NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-12

Quand ils sont arrivés au Consulat, ils ont été attiré par des bruits de voix provenant de la terrasse, ils étaient tous là, un verre à la main, parlant fort, riant avec un Consul qui paraissait dépassé par tous ces jeunes.
Ils ont été applaudi quand ils sont entrés sur la terrasse. Mohan se jette sur Darshan et le prend dans ses bras, lui fait plein de bisous, ils pleurent tous les deux, vite entourés par Maxence et Johan.
Jai vient faire son câlin à Hassan :
-alors MON commandant a encore fait des miracles ? t'as réussi à sortir Darshan des griffes du capitaine!
-eh oui, cela n'a pas été facile, mais voilà je pense que c'est terminé maintenant pour eux, ils vont pouvoir reprendre une vie normale!
-alors on va rentrer à Delhi ? dit Jai d'un regard triste.
-faudrait peut-être que tu bosses non ? tu te souviens que tu es employé à l'Ambassade jeune homme ?
-oui dit Jai, mais je resterais bien avec toi tu sais!
Hassan n'a pas le temps de répondre, que Jai est bousculé et c'est Darshan qui prend sa place :
-je te le vole Jai, je ne veux plus le quitter, c'est grâce à lui que je suis ici ce soir car le capitaine ne voulait pas me lâcher!
Maxence et Johan viennent entourer Jai, le prenant par la taille et lui font des bisous :
-puisqu'on te rejette, avec Maxence on t'adopte si tu veux bien! dit Johan en lui faisant la bise.
Jai tire la langue à Hassan qui rigole, Johan a bien retenu la leçon!
Mohan est revenu se coller à Antoine qui l'entoure de son bras.
-si on allait dîner ? car moi j'ai faim dit Hassan.
-c'est réservé dit Antoine, suivez le guide!

Encore un beau restaurant au milieu de la vieille ville, dîner aux bougies de mille plats indiens de toutes les couleurs, un régal pour la vue et le goût!
Darshan est à côté d'Hassan et Antoine de l'autre, tenu par Mohan et à l'autre bout de la table, un Jai radieux entouré des ex prisonniers qui n'arrêtent pas de le tripoter sur tout le corps pour son plus grand plaisir.
Un dîner très joyeux, de rires, de blagues.
Hassan en profite pour parler à Antoine :
-j'ai retrouvé ton informateur anonyme de la clé, dit Hassan en le regardant, c'est mon voisin, je t'expliquerais et il a même une autre clé du même genre! Mohinder sait que j'ai les deux et que je vais te les remettre, il a fait un peu le nez, mais a bien voulu faire tout ce que je lui demandais!
-t'es gonflé quand même Hassan, faire chanter un capitaine de Police.
-qui fait ce que l'on a vu sur la vidéo ? c'est un moindre mal, d'ailleurs tu vas faire des copies et me remettre les originaux que je donnerais à notre Ministre, il en fera je suis sûr bon usage, ça peut servir dans les relations entre états non ?
-au moins ce ne sera pas notre problème! dit Antoine.

-J'ai d'autres questions Antoine, d'abord tu vas faire quoi avec Mohan ? Il m'a dit qu'il ne voulait pas repartir à Delhi, il veut quitter ce qu'il faisait là-bas!
-il t'a demandé quelque chose ?
-non rien du tout, c'est moi qui voudrais te forcer un peu la main Antoine!
-tu veux que je lui trouve un travail ? j'y ai pensé, j'ai un vieux chauffeur qui désire partir m'a t-il dit, alors je pensais qu'il pourrait le remplacer et vivre ainsi au consulat!
-dans ton lit dit Hassan en riant.
-ben il ne s'est pas encore plaint!
-ça je m'en doutais, mais j'ai une autre requête pour Darshan, enfin le même genre de requête, car là il n'a plus rien le garçon, il va vivre sur la plage, sans rien faire et je pense qu'il est plein de bonnes volontés, alors faudrait lui donner un coup de mains!
-s'il aime s'occuper du jardin je peux l'embaucher avec le jardinier actuel qui pareil commence à prendre de l'âge et semble vouloir faire comme le chauffeur!
-t'as de quoi le loger ?
-eh j'vais pas mettre les deux dans mon lit quand même ?
-pourquoi c'était pas bien l'essai ? dit Hassan en riant, t'as peur qu'ils t'épuisent les jeunes ?
-je vais bien trouver une solution, pour les deux, t'en fais pas!
-je te laisse le soin de leur en parler! Je vais juste faire des sous entendus avec Darshan pour ne pas qu'il s'inquiète plus!
-vous complotez quoi tous les deux ? demande Maxence.
-on réfléchissait pour savoir à qui on pourrait vous vendre tous, car vous faites vraiment trop de bruit! dit Hassan, avant de se faire huer copieusement.

Ils sont rentrés au consulat en prenant leur temps, passant le long de la jetée, où l'on voyait des ombres dans les rochers, marcher, se rapprocher et disparaître quand elle s'allongeaient dans le sable!
-va encore y avoir des films de tournés dit Darshan à l'oreille d'Hassan.
Lorsqu'ils sont arrivés au Consulat, Antoine est allé dans on appartement suivi de Mohan qui le tenait par la main.
Jai était coincé entre Maxence et Johan et ne semblait pas vouloir s'échapper quand il a été entraîné dans leur chambre, en disant juste :
-à demain peut-être!
Et Darshan s'est jeté au cou d'Hassan :
-j'vais t'avoir toute la nuit pour moi tout seul commandant! Si tu savais comme je suis content!
-je crois que je le sens déjà ton contentement Darshan! Mais ça bande tout le temps un jeune indien ?
-quand il est heureux oui!

C'est Darshan qui l'a embrassé en premier, tenant son visage entre ses mains, il passait ses lèvres lentement sur celles d'Hassan, sa langue est venue les lécher, puis les forcer pour entrer, coller ses lèvres et les langues se sont battues, un duel féroce qui donne tant de salive qu'elle s'échappait des bouches!
Hassan avait commencé à déshabiller Darshan qui se laisse faire et entraîner dans la chambre, voir la porte se refermer.
Il finit de se mettre nu rapidement et vient "aider" Hassan à en faire autant, puis le pousse lentement vers le lit :
-tu veux bien me laisser faire ce que j'ai envie commandant ?
-et tu veux me faire quoi ?
-ce que j'ai envie! dit Darshan avec son air coquin, mais je suis certain que tu vas aimer!

Il le pousse et Hassan tombe sur le dos, il remonte ses jambes pour qu'il soit allongé sur le dos. Il voit les yeux de Darshan passer sur son corps, s'attarder sur son zob déjà raide et prêt à donner du plaisir, mais les yeux continuent sur les jambes, les cuisses, les mollets, les pieds pour s'y attarder.
Darshan avance ses mains et caresse le dessus des pieds, doucement, tendrement de ses mains chaudes, il s'agenouille à terre, et son nez est juste à la hauteur des pieds, ses pouces passent sur la plante chatouillant un peu Hassan qui met un gros coussin sous sa tête pour observer Darshan.
Il vient sentir ses pieds, les humer partout comme s'il s'imprégnait de l'odeur, avant de sortir sa langue, de lécher les orteils, passer sur la plante, passer sur le dessus, prenant les poils entre ses dents et tire dessus, faisant pousser un petit cri à Hassan et Darshan rigole!
Se sont ses lèvres qui entrent en action, entourent le gros orteil et Hassan sent la langue l'envelopper, le lécher pour ensuite s'attaquer aux autres orteils, la langue passe entre et pendant ce temps son pied est massé! Et c'est l'autre pied qui est cajolé de la même façon!

Il ne fait pas ça à la va-vite, mais il prend son temps Darshan, avant d'attaquer le mollet, lécher, humer et remonter aux cuisses, il écarte les jambes d'Hassan pour s'installer entre, ses lèvres arrivent au niveau des couilles, mais c'est son nez qui touche en premier. Il l'enfonce dans les couilles, les hume et d'une main les fait entrer dans sa bouche, faisant sursauter Hassan.
Il sent ses couilles nager dans la salive chaude, être bousculées par une langue rapide et dure!
Il recrache les couilles, ouvre encore plus les jambes d'Hassan, les prends sous les cuisses, les soulève pour les replier sur le torse d'Hassan, qui se laisse faire!
Hassan ne voit plus les yeux brillants d'envie de Darshan devant cette raie poilue, touffue, il passe doucement son doigt pour écarter les poils et apercevoir l'anus fermé!

Normal pense Darshan, c'est pas un homme à se faire enculer le commandant!
Mais il est sûr qu'il doit aimer se faire bouffer son beau cul poilu!

Il lèche les poils pour bien les écarter et dégager l'anus, et la pointe de sa langue le touche! Il aime ça Darshan sentir sous sa langue la peau d'un anus, c'est toujours doux et chaud. Et là il a la surprise de sentir que le petit trou se laisse apprivoiser par sa langue, alors il insiste, dépose de plus en plus de salive, lèche et titille ce petit trou qui finalement se laisse dompter par la langue active et vorace!
Il est content Darshan de croire qu'il est le premier à faire ça au commandant!
Il écarte bien les fesses pour que sa langue, enfin la pointe dure s'enfonce encore plus et sentir la peau douce de l'anus qui s'ouvre!
Il y passe du temps d'autant qu' Hassan n'arrête pas de gémir à chaque coup de langue!
Il s'active de plus en plus et Hassan continue ses gémissements, si cela avait été un autre mec il aurait mis son doigt pour l'ouvrir encore plus, mais à ce commandant on ne fait pas ça! pense Darshan.

Et sa langue revient sur les couilles, faisant allonger les jambes d'Hassan, son gros zob qu'il a déjà pris, l'attire, il le soulève de sa main, le tenant droit, l'admirant. Ce sexe circoncis le fascine, le gland bien dessiné, le méat ouvert d'où coule une fontaine de mouille claire, la tige plus fine que le gland, et ses doigts en font juste le tour!
Il passe son nez dans la mouille, sur le méat, s'en met partout avant que ses lèvres viennent enlever tout ce qui coule, sa langue nettoie au fur et à mesure de l'apparition!
Il essaie de tout avaler, mais quand le gros gland bouche le fond de sa gorge, il est pris d'une quinte de toux qui le fait pleurer et rire Hassan!
-voilà ce qui arrive quand on est trop gourmand! dit Hassan.
Mais Darshan n'a pas dit son dernier mot, il repart à l'attaque et prend son temps cette fois et arrive à en avaler un peu plus, mais ses yeux pleurent même quand il rigole!

Alors il pipe Hassan comme il sait le mieux le faire, sa langue est chaude et excite beaucoup le commandant qui sent qu'il ne pas tarder à lui donner son bon jus!
C'est vraiment un gourmand ce Darshan , car quand Hassan lâche les vannes, les giclées abondantes, chaudes n'arrêtent pas mais il arrive à tout avaler sans en perdre une goutte!
Il se redresse, regarde Hassan tout sourire, du sperme plein les lèvres, le nez, les joues et il se met à rigoler en se léchant les lèvres.
Hassan le fait tomber sur lui et lui lèche le visage, Darshan ferme les yeux et se laisse déguster pour finalement embrasser Hassan.
-à moi de te voir jouir!
-attend commandant, ne sois pas pressé, j'ai pas tout regardé ton corps comme il faut! L'inspection n'est pas finie!
Hassan s'est laissé faire, sentir les mains de Darshan passer sur son torse dans ses poils, les bisous sur ses abdos, son ventre, et venir aux tétons pour les lécher, les mordre, les téter, les prendre entre ses doigts pour les martyriser gentiment!

Hassan sentait les fesses de Darshan qui écrasaient son zob, qui avait repris sa forme de compétition, quand Darshan est revenu l'embrasser et lui dire à l'oreille :
-c'est moi qui vais me baiser sur ta queue commandant, ne bouge pas!
Darshan se redresse, passe sa main derrière, se saisit de son zob et fait chercher à son gland son petit cul, enfin l'entrée, Hassan reconnait l'anus, Darshan écarte ses fesses et force!
Il grimace en regardant Hassan.
-j'aurais peut-être pu faire quelque chose Darshan!
-tu crois que Chandre prenait de la pommade quand il me violait ! répond sèchement Darshan, pour aussitôt lui sourire comme pour s'excuser!
Le miracle s'est produit, à force de pousser dans les deux sens, le gland est entré, Darshan a gueulé, très fort et le reste est entré d'un seul coup, glissant au fond de lui!
Il se penche sur Hassan:
-maintenant baise moi commandant comme si j'étais un mauvais garçon qui a besoin d'une punition!
Il ferme les yeux et attend!

Hassan l'attire à lui et le fait rouler sur le lit, les jambes de Darshan remontent toutes seules, il rouvre les yeux, regarde Hassan et sent le gros zob commencer son voyage.
Comme un train indien, le démarrage est lent mais il sent bien le gland racler son conduit, et le diesel s'active, Hassan s'appuie sur ses cuisses et le métronome se met en route!
Comme il a joui il n'y a pas très longtemps, il sait qu'il peut faire durer et apparemment pour le plus grand plaisir de Darshan qui s'offre comme jamais il ne s'est offert!
Ce n'est pas profiter de la situation, mais c'est faire plaisir se dit Hassan, qui baise maintenant Darshan comme il a l'habitude de baiser tous ces jeunes volontaires qui tombent dans ses filets… et qui reviennent heureux!
Quand Hassan joui, inondant tout le conduit, réchauffant Darshan jusqu'à l'estomac pense t-il, des traces de sperme par giclées arrivent entre leur corps, pendant que Darshan pousse de petits cris!
En riant Hassan donne de petits coups de reins, et la queue de Darshan, à chaque fois libère une giclée de jus!
D'une main Hassan récupère du jus et le goûte sous l'œil étonné de Darshan, alors il en ramasse un peu d'autre et lui offre. Ses yeux gourmands acceptent, il tire la langue et Hassan le dépose sur sa langue.
Son zob sort du petit cul accueillant, aussitôt Darshan vient sur lui, collant son ventre plein de jus, au sien en rigolant :
-pourvu qu'on reste pas collés demain matin dit il en riant.
Hassan l'a caressé, embrassé tendrement, il ronronnait dans ses bras! Combien de fois lui a t-il dit qu'il l'aimait ? que jamais il ne l'oubliera ? Hassan a arrêté de compter, car ils se sont endormis tous les deux, heureux!

Et ce fût une belle nuit et surtout un réveil comme Hassan aimait et surtout comme Darshan n'avait jamais connu avec ses amants, ce n'était pas Chandre qui le réveillait avec des bisous, ce n'est pas ses amants de la plage qui l'emmenaient dans leurs lits!
Il lui avait dit qu'il s'était toujours réveillé seul, même après avoir baisé!
Il se sont fait jouir tendrement en poussant tous les deux des petits cris, le silence se faisait dans l'appartement, alors ils ont été prendre leur douche ensemble :
-ça ira plus vite avait dit Darshan de son sourire coquin!
Tu parles, comment se laver quand on a un vorace qui ne veux pas lâcher le zob du commandant qu'il avait pris en bouche jusqu'à recevoir sa récompense!
Ils sont retournés dans la chambre s'habiller, avec difficulté, une vraie pieuvre amoureuse Darshan!

Hassan est allé faire du café, il y avait du pain indien et ils ont commencé à déjeuner.
C'est Maxence, nu qui s'est pointé en premier, tenant son sexe bandé en main, essayant de le cacher, en riant.
-désolé mais j'ai trop envie de pisser les gars! ah au fait, on n'est pas pressé aujourd'hui commandant ?
-non pourquoi ?
-parce qu'on a pas fini de s'occuper de Jai dit-il en riant, c'est un sacré phénomène ton guide!
-ah bon dit Darshan, vous faites quoi ?
-toi tu vas voir Antoine, il veux te parler ce matin m'a t-il dit, alors tu verras ça plus tard!
Maxence va pisser et retourne dans sa chambre.
-il me veut quoi Antoine ?
-te faire une proposition.
-c'est quoi ? demande t-il en fronçant les sourcils.
-tu verras avec lui, mais je pense que tu devrais l'accepter Darshan! dit Hassan en lui prenant la main.
-toi tu sais! dit Darshan perspicace et mon petit doigt me dit que ça viendrait bien de toi également!
-ah il te parle aussi ton petit doigt ? dit Hassan en rigolant, et aussi tu vas donner l'autre clé à Antoine, elle est où d'ailleurs ?

Darshan se lève et va chercher la clé qu'il avait planqué dans un placard.
-tu pars quand commandant ?
-je pense qu'on partira demain, il faut que je rentre à Delhi et ensuite à Paris, tu sais!
-donc on a toute la journée et la nuit à passer ensemble alors ?
-oui.
-ça te dirait qu'on vous emmène visiter Pondichéry et les environs, car Maxence et Johan n'ont rien vu! ça serait dommage qu'ils repartent sans rien connaître!
-t'as raison on va faire comme ça! file chez Antoine et sois gentil surtout!
-je suis toujours gentil commandant dit Darshan en venant lui faire un bisou, et s'il veut coucher avec moi je dis quoi ?
-ben ça te concerne non ? alors tu fais comme t'en as envie !
-j'ai pas envie de le piquer à Mohan, ils ont l'air de si bien s'entendre tous les deux!
-file le voir et reviens après au lieu de discutailler comme ça!

Dire qu'il avait un visage radieux quand il est revenu se jeter dans les bras d'Hassan est peu dire! Là il pleurait mais de joie en lui disant merci!
-mais j'y suis pour rien, j'ai juste demandé à Antoine de te trouver quelque chose à faire au consulat, alors il t'a trouvé quoi ? t'as bien donné la clé ?
-oui oui il m'a remercié aussi de les avoir prises, mais tu ne sais pas alors que je vais apprendre le métier de jardinier avec celui du consulat qui veux partir en retraite bientôt et que j'aurais une chambre dans l'appartement de ce jardinier et quand il sera parti, j'aurais tout l'appartement et en plus je serais payé! tu te rends compte! Et c'est grâce à toi! Ah il m'a dit aussi que Mohan restait au consulat aussi comme futur chauffeur! On va se voir souvent et je suis très heureux car il va rester avec Antoine!
Quand les trois retardataires ont enfin fait leur apparition et qu'ils ont vu l'air réjoui de Darshan, il s'est fait un malin plaisir de raconter à nouveau ce qui lui arrivait.

Johan est venu près d'Hassan,
-alors on peut rentrer à Delhi maintenant ?
-t'es si pressé que ça ? demande Hassan.
-il parait qu'un certain commandant voudrait visiter notre maison!
-eh bien il attendra encore un peu, car aujourd'hui on va visiter Pondichéry et les environs avec nos guides officiels et on partira dès demain, mais je n'ai pas l'heure encore!
Hassan a reçu un bisou.
-et toi Maxence t'as rappelé tes parents ?
-oui oui ils nous attendent, même toi et Jai ont-ils dit, vous êtes invités pour manger, mais on verra ça en arrivant.
-on part se promener dans un quart d'heure! Allez vous laver les fesses rapidement la jeunesse, je vous attends chez Antoine!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 11 avril 2024 à 08:26 .

Retourner en haut