NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Le Monstre de Pondichery

Chapitre-2

Le Commandant Hassan était en avance à son rendez-vous et papotait avec le Chef de Cabinet, quand le Ministre est arrivé et a prié Hassan d'entrer dans son bureau. Le même que sa prédécesseur.
Il sort un dossier, et Hassan l'observe, beau jeune mec, mince, respirant la santé, des petites lunettes rondes, son costume cravate qui lui vont bien, sa barbe pas rasée du jour, mais qui ne fait pas négligée.

Quand il prend la parole, sa voix est douce mais ferme et regarde Hassan dans les yeux. Il se présente sans faire de chichi, explique à Hassan qu'il s'est entretenu avec l'ancienne Ministre et qu'elle n'a fait que des compliments le concernant et ajoutant que s'il y avait un gros problème il fallait vous envoyer,
-alors voilà ce que j'ai à vous proposer Commandant, cela fait partie de vos attributions. Connaissez vous l'Inde ?
-oui j'y ai passé des vacances il y a longtemps, c'est un beau pays qui était déjà pollué et cela ne doit pas s'être arrangé!
-oui effectivement, ils ne font pas grands efforts pour y remédier, mais ce n'est pas le sujet, voilà, nous avons deux jeunes français vivant à Delhi qui ont disparu depuis une semaine maintenant. Maxence 25 ans et Johan 24 ans, ils vivent chez les parents de Maxence dont le père possède une usine d'électroniques. Ils sont pacsés tous les deux et vivent normalement d'après le père, mais il y a une semaine ils ont décidé de partir pour Pondichéry passer des vacances, ils sont bien arrivés d'après le message envoyé au père mais ne sont jamais allés à l'hôtel réservé, ils ont disparu entre la gare routière et l'hôtel! Voilà le dossier que j'ai reçu de l'ambassadeur en place, il n'y a pas grand chose à part les photos des jeunes. Je vous souhaite bonne chance commandant et surtout tenez moi au courant!
-bien dit Hassan, mais je vous appelle où ? aux heures de bureau ?
-je vais vous donner mon numéro de portable et vous pourrez ainsi m'appeler quand vous voulez, mais pas trop en pleine nuit dit-il en souriant, j'aime bien faire mes nuits!
-le décalage est dans le bon sens cette fois! dit Hassan en riant également.

-j'ai un vol pour vous ce soir ? dit le Chef de Cabinet, vous êtes partant ?
-pas de problème, le temps de faire ma valise et je file à l'aéroport!
-vous arriverez à Delhi juste pour l'ouverture de l'ambassade, je préviens l'Ambassadeur de votre arrivée pour qu'un chauffeur vienne vous chercher! Amusez vous bien et ramenez ces jeunes insouciants commandant!
-on va faire pour le mieux, mais je ne parle pas la langue là-bas!
-à Pondichéry vous serez surpris, beaucoup de gens parlent français, j'y suis allé il y a deux ans, il y a pas mal de restau français et les gens sont très agréables dans la vieille ville, vous verrez!

Presque 9 heures après être parti, il atterri à l'aéroport Indira Gandhi de New Delhi.
Il est presque 8 heures quand il sort de l'aéroport, la chaleur tombe sur lui, le monde, le bruit, les klaxons déjà résonnent et au premier regard il croit qu'il y a de la brume sur la ville, mais non c'est la pollution! Il aperçoit un homme d'origine Hindou, tenir une pancarte avec le drapeau français près d'une voiture diplomatique. Il s'approche se fait connaître et le voyage commence, un voyage laborieux au milieu de la circulation, cela n'arrête pas de klaxonner, les rickshaws qui se faufilent entre les véhicules, les vaches, ça roule dans tous les sens et plusieurs fois ils sont bloqués dans la moiteur, la chaleur qui monte!

Il est près de 10 heures quand il entre dans l'ambassade pour être conduit directement au bureau de monsieur l'Ambassadeur.
-Séraphin de la Gonthière, se présente l'homme debout derrière son bureau, un homme de plus de 50 ans, les cheveux pratiquement blancs, lui tend la main.
-bonjour monsieur l'ambassadeur dit Hassan, ravi de vous connaître.
Un grand sourire sur le visage, monsieur l'ambassadeur lui demande de l'appeler Séraphin, que se sera plus simple.
-j'ai su par le cabinet de notre Ministre votre arrivée et j'avais déjà entendu parler de vous par un ami en commun Gabriel qui est actuellement à Dakar!
-ah vous êtes un ami de Gabriel, je n'ai pas eu de ses nouvelles depuis ma dernière visite, dit Hassan.
-je l'ai eu au téléphone et nous avons parlé de notre affaire et j'ai dit que vous veniez, cela l'a fait rire en me disant "prépare toi à être bousculé Séraphin"!
-c'est un grand taquin Gabriel, mais c'est un homme que j'adore.
-surtout que vous lui avez retrouvé son fils chéri!
-ah ces jeunes, on se demande s'ils vont réellement grandir un jour et ne plus aller se fourrer dans des situations qui les dépassent rapidement!
-c'est la jeunesse et j'en sais quelque chose vous savez!

Il se met à raconter quelques anecdotes sur ses enfants, qui maintenant sont tous mariés et surtout sont restés en France!
-vous avez vu le dossier que j'ai envoyé à Paris ?
-oui et qu'en pensez vous ? la Police Indienne est prévenue ?
-je n'en pense pas grand chose, j'ai rencontré les parents qui sont venus nous alerter et même eux ne comprennent pas qu'ils disparaissent comme ça! Ils travaillent tous les deux dans l'usine paternelle qui fonctionne ma fois, très bien et ils ont décidé de prendre des vacances comme ils le font régulièrement pour aller à Pondichéry. D'après la mère, ils sont bien arrivés, elle a reçu un appel de son fils Maxence et Johan son pacsé a envoyé un message au père! Tout semblait bien aller! C'est la mère, n'ayant pas de nouvelles de son fils qui ne répondait pas à ses messages ni à ses coups de fil, qu'elle a passé un appel à l'hôtel où ils devaient aller, mais là-bas ils ne les connaissaient pas, ils n'étaient jamais arrivés à l'hôtel! Depuis aucune nouvelle!
-il n'y a pas de problèmes entre les parents et les jeunes ?
-apparemment non, ils se sont pacsés l'année dernière, ici à l'Ambassade, les parents étaient présents et tout le monde semblait heureux. Le père est allé au Commissariat central de Delhi, qui a enregistré sans rien faire à ce jour, sinon envoyer quelqu'un à l'hôtel de Pondichéry qui a confirmé qu'ils n'étaient pas venus!

-J'aimerais bien voir les parents et visiter l'appartement des jeunes, ils vivent séparés des parents ?
-oui ils ont leur maison dans le quartier résidentiel de Delhi, non loin d'ici. En fait quand je dis non loin, c'est en kilomètres, car en temps cela peut dépendre des jours, de l'heure et surtout de la circulation!
-et de la pollution dit Hassan.
-ah là ça va ces derniers jours, mais à certains moments cela devient vraiment irrespirable, et l'on a l'impression d'être en permanence dans un brouillard qui fait tousser, le soleil n'arrive plus à percer!
-qu'avez vous prévu pour mes déplacements car je ne connais absolument pas Delhi et franchement je me vois mal conduire, quand j'ai vu ce qui s'est passé en venant de l'aéroport! J'ai bien cru qu'on arriverait jamais!
-ah ah oui ils sont incroyables ces indiens, ils conduisent, enfin si on peut appeler ça conduire, comme des fous, au klaxon, se fonçant dessus pour s'éviter au dernier moment et sans parler des animaux qui traînent partout! Mais surtout ne cherchez pas à faire déplacer une vache, vous auriez toute la population sur vous! J'ai un chauffeur pour vous et une voiture, c'est un homme de 28 ans, chauffeur de l'ambassade depuis oh au moins une dizaine d'années, et comme je présume que vous irez à Pondichéry, Jai pour ne pas le nommer, est de là-bas, il connait Pondichéry comme sa poche et beaucoup de monde! C'est un garçon agréable, un peu efféminé mais très efficace!
-donc il viendra avec moi à Pondichéry ?
-oui, vous irez en avion jusqu'à Madras, en fait Chennai depuis quelques temps, une voiture de l'antenne du consulat de France de Chennai vous prendra en charge pour vous conduire au Consulat à Pondichéry où vous pourrez être logé et avoir tout ce que vous aurez besoin!
-merci Séraphin, j'apprécie votre efficacité, mais dans l'immédiat j'aimerais bien rencontrer les parents et visiter l'appartement des jeunes comme je vous disais.
-je vous présenterais Jai après le déjeuner, ma femme nous attend, votre appartement est prêt, vos bagages ont du y être amenés!

Hassan savait que les femmes d'ambassadeur, quand il y en avait, aimaient bien recevoir les visiteurs qui venaient de Paris et pouvaient raconter les dernières choses importantes qui se passaient! La femme de Séraphin n'échappait pas à cette tendance!
Femme charmante, le repas fut assez vite expédié car Hassan avait hâte de rencontrer les parents.
Il n'avait pas eu le temps d'aller dans son appartement pour se changer, qu'il se retrouvait dans le bureau de Séraphin qui fait venir le prénommé Jai.

Il s'attendait à voir entrer une caricature d'Hindou, mais il a vu entrer un jeune homme timide, mince, élancé, cheveux noirs comme un corbeau, des yeux marrons foncés qui fixaient les gens avec curiosité, vêtu d'une chemisette blanche et d'un pantalon en toile marron, il avance dans la pièce, salue l'ambassadeur :
-Sahib Ambassadeur dit il en se penchant en avant, les mains jointent collées l'une à l'autre.
-bonjour Jai, comme je vous en ai parlé j'ai une mission pour vous, aider le commandant Hassan ici présent pour retrouver deux jeunes français disparus à Pondichéry.
Jai, se tourne vers Hassan et le salue de la même façon qu'il a salué l'ambassadeur.
Il a une voix sans accent, un peu aigue mais il ne parait pas si efféminé comme voulait le dire Séraphin, et pour Hassan ce jeune semble être l'homme de la situation, il aime ce regard franc!
-voilà l'adresse de l'usine du père de Maxence dit Séraphin, je vous laisse vous débrouiller tous les deux, et bien sûr Hassan vous me tenez au courant du déroulement de votre enquête!
-pas de problème Séraphin, il y a également notre Ministre qu'il ne faut pas que j'oublie!

-il faut que je passe par mon appartement dit Hassan à Jai en sortant du bureau de l'ambassadeur, si tu veux bien me guider, et si tu le permets également on se tutoie tous les deux, cela sera plus simple car je crois qu'on va passer pas mal de temps ensemble les prochains jours.
Hassan avait dit ça en le regardant et tend sa main vers lui. Jai glisse la sienne dans celle d'Hassan, et baisse les yeux. Sa main est douce et chaude et maintenant Hassan sait que ce garçon aime la même chose que lui!
-on va faire quoi alors ? demande Jai.
-je me change car j'ai trop chaud, et ensuite on va à l'adresse donnée par Séraphin rencontrer le père de Maxence qui a disparu et après si le père veut bien on ira au domicile des jeunes pour fouiller un peu l'appartement et voir si on ne trouve pas des choses intéressantes.
-ah ils vivent ensemble les jeunes ? demande Jai.
-oui dit Hassan en ouvrant la porte de son appartement, pose sa main sur l'épaule de Jai et le fait entrer.
-c'est souvent que les étrangers vivent ensemble à Delhi.
-ils sont pacsés, c'est comme si ils étaient mariés Jai.
-alors, ils sont..
Il ne rougit pas l'hindou, mais blanchit.
-oui ils sont gays, il y a bien des gays en Inde ?
-oui dit Jai en relevant la tête et fixant Hassan.
Hassan venait d'enlever ses vêtements et était torse nu, les yeux de Jai fixaient son corps, la bouche légèrement ouverte, les yeux grands ouverts.

Hassan fouille dans sa valise et sort un tee-shirt qu'il enfile en revenant près de Jai.
-et toi? t'as un ami Jai ?
Il met un petit moment à répondre, un sourire apparait sur ses lèvres :
-oh moi j'en ai plusieurs commandant!
-alors Jai est un coquin ? en tout cas t'as des yeux de coquins quand tu me regardes.
-c'est que tu es beau commandant et t'es pas mince comme les indiens, on mange pourtant mais il n'y a pas de gens musclés comme toi!
-on va avoir le temps de se découvrir alors dit Hassan en prenant le menton de Jai, le tire à lui et fait un bisou sur son nez, ce qui le fait rire.

Heureusement que c'est Jai qui conduit, car Hassan est vite stressé par la circulation, ces conducteurs qui ne respectent rien, c'est au plus culotté qui passe et ça passe!
Ils arrivent assez rapidement à l'usine tenue par le père de Maxence, ils se présentent à la secrétaire qui le prévient et rapidement ils sont conduit dans son bureau.
Bel homme châtain comme son fils Maxence, sourire aux lèvres, mais Hassan note quand même l'appréhension dans les yeux de cet homme.
Ils se présentent et bien sûr cet homme reporte sur Hassan toute son attention, comme si il allait faire des miracles.

Hassan lui fait raconter la vie de Maxence et de Johan. Une vie apparemment sans aucun problème, mais comme dit souvent le père :
-je ne suis pas tout le temps derrière eux, à 25 ans pour mon fils et 24 pour Johan, ils ne racontent pas tout sur ce qu'ils font. Je les ai entendu parler de sorties en boîtes, comme les jeunes peuvent le faire, mais sinon rien de spécial, rien de particulier! Ah si depuis quelques temps ils s'intéressaient tous les deux aux dieux et aux déesses indiennes, je les ai entendu parler de Shiva, de Vishnou, de Ganesh et d'autres car ce n'est pas ce qui manque ici! Ils s'étaient mis en tête d'aller visiter les temples dédiés à ces dieux et déesses! Ils se chamaillaient souvent à ce sujet, mais on voyait bien que cela les faisait rire.
-j'aimerais bien aller à leur domicile, faire une visite, peut être qu'un œil neuf, ne les connaissant pas, verra quelque chose qui aurait pu vous échapper.
-oui bien sûr, mais vous pouvez y aller tout seul ? j'ai le double des clés, je vais vous donner l'adresse et vous me les rapporterez à l'occasion, car je présume que vous allez à Pondichéry!
-oui bien sûr, mais j'aimerais bien avoir quelque chose à chercher là-bas!
Hassan a laissé son numéro de téléphone et pris celui du père.
-on va de ce pas à leur domicile et si je trouve quelque chose de particulier je vous en avise de suite monsieur!
-merci monsieur dit le père en serrant fortement la main d'Hassan puis celle de Jai.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9 | S10

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 27 mars 2024 à 07:18 .

Retourner en haut