NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-5

Ce sont les soldats qui se sont réveillés en premier, faisant des bisous à Hassan pour le sortir de ses rêves. Sourires, quelques caresses et ils se levaient, filant tous les deux dans la salle de bains.
Hassan entend la douche couler, les rires, les chamailleries de ces jeunes pleins de vie.
Ce qu'il ne voit pas c'est l'émerveillement de Mohan dans le luxe de la salle de bains. Chez lui il n'y a qu'une douche, en fait un tuyau qui sort du mur, et l'eau ne coule pas vraiment tout le temps! Là il semble ne pas y avoir de problème à ce sujet.
Lorsqu'ils sortent ils sont prêts, magnifiques de beauté et des airs encore plus coquin.

Ils laissent Hassan se préparer et vont prendre le petit déjeuner au self du Consulat, où ils retrouvent Antoine, le Consul, qui se lève et vient à leur rencontre, mais il n'a vraiment que des yeux pour Mohan. Il les invite à sa table et prennent le café, le thé, le shaï indien au choix avec le plein de tartines et autres friandises.
-les clés du véhicule sont à l'entrée du Consulat, commandant, je ne savais pas si j'allais vous voir ce matin.
-très bien mais je ne sais pas si nous en avons besoin ce matin, t'en penses quoi Mohan ?
-tu veux aller où ?
-je voudrais voir le Temple dont on a parlé, et ensuite que tu nous montres où se trouve Chandre.
-Pour le Temple c'est dans la vieille ville, pas loin du Commissariat Central, il est préférable d'y aller à pieds car avec la circulation de vélos ce n'est pas facile de circuler en voiture, par contre pour aller chez Chandre, c'est au bout de la jetée où l'on s'est promené hier soir, là vaut mieux y aller en voiture!
-très bien, on va faire comme ça, rien à redire Jai ?
-non non, j'ai hâte que l'on retrouve Maxence et Johan surtout!
-on va tout faire pour dit Hassan.
-si je peux me rendre utile, dit Antoine le Consul, je serais ravi de participer à votre enquête commandant.

Mais le bougre regardait Mohan en disant cela, et Hassan avait envie de rire en le voyant opérer!
-si vous voulez on en reparle ce soir, car il faut bien qu'on dîne quand même, et je serais ravi de votre compagnie Antoine! Je peux vous appeler Antoine monsieur le Consul ?
-bien sûr dit-il en rougissant légèrement, et même vous Mohan et Jai, j'apprécierais.
Ce voyou de Mohan pose sa main sur celle d'Antoine :
-alors je vous dis à ce soir Antoine, pour l'instant faut obéir aux ordres du commandant et nous avons un travail à accomplir.
Il avait parlé sérieusement, d'une voix ferme en fixant le Consul qui était devenu cette fois tout rouge!

-tu vas le rendre fou le Consul, Mohan! T'avais l'air de lui dire que ce soir ben il avait toutes ses chances! dit Hassan en rigolant.
-je crois pas que j'ai déjà couché avec un Consul et c'est un beau mec, j'aime bien quand il rougit, ça me fait rire!
Ils ont marché dans la vieille ville, c'est vrai que les rues étaient assez étroites et que de nombreux vélos circulaient, les frôlant à toute vitesse.
Hassan a sourit quand ils sont passés devant le Commissariat Central de Pondichéry, intitulé "GRANDBAZAARPOLICESTATION" tous les mots se touchaient!
-le commissariat porte le nom du quartier, c'est le Grand Bazaar, ici dit Jay en riant.
Mais ce qui a fait sourire encore plus Hassan, c'est de voir les véhicules de Police stationnés devant le commissariat : des vélos, avec sur la barre transversale un gyrophare bleu!
Puis Mohan les fait passer dans des petites rues, Hassan avait bien entendu qu'il avait expliqué le chemin à Jay, lui rappelant certains endroits qu'ils connaissaient tous les deux, et au détour d'une petite rue, apparait le Temple, sur une petite place. Un petit muret en fait le tour.

Des grosses colonnes sur le devant et au milieu une grande porte, dont un battant est ouvert, Hassan va pour s'avancer pour voir de plus près, mais Mohan le retient :
-c'est un Temple interdit aux étrangers, ils n'ont pas le droit d'entrer dans le Temple, seulement dans la petite pièce à côté, où il n'y a rien à voir, juste de la propagande et, encore tous les papiers sont en sanscrit!
Ils se mettent de manière à pouvoir observer quelque chose à l'intérieur, et au fond de la salle il y a un autel, avec ce qui semble à Hassan beaucoup de rouge partout, mais ce n'est pas du tissu, il n'ose penser que c'est du sang!
-c'est quoi Mohan le rouge qu'on aperçoit ? demande Hassan.
Mohan baisse la tête :
-ça doit être le sang qui reste des sacrifices, des offrandes faites au Dieu.
-ils font quoi comme offrandes ?
-normalement des poulets, répond Mohan.
-pourquoi tu dis normalement ?
-parce que la rumeur a couru qu'ils faisaient ici des sacrifices humains, et la Police est intervenue mais n'a jamais rien trouvé de tel, toujours que des poulets ont été trouvés!

Mais Hassan en avait vu d'autres, et se posait pleins de questions!
Pourquoi Maxence et Johan avaient disparus alors qu'ils avaient rendez-vous avec Chandre ? Pourquoi les faire disparaître s'ils venaient en amis pour en apprendre plus sur le Dieu Ayyapan ?
-mais je pensais que si le dieu Ayyapan était celui des gays et des lesbiens, il serait un dieu paisible! Pourquoi faire des sacrifices alors ?
-c'est à cause de Chandre, qui dit qu'il est le représentant sur terre du dieu qui lui a demandé de faire des sacrifices pour que les gays et lesbiens puissent s'aimer librement dans notre pays!
Ils papotaient comme ça, quand Mohan prend la main de Jay :
-regarde le mec qui sort, tu le reconnais ?
Jai scrute le jeune mec qui sort du temple, vêtu presque en haillons.
-mais on dirait Darshan dit Jay.
-oui c'est lui, j'en suis sûr.
-c'est qui? demande Hassan.
-un ancien amant à Mohan dit Jay en riant, il en a usé du monde à Pondichéry tu sais commandant!
-pfft t'es jaloux Jay, et si je l'ai quitté, car je l'aimais beaucoup, c'est qu'il est devenu le disciple de Chandre oui! Il voulait que je vienne avec lui mais j'ai toujours refusé en lui disant que je n'avais pas besoin d'un dieu pour aimer les garçons!

Un homme sort du Temple, torse nu, un grand turban sur la tête et rappelle le garçon qui venait de sortir et parlent en sanscrit!
Hassan observe et les deux semblent fâchés, le nommé Chandre prend le jeune par les bras et lui parle en le fixant, l'attirant contre lui pour le serrer dans ses bras, mais le jeune le repousse, l'air manifestement en colère après lui, il parle de plus en plus fort et d'un seul coup Chandre le bâillonne de sa main en le serrant contre lui, alors que Jai et Mohan lui prennent la main!
Il les regarde, ils sont blancs, les yeux ronds!
Chandre fait rentrer le jeune mec dans le Temple.
-il s'est passé quoi ? demande Hassan.
-tout d'abord c'est bien Darshan dit Mohan et ils se sont engueulés sur les sacrifices à venir, Darshan lui a dit qu'il ne voulait plus participer et surtout pas être présent lorsqu'il ferait son sacrifice humain, après j'ai rien compris, ils parlaient bas et Darshan avait la main de Chandre sur sa bouche.
Hassan avait juste eu le temps de voir que Chandre, en rentrant dans le Temple, avait bien une queue de cheval au bas du dos, qui pendait sur ses fesses!

Le silence était revenu et ils n'apercevaient plus personne.
-on fait quoi ? demande Jay.

**********

Si leurs yeux avaient pu percer les murs du Temple, ils auraient été un peu rassurés!
Maxence et Johan étaient enfermés dans une cave, ensemble, un collier autour du cou fixé par une chaîne au mur de la pièce. Ils étaient prisonniers depuis leur arrivée à Pondichéry, mais ils étaient ensemble, ils pouvaient se toucher, se prendre dans les bras, se rassurer, se remonter le moral car ils ne comprenaient rien à ce qu'il leur arrivait!
Ils avaient refait le film tous les deux, leur arrivée à la gare routière de Pondichéry, le jeune Darshan qui les attendait pour les conduire soit disant à leur hôtel, mais en cours de route il leur avait proposé de faire une première rencontre avec Chandre qui avait hâte de les rencontrer! Pourquoi se méfier ?
Ils avaient été conduit dans le local au bout de la jetée où ils avaient rencontré Chandre, accueillis les bras ouverts, remplis de caresses très indiscrètes autant sur leurs corps, que les fesses ou le sexe. Il leur avait permis de toucher sa queue de 35 cm, la toucher, la caresser et cela leur avait paru magique!
Il n'est pourtant pas beau Chandre, mais il a du charme, un charisme de baratineur! Maintenant ils s'en rendaient compte.
Il leur avait offert dans son grand salon, rempli de poufs, le shaï indien. Ils ont bien trouvé qu'il avait un drôle de goût, mais de toute façon c'était trop tard!
Quand ils se sont réveillés ils étaient là dans la cave attachés au mur!

***********

-Il faudrait Mohan que tu rencontres ton ancien copain Darshan et que tu nous le présentes, s'il a l'air d'être en mauvais termes avec Chandre, c'est le moment d'en profiter!
Mohan cherche dans son téléphone.
-j'ai son numéro encore, mais je ne sais pas s'il est encore valable ?
-ben essaie dit Jai.
-tu crois commandant ? et je lui dis quoi ?
-ben que tu viens de revenir de Delhi et que tu aimerais bien le rencontrer, le revoir, savoir ce qu'il devient!
-je sais pas si je vais savoir faire ça commandant!
Hassan se penche à son oreille :
-pense au Consul qu'on va retrouver ce soir petit voyou!
Il rigole, et appelle le numéro, qui sonne plusieurs fois, c'est long mais ça décroche et voilà Mohan qui parle en sanscrit avec l'interlocuteur et cela semble bien se passer vu la tête de Jai qui sourit!
Jai attire Hassan un peu plus loin,
-pour l'instant il raconte sa vie à Delhi, vaut mieux que tu ne comprennes pas commandant! dit Jai en riant, mais Darshan a l'air d'être content d'avoir été appelé!
La communication a duré un bon moment, ils voyaient Mohan rire de bon cœur en écoutant Darshan! Puis il raccroche et se tourne vers Hassan et Jai.
Il m'a donné rendez-vous demain matin dans un des bars de la jetée, face à l'océan!
-oh mais c'est un rendez-vous romantique ça! dit Jai qui se moque de lui et que va en penser monsieur le Consul s'il sait cela ?
Hassan rigole devant le regard furibond de Mohan. Il le prend dans ses bras, le serre contre lui:
-c'est normal Mohan quand on est un beau mec, on plait! Jai est jaloux je pense!
Ils rigolent tous les trois.

-On retourne au consulat chercher la voiture et on va chez Chandre, dit Hassan.
-tu veux le rencontrer ?
-non pas forcément mais j'aime bien voir comment les gens vivent!
Il était presque midi quand ils sont arrivés au Consulat, et c'est comme si Antoine surveillait la rue pour ne pas les louper. Il est apparu comme par magie.
-j'allais manger au self, vous venez ? demande t-il en regardant Hassan.
Hassan se dit qu'il ne faut pas faire mariner le consul plus longtemps et il accepte!
Antoine le Consul devient rayonnant, assis près de Mohan, et ce que personne ne voit, c'est sa jambe qui finit par se coller à celle de Mohan, qui ne dit rien, ne la retire pas, au contraire la frotte par petits coups sur celle d'Antoine.

Hassan le met au courant de ce qu'ils viennent de découvrir et Antoine est bien horrifié d'entendre parler de sacrifices humains!
-vous faites quoi cet après-midi alors ? demande t-il.
-je voulais aller aux alentours de l'habitation de Chandre pour voir en attendant la rencontre entre Mohan et Darshan.
-ok, mais Mohan vous le connaissez comment ce Darshan ?
-oh c'est un ami d'enfance que je n'ai pas revu depuis mon départ de Pondichéry!
-d'accord d'accord dit Antoine qui regarde Mohan, le bouffant littéralement des yeux, mais là avant tout déplacement faut attendre que tout le monde ait fait la sieste, car il fait trop chaud pour se déplacer!

Hassan ne trouvait pas la chaleur excessive, au contraire avec l'air marin il se sentait bien, mais quand son regard a croisé celui de Jai, il a compris qu'il devait jouer le jeu.
-oui ben on ira un peu plus tard, je vais en profiter pour faire la sieste moi aussi!
-eh bien moi également dit Jai, très sérieusement en regardant Mohan qu'il voit se mordre l'intérieur de la bouche.
-oh vous n'êtes pas marrant les mecs! moi j'ai pas envie de faire une sieste! dit Mohan en faisant son râleur.
-oh moi non plus dit le Consul, si vous voulez on peut se tenir compagnie, je vais vous faire visiter le Consulat, il y a plein de choses intéressantes à voir!
Hassan a bien cru éclater de rire en entendant Antoine, et de voir Mohan faire l'hésitant mais ils ne voyaient pas ce qui se passait sous la table, la jambe de Mohan s'excitait sur celle d'Antoine qui bougeait dans la même cadence! Ils bandaient tous les deux comme des fous!
Hassan et Jai les ont laissé tous les deux.

La visite du Consulat a été des plus rapide, Mohan s'arrangeait pour que sa main frôle souvent celle d'Antoine, qui rougissait :
-je peux vous offrir un café dans mon appartement ou autre chose dit Antoine en fixant Mohan.
La porte était à peine refermée que Mohan se jetait dans les bras d'Antoine, prenant sa bouche avec la sienne et lançait sa langue au fond de la gorge consulaire! Antoine gémissait déjà en collant son corps à celui de Mohan, sentant qu'il bandait comme lui ce jeune indien!
Comme des mecs qui ont envie l'un de l'autre, les corps sont mis à nus en un éclair et Antoine entraîne Mohan dans sa chambre pour s'allonger tous les deux sur le lit!
Tout de suite ils ne forment qu'un, leurs corps s'emboîtent à la perfection, les yeux clos, ils se dégustent se mêlant les langues, les salives et les mains ne sont pas inactives!

Mohan ne sait pas encore que monsieur le Consul est tombé amoureux des corps de jeunes mecs indiens comme lui! Il adore leurs odeurs d'épices, leurs corps fins aux couleurs marrons cendrés, souvent imberbes et c'est ce qu'il préférait, sauf autour du sexe où il aimait bien voir leur toison noire en général et noyer son nez dedans en les respirant!
Le premier indien qu'il avait eu, cela s'était passé sur la jetée, le soir, la nuit sur la plage, l'indien lui avait offert son cul pour se faire sodomiser bien à fond et s'enfuir ensuite comme un voleur! Puis il en avait rencontré un deuxième, un deuxième qu'il avait aimé et qui le sodomisait comme un chef, le faisant crier sur la plage, dans la nuit et le vent du large! Mais il avait fallu qu'il le vole et bien sûr il ne l'avait jamais revu!

Mais là, Mohan lui rappelait justement ce deuxième indien qui l'avait si bien baisé et quand sa main a touché le sexe de Mohan, un long et gros sexe, au prépuce encore en place et qu'il avait voulu voir de plus près, s'amuser avec ce prépuce et voir le beau gland marron clair apparaître, le méat grand ouvert et la mouille claire coulait comme une fontaine le long de la grosse tige.
Il a fait pousser de petits cris à Mohan quand ses lèvres se sont emparées de son gland, sa langue est entrée en action, léchant, aspirant la mouille et il faisait couiner Mohan!
Gourmand Antoine arrive à avaler toute la longue et grosse queue, il tousse, crache, pleure mais il la veut, il veut le jus de ce beau mec qui caresse ses cheveux en gémissant!
Il accélère et commence à aimer le pré cum qui coule sur sa langue! La queue est dure et Antoine trouve qu'elle a bon goût! Il accélère sa pipe et caresse les belles couilles poilues, il aime quand son nez touche la toison noire! Il sent la queue se raidir, se tendre comme le corps de Mohan, qui râle de plus en fort pour finalement crier son bonheur de jouir ses giclées chaudes et abondantes dans la bouche gourmande de monsieur le Consul!

Et Antoine avale tout ce qui se présente, léchant encore et encore la bonne queue de Mohan, et revient dans ses bras pour l'embrasser, le regarder dans les yeux, lui caressant la joue :
-t'es beau Mohan, tu me plais vraiment tu sais et j'aimerais devenir ton ami, ton amant, ton mec! Quand je t'ai vu la première fois je crois que mon cœur allait me lâcher, je n'ai jamais ressenti ça pour un garçon Mohan, tu me rends fou tu sais!
Il lui faisait de petits bisous sur ses lèvres.

Mohan avait l'habitude avec certains clients, qu'ils tombent amoureux de lui, mais lui jamais, il faisait croire bien sûr pour les revoir et avoir leur fric, mais là ce mec, le clouait sur place, il ne savait pas quoi dire, mais pensait quand même un peu comme lui! Bon son cœur ne s'était pas emballé quand il l'avait vu, mais il avait été surpris que le mec le mange des yeux si effrontément. Il ne lui avait pas dit qu'il l'aimait, mais il était sûr que cela n'allait pas tarder!
-et toi? tu aimerais que je te fasse quoi Antoine ?
-ce que tu veux Mohan, tu fais de moi ce que tu veux!
-oui d'accord mais t'as bien une préférence dans ce que tu aimes, moi j'ai envie de tout te faire, car tu m'excites Antoine, t'es beau, magnifique et ce que tu viens de me dire me fait encore bander, rien que pour toi Antoine, tu sais!
-oui je la sens bien ta belle queue Mohan! dit Antoine en la reprenant en main et il le caresse.
-moi aussi j'aimerais bien te goûter Antoine!
Sa main lâche sa queue et vient se saisir de son menton :
-là je veux que tu me baises durement Mohan, mais ce soir tu reviens dormir avec moi et je veux que tu me fasses l'amour, tendrement comme je suis sûr tu sais le faire et tu pourras me goûter, mais là je veux ta grosse queue dans mon cul!
-à quatre pattes ou sur le dos ? demande Mohan en plissant ses beaux yeux et avec un petit sourire vicieux.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 29 mars 2024 à 07:58 .

Retourner en haut