NEWS :
15 et 16 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

187 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

4 blacks à la salle de sport

Aujourd’hui, je vais à la salle de sport, comme je le fais 2 fois par semaine, pour atténuer mes rondeurs. Comme à chaque fois, je passe d’un appareil à un autre, du tapis de courses aux machines pour se muscler les pecs, les bras, etc. Les coachs sont sympas, ils vont d’un client à l’autre et je suis content de constater que ma musculation s’est développée pas mal au fil des mois. Le lieu est mixte, des meufs côtoient des mecs... donc j’essaie de passer inaperçu et de cacher ma préférence pour les hommes... ce qui n’est pas toujours facile, surtout sous les douches où je vois de très beaux mâles. Des mecs plutôt minces mais sexy et d’autres très robustes, très en chair ou très musclés. J’entends souvent les mecs parler entre eux ou aux coachs et je sais que beaucoup sont fiancés ou mariés avec des enfants... malheureusement pour ma bouche et pour mon cul. Mais je sais que je n’oserais jamais aborder un mec qui me regarderait intensément... tellement ma timidité est maladive. Ce qui ne m’empêche pas, dans les vestiaires et surtout sous les douches, de mater les queues … il y en a pour tous les goûts : des petites, des grosses, des longues, des moyennes, des poilues, des blanches, des noires, des caramels, …

Aujourd’hui, une fois la séance finie, je me rends aux vestiaires. Je suis ravi car beaucoup de mecs s’y trouvent en même temps que moi. Mais aujourd’hui, je les trouve particulièrement impudiques. Certains parlent entre eux, d’autres reviennent de la douche et se promènent nus, sans pudeur. Sous leurs pas, leur queue bouge en rythme. Par exemple, un mec est nu et il se sèche. Il est blond. Il a une belle teub poilue. Il se sèche les deux pieds. En face de lui se trouve un petit gros en caleçon noir qui enfile un débardeur. Entre eux, il y a un grand mec brun et musclé qui enfile son slip. J’ai à peine le temps de distinguer une bite marron et assez petite. Un mec sort à cet instant des douches. Il est nu. Il se sèche le visage avec sa serviette, tout en marchant. Il passe devant les autres. Sa queue se balance devant les yeux des sportifs qui s’habillent. Il se met côté du blond et il se sèche le dos tout en faisant des mouvements de bassin qui mettent bien avant une queue dodue et courte. Un autre mec sort des douches et il arbore une massue entre les jambes. Il s’essuie et il met sa serviette autour des hanches avant de saisir son caleçon qu’il enfile. Le mec a la queue dodue se met du déo puis il enfile une chemise. J’ai toujours une vue plongeante sur sa queue.

Finalement, les mecs finissent tous par s’habiller et par sortir. Je me dirige alors vers les douches. Des blacks en sortent au même moment, une serviette sur les hanches... malheureusement pour moi. Leur paquet semble prometteur, à en croire les bosses qui se forment sous leur serviette. Je me douche... seul. Je soupire... je n’ai rien à mater. Dommage. Je laisse passer un certain temps, espérant que des mecs vont se pointer. Mais rien. Je finis alors par sortir, par me sécher et par me rhabiller.

Je sors des vestiaires et je passe devant une porte où est noté : « Privé ». La porte est entrouverte et j’entends des voix. L’envie de voir de belles bites me prend et je me dis que je peux entrer et si on me choppe, je m’excuserai en prétextant que je cherchais les toilettes. Je rentre doucement et je ne vois personne sous les douches. Dommage. Mais j’entends toujours des voix. Je rentre sur la pointe des pieds. Les voix viennent des WC. Et là, je vois un tableau qui me fait presque immédiatement bander.

Il y a 5 pissotières et les 4 blacks sont en train de pisser. Ils sont complètement nus et ils me tournent le dos. J’admire ces mecs en bavant presque. J’ai vu sur 4 beaux fessiers musclés et bien formés. De gauche à droite : il a un black mince, de taille moyenne et musclé avec un cul extrêmement rebondi. A côté de lui, il y a un autre black à la peau claire qui fait la même taille que le premier. Il semble un peu enrobé. A côté se trouve un grand black (au moins 2 mètres) lui aussi mince et musclé. Et tout à droite, il y a un petit mec baraqué mais aussi musclé avec une peau très sombre.

J’entends un des mecs alors dire :

- Alors, Steve, tu bandes ?

- Ah ! La petite pédale ! Ça te fait de l’effet de nous voir comme ça !

Je ne vois pas si le dénommé Steve bande mais en tout cas, moi, je bande à fond !

- Attends ! Je vais t’aider !

Et un des blacks (l’enrobé) se penche au-dessus de Steve (le mec de 2m) ... et il enfonce sa queue dans sa bouche ! Ma bite durcit à fond ! Quel magnifique spectacle ! Ma testostérone ne fait qu’un tour dans mes veines. Soudain, je perçois des mouvements au niveau des bas-ventres. Les mains semblent avoir saisi la bite du voisin et elles font des allers-retours. Je me touche mais mon sac cogne contre la porte. Le black enrobé se relève et ils font tous mine de pisser sans se regarder. Prenant mon courage à deux mains, je m’avance vers eux. Je vais me placer à côté des blacks, le cœur battant. Je sors ma queue et je risque au bout de quelques secondes un regard sur ma droite. Les blacks bandent tous... Ils me regardent avec méfiance mais ils découvrent vite mon érection et ils se mettent à sourire. Steve a une grosse bite qui me donne l’eau à la bouche... mais je remarque que toutes les teubs sont bien proportionnées !

Je n’arrive pas à détacher le regard de ces membres... ce qui semble bien amusés les blacks. Steve me lance alors :

- C’est nous qui te faisons cet effet ?

Mon voisin sur ma gauche, le petit black baraqué, saisit alors ma main et la pose sur sa bite. Je regarde autour de moi pour voir si personne ne nous observe. Personne à l’horizon. Je me mets alors à soupeser sa queue et à la branler un peu... elle est dure et bien droite. Le mec se laisse masturber. Je vois que les autres tendent aussi leur main et ils se mettent à branler leur voisin. Le mec que je branle dit :

- Fais voir la tienne.

Il saisit ma bite et me la branle aussi. De temps en temps, sa main dévie vers mes couilles et vers mon cul qu’il malaxe à travers mon jean. Il passe une main dedans et il s’écrie :

- Les mecs, il ne porte même pas de caleçon...

Le baraqué continue de me malaxer les fesses. Je sens ses doigts s'immiscer dans ma raie.

- Son trou semble bien ouvert !

- Tu es une petite salope ?

Je fais oui de la tête.

- T’as envie de t’occuper de nos queues ?

Je refais un signe de tête. Mon voisin m’entraine alors au milieu de la pièce et docilement, je me mets à genou. Les quatre blacks m’entourent et je peux voir leur queue dressée devant mes yeux.

Le black mince et musclé, de taille moyenne, a une queue vraiment impressionnante ! La plus grosse de l’assemblée ! Je dirais bien 25 cm. Je l’appellerai Aymeric. Il doit avoir 25 ans, il a les cheveux crépus, un visage fin et lisse. Son corps est taillé en V et très musclé. Seul son pubis est recouvert de poils noirs et frisés. Sa queue est longue et épaisse. Ma main n’arrivera pas à en faire le tour. Sa bite est recourbée vers l’arrière. Elle est complètement noire mais vers le gland, elle devient rose. Il a de grosses couilles ballottantes et rasées.

Le mec qui était à côté de lui, le black à la peau claire, s’appellera Dylan. Il a environ 22 ans. Il est de taille normale. Il a un petit ventre assez mignon et des bourrelets. Sinon, il reste assez mince. Ses cuisses sont magnifiquement musclées. Il a les cheveux courts, presque rasés. Il a des poils noirs et frisés sur le torse ainsi qu’une ligne qui descend du nombril au pubis qui lui est bien velu. Il a une queue de 20 cm, marron foncé. Elle est épaisse et pleine de veines. Le gland est rosâtre. Il a de petites couilles poilues.

Steve, le grand mec de 2 m, a 28 ans. Il est mince et musclé. Il a une peau café au lait. Il a de magnifiques abdos, des pectoraux ronds et des bras ainsi que des cuisses gonflées à bloc. Il est complètement imberbe, rasé de partout. Sa bite est marron foncé, elle fait 22 cm. Elle est assez fine avec un gros gland. Il a un long scrotum qui laisse pendre d’énormes couilles aussi grosses que des kiwis. L’ensemble de ses couilles et de son scrotum sont aussi long que ma main. C’est assez impressionnant.

Et finalement, il y a Alex, le black baraqué de 20 ans de 1,70m. Il a de grosses lèvres sexy, un visage fin, des cheveux crépus, tout comme sa barbe de 3 jours. Il a de larges épaules, des bras tels ceux d’un bûcheron. Il a des seins qui pendent un peu et un assez gros ventre rond et dur. Il est imberbe, seul son pubis est rempli de poils frisés. Il a une queue de 20 cm, fine avec des veines saillantes et de grosses couilles de taureau poilues.

J’apprécie le spectacle ! 4 grosses queues de black qui se dressent devant moi. Quel magnifique tableau ! Un rêve ! Alex me sort de ma contemplation et il me tend sa queue et je la suce avec envie. Il m’encourage en m’enfonçant sa queue toujours plus loin dans mon gosier. J’arrive à lui faire quelques gorges profondes. Je m’applique vraiment bien. Sa bite est délicieuse. Puis, il me fait passer à Steve. Sa bite est déjà plus longue. Je la lèche puis je la prends en bouche. Alex me rejoint alors et nous léchons sa teub et ses boules. Le grand black pousse des soupirs de satisfaction. Alex avale la teub et il fait directement une gorge profonde. Il la tient puis il ressort. J’essaie de l’égaler et j’y arrive après plusieurs tentatives. Je sens alors le gland de ses 22 cm me titiller le fond de la gorge.

Je passe ensuite à Dylan tandis qu’Alex suce les 25 cm d’Aymeric. Les 20 cm de Dylan entrent directement dans ma bouche et au fond de ma gorge. Je lui taille une bonne pipe... ce qu’il semble apprécier à en croire ses gémissements. Je jette des coups d’œil à Alex qui engouffre les 25 cm dans sa gorge comme si de rien n’était. Il a l’air d’avoir l’habitude ! Moi, je fais des gorges profondes à Dylan et je suce sa queue tout en la branlant. Puis, je passe aux 25 cm du black. Putain ! Ils sont impressionnants ! Tout le monde m’observe. J’en avale la moitié d’un coup et j’ai l’impression que ma mâchoire va exploser. Sa bite est vraiment épaisse ! Je ressors la queue puis je la remets dans ma bouche, cherchant à aller toujours plus loin. Elle arrive au fond de ma gorge. Je la recrache... puis je replonge dessus. Elle passe cette fois ma gorge et s’engouffre dans l’œsophage. J’arrive à réprimer le reflexe vomitif... et finalement, je prends la queue sur tout son long. J’ai mon nez plaqué contre sa peau rasée. Les autres sont impressionnés... et je crois que je leur donne plus envie : ils me caressent les fesses avec ferveur.

Je lève la tête et je suis encerclé par ces mâles qui sentent la testostérone. Je me sens devenir fou. Je me mets à tous les sucer. Tel un chiot, je ne sais pas où donner de la tête. Je saisis les queues qui se présentent devant ma bouche, je les lèche, je les prends en fond de gorge, je les pompe. Quand je m’étouffe avec une bite, je passe à la suivante. Les mecs se branlent et me tapotent avec leur queue pour attirer mon attention.

Puis, Alex me coince contre le mur, il se met à genoux et il écarte mes fesses. Il y introduit sa langue et il me fait un anulingus de dingue. Les autres se branlent autour de moi. Je sens leur queue ou leurs couilles se frotter contre mon dos. Quand Alex a fini, il m’agrippe et il fait plonger ma bouche sur le membre tendu de Dylan. Steve en profite pour passer derrière moi et il me plonge sa bite dans le cul. Il y va quand même doucement et heureusement qu’Alex m’a bien léché le trou car sa bite va profondément en moi, sans douleur. Il me baise sans capote. Il y va franchement, en donnant de bons coups de rein. Puis, il me fait me relever, il m’embrasse tout en me tenant serré contre son corps et il me baise rapidement. Ses couilles se balancent sous lui d’avant en arrière et elles viennent me frapper les cuisses. Parfois, elles remontent, telles un pendule, et elles me fouettent ma propre bite. Dylan s’approche et nos 3 langues se mélangent.

Ensuite, c’est Dylan qui me baise. Il est plus tendre, il va moins vite mais je sens bien sa bite passer et taper contre le fond de mon cul. Il ne me touche pas et je le vois admirer sa queue entrer et sortir sans capote de mon anus. Dylan se penche sur moi et il m’embrasse dans le cou. Ses coups de bite deviennent plus puissants, surtout en arrivant au fond de mon cul. Je gueule sous l’effet de ses 20 cm qui prennent bien.

Alex prend la suite et je sens ses 20 cm prendre possession de mon cul. Il s’enfonce directement en moi, vu que le chemin a bien été préparé par ses deux potes. Je sens ses couilles de taureau contre mes fesses. Il saisit mes hanches et il se met à me défoncer. Il prend une cadence rapide. Ses couilles rebondissent contre mon cul. Il est super endurant. Il me baise sans pause pendant bien 15 minutes pendant que les autres me donnent leur queue et leurs couilles à bouffer.

Puis vient le tour d’Aymeric. Je redoute cet instant. Il pose son gland contre mon anus ... et rien que le gland me semble déjà bien trop gros pour mon cul. Mais Aymeric se penche sur moi... et il enfonce sa langue dans mon cul. Il lape ma rosette et mon trou comme un petit chien. Je gémis de plaisir. Puis, il se relève et il positionne son gland sur ma rosette. Il le fait rentrer en entier dans mon cul. Ce n’est que le gland mais j’ai l’impression que mon cul va exploser. Petit à petit, il enfonce son engin plus profondément. Puis il ressort et re-rentre. Mes sphincters le laissent passer petit à petit pour ensuite se resserrer autour de son sexe... puis il se recule. Et il revient à nouveau, répétant son manège plusieurs fois. Son sexe s'enfonce toujours plus profondément. Il se penche sur mon dos en accélérant son rythme. Je le sens de plus en plus profond en moi. Je touche sa bite et je sens que... seulement la moitié est entrée ! Il continue sa descente durant d’interminables minutes... Il ressort puis reprend sa progression dans mon cul. Centimètre après centimètre je sens mon cul s'ouvrir de force sous la poussée de son énorme queue. Il appuie sur ma prostate. Le tout est à la fois douloureux et agréable. J'imagine le spectacle de cette bite énorme disparaissant lentement dans mon petit trou dilaté. Et il finit par être entièrement en moi. Il me laisse le temps de m’y habituer. J’ai l’impression d’avoir un tronc d’arbre dans le cul.

Aymeric se met ensuite à donner de petits coups de reins... qui s’accélèrent très vite. Sa grosse paire de couilles rebondit et retentit sur mes petites fesses tendues. Son rythme est assez rapide. Puis, il s’arrête et c’est moi qui m’empale sur sa bite, je fais des allers-retours dessus. Ensuite, il reprend sa baise. Parfois, il sort de mon cul que je sens complètement ouvert et béant. Il replonge sa queue et il va et vient sur tout le long de sa bite. La baise est intense et géniale. Je gémis de plaisir et peut-être de douleur un peu aussi. Mais quel pied ! Les autres mecs nous regardent et se branlent. Aymeric sort de mon cul après une dizaine de minutes.

Steve me fait m’assoir dans une des cabines sur le WC, le couvercle fermé. Il m’offre sa queue à sucer. Les autres se mettent à la queue et ils attendent leur tour. Je les suce pendant quelques secondes puis le suivant prend sa place.

Puis Steve me fait coucher sur le couvercle, le cul bien en évidence dans le vide. Il s’accroupis devant moi et il enfonce sa bite dans mon trou. Les jambes en l’air, j’accueille son morceau. Il se met à donner de petits coups de queue tout en s’appuyant sur moi. Je place mes jambes autour de sa taille et je le coince contre moi. Je sens ce magnifique black contre moi qui me baise bien. Au bout de 5 minutes, Dylan prend sa place. Il me donne des coups de bite langoureux et puissants. Je vois qu’il adore mater sa grosse queue noire entrer et sortir dans mon petit cul blanc. Après 10 minutes, il intensifie la baise. Il donne de plus grands coups de queue qui m’explosent le cul... jusqu’à ce que je sente mon trou se remplir d’un liquide brûlant. Dylan vient de jouir en silence. Quand il ressort de mon cul, je comprends qu’il a juté une énorme quantité de sperme qui, tel un torrent, dévale mon trou béant et atterrit bruyamment sur le carrelage.

Aymeric prend de nouveau possession de mon cul. Sa bite entre toute seule, écartant bien mes chairs et faisant sortir le sperme de Dylan. Il se met à me baiser puissamment. Il y va à fond. Ses grosses couilles me frappent le cul et elles font un bruit mouillé car elles trempent dans le jus de Dylan. Au bout de quelques minutes, je sens le fond de mon cul se faire mitrailler. Aymeric gicle des tonnes de sperme avec une rapidité et une violence incroyable. Mais il ne s’arrête pas de me pilonner. Il me baise à fond et je sens vite son jus monter le long de sa queue et en sortir. Son sperme est blanc et assez épais. Sa queue s’en retrouve enduit. Il tasse tellement sa semence qu’elle sort de mon anus et qu’elle coule lentement le long de ma raie. Ses couilles qui trempent dedans s’en retrouvent recouvertes et elles le font gicler partout autour de lui... sur le WC, sur ses pieds, dans mon dos... il me baise bien 5 minutes quand il se bloque en moi et il éjacule une deuxième fois. Il ralentit ses mouvements et il ressort, sa queue toute blanche, accompagnée d’un filet qui continue de couler le long de ma raie.

Steve s’enfonce immédiatement en moi et il me baise. Il donne des coups secs et puissants, faisant ainsi ressortir le sperme des Dylan et Aymeric mélangé. Il se couche au-dessus de moi, il me roule une grosse pelle et il se met à me baiser à fond. Mon corps tremble sous ses puissants coups de reins. Il adopte une cadence régulière jusqu’à ce qu’il se vide en moi. Il jute vite 4 gros jets de semence au fond de mes entrailles.

Alex prend la suite et il adopte immédiatement une cadence régulière et profonde. Il s’écrie :

- Putain, les mecs ! C’est trop bon de baiser dans votre sperme ! Il est trop chaud !

Il me baise avec une énergie impressionnante. Je vois son gros ventre qui claque contre mes couilles. Je caresse son ventre. Son allure de rugbyman me fait halluciner. J’adore ce genre de mecs. Puis, il me choppe dans le dos et il me soulève comme une brindille. Il se met à me faire monter et descendre sur sa grosse queue. Il me roule de grosses pelles en même temps. Puis il me repose et il reprend sa baise, cette fois plus sauvage. Ses couilles de taureau me frappent le cul. Sa queue fait sortir par vague le sperme des autres mecs.

Au bout de 10 minutes, il gueule et il jute un sperme épais et abondant au fond de mes entrailles. Je me relève, complètement ankylosé, le cul cassé, béant et dégoulinant de sperme. Je me branle et de grosses giclées viennent peinturlurer les murs et le sol du WC.

Les mecs m’attirent vers eux, ils me roulent tous une grosse pelle et il me claque le cul. On va tous se doucher, et je peux encore admirer les grosses queues noires gonflées par l’orgasme qui se balancent de droite à gauche sous les mouvements de pas.

On s’habille et on ressort comme si de rien n’était...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 187 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 23 avril 2023 à 12:20 .

Retourner en haut