NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Un anniversaire très spécial

Aujourd’hui, je viens d’avoir 30 ans. Moi, c’est Nico, blond, les yeux bleus, j’ai un corps mince et un peu poilu ainsi qu’une bonne teub de 17 cm.

Je suis au boulot et je sais que David, mon meilleur pote, m’a préparé une surprise. Il m’a en effet demandé de ne rien prévoir, qu’il s’occupait de tout. Pendant l’après-midi, il m’a envoyé un message avec une adresse. Je dois y être à 19h.

A 19h, je suis à l’adresse indiquée. C’est un petit restaurant qui ne paie pas de mine. Je dois avouer que je suis un peu déçu. Puis je me dis que les apparences sont peut-être trompeuses. J’entre et mes meilleurs amis y sont déjà, assis, m’attendant. On commande. Une fois le dessert terminé, David paie l’addition. Et je dois me rendre à l’évidence que je suis vraiment déçu. Mon plat était un peu brûlé, il n’avait pas de saveur. Il n’y avait même pas de gâteau et mes potes se sont mis ensemble pour m’offrir un coffret DVD. Ce n’est pas que je n’ai de grandes exigences mais pour les 30 ans de David, j’avais quand même mis les bouchées doubles et on avait entrepris un voyage à Londres, nous avions mangé dans un grand restaurant étoilé, etc.

Pierre nous quitte plus tôt et nous dit :

- Rejoignez-moi chez moi dans 30 minutes pour prendre un dernier verre.

Il s’en va. Mes autres potes et moi parlons, rigolons, buvons... Une soirée normale entre amis, quoi.

On va ensuite chez Pierre. Quand on arrive, on sonne et une musique forte provient de l’appart. Quand il ouvre, il sourit et il dit :

- Nico, suis-moi.

On entre dans son salon, la table et les chaises sont poussées sur le côté, la musique est à fond. Un fauteuil est au centre de la pièce et Pierre me dit de m’y assoir. La lumière est tamisée. Je m’assois et très vite, on sonne à la porte. Pierre sort pour ouvrir tandis que David s’approche de moi et me murmure à l’oreille :

- Voilà la vraie surprise. Tu vas voir, tu ne vas pas être déçu, cette fois, dit-il en me lançant un clin d’œil.

Et mon cadeau entre, sous mes yeux médusés. Un mec portugais d’environ 20 ans, grand et qui semble bien monté, apparait dans la pièce et il me sourit. C’est un pur bogoss. Il doit faire 1,85 m pour 75 kg de muscles. Il a des cheveux noirs et très courts ainsi qu’une barbe taillée très courte. Il porte un pantalon noir et une chemisette blanche qui lui semble trop petite et qui laisse entrevoir des muscles super saillants. Il fait un signe à Pierre qui met une musique latino. Le mec commence à danser sensuellement. Il a le rythme dans la peau.

Savourant ce spectacle, je sens une chaleur m'envahir et se diriger vers ma queue qui frémit. Mon strip-teaser enlève immédiatement sa chemisette. Il la fait tournoyer dans les airs ... et il dévoile un corps impressionnant. Il a des pecs gonflés et des abdos superbement bien dessinés, ainsi que des biceps qui laissent deviner chaque fibre de ses muscles. Ses cuisses sont énormes et elles sont recouvertes d’un léger duvet. Puis il enlève son pantalon et il se retrouve en mini-slip moulant.

Il s’approche de moi, il grimpe sur le fauteuil et, les cuisses bien écartées, il fait bouger son bassin qui me fait baver devant la bosse conséquente qui s’offre devant mes yeux et qui déforme son mini-slip. Il prend mes mains et il les pose sur ses hanches. Il s’approche encore plus près de moi et il frotte son paquet contre mon visage. L’odeur musquée qui s’en dégage me fait bander ! Le tissu du slip m'effleure même les lèvres. Ma langue sort automatiquement de ma bouche et a envie de lécher son morceau.

Ça ne semble pas lui déplaire... son matos commence à gonfler. Le fin tissu en laisse alors deviner tous les détails : sa queue a l’air épaisse, massive, avec un énorme gland. Ce gland se détache vraiment bien, il est énorme, massif, bien dessiné. Il est plus gros que la hampe.

Le portugais redescend par terre et il enlève alors son mini-slip, révélant une bonne grosse queue bien marron de 20 cm ainsi que de couilles grosses et remplies. Et en effet, le gland est énorme. Les copains jubilent et crient. Le strip-teaser se retourne en continuant de danser et il roule des fesses. Il s’approche de nouveau de moi, il s'accroupit au niveau de ma queue et ... se relève en me narguant du regard. Puis il fait danser son matos devant mes yeux. Il me dit alors :

- Joyeux anniversaire, Nico ! Tes copains t’ont gâté ! Tu vois cette queue ? Elle est rien que pour toi ! Vas-y, fais-toi plaisir !

Sur ces mots, il monte sur le fauteuil et ne pouvant plus me contenir, je m’approche de sa queue et ma langue commence à lécher son morceau ainsi que ses couilles. Le strip-teaser fait des mouvements de bassin, dansant toujours sensuellement sur la musique. Il monte et il descend et ma langue lèche ce qu’on lui offre, ses beaux abdos ou ses cuisses.

Ensuite, il place ses mains autour de mes hanches, il me soulève et il me met debout. Il s’assoit sur le fauteuil, je me glisse entre ses cuisses et je m’accroupie, prenant sa queue en main. Elle devient encore plus dure. J’enfonce le gros gland puis une partie de sa queue dans ma bouche. Le gland va me titiller la luette. Je commence à faire des allers-retours sur son chibre. Il donne quelques fois des coups de reins ou il appuie un peu sur ma tête pour enfoncer sa bite plus loin dans ma gorge.

Au bout de quelques minutes, il me fait me relever, il m’embrasse dans le cou et de ses mains expertes, il me retire en même temps mes vêtements, caressant sensuellement mon corps au passage. Puis il fait glisser mon pantalon le long de mes jambes en embrassant mon cul, libérant ma teub bien excitée. Il me prend alors mes pecs dans ses mains, il les malaxe puis descend le long de mon corps. Je frisonne sous l’effet de ses grandes mains douces et chaudes.

Puis, il me prend par le bras et il me guide, je m’assois dans le fauteuil et il se met entre mes genoux. Il prend ma queue en bouche et commence à la sucer comme un dieu. Sa langue titille mon frein et il me fait des gorges profondes. Je gémis de plaisir. Puis il se relève et il me donne sa queue à sucer. Je m’en occupe avec passion.

Ensuite, il me fait retourner, je me retrouve appuyé sur le fauteuil, penché en avant, le cul bien cambré. Il s’agenouille derrière moi et il pose sa langue sur ma rondelle. Il la bouffe bien avant de faire pénétrer le bout de sa langue dans mon anus. Je gémis de plaisir. Mes potes applaudissent et jubilent, ce qui semble donner un coup de fouet à mon strip-teaser que se met à me bouffer le cul dans les règles de l’art. Quelle sensation extraordinaire ! Ma queue frémit de plaisir et d’excitation.

Il me bouffe le cul pendant bien 10 minutes. Puis il se relève et place son gland sur mon anus. Je frémis un peu car le contact de son gland, pur, sans capote, contre mon trou, m’électrise. Et ce que j’espérais arrive... Il enfonce sa bite dans mon trou, sans capote. Le gland est vraiment énorme. Il a du mal à rentrer. J’essaie de me détendre... et son gland finit par passer. Il s’enfonce doucement dans mes entrailles. Je sens son gland m’ouvrir les entrailles comme un éperon. Je sens bien son morceau passer. Il s’enfonce toujours plus loin en moi. La descente semble interminable. Et sur les derniers centimètres, il donne un coup sec et je me prends tout dans le cul. J’en ai le souffle coupé. Il reste immobile pendant quelques secondes. Puis il se met à bouger. Quelle sensation ! Quelle bite ! Il commence à faire des allers-retours lents. Ma queue semble complètement hors de contrôle. Je ne préfère pas la toucher, de peur de jouir immédiatement. Il se met à me donner de bons coups de reins. Sa bite me défonce à merveille. Il me dit alors :

- Putain, tu encaisses bien ma grosse queue !

Je vois alors que Pierre a sorti sa bite et qu’il se branle discrètement. Ça doit lui faire de l’effet de voir son pote se faire baiser sous ses yeux ! Le beau strip-teaser colle son corps musclé contre mon dos, il passe ses bras autours de mon corps et seul ses fesses bougent pour enfoncer ou faire ressortir son beau morceau.

- Tu aimes ça ?

- Oh oui, j’adore !

- Tu es sûr ?

- Oui, vas-y, baise-moi !

Il se met alors à me pilonner le cul ! Un vrai marteau-piqueur ! Ses grosses couilles rebondissent contre mes fesses. Son gland masse ma prostate sur son passage. Et je ne peux plus me contrôler. Je sens ma queue exploser ! Et je jouis ! De gros jets jaillissent de ma teub et vont s’écraser sur le tapis !

- Putain ! Ton cul se contracte ! C’est trop bon ! Tu veux que je te remplisse ?

- Oui !

- Tu veux mon bon jus chaud ?

- Oui !!

Il donne un coup de reins puissants et je sens la violence de ses jets remplir mon fion. Je hurle :

- Vas-y, donne-moi tout !

Il décharge à fond et il me donne quelques coups de reins qui me défoncent. Il se retire et son sperme commence à couler le long de mon périnée. Je me sens rempli de son jus brûlant. Il se place devant ma bouche et je lui lèche sa queue. La musique avait été arrêtée quand le portugais avait commencé à me défoncer. Et là, j’entends les enceintes cracher du bon son et je lève les yeux. Je remarque deux mecs qui se mettent en position devant moi et qui me sourient. Je m’enfonce dans le fauteuil et je veux continuer à apprécier le spectacle.

Les deux mecs commencent à faire leur strip-tease. Ils dansent et font des chorégraphies sur des musiques raps et R&B. Un des mecs porte une casquette noire, un survêt blanc et des chaussures rouges. C’est un rebeu de 25 ans. Le deuxième mec porte un mini-short moulant et un débardeur. C’est un blond, de taille moyenne, musclé sec.

Le premier retire ses vêtements et se retrouve en mini-slip. Là aussi, on devine une grosse queue qui est déjà bien tendue. Tellement tendue, qu’elle dépasse du slip, laissant entrevoir un gros gland rosâtre. Il est super mignon, il a des cheveux noirs et bouclés, une barbe bien entretenue, un corps lisse, des pectoraux énormes, des tablettes de chocolat saillantes, des bras et des jambes super musclées.

Il se met à danser et une grosse couille s’échappe du slip. Il s’approche de moi et il bouge lentement et sensuellement devant mes yeux. Mes copains me disent :

- Vas-y, touche-le !

Je pose mes mains sur son paquet ... ce qui m’électrise. Il est vraiment gros et bien dur. Il se retourne, me laissent découvrir un cul sexy et bien musclé. Le slip entre dans ses fesses. Je me mets alors à masser son cul. Il se retire et laisse sa place à l’autre mec. Ce-dernier danse sensuellement dans tous les sens, me regardant avec un regard pervers, plein de désir. Il approche son short de moi et je ne peux m’empêcher de caresser sa bosse. Il a l’air d’avoir une bonne massue. Il prend mes mains et les fait monter et descendre sur sa queue qui semble se tendre. Sa bite se dresse à l’horizontale dans son short et elle forme une toile de tente. On devine alors une énorme bosse excitante. Il prend mes mains et il me fait lui ôter son débardeur. Il est blond, avec une barbe de trois jours. Il est musclé sec, assez grand. Il doit avoir 30 ans. Il a des tatouages sur les bras et le torse. Il a un petit cul serré et de gros tétons.

Le rebeu nous regarde en dansant puis il passe devant les invités, les faisant saliver devant son corps parfait. Puis, il revient vers nous, enlève son mini-slip, me fourre sa queue tendue dans la bouche. Elle est en effet super grosse ! Elle doit faire 22 cm, épaisse, elle est presque noire. Ses couilles sont assez grosses et complétement noires. Il a un triangle de poils très courts au niveau du pubis. Sa queue s’enfonce dans la bouche lentement puis il donne des coups de reins sensuels, sur le rythme de la musique. Il fait ça pendant quelques secondes puis il repart vers les convives. Il les biffle ou il se laisse sucer pendant quelques instants avant de passer au suivant. Pierre caresse son corps tandis que David lui masse le cul et le suce vite fait. Il bande désormais à fond. Alors, il se laisse sucer par tous les mecs dans la pièce.

Pendant ce temps, le blond danse avec le paquet bien tendu à quelques centimètres de mon visage. Puis il descend son boxer, me laissant découvrir son morceau. La bite dressée est magnifique. Elle fait 19 cm, elle est massive, épaisse, grosse, veinée, recourbée vers le haut. Et d’un coup de reins, elle se retrouve à quelques millimètres de mes lèvres... pour venir s’y poser délicatement ! Ma langue sort automatiquement et elle lèche le gland. Puis j’ouvre la bouche et le monstre s’engouffre dedans. Je me mets alors à le sucer.

Le rebeu revient et les deux strip-teaser échangent les places. Je prends la queue du rebeu directement en bouche et je m’applique à bien le sucer tandis que son collègue danse devant les autres sensuellement. Mes potes le palpent de partout. Je sens alors ma queue se redresser. Elle est de nouveau prête ! Ça n’échappe pas au mec que je suce. Il me fait lever, il s’assoit sur la chaise et il m’attire vers lui. Je lui fais dos, il pose son gland sur mon trou et il me fait descendre le long de son membre.

Sa queue entre en moi, sans trop de problème, vu l’épaisseur du monstre que j’ai eu avant. Le jus du beau portugais permet à la bite de glisser en moi. Il fait entrer la moitié de son morceau puis il recule légèrement pour revenir un peu plus fort et plus profondément. Il prend mes hanches dans ses mains et il commence à me pilonner. Le jus du portugais gicle partout, recouvre ses couilles qui l’envoient valdinguer sur le sol, sur le fauteuil, sur mon ventre... Je me sens bien ouvert par sa grosse bite. Le céfran se fait sucer par les mecs à tour de rôle.

Puis le blond vient se présenter devant ma bouche et le rebeu quitte mon cul pour faire de même. Ils me donnent leur queue à bouffer. Je les suce à tour de rôle, j’enfonce leur gland en même temps dans ma bouche, ils me bifflent, puis ils me renversent. Je me retrouve sur le dos et le céfran s’enfonce dans mon trou. Le rebeu plante sa queue dans ma bouche et il me la baise. Ses grosses couilles tapent contre mon front. Le céfran prend une cadence de baise rapide et puissante, mais assez régulière. Il sort la moitié de sa queue de mon cul puis il s’y renfonce à fond. Puis au bout de 5 minutes, il sort de mes entrailles.

Le rebeu me place en levrette et il s’enfonce en moi. Son épais morceau m’ouvre bien et il me baise, cette fois lentement et super profondément. Je sens sa queue presque complètement sortir de mon anus pour s’y replonger sur toute sa longueur. Je me sens bien ouvert. Le céfran est devant moi et je le suce. Au bout de 5 minutes, ils échangent leur rôle. Je suce le rebeu pendant que le céfran me baise. Je ne suis plus que deux trous sur pattes dans lesquels ils s’alternent ainsi pendant une vingtaine de minutes. Les copains jubilent et commentent le spectacle, se branlant en même temps.

Puis mes deux baiseurs se couchent sur le sol, la queue en l’air. Je vais au-dessus de la queue du rebeu et je m’y enfonce. Il prend alors mes mains dans son cul qu’il soulève un peu et il se met à donner de gros coups de bite puissants. Ses grosses couilles me frappent le cul. Ensuite, je passe au céfran. Il me baise plus doucement mais je me fais quand même bien défoncer. J’alterne ainsi les deux queues pendant 20 minutes.

Ensuite, je me retrouve sur le ventre et le céfran me baise. Le rebeu s’est assis devant moi et il me donne sa queue à sucer. Mon baiseur m’agrippe par les hanches et il se déchaine en moi. Il se penche à un moment sur moi pour me demander :

- Tu veux que je t’engrosse ?

- Oh oui, je m’écris !

Il accélère le mouvement, il me pilonne comme il faut et son jus chaud gicle en moi. Je ne pense pas qu’il jute beaucoup. Il ressort sa queue, il se branle, quelques gouttes tombent sur ma rosette et il s’enfonce de nouveau en moi pour donner quelques coups de bite. Et finalement, il ressort et laisse la place au rebeu qui me met en levrette. Il m’agrippe par les épaules et il se déchaine en moi. Ses couilles me fouettent. Ses coups de reins m’explosent l’anus. Je gueule de bonheur.

Après bien 10 minutes, mon étalon s’exclame :

- Je vais te mettre enceinte aussi !

Et dans un ultime coup de rein, il se déverse en moi. Je sens une quantité incroyable de sperme inonder mes entrailles. Puis il continue de me baiser, tassant bien son jus bouillonnant en moi.

Il sort de mon cul, accompagné d’un torrent de sperme. Je m’affale par terre, épuisé, le trou béant, dégoulinant de jus. Les deux mecs me déposent un baiser sur la bouche, ils se rhabillent et disparaissent. Je me retourne et je me mets à me branler. David m’arrête et me dit alors :

- Nous avons publié une annonce sur un tchat. Tous les actifs BM peuvent venir te sauter et te remplir. Profite bien ! Joyeux anniversaire mon beau !

Je suis étonné... mais ravi ! Je vais me faire sauter et remplir par de grosses teubs ! Je souris à mes potes, reconnaissant de leur beau cadeau : me livrer à des mecs en rut...

A suivre...

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire réelle. N’hésitez à me contacter/m’envoyer des commentaires. (N’oubliez pas de préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 29 mai 2023 à 09:02 .

Retourner en haut