NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Mon martiniquais préféré

Chapitre 2

On a continué de faire les fous sur la plage, dans l'eau, se roulant sur le sable chaud et retournant se baigner!
Il a encore insisté pour me passer de la crème partout, même le visage et que je lui en fasse autant!
Je ne sais pas lui, mais moi j'adorais ses doigts fins et doux qui passaient partout sur ma peau!
De vrais gamins en vacances.
Puis la nuit est arrivée, la faim également, il m'a emmené dans un autre petit restaurant de la plage pour manger du poisson grillé et boire du rhum, martiniquais bien sûr!
Durant le repas on n'a pas tellement parlé, mais ses yeux me détaillaient, souriaient, et ils devenaient de plus en plus coquins au fur et à mesure de l'avancée de la soirée!
Pensait il à ce qu'il avait envie de me faire ou ce que j'allais faire avec lui ?

Lorsque le repas fût terminé, on est allé à l'hôtel, sans le dire, on marchait, il m'a pris la main en la serrant!
Personne à l'entrée de l'hôtel, on est monté dans ma chambre, il tenait toujours ma main.
On s'est mis pieds nus, et il m'a entraîné sur le balcon, pour admirer le paysage vue sur la mer noire, et les lumières de la ville!
Il était redevenu sérieux quand je l'ai fait tourner vers moi pour le prendre dans mes bras.
On s'est regardé, sourire aux lèvres et je l'ai embrassé tendrement comme j'aime et comme lui avait l'air d'apprécier. Les corps se soudent, les bassins se caressent, les mains caressent les dos, les fesses et tous les deux on gémit en chœur!
Il veut retirer son tee-shirt, je l'arrête, il me regarde surpris :
-tu veux pas ?
-si, mais imagine que je viens d'arriver sur ton île, que je ne te connais pas vraiment car tu es mon cadeau de bienvenue!
Il rigole de son grand rire, laissant voir sa belle dentition et sa grande langue.
-et ? demande t-il.
-eh bien monsieur le cadeau de bienvenue, j'aime ouvrir mes cadeaux moi-même, découvrir et déguster le cadeau en entier… des pieds à la tête! Et te manger!
-t'as encore faim ? dit il en riant.
-de toi cadeau de bienvenue, uniquement de toi! Alors ?
-alors je m'abandonne et j'obéis!

J'ai donc retiré son tee-shirt pour pouvoir l'admirer en toute tranquillité, sans avoir peur, comme sur la plage que quelqu'un arrive!
Ses petits tétons pointaient de chaque côté d'une petite touffe de poils frisés, je caresse ses poils en le regardant pour en prendre quelques un entre mes doigts et tirer dessus, il crie, je retire mes doigts et fais des bisous sur les poils. Mes doigts se "vengent" sur les tétons, les pinçant doucement en le fixant, collant mon nez au sien, je serre plus fort, il gémit, mes lèvres touchent les siennes et sa langue jaillit pour venir à la rencontre de la mienne.
Je lâche tout, me penche et lui enlève son short, le slip de bain est prometteur, il bande mon Aurélien et ça se voit!
Je tire sur le slip libérant le monstre martiniquais qui immédiatement prend ses aises sous le regard ironique de son propriétaire qui croit que je vais m'en occuper, je le pousse sur le lit, il tombe à la renverse sur le dos, soulevant ses jambes que j'attrape pour coller ses pieds sur mon torse, j'enlève mon tee-shirt, j'adore le contraste entre la couleur sombre de ses pieds et le blanc laiteux de mon torse!

Ses pieds sont sur mes tétons, j'en prends un en mains, pour lui masser la plante des pieds, observer encore une fois les couleurs différentes du pied, c'est magnifique cette différence de couleurs, je masse, touche les orteils qu'il remue devant mon nez.
Je fais des bisous sur chaque orteil, qu'il remue doucement, sur le dessus, sur le dessous et ma langue entre en action, repassant partout, inondant les orteils pour ensuite les prendre un par un entre mes lèvres, les sucer, les aspirer comme des petites bites blacks!
Il a l'air content Aurélien, il sourit en suivant mes lèvres des yeux.
Je change de pied pour lui faire subir le même sort. Il y a de la surface à s'occuper et j'en profite, car j'aime ça lécher les pieds d'un mec que je vais baiser!
Je vois sa belle queue raide, reposer sur son ventre, bien décalottée, le frein bien étiré, la mouille commence à couler!

Je lèche rapidement ses mollets et ses jambes, faisant des bisous les plus sensuels possible.
Pour arriver aux couilles et les noyer de salive, les avaler, sans toucher à sa queue, plusieurs fois il vient pour s'en saisir, je tape sur ses mains, il rigole.
Je me redresse pour me coucher sur lui, j'ai envie de ses lèvres chaudes et de sa langue et je me laisse envahir en me faisant étouffer dans ses bras!
-attend, j'ai pas fini d'ouvrir mon cadeau de bienvenue!
Il rigole, me regarde me mettre debout, lui prendre les pieds aux mollets, et le faire tourner sur le lit pour que j'ai accès aux belles fesses!
Eh mazette! Quel beau cul black!
Je me suis penché dessus et juste sous le bombé des fesses, là où les cuisses arrivent, j'ai fait des bisous, caressant les deux fesses imberbes, lisses et très douces! Il se contractait sous les caresses et les fesses se dessinaient bien dans leur dureté! Il n'y a pas eu un centimètre carré qui n'a pas eu de bisous!

Mais la raie sombre semblait inaccessible… Je l'ai pris aux hanches en le tirant vers moi pour voir la raie s'entrouvrir, s'écarter… j'en profite pour les écarter encore plus et apercevoir ce petit trou qui me fait tellement envie. Petit trou fermé, lisse, imberbe, mais qui se met à palpiter!
Mes bisous reprennent dans la raie, remontant vers ce bel anus, mes lèvres passent dessus, reviennent la langue sortie qui dépose la salive.
Le petit cul se redresse encore, j'arrive à toucher l'anus avec ma langue enfouissant la salive pour l'entendre gémir et voir ses mains arriver pour s'écarter les fesses encore plus!
Je lape, je fore, le petit trou commence à s'ouvrir, je le remplis de salive chaude, l'enfonce avec ma langue, les gémissements continuent et le petit trou reste ouvert!
Je mets un max de salive et de l'index je pousse à l'intérieur, pour sentir son sphincter serrer mon doigt qui s'enfonce, caressant la paroi chaude et humide, provoquant encore plus de gémissements!
Mon doigt s'enfonce sans problème! Je fais quelques va-et-vient, le retire pour remettre de la salive, et lui offrir deux doigts! Il crie quand ils rentrent mais il me l'offre son petit cul martiniquais!

Tu vas être mon premier cul martiniquais Aurélien et je suis tellement heureux que tu m'offres cette possibilité!
De l'autre main je retire mon maillot de bains, libérant ma queue, déjà décalottée, suintante de mouille, prête à l'emploi!

Je vrille mes deux doigts dans son petit cul, les sort pour voir que ça reste ouvert, j'y reviens, faut bien préparer un beau beau cul comme ça!
Quand je pose mon gland sur l'anus ouvert, c'est lui qui ouvre bien ses fesses le plus possible et vient reculer sur ma queue qui se laisse apprivoiser!
Voir son gland blanc entouré de la muqueuse black l'envelopper, l'avaler lentement en s'ouvrant et entendre Aurélien gémir puis pousser un petit cri quand le gland s'installe est le meilleur cadeau que j'ai eu depuis mon arrivé sur l'île!
Ses mains lâchent ses fesses, je le prend aux hanches et décide d'aller visiter ce petit cul profond, par petits coups de reins ma queue s'enfonce dans ce boyau chaud, mon gland râcle la paroi, moi aussi je commence à gémir et mes poils blonds viennent se coller au cul black!
Rien que les couleurs je suis excité!

Je l'ai baisé longuement, profondément, on râlait tous les deux en poussant de petits cris, plusieurs fois j'ai senti le plaisir arriver, m'obligeant à m'arrêter, l'entendre souffler!
Et la cavalcade s'est mise en route, j'avais envie de l'inonder, de lui noyer son conduit chaud!
Et les giclées chaudes telles des tsunamis sont arrivées, à chaque giclée je gueulais et lui répondait!
Pour m'écrouler sur son dos, le couvrant de bisous.
Je me suis retiré lentement, laissant l'anus se refermer et qu'il garde mon jus!

Il s'est jeté sur moi pour m'embrasser, me caresser, je sentais sa belle queue se frotter à la mienne et lui redonner de la vigueur!
Quand le souffle nous a manqué, on s'est regardé en souriant, heureux!
-je compte sur les doigts d'une main les queues de métro qui sont entrées dans mon cul! dit-il dans un grand sourire.
-alors merci Aurélien ! Mais vas tu enfin me montrer comment baise un martiniquais ?
-comme je suis le cadeau de bienvenue, j'attendais d'en recevoir l'ordre monsieur le métro! dit il en rigolant.
-mais je veux de la douceur, de la tendresse, des caresses, une bonne préparation car… mine de rien je suis une petite chose fragile! Faut bien prendre soin de moi!
-eh bien la petite chose fragile a un bon coup de reins! Allez lève moi ces pattes et présente moi la chose à laquelle je dois accéder! J'aime regarder un mec quand je le baise!

Et ce fût un déroulement de tendresses, de caresses et sa longue langue qui entre dans mon petit cul de blond! Un délice! Il sait y faire le bel Aurélien!
J'ai jamais un cul si bien ouvert, si bien doigté, ses longs doigts fins me caressaient profondément et j'aimais ça!
Et, quand je l'ai vu se redresser au dessus de moi, ses yeux ne quittaient pas les miens, je sentais son gros gland humide et chaud chercher l'ouverture, se poser, appuyer doucement.
Sentir son sphincter s'ouvrir pour laisser passer un intrus, le sentir recouvrir le gros gland qui s'enfonçait, j'avais les jambes sur ses épaules et il n'arrêtait pas de me fixer!
J'ai gueulé pour la première fois quand le gland est passé, il s'est arrêté et m'a regardé l'air inquiet, j'ai respiré un grand coup, le sourire est revenu sur ses belles lèvres et le gland, la queue ont poursuivi leur chemin.

Sentir cette grosse chose dure et chaude m'envahir, voir les yeux d'Aurélien briller de plaisirs, de désirs, j'ai poussé pour que cela aille encore plus loin, il s'est approché de moi en se penchant, a donné un coup de reins pour bien montrer que tout était en moi! Il souriait ce voyou martiniquais!
Heureux d'avoir épinglé sur le lit le métro venu pour ça!

Et il ne m'a pas baisé, il m'a fait l'amour, longuement sa queue est restée en moi, il la faisait coulisser de toute sa longueur, toujours en me regardant, il a réussi en écartant bien mes jambes et que je lève la tête, à me donner sa langue à lécher pendant que sa queue visitait mon cul de plus en plus en vite, pour en arriver à une cadence infernale et dans un han de bûcheron se bloquer et se vider en moi!

Sentir les giclées chaudes et puissantes me remplir, les images de ses éjaculations qu'il m'avait envoyé, je les revoyais, je revoyais son beau jus blanc sortir de sa queue et je l'imaginais en moi!
On gueulait, on criait, on gémissait tous les deux, jusqu'à ce qu'il tombe sur moi, on transpirait comme des malades et que l'on s'embrasse encore et encore, mais pas comme des fous, comme si on se remerciait tous les deux pour avoir donné à l'autre ce qu'il voulait!
J'ai refermé mes jambes sur son corps, ses fesses, le tenant solidement ainsi que dans mes bras et j'ai abusé de ses lèvres, de sa langue pour son plus grand plaisir!
Sa tête sur mon épaule :
-je savais en ayant vu les photos de ton cul que se serait magique Fabrice! Mais tu peux me lâcher, je ne veux pas me sauver vu que tu es encore là une semaine!

Je l'ai laissé sortir de moi, à regret, et on est resté un long moment serré l'un contre l'autre à s'observer, se caresser, s'embrasser avant que les corps ne s'enflamment à nouveau!

J'ai su à cet instant que j'allais passer des vacances magnifiques!

Merci à toi Aurélien mon martiniquais préféré!!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 20 juillet 2023 à 08:52 .

Retourner en haut