NEWS :
10+11 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

173 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Orgie dans le bus

Comme chaque jour, je vais au boulot en train. Vu que j’habite dans une petite ville et qu’il faut que j’aille sur Toulouse, je dois prendre une correspondance. Manque de bol, aujourd’hui, sur le trajet du retour, je vois sur l’application que mon train en correspondance est supprimé. Je devrais donc attendre une heure sur le quai... Je remarque alors que je peux prendre un bus, qui certes met une heure pour atteindre ma ville, mais au moins je n’attendrai pas sur le quai et je serai un peu plus tôt chez moi.

Je vais donc à l’arrêt et au bout de 10 minutes, le bus arrive. Je monte. Je me pose sur un îlot à quatre places. Le bus repart. A l’arrêt suivant, un jeune mec monte et se pose en face de moi. Il me fait un peu d’effet. Puis je regarde par la fenêtre et je soupire. On quitte la petite ville et on traverse la campagne. Je regarde les autres gens autour de moi. Il n’y a pas beaucoup de monde dans ce bus.

En face de moi, il y a donc un jeune de 20 ans, de taille moyenne. Il est brun et son t-shirt laisse entrevoir un petit ventre. Il a une barbe en collier.

Sur ma gauche, à l’opposé, il y un jeune de 25 ans, grand, baraqué. Il est blond. Derrière moi se trouve un rebeu : il porte un survêt et une casquette. Il a des cheveux courts, même presque rasés sur les côtés. Il porte des lunettes de star porno. Et devant, non loin du conducteur, il y a un couple de 20-25 ans qui se fait des papouilles sans arrêt. Le mec regarde aussi dans ma direction de temps en temps. Il est roux, assez mince.

Je me retrouve avec le nez sur mon téléphone. Au bout de 10 minutes, je vois que le mec baraqué sur ma gauche traficote quelque chose. Soudain il éternue et lâche un gros :

- Merde !

Tout le monde le regarde et je crois alors distinguer une sorte de petit pot sur lequel il a dû éternuer et d’où s’échappe un fin nuage de poudre à peine visible. Je vois que la poudre envahit le véhicule et je me retrouve à la respirer. Tout le monde éternue d’ailleurs dans le bus, sûrement à cause de cette poudre. Le mec regarde autour de lui puis baisse la tête. Je reprends ma lecture sur mon téléphone.

Au bout de 5 minutes, je sens monter une chaleur en moi. Je regarde le mec assis en face de moi. Il me dévisage. Il a l’air d’avoir chaud aussi : son visage est rouge et il sue un peu. Tout d’un coup il s’avance vers moi et il pose sa main sur mon paquet. Je ne sais pas alors ce qui me prend. Comme pris par une force invisible, je me vois me lever et me mettre à genoux devant le mec. Je lui ouvre sa braguette et j’en sors une teub bien dure. Il enlève alors son t-shirt et fait descendre son pantalon sur ses chevilles. Son corps est en effet assez enrobé. Il a des seins qui tombent un peu et un ventre mou qui est traversé deux ou trois plis de graisse. Tout son torse est parsemé de poils noirs et frisés qui deviennent denses et longs au niveau de son pubis. Ses couilles poilues sont marron et il a une queue de 17 cm marron aussi avec un gland rose. Ses jambes puissantes sont aussi très poilues.

J’enfonce son morceau immédiatement dans ma bouche. Je me mets à le sucer et je lui fais de bonnes gorges profondes. Je me fous qu’il y ait d’autres personnes dans le bus. Je veux m’occuper de ce mec à la bite délicieuse et au corps superbe. C’est tout ce qui m’importe. Il gémit de plaisir, assez fort, sans se soucier non plus des autres voyageurs.

Tout d’un coup, je sens que quelqu’un me caresse les fesses. Je me retourne et je vois que le rebeu s’est levé et qu’il me touche le cul. Il passe sa main autour de ma taille, il ouvre ma ceinture et m’enlève avec force mon pantalon. Je me retrouve cul nu. Il reprend ses caresses, faisant passer sa main sur mes miches bien rondes et sur ma raie poilue. Il se déshabille alors complètement et il me mollarde mon trou. Il a un corps svelte, laissant deviner quelques muscles. Il est un peu poilu sur le torse et le ventre et beaucoup sur les jambes. Son pubis est extrêmement velu, comme une forêt vierge. Il a une queue énorme, longue et épaisse. Sa main n’arrive pas à en faire complètement le tour. Elle doit bien faire 23 cm. Elle est toute noire, avec un gland mi-noir, mi-rose qui est tout petit : sa queue se rétrécit au niveau du gland. Elle est circoncise. Il a aussi de bonnes couilles noires et imberbes.

Il me fait bien cambrer et il me fait un anulingus de malade tandis que je reprends ma suce. Sa langue se promène dans mon intimité et tourne dedans. Il fait ça comme un pro. Puis, il enfonce un doigt dans mon trou puis il pose son gland sur ma rosette. Il pousse sauvagement et je me retrouve avec toute sa teub au fond de mes entrailles. Je ne crie même pas, je n’éprouve que du plaisir. Je continue ma suce. Le rebeu prend tout de suite un rythme de dingue et il me défonce comme un malade. Il sort sa queue presque complément pour la re-rentrer immédiatement et me la planter bien au fond. Il me malaxe les fesses en même temps.

Le mec placé en face de moi commence à souffler bruyamment, il me prend alors la tête et plaque sa queue bien au fond de ma gorge. Mon front se retrouve bloqué dans son ventre, dans se bourrelets. Je sens sa queue se contracter et expulser son jus. Le premier jet atterrit directement au fond de mon estomac. Trois autres jets tapissent ma langue. Il se retire de ma bouche et moi, j’avale son précieux jus. Une fois la place libre, le rebeu passe devant moi et me donne son biberon à téter. Je l’enfourne dans ma bouche et j’essaie de donner du plaisir à ce monstre mais pas facile de faire des gorges profondes avec un engin pareil. Je remarque que sa queue est traversée de nombreuses veines saillantes. Il se replace derrière moi et reprend sa baise. Il se penche dans mon dos, m’enlace le torse avec ses bras et me mordille le cou. Je sens les poils de son corps me chatouiller. Il est bien posé contre moi. Ses mouvements de bassin sont moins amples mais bien plus secs. Puis il donne les derniers coups de reins avant de se finir dans mes entrailles. Sa queue expulse avec force son jus. Je compte onze jets venir frapper mes intestins. Une fois sa jouissance passée, il se retire de moi, m’embrasse le cul et se rhabille. Je sens son sperme couler lentement le long de mon trou, de mon périnée et de mes couilles pour finir son chemin sur le sol. Les deux mecs qui m’ont donné leur sperme descendent vite du bus, voyant qu’ils sont arrivés à destination. Je vois alors le rebeu embrasser le mec qui était assis en face de moi. Le bus repart.

Je me rassois, nu, dégoulinant de sperme, la queue à la main. Je jette un coup d’œil sur ma gauche et je vois le mec d’à côté en train de se branler. Il est lui aussi complètement nu. Il est blond, avec des cheveux très courts et des yeux bleus. Il a des poils discrets sur le pubis et une queue d’environ 18 cm. Il a des couilles moyennes et marron. Il porte une barbe épaisse et des gros anneaux qui font un trou au milieu de l’oreille. Il a plusieurs bagues aux doigts et une chaine en argent autour du cou. Son cou est très épais, comme le cou d’un bœuf. Il a aussi de larges épaules. Il a un ventre prononcé, assez rond et bien dur. Il a aussi de beaux pectoraux, un mélange de muscle et de graisse. Il a plusieurs tatouages sur le corps et sur les bras. Son torse est assez poilu et les poils se retrouvent au milieu pour former une ligne qui descend jusqu’au nombril et au pubis.

Je me précipite sur lui et je le suce. Il me pose une main sur une épaule et il accompagne mes mouvements de va-et-vient. Puis il pose sa main sur ma tête et il me fait faire des gorges profondes. Ensuite, il me fait relever et je m’assois alors sur sa queue, lui tournant le dos. M’aidant des dossiers en plastiques, je monte et descends sur sa bite. Puis il me fait assoir sur sa queue, me prend les hanches et se met à donner des coups de queue. Il me défonce bien. Je vois alors le couple qui nous mate... le mec semble attirer par la scène, il veut venir vers nous mais sa copine le retient par la manche de son blouson. Je lui fais des clins d’œil ce qui fait augmenter son envie de venir vers moi.

Mon baiseur continue de me défoncer. Le couple finit par se lever et par venir vers nous. Ils regardent le spectacle. La meuf semble changée... elle a un regard de braise. Elle finit par dire à son copain :

- Donne-lui ta queue.

Le mec n’a pas l’air convaincu, il semble résister mais je vois qu’il bande quand même. Sa copine sort alors sa bite. Elle est bien droite. Je vois son pubis rempli de poils roux et une queue marron, aussi longue que celle du rebeu (bien 23 cm) mais encore plus large ! Ma main pourra seulement faire le tour de la moitié de ce morceau. Cependant, le mec résiste et mon baiseur lui dit :

- Ça ne sert à rien de résister ! Tu ne gagneras pas, le truc est plus fort que ta volonté. Donne-lui tout simplement ta queue.

Quel truc, me dis-je. Puis, finalement, je m’en fous. Je me laisse bien baiser par le mec baraqué. Le gars roux se laisse alors faire et sa copine pousse son copain dont la queue entre immédiatement dans ma bouche ouverte. Son gland reste dans son prépuce et je le suce comme ça. Mon dieu, que ma mâchoire souffre ! Elle est complétement écartelée.

Soudain, les coups de reins de mon baiseur augmentent. Je sens son ventre me frapper les fesses. Ses coups accélèrent et au bout de 15 minutes, il finit par me bloquer sur sa queue qui m’insémine. Il me dose bien et quand je me relève, un filet de sperme coule de mon cul.

Le mec me fait me lever. J’arrête de sucer le roux tandis que le rugbyman se rhabille. Puis, je reprends ma suce. Le mec a beaucoup de précum. Une fois habillé, le mec dit au roux de me baiser, que j’ai un trop bon trou. Sa copine l’encourage aussi. Alors, il se déshabille complétement. Il a un corps extraordinaire, svelte, taillé en V, avec des abdos bien marqués et des pectoraux développés. Il a une peau très pâle. Il est très mignon, avec une grosse touffe de cheveux roux sur la tête. A part son pubis, il n’aucun poil sur le corps.

Le roux me retourne, il prend le jus qui s’échappe toujours de mon trou et il en badigeonne sa queue. Il s’enfonce d’un coup en moi. J’en ai le souffle coupé. Quel morceau j’ai dans le cul. Il m’ouvre comme jamais on m’a ouvert. Il pose ses mains sur mes hanches et il me baise sauvagement. Il me laboure le cul et ses petites couilles rebondissent contre ma raie. Au bout de deux minutes, il m’engrosse à son tour. Je ne ressens malheureusement rien. Il ressort de mon trou, sa queue est blanche du sperme des deux autres mecs qui m’ont baisé avant lui. Sa copine se précipite dessus et suce sa queue.

Chacun va se rassoir mais reste nu. On arrive enfin au terminus. Le mec et sa meuf se rhabillent et ils descendent, ainsi que le gars baraqué. Moi, je suis encore nu, j’essaie de reprendre mes esprits mais je n’y arrive pas. Je ne sais pas ce qui m’a pris, ce qui s’est passé, ce qui m’arrive.

Le chauffeur quitte alors son siège et vient vers moi. C’est un gros ours de 40 ans.

- Je vous ai maté tout le long du trajet, c’était vraiment trop bon de voir comment t’as pris toutes ces bites ! Je veux aussi ton cul...

Je le trouve trop beau et comme signe de consentement, je pose ma main sur son paquet. Il ouvre sa braguette et en sort une queue remplie de mouille. En effet, le mec a apprécié le spectacle qu’on lui a offert. Il se déshabille et il s’offre à moi. Il a un ventre très bedonnant surmonté de deux gros seins avec de gros tétons. Son ventre est posé sur ses hanches, ses bras et ses jambes sont grosses. Il a une bite fine de 17 cm avec des couilles marron. Son corps est entièrement recouvert de poils, du cou jusqu’aux orteils en passant par son gros ventre et ses belles cuisses. Son pubis est broussailleux.

Je le suce avidement et il me fait vite retourner. Il me lèche la raie et le trou, avalant le sperme de ses prédécesseurs et il me doigte en grognant. Puis il s’enfonce en moi et il me baise bien avec des mouvements assez amples et profonds. Je sens son ventre poilu cogner contre mes fesses et vaciller en même temps. Ses coups de queue deviennent plus violents et très vite, il pousse un grognement tandis que son jus envahit mon antre, venant s’ajouter aux 3 autres spermes. Il me prend dans ses bras, s’assoit sur un siège, sa queue toujours dans mon cul et il se met à me branler. Très vite, je jouis. Le premier jet n’est pas très puissant. Il forme un arc de cercle et éclabousse ma cuisse. Mais les sept suivants sont énormes. Ils giclent sur mon ventre et sur mon torse. Trois autres jets tombent dans les poils de mon pubis et le jus coule lentement le long de mes couilles.

On se lève, on se rhabille et je sors vite du bus qui repart.

Je suis complètement sonné. C’est comme si j’avais la gueule de bois. Qu’est-ce qui s’est passé ? Est-ce cette poudre ? Je ne le saurai jamais. Mais quelle belle expérience en tout cas !

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire réelle. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 173 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 21 avril 2022 à 06:23 .

Retourner en haut