NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Dans les vestiaires du stade

Salut à tous,

Comme vous le savez, je joue au rugby dans un club amateur où j’ai rencontré Moha, mon copain (Voir « Mohammed et moi »). Mais je lui ai demandé de rester discret, car je ne voulais pas que ça recommence comme dans ma première équipe où j’étais (voir « Au club de sport »), où je suis devenu le vide-couilles de beaucoup de mes coéquipiers. La relation avec Moha s’est arrêtée quand il a dû déménager à Strasbourg. Je n’ai pas pu le suivre. Personne ne savait au club que je sortais avec lui.

Cependant, je ne sais pas comment, mais les mecs de mon équipe ont appris que j’étais gay mais la plupart ont accepté la chose. Certains me regardent depuis d’un mauvais œil quand j’entre dans les vestiaires, mais je m’en moque.

Il y a bien 6 mois que tout le monde l’a appris et tout se passe bien au club, ce dont je suis soulagé. J’ai eu entre temps un copain mais la relation n’a pas duré.

Aujourd’hui, mes coéquipiers et moi sommes à l’entrainement qui est intensif car nous préparons le match de samedi. A la fin de la séance, nous allons dans les vestiaires. Les deux mecs à côté de moi, Daniel et Ludovic, parlent de cul. Daniel dit :

- Putain, j’ai baisé avec une petite rencontrée dans une boîte, ce week-end. C’était trop bon ! Je lui ai bien pété la rondelle !

- Ah oui ? Tu l’as prise par derrière.

- Oui. Et je lui ai aussi défoncée sa petite bouche. Mais elle suçait pas trop bien. Elle m’a fait mal avec ses dents. Je me suis alors vengé sur son cul !

- Elle a couiné ?

- Oh que oui !

- Ah arrête, pas avec ce que t’as entre les jambes !

- Tu peux parler ! Regarde ta petite teub !

- Petite... mais costaud ! Et moi, je fais bien couiner ma meuf avec !

- Et ta secrétaire !

- Putain ! Ta gueule ! J’ai pas envie que tout le monde le sache !

- J’espère qu’elle suce mieux que ma petite pute de samedi !

- Tu parles... Non. Mais elle a une chatte bien crémeuse !

- Eh Nico, il parait que les mecs savent mieux sucer que les meufs, c’est vrai ça ?, demande Daniel.

- C’est clair, dis-je en rigolant.

- N’importe quoi !, dit Ludo. C’est un mythe !

- Tu as déjà essayé ?, dis-je sur un ton de défi.

- Non !

- Ben alors ! Si tu veux, on essaie, je te taille une pipe sur le champ.

Je me mets à rigoler, Daniel aussi. Ludo est rouge de honte. Il n’ajoute rien. Pour détendre l’atmosphère, je lui tape sur l’épaule et j’ajoute, toujours en rigolant :

- Je ne baise qu’avec des homos. Il n’y a que eux qui savent comment me faire couiner.

Daniel me regarde et dit sérieusement :

- Si je te pétais le cul comme je l’ai pété à la petite de ce week-end, tu verrais ce que c’est de couiner !

- Peut-être toi, ok.

Ludo s’écrie :

- Ça veut dire quoi ça ? Tu penses que je suis un mauvais coup ?

- J’en sais rien, je vous ai jamais « essayé » donc je ne peux rien dire.

Daniel demande alors :

- De nous deux, qui est le meilleur coup, à ton avis ?

Je les regarde, stupéfait :

- J’en sais rien !

- Allez, dis !, me demande Ludo.

- Comment tu veux que je le sache ?

- Allez !

Je les regarde tous les deux et je dis finalement :

- Je pense que le meilleur coup, c’est Daniel !

- Pourquoi ? s’écrie Ludo

Daniel jubile. Je m’explique :

- Daniel est plus costaud, il doit être endurant. Et désolé, je l’ai déjà vu à poil, il a apparemment un plus gros morceau que le tien.

- Tu crois ?

Je regarde en ce moment autour de nous. Les vestiaires sont maintenant vides, mais j’entends encore quelques douches couler. Ludo réplique :

- T’en sais rien s’il a une plus grosse teub ! Et de toute facon, tant que tu nous as pas vu en action, tu peux pas décider !

Ludo semble quand même être vexé. Je ricane un peu. Pourquoi est-ce que mon avis est important ? Je lui rends raison :

- C’est vrai, tant que je ne vous ai pas vu en action, je ne peux que supposer.

Mes deux coéquipiers se taisent et je décide d’aller dans les douches pour me laver. Quelques secondes plus tard, ils arrivent tous les deux.

Daniel a 30 ans, il est grand (1,90 m), large d’épaule. Il a les cheveux bruns et courts, presque rasés. Il a une barbe. Ses épaules sont puissantes et hyper poilues. Il est baraqué, il a des seins fermes et super poilus aussi. Il est dodu avec un ventre prononcé poilu mais moins que son torse. Son pubis est extrêmement velu, des poils noirs, drus, frisés. Il a de petites couilles pendantes et poilues. Ses jambes sont poilues et musclées.

Ludo a 22 ans, il est hyper mignon. Il a le visage lisse, des cheveux courts, noirs. Il est moins baraqué, il a des bras puissants, un torse musclé, parsemé d’une forêt de poils noirs. Ses pectoraux sont bien dessinés. Il a un petit embonpoint au niveau du ventre. Un filet de poils noirs descend dans son pubis velu. Il a d’énormes couilles de taureau noires. Ses jambes sont musclées et extrêmement poilues, tout comme son cul. 

Je vois Ludo faire couler de l’eau chaude sur son corps. Il se lave et il passe souvent sa main dans son entre-jambe. Je remarque alors, stupéfait, qu’il se met à bander. Sa bite s’allonge ... et atteint bien 20 cm. Sa bite est énorme, épaisse, avec un gros gland. Je reste sans voix. Il le voit et il sourit :

- Alors, tu pensais pas que j’étais aussi bien monté, avoue !

- En effet...

- Attends !

Daniel ferme alors les yeux et il commence à s’astiquer sa bite. Elle se déploie sous nos yeux. Il finit par ouvrir les yeux, triomphant.

- Et voilà !

Ludo se rapproche de Daniel et ils se mettent à comparer leur bite. Daniel doit s’avouer vaincu. Il a en effet 17 cm entre les jambes. Elle est un peu recourbée vers l’arrière. Comme si j’étais un juge, j’annonce :

- Ludo a bien la plus grosse teub !

- Je m’avoue vaincu... mais tu dois dire, Nico, que j’ai le plus beau cul !

Il se retourne et me regarde comme s’il attendait une réponse. Ludo se retourne et montre son cul aussi. Ils s’exclament en même temps :

- Alors ?

Je suis surpris de voir comment les mecs attendent mon avis « d’expert ». Mais je dis :

- C’est Daniel, en effet.

- Te fous pas de moi, Nico, dit Ludo. Approche et tâte mon cul. Il est bien plus ferme et plus musclé.

Je suis choqué de voir comment les choses tournent. Deux hétéros comparent leur bite puis leur cul et ils me demandent de toucher leurs fesses pour prouver qu’ils sont les plus sexy. Mais je n’hésite pas. Je m’approche et je frôle son cul et celui de Daniel qui s’exclame :

- Arrête ! Tâte-les vraiment !

Je m’exécute et je prends leurs miches dans les mains. Je les caresse, je les tâte, je les soupèse. Le cul de Daniel est ferme, musclé, bien formé. Celui de Ludo est bombé, mais plus ronde et plus dodue. Je confirme :

- Daniel a le cul le plus sexy.

- Un point partout, ricane le vainqueur.

Je remarque que les bites sont bien tendues et je continue de caresser les culs... et les deux mecs ne résistent pas. Je crois même remarquer que les bites se dressent encore plus.

Je sens ma queue se tendre... et ma libido augmenter. Je me dis que je n’ai plus grand chose à perdre. Lentement, je fais glisser mes mains vers les bites tendues et je les caresse lentement. Ludo laisse alors échappe un jet de mouille.

- Putain ! Tu fais quoi, Nico ?

- Oh, désolé, je pensais que...

- Non, mais continue, c’était vraiment bon !

Je prends alors sa bite en main et je me mets à la branler lentement.

- Putain, vous faites quoi, les mecs !?

- Continue, Nico. T’arrêtes pas.

- Oh, les mecs, ça va trop loin !

Daniel s’éloigne et il allume une douche tandis que je me mets à branler son coéquipier. Au bout de quelques minutes, Ludo murmure :

- Ça reste entre nous, pas vrai ?

- Bien sûr !

- Tu veux pas me prouver que les mecs sucent mieux que les meufs ?

- Avec plaisir !

Je m’agenouille devant la queue tendue et je l’enfonce lentement entre mes lèvres. Je lui fais alors une gorge profonde qui le fait gémir. Puis, il redevient silencieux tandis que je lui fais une pipe comme j’en ai le secret ! Au bout d’un miment, Daniel s’approche et je vois que sa bite est en demi-molle. Il finit par demander :

- Alors, Ludo, c’est comment ?

- C’est dément ! Sûrement la meilleure suceuse que j’ai eue jusqu’ici !

Je me rends compte que Daniel lutte contre ses démons intérieurs. Lentement, je prends sa bite en main pendant que je suce Ludo. Cette fois, Daniel ne combat plus, il se laisse faire. Je le regarde dans les yeux et j’approche lentement ma bouche de sa queue. Je vois dans son regard qu’il aimerait fuir... mais une envie le pousse à ne pas résister.

Je prends alors son gland en bouche que je titille avec ma langue. Immédiatement, il se détend et il soupire. Je me mets alors à le sucer. J’enfonce lentement sa bite dans ma bouche jusqu’à la garde. Ludo nous regarde en se branlant. J’accélère le rythme et Daniel gémit plus fort. Ludo, amusé, demande d’une façon provocatrice :

- Alors, il se débrouille pas mal, non ?

- Putain ! C’est trop bon !

Au bout de quelques minutes, il dit :

- Arrête, sinon je vais jouir.

Je veux encore profiter de mes deux queues hétéros, je repasse alors à la bite de Ludo. Je lui lèche d’abord les boules avant de replonger sa queue dans ma bouche. Daniel prend Ludo par le cou et je me retrouve avec les deux bites devant le visage. J’alterne leurs queues, les suçant bien, utilisant bien mes lèvres, titillant leur gland avec ma langue, faisant durer les gorges profondes. Ils ne disent plus rien, ils me regardent avec envie.

Après 15 minutes de ce traitement, Ludo passe derrière moi pendant que je suce Daniel... et il se met à me caresser le cul.

- Tant qu’on y est, je crois que j’aimerais bien essayer le cul d’un mec. Comme ça, pour voir comme c’est.

- T’es sérieux, demande Daniel.

- Vas-y, fais-toi plaisir, lui dis-je sans lui laisser le temps de répondre.

Il me caresse toujours le cul, tapotant son gland sur mon anus. Puis d’un trait, il me le met dans le cul. Il pousse un gémissement. Il ressort, il crache sur mon trou et il l’enduit de sa bave... puis il entre rapidement en moi. J’encaisse sa descente et il reste planté en moi. Daniel le regarde bizarrement. Au bout d’une minute, Ludo finit par dire :

- Putain ! Quel cul !

Il se met alors à donner de petits coups de bite. Il y va lentement. Je suce toujours Daniel dont la teub semble durcir à la vue de son pote qui me baise. Il ne dit rien. Il se laisse sucer sans bruit, une main sur ma tête.

- C’est la première fois que je baise un cul ! C’est bien plus serré qu’une chatte ! C’est trop bon !

La scène dure bien 10 minutes. Puis, il se met à accélérer, ses mains sur mes hanches. Il dit :

- Alors, c’est qui le meilleur baiseur ?

- C’est toi, Ludo !

Daniel me tient toujours la tête et il regarde Ludo qui semble lui avoir lancé un défi. Je jubile quand il finit par se lever et par faire signe à Ludo de lui laisser la place.

- Tu as peut-être la plus grosse, mais c’est pas le plus important !

Son gland chaud entre dans mon cul et il m’embroche sur sa queue. Il commence alors une baise incroyable. Il pose ses mains sur mes hanches. Il donne de grands coups de bite, faisant sortir presque complètement sa bite pour la faire re-rentrer entièrement. Il accélère le rythme et je sens ses boules lourdes taper contre mon cul.

Puis, il se met à me pilonner d’une telle facon que je tremble de partout. C’est tellement intense ! Je ne sais pas comment il fait mais je suis au septième ciel.

Les coups dans mon cul s’intensifient, ses assauts sont toujours plus intenses. Son gland me défonce la prostate. Puis, tel un marteau piqueur, il me défonce d’une autre façon, pas très profondément, mais très rapidement, comme un bourrin. Ses petites boules tapent contre mon cul. Ludo regarde le spectacle de son pote qui me baise tout en se branlant.

- Nico, ton cul est trop bon ! Tellement serré ! J’ai jamais vu ça !

Ses mains agrippent mes hanches. Il est super endurant. Après 20 minutes, il me murmure à l’oreille :

- Je peux jouir dans ton superbe cul ?

- Oui, vas-y, mets-moi enceinte !

Il accélère alors le mouvement. Et dans un cri rauque, il éjacule au fond de mes entrailles ! Je sens la violence de ses jets qui giclent en moi. Quand il ressort, son jus dégouline le long de mes fesses et de mes couilles.

- Putain ! C’était la meilleure baise de ma vie !

Ludo prend alors la place :

- Putain ! Ton jus est trop chaud, mec !

Cela semble l’exciter car il me baise immédiatement à fond, il me martèle le cul avec sa grosse teub. Je sens sa bite taper au plus profond de mon ventre, il accélère encore plus et il jouit aussi dans mes entrailles, en silence, sans un gémissement. Il se retire et je découvre sa bite toute blanche, pleine des jus mélangés de son pote et de lui. Je me précipite dessus et je la nettoie complètement.

Les deux rugbymen reprennent leurs esprits et ils me caressent le cul qui dégouline de leur semence.

- Alors ? demandé-je

- C’était vraiment génial ! C’est bien vrai, les mecs savent mieux sucer que les meufs, s’écrie Ludo !

- Tu as un des meilleurs culs que j’ai baisés, surenchérit Daniel.

- Merci, dis-je, fier de moi.

- Alors ? Qui est le meilleur niqueur ?, demande Daniel.

- C’est toi ! Désolé, Ludo ! Mais personne ne m’a jamais baisé comme ça ! Et j’ai joui sans me toucher !

En effet, ils remarquent que le sol est plein de sperme, ma queue dégouline de mon jus. J’ai joui presque en même temps que Daniel pendant qu’il me martelait ma prostate. Ludo s’avoue vaincu...puis il dit :

- Ça reste entre nous, les mecs ! Je suis pas homo !

- Oui, ça reste entre nous, dis-je. C’est une expérience entre potes, rien de plus. Mais si vous voulez réitérer l’expérience, ce sera avec plaisir.

Je leur adresse un clin d’œil, ils sourient... et on se douche sans reparler de ce qui vient de se passer. Je sors, le cul dilaté et rempli, super content d’avoir montré à mes deux coéquipiers hétéros que les homos savent bien, voire mieux s’y prendre.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 12 juin 2023 à 18:18 .

Retourner en haut