Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Premier épisode | Épisode précédent

Confessions et vengeances

Chapitre 5

L'arabe qui accompagnait Kader lui ressemblait comme deux gouttes d'eau.. Ils avaient tous les deux une cagoule sur la tête, ne laissant que le bas.. sanglés sur la poitrine, faisant ressortir leurs beaux tétons qui pointaient.. un corps de ouf.. taillé dans du roc, les abdos apparents, les muscles roulaient sous la peau bronzée et imberbe.. tous les deux vêtus d'un short en cuir noir, leur moulait un petit cul dur et devant, le bulge apparent laissait présager de beaux trésors à découvrir..

Quand Jordan a reconnu Kader, il a pris la main de Max pour l'attirer à côté de lui, derrière la vitre sans tain..

-viens, le spectacle va commencer.. dit-il en souriant

Kader prend le menton de Juan entre ses doigts pour lui relever la tête, crache sur son visage un jet de salive qui coule entre ses yeux et son nez..

-alors salope ? il parait qu'on trahi son patron et son meilleur ami ?

Juan baisse les yeux sans répondre..

Kader lâche le menton et le gifle assez fort..

-répond salope!

-oui dit Juan dans un souffle

Une deuxième gifle arrive sans ménagement..

-oui maitre se reprend Juan

-dis moi la pute, tu t'es déjà fait baiser par des rebeu ? y'a bien des rebeu à Madrid quand même ?

-oui maitre, plusieurs fois

-et tu as aimé ?

-oui maitre

-t'as aimé quoi salope ? demande Kader en tapotant la joue de Juan, raconte à maitre Kader

-j'aime bien la façon dont ils baisent maitre Kader, ils vont très profond..

-je croyais que tu aimais plus baiser que d'être baisé ?

-cela dépend des personnes maitre Kader

-et il parait que t'es venu à Paris pour te faire baiser par des blacks et des rebeu ?

-oui maitre Kader

-pourquoi salope ?

-parce que je suis une vraie salope, une pute maitre Kader dit Juan en osant le regarder

-mais il prend de l'assurance la pute.. t'as vu Farid, il ose regarder son maitre dans les yeux..

Juan avait rabaissé ses yeux, et attendait..

Le prénommé Farid, se trouvait derrière Juan, il sort une bande de tissu noir, et lui place sur les yeux comme un bandeau, attaché derrière sa tête..

-comme ça on ne verra plus tes yeux de pute ma salope! dit Kader en riant.. on va te détacher, tu vas avoir les mains de libre, ta bouche et ton cul.. et on va s'occuper de tous tes trous..

Ses mains détachées du plafond, Juan s'écroule à terre, les jambes toujours entravées l'obligent à les garder bien écartées..

-à genoux dit Kader..

Ce que Juan ne voit pas, et que Jordan et Max matent avec un grand plaisir, c'est de voir les deux rebeu se déshabiller.. de dos, une belle chute de reins avec deux petits culs qui semblent bien fermes et durs.. la raie sombre partage bien les deux belles fesses.. Jordan en salive d'envie d'y mettre sa langue et de forer le petit trou de Kader.. mais quand ils se retournent.. les deux mateurs en restent sans voix.. pratiquement la bouche ouverte, prêts à recevoir les sgeg rebeu.. mais ils ne sont pas pour eux..

On dirait que Kader et Farid font exprès de se mettre de profil pour que les voyeurs en profitent..

Jordan est troublé de voir les deux zob, face à face.. ils sont pareils, bien raides, bien droits, longs, épais, circoncis.. il serre la main de Max en le regardant..

-putain t'as vu! même leurs queues se ressemblent.. c'est ouf!

Jordan revient au spectacle, sans voir le sourire sur le visage de Max qui rigole tout seul de voir Jordan comme un gamin devant les cadeaux de Noël..

Les deux zob viennent de chaque côté de la bouche de Juan.. qui sent leur peau douce lui caresser les lèvres..

-ouvre la bouche salope et lèche nous..

Il doit apprécier Juan.. ou les zob sont vraiment bons.. car il y met de l'entrain.. les coups de langues humidifient bien les glands, chaque gland entre dans la bouche chacun son tour.. les deux forcent en même temps.. on entend Juan gémir, la bouche ouverte à l'excès.. la bave coule en continue.. et on voit des larmes sortir de sous le bandeau.. et chacun leur tour, les rebeu enfoncent leur sgeg en fond de gorge.. et y'en a à avaler! si bien que Juan tousse, manque s'asphyxier plusieurs fois.. il souffle, suffoque.. mais les zob continuent leur chemin..

Kader prend la tête de Juan entre ses mains, le tenant par les oreilles et lui baise la bouche sans s'occuper de ses cris étouffés.. Juan veut se tenir à ses cuisses, mais Farid veille et lui met des coups de badine sur le bras..

Farid lui fait relever son cul.. Jordan et Max le voient passer ses doigts dans la raie et s'enfoncer dans le trou qui s'est déjà bien fait perforer par les blacks..

-putain la pute dit Farid, il mouille du cul cette salope.. je crois qu'on va pouvoir le baiser tous les deux frérot!

On voit la main bouger dans le cul de Juan qui ne peut rien dire compte tenu que le zob de Kader lui rentre dans la gorge..

-voyons ça alors dit Kader!

Farid s'allonge à terre.. Kader défait un des pieds de Juan pour qu'il puisse être dirigé en s'accroupissant, juste au dessus du beau sgeg raide de Farid.. quand Juan sent le sgeg posé sur son anus, il a comme un mouvement de refus.. mais Kader lui appuie sur ses épaules.. et Juan tombe sur le sgeg de Farid qui entre en lui comme dans du beurre.. et l'on entend très bien Juan hurler de se faire trouer sans ménagement..

-putain mais fallait pas te laisser tomber comme ça la pute! te plains pas maintenant! laisse toi tomber sur le torse de maitre Farid, tu vas voir comme on est bien dans ses bras..

Juan ne peut qu'obéir.. et son dos vient épouser le torse ferme de maitre Farid.. ses bras l'enveloppent.. le tenant fermement.. sans aucune caresse..

Le zob de Farid est bien ancré en lui.. il l'a ouvert d'un seul coup, la brûlure commence à s'estomper.. il sent que son pied est rattaché à la barre qui entrave ses jambes, et que ses jambes sont soulevées.. et bientôt la barre vient se poser sur son torse.. son cul bien ouvert, le zob de Farid ressort pratiquement, il ne reste que le gland et un peu de la tige..

Juan comprend qu'il va déguster.. il voudrait bouger.. mais Farid le tient, et Kader appuie sur la barre.. et il sent le gland de Kader forcer son trou..

Il veut bouger, se débattre.. jamais il n'a pris deux queues comme ça dans son petit cul.. mais il ne peut rien faire.. et il sent le gland de Kader ouvrir son cul, la brûlure revient d'un seul coup, la douleur parcoure son corps, il hurle quand il sent que son cul avale la seconde queue..

-il disait quoi la salope, qu'il aime pas se faire baiser ? dit Kader ben dis donc avec un trou qui avale les zob comme ça..

Juan toujours les yeux bandés, ne peut que subir, et trouve que de ne rien voir cela décuple les douleurs.. mais la brûlure commence à partir et le sgeg de Kader coulisse sur le gland de Farid.. c'est Kader qui fait tout le boulot.. qui rentre sa queue entière dans le petit cul ainsi offert.. et il se met à le limer en cadence..

Jordan tient la main de Max et n'en perd pas une miette.. il bande, il sent sa queue couler toute seule devant ce beau spectacle..

-mon chéri! vraiment tu me combles ! ça c'est de la vengeance! j'aurais jamais imaginé tout ça tu sais.. regarde.. il est encore plus salope que moi..

-toi tu vas finir par être jaloux dit Max en riant..

Kader baisait en cadence, et s'enfonçait en lui sèchement.. les hurlements étaient devenus des cris qui se transformaient en râles maintenant..

Et quand les deux rebeu ont joui dans le cul de Juan, en râlant.. Juan a hurlé de recevoir tant de bonne sauce rebeu..

Kader a retiré sa queue sèchement, relevant rapidement Juan, le libérant de Farid..

-reste à genoux salope, faut nettoyer le matériel maintenant..

Et, toujours les yeux bandés, a léché avec application les deux zob des beaux rebeu..

Juan ne bandait pas, sa belle queue pendait lamentablement entre ses jambes..

Pendant qu'ils se faisaient lécher, les deux rebeu se sont tournés vers la glace sans tain.. comme s'ils voyaient Jordan et Max.. pour enlever leur cagoule, rapidement, et coller leur visage côte à côte..

Jordan n'a pu s'empêcher de pousser un cri..

-Max! c'est des jumeaux! merde alors! j'en reviens pas..

Il regarde Maxou, qui rigole doucement..

-mais tu le savais Maxou ? mais t'es vraiment le pire des voyous! comment tu le savais ?

-je te rappelle que se sont des vigiles du boulot mon chéri, Kader et Farid travaillent pour la société..

-ben merde! j'en suis tout chose.. c'est la première fois que je vois des jumeaux baiser ensemble le même mec.. tu m'as réservé quoi encore comme surprise mon amour ?

-attend et tu verras dit Maxou en riant..

La porte s'ouvre doucement pour laisser entrer l'un des blacks qui a baisé Juan en premier.. il les regarde tous les deux, sourire large aux lèvres..

-monsieur Max et sa salope sont ils ravis du spectacle ?

-tout à fait Moussa, c'est un très beau spectacle que tu nous as concocté.. et je trouve que tu as été formidable avec ton ami M'Ba..

-ah ah le bangala africain fait toujours des merveilles.. dit Moussa en riant..

Jordan ne dit rien, fixe sans sourire le beau Moussa, un peu vexé de se faire traiter de salope devant Max par un vigile.. il n'a pas envie d'être aimable avec lui..

Moussa s'approche de lui, tout sourire.. le prend par le menton..

-vous avez une belle salope monsieur Max.. j'aimerais bien lui montrer mes capacités, si vous voulez bien..

Là Jordan est estomaqué d'entendre ça, veut se retirer pour se retourner vers Max et lui dire sa façon de penser.. qu'il entend Max dire..

-vas-y Moussa, il n'attend que ça de goûter à ton beau sexe qu'il a vu en action tout à l'heure.. il a même voulu que je le baise en même temps..

Là, Jordan est cloué sur place.. la main de Moussa tient encore son menton et attire son visage près du sien.. il voit les yeux furibonds de Jordan et éclate de rire..

Il prend Jordan dans ses bras, le serre contre lui..

-on blague monsieur Jordan! on blague.. mais avouez que c'était pas mal fait ?

-j'allais engueuler Max de laisser faire ça.. dit Jordan un peu penaud..

-bon pour me faire pardonner.. je vous offre mon corps, mon cul.. et tout ce que vous voulez.. je peux être votre esclave et vous serez mon maitre.. maitre Jordan ça sonne bien ? hein monsieur Max ?

-oh débrouillez vous tous les deux.. moi je fais le voyeur.. j'aime bien regarder mon mec baiser, enfin, se faire baiser par un autre..

Jordan, en fixant Moussa dans les yeux, lui caresse l'entre jambe.. lui, nu comme Max, bande déjà comme un cerf.. Moussa enlève son short en cuir.. et le monstrueux bangala apparait, tombant entre les jambes, jusqu'à mi cuisses..

Jordan se met à genoux pour l'observer, le toucher, le caresser et le voir se redresser lentement.. c'est beau un monstre black qui s'éveille.. le gland qui se découvre complètement, le méat qui laisse couler la mouille claire et limpide qui coule le long de la queue lorsqu'elle se redresse sous les caresses de Jordan.. deux grosses sacoches sont à sa disposition et l'attirent, deux belles couilles, bien grosses, qu'il caresse, les fait rouler dans ses mains, se penche et les lèche.. en gobe une, la fait rouler dans sa salive.. et Moussa râle.. en s'aidant avec sa main il fait entrer la deuxième.. et Moussa râle encore.. il se délecte de ses bonnes couilles, en caressant la longue et grosse queue black.. et entendre Moussa gémir est sa récompense..

Il relâche les couilles et sa langue remonte sous la hampe, suivant une grosse veine qui remonte vers le gland.. titille le frein avec sa langue, récupérant la mouille qui coule.. ses lèvres s'emparent de ce gland dur, chaud et humide.. la main de Moussa se pose sur sa tête, mais doucement, lui caressant les cheveux.. ses lèvres enveloppent bien le gland qui commencent à entrer dans sa bouche.. jamais il ne pourra avaler entièrement un tel morceau.. Moussa avance sa queue dans sa bouche, son bangala glisse sur sa langue.. le gland frotte sur son palais.. c'est chaud, c'est dur.. l'odeur lui envahit la bouche, cette bonne odeur de black.. et le gland avance, touche la luette.. faisant tousser Jordan, qui crache sur la queue, se retire et la main de Moussa s'affermit sur sa tête, et le gland revient.. Jordan sent les larmes couler sur son visage.. et d'un seul coup, il ne peut plus respirer.. le gland obstrue l'entrée de sa gorge, prêt à plonger.. sa mâchoire lui fait mal, tellement elle est ouverte sur ce gros machin..

-hey Moussa! n'étouffe pas mon chéri quand même! crie Max en riant.

Jordan sent la queue se retirer un peu pour qu'il puisse mieux respirer.. et revient..

Jordan passe sa main entre les belles cuisses de Moussa, et d'un doigt cherche son petit trou.. aimablement, Moussa écarte ses jambes pour le laisser faire.. et sent le doigt lui toucher son anus fermé.. il gratte, force.. Jordan lâche la queue de Moussa, le retourne, lui embrasse les fesses.. elles sont magnifiques ces belles fesses black, toutes douces, toutes chaudes.. il n'arrête pas de faire des bisous, faisant rire Moussa.. pour lui écarter et visiter déjà du regard la belle raie imberbe.. sûrement épilée.. et le petit trou bien au milieu semble scintiller.. les mains de Moussa viennent écarter ses fesses..

Jordan peut toucher l'anus, voir son doigt le frotter, il le mouille, et le doigt s'enfonce lentement dans ce petit trou.. cela fait gémir Jordan de faire ça.. quand il retire son doigt, l'anus reste ouvert.. Jordan s'approche encore plus et passe sa langue dans la raie, touchant les lèvres annales et entendre Moussa gémir.. l'anus s'ouvre encore plus sous sa langue, il le rempli de salive et lèche, lèche faisant de plus en plus gémir Moussa.. quand il passe sa main pour prendre son sexe.. c'est pour avoir un monstre en main, dur comme de l'ébène.. léché et branlé, le bon maitre Moussa est aux anges..

Jordan sent la queue de Moussa se raidir de plus en plus et le petit trou palpiter..

Jordan le retourne encore une fois, et à genoux, continue de branler Moussa juste en face de son visage.. pour voir arriver son chéri Maxou, se mettre dans la même position, collant son visage au sien.. caressant la cuisse de Moussa, ses couilles.. Moussa a posé une main sur chaque tête.. et se laisse branler.. les mains des petits blancs l'excitent.. et il s'abandonne..

Juste avant de jouir sur les deux visages réunis.. il émet un long soupir, un râle et se vide en longues giclées sur les visages des deux petits blancs, qui finissent par fermer les yeux..

Jordan est heureux de recevoir ces giclées sur le visage, de sentir le bon jus chaud couler sur lui et la joue de Maxou sur la sienne..

Quand Moussa cesse, ils ouvrent les yeux.. et tous les deux, lèchent le bon bangala..

Ils se relèvent tous les trois.. Max et Jordan se lèchent mutuellement en riant.. et Moussa se met à genoux devant eux, prend une queue dans chaque main, les suce tour à tour, les branle.. les suce.. les excite et tous les deux en même temps lâchent leur bon jus sur le visage et le corps de moussa.. qui rigole de son grand sourire, laissant voir ses belles dents blanches et sa grand langue pleine de sperme des deux petits blancs..

Ils se lèchent tous les trois..et prennent une coupe de champagne en rigolant..

Pendant ce temps, Juan a été rattaché au plafond, et pend lamentablement..

-vous avez joint monsieur G. ? demande Max à Moussa

-oui oui, on lui ramène la pute demain à 7h00, lavé tout propre et prêt à rentrer à Madrid..

-qu'a dit monsieur G.?

-rien de particulier, sinon qu'ils rentraient de suite à Madrid pour s'occuper de Juan..

-et vous allez en faire quoi durant la nuit ?

-ben il va se faire baiser.. là il va manger et après ça reprend.. il s'est pris deux blacks puis deux rebeu.. il va se reprendre deux blacks, puis un rebeu et un black et je crois que même maitre KRO viendra le voir de plus près.. mais vous, monsieur Max vous deviez pas vous en occuper aussi ?

-si, c'est ce que j'avais dit.. mais en fait j'ai plus envie.. j'aime bien baiser, mais avec mon mec.. et les punitions, ben c'est pas mon fort.. vous je sais que ça fait partie de votre deuxième boulot dit Max en riant

-ah ah oui et c'est pas la salope qui manque à Paris vous savez! je vais vous laissez, si vous avez besoin de quoi que se soit.. vous savez.. le bouton rouge! dit Moussa avec un grand sourire..

Il se tourne vers Jordan, le reprend par le menton

-et vous, monsieur Jordan j'ai été ravi de faire enfin votre connaissance.. monsieur Max n'arrête pas de nous parler de vous.. c'est beau l'amour dit Moussa en posant ses lèvres sur celles de Jordan, qui le prend dans ses bras et le serre très fort..

-vous êtes un mec bien Moussa! et moi aussi je suis ravi de faire votre connaissance!

Moussa parti, ils sont restés tous les deux, dans les bras l'un de l'autre, observant Juan derrière la vitre sans tain..

-il a bien morflé quand même dit Jordan

-oui sûr, et c'est pas fini d'après ce qu'à dit Moussa

-tant pis pour lui dit Jordan, mais j'aimerais bien lui parler avant de partir.. car on va rentrer hein mon chéri.. j'ai envie de toi..

-ben et Kader ?

-ben on pourrait l'inviter à la maison une autre fois ? t'en penses quoi ?

-oui si tu veux dit Max.. on se rhabille et on y va..

Dès qu'ils ont été prêt à partir, Max a appuyé sur le fameux bouton rouge pour qu'ils soient raccompagnés à la sortie..

Quand la porte s'est ouverte.. c'est pour voir l'entrée de Kader et de son jumeau Farid.. tout sourire..

-ben ! les amoureux on veut déjà partir ? et toi le petit blanc qui aime la queue, tu veux pas goûter à la mienne ? mais ça veut dire quoi ça ? dit Kader en s'approchant de Jordan..

Jordan tétanisé de voir les jumeaux, voit Kader s'approcher de lui, en même temps que son odeur de rebeu, de mâle rebeu qui lui saute au nez.. et là, tout s'envole.. Kader le prend par le cou et le colle contre lui.. ses bras l'entourent, sa tête se penche sur la sienne, les joues se collent, se frottent..

-tu veux déjà me quitter Jordan.. je pensais qu'on allait se connaitre un peu mieux avant, quand même!..

Il ne laisse pas Jordan répondre, et ses lèvres se posent sur les siennes.. sa langue entre dans sa bouche, s'enfonce lentement et Kader gémit doucement en lui caressant les cheveux et la joue..

Ses lèvres sont douces, chaudes et sa langue s'enroule bien autour de la sienne..

Quand Kader recule sa tête pour le regarder, ses yeux dans les siens, des yeux doux et tendres..

-t'es beau petit mec! j'ai envie de toi comme toi t'as envie de moi j'en suis sûr!

Pour éviter de répondre, Jordan l'embrasse à sa façon, comme il embrasse son chéri.. et Kader à l'air d'aimer ça.. les mains de Jordan lui caressent le dos, sa peau est douce et chaude.. mais d'un seul coup Jordan se recule..

-mais comment je peux être sûr que tu es Kader et pas Farid ?

Les jumeaux éclatent de rire..

Farid est dans les bras de Max..

-dis mon chéri, si on enlève les deux et qu'on les ramène à la maison.. on va pouvoir les comparer comme il faut.. et chez nous ils seront à notre merci les maitres rebeu!

Les jumeaux rigolent encore..

-mais c'est la révolte petit blanc! dit Kader en riant.. et bien d'accord on vient avec vous.. depuis le temps que j'avais envie de baiser avec Max.. qui m'a toujours refusé, me laissant sur ma faim.. si tu savais tout ce qu'on lui a fait endurer avec le frangin.. car il n'arrive pas à nous distinguer tous les deux.. alors on en a profité pour le rendre dingue.. mais tu vois Jordan il n'a jamais cédé! il disait que tu étais le seul avec qui il baisait..

-ouais dit Jordan sauf quand il rencontre un suceur des parkings ! dit Jordan en riant..

-bon dit Max on s'organise comment ? changeant de conversation..

-on va se changer et on part tous les quatre dit Kader (ou Farid) les blacks s'occupent de ramener la pute derrière dit il en montrant la vitre sans tain..

-j'aimerais bien lui dire un mot dit Jordan

-vos désirs sont des ordres maitre Jordan disent en chœur Kader et Farid, avant de sortir de la pièce pour aller se changer.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Sept. | 74 pages

Les nouvelles | 31

Travestie soumise Natravcha
Ami d'enfance Mooner
Rentrée des profs Kurt
Pipe au parking Jlille
Beaux brésiliens Loyxxx
Comme une meuf Sunrisefem
Le dilemme Antocoquin
L'apprenti & les 2 éphèbes Yannick
Un prof à la fac Passif17
L'arbitre de football Campagnard
Meilleur pote TBM Alex
Isaac Isaac44
Eté provençal Plume Gay
Le Minet Parisien Gauthier
Devenir un déchet Subdaddy
Fantasme Weell59
Un bon placement Bouleetbite
Première sodomie Romain_c
Mon dépucelage en extérieur ChaudH24
Devenir chienne Jolecocu
Initié par mon cousin Alex
Paradis en Enfer PandaViril
Entrepreneur Mattadispo
WC de l'autoroute Fantasio517
Bite d’âne Meetmemz
Père et fils Meetmemz
Macho à la salle de sport Meetmemz
Le vrai métier de mon père Meetmemz
Emprisonné par un camionneur Meetmemz
Cours de soutien Meetmemz
La revanche du majordome Meetmemz
12 Sept., +177 pages en Avant-première

Les séries : 43 pages

Massage | 2 | +1 Franck
1 | 2
Bonne pute | 5 | +1 Balthazar
1 | 2 | 345
Maxime au kebab | 3 | +1 Solo
1 | 2 | 3
Sur une île déserte | 3 | +1 Meetmemz
1 | 23
Descente aux enfers | 2 | +1 Lopsa33
1 | 2
Un Cul jouissif | 17 | +2 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6789101112 | 1314 | 15 1617
Cristian et Paul | 2 | +1 C&P
1 | 2
Job d'été très formateur | 2 | +1 Romain_c
1 | 2
Amitié austro-galloise | 2 | +2 VolTigeur
1 | 2
Les lettres de Paul | 5 | +2 Plume-Gay
1 | 2 | 3 | 45

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Août 2023 : 3 866 045 pages vues !

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 15 décembre 2022 à 20:23 .

Retourner en haut