NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Saison 1 | Saison 2 | Saison 3Saison 4Saison 5 | Saison 6 | Saison 7 | Saison 8Saison 9

Premier épisode | Épisode précédent

Malek - Saison 10 - Problèmes de famille

Chapitre 9

Djamel a raconté son histoire, essayant de ne pas dire trop de gros mots et d'être poli, éludant le passage chez ses parents. Belle maman a laissé faire et, quand elle a su qu'ils trafiquaient tous les deux, ses yeux sont devenus durs et les jeunes de plus en plus rouges.
-eh bien je crois que vous venez d'avoir une belle leçon et que vous allez tourner la page pour laisser tout cela derrière vous! Vous êtes assez grands pour savoir que ce n'est pas une vie de toujours essayer d'échapper à la Police. Mais vous prenez de la drogue vous aussi ?
-maman! dit Michaël.
-ben quoi ? c'est une chose qu'il faut savoir si tu ne veux pas qu'ils continuent! répond sa mère un peu sèchement.
-vous en faites pas belle maman, si c'est le cas je vais m'occuper du sevrage moi personnellement dit Malek.
-pas la peine mon frère, Hassan et moi n'avons jamais touché à la drogue, on ne fume pas et j'ai horreur des piqures et on a vu l'état de certains qui venaient en chercher.
-très bien alors mon petit Djamel, dit belle maman en lui faisant son plus beau sourire, mais tu ne m'as pas dit pourquoi ton père t'avait viré de chez lui ?
-maman tu le sais! dit Michaël.
-oui, ton père me l'a dit, mais je veux l'entendre de sa bouche, car j'ai quelque chose à proposer!

Elle tenait toujours la main de Djamel et exerçait de petites pressions comme pour l'encourager.
-eh bien dit il en baissant la tête, mes parents m'ont trouvé au lit avec Hassan et on était tout nu en train de s'aimer!
-l'un a forcé l'autre ? demande belle maman.
-moi dit Hassan, on est tellement bien tous les deux, j'avais envie de faire plus avec Djamel, mais même quand il fait le dur, c'est un timide et je l'ai un peu disons bousculé pour arriver à le déshabiller, mais il avait l'air content de le faire!
-c'est sûr que ton père ne devait pas être content dit belle maman, mais de là à te virer, il t'a dit quoi ?
-oh à part nous traiter de tous les noms et de nous frapper avec son ceinturon, pas grand chose sinon de partir de chez lui.
-Malek, tu aimerais revoir ton père ?
-j'en sais plus rien, en fait c'est surtout ma mère qui me manque, mais elle n'a pas voix au chapitre avec le père que nous avons!
-eh bien j'irais le voir pour le convaincre de faire la paix avec vous deux et de vous recevoir chez lui comme un père le fait avec ses fils!
-tu veux faire ça quand maman ?
-demain, on y va tous et on discute!
-non dit Michaël, il faut attendre la décision de Matthieu et Hafid, qui m'ont demandé qu'ils ne sortent pas, surtout dans leur quartier!
-eh bien on peut faire ça samedi! c'est bien un samedi non ? tu viens avec nous chéri ?
-si c'est nécessaire bien sûr!
-bien sûr que c'est nécessaire, faut lui montrer à ce macho de père qu'on peut aimer son fils et son copain, qu'être gay n'est pas une maladie, ni contagieux! J'vais lui expliquer moi!
Elle était lancée, et Michaël, comme Malek, ils savaient que rien ne la ferait changer d'avis maintenant qu'elle avait pris sa décision! Elle en avait fait plier d'autres et pas des moindres!

Les jeunes ont eu droit à plein de bisous quand ils sont partis.
-bon on se revoit samedi dit beau papa à Michaël en souriant, à moins que ta mère change d'avis d'ici là!
-tu y crois ? demande Michaël en souriant.
Il ne répond pas.

-Elle va vraiment aller voir papa ? demande Djamel interloqué.
-eh oui frangin et on sera tous là! quand belle maman a décidé quelque chose rien ne peut l'arrêter, elle a convaincu, sans qu'on sache comment un Prince arabe, là dans notre cuisine de laisser son fils Prince également de vivre sa vie avec son copain en France, on ne sait pas ce qu'ils se sont dit, mais ils sont copains tous les deux maintenant! hein Michaël ?
-eh oui ma mère est un peu folle de temps en temps, mais quand elle a quelque chose dans le crâne, t'es fichu!
-en tout cas elle est très gentille dit Djamel, j'étais gêné de lui raconter tout ça, mais j'ai bien vu dans son regard qu'elle me soutenait.
-oui dit Hassan, comme le regard d'Hafid, j'avais l'impression de parler à un copain pas à un keuf!
-on dit un policier ici Hassan sinon tu vas heurter les oreilles sensibles de mon frère!
-au lit les gamins, lavez vous les dents avant de vous coucher et ne faites pas de bruit, les lumières seront coupées dans un quart d'heure! j'vais vous mettre au pas moi! espèce de voyous de cité!

Même Michaël riait devant le peu de crédibilité qu'avait Malek.
Ils sont allés dans la salle de bains en fermant soigneusement la porte.
-viens m'aider à ranger un peu qu'on trouve pas le bazar demain matin dit Michaël.
Ils finissaient de ranger quand deux jeunes voyous en caleçon informe sont entrés dans la cuisine, se tenant par la main :
-on voudrait savoir si on a le temps de lire pour nous cultiver un peu ? demande Hassan sans rire, et vous dire qu'on a pas fait de bruit dans la salle de bains.
-bien sûr dit Malek à votre âge, vous savez pas vous laver!

Hassan a sauté dans les bras de Malek, plaquant son corps au sien, pendant que Djamel en faisait autant à Michaël. Ils leur font plein de bisous.
-t'es le mec le plus sympa que je connais dit Hassan à Malek qui sent ce jeune corps contre le sien et également que le minet commence à bander! Il se frotte ce voyou, et les bisous descendent de ses joues à son cou, le faisant frissonner.
-tu fais quoi là Hassan ? demande Malek en essayant de le repousser.
-ce que Djamel va faire avec Michaël, dit sournoisement Hassan en le regardant d'un air coquin et vicieux.
Malek tourne la tête et voit son frère, collé à Michaël, ondulant du bassin, le couvrant de baisers sur le visage, touchant ses lèvres, son menton son cou, il voit Michaël essayer de le repousser mais la pieuvre est persistante, il parle à l'oreille de Michaël, qui relève la tête et croise le regard de Malek et ce regard dit : laissons nous faire!
-Et ça veut dire quoi tout ce cinéma jeune rebeu à peine mûr ?
-c'est la seule solution qu'on a trouvé avec Djamel pour vous remercier, bon Djamel te fera que des bisous, il veut rien faire de plus avec toi bien sûr, il t'aime mais pas pour coucher avec toi!
-ah ben j'espère, mais ça le gêne pas de coucher avec mon mec!
-moi non plus dit Hassan en lui faisant un bisou sur la commissure des lèvres, je t'enlève dans notre chambre papi rebeu ?
-papi! non mais, tu vas voir ce que papi va te faire!
Ils partent en riant vers une chambre.

-Je voulais te remercier de tout ce que tu as fait, d'accepter de nous recevoir chez toi comme ça, je sens que je vais t'aimer beaucoup mon cher beau-frère!
-t'es bien un coquin comme ton frère Djamel, mais il va être jaloux ton frère si on fait quelque chose.
-c'est pour ça qu'Hassan va le consoler pour enlever sa jalousie naissante!
Michaël voit Malek partir avec Hassan qui le tire par la main.
-mais alors c'est un complot ?
-tout à fait, j'peux te dire quelque chose ?
-bien sûr.
-j'te trouve très beau et je suis content que tu sois mon deuxième mec a qui je vais essayer de donner du plaisir et que tu m'en donnes, j'aimerais apprendre des choses aussi si tu veux bien.
-alors en fin de compte c'est des leçons particulières que vous voulez prendre tous les deux ?
-oui dit Djamel commençant à rougir.
-alors montre moi comment un jeune rebeu sait embrasser.
-j'aimerais m'allonger dans un lit Michaël.

Là c'est Michaël qui a pris Djamel par la main et l'a emmené dans sa chambre.
Il n'y avait que la lumière des lampes de chevets d'allumés. Michaël le prend dans ses bras, pose ses mains sur les petites fesses, le colle à lui, nez contre nez, ils se sourient tous les deux.
-déshabille moi jeune rebeu, et à chaque vêtement tu as droit de m'embrasser!
Djamel a vraiment le même sourire que Malek, les mêmes gestes et cela ramène Michaël quelques années en arrière quand il a fait l'éducation sexuelle de Malek!

Il enlève le tee-shirt, sa bouche se colle à la sienne et immédiatement sa langue entre dans sa bouche. Une langue agile, pleine de bonne salive qui s'installe en lui!
Michaël aime caresser ce jeune corps, lui rappelant ceux des serviteurs arabes en Arabie Saoudite, aussi doux, aussi chaud et souple. Il sent bien sa queue se frotter à la sienne qui commence à manquer de place.
Les mains de Djamel caressent son dos, ses fesses, mais rapidement comme si c'était interdit!
Michaël passe ses mains dans le caleçons pour toucher les belles fesses dures, imberbes et chaudes, il fait glisser le caleçon, mettant nu Djamel qui ne s'offusque pas et s'offre au regard de Michaël, lui laissant admirer son beau zob.
Il le prend en main délicatement, l'enveloppant doucement et serre juste un peu pour constater la dureté, la chaleur qui se répand dans sa main. Les yeux de Djamel sont pleins d'amour, heureux le petit rebeu!

Il va pour embrasser Michaël, mais lui échappe :
-j'ai dit à chaque vêtement Djamel.
-tu veux que j'enlève ton pantalon ?
-ben oui!
Et voilà Djamel à genoux devant lui, s'escrimant avec la fermeture de la ceinture et du pantalon, Michaël le laisse faire, son pantalon tombe à ses chevilles. Il voit les yeux de Djamel s'arrondir devant son boxer qui moule bien sa belle queue que Malek adore tant et la mouille qui sort au bout.
Il touche Djamel, faisant suivre sa main sur toute la longueur.
-enlève le boxer Djamel.

Et Djamel est resté la bouche ouverte devant sa découverte, il n'a jamais vu de toison blonde comme ça, fournie en plus, et elle l'attire, il avance la main, touche délicatement, passe ses doigts dans les poils et d'un seul coup se rend compte que la belle queue qu'il a devant les yeux, ben on voit pas le gland!
Il regarde Michaël, il poserait bien des questions, mais il n'ose pas, il voit la mouille sortir du prépuce.
-tu peux toucher, elle mord pas, elle crache seulement quand elle est contente dit la voix de Michaël!
Avoir la main d'un presque puceau toucher sa queue pour la première fois, en plus le frangin de son chéri, est tout à fait nouveau pour Michaël.

Il prend la queue de Michaël, l'entoure de ses doigts et il a l'air d'apprécier, sa main serre, recule et il voit le gland apparaître lentement, le prépuce glisser lentement sur le gland qui émerge, tout humide, une goutte de mouille arrive et machinalement il tend la langue, touche le méat de la pointe et récupère cette nouvelle mouille, c'est sa deuxième, il goûte et a l'air d'apprécier!
Puis il s'amuse avec le prépuce, mais serre la queue de plus en plus fort, et entend, en fait reconnaît le gémissement de Michaël.
Michaël se met à genoux en face de lui, le prend dans ses bras, le serre contre lui :
-tu réclamais un lit Djamel, vient on s'allonge et on va se découvrir nos corps en même temps!
-comment ça ? demande Djamel.
-tu me laisses faire, tout ce que je vais te faire, tu me le fais d'accord ?
-d'accord! dit Djamel les yeux plus que brillants.

Dans l'autre chambre tout se passait bien entre rebeux.
Tout en l'embrassant, le caressant, Malek s'est mis nu et l'a fait parler, lui a fait raconter ses expériences.
-Djamel c'est ton premier mec ? demande Malek.
-pourquoi tu me demandes ça Malek ? dit Hassan en rougissant.
-parce que je pense pas!
-t'as raison, j'aime bien me faire niquer et y'a des endroits pour draguer dans Paris et j'y vais !
-ça fait longtemps que tu fais ça ? demande Malek en lui tenant le menton.
-un mois je dirais.
-tu vas où ?
-aux Tuileries dans les jardins la nuit, y'a un monde fou tu sais, tu peux tout faire!
-écoute moi bien Hassan, je ne veux plus que tu y retournes! plus jamais! C'est un lieu de perdition où il ne peut t'arriver que des misères et des grandes crois moi!
-tu connais ?
-oui et si je n'avais pas connu Michaël, j'aurais sûrement fini à faire le tapin! Alors si tu aimes Djamel, n'y retourne plus du tout!
-oui Malek je te le jure!

-Alors maintenant on peut voir ce que tu as appris en fréquentant cet endroit ?
-à sucer, à niquer et à me faire niquer, tout quoi!
Malek le soulève dans ses bras, le jette sur le lit, le faisant rire, le prend par les pieds et l'attire à lui.
-quand tu veux faire plaisir à un mec qui te plait, faut commencer par le goûter des pieds à la tête avant de faire autre chose, sinon c'est niquer, pas faire l'amour pour faire plaisir, dit Malek qui prend son rôle d'initiateur au sérieux.
Hassan ouvre les yeux tout ronds, quand il voit Malek se saisir d'un pied, le porter à son nez, le humer, le caresser, embrasser ses orteils, les prendre un par un entre ses lèvres.
Et quand Malek prend son gros orteil en bouche, qu'il sent sa langue en faire le tour, le lécher, l'aspirer, il sent son sgeg se durcir, il pose sa main dessus, mais la main de Malek lui fait non!
Il repose sa main sur son torse et se laisse déguster les pieds et Malek ne se prive pas de les lécher, les inonder de salive pour ensuite remonter le long d'une jambe, il les écarte pour se mettre à genoux entre, ses lèvres effleurent les cuisses recouvertes d'un léger duvet brun, pour arriver aux couilles.

Malek écarte encore plus les jambes et Hassan sent la langue toucher ses couilles, les lécher lentement avant de les avaler toutes les deux ensemble, le faisant crier de surprise. Il sent ses couilles bouger dans la bouche de Malek et il trouve ça "vachement bon et bandant".
Les mains de Malek remontent ses jambes pour les replier sur son torse, il les bloque aux genoux et il pense il va me niquer direct avec son gros zob!
Mais il est encore étonné car il reçoit des caresses d'abord, les doigts qui passent dans sa raie imberbe, touchant son petit trou encore un peu boursouflé, puis des bisous sur les fesses, les lèvres qui se rapprochent de la raie, la langue qui passe touchant rapidement son anus, le faisant gémir sans se forcer.
La langue revient pour ne s'occuper que de l'anus, le titille, il gémit, le remplit de salive, il gémit plus fort et il a l'impression que la langue s'enfonce en lui, il sent la salive couler et la chaleur l'envahit, les gémissements sont sans fins.

Il prend son temps Malek, c'est pas souvent qu'il déguste un jeune cul comme ça qui s'offre et en plus un cul de rebeu!
Quand il cherche à faire entrer son doigt, il entend un long râle et les mains d'Hassan viennent ouvrir encore plus les fesses. Il remet de la salive, tasse avec son doigt, une phalange, il râle, deux phalanges il gémit presqu'en criant, et quand il met deux doigts, c'est le cri, mais de plaisir, Malek sent qu'il pousse pour s'offrir!
Son zob est prêt, il lui fait presque mal tellement il bande, il vient le poser sur l'entrée, s'appuyant sur les cuisses, ils se regardent, se sourient :
-t'es prêt jeune rebeu ? demande Malek doucement.

Malek commence à s'enfoncer lentement écartant bien l'anus souple qui se referme sur son zob. D'un seul coup son zob s'enfonce facilement, faisant crier Hassan les larmes aux yeux. Malek s'arrête et c'est Hassan qui demande de le niquer.
Faut pas faire de telle demande à Malek, qui sachant ce qu'il a déjà enduré, sait que son sgeg va se trouver chez lui!
Il l'a niqué certes, mais surtout essayé de lui faire l'amour, l'entendre râler quand son zob revenait dans son cul, raclant son conduit et quand il a joui, c'est Hassan qui a crié le plus fort!
Il lui a refait l'intérieur à Hassan qui poussait un cri à chaque giclée!
Dès le zob de sorti, Malek s'est emparé de celui d'Hassan , il coulait sur son ventre, il l'a redressé et avalé tout entier, faisant encore pousser des cris à Hassan.
Il n'avait pas fini son deuxième va-et-vient qu'Hassan poussait un long cri et Malek recevait sa récompense.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 7 mai 2024 à 05:06 .

Retourner en haut