NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Expérience avec un pote hétéro

Je connais Julien depuis ma première année de fac. On s’entend bien, on a des cours ensemble souvent. En dehors des cours, on sort boire des verres, on va à des soirées, on révise ensemble. En somme, on est de bons potes. Il est hétéro, il a une copine, Vanessa, qui fait un stage à Bordeaux. Ils se voient surtout le week-end, un coup chez lui, un coup chez elle. Julien sait que je suis gay et il est ouvert, ça ne lui pose pas de problème. Il a déjà rencontré certains de mes petits amis et il doit se douter que je fais aussi des connaissances d’un soir. Moi, je le vois comme un pote, c’est tout, pas d’idées ambiguës.

Le fait que je raconte se passe lors de notre 3ème année de fac, j’ai 22 ans. Julien a mon âge, il est blond, il a les cheveux coupés en brosse et il a un visage lisse. Vu qu’on est déjà allé à la piscine ensemble, je peux vous le décrire un peu plus en détail. Il est grand, il fait 1,85m, il est de corpulence normale, ni musclé, ni gros, il a juste un peu d’embonpoint au niveau du ventre. Il a quelques poils sur le torse ainsi qu’autour des tétons et un duvet châtain sur le ventre.

Un jour, on est en train de réviser nos partielles. On est chez lui, on bosse bien. Au moment où on utilise mon ordi portable et qu’on fait des recherches et soudain, il pouffe de rire quand il tombe sur une proposition de lien d’une vidéo porno alors qu’il voulait taper une adresse dans la barre de recherche... vidéo sur laquelle je me suis branlé la veille... j’ai oublié d’effacer l’historique... Je deviens tout rouge, je dis que je suis désolé. Mais lui regarde la vidéo où un mec suce un autre mec bien membré. Je lui arrache l’ordi des mains et ferme la page internet. Il rigole et dit :

- Il parait que les mecs savent mieux sucer que les meufs...

- Je sais pas... Je ne me suis jamais fait sucer par une meuf. Donc je peux pas comparer. Mais moi, on m’a toujours dit que je suçais bien, lui dis-je en faisant un clin d’œil.

On continue de bosser, tandis que j’essaie d’oublier l’incident. Il reprend mon ordi et à la fin de sa recherche, il ouvre à nouveau la vidéo. Je suis un peu énervé :

- Bon c’est bon là, je suis sûrement pas le seul mec à me branler devant des pornos.

- Non, mais je trouve ça intéressant. Je veux dire... ça doit être pas mal de se faire sucer par un mec.

- Oui c’est clair... Mais bon, ta copine doit bien te combler, elle est vraiment pas mal. Elle est pas porté sur la chose ?

- Si mais... ... On baise plus trop en ce moment, je sais pas ce qu’elle a. Avant, on le faisait plusieurs fois par jour... là, hm... je sais pas.

- Ben il faut te branler ! Sinon tu vas avoir les couilles tellement pleines qu’elles vont déborder, dis-je en riant.

Il rit aussi puis il se penche sur ses notes pour clore la discussion. Quelques minutes plus tard, il reprend :

- Chez les homos, ça baise dur, avoue ?

- Oui, bon... je pense qu’il y a moins de contraintes et que beaucoup sont plus libérés... mais bon, il ne faut pas généraliser.

- Toi, tu as dû en sucer pas mal de bites !

Je le regarde, surpris, voir choqué... C’est clair que j’adore sucer des bites ! J’en ai sucé des tonnes... mais ça, c’est mon jardin secret... Donc, je réponds évasivement :

- Oui, enfin tu sais, pas tant que ça.

- Moi, je pense que tu en as sucé beaucoup. Je t’ai toujours imaginé comme une grosse salope qui adore se faire prendre par tous les trous.

Je le regarde, sidéré !

- Allez, fais pas cette tête ! Je plaisante ! Attends deux secondes, je reviens (il se lève et s’éloigne)

- Avoue, tu vas te branler, lui dis-je. Tu ferais bien, ça t’éviterait de dire de telles conneries !

- Aha, t’es trop con !

Il se rend dans le salon. Je prends mon ordi et continue nos recherches. Au bout de 10 minutes, il n’est toujours pas revenu. Je commence vraiment à croire qu’il se branle. C’est alors qu’il m’appelle :

- Nico, viens voir stp.

Je me lève et me dirige vers l’autre pièce. Une odeur piquante me traverse les narines... ça sent la beuh ! Julien est en train de se fumer un pétard ! J’ouvre la porte et en effet, il tire sur un joint. Et la télé est allumée, il se mate un porno !

- Viens là... viens t’assoir à côté de moi.

Je m’approche et il se touche son paquet, encore emprisonné dans son pantalon. Je m’assois mais je garde mes distances.

- Touche !

Je le regarde, perplexe. Je me demande s’il se fout de moi. Non, il a l’air sérieux. C’est un pote, je ne veux pas gâcher notre relation, me dis-je. Puis je matte son paquet qui a l’air assez gonflé. Tout d’un coup, j’en ai envie... Malgré mon appréhension, je finis par m’exécuter. Je m’approche de lui et j’avance timidement ma main... et je caresse sa bosse. Lui, il tire une latte sur son pétard et penche la tête en arrière. Je passe ma main le long de son manche. Il doit bien faire 18 cm. Il gémit. Il ouvre son pantalon et sa queue se dresse fièrement, je remarque alors qu’il ne porte pas de caleçon. Il sort aussi ses couilles et se penche de nouveau en arrière. J’admire sa teub : elle fait bien 18 cm et elle est assez épaisse et légèrement recourbée vers l’arrière. Une grosse veine bien apparente la traverse. Ses couilles et sa teub sont marron et son gland, bien gros, est tout rose. Et en effet, ses couilles sont énormes, elles semblent sur le point d’exploser. Son pubis et ses couilles sont aussi recouverts d’un duvet châtain.

Je referme ma main sur son membre, j’en fais le tour mais il occupe bien ma main. Je commence à activer sa bite tandis qu’il fume son pétard. Elle est très lourde. Je l’empoigne et je me mets à la branler. Je fais des va-et-vient lents. Puis je tire en arrière son prépuce et je masse tendrement son gland avec mes doigts, il gémit. Sa queue se durcit. Je le branle de nouveau avec ma main droite et de la gauche je masse ses couilles.

Puis, je m’approche de son membre, il sent bon le savon. Avec le bout de ma langue, je lèche le frein et je titille son méat. Tout son corps se contracte. J’y vais doucement, délicatement, pour qu’il apprécie sa première pipe de la part d’un mec. Je ne veux pas y aller trop vite, je veux qu'il déguste. Et en effet, il ferme les yeux et savoure. Je prends alors le gland dans ma bouche, je referme mes lèvres délicatement dessus et je fais passer ma langue sur son gland. Du précum coule dans ma bouche, preuve de son excitation. J’avale avec délectation cette mouille au goût salé. Puis je descends le long de sa hampe jusqu'à ses couilles poilues. Et je commence des va-et-vient. Il pousse alors un soupir de satisfaction. Je sens sa bite durcir dans ma bouche, son gland augmenter de volume.

- Nico, tu suces trop bien !

J’ai de plus en plus envie de sa bite. Je vais alors le plus loin possible sur sa queue. Je lui fais des gorges profondes. Il pousse des râles de plaisir que je trouve extrêmement virils.

Puis j’entreprends de lui lécher les couilles. Il me met alors ses mains sur la tête et me la caresse. Je gobe ses boules puis ma langue va-et-vient dessus, il gémit encore plus fort. Je relève les yeux vers lui et je vois qu’il me regarde avec envie. Je me recule un peu et j’ai une vue sur ses belles cuisses recouvertes d'un fin duvet blond. J'adore cette vision de ses jambes bien écartées avec sa bite dressée et ses deux grosses couilles prêtes à m’offrir leur jus.

Je reprends ma suce et lui remet ses deux mains derrière la tête, les yeux fermés. Sa queue est vraiment bonne.

Sa respiration s'accélère. Tout à coup, il me dit :

- Attention, je vais jouir.

Il veut prendre sa bite en main, la sortir de ma bouche mais je refuse, je continue de le téter. Il se laisse alors faire...

- Putain je vais gicler !

Il pousse un cri bestial. Je sors sa queue de ma bouche, pose son gland sur ma langue et le premier jet est expulsé avec violence contre mon palais. Dans un mouvement maladroit, dû à la jouissance qui secoue son corps, sa queue sort de ma bouche qui 2 autres jets explosent littéralement ... sur mon visage et dans mes cheveux. Je reprends immédiatement sa bite en main et l’enfonce fond de ma gorge. Il continue d’éjaculer. Il y a tellement de sperme que j’ai l’impression qu'il pisse. 7 ou 8 jets explosent contre ma gorge et je les avale goulument. Je me relève et je le vois, comblé, épuisé. Puis il me regarde et dit :

- Et toi ?

Sans attendre ma réponse, il se lève, me fait assoir et me branle. Je jouis très vite. Mon jus inonde mon torse, mon épaule gauche et... le canapé. Il vient se poser, à côté de moi et on reste silencieux, savourant l’instant. Il interrompt tout ceci en disant :

- Tu veux que je te confie un truc ? C’est la meilleure pipe de ma vie ! Je ne me souviens pas avoir joui autant avec une fille ...

Je le crois : pour preuve, sa queue qui a du mal à débander.

Il se lève pour aller se doucher. Je vois à sa place laissée vide des traces de son sperme que je récupère avec mon index pour tout avaler. Je me demande ce qui pense Julien maintenant.

Et notre amitié deviendra assez spéciale, avec de certains extras... Mais ceci est une autre histoire.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 5 janvier 2022 à 06:15 .

Retourner en haut