NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-8

C'est sûr qu'Antoine le Consul a été surpris de voir Hassan revenir avec un jeune de plus!
Il n'était pas loin de l'heure de déjeuner et Antoine voulait aller se restaurer dans la ville, mais Hassan a demandé tout d'abord de parler avec Darshan en tête à tête, et qu'ensuite il prendrait leur repas, ici au Consulat.
Antoine fut surpris de cette décision, mais encore plus de voir ce prénommé Darshan toujours collé à son chéri. Il lui tenait la main et le regardait avec des yeux quand même inquiets de se retrouver en pareil endroit.
-soit vous commencez à manger tous les trois, dit Hassan, soit vous nous attendez!

Et Hassan prend Darshan par le cou et l'entraîne dans un bureau, où ils s'installent en face à face, yeux dans les yeux!
Hassan a toujours aimé ce moment où il faut faire preuve de diplomatie pour amadouer un jeune qui ne sait pas ce qu'il va lui arriver, et là il le lisait dans les yeux de Darshan.
-Darshan, je ne te veux aucun mal, je veux juste sauver Maxence et Johan, et j'ai besoin de toi, alors tu as déjà bien commencé avec Mohan en lui racontant, mais j'aimerais avoir plus de détails sur Chandre et sur ce qu'il fait dans son Temple ou ailleurs, pour qu'ensuite on avise la Police de Pondichéry et qu'ils fassent une descente dans le Temple pour récupérer les prisonniers!
Darshan le regarde avec des yeux ronds, la bouche ouverte :
-mais commandant si tu avises le commissariat de Pondichéry, Chandre va être prévenu et on ne trouvera pas les prisonniers il va les emmener ailleurs!
-pourquoi il serait prévenu et par qui ?
-c'est encore une longue histoire tu sais, mais dans le Commissariat t'as vu le Grand Bazaar Police Station , l'adjoint du Commissaire le Capitaine Mohinder est un grand ami à Chandre qui le fait chanter, je ne sais pas pourquoi et il doit le prévenir de tout ce qui se passe le concernant, c'est comme ça qu'il a été avisé que ses prisonniers étaient recherchés, alors il est allé à l'hôtel où ils devaient descendre, et a dit qu'il n'y avait personne, car il savait pertinemment qu'ils devaient rencontrer Chandre qui lui a certifié ne pas les avoir vu! J'étais là quand cela s'est passé, quand il est venu sur la jetée, dans sa maison.
-il le fait chanter pour quelle raison ?
-je ne sais pas commandant, Chandre ne dit rien tu sais! Mais je pense que le Consul le sait!
-pourquoi tu dis ça ?
-parce que je crois qu'il connait bien ce policier dit Darshan en baissant la tête.
-raconte moi ce que tu sais Darshan.

Darshan se penche sur son épaule, colle ses lèvres à l'oreille d'Hassan et parle rapidement tout bas, faisant quand même sursauter Hassan. Darshan le regarde, prenant l'air désolé.
Hassan réfléchit, bon cela complique un peu les choses, mais rien n'est insurmontable!

-donc tu as vu les prisonniers ? Ils sont en bonne santé ?
Darshan baisse la tête et ne répond pas, Hassan lui relève en le tenant par le menton, il pleure doucement, les larmes coulent sur ses joues imberbes, il fixe Hassan.
-t'as fait des trucs avec eux Darshan?
Il fait oui de la tête.
-c'est Chandre qui t'a obligé ?
-oui commandant, souvent il me demandait de venir quand il en prenait un le soir, pour me demander de le baiser, pour l'exciter, car il disait que le français l'excitait pas, mais de le voir se faire baiser par moi, cela le faisait bander! Mais c'est faux, il bande tout le temps avec son gros sexe qu'il aime mettre dans tous les trous pour faire mal, j'ai compris que, ce qu'il voulait c'est que je sois son complice, c'est ce qu'il m'a dit l'autre soir quand on s'est engueulé, que si je parlais, ben déjà je prendrais la place pour un sacrifice et que, de toute façon on ne me croirait pas car j'avais participé avec lui!

Hassan caresse sa joue doucement et attire la tête de Darshan sur son épaule.
-tout est fini, tant que Chandre n'est pas arrêté et que les prisonniers ne sont pas libérés, toi et tes amis vous restez ici! Je ne veux plus voir dehors! Je vais régler tout ça maintenant avec le Consul.
-j'ai peur tu sais dit Darshan.
-c'est normal dit Hassan, mais ici avec tes amis tu ne crains plus rien tu sais!
-merci commandant!
-mais dis donc Mohan a l'air de te plaire on dirait ?
Le sourire revient sur ses lèvres, et ses yeux brillent :
-tu sais quand il vivait à Pondichéry on se voyait tous les jours et on baisait sur la plage la nuit, tous les deux, avant d'aller draguer les touristes! Tu sais la jetée la nuit est remplie de jeunes pondichériens qui viennent se faire payer, il y a de très jeunes mecs qui viennent comme beaucoup de touristes viennent pour ça également!
Hassan avait encore des questions, Darshan a fait un dessin pour lui indiquer où se trouvaient les prisonniers sous le Temple, les différentes pièces, les habitants, les gros bras qui gardaient les secrets de Chandre!
Puis ils sont allés rejoindre les autres qui attendaient patiemment sur la terrasse en buvant du jus de fruits frais.

Darshan a vu de suite son ami Mohan assis à côté du Consul qui avait son bras sur le dossier de sa chaise et le regardait comme seul un amoureux peut regarder son chéri. Il a eu comme un pincement au cœur, mais le bras d'Hassan l'a enveloppé et collé à lui!
-bon j'en sais un peu plus, cet après-midi Antoine faut qu'on parle tous les deux pour mettre au point ce que je veux faire pour libérer les otages, et quand à vous la jeunesse, ben vous allez être mes prisonniers, ici au Consulat. JE NE VEUX PAS VOUS VOIR EN DEHORS DU CONSULAT! c'est bien compris tous ?
La seule réponse qu'il a eut de Mohan et Jai fut :
-pourquoi ?
-j'vous expliquerais plus tard, j'ai faim maintenant et Darshan également. On va manger ici, et après vous deux mes petits soldats vous allez vous occuper de Darshan, vous l'emmènerez dans mon appartement pour qu'il prenne une douche et se change avec les vêtements que l'on a trouvé! Car ce petit chéri a je trouve une odeur bizarre, il y a longtemps qu'il n'a pas pris de douche ce petit mec! Dit Hassan en le serrant contre lui, et je pense qu'après être passé entre les mains de Jai et de Mohan, tu devrais être encore plus beau que tu ne l'es maintenant!
-c'est vrai pour la douche commandant dit Darshan, on a pas beaucoup d'eau dans le Temple et on se lave avec une boîte de conserve!

Ils ont mangé de bon appétit, surtout les trois ogres! La jeunesse avait un sacré coup de fourchette. C'était à croire, à certains moments que le commandant ou le Consul n'existaient plus, tellement ils parlaient ensemble, se rappelant leur enfance qui n'était pas si loin! Ils riaient, étaient tristes à certains souvenirs, mais Hassan voyait bien que cela leur faisait du bien de parler entre eux, il n'y avait plus de secrets, ils se parlaient de tout en vrais amis!
Ils se sont éclipsés à la fin du repas en direction de l'appartement d'Hassan, qui a quand même pris Jai au passage :
-ne faites pas trop les fous et pas pas trop de bruits non plus! Hein ? lui dit Hassan en faisant les gros yeux, qui font rire Jai.
-ça te va pas de faire le méchant avec moi commandant! j'y crois pas du tout!
-attend de recevoir une fessée et tu me croiras jeune chauffeur d'ambassade!
Il a quand même eu une grosse bise sur sa joue!

Il suit Antoine dans son bureau et lui demande d'utiliser sa ligne protégée pour appeler leur nouveau Ministre.
-tu veux que je sorte ? demande Antoine.
-non non je vais lui raconter ce que j'ai fait jusqu'à présent et lui dire que cela allait sûrement se régler rapidement maintenant.
Cela n'a pas sonné longtemps avant que le Ministre ne réponde, après les salutations d'usage, Hassan est entré dans le vif du sujet! Très agréable d'avoir quelqu'un qui comprenait tout ce que l'on disait.
-oui je pense que l'on va intervenir ce soir avec la Police de Pondichéry dans le Temple pour libérer les jeunes et faire interpeller le nommé Chandre, car il aura à répondre de pas mal de chefs d'accusations. Oui Monsieur le Ministre, je suis dans le bureau de Monsieur le Consul Antoine de Marcher, et je sais qu'il connait très bien l'adjoint du Commissaire donc cela ne devrait pas poser de problèmes pour régler tout cela!
En disant cela il avait jeté un œil à Antoine, qui écoutait religieusement ce qu'il racontait au Ministre, et l'avait vu blanchir tellement qu'il a cru qu'il allait faire un malaise! Darshan semblait bien lui avoir dit la vérité!
-oui monsieur le Ministre, je vous rappelle ce soir pour vous tenir au courant du résultat!

Il repose le téléphone, fixe Antoine qui avait repris des couleurs :
-je ne suis pas là pour te juger Antoine, mais je crois qu'il faut qu'on parle tous les deux non ?
Hassan voyait bien qu'il peinait à déglutir, qu'il se trouvait dans la même situation que Darshan, savoir s'il devait tout dire ou se taire!
Mais en regardant Hassan il avait compris qu'il ne le lâcherait pas!
-tu veux savoir quoi ? demande Antoine.
-d'après Darshan il ne serait pas judicieux d'aviser le commissariat pour qu'ils fassent une descente dans le Temple, car Chandre serait avisé de suite et changerait les prisonniers de place.
-oui c'est sûr, je l'ai vraiment compris lorsque j'ai demandé au capitaine Mohinder de faire les vérifications sur les jeunes disparus! Le soir même il me rendait compte en disant qu'il n'avait rien trouvé et que Chandre était étranger à tout, qu'il ne les avait pas vu! J'ai été sceptique, j'ai insisté mais lui aussi et maintenant à la lumière de tout ce que tu sais, je comprends que je me suis fait rouler par Mohinder.
-tu le connais bien ce capitaine ? demande doucement Hassan en le fixant.
-il a été mon amant depuis que je suis en poste, et j'ai fait des partouzes avec lui et des jeunes qu'il connaissait, mais j'ai coupé toutes relations sexuelles quand j'ai su son vice, et que l'on m'a fait parvenir une clé USB.

Il se lève, ouvre un tiroir de son bureau, met la clé USB dans l'ordinateur de son bureau.
-regarde Hassan, dit Antoine.
Et Hassan assiste à différentes scènes, tout d'abord on voit bien la tête d'un adulte, bel homme, les yeux fermés semblant apprécier ce qu'on est en train de lui, puis la cam descend sur son corps dénudé pour trouver un jeune en train de lui pratiquer une fellation, puis se sont des scènes de sodomie!
-bon tu peux couper Antoine, dit Hassan durement, je présume que c'est Mehinder que l'on voit!
-oui
-et tu ne t'ai jamais douté de ce qu'il fait ?
-oh non, sinon je ne l'aurais pas fréquenté!
-mais durant les partouzes avec des jeunes as tu dit, tous les jeunes avaient le bon âge?
-oui oui dit Antoine rapidement, c'étaient des jeunes comme Mohan, Jai ou Darshan!

Hassan ne dit rien pendant un moment.
-il sait que tu as cette vidéo ?
-non je ne lui ai jamais rien dit, mais j'ai coupé les ponts avec lui pour les partouzes et les baises, je vais manger avec lui de temps en temps en extérieur à la vue de tout le monde!
-donc c'est vrai qu'il va prévenir Chandre si on lui demande d'intervenir ?
-ça j'en suis sûr maintenant! dit Antoine.
-si tu l'appelles maintenant, en disant que tu as besoin de lui pour une enquête rapide et sérieuse, il viendra ici jusqu'à ton bureau ?
-oui sans problème il est déjà venu quand j'ai besoin d'un service!
-alors j'ai une idée, appelle le et demande lui de venir ici, rapidement!
-tu vas faire quoi ?
-si je te le dis, tu ne vas pas être d'accord! En fait personne ne serait d'accord avec ce que je veux faire, mais appelle le que je sache quand il vient!

Antoine a pris son téléphone :
-pourrais je parler au Capitaine Mohinder , de la part d'Antoine de Marcher, Consul de France.
-ah bonjour Mohinder.
Ils parlent de la pluie et du beau temps quelques instants :
-j'ai besoin de toi, une nouvelle enquête dont j'aimerais te parler rapidement, si tu pouvais venir maintenant à mon bureau!
Hassan n'entend pas la réponse du capitaine.
-non je préfère t'en parler de vive voix et te montrer ce que j'ai. Ok Dans une bonne heure, je t'attends.
Il raccroche :
-voilà il sera là dans une bonne heure dit Antoine, mais tu veux faire quoi ?

Dans l'appartement d'Hassan on ne peut pas dire que les trois lurons étaient bien sages!
Jai et Mohan s'étaient moqués gentiment de Darshan, qui rigolait :
-il a raison le commandant, tu renifles fort Darshan! avait dit Jai, alors Mohan et moi on va te laver des pieds à la tête tous les deux!
-mais je suis capable de me laver tout seul! J'ai besoin de personne!
-bien sûr dit Mohan, mais nous deux on a des mains douces, des doigts magiques qui vont se fourrer partout où ton odeur est tenace pour l'enlever et que tu sois propre comme une roupie toute neuve!
Ils l'avaient déshabillés pratiquement de force, en riant, car Darshan faisait exprès de ne pas vouloir se laisser faire, alors qu'il se laissait dépouiller de ses vieux vêtements, pour se retrouver nu complètement devant ses amis!

Un beau corps mince, imberbe, avec une toison noire très fournie et une belle queue épaisse, raide comme la justice qui pointait dans leur direction.
-mais t'es dans un drôle d'état! dit Mohan en se déshabillant pour être dans la même tenue que lui, comme Jai qui en fait autant.
-eh mais c'est moi qui prend une douche les mecs! dit Darshan en riant, mais ses yeux ne quittaient pas les deux queues qui bandaient pour lui!
Il n' a eu qu'un pas à faire pour se retrouver coincé entre ses potes, sentir la queue de Mohan venir se coller à la sienne et celle de Jai caresser son petit cul si chaud, si doux qui aimait se faire pénétrer!
-on va s'occuper de toi Darshan comme jamais on s'est occupé de toi! dit Mohan en l'attirant dans la salle de bains, directement sous la douche. Il ouvre les robinets, et c'est d'abord de l'eau fraîche qui coule sur les trois, corps, qui se frottent, en poussant de petits cris!
Les lèvres se soudent, les langues se mélangent, les mains se caressent, touchent les bites, les caressent, les branlent, les baisers deviennent plus profonds, la bouche de Mohan vient s'emparer de la queue de Darshan, la décalotte et lui tète le gland avec ferveur, pendant qu'il caresse en branlant la queue de Jai qui lui enfonce sa langue au fond de la gorge!

Darshan ne se souvenait plus de la bouche de Mohan sur sa queue, pourtant il l'avait déjà eu, ni de la queue de Jai qu'il avait déjà eu dans son petit cul accueillant!
Quelle connerie il avait fait en rejoignant Chandre et laisser tomber Mohan, mais là il était heureux de les retrouver, comme il était heureux de connaître ce commandant qui l'intimidait, mais qui devait être un sacré coquin. Il avait adoré sa main douce quand il avait caressé sa joue, et maintenant il aimerait bien que ses mains le caressent ailleurs, il devait être un bon amant ce mec! pense Darshan.
Mais son ami Mohan était efficace et le plaisir est vite arrivé et sentir qu'il avalait tout ce qu'il avait à donner lui a fait extrêmement plaisir. Il sentait dans sa main la belle queue de Jai durcir, sûrement prête à cracher, et quand ce fut le cas, c'est Mohan qui est venu avaler tout ce qui sortait! Faut rien perdre!
Mohan s'est relevé et c'est Jai et Darshan qui se sont occupés de la grosse queue de leur ami!
Il poussait de petits cris quand sa queue changeait de bouche, de langue, quand les lèvres de ses potes entouraient ensemble son gland et activaient leur langue!
Et quand il a joui, ils se sont chamaillés pour avaler son jus, le faisant rire, tellement ils s'en mettait partout!

Mohan a refait couler l'eau et sorti le savon qu'il a distribué à tout le monde!
Cinq minutes après ils étaient pleins de mousse et bandaient encore!
Après avoir joui encore une fois, ils se sont retrouvés à moitié à poils dans le salon.
Darshan est venu s'asseoir sur les genoux de Mohan, le prend par le cou :
-tu sais que je suis vraiment content de te revoir et que je comprends maintenant la connerie que j'ai faite en restant ici!
-c'est du passé Darshan, tout va changer maintenant avec le commandant qui s'occupe de tout avec le Consul!
-t'as l'air de bien t'entendre avec lui, dit Darshan en lui soulevant le menton.
-il est amoureux de moi.
-et toi ? demande Darshan l'air quand même inquiet.
-je crois que oui Darshan, il est si gentil, si doux, il me dit tout plein de gentillesse et je vois bien qu'il ne me ment pas tu sais! Tu verras tu vas apprendre à le connaître, et toi aussi tu l'aimeras!
-et toi Jai tu le trouves comment le Consul?
-moi je préfère le commandant dit Jai en riant, au moins avec lui on se pose pas question si on est amoureux ou pas! On se plait on s'amuse et on se fait plaisir! Tu l'as bien vu Mohan!
-ah parce que t'as couché avec le commandant aussi ? demande Darshan.
-eh oui que veux tu, c'était pour lui faire plaisir!

La porte de l'appartement s'ouvre sur le commandant Hassan, qui les regarde :
-vous êtes bien sages tous les trois! J'arrive après la bagarre ? demande t-il en rigolant.
Jai se lève et va dans ses bras :
-je les surveille commandant pour ne pas qu'ils fassent de bêtises tous les deux!
-c'est sûr que je vais te croire Jai, si bêtises il y a eu tu ne devais pas être loin!
-ah il te connait bien le commandant! dit Mohan en se levant, faisant relever Darshan.
Ils sont tous les trois en slip, autour d'Hassan qui les regarde tour à tour, comme s'il faisait son choix!
Il prend la tête de Darshan entre ses mains et l'attire à lui :
-merci Darshan de m'avoir dit ce qu'il me fallait tout à l'heure sur la Police de Pondichéry! Vous allez bien rester ici, sans traîner dans le consulat car le capitaine Mohinder vient tout à l'heure, et je ne veux pas qu'il voit l'un de vous! Je ne veux pas qu'il sache d'où viennent les renseignements que j'ai! Surtout toi Darshan car il connait ta relation avec Chandre hein ?
-sûrement dit Darshan.

Hassan embrasse le front de Darshan et regarde les deux autres, qui font leur jaloux!
Il les attire contre lui et leur fait un bisou!
-j'voudrais pas faire de jaloux! dit Hassan en riant.
-mais on va faire quoi ? demande Jai, et jusqu'à quand ?
-vous n'allez pas me dire que trois beaux mecs, en slip plus que bien remplis, ne vont pas savoir quoi faire ensemble! Vous avez fait quoi sous la douche ?
-on s'est lavé commandant dit Mohan sans rire.
-chacun votre tour ?
Ils rigolent tous les trois.
-enfin c'est pas grave, je verrais ça avec la caméra de surveillance! répond Hassan sans rire également, et finit par éclater de rire en voyant leurs têtes effarées avant qu'ils se jettent tous les trois sur lui, le couchant sur le canapé!
-j'ai pas le temps mes petits chéris pour m'occuper de vous trois maintenant, mais je vous promets que je n'oublierais pas de le faire!
-c'est promis ? demande Darshan.
-oui! tu penses que je ne vais pas oublier! ah pendant que j'y pense, il y a du changement dans les couchages ce soir, je compte bien ramener Maxence et Johan et donc ils dormiront dans l'autre chambre là-bas, donc il en faut un avec moi et les deux autres chez Antoine! C'est tout ce qu'il y a comme lits dans ce consulat!
-moi j'aimerais bien rester avec toi commandant dit Jai faisant son malheureux.
-eh bien on ira tenir compagnie à Antoine! dit Mohan en serrant Darshan contre lui, lui fait un bisou, tu verras comment il aime se faire baiser le consul!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 4 avril 2024 à 18:13 .

Retourner en haut