NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Petit tour à la piscine

On a bien eu chaud, cet été, avec encore cette canicule..

Cela faisait une éternité que je n'étais pas allé à la piscine.. et un après midi, à l'ombre de mon jardin, je transpirais comme si j'étais au sauna.. j'en étais à ma troisième douche froide..

J'ai décidé d'aller à la piscine.. maillot de bain que je trouvais sexy, mettant bien en valeur mon petit cul qui avait été à la diète depuis quelques temps.. une serviette de bain et me voilà parti!

Il n'y avait pas grand monde sur le parking, j'ai réussi à trouver une place à l'ombre.. je prends mon ticket.. et me voilà parti dans les vestiaires pour me changer.. y'avait pas un chat! je me changeais vite fait.. et entrait dans cette belle piscine en plein air.. en forme de L, avec un grand plongeoir et un plus petit.. passage à la douche.. il y avait peut être 15 personnes.. beaucoup de gamins et gamines.. mais j'ai été stupéfait du silence.. le maitre nageur (tiens un beau mec!) à l'ombre du grand plongeoir..

J'observe les gens dans la piscine et alentours.. et au fond, les arbres arrivent presqu'au bord.. et il y a de l'ombre et pas mal de serviettes d'étalées.. je me trouve un petit coin.. mi ombre, mi soleil .. et je m'installe comme un bienheureux.. il y a de l'air.. on est bien..

Je file piquer une tête dans l'eau qui m'attire.. je fais une longueur sans rencontrer bien grand monde.. quelques gamins jouent un peu plus loin, se chamaillent sous l'oeil attentif du maitre nageur.. que j'observe, la tête au niveau de l'eau.. c'est un mec d'une vingtaine d'années, beau châtain, bien baraqué.. il marche à l'ombre du plongeoir et il a un beau petit cul bien emballé dans son maillot de bain.. mais quand il se retourne.. putain de bosse..

Je continue à nager en le regardant, l'observant et me rapprochant doucement.. mais il a porté les yeux sur moi.. et s'en est détaché.. sans aucune expression sur son visage..

Un peu vexé quand même, je sors de la piscine et je vais m'allonger sur ma serviette.. sur le dos.. et je m'endors..

Je suis réveillé par des bruits de voix proches de moi..

J'ouvre un oeil et je vois deux mecs s'installer pas loin .. un black et un blanc.. autant le black est superbe que le blanc est gros.. on voit bien qu'il ne fait aucun sport, il fait négligé.. alors que le black a un corps magnifique.. musclé, un torse taillé.. je le vois de dos, ses fesses rebondies donnent envie de les caresser et d'y mettre son nez.. et quand il se retourne.. une paire de lunettes bien noires sur les yeux, me fixent.. il les soulève pour les mettre sur son front.. et me regarde sans vergogne, petit sourire en coin.. il s'étire de tout son long.. ce grand corps ébène s'exhibe devant moi.. et je vois ses cuisses musclées s'étirer.. et la bosse devant , j'ai l'impression qu'elle grossit au fur et à mesure qu'il s'étire.. je ne peux enlever mes yeux de cet endroit.. et quand je le regarde.. il a carrément un sourire aux lèvres.. des yeux coquins.. me fixent.. mais il ne dit rien, se retourne et dit à son pote..

-allez viens on pique une tête..

Une voix magnifique qui m'a fait bander de suite.. et voilà mon imagination qui part à la dérive.. je l'entends déjà me susurrer à l'oreille des mots tendres qui me font bander.. et je me vois le serrer contre moi pour sentir son corps qui doit être chaud et doux, sentir son bulge se compresser contre le mien..

Je ne peux plus rester sur le dos.. je me mets à plat ventre et regarde "mon" beau black nager..

Ils ne restent pas longtemps dans l'eau et sortent pour venir dans ma direction.. et c'est là que je remarque que le black a mis un maillot de bain blanc.. et avec l'eau il est devenu presque transparent.. et putain, quand il marche on voit bien le dessin de son long sexe coincé sur la gauche.. bien dessiné.. l'eau plaque le sexe, l'enveloppe, le gland sûrement circoncis est bien dessiné..

Ils s'avancent vers moi.. et son pote s'affale sur sa serviette, me tournant le dos.. le black, avec toujours son sourire.. s'étire encore, en se tenant les mains levées en l'air.. il tire sur son corps.. l'amincissant et développant son sexe collé dans son maillot..

Je transpire, mais là c'est pas de chaleur..

Il se tourne, comme s'il voulait se faire admirer.. prend son temps pour s'allonger sur sa serviette.. d'abord à genoux.. il regarde au loin comme s'il cherchait quelqu'un.. puis à quatre pattes.. relevant bien son petit cul musclé, mouillé, trempé enveloppé dans le maillot de bain.., ouvrant un peu ses jambes, l'eau coule encore un peu entre ses jambes.. il tend bien son cul vers moi.. je vois presque l'intérieur de la raie.. et il s'allonge.. sans se retourner..

J'ai devant moi le gros cul de son pote et le sien.. pas besoin de vous dire lequel je mate le plus..

J'ai la queue raide.. c'est pas le moment d'aller se baigner!

Je les entends parler, mais je ne comprends pas ce qu'ils disent..

Il se met sur le côté, appuyé sur son coude et parle avec son pote.. ils rigolent..

Sa jambe se lève, son pied se pose sur le genou de l'autre jambe, ouvrant la vision sur son sexe.. et j'en crois pas mes yeux.. il bande le salaud et c'est pas une demie molle qu'il a..

Tout en parlant avec son pote, je vois sa main venir se toucher, bouger son sexe, passer dans le maillot de bain, se toucher les couilles, comme s'il les décollait et quand il retire sa main.. le tissu est encore plus collé sur la merveille que j'ai devant les yeux.. je vois son ventre bouger.. le salaud il fait bouger sa queue.. les couilles sont gonflées.. et la queue va dépasser du maillot de bain..

J'en peux plus..

Quand je le vois se pencher vers moi, toujours son sourire coquin aux lèvres.. il voit de suite que je regarde son sexe.. et semble ravi en écartant encore plus ses jambes.. comme pour me laisser admirer.. et sa main vient le caresser..

Nos yeux se quittent et il se rallonge sur le ventre.. cela calme un peu mes ardeurs..

Ils retournent se baigner.. reviennent, son sexe à l'air de s'être reposé.. toujours imposant, mais il ne bande plus le garçon..

Je vois son pote prendre son téléphone, lire..

-merde dit-il ma mère a besoin de moi, je dois rentrer.. tu restes Moussa ?

-oui je vais rester encore un peu dit Moussa en jetant un regard rapide dans ma direction..

Je crois que j'ai dû rougir.. vu son sourire..

Son pote est parti.. il l'a accompagné jusqu'à la sortie.. et je l'ai admiré, lorsqu'il est revenu jusqu'à sa serviette.. sa démarche féline de beau mec sûr de lui, son sexe imposant dans le slip.. il est revenu vers moi.. je l'ai encore regardé s'installer.. mais là, il s'est assis.. vers moi.. tournant le dos à la piscine.. assis en tailleur, m'a fixé, toujours son sourire aux lèvres.. j'ai soutenu son regard.. c'est pas un gamin de 20 ans qui va m'impressionner..

Il ricane doucement en me fixant..

-toi t'es gay et je te plais dit il doucement en s'allongeant face à moi

-toi tu me plais mais t'es gay ?

-oh moi du moment que j'ai du plaisir.. tout me va.. et t'as l'air d'être beau mec.. j'ai pas pu tout voir.. t'es toujours resté à plat ventre.. dit il en riant, elle est rentrée dans la terre ?

-disons que j'attends qu'elle se calme.. mais toi tu t'es pas gêné ..

-oh tu sais, si mon pote n'avait pas été là.. je te l'aurais montré volontiers.. quand j'ai vu ton regard lubrique la regarder.. tu m'as fait bander mec!

-alors on est deux..

-t'as pas envie de te baigner par cette chaleur ?

-si.. mais..

-mais t'en fait pas.. y'a pratiquement personne.. viens on va s'amuser dans l'eau..

J'avais un peu peur de l'amusement auquel il pensait.. et devant le maitre nageur qui n'avait pas l'air de louper quelque chose dans la piscine..

On a vite plonger dans l'eau.. l'eau fraiche m'a fait du bien.. on a nagé côte à côte.. on s'est chamaillé comme des gamins.. il plongeait pour me passer entre les jambes.. me touchait les fesses, la bite.. juste des effleurements mais ça me mettait dans un état.. quand j'ai plongé pour en faire autant.. il avait sorti son sexe du maillot.. j'ai failli boire la tasse.. je l'ai saisi, d'une main m'attirant à lui et je l'ai pris rapidement en bouche.. avant de revenir rapidement à la surface..

-eh mec! c'est pas du jeu ça! dit il en riant

-fallait pas me tenter..

-si le maitre nageur nous voit.. on va se faire virer mec!

-bah on pourrait aller ailleurs si tu veux..

Mon coeur battait la chamade en attendant la réponse..

-tu veux m'emmener où ?

-chez moi..

-t'as une piscine ?

-non mais j'ai une grande douche..

-c'est pas pareil, y'a pas le soleil mec! mais bon.. si tu payes un verre..

J'avais envie de le prendre dans mes bras et de l'embrasser..

-eh mec! arrête de rêver ! on y va ? dit il en me passant sa main devant les yeux.

On a pas mis longtemps à récupérer nos affaires, nous changer chacun dans une cabine.. et on est allé chez moi..

Dans la minute, à peine rentrer.. on était à poil.. se matant l'un à l'autre..

J'avais pas eu beaucoup d'amants blacks.. et j'ai jamais été déçu avec eux.. là j'avais un très beau spécimen.. une belle queue ébène, bien droite, circoncise comme je l'avais deviné..

Sans un mot on s'est retrouvé dans les bras l'un de l'autre.. les corps collés, les queues se frottant l'une contre l'autre.. et ses lèvres sont venues se poser sur les miennes.. doucement, ses belles grosses lèvres, étaient douces et chaudes.. humides par le coup de langue qu'il a donné.. ses mains m'ont enveloppé la tête, ses lèvres se sont écrasées sur les miennes, elles ont joué ensemble, se mangeant.. et les langues sont entrées en course..je le tenais à la taille, caressant ses reins.. lui me tenait toujours la tête, et sa langue est entrée en moi.. glissant sur la mienne pour aller très loin.. revenir et s'enrouler à la mienne, délivrant un grande quantité de salive.. ça coulait de nos bouches.. on gémissait tous les deux.. il me bouffait la bouche, la langue.. et je me laissais faire, heureux..

Je l'ai entrainé vers la chambre.. quand il a vu le lit, il m'a soulevé dans ses bras, me déposant sur le lit.. toujours son sourire coquin..

-je vais te dévorer et te baiser beau mec! j'ai vu ton cul dans l'eau.. et maintenant j'ai envie..

-fais ce que tu veux..

Il était au dessus de moi, m'enjambant.. il s'est mis à genoux entre mes jambes écartées, les a relevé, me les collant sur le torse.. j'ai senti ses grandes mains me caresser, les écarter et sa tête s'est penchée.. sa langue directe dans ma raie, l'inondant complètement.. mais quand sa langue a touché mon petit trou.. cette langue chaude m'a donné des frissons en me faisant gémir.. il écartait bien mes fesses et sa langue forait le trou.. qui devait s'ouvrir, car je sentais sa langue s'enfoncer en moi.. pour être remplacée par son doigt.. son long doigt black s'enfonçait lentement.. me caressant l'intérieur.. il le ressortait, le léchait et revenait encore plus profond.. il avait l'air d'aimer mon cul.. il a mis deux doigts.. et les a tourné dans mon cul.. m'ouvrant bien et me faisant encore plus gémir.. je poussais pour que le trou reste ouvert.. car, quand son gros bangala allait arriver..

Ses doigts toujours en moi, j'ai vu revenir sa tête..

-t'es prêt mec ?

J'ai fait signe que oui.. un vide s'est fait quand les doigts se sont retirés.. vite remplacés par le bel engin..

Il devait mouiller abondamment.. j'ai senti le gland humide se poser à l'entrée.. poussant doucement, et entrer lentement.. m'ouvrant de plus en plus..

C'est bien la première fois qu'une grosse bite allait entrer en moi sans que je ne l'ai touché ou goûté!

Mon petit trou s'est bien ouvert sous la poussée, enveloppant ce nouveau gland qui lui rendait visite.. ça peinait quand même à entrer.. et la douleur commençait.. il est venu au dessus de moi, me bloquant les jambes avec ses bras.. il donnait quelques petits coups de reins.. et je sentais son gros boudin entrer encore plus.. la douleur s'est faite atroce quand le gland est passé, me faisant gueuler comme une pucelle..

Il s'est bloqué en moi.. me laissant respirer.. je le regardais, je transpirais.. et y'en avait encore beaucoup à venir..

Mais la suite fût plus facile.. il a donné un coup de reins et son bangala est entré.. comme s'il était huilé et glissait tout seul en moi.. j'étais vraiment comblé par cet intrus tant désiré..

Quand il a été bien emmanché en moi, ses couilles caressaient mes fesses.. il s'est penché pour me faire un bisou.. me fixer en souriant..

-t'as un cul mec! un vrai plaisir.. ma queue va bien le visiter maintenant!

Et les vas et viens ont commencé.. la lenteur africaine.. la paresse africaine sous la chaleur.. je sentais son engin entrer et sortir doucement.. donnant juste un coup de reins quand il arrivait au fond.. comme pour aller plus loin.. souvent il se penchait pour me faire un bisou ou me lécher la langue..

J'aimais ses longs vas et viens, j'étais ouvert et bien ouvert! ça coulissait à merveille..

Et, il a accéléré, me fixant tout le temps.. j'ai commencé à râler et lui gémissait.. on aurait dit un moteur qui s'emballait.. sa queue arrivait aux fins fonds de mon boyau.. j'étais ouvert de chez ouvert.. je gueulais en continue.. quand j'ai vu les gouttes de sueur couler de son front et me tomber dessus, j'ai senti son gros engin se bloquer au fond de moi.. un sursaut.. et des flots de jus chaud sont venus m'inonder et me remplir.. on râlait tous les deux ensemble.. tout le temps que les giclées sont arrivées..

Il s'est écroulé sur moi, haletant.. je serrais mes bras autour de lui, caressant les muscles de son dos pleins de sueur.. sa queue toujours en moi.. j'ai senti sa respiration revenir à la normale.. il a relevé la tête.. m'a regardé..

-j'avais pas baisé depuis une semaine mec!

Je l'ai embrassé, caressé.. et de lui-même il a sorti son sexe, et sa tête est descendue sur le mien.. m'enveloppant de sa grande main, le caressant.. le décalottant et sa bonne langue l'a enveloppé.. il l'a avalé toute entière.. sa main me serrant les couilles.. je sentais sa langue sur ma tige.. et en même temps le plaisir arriver.. il a du le sentir aussi.. s'est encore plus activité sur ma queue et quand la première giclée est arrivée.. il a bien refermé ses belles lèvres autour et les giclées se sont succédées sans cette bonne bouche chaude.. il a tout avalé le gourmand..

Quand il m'a regardé, il avait encore des traces de sperme sur les lèvres.. il s'est allongé près de moi, et j'ai léché ses belles lèvres..

On est resté un moment serrés l'un contre l'autre.. j'aimais caresser sa peau douce et chaude.. il avait l'air d'apprécier mon corps..

-j'aime baiser les petits blancs.. me dit-il, j'aime votre odeur les blancs.. vous n'avez pas la même que la notre, les blacks.. et quand vous transpirez.. cela me fait bander encore plus..

-et t'aimes que baiser ? dis je en lui faisant un bisou

-le petit blanc voudrait baiser le grand noir ? dit il de son air malicieux

-si le grand noir veut bien.. moi aussi j'aimerais que ma queue voit du pays..!

Il est parti d'un grand éclat de rire en me serrant contre lui..

-toi! je suis sûr que tu obtiens tout ce que tu veux d'un mec!

-j'ai pas à me plaindre..

-alors on va prendre son temps.. t'es pas pressé ? parce que j'aime que les choses soient bien faites petit blanc!

J'aimais bien quand il m'appelait "petit blanc".. je lui donnais du "grand noir".. on riait..

J'ai goûté à son bangala.. bu son jus.. j'ai léché son beau cul , le caresser, l'embrasser.. bouffer son petit trou et l'entendre gémir quand j'y ai mis un puis deux doigts.. avant de le baiser.. comme j'aime! il a tout accepté.. sans chichi, rien que pour le plaisir! et nous en avons eu du plaisir.. on a pas arrêté de baiser.. il a mangé avec moi le soir.. et est resté coucher!

Il m'a encore baisé.. mais j'ai toujours aimé chez lui sa douceur.. sa tendresse.. sa gentillesse!

Car il est revenu plusieurs fois, beaucoup de fois.. en général le week-end.. pour que ça dure plus longtemps dit il toujours en riant..

Ce mec est vraiment un plaisir.. un vrai!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut