NEWS :
10+11 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

173 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Masseur

Salut à tous,

Merci pour tous vos retours qui me font très plaisir.

Comme vous le savez, je joue au rugby dans un club amateur et je me suis retrouvé l’amant de plusieurs joueurs de mon équipe, ainsi que de mon entraineur.

Depuis plusieurs jours, je souffre de maux de dos. Et à un moment, à l’entrainement, je me fais plaquer et là, je souffre le martyre. Je crie de douleur. Pascal, mon entraineur, me fait sortir du terrain et il me conseille à la fin de l’entrainement d’aller voir le kiné-masseur de l’équipe.

Je prends donc rendez-vous et deux jours plus tard, j’entre dans la salle où le masseur, Serge, exerce. Je m’attendais à un mec baraqué et ... c’est exactement un mec comme ça qui est devant mes yeux.

Il porte un polo bleu et un pantalon blanc. Il a un visage amical, des cheveux bruns et courts ainsi qu’une barbe de trois jours. Il a une peau bronzée. Il est costaud, il a de larges épaules. Son polo laisse deviner des pectoraux puissants ainsi qu’un gros ventre dur. Des poils noirs sortent du col de son polo. Ses bras sont musclés, des poils recouvrent sa peau du haut des épaules jusqu’à ses doigts.

Il me tend la main et il me salue. Il a une voix ferme et chaleureuse et une poignée de main ferme. Il se retourne pour aller s’assoir et j’admire son dos en V et son cul que le pantalon moule bien. Il me dit de m’assoir, ce que je fais. On parle de mes antécédents, d’une possible blessure, etc. Il me montre ensuite sa table de massage au milieu de la pièce et il me demande d’y prendre place. Je me déshabille, gardant seulement mon caleçon, je m’y allonge et il se met directement à l’œuvre. Il enduit ses mains d’une pommade et il commence à s’occuper de mon dos.

- Vous êtes bien tendu !

Je ne dis rien mais j’en suis bien conscient. C’est un peu difficile en ce moment au boulot ! Serge s’attarde sur mes épaules. Il essaie de défaire les « nœuds » que j’ai. J’essaie de me retenir de pas crier de douleur. Puis, une fois fini, ses mains descendent le long de mon dos et c’est comme si ses mains d’acier se transformer... Un frisson de plaisir parcourt mon corps. Il faut maintenant que je me retienne de ne pas gémir ! Ses mains magiques parcourent mon dos. Elles me détendent, elles me font du bien. Elles parcourent ma colonne vertébrale pour remonter sur les côtés et elles redescendent lentement. Parfois, ses mains effleurent mes fesses ce qui provoque chez moi la chair de poule qui se propage comme une vague sur mon corps. Au fur et à mesure de la séance, ses doigts magiques s’attardent plus sur mon bassin et ils se mettent de temps en temps à effleurer ma raie. Et là, sans crier garde, ma queue se redresse sur le champ.

Heureusement que je suis couché sur le ventre. Ma bite reste coincée entre mon ventre et la table de massage, invisible aux yeux de Serge. Ce-dernier remonte et s’occupe du haut de mon dos. J’essaie de penser à autre chose mais ses caresses... euh... je veux dire son massage m’en empêche. Des idées cochonnes envahissent mon esprit. Je ferme les yeux et j’essaie de penser à autre chose. Mais c’est peine perdue. Au bout de 15 minutes, ma queue est toujours tendue à mort. Et ce que je redoute arrive. Il me dit :

- Relevez-vous.

Ne pouvant pas retarder l’inéluctable, je me redresse et je m’assois sur la table de massage, mort de honte. Il continue cependant comme si de rien n’était. Je scrute son visage qui ne présente aucune réaction. Au bout de 5 minutes, ma queue finit par se dégonfler. Peu après, il arrête son massage et pendant que je me rhabille, il me tend une carte en me disant :

- Si tu as envie d’un massage plus « spécial », viens dimanche à 16h à cette adresse.

Je le quitte, à moitié surpris, à moitié mort de honte, ne sachant pas comment réagir à tout ça.

Puis finalement, le dimanche arrivé, je me décide à me rendre à l’adresse indiquée, sans savoir ce qui m’attend. Je sonne à sa porte et il m’ouvre en me souriant. Il me fait entrer. Il me propose un verre d’eau. Je m’assoie sur le canapé, je bois silencieusement mon verre d’eau tandis que je le regarde se mettre au travail : il prépare une chaise, il apporte une valise qu’il ouvre. J’observe le salon : il est plongé dans la pénombre et une musique douce est audible. Je le vois réfléchir et il finit par sortir plusieurs objets, des flacons, etc. qu’il met sur la table qui se trouve à côté de la chaise. Puis il se tourne vers moi en me disant :

- Déshabille-toi et assieds-toi sur la chaise.

Je m’exécute mais quand il voit que je veux m’assoir alors que je suis toujours en caleçon, il s’exclame :

- Enlève aussi ton caleçon.

Je m’exécute et je me retrouve à poil. Il se met derrière moi, il enduit ses mains d’un gel et il commence à me masser les épaules. Tout d’un coup, la tension retombe, je me détends et je me laisser faire. Ses mains passent ensuite dans mon dos. Mais finalement, il va dans une autre pièce d’où il ramène une table de massage. Il se met torse nu. Il a un torse magnifique, bombé et extrêmement poilu. Son ventre est gros et dur, recouvert aussi de poils. De longs poils drus sortent de son pantalon et laissent deviner son pubis. Il me sort de ma contemplation en disant :

- Viens plutôt te coucher sur la table. D’abord sur le ventre.

Je m’allonge sur la table sans broncher et je mets la tête dans le trou prévu à cet effet. Il masse d'abord mes épaules puis mon dos, et ensuite mes bras et mes mains. Le contact de ses mains est incroyable, elles sont douces et elles me font avoir des frissons. Puis il arrive aux fesses qu’il malaxe. Cette fois, je ne me retiens pas de pousser quelques gémissements de plaisir. Je sens ma queue se dresser sous moi. Serge fait ensuite glisser ses mains le long de ma raie puis de mon périnée. Il y va très doucement, tout est sensuel. Il arrive à l’intérieur de mes cuisses que j’écarte un peu. Je bande à fond maintenant ! Serge grimpe sur la table et il s’assoit sur mon dos pour me masser les cuisses. Je sens son gros ventre poilu se frotter contre mes fesses, ce qui accentue mon érection. Ses mains descendent vers mes pieds puis remontent vers mon entrejambe. Il prend délicatement mes couilles en main et il les malaxe. Puis, il se relève et il me dit :

- Mets-toi sur le dos.

J’obéis. Serge reprend son massage de l'intérieur de mes cuisses. Ses mains font des allers-retours entre mon périnée et mes pieds. Parfois, ses doigts frôlent ma queue tendue ou mes couilles. A plusieurs reprises, je sens son paquet se frotter contre ma peau. Je crois même me rendre compte qu’il bande.

Serge remonte un peu, il caresse sensuellement mon ventre, faisant der cercles ou descendant de mon nombril à mon pubis. Il en effleure les poils puis remonte vers le nombril. Je le sens contre moi, son corps ou son bras frôlent à plusieurs reprises ma queue. Il le fait exprès, j’en suis sûr... ce qui n’est pas pour me déplaire ! Puis, il passe au torse et finalement, il me masse la tête et le visage. Je ressens alors un grand vide en moi. Toute ma tension disparait, je me détends et mon érection retombe.

Il prend alors un petit objet sur la table et il saisit mes couilles en main puis ma queue redevenue flasque. Il fait passer ce petit objet autour de mes couilles et de ma queue. Il prend ensuite une télécommande et il l’allume. C’est une sorte de cockring vibrant. Et immédiatement, je ressens l’effet que ça me fait ! Le sang afflue de nouveau dans ma queue qui se met à gonfler, à durcir et mes 17 cm se retrouvent bandés, bien durs ! Mes doigts glissent le long de la table et frôlent son pantalon. Je sens qu’il bande dur ! Mais Serge se saisit de ma main et il la repose contre mon corps en disant :

- C’est ton plaisir qui compte, pas le mien.

Serge met du gel sur ses mains et il commence à me caresser la queue qui est dressée devant ses yeux. Il s’empare d’un masturbateur qu’il fait glisser sur ma tige. Il l’allume et lui aussi se met à vibrer. La sensation est intense ! Il me dit :

- Tu me dis quand tu vas jouir.

- Oh, c’est pas pour tout de suite.

Je suis en effet endurant et il faudrait de longues minutes à ce jouet pour me faire jouir. Après bien 5 minutes, il repose le masturbateur et il fait glisser ses mains sur ma queue. Elle est bien gonflée, bien droite, le gland est plus gros que jamais.

Après 10 minutes, il arrête de me branler et il prend un objet sur la table : ça ressemble à un œuf. Il met du gel dans le trou où il plonge mon gland. Serge se met à le branler avec et je ressens une sensation intense s’emparer de moi.

Serge va alterner la branle avec ses mains, son masturbateur et son œuf. Je jouis presque à plusieurs reprises mais il sent ma queue se durcir et il fait alors une pause.

Après 1h de ce traitement, il saisit ma queue et il me branle plus énergiquement. Je sens le jus monter, je lui dis que je ne vais pas tarder à jouir. Serge continue et je hurle de plaisir. Je jute de grands jets de sperme qui giclent au-dessus de moi et qui vont s’écraser derrière ma tête, quelque part sur le sol. Les suivants sont moins puissants et ils inondent mon ventre et mon torse. J’ai l’impression de pisser tellement je jouis ! Les jets ne semblent pas s’arrêter, ils giclent en cascade. Je n’ai pas souvent joui comme ça ! Finalement, ma queue se calme, et elle se met à dégonfler, baignant dans le jus recouvrant mon corps. Je suis complètement épuisé ! Serge prend des mouchoirs et il éponge le sperme sur moi.

Il me montre la salle de bains, je me nettoie. On parle un peu et je repars. Je me sens tout léger, complétement vidé. Quelle belle expérience !

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire (en partie réelle !).

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 173 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 9 octobre 2022 à 11:17 .

Retourner en haut