NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Soirée pas si hétéro que ça

Salut, moi c’est Adrien. J’ai 45 ans, je suis brun, je fais 1m70 pour 67 kg. J’ai un corps plutôt mince, des yeux noisette. Je m’épile donc je n’ai aucun poil sur le corps. Je suis bi... mais seulement dans ma tête. Je suis marié depuis presque 20 ans, j’ai 2 petites filles adorables. Mais depuis déjà trop longtemps, je suis attiré par les mecs. J’adore les mater quand je vais à la piscine ou sur la plage. J’adore lire les histoires érotiques de Cyrillo et je m’imagine souvent être à la place des passifs, quand ils se font prendre de bonnes éjac faciales ou buccales ou tout simplement quand ils se font baiser profondément avec, comme apothéose, une bonne éjac abondante dans le cul. Mais je n’ai jamais osé franchir le pas... de peur que trop de choses changent dans ma vie... que j’aime comme elle est. Cependant, un jour au supermarché, tout a changé. J’ai suivi un type aux toilettes qui avait l’air avoir un gros paquet. Il m’a presque ordonné de le sucer, ce que j’ai fait jusqu’à ce qu’il me jute dans la gueule (voir « Au supermarché »). Un rebeu, Tarik, m’a surpris le visage plein de sperme et il m’a baisé jusqu’à ce qu’il jouisse en moi. Je lui ai donné mon numéro de téléphone. Depuis, nous baisons ensemble dès que nos femmes respectives ont le dos tourné.

Cette « liaison » avec Tarik me ravit. Nous avons tous les deux les mêmes « problèmes » : nous avons une femme, des enfants, une vie bien rangée... nous sommes hétéros. Mais nous avons aussi des envies de mecs. Nous comblons ces envies ensemble. Je n’aurais jamais cru que mes plus profonds fantasmes puissent se réaliser un jour. Lui pareil. Dès qu’il m’a vu dans les toilettes, il a su qu’il pouvait enfin donner libre cours à ses besoins bisexuels. Ce n’est que du sexe entre nous et j’adore les moments passés ensemble.

Un jour, il me dit de prévoir une soirée. Il fait pareil chez lui. Je ne sais pas ce qu’il me réserve. Le jour-dit, je passe le chercher et on se met en route. Il m’indique le chemin. Je le presse de questions mais il dit tout simplement :

- On sort ensemble chez un de mes amis.

Je comprends qu’on est invités ensemble à une soirée. Je trouve ça quelque peu... excitant. Comme si nous étions un couple gay, on sort ensemble, tous les deux. Comme si mon mari m’emmenait chez son ami. L’idée me plait, d’un certain côté. Je secoue la tête. Je ne comprends pas ces idées qui germent dans mon esprit. En plus, Tarik me cache des choses... je trouve tout ça très intrigant.

On quitte la ville et on arrive dans un petit village, dans la campagne. Son ami nous ouvre et nous prie de rentrer. Je me rends compte que seuls des mecs sont présents. Ils sont tous très beaux. On prend l’apéro sur le canapé. On se présente à tour de rôle. J’ai l’impression que personne ne se connait... ce qui renforce mon excitation. Je n’écoute pas vraiment ce que les mecs disent. Je les observe de la tête aux pieds.

Notre hôte s’appelle Samir, c’est un rebeu d’1,70m, enrobé. Il a 23 ans. Il est petit, il a des cheveux noirs et courts.

Le deuxième à se présenter, c’est Jordan. C’est un black, il a 30 ans, il est grand (1,85m) et il a l’air d’être musclé. Le troisième s’appelle Yohann, il a 25 ans, il est très grand (presque 2m) et il semble être aussi musclé. C’est aussi un black. Il a des cheveux courts et frisés, une moustache et un bouc. Ses mains sont grandes et larges. Il a une peau marron sombre. Le quatrième, c’est Thomas, un blanc de 20 ans, il est mince et il a l’air d’être poilu : ses bras et ses jambes sont velues, une touffe de poils noirs sort hors du col de son t-shirt. Il est assez grand (1,80m), il a des cheveux bruns et une barbe mal taillée.

Le cinquième, c’est Fabrice, un céfran de taille moyenne, qui a l’air d’être musclé. Il est châtain, il a les cheveux rasés sur le côté et coiffés en épis sur le sommet de sa tête. Le dernier, Quentin, un métis aux cheveux crépus, dont on ne saurait dire s’ils sont roux ou châtains, a un visage très beau avec des taches de rousseur sur le nez et les joux. Il est plus vieux que les autres. Il a 40 ans. Il a une barbe et il est assez mince. Il a des boucles d’oreilles.

Après l’apéro, on passe à table et c’est Fabrice qui fait le service. On mange un couscous préparé par Samir. Le vin coule à flot. L’atmosphère est très détendue, on rigole, on parle. Mon voisin de gauche, Yohann, est très tactile. Il me touche sans arrêt le bras ou il passe le sien autour de mon cou. Ça ne me dérange pas, je me laisse faire. Je me rends compte qu’avec mes 45 ans, je suis le plus vieux. Tarik me sourit souvent et il me fait même du pied sous la table.

Cette soirée se déroule tranquillement. Après le couscous, on passe au dessert (des petites pâtisseries orientales dégoulinantes de miel... un vrai régal). Puis on prend un thé à la menthe sur le canapé. C’est à ce moment que Samir se lève et dit :

- Messieurs, il est de commencer la deuxième partie de la soirée. Mettez-vous tout nu !

Surpris, je regarde Samir puis Tarik qui me sourit à pleines dents. Les mecs ne se font pas prier. Ils enlèvent leur t-shirt et leur short, puis leur caleçon, sans aucune gêne, comme si tout était prévu. Je regarde ces bites qui pendent. Il y en de tous types et de toutes tailles : des petites, des longues, des fines, des épaisses, des poilues et des rasées.

J’admire ces beaux corps qui s’offrent à mon regard. D’abord Tarik : Le rebeu est plutôt petit (1,65m), il a les cheveux assez longs et épais sur le dessus de la tête, un visage imberbe, rasé de près. Il a 20 ans, il a un regard de macho. Ses sourcils sont très épais. Il a un corps mince, très peu musclé. Ses jambes sont recouvertes de poils noirs et épais mais assez éparpillés. Par contre, son torse est une vraie forêt vierge. De longs poils noirs, drus et serrés les uns aux autres descendent à partir de sa clavicule jusque sur ses tétons. Sa peau mate y est à peine visible. Les poils se rencontrent au milieu du torse et descendent sur le ventre, formant la forme d’une flamme de poils moins épais mais le recouvrant bien comme un film noir sur cette peau mate. A côté de lui se trouve Samir. Son corps est entièrement rasé. Il a petit ventre rondouillard et des petits seins proéminents. Son pubis est complètement rasé.

Jordan est aussi complètement imberbe. Il a de beaux muscles dessinés. Surtout ses abdos sont proéminents. Sa peau est caramel. Sa queue est par contre noire. Yohann, l’autre black, il est musclé sec. Il a une peau marron sombre et une bite complètement noire. Elle est longue et épaisse. Thomas est maigre. Il est en effet très poilu : une ligne de poils noirs nait sur son torse et descend le long de son ventre, de son nombril et disparait dans son pubis qui est bien taillé. Fabrice est musclé, ses pecs et ses biceps sont bien gonflés. Il est imberbe sur le torse. Son pubis et ses jambes sont assez velues mais les poils sont blonds donc à peine visibles. Et enfin Quentin : ses abdos et ses pecs sont visibles mais tout ça semble naturel. Il n’a pas l’air très sportif. Il a un tatouage sur le bras gauche. Il n’a aucun poil sur le corps.

Samir se tourne vers moi, avec un sourire espiègle. Il me sort de mon observation en disant :

- Et toi ?

Je ne me fais pas prier. Je me débarrasse de mes fringues et... c’est à ce moment que les mecs m’entourent, marchent en faisant le tour. Ils m’observent comme si j’étais l’attraction de la soirée. Jordan me frôle les fesses et là, je ne me contrôle plus. Je prends sa bite noire, longue et fine et je me mets à genoux. Il a de belles couilles noires.

Je regarde ce beau membre et je l’enfonce immédiatement dans ma bouche. Il prend de la place. Je joue avec ma langue sur le gland et immédiatement, son membre se met à gonfler. Je le prends en main et je le suce. Il ne s’arrête pas de gonfler, de s’étirer... il atteint bien 22 cm de longueur ! Je n’arrive pas à tout prendre en bouche.

Pendant ce temps, je sens d’autres mains qui me caressent... la tête, le corps, le cul... Je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête, je suis comme électrisé. J'ai envie, plus qu'envie de prendre en bouche tout ce qui se présente devant moi. Je sors la queue de ma bouche et je regarde autour de moi : les autres mecs bandent aussi. Samir me prend la tête et me fait tourner vers lui. Je suis devant sa queue. Elle est incroyable. Samir a une grosse bite de 19 cm, très épaisse... sûrement 7 ou 8 cm de diamètre. Ma main n’arrive pas à en faire le tour. Des veines la parcourent. Elle est marron foncée. Son gland est aussi gros et rose. Ses couilles ne sont pas très imposantes et elles sont rasées.

Les autres queues m’entourent maintenant. Je prends les 19 cm de Samir en bouche, je le suce tout en le branlant puis je passe aux autres queues. Il y en a beaucoup de très grosses. D’un côté, je me dis que j’espère qu’elles vont toutes me baiser... d’un autre, j’ai peur de me faire déchirer le cul... je prends en tout cas en bouche tout ce qui se présente devant moi.

Yohann a la plus grosse : déjà, sa bite est complètement noire. Elle est longue et épaisse. Elle fait 25x9 à la base. Plus on descend vers le gland, plus elle s’amincit. Mais elle reste quand même bien épaisse. Son gland est petit et noir aussi. Ses couilles sont noires et très grosses.

Thomas, le poilu, a de petites couilles rasées et une bite de 18 cm. Fabrice est monté 16 cm. Sa queue est assez fine. Ses couilles roses sont petites. Quentin, le métis, a une queue marron foncée, il est monté 17x5. Ses couilles pendent bien mais elles ne sont pas très grosses. Et enfin la queue de Tarik : elle fait 19 cm, elle est circoncise, presque noire. Elle est un peu courbée sur la droite. Ses couilles sont de tailles plutôt petites, rondes et sont aussi complètement noires. Son gland est plutôt gros et rosâtre. Son pubis est velu et de nombreux poils montent le long de sa bite et recouvrent bien un cinquième de son morceau.

Ce-dernier se met à me caresser les fesses et je les dandine pour montrer mes envies. Il n’en faut pas plus à Thomas, certes le plus jeune mais aussi le plus téméraire, pour me faire me lever. Il me met en levrette. Il présente son gland à l'entrée de mon trou. Je lui montre mon accord en me frottant à lui. Samir lui tend du lubrifiant, il en met sur sa queue puis dans mon cul. Il s’enfonce lentement en moi. Ses 18 cm m’ouvrent bien. Quand il arrive au plus profond de moi, il marque une pause... puis il me prend à fond. Il fait de grands va-et-vient réguliers et rapides. Il s'arrête par moment, puis il reprend sa baise en accélérant toujours plus. Je me rends alors compte qu’il me baise sans capote. Quel pied ! Tarik s’avance vers moi et me met ses 19 cm dans la bouche. Il me prend la tête et il commence à me défoncer la gueule. Je suis aux anges ! Mes trous servent de sex-toys à deux mecs. Thomas agrippe mes hanches et il me défonce encore plus violemment. Que c’est bon de sentir une bonne teub !

Thomas est endurant. Les queues se succèdent dans ma bouche tandis que lui me baise. Au bout de 20 minutes, il me dit :

- Je vais pas tarder à jouir !

Il veut se retirer pour me jouir dessus, mais je le retiens pour le sentir au fond de moi. Je sens alors sa queue se contracter mais malheureusement je ne sens pas de giclées me remplir. Il tasse son jus pendant bien une minute puis il sort de mon anus. Il place sa bite devant mon visage. Elle est blanche de sperme. Je l’engouffre dans ma bouche et j’avale ce divin nectar. Thomas est remplacé par la queue du mec que j'avais en bouche il y a une minute de cela : Jordan.

J’essaie de me détendre car je sens déjà son gland sur mon trou. Il s’enfonce en moi. Thomas m’a bien ouvert, la queue de Jordan est pratiquement aussi épaisse donc ça passe sans problème. Mais quand il arrive aux deux-tiers, je commence à grimacer. C’est la deuxième fois (après l’épisode au supermarché) que je me prends une queue de 22 cm dans le cul. Mais finalement, tout passe et je me retrouve avec une bonne queue black au fond de mes entrailles. Il se met à me baiser lentement. Puis il fait complètement sortir sa queue de mon trou pour l’y renfoncer violement comme un bourrin dans mon anus. Il répète cette méthode pendant 5 minutes. Ses belles couilles me frappent aussi quand il arrive au fond de mes entrailles.

Il laisse ensuite sa place à Samir. Le petit rebeu m’enfonce sans détour ses 19 cm direct au fond de mon cul. Je crie... car sa queue est bien épaisse ! Elle m’ouvre bien le trou. Je sens sa grosse queue écarteler mes anneaux. Il se met à me baiser violement. Son gland me trifouille les entrailles. Il me baise 5 minutes puis il sort, me laissant le trou bien ouvert.

Quentin, le métis aux cheveux crépus, me place sur le canapé qui a été déplié comme un lit. Il me fait mettre sur le dos. Je relève immédiatement les jambes et il enfonce ses 17 cm dans mon cul. Il se penche sur moi et... il m’embrasse. C’est la première fois qu’un mec me roule une pelle ! Ça m’électrise, je tombe immédiatement sous le charme du beau métis qui commence à me donner des coups de bite. Il donne des coups de reins longs, puissants et langoureux. Il me baise ainsi pendant 10 minutes.

Puis, Yohann prend la suite et sa grosse queue trône devant lui... Il me prend les pieds dans les mains et je vois son monstre s’approcher lentement de mon anus. Je prends une inspiration profonde. Son gland me pénètre. Du moins, il tente... il est tellement imposant que ça ne rentre pas. Il commence à forcer et ma rosette cède... le gland est rentré ! Mais j'ai mal. La queue m’écarte bien ! Il continue son avancée et il s’enfonce centimètre par centimètre, je les sens passer un par un. J'ai l’impression que ça ne va jamais finir. Je sens mes sphincters résister puis céder à la pression. Arrivé à la moitié de sa bite en moi, il commence à donner de petits coups de reins. J’en ai le souffle coupé. J’ai l’impression d’avoir un baobab dans le cul. Quentin se penche au-dessus de moi et il m’embrasse. Sans l’air de rien, Yohann s’enfonce toujours plus profondément en moi. Le monstre me distend les entrailles ! Le gland est comme un éperon qui ouvre tout sur son passage. Il finit enfin par arriver au fond. C’est la première fois que j’ai un aussi gros morceau comme ça en moi ! 25 cm ! Il reste immobile puis il donne des petits coups de reins. Incroyable de voir un mec avec un membre aussi disproportionné. Le tronc d’arbre va et vient dans mon cul, il me lime et il se fait avaler par mon anus.

Yohann se penche sur moi et il m’embrasse. Ses grosses lèvres m’électrisent. Je caresse son corps d’athlète puis je malaxe ses fesses tandis que ses coups de reins s’accélèrent lentement. Il se relève et c’est Quentin qui me donne sa queue à sucer. Je la prends et je vois du coin de l’œil qu’il se penche au-dessus de moi pour embrasser Yohann.

Quand il se retire, je sens mon trou ouvert, béant. Tarik s’y introduit immédiatement. Il agrippe mes hanches et sa queue bien dure me lime sauvagement, rapidement. Je gémis comme un animal en rut. Quel pur bonheur ! Le rebeu m’explose le cul. J’adore aussi sentir les poils de son corps et de son pubis chatouiller mon dos et surtout... ses grosses couilles me fouetter le cul. Elles sont lourdes et bruyantes. Le bruit de sa queue qui entre et sort est indécent, faisant comme des clapotis, aidée par le jus de Thomas.

Une fois Tarik sorti, Fabrice me fait signe. Il se couche sur le canapé et je comprends que je dois le chevaucher. Je m’enfonce sur ses 16 cm qui rentrent tous seuls, tellement les autres bites m’ont bien ouvert. Mes jambes posées sur le lit et m’aidant à chevaucher le céfran, je vais de haut en bas sur sa bite tout en dandinant du cul. Fabrice me caresse les fesses ainsi que le dos et il me regarde droit dans les yeux. Ne pouvant plus résister, je me penche sur lui et on se roule une grosse pelle. Je prends goût à embrasser un homme.

Samir se pose à côté de nous et je comprends que je dois le chevaucher à son tour. Je m’empale sur sa teub et je commence à faire des allers-retours. Tout d’un coup, une main se plaque sur mes épaules, me fait basculer en avant et un gland se positionne au-dessus de la teub de Samir. Jordan me maintient en place. La fine bite du black glisse le long de celle de Samir, passant mes sphincters les uns après les autres. Je sens mon trou grand ouvert, comme explosé. Ses 22 cm glissent sur les 19 cm de Samir, bien lubrifiés par le sperme de Thomas. Et Jordan se met à donner des petits coups de bite qui s’accélèrent. Quelle sensation incroyable de sentir deux queues à l’intérieur de moi en train de me baiser. Je sens la bite de Jordan bouger et se frotter contre celle de Samir. Maintenant, le black me bourrine le cul et moi, je gémis fort. Puis les deux mecs se mettent à donner des coups de bite en même temps, ils sont synchros : l’un rentre, l’autre sort. Leurs couilles se frottent les unes aux autres. Très vite, Jordan beugle, il continue de me baiser et il éjacule en moi ainsi que sur la queue de Samir. Le black continue à donner quelques coups de bite. Je sens son jus sortir de mon trou pour couler le long de la bite de Samir, puis le long de ses boules, de son périnée pour finalement atterrir en dessous de lui, formant une flaque.

Jordan sort et c’est Tarik qui prend sa place. Il se met à donner de bons coups de bite, utilisant le jus de Jordan qui se trouve sur la queue de Samir comme lubrifiant. Ses boules trempent dans ce sperme tandis qu’il me baise. Au gré de ses mouvements, ses grosses couilles balancent le jus un peu partout. Les deux grosses teubs sont pressées l’une contre l’autre. Il ne faut pas longtemps à Tarik pour me juter dans le cul. Il se bloque au fond de mon anus et je sens qu’il jouit en cascade. Il gicle une dizaine de jets dans mes entrailles et sur la queue de Samir. Ses jets sont puissants, violents, abondants, ils inondent mes intestins. Tarik continue de donner des coups de queue et Samir jouit à son tour. Son sperme gicle comme un torrent dans mon cul. De grands jets de foutre inondent mon anus, allant rejoindre le sperme de ses invités. Le foutre coule le long de sa queue et de ses couilles pour atterrir dans la flaque qui inonde le canapé.

Les deux rebeus sortent de mon cul, un sperme liquide et blanchâtre dévale mon anus et mes couilles. Ils laissent mon trou béant. Mon trou me semble vide, je le tâte, il est ouvert, béant, je pourrais y mettre facilement 4 doigts. Les deux rebeus sont debout, leur bite et leurs couilles dégoulinant de sperme. Moi, je me mets sur le dos. Fabrice se branle au-dessus de moi et ne pouvant plus résister face au spectacle qu’on vient de lui offrir, il éjacule sur le corps. 6 jets assez puissants giclent sur mon corps. Son sperme est liquide et blanc.

Yohann prend le jus qui est sur mon ventre et il en enduit sa grosse queue. Il me fait mettre sur le ventre et il enfonce sa grosse bite de 25 cm dans le cul. Le sperme sort par vagues sous la pression de sa bite. Le black s’enfonce lentement en moi, il m’entoure de ses bras et il m’embrasse dans le cou. Je gémis tout doucement. Une fois au fond de mes entrailles, il se met à donner de bons coups de bite, francs, puissants. Quentin s’approche et l’embrasse. Yohann accélère le rythme, tout son poids est sur moi. Ses muscles me caressent le dos. Je sens sa bite se contracter, les pulsations de son membre ouvrent encore plus mon anus et il lâche sa semence. Il gicle un jus chaud, liquide et abondant dans mes entrailles. Il jute beaucoup, j’ai l’impression de me faire arroser les intestins. Il sort de mon cul et un geyser de sperme jaillit hors de mon trou béant.

Quentin me fait mettre sur le dos et il me baise sensuellement, faisant passer ses bras autour de mon cou. Il m’embrasse doucement, je sens son corps collé contre le mien, seules ses fesses bougent et font des mouvements de va-et-vient dans mon cul et il continue ainsi, même quand il gémit de plaisir. Sa queue se contracte et gicle comme une mitraillette. Je sens le fond de mon cul frapper par ses jets de sperme. Une dizaine de jets m’envahissent, s’ajoutant au sperme des autres mecs. Quentin tasse son jus puis ressort. Il me dépose de nombreux baisers sur le corps et dans le cou.

Thomas bande de nouveau et il se branle au-dessus de moi. Moi, je me branle et au moment où il jouit, je jouis aussi. Son sperme est épais et blanc, il tombe sur mon torse. Moi, je suis tellement chaud que 5 jets fusent de ma queue est inondent mon corps.

Je me relève, épuisé, dégoulinant de sperme. Ça a été vraiment une superbe expérience dont je rêvais depuis si longtemps... Je suis exténué mais heureux.

Merci à Adrien pour ses idées.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire.

Des commentaires ? Des retours ? Envoyez-moi un mail (précisez le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 5 septembre 2022 à 08:10 .

Retourner en haut