NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Quand le daron rebeu s'encanaille

Mourad, 45 ans, marié, quatre enfants, quatre garçons est heureux dans la vie. Il a galéré dans sa jeunesse, mais vite remis dans le droit chemin quand il a croisé sa future femme et depuis, le travail, chef de chantier, et la naissance de ses enfants ont fait qu'il ne pensait plus à ce qu'il avait fait auparavant.
Ce soir il rentre un peu plus tôt, dans le métro il y a moins de monde que d'habitude et il regarde les gens, les femmes généralement, mais là il voit sur les strapontins deux jeunes, un rebeu et un céfran, collés l'un à l'autre, se touchant les mains, riant, se regardant dans les yeux comme s'ils allaient s'embrasser!

Il a un coup au cœur Mourad, car le jeune rebeu qui doit avoir 18 ans ressemble à son fils, et il se demande ce qu'il ferait s'il le surprenait dans une telle posture avec ce jeune céfran! Car c'est sûr ils devaient niquer ensemble!
Il se souvient qu'il y a peu, il a surpris, sans qu'il le voit, son fils aîné Rachid, en train de se branler dans la salle de bains, cela l'a fait sourire mais il n'a pu s'empêcher de voir son zob, et voir qu'il était bien pourvu Rachid! Comme lui d'ailleurs, son zob avait toujours fait envie, même sa femme aimait jouer avec! Et il s'est souvenu aussi ce qu'il faisait avec les potes dans les caves, niquer les céfrans qui venaient pour ça! Ah ils en ont niqué des céfrans mais dès sa rencontre avec sa future femme, ce fût terminé!
Et il repense à son vieux pote Farid, du même âge que lui, qui était encore mieux monté qui voulait tout le temps le niquer, mais il ne s'est jamais laisser faire! Pourtant son cul avait pris des bites dans sa jeunesse, mais de céfrans qui n'étaient pas montés extraordinaires, et il aimait bien ça Mourad se faire niquer!

Il voit le céfran et le jeune rebeu se lever et il regarde leurs entrejambes, en survêt tous les deux ils bandent manifestement, il sourit en les voyant s'éloigner sur le quai, leurs mains se frôlent.

Le métro démarre et machinalement Mourad regarde les autres voyageurs, juste en face de lui, debout devant les strapontins un rebeu qui le mate, le fixe effrontément, petit sourire en coin ironique et il voit ses yeux le détailler parcourant son corps.
Mourad est assez musclé, en tee-shirt qui lui colle à son torse, laissant voir ses tétons proéminents, son ventre plat où l'on devine les muscles, son pantalon de chantier qui le moule bien, ses cuisses fermes, et son entrejambe ressort encore plus, et d'avoir mater les jeunes il sentait bien que son zob se réveillait! Et maintenant le regard de cet autre rebeu qui s'appesantit dessus et revient le fixer!
Mourad en fait autant, c'est pas un jeune rebeu de 30 ans qui va le déstabiliser, belle gueule, yeux marrons foncés, nez fin au dessus de belles lèvres, barbu mais bien coupé, il garde son sourire en le matant, ses yeux parcourent son torse, banal pense Mourad, et arrive à l'entrejambe, et là, reste scotché, le mec les mains dans les poches de son survêt, se caresse le zob en le matant!

Il est troublé Mourad, c'est la première fois qu'un mec de cet âge a l'air de le draguer ouvertement, et il voit la main bouger, caresser le zob qui doit être énorme, et il sent le sien bouger, grossir, durcir! C'est bien pense t-il sa femme va être contente en arrivant!
Mais ses yeux ne peuvent s'empêcher de revenir sur cette main, qui d'un seul coup sort de la poche et laisse voir le renflement que fait la queue, elle remonte jusqu'à l'aine! Putain il doit être bien monté le mec! Cela lui fait repensé à Farid son vieux pote, il en a des airs le rebeu, aussi beau que l'était Farid à l'époque!
Il ne fait rien pour encourager ce rebeu, il vient se poser près de la porte, prêt pour sortir, il sent le mec bouger et se mettre derrière lui, mais de manière que leurs regards se croisent dans la vitre de la porte! Il le fixe, d'un air de dire : "désolé mec".
Le métro s'arrête, les portes s'ouvrent, Mourad descend rapidement sans se retourner et file vers sa sortie. Quand il arrive sur le terre-plein c'est pour voir le mec venir à ses côtés, marcher avec lui… Il le regarde, stupéfait de son audace!

Il sourit le rebeu, d'un sourire et des yeux coquins, il le trouve beau même et il est fier qu'un mec de cet âge, s'intéresse à un vieux comme lui!
-salut dit le rebeu, moi c'est Sofiane, je suis marocain comme toi je pense.
Mourad s'arrête, le mec se met en face de lui et tend sa main, vaincu il lui serre la main, épaté de tant d'audaces :
-oui t'as raison je suis marocain et moi c'est Mourad !
Le rebeu serre sa main dans la sienne et ne la lâche pas en la bougeant doucement.
-je suis très content de faire ta connaissance Mourad, désolé d'être si abrupt mais t'es vraiment un beau daron mec! Tu dois faire des ravages mec quand tu dragues!
Mourad est encore ahuri d'entendre ses paroles…
-je suis marié Sofiane et j'ai des enfants à m'occuper, et j'ai pas le temps de draguer comme tu dis!
-oh c'est dommage, car je t'ai vu dans le tromé comment tu matais les deux petits pédés, ils étaient mignons hein et en ce moment ils doivent être en train de niquer dans un coin dit Sofiane avec son plus beau sourire.

Il n'avait pas lâché la main de Mourad, qui ne comprenait pas pourquoi il ne l'enlevait pas, parce que la chaleur qu'il ressentait l'excitait comme le baratin de ce mec!
Le mec serre encore plus sa main, le fixe dans les yeux :
-t'as jamais rien fait avec un mec ? demande doucement Sofiane.
Mourad se sent rougir et ne peut s'empêcher de répondre :
-y'a trop longtemps pour que je m'en souvienne vraiment dit il en souriant.
Le mec le fixe encore plus :
-tu me plais mec, j'ai envie de toi, envie de te caresser, de toucher ton zob et avec la bosse il doit y avoir une belle chose à bouffer là-dedans!
C'est comme si ses pieds s'enfonçaient dans le sol le bloquant, et il s'entend répondre :
-mais tu veux faire ça où ?
Sofiane lui fait sûrement son plus beau sourire en se rapprochant de lui, toujours en tenant sa main :
-tu me fais confiance ? je connais un coin au chaud pas loin! Viens!
Aussitôt il bouge, entraînant Mourad derrière lui!

Il prend les petites ruelles, tourne à droite, tourne à gauche et même pas 5 minutes après il le suit dans un immeuble et, au lieu d'aller dans les étages, le mec descend dans les caves!
Mourad vient de rajeunir d'un seul coup! Il va niquer dans une cave comme dans sa jeunesse, il bande, son zob réclame et là il est chaud!
Ils descendent au 2ème sous-sol, les lumières sont de plus en plus rares, blafardes, il va devant une cave cadenassée, sort les clés, l'ouvre, entre, le fait entrer, et referme la porte.
La lumière allumée, Mourad n'en croit pas ses yeux, une cave aménagée, frigo, table, quatre tabourets, un grand canapé déplié en lit!
Sofiane se retourne vers Mourad et l'attire à lui, colle son sexe au sien, le prend dans ses bras, ses lèvres parcourent son visage et n'arrête pas de dire :
-tu me plais Mourad, tu m'excites c'est fou!

Mourad retrouve ses anciens gestes, il serre aussi Sofiane dans ses bras, la barbe de Sofiane le pique un peu, mais sûrement pas autant que sa barbe qui pousse toujours trop dans la journée! Mais il a l'air de s'en foutre, il se frotte à ses joues avec la sienne et d'un seul coup ses lèvres se posent sur les siennes! C'est pas souvent que Mourad embrassait les mecs, mais là sa langue arrive directe dans sa bouche, déposant sa salive et joue avec la sienne qui ne reste pas inactive!
Il frotte son corps au sien, il sent la main de Sofiane descendre sur son dos, caresser ses fesses dures et venir devant s'emparer de son sgeg qui ne demande qu'à grossir encore!
Sofiane lui enlève son tee-shirt, pour découvrir un torse poilu de daron, des poils blancs sont là et au milieu deux tétons pointent qu'il lèche rapidement, avant de descendre sa langue sur le ventre plat, noyer le nombril et se retrouver à genoux. Il fait sauter les boutons du pantalon de chantier qui tombe à ses pieds, et la main de Sofiane passe tout le long du gros zob encore renfermé!

Mourad d'un seul coup est heureux, heureux de retrouver ces gestes de mecs qui aiment les mecs! Le geste est sûr, il descend le boxer libérant le gros zob circoncis qui tombe sur le nez de Sofiane.
Il le regarde, les yeux fermés, le respirer, le humer, son nez passe partout et il ouvre les yeux pour prendre son gros zob à deux mains et il reste encore le gland à s'occuper!
Il ne fait pas languir Mourad, il lèche, enlève la mouille qui coule et le branle rapidement d'une main pendant que l'autre vient caresser ses couilles, passant entre ses jambes, allant jusqu'à sa raie, mais ne s'attarde pas, revient sur les couilles, pendant que ses lèvres descendent sur la hampe et Mourad voit son zob disparaître lentement dans la bouche gourmande de Sofiane, il est surpris Mourad, même dans sa jeunesse, il fallait forcer les céfrans pour qu'ils avalent tout et ça gueulait, lui il fait ça doucement et il va y arriver, d'autant qu'il sent son gland entrer dans sa gorge, les yeux de Sofiane pleurent, mais il arrive à tout avaler! 22 cm au chaud !

Et il le pipe comme si sa vie en dépendait, le tenant par les cuisses, les bruits qu'il fait sur sa queue, la noyant de salive, rappellent encore sa jeunesse!
Et d'un seul coup il sent son sgeg durcir dans la bouche de Sofiane, le faisant gémir, Sofiane se bloque, ferme bien ses lèvres et c'est sa langue qui tourne autour de sa queue! Mourad crie à la première giclée qui coule directement dans sa gorge, et les giclées chaudes et épaisses se suivent dans la même direction! Il n'en perd pas une goutte Sofiane! Mourad a l'impression qu'il ne va jamais s'arrêter! Mais tout à une fin! Il reprend son souffle, regarde Sofiane, qui sourit en se léchant les lèvres!
D'un mouvement sec, il le fait se retourner et appuie sur son dos :
-donne moi ton cul le daron! dit la voix de Sofiane.
Pourquoi il a envie de le laisser faire ? Il n'en sait rien Mourad, mais se laisse faire et dès que la langue passe dans sa raie poilue, humide il pousse un gémissement! Il devient tout chose en pensant que Sofiane doit penser qu'il ne se lave pas, mais après une journée de boulot ça doit pas sentir la rose!

Mais il s'en fout Sofiane, il aime les culs des darons, les lécher, les doigter et les niquer!
Là il se rend compte avec sa langue experte que le trou ne s'ouvre pas facilement, mais il s'en fout également, son zob va bien y entrer!
Il écartent bien les fesses et sa langue noie l'anus, le force et ce daron qui n'arrête pas de gémir! Putain il aime ça! Alors ses doigts entrent en action, d'abord l'index, celui qui va dans tous les sens, qui touche, frôle caresse la paroi chaude et entend les gémissements qui continuent! Le cul se tend, s'offre, alors Sofiane met deux doigts et fore encore plus profond, tourne dans ce cul de daron rebeu qui n'a pas dû voir souvent de zob!
Il aime ça Sofiane s'occuper d'un cul, il prend son temps, d'autant que le daron semble apprécier! Tellement qu'il met trois doigts que le cul avale et ça fait pousser de petits cris à Mourad.
De l'autre main, il baisse son survêt, son boxer, libérant son zob qui n'a rien à envier à celui de Mourad, si ce n'est qu'il est encore plus long puisque bien en forme il attend facilement les 24 cm voir plus certains jours! Son gland n'est pas très gros, juste de la même grosseur que la queue, pointue telle une ogive prête à perforer n'importe quel trou récalcitrant!
Il s'amuse toujours avec ses doigts, sa langue sur le trou et d'entendre le daron gémir le fait bander encore plus.

Il se redresse lentement, son gros zob pointe, coule, il vient le mettre juste à côté de ses doigts qu'il retire, les remplaçant immédiatement par son gland, un peu plus gros que les trois doigts! Ses mains prennent le daron aux hanches, qui veut se relever en disant :
-mais tu vas pas me niquer !
-trop tard dit Sofiane en donnant un grand coup de reins qui envoie son gland dans le trou, le forant d'un seul coup, faisant hurler Mourad mais qui ne cherche pas à se sauver!
Une douleur atroce traverse son corps venant de son cul, mais en même temps il sent la chaleur du zob en lui et il pousse, il en a envie! Envie de se faire enculer comme une salope !
Il sent les mains de Sofiane s'affermirent sur ses fesses, et au deuxième coup de reins, le sgeg entre au plus profond qu'il peut! Tout glisse dans ce cul chaud!
Aussitôt, sans répit, Sofiane se met à le niquer de toute la longueur de son zob! Lentement d'abord, le temps que ce cul de daron s'habitue, car tous les culs s'habituent au zob de Sofiane! Il sent bien que le daron lui offre son cul et il décide d'en profiter! Faut toujours profiter de l'instant offert!

Les va-et-vient se font de plus en plus rapides, ça claque sur les fesses de Mourad qui n'arrête pas de crier, gueuler, surtout quand Sofiane lui claque le cul avec ses mains!
Ils gueulent ensemble quand Sofiane jouit ses longues giclées chaudes, lui de plaisir et Mourad également se rappelant les céfrans qui lui faisaient cela en moins bourrin!
Le cul de Sofiane est bien rempli quand le zob sort délicatement du cul offert, les mains de Sofiane le retournent, appuient sur ses épaules :
-fais connaissance avec ce qui vient d'entrer dans ton cul le daron!
Comme une salope céfran Mourad s'agenouille et prend en main le beau zob de Sofiane, le caresse, le branle doucement et vient le lécher! Putain il avait oublier le goût du zob, de la bite, du sperme! Il s'énivre de toutes les odeurs retrouvées et cela le fait bander encore plus!
Comme Sofiane lui a fait, il le retourne et il voit le cul apparaître devant ses yeux, un cul de rebeu, un cul de mec, il ouvre les belles fesses imberbes et la raie est là, l'anus plus clair apparaît, au premier coup de langue il s'ouvre et Sofiane en bonne salope gémit!
Mourad devient morfale, il bouffe ce cul comme un affamé, sa langue entre dans le conduit facilement, il met deux doigts directs qui s'enfoncent comme dans un yaourt, deux ou trois allers retours et le cul reste ouvert!

Il se relève rapidement pour poser son gland coulant sur l'ouverture et s'enfonce en gueulant dans ce cul chaud et si accueillant! Il nique Sofiane comme il nique sa femme! Ses mains serrent ses hanches et sa queue voyage en lui comme dans la chatte de sa femme! C'est chaud, c'est doux et ça le fait bander Mourad! Il s'excite tout seul, enfin surtout d'entendre Sofiane gueuler et dire qu'il aime le zob des marocains, si bien que la dose qu'il lui colle au cul est nettement supérieure à toutes celles qu'il a eu ses derniers temps!
Il sort rapidement son sgeg pour voir son jus sortir du trou et couler sur les jambes de Sofiane, il a toujours aimé ce moment là!
Sofiane se retourne et vient nettoyer le matériel, toujours avec ses yeux brillants et son sourire. Se relève et vient faire sa salope dans les bras de Mourad :
-y'a bien que les darons marocains qui savent donner et recevoir comme toi Mourad!
Le zob de Sofiane caresse le sien, ils bandent encore les rebeux et Mourad se sent rajeunir encore une fois!
-t'en veux encore ? demande Mourad.
-maintenant ? demande Sofiane.
-ben pourquoi attendre! T'es vraiment une belle salope mec! ça fait quand même 25 ans que mon zob n'avait pas visité de cul de rebeux!
-si tu veux j'en connais d'autres qui aiment les darons comme toi! Mais j'ai bien envie de te garder Mourad, pour moi!
-vicieux et gourmand! t'es bien marocain Sofiane!

Alors ils se sont niqués encore une fois avec autant de plaisir, avant de se séparer en se donnant rendez-vous pour une prochaine fois!
Mourad n'en revenait pas de ce qu'il venait de faire, se laisser faire comme ça par le premier beau rebeu marocain venu! Mais putain quel pied il avait pris!
Sa femme a bien vu qu'il était encore plus de bonne humeur ce soir là et il a trouvé la force de la baiser comme elle aime tant!
Même ses enfants ont trouvé qu'il était plus cool!
-qu'est ce qu'il arrive à papa ? a demandé à sa mère un des gamins.
-il est content, il a dû passer une bonne journée a répondu la mère de famille qui venait de se faire honorer sous la douche!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 6 décembre 2023 à 15:39 .

Retourner en haut