NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-6

Pendant que Monsieur le Consul faisait des galipettes avec Mohan, Hassan et Jai ne se privaient pas!
Deux minets dans son lit, c'est bien pense Hassan, mais un seul pour bien s'en occuper c'est mieux et surtout quand on avait un phénomène comme Jai qui s'offrait au comandant par tous les trous.

Quand ils se sont retrouvés dans le hall du Consulat, Hassan a bien vu que monsieur le Consul était amoureux fou de Mohan.
-je vous invite ce soir au restaurant dit il à Hassan, tous les quatre bien sûr! Vous me direz vers quelle heure vous comptez manger, j'ai laissé mes coordonnées à Mohan, il m'appellera pour me dire.
Jai au volant de la voiture, n'a pas pu s'empêcher d'agacer Mohan.
-alors monsieur le Consul a donné ses coordonnées à son chéri! Pour un mec qui ne voulait pas faire la sieste, je trouve que tu es bien fatigué, t'as les yeux cernés mon pauvre Mohan!
Il ne répondait pas Mohan, souriait en se souvenant de tout ce qu'il avait fait avec Antoine!
Ah il l'avait apprécié son cul de Consul, il avait dû s'en prendre des queues tellement la sienne était bien rentrée et qu'est ce qu'il aimait se faire baiser! Quand il a joui pour la première fois dans le cul du Consul, il s'est redressé venant coller son dos à son torse, chercher sa bouche, l'embrasser comme un amoureux et lui dire pour la première fois "je t'aime Mohan!".
Il en était encore tout chamboulé Mohan en repensant à ce moment.

Ils arrivaient au bout de la jetée, et Mohan les fait stationner sur un grand parking déjà bien rempli. Derrière de grands arbres se tient une belle bâtisse ressemblant presqu'à un temple, mélangeant le blanc et l'ocre, ce bâtiment aurait pu être beau, mais il était sale. Il trainait autour pas mal de saloperies, de déchets, de carcasses de vélos et autres. Mais ce qui était le plus étonnant c'est la foule qu'il y avait, autant d'hindous habillés de différentes façons que d'étrangers. Ils se mêlent à la foule, ça parle anglais, allemand, français et d'autres langues, que des personnes manifestement gays, les garçons avec les garçons, les filles avec les filles.
Ils s'embrassent se caressent et Hassan entend certains demander quand Chandre allait arriver!

**********

Chandre était bien occupé à ce moment là! Lui aussi avait fait la sieste, une belle sieste crapuleuse avec le français prénommé Maxence, c'était son préféré car il était rétif contrairement à son chéri Johan qui se laissait faire par Chandre.
Sous le Temple, Chandre avait ses appartements, en fait des chambres dans lesquelles il assouvissait tous ses vices. Et des vices cela ne lui manquaient pas!
Il avait fait venir par ses gardes du corps, deux hindous enturbannés, torses nus, musclés comme des lutteurs, des mines patibulaires, on n'avait pas envie des contrarier, Maxence qui avait eu l'audace avec Johan de venir le voir à Pondichéry pour connaître ses secrets, alors que les gens qui travaillaient pour lui ne les connaissaient pas tous!
Il n'aimait pas les étrangers, surtout les français qui "avaient volé" sa bonne ville de Pondichéry dans les temps anciens, alors il se vengeait, et là sa vengeance allait être cruelle bientôt!

Maxence avait le regard dur quand il est entré dans une des chambres, tenu aux bras par les sbires qui l'ont déshabillé nu complètement avant de disparaître emmenant ses vêtements :
-alors Maxence on est revenu à de meilleurs sentiments à mon égard ?
-comment je pourrais avoir de meilleurs sentiment envers notre geôlier, qui nous retient prisonnier et nous viole tous les jours!
-je ne te viole pas Maxence, tu aimes trop ça te faire enculer par Chandre, le dieu sur Terre, représentant de Ayyapan le dieu des gays! Tu aimes recevoir ma semence divine comme ta salope de mari, lui réclame ma semence, c'est un gourmand ton mec Maxence! Il ne t'a pas raconté ? ah pourtant il aime ça venir dans mes bras, toucher ma queue pour que ça lui porte bonheur et me sucer mon chibre pour recevoir la récompense divine! Il ne t'a pas dit qu'après il m'offrait son cul pour que je l'ensemence encore une fois et de l'entendre gueuler de plaisirs cela me fait jouir encore plus!

Maxence écoutait, mais savait aussi que ce qu'il disait était faux, quand Johan revenait de ces séances, il pleurait de longues minutes avant de reprendre ses esprits, se plaignant tout le temps de douleurs partout sur le corps, car Chandre le battait aussi en l'enculant!
-mais toi tu ne veux jamais te laisser faire, faut que tu sois récalcitrant, alors que tu devrais être honoré que mon regard se soit posé sur toi, sur ton cul! T'es bien un français tiens!, vous avez tous des culs à se faire baiser et vous aimez ça en général, comme ton mec!

Chandre était torse nu comme à son habitude, il est laid comme un pou, des yeux vifs, perçants, moqueurs, ironiques, une barbe pas taillée avec des trous, parsemait son visage, des lèvres minces, lui faisant comme un trait horizontal au milieu du visage, un nez long et tordu, ses cheveux longs, souvent attachés en arrière, là lui couvrait presque le visage, le faisant ressembler à un fou!
Son fin pantalon de toile marron, lui arrivait sous la taille, laissant voir le début de ses poils pubiens fournis, et derrière cette queue de poils qui avaient poussés en tresse et faisait aux dernières nouvelles 37 cm!
Maxence voit le renflement du pantalon, il commence à bander ce salaud et si derrière cela fait 37 cm, devant c'est aussi un monstre qu'il possède, un monstre de 26 cm, énorme, toujours décalotté, et dur comme de l'acier trempé! Une paire de couilles de taureaux qu'il aimait bien se faire bouffer à étouffer ses partenaires!

Maxence ne bandait pas devant le spectacle, même quand Chandre a fait glisser son pantalon aux chevilles, l'a enlevé libérant son monstre qui reste droit comme s'il le fixait!
Un semblant de sourire sur son visage, il fait un pas vers Maxence, son sexe touche le sien, la mouille coule dessus et sa queue réagit quand même. Il se maudit de sentir sa queue s'étirer, s'allonger, grossir et se redresser, se calant sous celle de Chandre qui a le sourire aux lèvres!
-ta queue est meilleure que toi, elle sait reconnaître les bonnes choses!
Il avance encore un peu et son gland glisse dans la toison de Maxence, remontant le long de son ventre, ses mains prennent Maxence aux hanches, et le colle à lui, sa tête près de la sienne, il frotte sa joue à celle de Maxence, pendant que ses mains viennent caresser son cul, écartent ses fesses :
-j'veux t'enculer Maxence, je veux ton cul de français, de maudit français qui se croit tout permis dans mon pays! Tu vas payer pour tous les autres Maxence, retourne toi, écarte tes jambes, penche toi en avant et ouvre ton petit cul que je vois l'état de ton petit trou!

Le beau Maxence sait qu'il ne peut qu'obéir à ce fou et offre à sa vue son superbe cul que Johan aime tant lécher et doigter! Il lui fait l'amour de temps en temps, mais il préfère quand c'est Maxence qui lui fait! Ils s'aiment tous les deux, sont heureux de faire l'amour ensemble et même avec d'autres! Ils sont assez libertins et faut dire que les hindous ne sont pas en reste, se sont de chauds lapins comme on dit en France.
Mais pourquoi se sont ils intéressés à ce dieu de pacotille!

Il sent le doigt de Chandre s'enfoncer dans son cul, il l'offre, car ça ne sert à rien de résister, deux doigts viennent rapidement, il sait qu'il va souffrir quand il va l'enculer, il peine déjà à le sucer et à avaler tout son jus! Car en plus cet enfoiré jute des litres de sperme à chaque fois et il s'en fout que se soit dans une bouche ou dans un cul! Faut avaler!
Ses mains se posent sur ses hanches et aussitôt le gland se pose sur l'entrée, Maxence serre des dents, pousse en essayant d'ouvrir au maximum son beau cul et d'un coup de reins le gros gland force l'entrée et s'enfonce en lui. Il ne peut s'empêcher d'hurler tellement il a mal encore cette fois ci, mais il sait que ce n'est pas fini, il en reste des centimètres à faire entrer!
Encore deux coups de reins et Maxence sent la grosse queue l'envahir complètement, il a l'impression que le morceau arrive dans son estomac après avoir traversé tout le conduit!
La douleur est vive, extrême, il gueule, transpire, sue de partout, mais la torture commence car les va-et-vient vont de plus en plus vite! A chaque coup de reins, il l'entend crier "han" comme un bûcheron faisant un effort!
Mais il sait qu'il est endurant et que ce n'est que le début de son calvaire!
En fait la douleur s'estompe au fur et à mesure, comme une anesthésie, il se laisse faire et ne cherche pas à participer, en aucune façon, même sa queue a débandé !

Les litres de foutre arrivent, c'est lui qui gueule le plus maintenant en se vidant, sort rapidement pour voir le trou rester ouvert, voir son jus s'échapper, couler le long des jambes, puis le trou se refermer lentement! Il claque les fesses!
-t'es bien engrossé ma belle salope de français, retourne toi, à genoux et viens lécher, nettoyer ce qui sort de ton cul !
Maxence obéit et fait ce qui est demandé, mais cet enfoiré bande encore, lui tient la tête et le force à avaler le maximum de son monstre pour finir par juter encore une fois, noyant presque Maxence sous les giclées!
-avale bien tout ma salope de français, ça te donnera des forces!
Il lui met quelques claques sur les joues en rigolant et crie un ordre en sanscrit. Aussitôt les malabars reviennent, prennent Maxence chacun sous un bras et le ramène près de son chéri, qui pleure en le voyant revenir et se faire attacher au mur.
Comme à chaque fois, ils se réfugient dans les bras l'un de l'autre :
-je t'aime Maxence, n'oublie jamais ça! Calme toi bébé, c'est fini … pour aujourd'hui!

**********

Et Chandre est apparu sortant de la grande maison, personne ne l'avait vu arriver! Fallait entendre la clameur de la foule et il commence un discours en anglais! Il parle bien et sourit, si bien que son visage parait agréable. La foule est subjuguée, il fait monter près de lui deux couples de jeunes gays étrangers a qui il permet de toucher sa queue!
Il ne parle que de relations gays et lesbiennes, incitant les jeunes à faire l'amour le plus souvent possible et surtout de draguer à deux d'autres personnes pour les convertir et les amener dans leur lit!
-l'amour à trois est magnifique! crie t-il à plusieurs reprises!
Puis il fait faire une file et contre quelques menues monnaies en dollar de préférence, dit il, il se laisse caresser la queue!
-bon j'en ai assez vu dit Hassan plus qu'agacé, il voit bien que les jeunes sont subjugués par le discours, alors il les secoue :
-vous préférez aller toucher sa queue de poils ou toi Mohan voir celle du Consul et toi Jai toucher la mienne ?
Ils rigolent comme s'ils sortaient d'un rêve, et viennent dans les bras d'Hassan.
-t'as raison commandant partons de cet endroit maléfique, j'ai presque cru à son discours tu sais, dit Mohan, mais maintenant que je connais mieux Antoine, je crois que je vais préférer sa présence à celle de ce guignol oui!
-eh bien allons retrouver ton amoureux dit Hassan en riant, je ne lui dirais pas que tu as failli tomber amoureux d'un pervers lubrique!

Hassan a demandé à Mohan d'appeler monsieur le Consul pour lui dire qu'ils rentraient.
Jay a pris la main d'Hassan, l'a serré en souriant et ils regardaient Mohan écouter Antoine parler. Il avait les yeux brillants, souriait béatement et quand la conversation est terminée, il avait toujours le sourire!
-eh bien Mohan il te fait de l'effet le Consul, je crois bien qu'il n'y a pas que lui qui est amoureux!
-pfft dit Mohan, j'suis pas amoureux!
-mais c'est pas grave Mohan, j't'aime quand même si tu préfères Antoine! dit Hassan.
Ils s'étaient assis au bord de la jetée, et Mohan avait appuyé sa tête sur l'épaule d'Hassan.
-je m'en doute commandant, mais tu sais il est tellement gentil et j'ai aimé faire la sieste avec lui tu sais, il est doux, tendre et il n'arrête pas de me dire des choses gentilles, il a des yeux magnifiques tu sais!
-alors ce soir on ne te voit pas si je comprends bien ? dit Hassan en lui souriant.
-tu veux que je reste avec vous ? toi aussi t'es gentil et doux, tu sais prendre soins des mecs qui sont avec toi et j'ai tout aimé ce qu'on a fait tous les trois tu sais!
-non je ne veux rien Mohan, fait comme tu en as envie surtout!
-merci commandant t'es vraiment le mec le plus sympa que je connaisse!
-ne faisons pas attendre l'amoureux alors, dit Hassan, chauffeur Jay veuillez nous ramener au Consulat!
Jai se lève, se met au garde à vous, et tout sourire :
-bien commandant!
De vrais petits diables sexy ces deux petits mecs!

Antoine les attendait dans son bureau, il a quand même écouté le récit d'Hassan, racontant la force, le pouvoir de séduction qu'avait Chandre lorsqu'il haranguait la foule, fallait voir tout le monde, bouche bée, l'écouter et surtout faire ce qu'il demandait.
Mais il fallait attendre le rendez-vous de demain matin avec Darshan pour en savoir encore plus!
Enfin, s'il veut bien se confier le mec!

Antoine avait réservé dans un beau restaurant, possédant une petite cour intérieur, un arbre fleuri au centre distribuait ses senteurs. Ils ont dîné tous les quatre, aux lumières de bougies.
La main d'Antoine se posait souvent sur celle de Mohan, comme par inadvertance!
Il a fallu le geste, volontaire de Jai, pour dérider l'atmosphère, quand il s'est penché sur la joue du commandant et en fixant Mohan et Antoine, lui a fait un bisou en lui caressant manifestement la cuisse!
Hassan a regardé Jai avec son plus beau sourire et Jai a effleuré ses lèvres.
Quand Hassan a croisé le regard d'Antoine, il était tout rouge car Mohan venait de poser sa tête sur son épaule, il sentait ses cheveux caresser sa joue.
-fait un bisou à ton chéri Mohan, il en meurt d'envie et toi aussi! dit Jai, et toi Antoine on a bien vu que le Consul était tombé sous le charme de mon ami!
-t'as raison Jai, oui c'est vrai, Mohan m'a fait un effet que je n'avais pas ressenti depuis longtemps et nous avons passé un bon après-midi!
-oh on l'a vu tu sais dit Jai, il avait l'air tout changé quand il nous a retrouvé, il a tout le temps été dans la Lune!
-t'exagères Jai! dit Mohan en le fusillant du regard.
-en tout cas Antoine, si tu le veux pour cette nuit, on te le prête avec le commandant!

Le silence s'est installé, Antoine fixait Hassan qui souriait en levant les yeux au ciel!
-je crois dit Antoine qu'on a rien à ajouter nous!
-je suis heureux de te l'entendre dire! dit Hassan en riant, ils sont intenables tous les deux, un ça va! Mais avoir les deux en même temps…
-parce que t'as eu les deux en même temps ? demande Antoine étonné.
-ben y'en avait pas un qui allait dormir tout seul quand même dit Jai, alors on a préféré dormir tous les trois! Voilà, c'est plus simple!
Ils riaient tous les quatre maintenant et Antoine ne se cachait plus vis à vis de Mohan.
En rentrant au Consulat, les jeunes marchaient devant, se tenant par la main.
Antoine marchait à côté d'Hassan.
-ils ont l'air de t'aimer beaucoup ces jeunes dit Antoine, je t'envie.
-tu devrais pas car des fois c'est pas facile à gérer, là ça va, ils ne sont pas jaloux l'un de l'autre.
-mais c'est vrai que tu avais les deux dans ton lit hier soir ?
-eh oui, je suis faible, je ne sais pas dire non aux beaux mecs Antoine! dit Hassan en riant.

En arrivant au Consulat, Mohan est quand même venu faire une bise à Hassan qui lui a dit de passer une bonne nuit et de ne pas trop fatiguer le Consul! Ils sont partis en souriant, pendant qu'Hassan rejoignait son logement en compagnie d'un Jai souriant, au sourire coquin et lubrique.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 2 avril 2024 à 15:07 .

Retourner en haut