NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Fenêtre sur cour

Aujourd’hui, je suis en télétravail. Je suis devant mon ordi et j’assiste à une réunion extrêmement inintéressante et dont je me serais bien passé. Moi, c’est Nico, 33 ans, blond, yeux bleus, un peu poilu avec un petit ventre, monté 17 cm.
Tout d’un coup, en jetant un coup d’œil au-dessus de mon ordinateur par la fenêtre, je vois un mec en train de se branler ! Il faut savoir que mon appartement donne sur une cour intérieure qui est entourée de bâtiments. J’ai un vis-à-vis sur ma gauche, ma droite et en face. Le voisin qui se branle habite un étage plus haut que moi et un peu sur la droite.
Il est près de sa fenêtre, je le vois distinctement. Il est assis sur une chaise de bureau, devant son PC, il se caresse son paquet, rideaux ouverts. Je distingue une masse assez imposante dans son entre-jambe. C’est comme s’il massait sa queue. Je regarde attentivement la scène. Après 7 minutes, je le vois faire glisser son short le long de ses jambes musclées. Il se remet dans sa chaise de bureau et il prend sa bite en main. Sa bite semble longue et épaisse avec un gros gland. Sa main ne semble même pas pouvoir en faire le tour.
Le mec doit avoir 30 ans. Il porte un t-shirt noir et en bas, il est nu. Sa bite a l’air bien grosse. Je comprends qu’il regarde un porno. Je commence à me toucher la queue dans mon pantalon. Tout d’un coup, il regarde par la fenêtre. Je reste immobile... mais il reprend sa branle et son matage du porno, comme si de rien n’était. Il fait descendre sa main de la base de son gland jusqu’à la base de sa bite. Il a un rythme assez régulier. Parfois, il se caresse ses couilles pendantes. Après quelques minutes, il ralentit un peu sa branle. Je sors alors ma bite et je me mets à me branler. Il enlève alors son t-shirt. Il semble bien musclé : il a de gros pectoraux et ses muscles des bras sont hyper saillants, magnifiquement développés. Il a aussi des abdos.
Le mec reste bien une demi-heure sur la vidéo puis il finit par accélérer le rythme. Il est concentré sur son porno et il ne me remarque pas en train de me palucher. Au bout d’un moment, il se met à jouir sur son ventre. J’ai bien l’impression qu’il jute une bonne quantité. Il continue de branler sa bite encore un peu puis il la relâche et elle tombe lourdement sur son ventre recouvert de sperme. Moi, je me branle toujours devant ce spectacle et je gicle vite. Je vois le mec se lever, prendre des mouchoirs pour s’essuyer le ventre pour ensuite disparaitre dans son appartement. Après une brève toilette, je reprends le fil de la réunion ... regardant de temps en temps en direction de l’appartement.
Un autre jour, alors que je suis toujours en télétravail et que je suis en train de faire une présentation, mon regard est attiré par le voisin que je n’ai pas vu depuis quelques jours. Il n’est pas à son ordi mais dans sa chambre, les rideaux grands ouverts. Il est posé sur le lit, nu, la queue tendue. Je continue de faire ma présentation, essayant d’ignorer mon voisin. Mais je vois vite qu’il n’est pas seul. Le deuxième mec se glisse entre ses jambes et s’empare de sa bite. Il se met à le sucer. Le voisin a en effet une grosse bite, car le passif l’a en main et la queue en dépasse bien. Le passif est à plat ventre sur le lit, le voisin est assis, les jambes grandes écartées, la queue en l’air. Le passif tient la queue et il fait des va-et-vient dessus.
Après quelques minutes, le voisin se met à genoux sur le lit, il prend la tête du passif entre ses mains et il se met à faire coulisser sa bite entre ses lèvres. Il y va lentement et il ne fait pas faire de gorges profondes au passif qui n’arrive qu’à avaler la moitié de la teub. Ensuite, il lâche la tête et il laisse le passif s’occuper de sa queue tandis qu’il tend sa main et masse le trou du passif ou il lui claque les fesses. Le passif s’arrête parfois de le sucer pour le regarder droit dans les yeux, telle une chienne soumise !
J’essaie de rester concentrer et de maintenant répondre aux questions de mes collègues mais j’ai du mal. Le passif se met ensuite à quatre pattes sur le lit et le voisin se place derrière lui... et il l’embroche sans capote, directement dans le cul. Il le défonce sans préambule. Moi, je n’en peux plus. Je n’écoute plus mes collègues, qui me demandent si tout va bien. J’interromps la réunion, demandant de faire une pause de 15 minutes. Je me déconnecte et je sors immédiatement ma queue pour me branler devant le spectacle offert.
Le passif est en train de se faire défoncer. Je me lève de mon bureau et je m’approche de la fenêtre pour profiter encore mieux du spectacle. L’actif se place au-dessus du dos, les jambes recroquevillées et il se met à le baiser comme ça. Je vois de ma fenêtre les grosses couilles qui vont et viennent sous la grosse bite et qui claquent contre le cul. Les deux corps collés l’un à l’autre, les bras de l’actif enserrant le passif, la grosse queue ramonant le cul... tout ça me fait un effet d’enfer. L’actif se met à accélérer le mouvement.
J’en bande à m’en faire péter la bite. Je ne me connaissais pas ce côté de voyeur. Et finalement, le voisin fait relever le passif ... et il le colle contre la fenêtre. Puis, il s’enfonce en lui et il se met à le pilonner. Je ne vois plus la belle queue de l’actif sortir et entrer du cul du mais je devine les mouvements car le passif se retrouve plus ou moins collé contre la vitre, suivant les mouvements. L’actif a ses grandes mains posées sur les épaules du passif. Il fait des mouvements amples de reins. A un moment, il entoure le passif dans ses bras et il lui roule une pelle... tout en me regardant droit dans les yeux (du moins j’en ai l’impression).
La baise dure 10 minutes et je remarque que l’actif jouit... dans le cul du passif quand il donne un grand coup de rein et qu’il reste bloqué dans l’anus. Puis, il ressort et je vois alors un torrent de sperme tomber du cul du passif. Je n’en peux plus, je jute aussi et de gros jets vont gicler sur la vitre de la fenêtre. Quand je regarde vers l’appartement de mon voisin, les deux mecs ont disparu. Je retourne alors à ma réunion.
Le lendemain, je participe à une réunion sans vraiment écouter. Et de nouveau, je vois mon voisin en train de se branler devant son ordinateur. Je sors alors ma bite et je commence aussi. Tout d’un coup, il regarde vers ma fenêtre. Je prends peur, je range ma bite. Il se lève alors, il est nu. Il me fait alors signe. Je lui fais un signe pour savoir s’il s’adresse à moi. Il fait un signe affirmatif de tête et il me fait comprendre de venir chez lui. Sans réfléchir, je quitte la réunion et je me précipite dehors.
Quand j’arrive devant la porte d’entrée du bâtiment, j’entends un bruit : il m’a ouvert la porte. Il me dit alors : « sixième étage ». Je prends l’ascenseur et quand j’en sors, le voisin m’attend, nu, la porte grande ouverte. J’entre et il m’entraine dans sa chambre. Les rideaux sont ouverts et je me doute qu’on doit nous voir. Peu importe. Le mec se pose sur le lit et moi, comme le mec de la veille, je me place entre ses jambes. Quelle bite !
Le mec a 25 ans. Il a une peau mate. Il a des cheveux noirs courts, une barbe courte. Il est musclé sec, il a de gros pectoraux et ses muscles des bras sont hyper saillants, magnifiquement développés. Il a aussi des abdos. La moitié de son ventre est recouvert par les poils de son pubis, des poils noirs, épais et frisés. Ses aisselles sont aussi magnifiquement poilues. Il a les couilles rasées, grosses et pendantes. Il a une bite épaisse de 20 cm avec une énorme gland. Ma main n’arrive même pas à en faire le tour.
Je la tiens dans ma main, elle est bien dure. J’avale alors le gland et je me mets à lui tailler une bonne pipe. Je prends sa queue en main et je la branle tout en le suçant. J’arrive à lui faire des gorges profondes. On est devant la fenêtre et on offre sûrement un spectacle à des voisins.
Puis, je fais sortir sa bite de ma bouche et je mets à lécher et à embrasser sa queue et ses couilles. Je fais ça tendrement, ce qui fait poser les mains de mon voisin sur ma tête pour la caresser. Je reprends son gland dans ma bouche et je le suce tout en le regardant droit dans les yeux. Il a un petit sourire de satisfaction. Il appuie sur ma tête et il s’en sert pour se branler avec ma bouche. Puis, il me lâche et je reprends ma suce.
Après 10 minutes de ce traitement, il sort sa queue, il la prend en main et il se branle. Je lui lèche les couilles pendant ce temps et après 2 minutes supplémentaires, j’entends sa respiration s’accélérer. Je relève la tête, j’ouvre la bouche, je tends ma langue et le premier jet gicle jusque sur mon front. Il enfonce son gland dans ma bouche et le deuxième saute directement au fond de ma gorge. Il est suivi de 4 jets qui tapissent ma langue et mon palais. Il rappuie sur ma tête qu’il baise pendant encore quelques secondes. Il saisit ensuite sa queue et il fait glisser le sperme sur ma langue... et je l’avale goulument.
Je lèche sa queue et je commence à me branler... quand la sonnette de son appart sonne. Le mec va ouvrir et il revient, accompagné de 3 mecs qui rentrent dans la chambre. Ils s’approchent de moi et ils me caressent directement la tête et le cul. Ils se déshabillent. Un d’eux dit :
- On a vu que tu aimes la queue ! Tu vas être servi.
Ce sont 3 voisions que je connais de vue. Le premier a dans les 35 ans, il est brun avec une barbe épaisse, baraqué et il a une queue de malade... bien 20 cm et très épaisse. Le deuxième est mince, la trentaine aussi, les cheveux châtains et une barbe courte. Il a 16 cm entre les jambes avec des couilles poilues et pendantes. Le dernier est genre latino ou rebeu. Il a 20 ans, il a les cheveux noirs et courts. Il a une bite de 18 cm avec de grosses boules rasées.
Ils se laissent sucer. Moi, ne sachant où donner de la tête, je prends une bite en bouche pendant que je branle les deux autres avant de les alterner. Je suce ces 3 queue avec avidité. Je prends les belles teubs, je les suce, lèche et leur fais des gorges profondes. Je tourne le dos à la fenêtre et les 3 mecs sont face à la fenêtre. Parfois, je prends 2 bites en bouche, ce qui me fait beaucoup d’effet.
Au bout de bien 15 minutes, ils se mettent à se branler au-dessus de mon visage et je tire la langue afin de récupérer le plus de jus possible.
Ils jutent presque en même temps. Le premier, c’est le rebeu qui se vide sur mon visage. Il pose sa main sur mon front pour me faire pencher un peu plus la tête en arrière. Il éjacule alors 4 gros jets qui me tapissent bien la gueule. Des gouttes tombent ensuite sur ma langue. Quelques secondes après lui, c’est le tour du mec baraqué de se vider sur moi. Ce sont 8 rasades de sperme chaud qui tombe sur ma langue, qui recouvre ma joue et mes cheveux. Le troisième jouit quasi instantanément en tirs croisées avec le mec baraqué. Ses giclées ne s’arrêtent pas. Il jute 6 jets qui tombent dans ma bouche qui se retrouve vite remplie. Je me retrouve avec plein de sperme sur la tête, le front, les joues, le cou, les cheveux. Une fois que la source se tarit, ils me nettoient tous le visage avec leur bite qu’ils promènent entre mon visage et ma bouche. Je lèche les bites gluantes de sperme et j’avale tout ce divin breuvage.
Les 3 mecs quittent alors la pièce et je reste seul avec mon voisin... qui bande de nouveau ! Il me saisit par le bras, il me plaque contre la fenêtre de sa chambre et il se penche pour me faire un anulingus. Je gueule fort quand je sens sa langue tournoyée dans mes entrailles.

Puis, il se relève et il me plaque sa bite d’un trait dans le cul. Il commence à me baiser avec une cadence rapide et sauvage. Sa bite m’ouvre bien mon anus, il s’enfonce profondément en moi, je kiffe. Il me saisit les épaules et il se met à me pilonner à fond. La moitié de sa bite sort pour re-rentrer ensuite en moi rapidement et me taper le fond de mon cul. Je supporte bien ses assauts, je gémis fort. Ma bite tendue est plaquée contre le carreau de la fenêtre.

Il me martèle le fond de mon cul pendant de longues minutes. Parfois, il ralentit la cadence, il sort sa bite de mon anus et il joue avec ma rosette avant de replonger sa queue en moi. Le mec est très endurant et il me baise à merveille.

Il me murmure à l’oreille au bout de 20 minutes :
- Je vais t’engrosser !
Il plaque sa queue en moi et il gueule de plaisir quand sa bite commence à être prise de spasmes. Il éjacule une grande quantité de sperme chaud. Il ne semble pas s’arrêter, il me dose telle une fontaine. Ce sont bien 10 ou 12 jets qui me tapissent les entrailles. Puis, il se retire et je sens une rivière de sperme couler le long de mon cul et de mes cuisses.
Il me jette alors mes vêtements et il me montre la sortie. Je me sens tel un vieux chiffon qu’on vient d’utiliser... mais je dois avouer que j’adore ça... J’espère pouvoir très bientôt me faire utiliser ainsi par mon voisin exhib.
Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 4 juin 2023 à 12:58 .

Retourner en haut