NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Le stage de conduite

Salut à tous,

Je m’appelle Chris. Je vais vous raconter un truc spécial qui m’est arrivé durant l’année de mes 19 ans. A l’époque, je savais que j’étais gay mais je ne m’avais pas encore fait mon coming out. Donc au lycée, personne n’était au courant, même pas mes copains de ma classe de Terminale.

Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire pour plonger dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. J’ai baisé quelques fois un mec que j’ai rencontré sur un site de rencontre mais ma timidité maladive m’empêche de draguer le moindre mec.

Je passe mon bac à la fin de l’année. Je prends des leçons de conduite depuis peu pour passer mon permis. Souvent, je vois, aux cours de théorie, deux connaissances du lycée : Rémi, qui est dans ma classe, et Yannick, qui est dans une autre classe de Term S et que je vois souvent dans la cour. Rémi est petit, trapu, bien baraqué vu qu’il pratique l’haltérophilie depuis des années, il a même gagné les compétitions régionales. Yannick est grand et svelte, et bien musclé.

Je peux vous dire que je fantasmais depuis la seconde sur Rémi. C’est vraiment le type de mecs qui me plait. Au cours d’EPS, j’adorais mater son t-shirt qui moulait son corps massif et sous les douches, dans les vestiaires, j’avais pu apercevoir à plusieurs reprises son corps trapu et super poilu avec une bonne queue bien épaisse à laquelle je pensais quand je me branlais les soirs dans mon lit. Mais je n’avais jamais tenté quoi que ce soit, ma timidité maladive m’empêchant toute approche. J’avais aussi vu Yannick au cours de natation qu’on avait ensemble pendant un trimestre. Je kiffais déjà à l’époque sa grande taille et son corps svelte, imberbe et musclé. J’avais aussi fantasmé sur ce bogoss.

Ces deux mecs et moi passons aussi les cours de pratique ensemble, vu que c’est plus simple pour le moniteur de nous faire passer en même temps, vu que c’est plus simple pour lui de venir nous attraper tous au passage.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, le moniteur nous propose un week-end de pratique, avec au programme conduite du vendredi à la sortie des cours jusqu’au dimanche après-midi, et nuitées à l’hôtel le vendredi et le samedi soir. Nous acceptons tous les trois, nous voulons vraiment réussir notre permis.

Nous commençons le vendredi après-midi : routes de campagne et un peu d’autoroute. Le soir, nous dormons dans un hôtel. C’est un Etap’Hôtel : Yannick, Rémi et moi partageons une chambre tandis que le moniteur a sa propre chambre. Le lendemain, nous alternons, conduite en ville, en campagne, sur 2x2 voies. Le samedi soir, le moniteur va se coucher tôt et nous sortons au bar qui est en face de l’hôtel. Nous faisons un peu mieux connaissance. On parle du lycée, du bac qui approche, des potes communs de notre classe. Puis nous rentrons à l’hôtel, un peu éméché.

Rémi dit qu’il va prendre une douche. Il se déshabille alors devant nous, sans pudeur et je sens la chaleur monter en moi. Je me mets à le contempler de la tête aux pieds. Il est petit, trapu et musclé. Il a des cheveux bruns très courts, de grands yeux bleus, une bouche charnue. Il est large d’épaules, avec des bras très puissants. Il a un corps de rêve, un mélange de graisse et de muscles. Ses seins sont rebondis, son ventre est gros et dur, avec quelques bourrelets. Ses cuisses et ses biceps sont énormes. Il est très poilu, sur tout le corps. Ses poils débutent dans le cou et descendent sur les épaules et sur ses bras, ils recouvrent complètement son torse et son gros ventre. Son pubis est extrêmement velu, tout comme ses jambes. Son dos est rempli de poils et son cul est noir d’une broussaille de poils. Son cul est rebondi et semble bien ferme. Sa queue est comme dans mes souvenirs, petite et massive.

Il va sous la douche et j’entends alors l’eau couler. Qu’est-ce que j’aimerais être avec lui pour lui frotter le dos. Au bout de 15 minutes, Yannick s’impatiente car il veut aussi prendre sa douche et il se dit fatigué. Il gueule plusieurs fois à Rémi de se dépêcher ce qui ne semble pas avoir beaucoup d’effet. Puis, il finit par se dessaper complétement. J’en profite pour me rincer l’œil.

Yannick est grand (1,85m), svelte et musclé, avec le dos en V. Il est blond avec une barbe fournie. Ses pecs et ses tablettes de chocolat sont saillants, gonflés. Il a des bras bien entrainés qui laissent entrevoir le moindre petit muscle. Son corps est imberbe. Il a seulement quelques poils au milieu du torse. Un filet de poils descend de son nombril vers son pubis qui est recouvert de poils châtains, longs et frisés. Ses couilles sont rasées. Sa queue a l’air assez petite. Il a cul bien formé, musclé

Yannick entre dans la salle de bains en disant :

- Tu te branles ?

Et il ferme la porte. J’entends qu’il ouvre la porte de la douche et qu’il y entre. Rémi ne semble pas gêné par cette intrusion. Je ferme alors les yeux et je m’imagine les deux mecs en train de se frotter le dos... puis Yannick ferait tomber sa savonnette et il se penche pour la ramasser. Rémi en profiterait pour lui enfoncer son morceau dans le cul et il le baiserait. Je les rejoindrais et je pourrais les sucer à tour de rôle. Rien qu’en pensant à ça, ma queue se met à frémir et finalement à gonfler. Je me laisse tomber sur le lit et je frotte ma bite à travers mon jean. J’ouvre ma fermeture éclair et je la sors. Je me mets à me branler, imaginant les deux mecs en train de me baiser.

Le bruit de la porte de la douche me ramène à la réalité. Ils sortent de la salle de bain, complètement nus, et ils se sèchent devant moi. Mes yeux n’arrivent pas à quitter leur bite qui pend devant mes yeux. Je sens que ma bite est droite comme un i, elle est dure à m’en faire péter le rouleau.

Yannick remarque alors mon état et me demande :

- Chris, qu’est-ce qui t’arrive ? Tu bandes ?

Rémi me regarde alors à son tour et je rougis... j’essaie de me détourner pour ne pas me faire remarquer.

- Non, pas du tout, je...

- C’est nous qui te mettons dans cet état ?, demande Rémi.

- Non quoi ? Non, ça va pas ?

Yannick s’approche alors de moi, sa queue se retrouve à quelques centimètres de ma bouche.

- Tu sais... ça fait longtemps que j’ai envie de toi.

Surpris, je le regarde et je bafouille :

- Quoi ?... Non ?... Je ne suis pas PD.

- Je ne te crois pas. J’ai bien remarqué que tu passais ton temps à me reluquer. Et regarde, nous voir tout nu te fait directement bander.

Je regarde alors ma bosse puis autour de moi. Je suis super gêné... mais d’un autre côté, peut-être que je devrais me laisser faire... Je pourrais enfin coucher avec les mecs sur lesquels je fantasme depuis des mois, voire des années.

Yannick me sort alors de mes réflexions quand il se penche sur moi et m’embrasse à pleine bouche. Il me roule une grosse pelle et il me répète qu’il a envie de moi. Je murmure :

- Moi aussi... Et de toi aussi, Yannick, osé-je ajouter.

Il nous regarde tous les deux et se met à sourire :

- J’ai aussi très envie de toi.

Je le regarde alors, encore plus surpris.

Rémi s’approche de moi et il se met à m’embrasser tandis que Yannick tend sa main pour me tâter les fesses à travers mon jean. Puis il me fait me lever et il se jette sur moi : il me roule une grosse pelle. Rémi s’approche de nous et Yannick le prend par la taille et le colle contre nos deux corps. Il l’embrasse à son tour. Puis il se colle contre moi, m’embrasse sensuellement tandis que Rémi passe derrière moi et me dépose des baisers dans le cou. Puis je me retourne et j’embrasse Rémi. J’alterne les deux bouches. Yannick semble chaud, il me caresse sans arrêt le cul. Moi, je masse les seins bien fermes de Rémi. Les baisers sont tendres, sensuels, langoureux. Rémi me prend la tête dans ses mains quand il m’embrasse et Yannick, ce sont mes fesses. Moi, j’adore caresser le gros ventre de Rémi. Yannick nous enlace et nous rapproche encore plus de lui. Nous sommes comme une meute de chiots qui ne sait pas où donner de la tête pour savoir qui embrasser ou qui peloter. Les trois langues se mélangent.

Les deux mecs me déshabillent et nous nous retrouvons tous nus. Je regarde alors leurs queues qui m’ont toujours fait envie :

La queue de Rémi est, à ma plus grande surprise, longue, grosse, dure, avec un gros gland. Elle fait 20 cm, elle est très épaisse. Il a de très grosses couilles, avec des poils très longs et noirs. Quant à Yannick, il a une bite fine de 15 cm avec un gland un peu plus gros, rosé. Sa bite est un peu recourbée vers le haut. Ses couilles sont de tailles moyennes, marron et rasées.

Nous nous posons sur le lit, moi au milieu, Yannick sur ma gauche, Rémi sur ma droite. Nos corps se rapprochent et les deux mecs se jettent sur moi. Ils m’embrassent et me lèchent le cou ou les tétons. Mes lèvres passent de l’un à l’autre. Puis je me tourne vers Yannick et je lui roule une grosse pelle. Rémi se colle dans mon dos et me bise le dos tandis que je sens sa queue au niveau de mes reins. Je saisis sa queue dans ma main et je le branle. Puis pris par une envie soudaine, je me retourne et descends vers sa queue. Les deux mecs se rapprochent et s’embrassent tandis que je prends la queue de Rémi dans la bouche. Elle est bien longue et bien épaisse. Elle a du mal à y rentrer, ma mâchoire craque. Mais j’arrive à en avaler les deux tiers. Je commence alors à monter et descendre sur ce beau morceau tandis que les deux mecs se roulent de grosses pelles. Au bout de quelques minutes, je passe à la bite de Yannick. Elle est plus petite et elle rentre toute seule dans ma bouche. Je la suce avec passion mais lui me fait arrêter plusieurs fois car il ne veut pas jouir trop vite.

Yannick se lève et attend debout, la queue bien droite. Je me précipite dessus et je fais des gorges profondes. Il donne quelques coups de bassin pour faire entrer sa bite encore plus loin. Rémi vient à côté de lui. Je descends alors du lit et je me mets à quatre pattes, je prends les deux queues en main et j’alterne toutes les 10 secondes les bites. Rémi ne cesse de me caresser la tête ou le cou. Je le suce aussi profond que je peux... mais ce n’est pas facile. Yannick est plus sauvage quand je le suce. Il essaie de me baiser la bouche. Rémi se montre plus calme et il se laisse faire. En tout cas, les deux bites sont bien dures, bien chaudes. Je me régale. Je suce ces deux queues avec passion. J’arrive maintenant à faire des fonds de gorge à Rémi. Je titille aussi les glands, je lèche les couilles. Je prends même des fois les deux queues en même temps dans ma bouche. Les deux glands se frottent l’un sur l’autre et les deux mecs frissonnent de plaisir. Les deux mecs s’embrassent presque tout le temps. J’adore faire des gorges profondes et sentir mon nez s’enfoncer dans leurs poils du pubis. Un sentiment nouveau né en moi... je suis un objet sexuel et j’adore me sentir comme ça !

Puis Rémi me fait me relever et les deux mecs se baissent et me sucent. Quel plaisir de sentir deux langues s’occuper de ma queue en même temps. Ils se disputent ma bite comme s’il s’agissait d’un os. L’un me suce tandis que l’autre s’occupe de la base de ma queue ou de mes couilles puis il prend la queue et l’autre me lèche à son tour. Puis ils remontent et on s’embrasse tous. On se retrouve sur le lit et chacun suce un autre, on alterne tous.

A un moment, Yannick me fait le sucer et il agrippe mes hanches qu’il fait venir vers lui. On est en 69 et il enfonce ma queue dans sa bouche. Il donne même quelques coups de rein. Pendant que je me fais limer la bouche, je sens une main sur mes fesses. Rémi me les écarte et il s’approche. Il titille mon anus avec sa langue. Puis il l’enfonce dans mon anus. Il salive énormément et sa langue s'enfonce loin dans mon trou.

Puis il crache sur ses doigts, et il se met à jouer à ma rosette. Puis un doigt rentre. Et un deuxième. Il me travaille si bien que ces doigts glissent en moi comme dans du beurre. Je laisse échapper un gémissement quand ils appuient sur ma prostate. Yannick dit :

- On change, allez.

Rémi se plante devant moi et il m’enfonce sa queue dans la bouche tandis que Yannick me met sa grosse langue dans mon trou et il l’enfonce tout en jouant avec en faisant des mouvements de gauche à droite. Les deux mecs s’alternent pour me bouffer le cul. Puis à un moment, Yannick se place à côté de moi et Rémi dévore nos culs en alternance. Il fait sa avec passion. Il nous fesse, il nous caresse le cul, il enfonce sa langue dans nos trous bien ouverts. Il va au plus profond de nous. Parfois, il joue avec son gland sur nos rosettes. Pendant ce temps, Yannick et moi nous embrassons. Puis ce-dernier se pose devant moi, j’ai ma tête entre ses jambes. Il se baisse et me roule une pelle tandis que Rémi me lèche toujours le trou. Puis il met son cul au niveau de ma bouche, il le relève et je lui enfonce ma langue dans son trou déjà bien mouillé et je bouffe son cul pendant que Rémi s’occupe toujours du mien.

Yannick finit par se lever, se placer derrière moi et il pose son gland sur ma rosette. Sans prendre une capote, il pousse pour me pénétrer. Il rentre sa queue, doucement, mais sûrement. Il glisse dans mon anus déjà bien lubrifié. Rémi se pose devant moi et je prends sa bite en bouche. Yannick se cale en moi puis il commence des va-et-vient rapides, sauvages et j'ai du mal à continuer à sucer Rémi.

Au bout de 10 minutes, ils échangent leur place. Yannick me biffle et me met aussitôt la queue au fond de la gorge. La grosse bite de Rémi semble avoir du mal à entrer. Mais d’un coup son gland m’écarte le trou et se retrouve en moi. Puis, il continue et il s’enfonce en moi. Les deux mecs m’ont tellement bien préparé que ses 20 cm rentrent tous seuls. Je sens les poils de son pubis caresser mes fessent tandis que ses couilles se plaquent contre les miennes. Il fait de lents allers-retours en moi pendant que je suce la teub de son copain. Puis Yannick se retourne et me donne son cul à bouffer. Yannick donne quelques coups de reins tout en me caressant la tête pendant que Rémi m’envoie des coups de bite puissants et passionnés, ses mains énormes posées sur mon cul. Puis ils échangent de nouveau.

Yannick se déchaine en moi. Il me défonce. Parfois, il arrête de me baiser, laissant quelques secondes sa queue entièrement dans mon cul, puis il en sort pour la remettre immédiatement. J’adore ce traitement. Je gémis fort. Quand je ne peux plus supporter ses coups, je lâche la queue de Rémi qui se met à se branler avant que je finisse par la reprendre en bouche.

Puis c’est de nouveau le tour de Rémi dont je sens le ventre vaciller dans mon dos. Il adopte une vitesse de baise régulière. Yannick se met debout sur le lit et il offre sa queue à son copain qui la prend en bouche. Yannick lui baise la gueule tandis que Rémi me baise le fion. Yannick caresse tendrement son copain et se penche parfois sur lui pour lui rouler de grosses pelles. Et ils échangent de nouveau.

Cette fois, Yannick se met à cheval au-dessus de moi, il prend sa queue en main et il la place sur mon anus. Il y enfonce sa bite d’un trait. Il gémit de plaisir. Et il se met à me baiser en adoptant une bonne cadence. Ses couilles rebondissent contre mon cul. Il va de plus en plus vite. Il me baise trop bien, ses mains agrippant mes hanches. Remi est à genoux sur le lit, sa bite devant ma gueule et je la prends en bouche. Il se laisse sucer, appréciant le contact de ma langue sur sa teub. Les coups de reins de Yannick s’accélèrent, il se déchaine en moi. Il prend ma tête dans ses mains, colle son corps contre le mien et m’embrasse dans le cou.

Ensuite, Yannick nous fait mettre à quatre pattes et il alterne entre nos deux culs collés l'un à l'autre. Il se déchaine en nous. Il est vraiment endurant. Puis, je me mets derrière Rémi. Je pose mon gland sur son trou, je donne un petit coup sec pour faire entrer mon gland puis je m'enfonce de toute ma longueur. Il a un bon cul, bombé et poilu. J’adore ! J’adore aussi voir ma queue disparaitre dans l’anneau broussailleux de son anus.

Puis je change et je m’enfonce dans le trou de Rémi. Son anus est super chaud. Je m’y enfonce avec un grand plaisir. Puis j’entame des va-et-vient. Yannick se met devant lui et lui donne sa queue à sucer. J’accélère mes coups de reins qui poussent Yannick vers Rémi, enfonçant en même temps son gland dans sa gorge.

Je redeviens ensuite le passif. Yannick m’allonge sur le ventre sur le lit, ma tête dans les oreillers. Il me pénètre à fond. Il adopte une cadence de baise rythmée et sauvage. Il m’embrasse en même temps dans le cou et il me mordille les oreilles. Il se pose à un moment complètement sur moi et seules ses fesses bougent pour me baiser. Ses bras passent autour de mon cou pour m’enlacer.

Rémi prend la suite et je sens son gros ventre dans mon dos. Ma queue frotte entre mon ventre et le lit, je dois bien me concentrer pour ne pas jouir. Yannick se branle devant ma bouche et il l’y enfonce.

Puis il s’installe sur le lit et je m’installe sur sa queue. Je commence à coulisser sur sa grosse tige. Yannick se place devant ma bite et l’enfonce dans sa bouche. Puis il se relève, debout sur le lit, et m’enfonce sa bite dans la gorge. Ensuite, il se place à côté de son copain et je comprends que je dois changer de partenaire. Je descends de la queue de Rémi pour passer sur celle de Yannick. Il me prend mes fesses entre ses mains, les écarte bien et il commence à donner des coups de reins qui envoient sa queue tout au fond de moi, ses couilles restant alors collées contre ma raie.

Ensuite, Yannick me fait mettre sur le dos, jambes relevées sur ses épaules, et sa bite va et vient dans mon cul. Rémi prend sa place et me baise ainsi à son tour. Il écarte mes jambes et il m’embrasse tandis qu’il me défonce. Il m’embrasse pendant tout le temps de sa baise. Dans le miroir de l’armoire, je vois son cul donner de bons mouvements, rapides et réguliers. Ma queue dressée frotte contre son ventre. Son cul et ses couilles broussailleuses qui se balancent au rythme de ses coups de queue forment un tableau trop bandant. Yannick place ses couilles au-dessus de ma bouche et ma langue sort automatiquement pour les lécher. Il embrasse pendant ce temps son copain et lui triture les tétons.

Rémi sort ensuite de mon cul et Yannick rentre en moi. Yannick adopte un rythme régulier et profond de baise. Rémi place son cul au-dessus de mon visage. Il descend doucement et ma langue sort pour lui titiller sa rosette. Il gémit de plaisir. Son cul me donne vraiment envie.

Alors, je me relève, je le fais mettre sur le ventre et j’enfonce ma bite dans ses entrailles. Mes mains agrippant ses épaules, je le baise, cherchant à aller toujours plus loin au fond de son cul. Yannick lui présente sa queue qu’il se met à sucer. Yannick le fait relever à un moment et il l’embrasse. Je m’approche d’eux, la bite toujours dans la chatte de Rémi et nous nous embrassons tous les trois. Je sors finalement de son cul, il fait un demi-tour de 180° et il prend ma queue en bouche pendant que Yannick s’enfonce en lui. Je sors de sa bouche. Yannick en profite pour le mettre sur le dos et il le baise à mort. Le ventre et les seins vacillent énormément sous les coups de puissants de Yannick. Rémi doit s’accrocher aux draps pour ne pas glisser sous la pression qui lui est imposée. Puis Yannick sort et c’est au tour de Rémi de le mettre sur le dos et de s’enfoncer en lui. Il le baise sauvagement pendant 5 minutes. Puis ils échangent les rôles tandis que je me branle devant le spectacle qu’ils m’offrent. Ensuite, je prends la place de Yannick dans le cul de son copain. A un moment, Yannick nous arrête, il me fait mettre sur le dos tandis que Rémi grimpe sur moi et me chevauche. Puis il met son cul en l’air et je le défonce. J’y vais à fond. Je sens son cul vibrer et vaciller sous mes coups de teub.

Puis Yannick me fait remonter et il me prend en levrette. C’est à ce moment-là que Rémi place son cul devant ma bouche et je lui refais un anulingus. Yannick me fait mettre droit, sa queue toujours en moi. Rémi prend ma bite en main, se retourne et s’empale sur mes 17 cm. Quelle sensation ! Avoir une bite dans son cul pendant que sa propre queue est enfoncée dans l’anus d’un autre mec, est tout simplement génial. Je commence alors à faire des allers et retours, faisant coulisser ma bite dans la chatte de Rémi et la bite de Yannick dans mon propre cul.

Puis Yannick sort et il me dit de me mettre sur le dos. Je me couche sur le lit et Rémi me chevauche de nouveau. Yannick passe derrière lui, le fait pencher en avant et je sens son gland se poser sur ma queue. Sa bite s’enfonce alors lentement dans le fion de Rémi, le long de ma queue. Au contact de cette autre bite, un courant électrique me traverse le corps. Je frémis de plaisir. Je la sens alors coulisser le long de ma bite et rentrer dans la chatte de son copain, tout en plaquant ma bite contre la sienne. Je sens son gland frotter contre ma queue ! Quelle sensation incroyable ! C’est la première fois que je fais une double pénétration. Les couilles de Yannick viennent se poser sur les miennes. Il commence à coulisser lentement puis il accélère le rythme. Ses coups vont bien profonds, sa queue frotte contre la mienne. Il sort et re-rentre dans le trou pour mieux continuer sa chevauchée. Ses couilles battent contre les miennes et elles fouettent aussi le cul velu Rémi. Quelle sensation jouissive de sentir nos 3 corps en train de s’unir. La bite de Yannick frotte et fait pression contre la mienne. Quelle sensation de dingue ! Yannick dit :

- Je ne vais pas tarder à jouir !

- Non, les mecs ! Je veux votre jus en moi, m’écrié-je

Yannick sort alors du cul de son copain, il se lève et je me mets en levrette. Rémi prend la suite, il me baise, tassant le sperme de son copain. 5 minutes plus tard, il dit qu’il va jouir. Sa queue se contracte, il donne un coup de reins puissant et il décharge aussi en moi. Mon cul se remplit de sperme. Rémi se retire lentement et alors que la moitié de sa bite est toujours en moi, un flot de sperme sort de mon cul et dévale le long de sa queue, coule sur ses couilles et va s’écraser par terre. Et une fois que son morceau est sorti, c’est un geyser de jus qui jaillit de mes entrailles et qui va former une mare sous moi.

Yannick se plaque derrière moi, m’enfonce sa teub dans le cul, ce qui fait office de bouchon. Sa bite trempe dans le jus de son copain et ses coups de reins violents font jaillir le sperme un peu partout. Rémi me fait relever, prend alors ma queue tendue et il l’enfonce dans son cul. Je me retrouve pris en sandwich, les deux mecs donnant des coups de reins, soit pour s’enfoncer en moi, soit pour que je m’enfonce en eux. C’en est trop pour moi. Ma queue libère mon sperme qui va frapper le fond des entrailles de Rémi. Je pense juter 5 jets, bien abondants, qui dégouline du trou de Rémi quand je me retire.

Au bout de 10 minutes, Yannick hurle et une avalanche de foutre m'inonde alors les entrailles. Je compte bien 8 jets. Il sort de mon cul et son jus, mélangé à celui de son copain, coule rapidement le long de mes couilles.

Nous nous posons sur le lit, épuisés, puis nous allons nous doucher l’un après l’autre, la petite taille de la cabine de douche empêchant de le faire ensemble à 3. On se retrouve sur le lit, on se serre les uns contre les autres. Je remarque alors que le jour se lève. On a baisé presque toute la nuit ! Les deux mecs sont de vrais étalons ! On a baisé comme plus jamais je ne baiserai dans ma vie ! C’est beau la jeunesse !

Épuisés, repus de sexe, on s’endort ainsi mais on est très vite réveillé par l’alarme de nos portables. On finit ce week-end de stage, la tête dans le cul. Puis on rentre chez nous en fin d’après-midi. On se quitte en se promettant de remettre ça aussi souvent que possible.

Merci à Chris pour ses idées.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire réelle. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 18 juillet 2022 à 12:56 .

Retourner en haut