NEWS :
15 et 16 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

187 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Promenade dans la forêt

Salut à tous,

Comme je vous l’ai raconté dans « Sur la plage », je suis en ce moment en vacances en Sicile et je vais tous les jours à la plage, tôt le matin. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de quitter très tôt la pension où je suis hébergé et de faire une promenade dans la forêt aux alentours. Même si cette île est au bord de la Méditerranée, le Nord-Est de l’île est très vert et les forêts sont immenses et magnifiques.

Je monte le long d’un chemin de randonnée. Puis à un moment, je quitte le sentier. Je marche à travers la forêt. Et au bout de 15 minutes, je vois dans une petite clairière un mec qui est assis sur un tronc d’arbre... et qui est complètement nu ! Il tient sa queue à la main et il se branle lentement, regardant sûrement un porno sur son portable. J’observe bien le mec :

C’est un Italien, d’une quarantaine d’années. Il est plutôt petit, mince, il a la peau mate. Il a des cheveux bruns sombres, une barbe fournie, des yeux perçants. Il a un corps normal, complètement recouverts de poils noirs, éparses et frisés. Il en a partout : sur le torse, sur tout le ventre ainsi que sur les bras et sur les jambes. Son pubis est très velu, complètement noirs. Il a une grosse queue épaisse et noire, avec un gland rosâtre. Elle doit bien faire 22 cm. Il a d’énormes couilles, presque noires, sans un poil, qui pendent sous sa queue.

Le mec me voit et il se tourne un peu dans ma direction en se pinçant les lèvres. Je l’observe ... et je sens ma queue se dresser dans mon short ! Je suis partagé entre l’envie de partir et de me jeter sur sa bite ! Et bien sûr la deuxième envie l’emporte. Je sors ma queue qui est déjà bien tendue et je me mets à me branler. Le mec me sourit et me fait un signe. Il ne m’en faut pas plus pour aller vers lui. Je me place à côté de lui et je prends ses couilles en main mais elles sont tellement grosses qu’elles n’y logent pas entièrement. Elles sont lourdes, sûrement pleines de sperme. Elles sont vraiment énormes !

Ensuite, je prends sa belle queue en main et je l’actionne. Je fais glisser son prépuce le long de son gland et j’admire le morceau. Cette massue me rend fou ! Je me déshabille complètement et comme une bête sauvage, je crache sur mes doigts, je mouille mon trou qui est bien ouvert par la grosse bite que je me suis pris sur la plage. Je me retourne, je prends l’engin en main et je pose mon anus dessus. Ça force un peu mais j’insiste et le gland finit par rentrer. Lentement, je m’assois sur cette bonne queue qui m’ouvre bien le cul jusqu’à ce que je sois assis sur le pubis du mec qui gémit de plaisir.

Je commence alors à faire des allers et retours sur sa bite. Je rebondis sur ses énormes couilles. Puis, il prend mes fesses dans ses mains et il m’aide à monter et descendre sur son monstre.

Au bout de quelques minutes, il me fait basculer sur son corps et je me retrouve coucher sur son duvet de poils. Il m’agrippe sous les cuisses et il commence à me baiser à fond, enfonçant sa bite au plus loin dans mes entrailles. Le mec est petit mais costaud ! Ses couilles se balancent sous mon cul et viennent le fouetter à chaque mouvement.

Puis, le mec me fait descendre et il prend sa queue en main. Il la secoue et je comprends le message : je m’agenouille devant lui et je me mets directement à la lécher. Elle est dure et imposante, veinée. J’enfonce le gland dans ma bouche et je descends le long de sa queue. J’en avale la moitié. Elle m’ouvre bien la bouche, elle est bien épaisse. Il pose sa main sur ma tête et il accompagne mes va-et-vient. Puis il me fait remonter et il me roule une grosse pelle. Puis, il me fait redescendre. Je m’occupe de sa bite et il halète à fond. Après 5 minutes, il me pose sa main sur ma nuque et il me fait m’enfoncer sur sa queue. Toujours plus profondément. J’ai du mal à la prendre entièrement en bouche. Mais finalement, j’arrive à tout avaler et je suis fier de moi quand mon nez se retrouve dans son pubis et que mon menton se retrouve orner de ses énormes couilles. Je ressors la queue de ma bouche et je lèche ses boules. Elles sont trop bonnes, en plus, elles sentent le mâle. Je n’arrive malheureusement pas à les gober, vu leur taille.

L’Italien se penche vers moi et il me roule une grosse pelle. Puis il me replonge sa queue dans la bouche. Je lui fais des gorges profondes et de temps en temps, ma langue ressort et parcourt sa grosse teub. Elle la lèche bien, de haut en bas, avant de la reprendre en bouche. J’entends des bruits dans les buissons mais je continue de m’occuper de cette grosse teub.

Ensuite, il se pose derrière moi et sa langue s’occupe de ma raie. Il la lèche comme s’il léchait une glace. Puis, il se redresse et il m’enfonce son pouce dans mon trou bien ouvert. Il me doigte puis me bouffe de nouveau le cul. Il alterne doigt et langue. Parfois, il frotte son morceau contre ma raie. Je jette un coup d’œil derrière moi et j’aperçois des ombres qui bougent et qui ont des mouvements suspects au niveau du bas-ventre. Mon amant me redresse la tête et il me présente sa queue. Je prends le gland en bouche, le manche dans la main, et je le suce. Le mec donne quelques coups de rein. Puis je lâche le morceau et il me baise doucement la bouche.

Finalement, il me fait me retourner, il me pose contre le tronc, le cul bien avancé et il joue avec sa teub sur ma rosette. Il la frappe, la titille, la caresse. Puis, il s’enfonce en moi d’un trait et il commence à me baiser. Je sens la présence de ses ombres se rapprocher et regarder mon amant qui me pénètre sans capote. Ses grosses couilles me frappent le cul. Il prend une cadence régulière, faisant rentrer et sortir sa bite sur tout le long. Une des ombres s’approche, se met à caresser mon cul et très vite, je l’entends gémir. Je ressens alors un liquide chaud tomber sur mes fesses et sur mon trou. Il vient de juter ! Une partie est apparemment tombée sur la queue de mon amant car je la sens maintenant glisser en moi. Il s’en sert de lubrifiant ! Quel cochon !

En tout cas, ça semble excité mon baiseur car il accélère ses mouvements et il me défonce maintenant sauvagement. Je sens ses couilles me fouetter le cul, rebondir dessus et repartir en arrière pour mieux revenir en avant. Il s’empare de mes épaules et il me baise encore plus vite. Le mec commence à transpirer, ce qui fait que son ventre vient coller à mon cul et fait des bruits de baise que j’adore. Je sens aussi des mains tripoter mon cul et mon dos. Certaines s’occupent même des couilles de mon baiseur.

Mon amant se rapproche de moi, il m’enlace dans ses bras et il me baise plus sensuellement, plus lentement cette fois. Les poils de son corps me chatouillent le dos. Ses coups de bite se font succins et profonds.

Au bout de 20 minutes, il sort sa queue et il se branle sur mon dos. Très vite, un premier jet fuse hors de sa bite, traverse mon dos, va recouvrir mes cheveux et tombe aussi devant moi. Fou d’excitation, je prends sa queue en main qui tire déjà la deuxième salve qui va se perdre dans la forêt. Je renfonce sa queue en moi et je la sens alors me remplir. Mon amant gueule de plaisir et il donne des petits coups de reins qui accompagnent ses coups de mitraillettes dans le cul. L’Italien jouit avec autant d’énergie qu’un geyser, avec une pression impressionnante. Ses jets giclent dans mes intestins. J’ai l’impression qu’il est en train de me pisser dans le cul... Mais ce n’est pas étonnant quand on voit la taille de ses couilles. Il déverse en moi bien 15 jets. Je ressens l’abondance de foutre chaud dans mes entrailles.

Quand il a fini de jouir, je prends ma queue et je la branle. Il se remet alors à donner des coups de bite, tassant bien son jus qui déborde de mon cul, qui coule le long de mes couilles et de mes cuisses pour former une flaque dans l’herbe en dessous de nous. Puis sa queue se dégonfle et sort de mon anus, libérant un geyser de sperme. Mon amant est en nage, il est rouge et il s’affale dans mon dos en m’y déposant quelques baisers. Je sens son torse poilu appuyé contre ma peau.

Les ombres autour de nous se placent alors devant moi et elles se branlent. Je comprends que je vais recevoir leur semence dans la bouche... que j’ouvre alors en grand, en tirant bien la langue. Un des mecs se penche sur mon cul et me triture mon trou rempli de sperme. Ils m’entourent, je suis comme pris au piège. Le premier, un Italien d’environ 40 ans, brun, avec un ventre assez gros et poilu, doté d’une queue de 18 cm, s’avance et jouit 8 jets d’un sperme blanc et épais qui vient s’écraser sur mes lèvres et sur ma langue. Le deuxième est un Anglais de 20 ans, avec un pubis de poils roux et une peau très pâle. Sa queue de 20 cm est fine et circoncise. Il a de tatouages sur les mains et sur les cuisses. Son sperme tombe en pluie sur ma langue et quelques gouttes tombent directement dans ma gorge. Le dernier est un rebeu de 50 ans, mince et très poilu avec une queue de 15 cm. Il se trouve derrière moi. Il me prend doucement par le cou et il me fait tourner la tête vers sa bite. Je tends ma langue, qui se trouve perpendiculaire à son gland. Il gicle un premier jet puissant qui tombe en partie sur ma langue et en partie sur le sol. Les deux prochains sont encore plus puissants et ils vont toucher les autres participants, tandis que des gouttes tombent sur ma langue. Puis les 5 suivants giclent sur ma langue et sur mon torse. Quand il a fini, j’avale le sperme des 3 mecs. Je m’en délecte. Ils m’embrassent tous furtivement sur la bouche et ils s’éloignent, après s’être rhabillés.

Je tombe, épuisé, dans l’herbe. Je me mets un doigt dans mon cul plein de sperme, je me branle et je jouis en grande giclées sur le sol herbeux. Puis je reprends ma route, heureux de cette nouvelle aventure.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire.

Des commentaires ? Des retours ? Envoyez-moi un mail (précisez le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 187 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 29 mai 2023 à 09:02 .

Retourner en haut