NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Le nouveau curé

J'avais su par mes parents qu'un nouveau curé était arrivé dans la paroisse.. mais ne fréquentant pas trop son établissement.. je ne m'y étais pas intéressé plus que cela..

La vie s'écoulait tranquillement dans notre bonne petite ville.. toujours par ma mère j'ai su que c'était un jeune curé et que le dimanche matin il y avait plus de monde à la messe..

C'est ma "vieille" copine Océane, dont je vous ai déjà parlé qui s'en est mêlée..

-je suis allée à la messe avec une copine dimanche dernier eh bien si tu voyais le nouveau curé!! un beau mec! tu peux pas savoir..

-tu vas pas te mettre à draguer les curés maintenant ? t'en a déjà marre de ton musicien, il ne te suffit plus ?

-t'es bête! tout va bien avec mon musicien Fabrice..

-si t'en veux plus.. tu me fais signe! dis je en rigolant

-ben et ton flutiste ? il en a marre de jouer de ton instrument ?

-pfft même pas.. si je l'écoutais j'irais le voir tous les jours..

-eh oui monsieur n'est pas fidèle.. il aime bien chercher ailleurs.. mais comment veux tu avoir un mec si tu changes tout le temps!

-dis la nana qui multiplie les conquêtes!

On rigole comme d'habitude en se chamaillant

-tu viens avec moi dimanche matin, tu me donneras ton avis sur le curé..

-allez à la messe un dimanche matin.. t'as pas d'autres occupations ?

-ça te ferait pas de mal un peu de spiritualité Fabrice! dit elle en riant..

Bien sûr qu'elle y est arrivée à me faire venir avec elle le dimanche suivant.. on ne peut rien refuser à Océane..

C'est vrai qu'il y avait beaucoup de monde dans cette petite église.. malgré nos 30 ans, on était dans les plus jeunes.. ça chuchotait dans tous les coins..

-tu ne vas pas communier, je te rappelle, je pense que tu n'es pas allé à confesse hier soir dit elle sérieusement..

Devant mon air ahuri, elle se retient de rire..

-t'es vraiment barge ma pauvre fille.. tu sais bien que je suis un saint, la confession c'est pas pour moi!

La messe commence, je suis le mouvement.. et j'observe ce nouveau curé..

Il doit avoir dans les 35 ans, bel homme ma fois! visage lumineux, sourires avenants, des yeux clairs qu'il doit avoir bleu vu de loin.. un corps athlétique sous son habit sacerdotal.. il parle bien.. on comprend tout ce qu'il dit.. arrive le moment du prêche à l'ancienne.. et le voilà qu'il se met à parler de la femme tentatrice, qui corrompt l'homme marié..

Je me penche à l'oreille d'Océane..

-t'es pas allée lui raconter ta vie quand même, car il va avoir des prêches jusqu'à la fin de l'année..

On pouffe tous les deux comme deux gamins de 30 ans que l'on est encore..

Quand la messe est terminée, le curé se met à la sortie de l'église et serre la main de ses paroissiens à la sortie, les remerciant, un petit mot pour chacun..

-s'il payait un coup y'aurait encore plus de monde! j'ai dit à Océane

Quand ce fût notre tour, il a serré la main d'Océane chaleureusement, la fixant de ses beaux yeux bleus, sourire aux lèvres.. elle allait mouiller dans sa petite culotte la copine..

J'ai tendu la main, la sienne me l'a enveloppé, son regard a fait le tour de mon visage, comme s'il me détaillait.. ses yeux étaient doux, tendres.. sa bouche charnue magnifique.. je n'ai pas retenu ce qu'il m'a dit.. il m'avait troublé quand nos regards se sont croisés.. son visage m'était devenu familier d'un coup.. j'étais sûr d'avoir déjà vu ce mec quelque part.. il y avait quelques temps.. mais où? quand ?

-ça va pas ? me demande Océane, t'es tout pâle! c'est le curé qui te met dans cet état ? dit elle en riant

-je connais ce mec dis je à Océane

-tu le connais d'où ?

-justement je m'en souviens pas..

On s'est payé un restau tous les deux.. je n'écoutais pas trop ce qu'elle disait.. et elle m'a charrié plusieurs fois..

-ben dis donc, il te met dans un drôle d'état le curé!

Ce n'est qu'une dizaine de jours plus tard que tout m'est revenu.. quand mon flutiste, en parlant, m'a demandé si on pouvait aller en boîte samedi prochain, la grosse boîte de nuit dans la ville voisine à plus de 30 km.. j'ai accepté bien sûr..

Et, comme un flash, tout m'est revenu d'un seul coup.. c'est dans cette boîte que je l'avais rencontré le curé.. rencontré et..

Putain, j'en avais les jambes qui tremblaient en me rappelant cette soirée.. d'il y a une bonne année maintenant..

Cette boîte est gay-friendly.. donc aucun problème à l'intérieur, sauf avec les cons bien sûr.. et.. ça y est tout me revient en mémoire..

C'était un samedi soir, j'étais allé là-bas retrouver des potes gays.. c'était l'endroit où l'on s'amusait le mieux dans la région.. et où l'on pouvait baiser à tous les coups!

La musique est bonne, que des petites salles avec des alcôves permettant aux couples ou plus de s'isoler..

Je dansais quand mon regard avait été attiré par un mec pas loin de moi.. son allure, sa chevelure courte, et ses yeux clairs m'avaient attiré.. je me suis rapproché pour me faire remarquer.. il n'avait pas l'air farouche.. et je l'avais trouvé mignon bien qu'un peu plus âgé que moi.. on a fait les cons en dansant, se frottant les corps, on rigolait.. puis je lui ai payé un verre pour le garder avec moi.. il était seul.. il avait l'air d'être content d'avoir quelqu'un à qui parler.. on a bu plusieurs verres.. les mains se rapprochaient.. j'ai touché son corps, il a eu un mouvement de recul.. mais j'ai insisté, il s'est laissé toucher, caresser sur les vêtements.. on s'était rapproché, mon genou est venu caresser sa jambe.. il avait l'air surpris.. j'ai aimé son air timide qu'il avait..

En lui tenant la main que j'ai approché de mes lèvres pour y déposer un baiser, je lui ai dit

-tu me plais mec! moi c'est Fabrice au fait..

-moi c'est Jérôme..

-je t'enlève Jérôme ?

-pour aller où ? dit il sur un ton de la défensive

-faire un tour dehors.. où l'on pourra mieux parler.. au calme et que tous les deux..

Ses doigts ont serré ma main.. j'ai bien senti qu'il hésitait.. mais ses yeux ont dit oui..

On est sorti de la boîte.. main dans la main et je l'ai entraîné à l'arrière du parking, près de l'entrée de la forêt.. il ne disait plus rien, sa main était devenue raide..

Quand on est arrivé à la lisière de la forêt.. je me suis arrêté et je l'ai tiré à moi pour le prendre dans mes bras, le serrer contre moi, sentir son corps contre le mien et j'ai mis ma tête dans son cou, déposant des bisous, je l'ai senti frémir, souffler.. et, ses bras m'ont serré.. sa bouche a parcouru ma tête pour trouver mes lèvres.. et ses belles lèvres charnues se sont déposées sur les miennes, les enveloppant, les avalant presque.. puis sa langue est entrée lentement, comme si elle hésitait, comme si elle demandait la permission.. mais quand elle a touché la mienne.. je l'ai entendu gémir, il m'étouffait dans ses bras tellement il me serrait..

J'ai glissé une jambe entre les siennes et j'ai senti que le mec bandait.. il y avait de quoi bouffer apparemment..

On s'est embrassé, caressé.. les mains sont passées sous les vêtements.. j'ai touché sa peau douce et chaude qui m'a électrisé..

J'ai passé ma main sur son sexe.. belle bête dure bloquée dans sa aine.. je l'ai pétri, caressé.. il gémissait de plus en plus.. j'ai défait son pantalon qui est tombé à terre.. et je me suis mis à genoux devant lui.. pour voir dans l'ombre un boxer plein à craquer.. j'ai baissé rapidement ce boxer, libérant une queue magnifique et bien raide.. je la voyais au clair de lune.. le gland encore recouvert du prépuce mais la mouille était là.. une belle paire de couilles pendaient.. je les ai prises en main.. pendant que l'autre décalottait la grosse queue..

J'ai trouvé sa bite superbe, elle brillait dans la nuit.. quand j'ai donné un coup de langue sur le gland.. il a poussé un long gémissement.. sa main s'est posée sur ma tête.. j'ai pompé en léchant son gland.. plus je pompais, plus il gémissait.. et, quand j'ai commencé à avaler sa queue, sa jambe tremblait toute seule.. j'épousais bien sa queue avec mes lèvres et l'avalait au plus loin que je pouvais sans m'étouffer.. et je m'activais dessus, sa main s'était raffermie sur ma tête, il poussait de petits cris en donnant de petits coups de reins..

J'ai senti sa main appuyer sur ma tête, sa queue durcir dans ma bouche.. il s'est bloqué et a crié en se déversant en moi.. me remplissant la bouche dès la première giclée.. j'ai aimé son jus.. et il en avait le bougre à donner..

Je n'ai pas compris tout ce qu'il disait, il marmonnait en jouissant..

Ses mains caressaient mon visage tendrement, je le voyais me regarder et sourire ..

J'ai bien léché la queue qui retombait lentement.. je l'entendais reprendre sa respiration normale..

Je l'ai fait se retourner, j'ai appuyé sur son dos pour avoir à dispo son beau cul.. deux lunes dans la nuit.. une à lécher et l'autre qui éclairait la scène..

Il m'a offert son cul, en écartant ses jambes autant qu'il pouvait avec son pantalon aux chevilles.. et, il est venu lui-même écarter ses fesses.. je ne voyais pas bien l'intérieur de la raie, j'ai passé un doigt.. trouvant l'anus, le tâtant du bout du doigt.. anus souple.. il avait déjà pris de la queue le beau mec! y'avait plus qu'à préparer pour y mettre la mienne..

Je lui ai bouffé le cul, son anus s'ouvrait bien et ma langue fouineuse s'est régalée.. lui devait aimer car il avait repris ses gémissements.. et tendait bien son cul.. quand j'ai mis un doigt, l'enfonçant au plus loin pour caresser son conduit.. son gémissement est devenu un râle.. je l'ai doigté, caressé.. et il râlait toujours.. son intérieur était chaud et doux..

J'ai mis deux doigts, les râles sont devenus des petits cris mais il ouvrait encore plus ses fesses.. j'ai doigté en tournant dans son cul, il poussait des "ah" et des "oh" en relevant la tête..

Sans sortir mes doigts, je me suis relevé et j'ai défaits mon pantalon, vite tombé à terre.. le boxer sous les fesses.. libérant mon monstre qui était bien content de respirer l'air frais de la nuit.. et de sentir le cul pas loin..

Ma queue était raide et dure.. j'avais envie de ce cul.. de le baiser!

J'ai mouillé le gland de salive, alors que la mouille coulait.. sorti les doigts du cul de Jérôme et j'ai posé mon gland juste devant l'entrée.. pris les hanches de mes mains et j'ai commencé à m'enfoncer en lui..

J'aime prendre un cul lentement, sentir le trou s'ouvrir et recouvrir mon gland quand il s'enfonce..

Et là, ça entrait comme j'aimais.. ça râlait comme j'aimais, ça criait comme j'aimais, ça s'offrait comme j'aimais..

Il devait trouver que cela n'allait pas assez vite et c'est lui qui s'est reculé pour que son cul avale mon gland d'un seul coup.. il s'est arrêté en gueulant.. pourvu qu'il n'ameute pas d'autres mecs!

Je l'ai laissé reprendre sa respiration.. et j'ai continué mon avancée plus rapidement.. j'ai quand même été un peu étonné de la facilité avec laquelle je rentrais en lui.. il râlait encore quand mes poils se sont collés à ses fesses et que nos couilles se frottaient..

J'avais envie de le baiser hard ce beau cul et j'ai fait mon bourrin.. et il a apprécié le Jérôme.. il aimait ça se faire cartonner le mec! plus ça claquait plus il gueulait.. et son conduit se laissait facilement amadouer.. ça glissait, coulissait à merveille..

J'aurais aimé que ça dure longtemps, mais il a pris mes couilles entre ses jambes pour les caresser.. sentir sa main douce et chaude me les prendre m'a fait gémir et j'ai senti le plaisir arriver.. j'ai activé mes va-et-vient pour me bloquer au fond de ce beau cul et déverser en de longues giclées, mon bon jus..

On gueulait tous les deux.. tout le temps que je me suis déversé en lui..

Il s'est retiré de ma queue, s'est retourné, cul à l'air, s'est mis à genoux et m'a fait une de mes meilleures pipes.. putain que j'ai aimé sa bouche, sa langue sur ma queue.. langue agile, chaude et humide qui passait partout.. il a pris son temps.. comme s'il la dégustait.. et quand il a senti qu'elle palpitait en durcissant encore plus.. il l'a avalé pour recevoir sa récompense..

Se relever, me prendre dans ses bras et m'embrasser en me serrant.. comme un amoureux!

On s'est rajusté, assis sur gros rondin.. on a papoté longuement en s'embrassant.. on se disait déjà des mots doux.. j'avais aimé baiser avec mec.. et lui, semblait avoir apprécier aussi..

On s'est fait des promesses de se revoir.. on s'est échangé nos 06.. et on est rentré chacun chez soi.. il ne voulait pas venir chez moi.. et il m'avait dit qu'il ne pouvait pas recevoir.. je n'avais pas insisté..

Le lendemain, quand j'ai voulu le joindre au téléphone.. le numéro n'existait pas!

J'étais un peu déçu! merde! un beau mec comme ça!

Et, la vie a continué, j'ai oublié ce mec, jusqu'à ce dimanche.. j'étais sûr et certain que c'était Jérôme le mec que j'avais rencontré dans la boîte..

Il n'avait pas eu l'air de me reconnaitre.. moi non plus d'ailleurs, cela faisait plus d'un an et pas en pleines lumières..

J'avais envie de percer le mystère.. mais je n'allais pas aller le voir en disant "salut Jérôme, moi c'est Fabrice, c'est toi que j'ai baisé dans les bois l'année dernière ?"

Il fallait que je trouve une raison de le rencontrer..

Et, si j'allais me confesser samedi prochain ? j'aurais l'occasion de lui parler en tête à tête.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 7 février 2023 à 17:30 .

Retourner en haut