NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

La colloc

Salut à tous,

Je m’appelle Chris. Je suis étudiant en littérature, j’ai 22 ans. Je suis ouvertement gay, même si on ne le lit pas sur mon visage. Ma famille, mes amis, mes copains de fac, tous sont au courant. Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire pour plonger dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. Je suis actif et passif, j’adore la baise, même si mon côté timide m’empêche de draguer ouvertement des mecs.

Dans « Maik, 25 ans, 24 cm », je vous ai raconté ma rencontre incroyable avec Maik, un beau black bien doté. Après un an de vie commune, nous nous sommes séparés. Nous avons finalement constaté que nous avions beaucoup de différences et que nous ne cherchions pas la même chose.

Mais j’ai eu un souci : nous nous partagions le loyer de mon appart qui avait bien augmenté. Une fois seul, j’ai eu du mal à boucler les fins de mois. J’ai décidé alors de résilier mon bail et de chercher un autre appart. Malheureusement, je n’ai trouvé qu’une colloc. Je ne suis pas ravi mais je n’ai pas le choix. Je me dis qu’il me faut tenir quelques mois, le temps de finir mes études. Mais figurez-vous que j’ai aussi du mal à trouver une colloc. La seule que j’ai trouvé est un peu au-dessus de mes moyens et elle est habitée par 5 mecs qui ne sont pas très portés sur la propreté. Mais vu que j’ai dû rendre mon appart, j’ai décidé de prendre la chambre que m’offrait cette colloc. Et voilà j’ai déménagé et je m’y suis installé.

Cela fait 3 semaines que j’y habite et je m’y suis fait. Je me suis bien intégré au groupe. On organise des soirées ensemble, on cuisine de temps en temps tous les six et on sort aussi faire la tournée des bars.

Dans la colloc, il y a ce qu’on peut appeler 5 beaux mâles : ils sont tous plus grands et plus musclés que moi, certains plus minces, d’autres plus corpulents. Mais ils sont des aimants à filles. Ils se font sans arrêt draguer. Moi, bien sûr, je fais tache à côté d’eux avec ma carrure de gringalet. Il y a Nicolas, Damien, Ensar, Roy et Patrick.

Un jour, alors que je rentre des cours, je me dirige vers ma chambre. Quelle n’est pas ma surprise quand je vois la porte de la chambre de Damien, grande ouverte... et il est en train de baiser sa copine !

Elle est en levrette et il l’encule. Quel beau mec. Il a une grosse queue bien épaisse qui ouvre le fion de sa copine au max et qui lui déforme bien l’anus. Il a de grosses couilles qui pendent bien en-dessous de son morceau. Il a aussi un petit cul parfait, musclé et ferme. Il donne des coups puissants de bite. Son cul bien formé donne le mouvement et s’enfonce puissamment dans le cul de sa meuf. Il la baise sans capote. Je suis médusé par sa queue qui est vraiment bien épaisse. Ses grosses couilles frappent la chatte de la meuf. Son regard se dirige soudain vers moi. Je sursaute. Mais il sourit et il continue de la baiser. Malgré mon envie de continuer de le regarder la prendre, je vais dans ma chambre. Il continue pendant encore bien une demi-heure. Je les entends gémir de plus en plus fort pour presque hurler au moment de l’apothéose. Quand ils ont fini, ils sortent de la chambre. J’ai laissé la porte de la mienne ouverte et je les vois passer tous les deux, nus, sans gêne, sans complexe. Damien me jette un regard en souriant. Et je remarque alors que sa copine, complètement nue aussi, a une chatte toute lisse d’où dégouline une fontaine de sperme. On pourrait suivre la meuf à la trace. Elle perd le jus que son copain lui a inséminé ! Et je peux aussi voir le gros morceau de Damien qui pend entre ses jambes, encore bien gonflé après son orgasme.

Quelques jours plus tard, pareil, je rentre de la fac et je surprends Damien en train de se branler. Il a son pantalon sur ses chevilles, son corps est recouvert de son débardeur et sa main a du mal à faire le tour de sa teub. Il n’a pas fermé la porte et il me sourit quand je passe. J’en profite pour me rincer l’œil : sa queue fait bien 22 cm, elle est presque noire avec de grosses couilles, noires aussi, sans un poil. Je m’éloigne à regret. J’aurais bien aimé rentrer et m’occuper de ce beau mâle... mais je n’ose pas, ma timidité maladive me freine. J’en profite pour aller me branler dans ma chambre en pensant à cette belle teub que j’aurais bien eu dans mon fion !

Un soir, alors que nous sommes tous en train de regarder la télé, Damien qui est assis à côté de moi, me fait un signe discret et me montre son portable. Il y a une vidéo de lui en train de baiser sa copine.

- Je te l’envoie si tu veux. Ça l’air de t’avoir plu ce nous avoir vu baiser, il me semble.

Je le regarde, abasourdi.

- Euh... non, pas vraiment.

- Tu sais, y a pas de soucis. Je sais que j’ai une belle teub !

Je reste choqué... et Aidan, assis sur ma gauche, me demande ce qu’on regarde. Damien se met à genoux sur le canapé, son corps passe au-dessus de moi et il montre ainsi la vidéo à Aidan qui pouffe de rire.

- Vous êtes deux gros pervers ! Donc si je comprends bien, Chris, t’as surpris Damien en train de baiser sa copine ? Je crois qu’ils aiment se faire surprendre en pleine action...

Mais pendant qu’ils discutent, la main de Damien se trouve entre mes jambes. Elle glisse doucement vers ma jambe et d’un doigt, il commence à me caresser. Son pouce remonte et il rencontre mes couilles. Il appuie un peu plus fort et je sens alors ma queue enfler. Il fait alors mine de se casser la figure et de se rattraper sur ma cuisse. Il glisse sa main le long de mon pantalon et il caresse discrètement mon paquet qui commence à être visible. Puis il se relève et je le regarde, interloqué. Il se pose à côté de moi tout en me souriant. Je prétexte de devoir aller aux toilettes pour que personne ne voie ma bosse... Je me branle vite fait pour faire descendre la pression. Puis je leur annonce que je vais me coucher.

Le lendemain, je n’ai pas cours, donc je me lève tard et je travaille un peu pour la fac. Vers 14h, Damien rentre et il va s’enfermer dans sa chambre. Puis quelques minutes plus tard, il frappe à ma porte, je lui dis d’entrer... et là je le trouve devant moi, avec comme seul vêtement un jock-strap. Je l’admire dans toute sa splendeur. Ce beau mec de 25 ans est assez grand (1,85m) et il est svelte. Il a une peau mate et il a un corps taillé en V avec des pectoraux bien dessinés et des abdos de malade. Il a des bras et des jambes minces avec des muscles saillants et quelques veines traversent ses biceps. Il a un visage d’ange, des cheveux bruns, plaqués sur le dessus de la tête tandis que les côtés sont rasés. Il a de petites lèvres roses et un regard perçant. Il n’a pas un seul poil sur le corps. Et son paquet... je fonds, rien qu’en le voyant. Il a l’air si volumineux. Le jock-strap moule sa queue parfaitement. On en devine la courbure, on voit son serpent plaqué sur ses grosses couilles. Le jock-strap épouse aussi la forme du gland à merveille. Le tout est si imposant que j’en direct l’eau à la bouche.

Mais aucune réaction extérieure se lit sur mon visage. Seul mon étonnement. Il prend alors la parole :

- Tu sais, je t’ai vu sur Grindr.

Je ne dis rien. Je n’ai pas dit au groupe que j’étais gay mais je ne m’en cache pas.

- Et alors ?

Il prend alors sa queue en main et se met à la secouer. Elle prend du volume lentement.

- Bouffe-la moi !

- Pardon ?

Il s’approche de moi et me dit d’un ton autoritaire... qui reste quand même tendre :

- J’ai envie de toi depuis le premier jour que je t’ai vu.

Je n’arrive pas à croire que je fais de l’effet à un mec aussi bien gaulé que lui. Mais après tout, si cet Apollon a envie de moi, pourquoi pas.

- Donne-moi ta bouche !

Je ne peux plus résister. Je vais vers lui et je m’accroupis. Je prends sa queue en main et je la tâte. Elle est bien lourde, bien épaisse.

Je me mets à la sucer et elle gonfle dans ma bouche. Quel pied ! Je la sors et je l’admire de près : cette queue de 22 cm est presque noire tout comme ses grosses couilles, le tout sans un poil. Sa queue est bien épaisse. Elle est traversée par quelques veines saillantes. Je me rends compte que ses boules sont bien rondes.

Damien m’appuie sur la tête et je la reprends dans ma bouche. Je la suce bien, je fais de bonnes gorges profondes. Il me caresse la tête en signe d’encouragement. Puis, il me fait me relever et il me place en levrette, penché sur le lit. Il prend un tube de gel que je n’avais pas vu jusqu’ici dans sa main (ce salaud avait tout prévu !), il m’en enduit le fion et il place sa queue à l’entrée de mon anus. Il pousse et sa queue rentre bien en moi. Il place un pied sur le lit, l’autre reste par terre. Et il commence à bien me baiser. Ses coups de reins sont puissants et bien profonds. Il sort bien sa queue pour la faire re-rentrer immédiatement. Puis il grimpe sur le lit et il se met à me défoncer. Je sens vraiment bien sa queue me limer l’anus. Il se déchaine en moi. Ses couilles me frappent le cul bruyamment. Sa rapidité s’accroit toujours plus. C’est un vrai marteau-piqueur. Chaque coup de reins me fait gémir. Au bout de 10 minutes, il me défonce toujours le cul sans même avoir fait une pause !

Puis il sort de mon cul, se place sur le dos sur le lit et je m’enfonce sur sa queue jusqu’à sentir ses couilles plaquées contre mes fesses. Je commence à faire des va-et-vient sur sa teub. Je prends appui sur mes pieds, posés de part et d’autre de ses hanches et je peux ainsi mieux me mouvoir sur son membre. Mais il me fait vite basculer sur son corps dont j’en ressens tous les muscles. Il m’agrippe le cul tout en appuyant sur mon corps. Il recommence à me baiser dans une cadence de dingue. Je ressens son chibre encore mieux que tout à l’heure. J’ai même l’impression qu’il va encore plus profond dans mes entrailles. Il me défonce ainsi pendant bien une demi-heure. Puis il se relève, sa queue toujours enfoncée en moi. Il m’enlace de ses bras autour de mon torse et il se met à m’embrasser. Puis il passe se bras sous mes cuisses, je sens ses muscles se contracter et il me soulève. Damien est maintenant debout, me portant et moi je suis toujours enfoncé sur sa queue.

Ses bras puissants commencent à me faire monter et descendre sur sa queue tandis qu’il m’embrasse toujours. Je sens sa bite au plus profond de mon corps. Il me baise lentement. Puis, il accélère le rythme, jusqu’à me marteler. Ses couilles se balancent et me frappent le cul.

- Tu as un trop bon cul !

- Et toi une trop bonne queue !

- Tu aimes quand je te défonce comme ça ?

- Oh oui, c’est trop bon !

Sur ses mots, il me fait allonger sur le ventre et sa queue s’enfonce en moi. Elle s’active dans mon cul. Il me baise rapidement, violemment. Il me défonce. Il me pilonne le cul à grand coups de queue avec une vitesse et une force démente. La baise dure longtemps. Il ne montre aucun signe de fatigue.

Puis, il ralentit ses mouvements qui restent quand même très fermes. Il colle son corps à mon dos et seul son cul bouge et me baise. Je sens son souffle contre ma peau. Ça m’excite énormément. Il continue de me défoncer avec force. Son pubis claque contre mon cul, ses couilles fouettent mon périnée tandis que sa queue continue de faire des va-et-vient.

Après une bonne heure de baise, il accélère la cadence et c’est quand je sens ses abdos se contracter que je sais qu’il va me combler. Dans un dernier mouvement puissant, il enfonce sa queue au fond de mes entrailles et il jute en moi. Sa queue est incroyable. Je la sens se contracter et m’envoyer des tonnes de sperme en moi. Il se retire vite et mon trou béant peine à contenir le jus. Une grosse vague sort en effet de mes entrailles et s’étale sur le lit. Le sperme sort comme un torrent et ne semble plus pouvoir s’arrêter. Quand il finit par cesser de couler, Damien m’ouvre bien le cul de ses deux mains. Mon trou se contracte et expulse sa semence : 5 contractions font sortir une grande quantité qui ruisselle le long de mon cul. Je me relève et je constate qu’une grosse flaque s’est formée sous mon cul.

Puis il me couche sur le dos, il se penche sur moi, il me caresse le corps de ses mains tandis qu’il me suce. Je ne tarde pas à lui lâcher mon sperme dans sa bouche. Il avale tout goulument. Et il m’avoue :

- T’es un trop bon coup !

Je regarde sa flaque de sperme qui s’est agrandie : mon cul continue de libérer son jus ! Puis il se relève et regarde l’heure.

- Rhabille-toi vite, s’il-te-plait. Ma copine va pas tarder.

Il va se laver la queue puis il va chercher ses habits dans sa chambre. Il revient dans la mienne tandis qu’il remballe son matos dans son pantalon de jogging. Avant de quitter ma chambre, il me dit :

- Tu sais, tous les mecs de notre colloc t’ont vu sur Grindr. J’ai cru comprendre qu’ils ont bien envie de toi...

Il ferme ma porte tandis que je médite sur ses paroles qui annoncent de bonnes heures de plaisir avec ces Apollon.

A suivre...

Merci à Chris pour ses idées.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 31 août 2022 à 11:21 .

Retourner en haut