NEWS :
12 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

145 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Cours de soutien

Chapitre 2

Salut à tous,

Je m’appelle Chris. Je suis étudiant en littérature en première année, j’ai 19 ans. Je suis gay, même si on ne le lit pas sur mon visage. Alors que j’avais vu une annonce de cours de soutien à laquelle j’ai répondu, je me suis retrouvé en face de Jason, le mec qui me harcelait au lycée. Il a redoublé et je devrais maintenant lui donner des cours. Je suis bien déterminé à faire seulement la première heure... Cependant, je ne le laisse pas indifférent... Il arrive à me charmer et à me persuader de me mettre à genou devant lui pour le sucer. Après qu’il m’a sucé, je conviens avec sa mère que je viendrai deux fois par semaine.

Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire et plongent dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. Je ne sais pas si je suis actif ou passif, je n’ai jamais fait l’amour avec de mecs, car mon côté timide m’a toujours empêché de les draguer ouvertement.

Le mardi suivant, je me retrouve devant la porte de l’appart de la famille de Jason. J’ai une boule au ventre. Cette aventure avec lui m’a certes bien excité ... mais des sentiments opposés m’ont perturbé tous ces derniers jours. J’hésite un moment... puis finalement, je sonne à la porte. Presque immédiatement, la serrure s’ouvre et je rentre dans le hall d’entrée. J’arrive devant la porte de l’appartement qui est déjà ouverte... avec un Jason souriant qui m’attend. Quand je le vois, je bave presque... Il est vraiment mon genre de mecs !

Jason est assez grand (1,80m), baraqué, tel un rugbyman. Il est brun, il a une barbe et des cheveux courts. Il a des épaules très larges, de gros bras, aussi gros que mes cuisses...

- Salut, Chris, ça va ?
- Oui.

Il me tape la bise et il me dit que sa mère est absente, avec un sourire narquois. On s’installe à son bureau et il me montre ce qu’il a à faire : de l’anglais et de l’allemand. Je commence à lui expliquer la leçon d’allemand et je vois du coin de l’œil qu’il a toujours son tic : faire bander les muscles de ses énormes bras. Il me dit de temps en temps :

- Je sais qu’ils te plaisent.

Je ne réponds pas. J’essaie de me concentrer sur mes explications. Au bout de 5 minutes, je lui demande s’il a compris.

- Oui !
- Bien, alors voici des exercices dans le cahier d’activités. Fais-les.

Je suis rassuré car il se penche sur son cahier et il se met à bosser. Je croyais qu’il allait se jeter sur moi. Mais je suis un peu soulagé. On travaille. Du coin de l’œil, je le mate et je me rince bien l’œil. C’est un colosse ! Un vrai beau mâle ! Il joue toujours avec les muscles de ses bras sans pour autant cesser de bosser. Je mate aussi ses énormes cuisses, hyper poilues de poils noirs, épais et frisés. Putain ! Le mec m’excite !

Au bout de 10 minutes, il s’étire et il dit :

- Fini !
- Voyons ça !

Je corrige les exercices. Il a fait pas mal de fautes. Je lui explique son problème et il semble comprendre. Il s’étire de nouveau et son t-shirt remonte. J’ai une belle vue sur son gros ventre dur. Il ricane quand il surprend mon regard. Il prend alors la parole :

- Tu sais, j’ai kiffé la dernière fois.
- Ah ok !
- Oui, tu m’as très bien sucé ! Tu t’y es vraiment bien pris !
- Merci.
- Et le fait que tu sois venu prouve que ça ne t’a pas déplu.
- Je sais pas... j’ai besoin de tunes !
- Je sens tes regards sur moi, Chris.
- Oui, j’avoue, je te trouve beau gosse ! Je t’ai toujours trouvé beau gosse !
- Merci ! Mais, moi je me plais pas. J’ai augmenté mes séances de sport, je veux un peu maigrir.
- Ok. Enfin bref... Mes sentiments sont mitigés. Je te trouve pas mal mais le passé ressurgit à chaque fois devant mes yeux.
- Tu sais, j’aimerais bien que tu me punisses pour ça.
- Comment ça ?
- Je ne pense qu’à ça depuis une semaine ! Je veux que tu m’utilises ! J’ai envie d’être ta salope... que tu fasses de moi ce que tu veux ! Je veux te sentir en moi !

Je ne réponds pas, assez étonné par cette demande. Sans prononcer un mot, il se dirige alors sur le lit et il s’y assoit. Il me fait signe de venir. J’hésite... mais finalement, je le rejoins. Je m’assois comme lui, en tailleur. Il se place en face de moi et il me sourit. Il saisit mes doigts et il les caresse en disant :

- Tu as de belles mains...

Il les caresse tout en me regardant droit dans les yeux.

- Tu as déjà embrassé un mec ?
- Non. Et toi ?

Sans répondre, il passe sa main derrière ma nuque et il m’attire vers lui. Il pose ses lèvres contre les miennes et il m’embrasse tendrement. Ses lèvres sont pulpeuses et elles m’embrassent à merveille. Un frisson, tel un courant électrique, me traverse. Je réponds à ses tendres baisers qui durent une ou deux minutes. Puis, il se recule, il me sourit et il m’attire vers lui. Je me retrouve assis sur ses grosses jambes. Je sens ses poils chatouiller la peau de mes jambes. Je bande immédiatement.

Il se repenche sur moi et il reprend ses baisers. Mais il n’entoure plus ses bras autour de mon corps, il les passe autour de ma taille et je me retrouve coincé contre son gros ventre. C’est tellement bon, dois-je m’avouer.

Il m’enlève mon t-shirt puis le sien. J’admire son magnifique corps : il a des pecs gonflés et un ventre prononcé, un mélange de graisse et de muscles. Le milieu de son torse est couvert de poils, tout comme son ventre. Il me colle contre lui et il continue de m’embrasser. Je dois avouer que c’est la première fois que je me retrouve dans les bras d’un autre mec... et je trouve ça excitant, même si ce mec est mon harceleur du lycée... mais à ce que j’ai compris, c’est qu’il n’assumait pas l’attirance qu’il avait pour moi. Je chasse les images du passé et je me concentre sur le moment présent. La peau douce et le corps massif de Jason me font encore plus bander.

- Tu es magnifique, murmuré-je.

Ses mains descendent lentement le long de mes reins et elles entrent dans mon short. Il se met à me masser les fesses, à les malaxer. Je sens sa queue qui s’est mise à bander. Elle est coincée contre mon cul. Soudain, il me fait basculer sur le lit et, rapide comme l’éclair, il me retire mon short. Je me retrouve à poil, la queue en érection. Il se met debout sur le lit et je vois son short glisser le long de ses jambes musclées, libérant son gros morceau. Sa bite est marron foncé. Elle fait 20 cm et elle est très épaisse avec un gros gland rose. Il a de grosses couilles de taureau, elles aussi poilues. Son pubis est extrêmement velu, des poils noirs, frisés et longs.

Putain ! Ce mec est un vrai mâle. Tel un rugbyman... je kiffe trop ! Il se rassoit et il me reprend entre ses jambes. Il prend mes mains et il les fait descendre vers son cul tandis qu’il saisit ma queue et qu’il la branle tout en me roulant une pelle.

- Maintenant, je vais prendre la chose qui me fait envie depuis la semaine dernière !

Après quelques minutes, il me fait mettre debout sur le lit, il se met à genoux et il se met à me lécher les couilles tout en me regardant droit dans les yeux. Il me les gobe puis sa langue passe le long de mes 18 cm qui frétillent de désir. Il enfonce ensuite mon gland dans sa bouche et il se met à le sucer. Puis, il la prend plus en bouche. Il me fait alors une gorge profonde, je gémis, tellement il fait ça bien ! Puis il entame une suce longue, lente et profonde. Je dois vraiment me retenir pour ne pas jouir trop vite.

Il saisit mes cuisses et il m’impose alors son rythme de suce. Ma bite rentre dans sa bouche rapidement et pas très profondément. Puis, il empale sa bouche sur ma queue et il attend, me regardant d’un regard de soumis. Je capte le message et je me mets à donner des coups de reins dans sa gorge. Putain ! Il prend mes 18 cm comme un pro ! Il ne déglutit pas, il la supporte bien. Voyant ça, je prends sa tête dans mes mains et j’entame une baise de sa gueule à fond. Je lui démonterais presque sa mâchoire. Mes coups de reins sont de plus en plus puissants et de plus en plus rapides. Je me défoule dans sa bouche. Un sentiment de domination né en moi et je vois maintenant Jordan que comme un sex-toy. Des souvenirs du passé remontent et alors je le fais coucher sur le lit, je me pose sur son visage et je reprends le pilonnage de sa bouche d’où je vois de la bave sortir. Il supporte bien, le salaud ... ce qui me fait encore plus bander et ce qui me fait encore plus donner de coups de bite rapides et sauvages.

Juste avant d’éjaculer, je me retire et je me couche sur le lit, à bout de souffle. Putain ! Ma queue frétille... Elle était sur le point de jouir. Lui semble en pleine forme.

- Putain, Chris ! Tu m’as trop bien utilisé ! C’était trop bon ! J’ai adoré que tu te serves de moi comme d’un sex-toy !

A croire qu’il a lu dans mes pensées. Il essuie la bave qui coule sur son menton et il me présente son gros cul bien moulé. Il est vraiment trop beau !

- Comment tu trouves mon boule ?
- Magnifique !
- Tu veux pas t’en occuper ?

Je me retrouve devant son cul que je commence à masser. Qu’est-ce qu’il est beau ! Sa raie est remplie de poils noirs et drus. Je passe mon doigt dedans ... et une envie irrésistible me prend ! Il doit le sentir car sa grosse paluche pousse ma tête contre son anus. Ma langue sort et je me mets à lécher le contour de son trou. Jason gémit... ce qui m’encourage à y enfoncer ma langue.

- Putain ! Chris ! Vas-y, c’est trop bon ! Continue ! T’arrête pas !

Il gueule tellement fort de plaisir que je ne me sens plus. Je lui bouffe alors le cul à pleine bouche. Je m’occupe de son trou sans marquer aucune pause. Lui gueule de bonheur. Il saisit sa bite et il se branle. Je donne des coups de langue comme si je donnais des coups de teub. Il le sent et il montre que ça lui plait en criant bien fort et en m’encourageant à continuer.

Puis, il lâche sa queue. J’en profite pour la prendre et pour continuer de le branler. Il dit alors qu’il va jouir. J’intensifie le bouffage de son cul et je sens sa queue se raidir. Du coin de l’œil, je vois sa grosse queue pulser son jus sur les draps. 11 jets giclent et partent loin, presque au niveau de son cou. Ses draps se retrouvent inondés par sa semence de taureau.

- Chris ! Baise-moi la bouche ! Sers-en toi comme tu veux ! Et abreuve-moi de ton sperme !

Je ne lui laisse pas le temps de se remettre de ses émotions. Je le fais retourner, je m’enfonce dans sa bouche que je lui baise à fond. Je bande à m’en faire péter le rouleau. Je sens que ma mouille coule dans son œsophage. Il supporte bien mes assauts. Ma respiration s’accélère. Je vois bien qu’il manque de s’étouffer mais je m’en moque. J’utilise sa gueule comme un jouet sexuel. Ce qui compte... c’est mon plaisir ! Ma bite se trouve au niveau de ses amygdales. Il bave de partout, il supporte bien.

Au bout de 3 minutes, je m’enfonce au fond de sa gorge et je gueule de plaisir quand j’éjacule. Je jute 6 gros jets épais et puissants qui jaillissent dans sa gorge, la traverse et vont directement atterrir dans son œsophage. Il n’a pas le choix ! Il avale tout. Je donne encore quelques coups de reins dans sa bouche puis j’en ressors. Je pouffe de rire quand je vois son torse recouvert de bave. Quel gros cochon !

Je reprends mon souffle, je me couche sur le lit à côté de lui.

- Putain ! C’était trop bon !
- Oui ! Tu es magnifique étalon, Chris !

Il me prend dans ses bras et il m’embrasse tendrement. Quand je vois l’heure, je me lève rapidement, disant que je dois y aller, que j’ai cours à la fac. Il se rhabille aussi après s’être rincé avec une serviette. Il m’accompagne à la porte. Il me dit :

- Voilà tes 15€. Dis... On pourra réviser les maths, jeudi ? J’ai un contrôle la semaine prochaine.
- Oui.
- Je dirais à ma mère de te payer pour 2 heures. On aura besoin de plus de temps, je crois ! Je veux que tu m’utilises de nouveau !

A suivre...

Merci à Chris pour ses idées.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 15 Pages

Gavé au zob Fabrice
Cruising mai 2024 Zebulxxx
Mes débuts Yhan13
Au feu rouge Sexysilver
Cocu Dej407
Le livreur L3vicura
Association Verdunois
Moi Hamiasamira Hamiasamira
Il maestro Fabiodimelano
Brigade de nuit Ceven-X
Pause déjeuner Beardy
Imprévu Petitloupcool
La punition Hagahuk
Le branleur de l'étang Fabrice
Les pieds... Zack

Les séries : 102 pages

Un Cul jouissif | 24 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 l 23 | 24
Bénévolat en Australie | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Dans ma librairie | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Stagiaire | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Abandon total | 3 | +2 Balthazar
1 | 2 | 3
Au parloir | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Les soirées de Mr le Comte 2 | 6 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Entre vrais mecs | 12 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
1112
Mon couple en main | 5 | +5 Jolecocu
1 | 23 | 45
Vengeance sur Hétéro | 18 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Panne de voiture | 3 | +1 Boydu69
1 l 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 145 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 26 mars 2024 à 09:12 .

Retourner en haut