NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-10

Ce n'étaient pas Mohan ni Darshan qui étaient gênés quand ils sont entrés chez Antoine, qui se demandait comment cela allait se passer. Certes il avait déjà fait des partouzes avec des mecs de Pondichéry, mais avec des personnes qu'il ne connaissait pas, mais là, il savait pertinemment que Darshan et Mohan avaient été amis et l'étaient peut-être encore. Il n'avait pas tout compris dans le récit d'Hassan qui en fait ne s'était pas étendu sur leurs relations.

C'est Mohan qui est venu se coller à lui, passant sa main dans son dos, son bras lui enveloppe la taille, il est tout sourire le petit mec :

-monsieur le Consul, Darshan et moi on va s'occuper de toi ce soir, te faire oublier toutes les misères que te fait subir le commandant. Mais tu dois savoir que Darshan et moi on se connait depuis très longtemps, comme avec Jai d'ailleurs, on était ensemble à l'école française. Je ne les avais pas revu depuis un moment, mais je suis heureux de les avoir retrouvé. Nous avons baisé ensemble, nous nous sommes découverts à l'occasion de balades sur la jetée le soir quand il y avait des touristes et le sexe entre garçons nous a toujours plu et on s'est amélioré, enfin je parle pour moi surtout! dit Mohan en regardant Darshan.

Ce dernier s'approche, se colle de l'autre côté d'Antoine, passe sa main sur son dos et se serre contre lui mettant sa tête sur son épaule.

Alors Antoine pose ses bras sur les épaules des jeunes.

-tu te souviens de ce que tu m'as dit hier monsieur le Consul, j'ai été très touché et je peux te dire que c'est réciproque, cela monte dans mon cœur d'heure en heure quand je suis avec toi et j'ai retrouvé Darshan. Tu vois Darshan m'a toujours aimé, il ne va pas dire le contraire, je le lis dans ses yeux, moi aussi je l'aime beaucoup et je suis content qu'il soit sorti de la galère dans laquelle il a voulu rester. Je sais que je vais lui faire de la peine, mais je ne l'aime plus comme il m'aime encore et comme je l'aimais à l'époque, c'est toi monsieur le Consul qui est entré dans mon cœur depuis que je t'ai rencontré. Mais ce que l'on va faire ce soir, ne changera rien pour moi, on va s'amuser entre beaux mecs que nous sommes tous les trois! Tu vas voir comme il est doué mon copain et comme il est beau tout nu dit Mohan en riant, d'ailleurs on en a eu un aperçu en vous attendant lorsqu'on lui a fait prendre une douche pour qu'il sente moins mauvais!

-eh bien dit Darshan, pour quelqu'un que je connaissais de timide, tu as fait des progrès. Oui quand tu m'as téléphoné hier soir, mon cœur est reparti à toute vitesse en repensant à tout ce qu'on avait fait et je m'imaginais plein de choses que l'on pourrait faire tous les deux, mais je comprends très bien et ton Monsieur le Consul est un très bel homme!

-eh les petits mecs! vous avez fini de parler comme si je n'étais pas là! Dit Antoine en riant.

-ne bouge pas monsieur le Consul, dit Mohan.

Tous les deux se mettent à déshabiller lentement Antoine, le découvrant comme si c'était la première fois, leurs mains douces caressaient le torse blanc, bronzé quand même, passaient sur les tétons, les pinçant, le faisant gémir.

Ils se sont mis à genoux pour lui enlever ses chaussures, des mocassins, ses fines chaussettes et leurs mains sont revenues sur la fermeture du pantalon qui tombe à terre, vite enlevé.

Les deux gourmands regardent avec avidité la grosse bosse du boxer qui plaque la queue.

Aussitôt leurs lèvres viennent dessus, se partageant la bosse, des bisous sont déposés, Darshan dépose de la salive, humidifiant le boxer qui devient transparent et, remarquant qu'il voit le sexe apparaître il dépose un maximum de salive tous les deux sur le sexe qui commence lui aussi à couler.

Les couilles sont léchées, noyées et leur dessin apparait.

D'un regard, ils prennent chacun un côté et libère la queue consulaire qui tombe entre leurs visages!

Ils le calent sous leur nez et leurs langues s'activent sous le dessous, ils se regardent, se sourient, heureux les petits mecs !

Mohan laisse Darshan déguster la bite de son amant, pendant qu'il lui caresse ses belles petites fesses, passant ses doigts dans la raie, Antoine écarte les jambes pour facilité la caresse et sent le doigt de Mohan titiller son anus, pendant que Darshan avale sa queue sans faire de problème!

Cela ne dure pas, d'un seul coup ils se relèvent, se mettent nus rapidement et tous les deux viennent se coller à Antoine, cherchant ses lèvres, collant leurs sexes à son corps!

Antoine se laisse déguster la langue, par les deux bouches voraces. Lui caresse les dos, les fesses, cette peau douce et chaude, ces petites fesses douces mais fermes, ces raies ouvertes qui laissent passer ses doigts pour toucher les deux anus qui sont prêts!

Deux mains lui caressent la queue! Il est heureux monsieur le Consul.

Il est entraîné dans sa chambre et peut admirer ses deux hôtes, certes il a eu tout le loisir de découvrir Mohan, mais de le voir allongé, nu à côté de Darshan, cela émoustille Antoine!

Ils sont magnifiques ces petits mecs, des corps fins surmontant deux visages souriants aux yeux brillants de malices et de promesses, des toisons noires autour des sexes dont celui de Darshan est plus long et plus épais que celui de Mohan. Des cuisses musclées, recouvertes d'un léger duvet et deux belles paires de pieds imberbes. Et cette couleur de peau unique au monde des indiens, ce marron cendré qu'il adore.

-maintenant c'est à toi de nous déguster mon chéri, on est à tes ordres, on fait tout ce que tu veux! dit Mohan avec son grand sourire.

Il avait envie des deux Antoine, il les regarde, les scrute, touche les pieds, les caresse, se penche et ses mains remontent sur les jambes chaudes et douces. Il est à genoux sur le lit et passe entre les deux, ses mains remontent encore, viennent caresser les couilles poilues et ses mains remontent sur les hampes dressées, collées au ventre. Il les soulève, comme souvent chez les indiens, elles ne se décalottent pas toute seule, il faut la main de l'homme pour le faire, alors Antoine fait glisser sa main sur le prépuce et il voit apparaître les deux glands humides, les deux méats sont grands ouverts et la mouille claire commence à couler.

Ils le regardent en souriant, comme pour l'encourager!

Il fait bien ressortir les glands, celui de Darshan est plus volumineux que celui de Mohan.

Il fait un bisou à celui de Mohan, et vient vers Darshan, de la pointe de la langue il touche le méat et ramène dans sa bouche un filet de mouille, ses lèvres viennent sur le gland, déposent un bisous pour l'envelopper immédiatement, le premier gémissement de Darshan se fait entendre!

Il enveloppe bien le gland et sa langue entre en action, s'enroulant autour, déposant de la salive, l'aspirant mêlée de mouille et déguste! Ses lèvres descendent sur la hampe et il sent le gros gland râcler son palais en glissant sur sa langue, toucher sa luette, il tousse, se retire, pleure et revient, le gland touche son fond de gorge!

Tous en caressant, branlant la queue de Mohan, il suce avec avidité celle de Darshan, lui triturant les couilles. Il l'entend couiner, gémir, mais on dirait que les sons sont étouffés, il regarde et ces deux voyous s'embrassent comme des perdus, se caressent le visage, les yeux fermés!

D'un seul coup la queue de Darshan se raidit dans sa bouche, le gland devient dur, il entend Darshan marmonner, vouloir dire quelque chose mais la première giclée arrive déjà! Antoine n'a qu'à aspirer et avaler tout le bon jus hindou qui coule en lui.

Il est heureux Darshan de pouvoir jouir encore une fois dans une bouche amie, de ne plus être aux ordres d'un monstre!

Il jouit comme un fou, il n'aurait pas cru qu'il jouirait autant et ensuite se faire lécher la queue comme lui fait Antoine, est vraiment un délice!

Mais Darshan est un gourmand et comme ces derniers temps il avait plus l'habitude de se faire enculer sans qu'on lui demande s'il avait envie, là il en a envie, envie de sentir la queue de son pote en lui mais il va s'offrir d'abord à Antoine.

Antoine qui finit de lécher sa queue, se lèche les lèvres de gourmandise et rigole en les regardant.

Il est surpris quand Darshan se met à quatre pattes devant lui et lui offre son cul.

-baise le mon chéri, dit Mohan, c'est ce qu'il préfère, comme toi d'ailleurs.

-ah il est comme moi ? demande Antoine.

-t'en fais pas, j'ai bien vu que sa queue te plaisait, il te fera plaisir après, mais occupe toi de son beau cul, c'est un régal!

C'était si bien vendu qu'Antoine a cédé rapidement et s'est régalé déjà avec sa langue sur cet anus lisse, mais bien ouvert! Sa langue entrait facilement touchant la muqueuse et il était encouragé par les gémissements de Darshan, mais des gémissements étouffés, car Mohan lui avait collé sa queue au fond de la gorge!

Quand le petit cul fût bien doigté, facilement, Antoine avait envie de le baiser, il se redresse, mais c'est Darshan qui se relève :

-dis donc fainéant! dit il à Mohan, tu pourrais sucer la queue de ton chéri pour qu'elle rentre bien quand même!

Mohan rigole :

-comme si y'avait besoin de ça pour que ça rentre! ton cul c'est un vrai hall de gare mec! Mais bon je n'ai pas à me forcer! dit Mohan.

Il vient près d'Antoine, lui fait un bisou sur les lèvres :

-je t'aime Antoine! dit Mohan.

-moi aussi mon bébé! Mais obéis à ton copain s'il te plait!

Il a bien enduit de salive la belle queue consulaire et s'est lui qui l'a présentée devant l'entrée de son pote, pour voir qu'au premier coup de reins, pourtant doux, la queue entrait comme dans du sable !

Antoine a rentré toute sa queue au premier coup de reins, pendant que son chéri retournait donner sa queue au gourmand de Darshan!

Ils l'ont baisé en cadence tous les deux, se souriant, se regardant, les yeux parlaient pour eux et l'on pouvait voir l'amour se transmettre! Ils ont joui tous les deux ensemble en criant leur plaisir et leur bonheur! Mohan est venu l'embrasser comme un fou, pendant que Darshan les suçait avec applications, avant qu'ils ne l'invite à venir mélanger sa langue aux leurs!

Antoine allait s'allonger pour prendre les deux petits mecs dans ses bras, mais Darshan montre son cul à Mohan :

-et toi aussi je te veux mon ex chéri! Je veux savoir si tu as fais des progrès quand même!

Il était tellement excité Mohan, qu'il n'a pas baisé très longtemps son pote! Mais de l'entendre couiner, gueuler comme il sait le faire en exagérant pour faire rire!

Il lui a donné ce qu'il réclamait et il est venu sucer encore une fois la bonne queue de Mohan qui lui avait quand même manqué!

Ils se sont allongés, encadrant Antoine qui était quand même l'homme le plus heureux à ce moment là, d'autant qu'il entend Darshan dire, en posant son menton sur sa poitrine pour regarder Mohan :

-j'espère qu'il a compris que c'était le premier round ton chéri le consul, car je compte bien visiter son beau petit cul! Il va être mon premier cul de consul!

-faut lui demander Darshan, tu sais bien que quand tu veux quelque chose, faut le demander poliment!

-est ce que monsieur le consul serait d'accord pour que ma belle queue vienne visiter ton petit cul ? S'il te plait monsieur ?

Antoine rigole en les serrant contre lui.

-je crois que mon cul est honoré, il n'a jamais eu une demande si bien formulée!

Ils rigolent tous les trois en se caressant, s'embrassant, et les mains de Darshan deviennent vraiment inquisitrices…

**********

Dans l'appartement d'Hassan, il terminait son histoire pour Maxence et Johan.

-vous voyez qu'il ne faut plus s'en prendre à Darshan, ce qu'il vous à fait à tous les deux, il l'a fait contraint par Chandre, pour qu'ensuite il puisse lui dire qu'il était son complice et qu'il devait obéir.

-oui je comprends cela dit Maxence, je n'aurais pas aimé être à sa place, mais c'est vraiment vrai que l'on devait servir tous les deux pour un sacrifice ?

-je dirais oui, mais je ne pense pas que Chandre l'avoue un jour, enfin on devrait en savoir un peu plus demain quand les policiers auront entendus tous les sbires et ceux qui étaient présent lors du sacrifice d'un certain Amar qui venait de Chennai.

Hassan voyait bien qu'ils tremblaient les deux français, ils avaient les larmes dans les yeux en le regardant.

-comment on va faire pour te remercier de nous avoir sauver la vie ? demande Johan.

-de vous voir heureux et ensemble me suffit dit Hassan.

Johan se lève et file vers la salle de bains, et c'est Jai qui le suit. Maxence veut se lever.

-laisse faire Jai, il ne parait pas sous ses airs mais il va savoir quoi lui dire! Sinon avec toi ça va être des larmes sans fin Maxence!

-oui t'as raison, mais quand on se rend compte ce à quoi on a échappé…

-c'est la raison pour laquelle je ne voulais pas vous le dire, mais je préfère que vous l'appreniez de ma bouche que par la police demain, car cela va sûrement arriver dans la conversation!

-faut vraiment aller là-bas demain ?

-bien sûr, mais je serais présent tout le temps avec vous, comme Antoine également, on sera vos représentants consulaires, t'en fait pas Maxence, tout va bien se passer et quand vous serez rentrés à Delhi, il ne vous restera plus qu'à oublier!

Maxence se lève, vient s'asseoir à côté d'Hassan :

-prend moi dans tes bras et serre moi très fort Hassan!

Hassan ouvre ses bras, la tête de Maxence vient se coller dans son cou, les lèvres sur sa peau, il le serre contre lui comme demandé, assez fort, son corps tressaute, il sent son cou se mouiller! Il pleure Maxence, quand Jai et Johan entrent dans la pièce :

-tu vois Johan je te l'avais dit! On peut pas le laisser tout seul un seul instant quand il y a un minet dans les parages, il faut que le mec vienne dans ses bras! Il est terrible ce commandant tu peux pas savoir!

Hassan sent Maxence rire, il se redresse, les regarde avec ses beaux yeux pleins de larmes qui coulent sur ses joues!

-c'est moi qui ai demandé un câlin dit il, puisque mon mec m'abandonnait!

-ton mec comme tu dis, avait besoin de se vider l'estomac avec toutes les horreurs que nous racontent un certain commandant!

Ils rigolent quand même, mais Maxence tient toujours Hassan par le cou, et devant tout le monde lui fait des bisous en disant :

-va falloir trouver quelque chose pour remercier ce commandant comme il le mérite Yohan!

-oui mon chéri, je suis entièrement d'accord avec toi, mais à une condition !

-laquelle ? demande Maxence étonné.

-qu'il ne raconte plus d'horreurs, ça me retourne l'estomac tout ça!

-il est fragile mon chéri, faut lui pardonner commandant!

-promis j'en parlerais plus, mais demain j'ai bien peur qu'on vous remette ça sur le tapis!

-alors je veux que tu sois avec moi commandant dit Johan en le fixant.

-promis je resterais avec toi et Antoine s'occupera de Maxence.

Johan s'approche, s'assoit carrément sur une jambe d'Hassan, enlève la main de Maxence pour poser la sienne et vient faire des bisous à Hassan.

-si mon chéri te fait des bisous, moi aussi! dit Johan, et tout ce qu'il veut te faire, je serais là également!

-et moi on me laisse tomber ? demande Jai en croisant les bras sur sa poitrine et fronce les sourcils, les faisant tous rire!

-en attendant on verra tout ça demain pour les récompenses, vous allez vous coucher tous les deux les chéris, aimez vous tendrement en vous disant plein de mots d'amour et ne pensez pas à demain, dormez, reposez vous, on ira au commissariat quand on sera prêt, il n'y a pas d'urgence! et moi je vais m'occuper de mon chauffeur guide, sans qui je ne vous aurais pas retrouvé quand même! Faut pas l'oublier le petit mec à côté, et je peux vous dire :

Il prend les têtes de Maxence, les rapprochent pour que sa bouche soit à la hauteur de leurs oreilles, et leur dit tout bas :

-c'est un bon Jai quand il est un dans un lit!

Ils éclatent de rire en se relevant pour aller prendre Jai dans leurs bras, lui faire des bisous, et leurs mains sont très baladeuses sur son corps.

-on ne t'oublie pas Jai! dit Maxence, puisqu'en plus le commandant fait des éloges sur toi !

-il vous a dit quoi ?

-tu n'auras qu'à lui demander! dit Johan en lui faisant un bisou, mais sache que moi je t'apprécie Jai et je serais ravi qu'on devienne ami, puisque tu es à Delhi!

Les yeux de Jai brillaient en entendant cela !

-c'est vrai ? je suis d'accord bien sûr!

-bon tu viens mon chéri, j'ai envie de dormir maintenant dit Maxence en entraînant Johan dans la chambre.

La porte refermée, Jai vient s'installer sur les genoux d'Hassan, l'entoure de se bras et lui fait des bisous :

-t'es bien le mec le plus heureux sur terre toi!

-pourquoi tu dis ça Jai ?

-ben, deux beaux mecs viennent de te dire qu'ils vont te mettre dans leur lit pour te récompenser!

-ah bon ils ont dit ça ? dit Hassan en faisant l'étonné.

-tu ne m'auras plus avec tes bêtises commandant, n'oublie pas que je te connais maintenant!

-mais avec qui je vais passer le reste de la nuit maintenant ?

-avec moi commandant, dit Jai tout sourire.

-ah je vais bien dormir dit Hassan en baillant.

Jai l'entoure de ses bras, et vient lui parler à l'oreille, tout bas, Hassan rigole :

-faut vraiment que je te fasse ça ?

-me dit pas que tu n'aimes pas!

Hassan se lève et le gardant dans ses bras l'emmène dans la chambre, ferme la porte, le jette sur le lit :

-à poils monsieur le guide chauffeur et vient déshabiller ton commandant qui est très fatigué ce soir!

Faut voir le sourire coquin de Jai s'approchant d'Hassan.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 9 avril 2024 à 08:15 .

Retourner en haut