui mais vous voulez peut-être vous retrouver que tous les deux d'abord ?
Ils se regardent et pratiquement ensemble :
-on sera content de t'accueillir dès notre arrivée Fabrice!

Bien sûr que j'étais là le samedi d'après! J'ai eu droit au cul de Kaleb ce jour là et un après-midi de baise tendresse! Mais on avait entendu du monde passer ce samedi là, alors j'ai proposé qu'ils viennent chez moi, qu'on serait mieux que dans ce vieux van!
Ils ont eu l'air gêné, j'ai insisté et maintenant ils viennent passer les samedis après-midi et certaines nuits à la maison!

Ils sont adorables, niquent comme des chefs et se font niquer en beauté! Quel spectacle de voir un rebeu niquer l'autre! Des les entendre crier, gémir et de les voir jouir!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 26 novembre 2023 à 09:32 .

Retourner en haut