NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Troisième mi-temps

Comme je vous l’ai déjà raconté, je joue dans un club de rugby amateur et j’ai déjà baisé avec plusieurs de mes coéquipiers.

Moi, c’est Nico, 25 ans, blond aux yeux bleus, de stature normale, avec une teub de 17 cm bien épaisse.

Il y a quelques semaines de cela, nous avons gagné le championnat interrégional.

Ce jour-là, je peux vous dire que c’était l’euphorie dans les vestiaires. On ne tient plus certains joueurs. Par exemple, Claudio, mon amant black, emmène l’entraineur, qui est encore tout habillé, sous les douches et le met sous l’eau. Tout le monde rigole, tout le monde saute de joie, tout le monde est nu. Je peux vous dire que je peux bien me rincer l’œil. Les bites dansent devant mes yeux. Il y en a pour tous les goûts : des petites, des grosses, des longues, des moyennes, des poilues, des blanches, des noires, des caramels...

Dans l’euphorie générale, je surprends une conversation. Il est question de « pari perdu » et de « gage ». Claudio m’en a déjà parlé : il a déjà surpris des mecs qui étaient restés après le match à cause d’un pari et que ça avait l’air chaud... Je n’en ai pas su plus. Poussé par la curiosité, je décide de me faire tout petit, de prendre mon temps dans les douches et d’attendre que tout le monde soit sorti pour voir ce qui en est.

Je me demande si je vais avoir droit à un moment de plaisir... et avec qui ? Je regarde autour de moi et je vois Milo. Avec lui peut-être ? Milo... un mec bien baraqué qui saute de partout. Son cul est magnifiquement formé et sa petite bite brune saute dans tous les sens avec lui. Est-ce que c’est Fred, un mec brun avec une barbe bien fournie, grand, mince, avec une peau super pâle et une queue mince ? Ou Martin, notre quinquagénaire super musclé avec un cul à faire tomber n’importe qui ? Ou Séb, un mec super baraqué avec de très grosses couilles et une bite qui m’a toujours fait l’effet d’être en mode demi-molle (tout le temps !) ? Ou Momo, un rebeu musclé, avec une longue bite bien noire ?

Je vais aux toilettes et je m’enferme dans une cabine. Quand les vestiaires sont devenus calmes, je décide d’en sortir. J’ouvre la porte des vestiaires et là je vois Arthur qui mate un porno sur son téléphone, la queue dans la main. C’est un mec mince, avec des cheveux courts et bruns, il est assez grand (1,85m) et ce qui m’a toujours fait fantasmer chez lui, c’est que dans les douches je voyais sa queue très fine et très longue pendre entre ses jambes musclées et poilues. Et en effet, il bande et sa queue est comme dans mes rêves les plus fous : elle est marron, fine et longue (20 cm). Ses boules sont énormes et rasées. Il sur le reste du corps très poilu : son torse est rempli de poils drus, noirs et longs. Une ligne de poils noire et dense descend de son cou jusqu’à son pubis qui est aussi très fourni, tout comme ses aisselles. A partir de cette ligne, ses poils du ventre s’éloignent mais restent très fournis. Ses avant-bras sont aussi noyés dans une forêt noire.

- Oui, vas-y, chauffe-toi ! Tu vas voir ce que tu vas prendre !

Je vois alors le mec qui a parlé à Arthur et que je n’avais pas vu jusqu’ici : Fabrice. Je comprends qu’il a gagné son pari et qu’il donne son gage à Arthur. C’est alors que je remarque deux autres mecs qui sont en retrait, nus, et qui matent le spectacle. L’un deux, Stéphane, me remarque :

- Ah, c’est toi, Nico !

Arthur prend une serviette et cache sa queue bandée tandis que Fabrice s’exclame :

- Merde, j’ai oublié de verrouiller la porte !

- Vous faites quoi ?

- T’occupes ! C’est pas pour toi !

- Ok, dommage... non, parce que j’aurais bien aimé donner à Arthur ce qu’il mérite. Il a bien perdu un pari, non ?

Les mecs se regardent et Stéphane me dit :

- Hm... comment dire ? C’est un gage un peu spécial...

- Oui, j’ai vu ça... et regardez l’effet que ça me fait !

Je sors alors ma queue qui bande bien. Stéphane me lance un regard complice. Fabrice m’expose alors la situation :

- Arthur a perdu son pari qu’on allait remporter la victoire ... et je lui ai donné un gage : on va devoir tous se branler ensemble et lui va devoir remplir la part de son gage. Toujours envie ?

- Oui.

- Alors ferme la porte.

Je m’exécute et Arthur reprend sa queue en main et de l’autre main, il mate un porno sur son portable. Quand il bande bien, les autres mecs s’approchent, s’assoient à côté de lui et se mettent aussi à mater le porno. Je les imite. Fabrice est le premier qui se met à bander : il est petit (1,68m) et baraqué. Il a des cheveux bruns, très courts, une barbe en collier, des pectoraux développés (que j’ai toujours rêvé de prendre en main) avec des tétons larges et bruns qui pointent. Son ventre est un peu bombé, musclé qui laisse apparaitre ses abdos. Son cul est bien rebondi. Ses biceps sont énormes. J’ai toujours admiré sa lourde queue qui pend entre ses jambes et je ne suis pas déçu. Il doit bien avoir 24 cm avec un gros gland. Il est imberbe, avec seulement un filet de poils du nombril au pubis. Par contre, ses grosses couilles et son pubis sont recouverts d’une fine toison noire.

Je mate aussi Stéphane sur lequel j’ai toujours craqué. Il faut dire que j’ai toujours admiré sa très grosse bite... Pas que je la voyais souvent dans les douches (il est assez pudique) mais elle est tout le temps bien visible dans son short à l’entrainement... même avec des sous-vêtements, on devine tout le temps la forme de son anaconda : son short moule sa queue qui semble longue et épaisse. On devinait même la forme du gland ! Et là, le résultat dépasse toutes mes espérances quand je vois que son anaconda sort hors de son short (un morceau circoncis, bien brun et 16 cm au repos) et se déploie sous l’effet de l’excitation. Sa queue est bien appétissante, bien grosse, bronzée, longue et épaisse avec un gros gland. Des veines la parcourent jusqu’à la base du gland. Ses couilles ne sont pas très grosses mais elles ont l’air bien remplie. Il doit bien avoir 25 cm entre les jambes. Sa bite est au garde-à-vous, dressée devant son ventre et montant bien au-dessus du nombril, touchant presque ses pectoraux. Fabrice prend la base de son gland et commence à se branler. J’admire alors le beau mâle : il est blond, il doit avoir 25 ans, il est musclé sec... oui, chacun des muscles de son corps sont visibles. Il a les cheveux courts et n’a des poils qu’au niveau du pubis. Il a un cul musclé et rebondi.

Mon regard passe ensuite au dernier mec qui est présent : Riyad, un métis de 30 ans. C’est aussi un bogoss, il a des cheveux très noirs et très épais, tout comme ses sourcils. Tout comme Fabrice, il est musclé sec et on distingue tous ses muscles, sans aucun poil sur tout le corps. Je me suis toujours dit qu’il était un peux exhibe. Dans les vestiaires et dans les douches, il se promène tout le temps nu, parle avec les autres mecs, montrant avec fierté, à qui veut le voir, son beau sexe pas très long. Sa bite m’a toujours donné envie, elle est bien incurvée et pendante, épaisse, flasque, au-dessus de ses grosses. Et je la vois maintenant, dressée, courbée vers l’intérieur, elle fait bien 20 cm et elle est marron. Et je dois dire qu’il a aussi d’énormes couilles presque noires.

J’ai donc 4 mecs TTBM devant moi et malheureusement pour ma bouche et mon cul, je dois me retenir et rester en mode branle... car ma queue est déjà bien dressée, toute dure et je me touche comme les autres.

Nous sommes tous nus, la queue à la main et nous nous branlons devant un porno hétéro.

A un moment, Arthur se lève, prend une serviette de bain et se couche dessus. Je suis assez surpris. Fabrice m’explique :

- Vu qu’Arthur a perdu, son gage, c’est qu’on lui jute dessus.

Je reste assez interloqué... Ce n’est pas un jeu très hétéro. Mais je ne dis rien. Riyad se lève et se place au-dessus d’Arthur. Les autres l’imitent, moi aussi. On est quatre mecs au-dessus de notre « victime », l’entourant et matant le porno sur un smartphone posé sur le ventre de ce-dernier. J’aurais tellement être à la place d’Arthur... La prochaine fois, c’est moi qui dois perdre un pari ! Et je m’imagine déjà les belles queues tendues dans ma bouche... Malheureusement ça n’est qu’un fantasme.

Personne ne dit rien, tous sont concentrés sur leur branlette avec au centre de notre cercle notre planche à jus. On se regarde les uns les autres, ils semblent quand même excités par la situation. Je vois ces belles bites dressées en train d’être branlées, et les grosses couilles de Riyad qui se balancent à chaque mouvement.

D'une main, Fabrice se caresse le gland et de l'autre les couilles. Quant à Stéphane, il fait de grand aller-retour sur sa grosse queue en se caressant les boules au passage. Riyad insiste surtout sur son gland. Arthur se branle lentement, les yeux fermés.

Au bout de 10 minutes, Riyad n’en peut plus et dit qu’il va jouir. Il se met au-dessus des jambes d’Arthur et le premier jet tombe sur les couilles de la victime. Je suis déçu... mais pas longtemps. Après 2 secondes, son sperme fuse hors de sa queue et le premier va s’écraser sur le torse d’Arthur. Le deuxième atteint son menton. Six autres, moins puissants, vont s’écraser sur son ventre.

C’est le tour de Stéphane qui s’excite vraiment bien sur son anaconda. Il tient la base de sa queue de la main droite tandis que sa main gauche branle énergiquement la partie de la queue placée sous le gland. Comme une arme automatique, sa queue expulse en rasade son sperme. Je compte 10 gros jets de jus bien liquide, bien blanc qui s’écrasent sur le ventre d’Arthur.

Vient le tour de Fabrice : il gicle une pluie de sperme qui va arroser tout le corps d’Arthur, mais pas seulement : sa tête aussi, ses cheveux... il atteint même certains participants. Je compte bien 12 jets.

5 jets de foutre jaillissent de ma queue et giclent sur le ventre d’Arthur... Un atteint même son visage. Je n’ai pas souvent joui comme ça, j'en ai plein la main. Arthur finit par se branler et il jute aussi 10 gros jets de sperme blanc et épais qui tombent lourdement sur son ventre.

- Tu sais, Nico, il aurait dû recevoir tout notre jus dans sa bouche et l’avaler... mais quand un nouveau arrive dans le groupe, on veut voir s’il a l’étoffe d’un buveur de jus ! Donc ...

Je n’ai pas le temps de réagir que Fabrice me saisit la nuque et sous l’effet de la surprise... et de sa carrure, je me retrouve la tête sur le corps poilu d’Arthur qui dégouline de sperme.

- Maintenant, bois tout le jus.

A leur grande surprise, je ne me fais pas prier et comme un petit chien, je lape le lait de ses 4 étalons.

Je m'agenouille sur le corps et je commence à lécher. Ma langue s’applique à bien le nettoyer. Ils m’encouragent tous. Le ventre et le torse d’Arthur sont vraiment bien recouverts de foutre. Il est plein de sperme blanc et gras, le jus mélangé de 5 mecs bien chauds. Je passe dans ses poils ma langue qui amasse tout le sperme et l’avale. Je descends vers la queue flasque d’Arthur que je lèche aussi, tout comme ses couilles. Je remonte vers le ventre, dur comme du béton, et continue mon nettoyage le long de ses pectoraux. Ma langue joue avec les poils de son pubis qui sont plein de jus. Mais je ne m’arrête pas et j’aspire tout. Le sperme mélangé de mes coéquipiers a une odeur forte et un goût amer... mais je m’en délecte ! Je rebande directement et je me mets à me branler. Je prends mon temps, savourant l’instant. Je constate qu’Arthur ne reste pas indifférent... Sa queue frémit. Je me suis douté qu’il a apprécié de se faire juter dessus. Je l’ai vu à son regard. A-t-il fait exprès de perdre le pari ? De nouveau chaud, j’accélère et je lèche le jus comme si je mourrais de soif. Le nectar est encore bien chaud, preuve de la fougue des corps d’où il est sorti. Je récolte aussi le sperme qu’il a sur le menton, les joues, le front... et les lèvres. Je lui roule vite fait une grosse pelle bien baveuse, pleine de sperme. Je finis de lécher les dernières traces de sperme et j’avale le foutre bien savoureux.

Une fois fini, je me relève, je place ma queue devant la bouche d’Arthur et je gicle 3 jets puissants qui se déversent dans sa bouche. Les autres, surpris, m’applaudissent.

C’est le début de belles troisièmes mi-temps !

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 21 janvier 2022 à 06:45 .

Retourner en haut