NEWS :
15 et 16 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

187 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Séduit dans les douches

En ce moment, je vais souvent à la salle de sport. Il faut que je perde les kilos en trop que j’ai gagné après une visite dans ma famille durant laquelle j’ai passé une semaine à sans arrêt manger.

Je fais mes exercices dans la salle de sport. Il y a peu de monde, vacances de Toussaints obligent. J’écoute ma musique dans mes écouteurs et je ne prête pas vraiment attention au monde qui m’entoure.

Une fois l’entrainement fini, je vais dans les vestiaires, je me déshabille et je vais dans la douche. Deux mecs m’emboitent le pas. Je les regarde vite fait, deux grands blacks d’1,85-1,90m. Je me rince puis je prends mon gel douche. Mon regard est alors attiré par les deux blacks. Ils sont en train de me mater tout en se savonnant. Un des mecs me sourient. Il a des dreads locks et une moustache. Il est musclé sec, avec des pectoraux et des tablettes de chocolat bien dessinées. Sa peau est marron. Il a juste quelques poils sur le pubis... qui surmonte une queue énorme ! Elle pend bien entre ses jambes, elle fait 1/3 de la longueur de ses cuisses musclées. Elle se balance de droite à gauche à chacun de ses mouvements. Elle est toute noire avec un gland rose. Je reste bloqué dessus puis pour ne pas me faire prendre, je laisse mon regard balayer le sol des douches tout en continuant de me savonner. Puis je jette un regard au deuxième mec. Il a une peau plus foncée que celle de son pote. Il est mince, presque maigre. Il a des cheveux noirs, courts et crépus. Son pubis est couvert d’une forêt vierge noire, velue et crépue. Il a entre les jambes une bite fine et toute petite en comparaison à celle de son pote. Mais elle est quand même de taille très respectable. Elle est toute noire, elle pend comme une saucisse au-dessus de ses grosses couilles. Je relève la tête et je me rends compte que les deux mecs me dévisagent, le sourire aux lèvres et ils commencent à se laver la teub. Je rougis... Je détourne le regard mais me sentant toujours observé, je me retourne vers le mur, leur faisant dos.

J’entends alors des bruits de pas mouillés et je les vois se tenir à côté de moi, toujours en souriant. Je baisse le regard, faisant genre de me laver les jambes. Je commence un peu à flipper, me demandant si les mecs veulent casser du PD. Mais le premier mec s’approche encore plus. Il fléchit les jambes et me présente sa teub. Je vois son anaconda circoncis qui se balance sous mon nez. Il est vraiment très large, en plus d’être long. Il est parcouru de veines gonflées sur toute la longueur. Le gars se met alors à faire des mouvements de bassin et sa queue se balance lourdement de droite à gauche. Puis il passe sa main sur son torse puis descend vers son ventre et il se met à sa caresser les couilles et la queue, comme s’il se douchait. Je sens ma bite gonfler. Je ferme les yeux et je me concentre sur l’eau qui coule. Je détourne la tête et quand j’ouvre les yeux, je tombe sur la deuxième teub, toute fine et longue, légèrement courbée vers le bas.

Je referme vite les yeux pour ne pas bander... ce qui s’avère très difficile. J’entends les deux mecs passer derrière moi. Je sens leur présence dans mon dos... et tout d’un coup, je sursaute. Une main vient de me frôler le cul. Puis je me laisse faire car deux paires de main se mettent à me caresser les fesses. Je ferme toujours les yeux et je fais genre de me laver les cheveux. Mais ils continuent ... ils sont sensuels et doux. Leurs caresses m’électrisent. Puis le premier mec plaque sa queue contre ma cuisse et la frotte contre ma jambe. Je sens sa grosse teub bien épaisse commencer à durcir. Je pousse alors un gémissement involontaire. Les deux mecs échangent un regard complice et je me retrouve avec deux queues en train de se frotter contre mon cul. Je suis dans un état second et je me laisse faire. Ils sont comme deux chiens en rut. Leurs queues durcissent. J’ouvre alors les yeux. Le deuxième mec passe devant moi et se met à sa savonner, insistant bien sur sa queue qui se met à se déployer sous mes yeux. Elle doit bien faire 20 cm. Il commence à se branler. Le premier mec prend pendant ce temps-là mon gel douche et il m’en enduit le corps. Il me lave, faisant passer ses grandes mains sur mon torse et mon ventre, délicatement il descend vers ma queue qu’il se met à nettoyer. Il passe aussi entre les jambes, puis s’occupe de mes fesses et de ma raie, n’oubliant pas de frôler mon trou. Je ne peux plus résister, mes dernières défenses tombent, ma queue se dresse immédiatement. Le mec qui me savonne s’approche de moi et m’embrasse tout en me caressant le torse. Le deuxième s’approche et m’embrasse à son tour. Le deuxième mec passe derrière moi, il m’embrasse dans le cou tout en me pelotant les fesses. Le premier me roule une pelle.

Du bout de sa langue, le deuxième descend le long de mon dos. Il m’écarte les fesses de ses mains et sa langue passe dans ma raie. Puis elle se met à titiller ma rosette. Je commence à gémir. Puis le premier descend aussi et prend ma queue bien raide en bouche. Il me suce lentement. Ses grosses lèvres font vraiment un travail formidable. Je gémis longuement. Au bout de deux minutes de ce traitement spécial, le premier se retourne. Je prends alors son anaconda en main. Il a gonflé mais le gars ne bande toujours pas. Il me fait tourner de 180 degrés puis il se baisse et se met à me travailler mon trou tandis que son pote reçoit ma queue dans la bouche et me suce.

Après deux minutes, le premier se relève et se place à côté de son pote qui me suce. Je vois alors que le mec bande comme un âne ! Je n’ai jamais vu une aussi grosse bite ! Elle doit bien faire 28 cm. Elle est tendue, elle fait un angle de 90 degrés au-dessus de ses couilles. Elle est épaisse, longue, veinée, marron foncée, presque noire avec un petit gland rose. Ses couilles, qui sont quand même imposante, semblent ridiculement petite par rapport à son chibre.

Comme pris par une envie irrésistible, je me baisse et je prends sa queue en main. Quel monstre ! Je lui gobe les couilles puis je saisis son énorme sexe de mes 2 mains, je le branle un peu, appréciant son épaisseur et sa couleur... puis je l'enfourne en bouche... Je commence à le sucer doucement. J’arrive à prendre bien un quart de sa queue. Elle a déjà du mal à aller plus loin. Je sens immédiatement son gland grossir. Ma bouche est bien ouverte, j’ai un peu mal à la mâchoire. C'est la première fois que j'ai une queue aussi grosse à sucer. Je commence des aller-retours avec ma bouche pour faire entrer toujours plus profondément sa grosse bite. La moitié finit par rentrer quand le mec pose une main sur ma tête et essaie de s’enfoncer un peu plus. Je retire sa queue de ma bouche, et profitant pour reprendre mon souffle, je lui lèche les couilles. Puis je reprends son membre et il accompagne ma suce de mouvements de bassin. Puis il repose sa main sur ma tête. J’essaie de résister au réflexe vomitif. Il arrive à enfoncer les trois quarts de sa queue au fond de ma gorge. Il me baise lentement la bouche, je me mets à baver. J’essaie d’ouvrir la bouche en grand. Il s’enfonce encore plus loin. A tel point que j’en ai le souffle coupé. Je me retrouve étouffé par ce morceau de chair. Puis il relâche la pression et sa queue sort de mon gosier. Je reprends ma respiration, je remarque que je bave de partout. Puis je me remets à le sucer avec une intention : réussir à prendre son morceau en entier en bouche. Je le suce tout en le branlant, son anaconda s’enfonce toujours plus loin dans ma gorge. Je veux vraiment réussir à avaler son membre ! J’ouvre ma mâchoire à fond... C’est comme si j’essayais d’ouvrir mon corps en entier pour le recevoir... et j’arrive finalement à avaler ses 28 cm ! Il pousse un long gémissement. Je le suce un peu, il me baise la bouche puis il me relève.

Son pote s’approche de moi et il me fait pencher un avant. Il est derrière moi et je sens direct son gland au niveau de mon trou... Il pousse lentement, sans capote. Les deux mecs m’ont bien humidifié le trou, la teub rentre toute seule. Sa bite est aussi toute fine mais bien dure. Je la sens glisser en moi et ses 20 cm se retrouvent vite au fond de mes entrailles. Il se met à donner de petits coups de bite, pour me laisser m’habituer à son morceau. Puis il passe ses bras sous mes aisselles et il m’attrape les épaules. Il me redresse, nos corps collés l’un se retrouvent contre l’autre et il se met à donner de gros coups de queue. Il fait bien rentrer et sortir son membre. Il devient de plus en plus sauvage, son gland frappant bien fort le fond de mes entrailles. Il accélère encore, ses couilles tapent contre mes fesses à chaque coup. Il va de plus en plus vite et dans un cri rauque, il plaque ses couilles contre mon cul, sa queue bien au fond de moi et je sens alors son chibre se contracter et pulser de violents jets de sperme au fond de moi. J’en compte bien six... il se retire et un flot de jus coule hors de mon cul. Lentement. Mais sûrement. Le long de mes couilles et les gouttes forment une petite flaque par terre.

Le premier mec profite de la place laissée libre pour se placer dans mon dos et pour mettre son gland sur mon trou bien mouillé. Je sens sa grosse queue écarteler mon anneau, passer la première résistance de mon sphincter. Sa queue est tellement épaisse, elle m’ouvre le fion comme jamais ! Il s’arrête, je jette un coup d’œil : je n’ai que la moitié de sa queue en moi et je me sens déjà bien rempli ! Il ne s’enfonce pas plus loin. Il donne quelques coups de rein pour que mon trou s’habitue à son membre. Puis tout en me baisant, il s’enfonce un peu plus loin. Je sens son gland, qui n’est pas si gros en apparence, au fond de mon trou, écartelant tout de même sur son passage mon trou. Comme un éperon. Il fouille dans mes entrailles et va se loger dans mon ventre. Je me sens comme déchirer en deux. Mais je supporte. Mon baiseur pousse un cri de victoire. Je pense que peu de personnes supportent ses 28 cm sans broncher.

J’essaie de m'habituer à ce monstre. Le jus de l’autre black lubrifie bien mes entrailles, heureusement ! Mon baiseur reste immobile et je fais coulisser mon cul sur son chibre. Quelle sensation ! J’ai l’impression que mon anus va exploser, je suis tellement rempli par cet engin de rêve. Quand il voit que je me suis habitué à son anaconda, il pose ses mains sur mes hanches et il commence à faire des mouvements de bassin. Il va et vient sans forcer. Il approche son corps de moi et il m’embrasse dans le cou. Il ressort sa queue, joue avec son gland sur ma raie. J’ai l’impression que mon trou est béant, ouvert, vide. Sans main, son gland retrouve le chemin de mon trou et il s’y enfonce sans grande résistance.

Puis il accélère le rythme. Il me défonce maintenant. Je ne peux plus réprimer mes gémissements. Je gémis fort, mais je m’en fous. Il n’y a plus que mon plaisir et celui de mon amant qui comptent maintenant. Ses couilles frappent mes fesses, au rythme régulier de son limage. Il me défonce le cul à grands coups de hanches. De temps en temps, il fait ressortir sa bite entièrement de mon cul pour s'y enfoncer de plus belle. Le jus de son pote ressort sous la pression de ce gros piston. Une quantité fantastique de sperme m’éclabousse. Les couilles de mon amant dégoulinent à grosses gouttes de jus. Il me secoue comme une poupée dans ses mains.

Sa grosse queue démolit ma prostate à chaque aller-retour. Personne ne m’a baisé comme ça. Je n’ai jamais eu un truc aussi gros au fond de mes entrailles. J’ai la sensation d'être rempli au maximum. C'est alors que je pousse un cri de surprise : sa grosse bite frottant sur ma prostate me fait alors jouir sans que je me touche. Je lâche tout mon jus sur mes pieds. Un premier jet... puis un deuxième.

Mon black agrippe mes hanches et lâche des râles de bête sauvage. Il est bien au fond de moi. Je sens alors sa queue exploser dans mes entrailles me remplissant de son jus. C’est vraiment une sensation incroyable de sentir ce sperme chaud qui remplit mes entrailles. Il se retire et un flot de jus jaillit hors de mon trou. Je ressens comme un vide immense dans mon cul. Je suis tellement ouvert qu’un torrent de jus est alors expulsé hors de mon trou. Je me retourne et je vois du jus perler le long de sa queue et de ses couilles. Je me précipite dessus car je ne veux rien laisser perdre. Je lui nettoie bien sa queue et son gland.

Ils me donnent une tape sur le cul et vont s’habiller. Moi, je passe sous la douche, sentant encore mon cul béant laisser couler le sperme des deux mecs. Je remarque alors que le spectacle n’a pas laissé tout le monde indifférent. Trois mecs se sont branlés et ont déjà joui ... à en croire les traces de spermes sur le sol. Ils ont toujours leur bite à la main, captivés par mon cul qui s’est fait embrocher par ces deux grosses bites.

Je me sèche, m’habille, sors... et je me dis qu’il va peut-être falloir changer de salle de sport...

J’espère que cette histoire vous a bien plus. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 187 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 06:15 .

Retourner en haut