NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Au sauna hétéro

Salut à tous,

Je vais vous raconter ce qui m’est arrivé il y a peu dans un sauna hétéro... Ceci est une histoire réelle.

Mon pote Dominique adore aller au sauna. Il trouve ça super épanouissant. Je n’ai jamais compris vraiment pourquoi. Dominique est gay, on a failli se mettre ensemble... mais il n’a pas voulu. Finalement, on est resté bons amis et on aime bien entreprendre des choses tous les deux. Certes, on a déjà couché ensemble mais je ne souhaite plus, de peur de raviver d’anciens sentiments enfouis.

Donc, un jour, nous allons ensemble dans un sauna hétéro. Dominique y aime bien l’ambiance ... et surtout il peut se détendre sans se faire draguer ou toucher par d’autres mecs. Nous arrivons, nous payons l’entrée puis nous allons aux vestiaires.

Nous nous déshabillons. Je suis en train d’enlever mes chaussettes quand un mec fait irruption dans la salle. Je lève la tête et je le regarde, bouche bée. Il est grand, baraqué... c’est un vrai canon. Il a un sourire charmeur et des yeux pétillants. Un vrai bogoss !

Il se place près de moi. Deux casiers nous séparent. Son regard croise alors le mien et il me sourit. Il se met à enlever son t-shirt et très vite son pantalon glisse le long de ses cuisses. Le coquin ne porte pas de caleçon... et je peux admirer son matos dans toute sa splendeur. Quel beau mec !

Le mec est grand, il fait bien 2m. Il est costaud, il a de larges épaules. Il a les cheveux bruns et courts et une barbe fournie. Il est assez musclé : il a de gros bras et de grosses cuisses. Il a un dos taillé en V, il a de beaux pectoraux particulièrement virils, ni gras ni musclés mais bien dessinés et un ventre assez prononcé, dur et musclé. Son corps est complètement recouvert de poils noirs, courts et peu parsemés partout. Son pubis est quant à lui très velu.

Mon regard se porte ensuite sur sa bite : elle est magnifique, circoncise. Elle est au repos, elle fait déjà une bonne quinzaine de centimètres. Sa queue bien brune, presque noire pend lourdement. En dessous, de grosses couilles velues et marron pendent tout aussi lourdement.

Je retire lentement à mes chaussettes et je remarque que le mec me lance des regards tout en s’affairant dans son casier. D’autres hommes arrivent, ils se placent plus loin. Je continue de me déshabiller et je commence lentement à baisser mon caleçon... lentement, car je veux profiter du spectacle que ce bogoss m’offre. Tout en me penchant en avant, j’observe cette belle bite massive qui me donne grave envie. Je sens alors le regard du mec posé sur moi... je lève les yeux... et je dois détourner le regard car j’ai l’impression qu’il me dévore des yeux. Je regarde autour de moi et les mecs, tout naturellement, se déshabillent, parlent, se mettent une serviette autour des hanches et vont dans le sauna. Quand je pose à nouveau mon regard sur le mec de mes rêves, je remarque qu’il mate... mon cul ? Il me sourit, il met sa serviette autour des hanches et il se dirige aussi vers le sauna. Dominique est déjà prêt, il m’attend. Je mets vite mes affaires dans le casier et je le rejoins. Je suis des yeux mon beau mec qui disparait derrière la porte.

Dominique et moi allons d’abord dans le jacuzzi. Je cherche mon beau mec mais je ne le trouve pas. Après le jacuzzi, mon pote m’entraine dans un sauna à 80 degrés, avec une séance aux effluves d’eucalyptus. Je trouve ça assez agréable. Ensuite, nous passons aux douches et nous allons nous détendre dans la piscine. Après, Dominique veut essayer le sauna à 95 degrés. Je le suis dedans. Il fait très chaud. Je veux lui dire que je préfère l’attendre en dehors quand je vois mon bel inconnu. Il est à côté d’une meuf dont il caresse le genou.

Je décide alors d’entrer et de m’assoir à côté de Dominique. Je sens le regard du bel inconnu me suivre. Je ressens une sorte d’excitation. Je m’assois à côté de mon pote, on se retrouve en face du mec. Je parle à Dominique tout en jetant des coups d’œil vers le bogoss. Il embrasse alors sa copine sur la bouche tout en me lançant un regard bizarre. Veut-il me faire comprendre que je n’ai rien à espérer de lui ?

Un employé arrive, il ferme la porte et il commence à envoyer de la chaleur avec faire tournoyer sa serviette afin de diffuser la chaleur. Je ferme les yeux, n’aimant pas ça. Mais je sens le regard du mec posé sur moi... ce que je peux confirmer quand je rouvre les yeux. Il me mate. Pendant toute la séance, on s’observe, on s’épie, on se chasse du regard. Parfois, il maintient mon regard. Ce jeu de regard est très étrange, car il tient la main de sa copine bien serrée. Ce jeu de regard m’excite au plus haut point. A un moment, il fait glisser sa serviette sur sa cuisse et il écarte les jambes... j’ai vue sur sa belle queue. Ses grosses couilles reposent, flasques, sur le banc. Sa bite est posée sur les couilles et elle forme un arc de cercle imposant. Il referme ses jambes puis il les écarte de nouveau.

Je relève les yeux et je vois que le mec me regarde droit dans les yeux, sans un sourire. Je ne sais pas trop comment interpréter tout ça. Je soutiens un moment son regard puis je le rebaisse quand je vois qu’il remonte la serviette encore plus. Je ferme les yeux car ce jeu de séduction (en est-ce vraiment un ?) commence à me faire de l’effet. J’essaie de penser à autre chose. Quand je les réouvre, la serviette cache de nouveau les parties intimes du mec.

La séance se termine et le couple devant nous se sépare pour aller se doucher. Dominique le suit car il veut prendre une douche après avoir bien transpiré. Dans les douches, nous laissons tomber les serviettes... et Dominique se place en face du gars. Je me mets à côté de lui et je mate discrètement le beau mâle. Autour de nous, 4 mecs qui se douchent. Ils ont de petites bites en comparaison à celle de mon bogoss. Ce-dernier me tourne le dos... puis il finit par se mettre de biais. J’ai une belle vue sur sa queue. La moitié inférieur forme une bosse, au-dessus de ses couilles. L’autre moitié pend mollement à la verticale et le gland pointe vers le bas. Putain mais quel morceau ! Il est aussi long de sa main ! Je vois des regards de biais des autres mecs qui matent cet énorme truc. Mais tous font genre que tout est normal, ils continuent de se doucher. Le mec se tourne vers moi et il semble alors me remarquer.

Mon regard croise celui de mon bel inconnu et un petit sourire apparait au coin de ses lèvres... Mon regard descend lentement vers son entre-jambe, le sien vers ma queue. Il a vraiment une masse imposante entre les jambes... elle est longue... et ses couilles, elles sont énormes, larges, elles ont l’air bien remplies. Son matos pend mollement et lourdement. Il se met alors à faire couler l’eau...et à savonner sa queue énorme qui pendouille de gauche à droite, sous l’effet de ses mouvements. Puis c’est le tour de ses couilles qu’il semble caresser. Il remonte et savonne sa touffe pubienne et il repasse à sa queue. Il tire sa bite, il savonne le gland. Puis il laisse retomber sa teub qui repose de nouveau sur ses grosses couilles et qui pend comme une grosse saucisse. Mes yeux remontent et se retrouvent droit dans les siens qui me fixent. Je soutiens son regard et je lui souris aussi.

Jouant le jeu, je me retourne et je me rince le corps puis je prends du savon. Je me lave les fesses et je les malaxe lentement. Je me retourne et je crois que je lui fais de l’effet. J’ai l’impression que sa bite prend du volume. Je vois ses grosses couilles pendre et se balancer avec sa bite demi-molle. Sa queue a épaissi et s’est allongée ! Il finit sa douche, je ne peux pas quitter sa queue charnue des yeux. Il met sa serviette autour des hanches mais une belle bosse reste visible. Sa bite forme un arc de cercle laissant deviner son énorme paquet.

Une minute plus tard, Dominique et moi sortons. Il me propose d’aller au bain à bulle. Je dis d’accord et je le suis. On s’y installe et quelques secondes plus tard... le beau mec rentre dans la salle avec sa copine et ils s’assoient non loin de nous. Les remous démarrent. Je vois le mec étendre ses jambes et tout d’un coup, quelque chose touche mon pied. Le mec me sourit. Puis l'effleurement devient insistant. Le bel inconnu est en train de me caresser le pied. Les bulles font que personne ne voit la scène. Il me regarde fixement tout en caressant la tête de sa copine. Je commence à bander. Je l’entends dire à sa copine, toujours en me fixant :

- Bébé, tu veux faire quoi maintenant ?

- J’aimerais bien aller au jacuzzi.

- Ça te dérange d’y aller toute seule ? J’aimerais passer aux toilettes et après aller à la piscine.

- Non, pas de soucis. Quand j’ai fini, je te rejoins à la piscine.

Le mec se lève et je vois sa queue de cheval qu’il cache vite sous sa serviette. Mais j’ai bien vu qu’il a aussi un demi-molle. Avant de sortir de la salle, il me fait un signe de la tête. Je reste encore un peu dans le bain pour ne pas éveiller les soupçons de Dominique... et pour que mon érection se calme... Puis je finis par lui dire que je vais aux toilettes.

J’entre dans les WC et je trouve mon bel inconnu à l’urinoir. Je me mets à côté de lui et il me sourit. Je regarde sa trompe. Il me dit alors :

- Suis-moi.

Il m’entraine dans les couloirs et on arrive dans une petite salle en bois, éteinte. Il y entre. C’est un petit sauna qui ne fonctionne apparemment pas aujourd’hui. Il ferme la porte en verre, il s’assoit dans un coin où on ne nous voit pas de l’extérieur. Je suis un peu mal à l’aise. Il défait sa serviette et il se retrouve nu. Il se met alors à tripoter sa teub qui commence à gonfler. Je le regarde, ne sachant que faire. Et là, sa bite augmente et durcit. Je suis impressionné. Il a une queue de 23 cm, assez fine. Elle repose sur de grosses couilles velues et marron.

Il me fait signe de me placer à côté de lui, ce que je fais. Et j’ose alors passer ma main dans son entre-jambe. Je lui caresse la cuisse. Il se laisse faire, regardant droit devant lui. Ma main remonte le long de sa jambe et je lui prends ses grosses boules en main. Puis je saisis sa bite. Quel morceau ! Elle est longue et large. Un monstre bandant avec deux grosses couilles ! Je me mets doucement à la branler. Il me regarde alors et il me sourit. Ça m’encourage à aller plus loin.

Je me place à genoux entre ses jambes : sa grosse et lourde queue se retrouve devant mes yeux. Je la prends en main. Je la décalotte et je la lèche sur tout son long, comme un bâtonnet de glace. Ma langue parcourt tout son sexe qui sent bon.

Ensuite, je prends délicatement en bouche. J’ai du mal à l’y faire entrer. Elle est large, elle m’ouvre la mâchoire en grand. Elle est magnifique, je la suce du mieux que je peux. Parfois, je descends sur ses grosses couilles que je lèche. Parfois, il se penche au-dessus de moi, il me caresse le cul et il me titille mon trou.

Je le suce lentement puis je fais des va-et-vient plus rapides et j’essaie même de lui faire des gorges profondes. Il semble adorer ça. Il ferme les yeux et il penche la tête en arrière, savourant mon traitement. Je n’arrive pas à y croire... je suce l’hétéro dont j’ai vu la queue énorme dans les vestiaires !

Il me fait remonter et je m’assois à côté de lui, à moitié couché sur le banc pendant que ses mains se baladent sur mon corps et le caressent. Puis, je redescends vers sa teub. Je la suce pendant 10 minutes et sans un gémissement, sa queue durcit comme du béton et il me déverse sa semence chaude, 5 longues rasades, sur la langue. Il me remplit la bouche. Je savoure son jus dans ma bouche puis je l’avale.

Je me rassois, je m’approche de lui ... Il est tellement beau, tellement mon genre... je ne peux résister et je l’embrasse sur la bouche. Mes lèvres se collent aux siennes. Mais il ne répond pas vraiment à mes baisers. Donc, je me recule et je le regarde. Il se lève et il me dit avant de sortir :

- Rendez-vous chez moi, demain à 14h. J’ai envie d’essayer de baiser un mec.

Il me répète plusieurs fois l’adresse puis il sort. Je rejoins Dominique qui se demandait où j’étais et je lui raconte que je me suis perdu. On sort une heure plus tard. Je ne reverrai plus mon bel étalon de la journée.

Le lendemain, j’arrive à l’adresse indiquée et il est là, il m’attend sur le trottoir. Il me sourit et nous entrons dans l’immeuble. On entre dans son appart.

A peine la porte fermée, il me fait me retourner et il pose ses lèvres sur les miennes. Je commence à mettre la langue et tout d’un coup, il a un mouvement de recul. Puis, il me sourit, de façon gênée et il se rapproche de moi. Il m’embrasse tendrement. Et le baiser devient plus passionné. Il décide d’y mettre la langue et on se roule une grosse pelle. Il me prend par la taille, il se colle à moi. Il met sa main derrière ma tête et ses baisers deviennent vraiment torrides.

Puis, tout commence à déraper. Il me prend la main et il la place sur son matos tout en faisant des va-et-vient avec. Je lui caresse la bite et il fait plonger ma main dans son paquet. Ensuite, il appuie sur mes épaules et je me retrouve avec sa queue devant ma bouche. Tout se met à aller très vite, sans que je puisse comprendre ce qui se passe. Il presse son gland contre mes lèvres que j‘ouvre en grand. Ses 23 cm entrent dans ma bouche et dans ma gorge. Il s’empare de ma tête, je ne bouge plus et le pieu s’enfonce encore plus loin dans ma gorge. Je me retrouve avec le nez dans ses poils pubiens.

Je le trouve plus dominant que la dernière fois... mais ce n’est pas désagréable. Il se met à me baiser la bouche. Sa longue queue fait des allers-retours dans ma gorge. Je supporte cet hétéro qui a juste envie de se vider quelque part. Il varie le rythme. Il va doucement puis quelques secondes plus tard, il me démonte la gueule.

Après 15 minutes, il me relève et il me plaque contre le mur. Il écarte mes fesses et il se met à malaxer mon cul. Puis, il enfonce doucement son pouce dans mon trou. Il gémit de plaisir... oui... il s’imagine déjà dedans... Il enfonce deux doigts et il se met à me défoncer avec. Je gémis fort. Il me plaque sa main contre la bouche. Il colle son corps contre le mien, sa queue bloquée entre mes reins. Il me mordille l’oreille. Je me laisse faire, immobile. Je sens alors son gland se plaquer contre mon trou. Sans capote, il enfonce sa bite lentement dans mon cul. Quand son pubis se retrouve plaqué contre mon cul, tel un tapis de poils, il se met à me baiser.

Il m’enserre de ses bras puissants. Je vois que ce mâle a besoin de sexe. Pendant quelques secondes, il me baise doucement. Puis, il entame vite un rythme de baise violent, rapide. Il me pilonne. Il me fait cambrer le cul et je me laisse faire devant la puissance de ce mâle dominant. Il sort presque complètement sa bite de mon cul et il la renfonce jusqu'aux couilles. Puis il serre mon corps contre le sien et ses mouvements sont moins amples mais plus violents. Ses énormes couilles tapent les miennes.

Au bout de 15 minutes de ce traitement, il accélère le rythme et il me pilonne sans pitié. Ses bras puissants m’enserrent encore plus fort. Je suis son prisonnier. Et d’un coup de reins violent, il se déverse en moi. Il m’envoie 7 rasades de sperme au fond des entrailles. Je les sens me mitrailler le cul.

Dès qu’il a joui, il se retire de moi, il se rhabille et il me laisse à peine le temps de me revêtir qu’il entrouvre déjà la porte comme signe du départ. Je remets mes habits en ordre et je sors de chez lui. Il me dit juste :

- Reviens jeudi prochain, à 18h.

Et il referme la porte. Je me sens comme un vieux mouchoir qu’on vient d’utiliser et de jeter. Tout est allé tellement vite que je me rends compte à peine de ce qui s’est passé. Il m’a utilisé et ensuite il m’a mis à la porte… et bizarrement, je me sens à ma place... Je rentre chez moi, le jus de ce bel étalon hétéro dégoulinant le long de mes cuisses.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire (réelle).

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 23 novembre 2022 à 13:57 .

Retourner en haut