NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Salle de muscu

Salut à tous,

Moi, c’est Nico, 25 ans. Je suis un blond aux yeux bleus, mince, plutôt imberbe avec un cul bien ferme et bombé. Je ne suis pas du genre à dandiner du cul dans la rue, mais je crois que les mecs repèrent assez vite que je ne suis pas hétéro... et que j’adore me faire troncher par de bonnes bites !

Je suis inscrit dans une salle de muscu où je vais régulièrement car j’aimerais avoir un corps de rêve... avec de beaux abdos et un petit cul bien musclé. Et oui... j’avoue que les réseaux sociaux et les pornos m’influencent beaucoup.

Aujourd’hui, après un échauffement, je commence par soulever des haltères. Je me penche en avant, je prends d’abord des poids de 20 kg dans chaque main et je me mets debout avant de redescendre vers le sol, les bras bien droits. Quand je me retourne, je vois un mec assez balèse qui me mate du coin de l’œil. Je continue, sans faire vraiment attention. Mais très vite, je sens son regard pénétrant posé sur mon cul.

Après quelques minutes, je repose les haltères. Je passe au banc de musculation. Je me pose sur le ventre et je mets mes pieds sous les charges que je fais monter et descendre. J’entends des pas s’approcher de moi et... soudain, je sens un frôlement au niveau de ma cuisse. Un frôlement léger qui part du milieu de ma cuisse et qui remonte vers mon cul. J’arrête mes mouvements et je lève la tête, interloqué. L’inconnu de tout à l’heure passe à côté de moi, sans broncher. Est-ce qu’il vient vraiment de me caresser le cul ? Ou est-ce que je viens d’halluciner tout ça ?

Je reprends mes mouvements. Au bout de quelques instants, je le revois repasser. Cette fois, attentif, je le scrute du coin de l’œil. Et le coquin passe alors sa main sur mon short... qu’il fait aussi descendre vers le bas, libérant une partie de mon cul ! Je m’arrête, je le regarde. Il sourit, comme si tout était normal. Il prend une de mes miches en main et il la malaxe avant de faire remonter mon short et de continuer son chemin.

Je suis assez choqué... mais ma queue se met à gonfler. L’audace du mec me plaît en fait... et je le trouve vraiment beau gosse. Je le regarde s’éloigner pour aller prendre des haltères qu’il se met à soulever. Je vais m’installer à la chaise romaine de musculation où je me mets à faire travailler mes muscles... tout en pouvant admirer le mec de plus près.

Il porte une casquette et il semble avoir des cheveux courts. Il a un visage hyper mignon, lisse. Il a un cou puissant. Il a de magnifiques bras gros, musclés, avec d’énormes biceps. Il porte un débardeur noir qui moule un corps d’athlète. Ses pectoraux ont l’air vraiment gros. Il porte aussi un short gris qui l’air de mouler un beau paquet. Il a un petit cul bien musclé et de grosses cuisses, elles aussi toutes en muscles.

Il voit que je le mate et je soutiens son regard. Je veux lui faire comprendre qu’il me plait. Au bout de quelques minutes, il se dirige vers la sortie après m’avoir fait un clin d’œil... et je le suis ! Il entre dans les vestiaires... Je l’imite. Il va à son casier, et je le vois prendre une serviette ainsi qu’un gel douche. Tout émoustillé, je fais de même. J’ouvre mon casier... quand soudain, je sens mon short se faire descendre. Je me retourne et je vois mon athlète, souriant, qui a baissé mon short. Il se baisse alors et sans me laisser le temps de réagir, il écarte mes fesses et il plonge sa langue dans mon anus qu’il se met à bouffer. Putain ! J’essaie de ravaler les gémissements qui montent dans ma gorge... Il fait ça trop bien ! Putain ! J’ai vraiment envie de ce mec ! Je regarde autour de nous...Heureusement qu’il n’y a personne.

Après quelques secondes, le beau gosse se redresse et il me malaxe les fesses. Elles semblent vraiment lui plaire... car il se remet à genoux pour replonger sa bouche contre ma raie. Il me bouffe le cul à fond. On entend soudain des bruits de conversation. Il se relève et il va à ses affaires, en rigolant. Moi, je remonte mon short et je fais semblant de chercher quelque chose dans mon sac... car je bande !

7 mecs rentrent en même temps dans les vestiaires. Du coin de l’œil, je vois mon athlète se déshabiller et aller vers les douches. Mais je suis impressionné par son morceau. J’avais bien vu que son short moulait un bon paquet ! Je pense certes qu’il doit encore avoir une demi-molle qu’il arbore sans gêne... mais sa lourde teub épaisse pend entre ses jambes. Elle se balance de gauche à droite sous ses pas. Il disparait dans les douches.

Une fois mon érection calmée, je me dirige aussi vers les douches. On est seuls pour le moment. C’est une douche collective. Il est sur la droite, je vais sur le gauche. Je me place en face du mec. Je pose mes affaires, j’allume l’eau et je me retourne. Le mec me fait face, avec un regard bien lubrique. Il est en train de se masser sa queue. Je peux l’admirer dans toute sa splendeur.

Comme je l’ai déjà dit, il a des cheveux courts et il a un visage hyper mignon, lisse. Il a un cou puissant, des bras gros, musclés, avec d’énormes biceps. Ses pectoraux sont deux grosses boules de muscles. Son corps est taillé en V, il a de magnifiques abdos bien dessinés. Il a un petit cul bien musclé et bombé, de grosses cuisses, elles aussi toutes en muscles. Son corps est entièrement imberbe, même son pubis. Sa queue est épaisse, longue, veinée, elle fait bien 22 cm avec un gros gland. Elle est assez marron. Ses couilles sont marron foncées, grosses, pendantes, bien lourdes.

Le mec jette un coup d’œil vers les vestiaires... puis il s’avance vers moi, toujours en massant sa queue. Il arrive à ma hauteur... et sans pouvoir résister, je m’empare de sa queue que je me mets à branler... avant de me pencher pour l’enfoncer dans ma bouche. Le mec pousse un petit gémissement et il encourage ma suce en me caressant la tête.

Soudain, on entend les voix s’approcher, il se recule, il se retourne contre le mur pour cacher son érection et il se passe du gel douche sur le corps. Je l’imite. Je remarque que je bande déjà bien. J’essaie de passer inaperçu.

Les mecs sont tous à poils et ils commencent à se doucher tout en parlant. Je me retourne quand mon érection n’est plus trop visible et je mate les mecs. Ce sont tous beaux gosses, tous bien musclés. Un est petit, il a un teint mat, avec des cheveux teints en blonds. Il a une bonne bite entre les jambes. Son pote d’à côté est plus grand, il est typé espagnol. Il est mince et musclé sec, il a des cheveux bruns, un corps traversé par une ligne de poils, un pubis hyper velu et une queue petite mais épaisse. A côté de lui, il y a un céfran très grand (bien 2m), musclé sec aussi, avec des tatouages et un corps complètement imberbe ainsi qu’une queue fine et longue. Sur sa droite, il y un black magnifique. Il a un magnifique sourire, un corps aussi musclé que le mec qui m’a dragué avec d’énormes pectoraux. Il est aussi imberbe. Il a une magnifique queue, longue et épaisse. Son pote à côté est très musclé. Il est imberbe et a une petite bite. Les deux autres sont des rebeus assez bien montés, musclés sec.

Ils rigolent, ils discutent, ils se douchent. Ils ne prêtent pas attention à nous. Ma queue a repris sa taille presque normale et j’ose les mater bien de face. Soudain, je vois mon amant qui se retourne. Il a toujours une demi-molle ! Le petit aux cheveux teints en blonds donne un coup de coude au grand mec typé espagnol et il fait signe de regarder dans la direction de mon « mec ». Ils se tournent alors tous vers lui et ils admirent, amusés, la bite encore bien grosse du mec musclé qui me désire. Il fait comme s’il n’avait rien remarqué et il continue de se laver le corps, en faisant passer sa main sur son engin de temps en temps... ce qui bien sûr n’aide pas à faire baisser le volume de son morceau.

Après un court instant, le mec me fait signe. Tous me regardent alors, surpris. Voyant que je ne réagis pas, le mec s’approche de moi tout en tenant sa bite dans sa main. Il la branle légèrement. Il appuie alors son mon épaule et, soumis, je me mets à genoux... Je commence à lécher ses couilles sous le regard surpris ou interloqué des mecs. Comprenant que je n’ai plus rien à perdre, j’enfonce la queue du mec dans ma bouche et je reprends ma suce. Malheureusement pour ma bouche et pour mon cul, les autres abrègent leur douche et ils se dirigent vers leur casier ... même si je surprends quelques teubs qui ont l’air de gonfler. Je fais alors une gorge profonde au mec que je suce et il gémit fort, très fort. Les autres ne peuvent pas ne pas avoir entendu. Mais ils sortent peu de temps après.

Au bout d’un moment, le mec se penche à mon oreille et il me dit :

- On va chez moi ? Ce sera plus confortable...

J’acquiesce et on se dirige vers ma voiture. Il est à pied, étant donné qu’il n’habite pas loin. Dans la voiture, il fait les présentations : il s’appelle Éric.

- Enchanté ! Moi, c’est Nico !
- Cool. Tu sais, je t’ai vu quelques fois à la salle de muscu. Tu m’as fait de l’effet dès la première fois.

Je rougis. On arrive vite chez lui. Il me fait monter. Dès qu’il a fermé la porte, il se déshabille, il m’entraine dans sa chambre et il va se poser sur le lit. Je me dessape aussi et je vais le rejoindre. Il m’attire directement vers lui et il me roule une grosse pelle. Il me fait vite basculer sur le côté, ses jambes me bloquent les miennes et nos corps se frottent l’un à l’autre. Je sens sa grosse queue coincée entre nos deux ventres. Trop bon ! Il devient de plus en plus tactile. Ses bras m’enlacent, ses mains me caressent, ils me serrent toujours plus fort. Je sens ses muscles se bander et rouler contre ma peau.

Au bout de longues minutes, sa bouche descend vers mes tétons qu’il lèche et mordille pendant que ses mains malaxent mes fesses. Ensuite, il me fait descendre tendrement vers sa grosse queue tendue. Je la saisie et je me mets à gober son gland que je commence à lécher. Puis, j’enfonce sa teub plus loin dans ma gorge et je le suce tout en caressant ses couilles.

Je suce sa bite avec délectation. Elle me remplit toute la bouche, elle m’écarte bien les mâchoires. Je ressors la queue puis je la remets dans ma bouche, cherchant à aller toujours plus loin. Peu à peu, j’arrive à la sucer sur toute sa longueur. Elle arrive au fond de ma gorge. Je sens que ça lui plait car il gémit fort. J’ai mon nez plaqué contre son pubis rasé. Je m’applique à bien le sucer, à faire de bons allers-retours et des gorges profondes.

Après des minutes délicieuses à m’occuper de sa tige, il saisit mes hanches et mon corps décolle comme si c’était une brindille de paille. J’atterris à califourchon sur son torse et je reprends tranquillement ma suce. Lui, il écarte mes fesses et il enfonce doucement sa langue dans mon anus. Je me mets à gémir fort, surtout quand elle commence à me pénétrer sur toute sa longueur et à tournoyer. Je ne peux finalement plus le sucer, tellement il me bouffe bien le cul. Je me redresse et son visage se retrouve plongé dans mes fesses. Je le laisse me pilonner avec sa langue.

Au bout de 10 minutes, sa langue quitte mon anus. Je suis aux anges... Je me redresse et j’enjambe son corps. Je me précipite sur ses lèvres que j’embrasse tandis que je fais passer sa queue le long de ma raie. Puis, je me relève et je saisis sa teub. Je m’empale alors lentement dessus. Elle m’ouvre en grand mais Éric m’a bien mouillé mon cul, elle glisse dans mes entrailles. Il m’aide en donnant de petits coups de bite. Finalement, au bout de 3 minutes, je me retrouve complètement assis sur sa bite, avec ses couilles collées contre mon anus. J’entame alors de lents va-et-vient. Une fois que mon trou s’est habitué à sa queue, je monte et descends plus rapidement. Je me branle en appréciant sa grosse queue ainsi que ses caresses sur mon corps. Je chevauche sa bite, qui m’ouvre bien, avec un plaisir non dissimulé. Mes fesses rebondissent sur ses cuisses. Puis, il saisit mes miches et il m’aide à me défoncer avec sa teub en augmentant la cadence. Je sens ses grosses couilles rebondir contre mon cul. Trop bon ! On va de plus en plus vite, je gémis fort. Son gland et sa queue bien large massent bien ma prostate. Ses couilles se balancent sous sa bite et viennent me fouetter bruyamment le cul.

Après une dizaine de minutes, je me relève et Éric me fait mettre sur le dos. Il s’enfonce en moi et il se met à donner de petits coups de queue dans mon cul. Ses couilles me frappent en cadence ma raie. Je les sens lourdes, bien pleines. Éric se penche sur moi, il passe ses bras autour de mon cou et il m’embrasse tendrement tout en me faisant l’amour. Mais très vite, ses coups de reins accélèrent et il se met vraiment à me pilonner. Ses grosses couilles me fouettent bruyamment les fesses. Il se tient droit devant moi et il me défonce bien. Je me branle d’une main tandis que l’autre passe sur son corps parfait. Mes doigts passent le long de ses abdos saillants, de ses pecs bien gonflés puis sur ses biceps dont la peau douce me laisse sentir sa musculature qui roule en-dessous. Mes caresses semblent lui plaire. J’admire sa masse musculaire ainsi que sa peau lisse. J’admire aussi les grosses veines qui traversent ses bras. Éric est un vrai mâle, musclé, magnifique, Mes doigts repassent sur ses pecs massifs et puissants que je sens se contracter sous mes doigts.

Il me pilonne ainsi pendant une quinzaine de minutes. Puis, il me fait mettre à plat ventre avant de s’enfoncer en moi, il écarte de nouveau mes fesses et il enfonce sa langue dans mon anus béant. Il me bouffe une nouvelle fois le trou. Ensuite, il se redresse et il y enfonce sa queue d’un trait. Il donne de grands coups de bite et je sens ses cuisses se cogner contre les miennes. Très vite, il m’enlace dans ses bras et il m’embrasse dans le cou. Il reprend à me marteler le trou tel un marteau-piqueur. Je sens et j’entends ses couilles frapper bruyamment mon périnée. Je sens aussi son corps musclé contre mon dos. C’est vraiment un sentiment exquis d’avoir cette montagne de muscles pressée contre ma peau. Je me mets à serrer mes jambes... ce qui rend mon trou plus étroit. Je comprends à ses gémissements que ça lui plaît. Je reste ainsi, ce qui fait augmenter la rapidité de ses coups de butoir.

Je sens sa respiration s’intensifier dans mon cou et dans un mouvement ultime de reins, il plaque sa queue au fond de mon trou et je sens la violence de ses jets de sperme mitrailler mes entrailles. Il éjacule 6 giclées liquides, blanches et abondantes dans mon anus. Une fois son orgasme passé, il s’effondre sur moi. Puis, il se retire et un ruisseau de sperme s’échappe de mon anus. Éric me retourne et il saisit ma queue. Il commence à la sucer tout en la branlant rapidement. Au moment de jouir, il se redresse, il me masturbe et je jute une très grosse quantité de sperme sur mon ventre, mon torse et même dans ma bouche. Je l’avale bien sûr. Éric se précipite sur mon corps et il s’abreuve de ma semence qui se trouve sur mon corps. Après avoir tout avalé, il vient me rouler une grosse pelle et une partie de sperme se retrouve dans ma bouche. Bien sûr, j’avale mon propre jus. Il nettoie ensuite ma queue et il se pose à mes côtés. Je vais me lover dans ses bras musclés et je pose ma tête sur ses pectoraux gonflés. Quel moment formidable !

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 18 avril 2024 à 17:35 .

Retourner en haut