NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Prof au sauna

Aujourd’hui, je suis au sauna Eros, un sauna gay de ma ville natale.

Ça fait des jours que je n’ai pas baisé et je n’en peux plus. C’est samedi soir et j’espère trouver de quoi me mettre sous la dent... ou plus exactement dans le cul.

Après avoir payé, je rentre dans les vestiaires et je me change. Je vois deux mecs déjà assez prometteurs. Ils sont minces et leur serviette laisse deviner un beau paquet entre les jambes. Finalement, je pose mes lunettes... et j’entre dans la pièce suivante, le bar, endroit sombre tamisé par la lumière de néons rouges et blancs. L’obscurité et le fait d’être sans lunettes font que je vois mon environnement de façon assez floue. Mais ça ne m’a jamais empêché de rencontrer des beaux mecs.

Je fais un tour des lieux. D’abord, je descends un petit escalier et je me retrouve devant les douches. Je me rince et je passe dans le couloir suivant. Deux mecs sont en train de sucer à tour de rôle la queue énorme d’un troisième. Putain ! Elle est magnifique ! Une bite de bien 22 cm. J’aimerais bien l’avoir dans le cul. Mais je ne suis pas d’humeur partageur, je continue alors mon chemin. Je passe de salles en salles et malheureusement, je ne vois rien d’intéressant.

Je décide alors d’aller en premier au jacuzzi. Je suis d’abord seul. Je profite des bulles du jacuzzi et je ferme les yeux. Quelques minutes plus tard, deux mecs arrivent et se mettent non loin de moi. J’ouvre les yeux et je les mate. Ce sont les deux mecs qui étaient tout à l’heure dans les vestiaires. Ils se sont assis si rapidement que je n’aie pas eu le temps de mater leur queue. Dommage ! Ils s’installent tranquillement et un des deux passent un bras autour des épaules de l’autre... qui commence à caresser le torse de son pote/copain/amant ? Très vite, je remarque des gestes « suspects » dans l’eau. Je peux en effet constater que leurs bites gonflent. Je me donne du courage pour aller les rejoindre... Ils me font envie... quand soudain un mec entre dans le jacuzzi et s’installe en face de moi. Il casse mon élan. Le bassin est assez grand et sans lunettes, je ne distingue pas vraiment les trais du nouvel arrivant. A en juger par sa silhouette, je peux dire qu’il est plutôt mince avec des poils noirs sur le corps. Je dirais qu’il a mon âge, entre 35 et 40 ans.

Deux autres mecs arrivent et ils prennent place à leur tour dans le jacuzzi. Mon attention se reporte sur les deux jeunes qui fricotaient ensemble ... mais qui finalement sortent de l’eau et qui semblent se diriger vers une cabine. Je sourire, frustré. Je n’ai pas saisi ma chance à temps. Je dirige mes yeux vers celui qui m’a coupé dans mon élan... car je sens son regard posé sur moi. En effet, il me mate. Il a l’air pas mal à ce que je peux en juger et je me dis que je pourrais me rapprocher de lui. Mais, je me retrouve devancé ... Un des nouveaux arrivants se collent à ma proie et il saisit sa bite pour commencer à la masturber. Quelle poisse ! Le mec me regarde toujours mais il s’assoit sur le rebord du jacuzzi et celui qui le branle se met à le sucer.

Je soupire de nouveau et finalement, je sors. Je mets ma serviette autour de ma taille et je décide de me diriger vers le sauna. Il est vide. Je m’assois, la serviette toujours autour des reins, et j’apprécie la chaleur qui se dégage de la pièce. Et à ma grande surprise, le mec dont je voulais m’approcher rentre aussi dans le sauna. Il passe devant moi et je peux mieux le mater. Il est de ma taille (1,80m), plutôt mince, assez poilu. Il a une peau foncée, des cheveux noirs et épais, une belle barbe et un regard de braise. Un fin duvet de poils recouvre son torse ainsi que son ventre. Ses bras et ses jambes sont hyper poilues... ce qui me rend fou d’excitation. J’adore voir de belles jambes poilues. Son pubis est surmonté d’un joli duvet.

Il ne s’assoit pas trop loin cette fois. Soudain, je me fais la réflexion que le mec me dit quelque chose. Son visage me paraît familier. Je l’observe alors qu’il s’assoit, qu’il ferme les yeux et qu’il semble savourer la chaleur. Puis, il se lève, il pose sa serviette sur le banc et il se retrouve nu. Je vois un beau fessier bien musclé et très rebondi. Il s’assoit et je peux voir sa queue. Elle semble avoir de bonnes proportions, épaisse et noire.

Le mec me regarde fixement. Soudain, je le vois porter sa main à sa queue pour la malaxer. Elle se met à prendre du volume. Je mate le spectacle du coin de l’œil. Quelle belle bite ! Elle fait 20 cm, elle est épaisse, noire avec de grosses couilles poilues et noires également. Je relève les yeux que je plisse. En effet, le mec est un rebeu.

Elle est maintenant complètement déployée. Je vois des mecs qui passent devant la cabine de sauna et qui matent à travers les vitres... ce qui n’empêche pas le rebeu de commencer à se branler, comme s’il était seul. Puis, un des voyeurs entre dans le sauna... et il s’agenouille devant le mec. Exaspéré de ne pas pouvoir profiter d’une seule personne ce soir, je sors de la cabine et je décide d’aller prendre un verre au bar. Je commande. Puis, je me mets à boire. Je sens une présence derrière moi et je me retourne. C’est de nouveau le rebeu. Je commence à comprendre qu’il me désire et je me dis que je pourrais m’amuser avec lui quand il ouvre sa serviette, me montrant son engin en érection. Il bande dur ! Sans me laisser le temps de dire quoi que ce soit, il prend la parole :

- Alors, M. R..., vous me fuyez ?

Je me retrouve comme foudroyé. D’où est-ce qu’il connait mon nom de famille. Soudain, je reconnais enfin cette personne : il s’appelle M. El-Guitari, c’est le père de Bilal dont je suis le prof principal. En effet, je suis prof d’histoire-géo au collège des environs. Je savais bien que le visage du mec me disait quelque chose ! Je blêmis.

- M. El-Guitari...
- Bon, il serait temps que vous me suciez, maintenant, vous ne pensez pas ?
- M El-Guitari, je crois que c’est pas une très bonne idée...
- M. R... ! Bien sûr que si ! Vous ne voudriez pas que toute votre école soit au courant de ce que vous faites le week-end.

Je me dis alors que le mec me fait du chantage. Mais finalement, en observant le mec et en sachant d’après les dires de son fils que sa famille est hyper religieuse, conservatrice, je me dis que le père aurait plus à perdre que moi si on le savait ici. Mais je décide de jouer le jeu ... vu que le mec me fait de l’effet !

- Allez, sucez-moi !
- Ici ?
- Oui, petite pute ! Suce-moi ! Sur le champ !

Je me mets directement à bander. J’adore quand on me parle comme ça ! Je m’agenouille devant le père de Bilal et je saisis sa queue. Je la porte à ma bouche et je me mets à le sucer devant les yeux du barman qui semble surpris. Je m’applique bien. Je fais des gorges profondes. Le mec me caresse le dos et les cheveux. Je le regarde dans les yeux, lui montrant ma soumission... ce qui le fait bien kiffer. Il plaque sa main sur ma tête et il se met à diriger la suce.

Finalement, il me dit :

- Allez, viens dans une cabine, je vais te faire ta fête !

Le père de mon élève m’entraine dans une cabine qu’il referme. Je m’assois sur le matelas tandis qu’il reste debout et qu’il me domine de sa hauteur. Il colle en un éclair sa queue contre ma joue, puis il l’enfonce dans ma bouche. Il met ses mains derrière le dos et il me laisse le sucer. Je suce la moitié de sa queue ce qui ne semble pas le satisfaire. Il place sa main derrière ma tête et il m’oblige à prendre sa bite sur sa totalité... ce que je fais sans problème. Il la fait ressortir, il m’oblige à lécher ses couilles avant de renfoncer sa queue dans ma bouche qu’il se met à utiliser comme un sex-toy. Je sens son gland frapper le fond de ma gorge tel un marteau-piqueur.

- Putain ! Tu encaisses bien ! J’aurais jamais cru ça en voyant le prof BCBG que t’es à l’école !

Il m’utilise ainsi pendant quelques minutes. Et très vite, il me fait mettre à quatre pattes sur le matelas tandis qu’il reste debout. Il crache sur mon trou et il joue avec son gland contre ma rosette. Il crache plusieurs fois et sans crier garde, il embroche sa bite dans mon anus, de tout son long. Je crie de douleur. Il reste planté en moi tout en me fessant. Il dit :

- Au fait, c’est pas cool de mettre des mauvaises notes à mon fils.

Ses fessées deviennent de plus en plus fortes. Il agrippe alors mes hanches et il se met à me baiser sauvagement, en donnant des grands coups de reins quand il arrive au fond de mon trou. Ses fessées redoublent d’intensité.

- Et ça, c’est pour les heures de colle !

Sa grosse queue défonce mon petit trou, ses mains font chauffer mon cul car il le fesse avec force. Puis, il ralentit le rythme et il fait lentement sortir sa queue de mon anus avant de l’y renoncer sur tout son long ... pour très vite reprendre une baise endiablée. Une pensée me vient alors. Je touche sa bite et je me rends compte qu’il me baise sans capote. Comme s’il lisait des mes pensées, il rigole et dit :

- Oui, je vais bien te baiser sans capote pour après te mettre enceinte. Je veux que t’es ma semence en toi quand tu vas rentrer chez toi ! Comme ça, tu pourras penser à moi quand tu seras en cours.

Sur ces mots, il me fait mettre sur le dos, il m’écarte bien les jambes et il reprend son pilonnage. Moi, je me laisse faire, appréciant sa grosse queue qui me défonce. Quel étalon doué ! Il me baise pendant de longues minutes, me faisant bien ressentir sa bite. Il est super endurant.

Au bout de bien 15 minutes, il me fait mettre à plat ventre. Il m’empale sur sa teub et il plaque son magnifique corps contre le mien. Il entame des va-et-vient, toujours violents... mais je suis surpris quand il passe ses bras autour de mon corps et qu’il m’embrasse dans le cou. Tout en me pilonnant, il me dit :

- Tu encaisses trop bien ! Je vais devoir venir te baiser chez toi ou à l’école souvent.
- C’est vrai ?
- Ça te plairait ?
- Oui, j’avoue que ça me plairait d’avoir un étalon comme toi régulièrement dans ma chatte.

Sa main passe autour de mon cou... qu’il se met à serrer.

- Petite salope, tu vas continuer de me vouvoyer. Tu me dois le respect. Je suis ton nouveau maître maintenant, c’est clair ?
- Oui.
- Oui qui ?
- Oui, maître !
- Bien !

Ses coups de reins redoublent de violence. Il continue de maintenir la pression autour de mon cou... ce qui me fait bander à fond.

- Au fait, Bilal a mérité de meilleures notes, tu trouves pas ?
- Euh non..., dis-je prudemment avant qu’une pluie de fessées s’abatte sur mon cul.
- Bilal est un brave petit.
- Moué...

Les coups continuent de pleuvoir.

- Pardon ?
- Bilal est un brave petit, répété-je.
- Tu lui donneras de meilleures notes.
- Je donne les notes qu’il mérite, maître.

Il se repenche sur moi et il m’étrangle à l’aide de son bras, ma gorge coincée dans le creux de son coude. Je ne peux presque plus respirer.

- Si.... Bilal est un bon garçon et il a mérité de meilleures notes.

Le mec dessert son étreinte.

- Combien ?
- 13 ?

La pression du bras s’intensifie.

- 15 ?

La pression reste forte.

- 16 ? Mais je ne peux pas faire plus.

Satisfait, il desserre son étreinte et il reprend sa défonce. Il pose ses lèvres dans mon dos qu’il se met è embrasser et mordiller :

- Putain, tu me rends fou d’excitation !

Il me baise pendant une dizaine de minutes ainsi, avec un mélange de tendresse et de violence. Je sens sa queue me limer, ses boules frapper mon cul. Quant à moi, je gémis de plaisir. Finalement, il me dit :

- Ma petite jument, je vais t’ensemencer. Tu veux mon jus ?
- Oui.
- Sois plus convaincant !
- Je veux votre semence en moi, maître !
- Tu vas l’avoir !

Il donne de grands coups de bite en moi avant de se bloquer au fond de mes entrailles pour lâcher la sauce.

Je sens la violence de ses jets mitrailler mes entrailles et remplir mon anus. Je le sens vraiment. Je sens cette chaleur liquide qui remonte le long de sa queue ... C’est comme s’il me pissait dans le trou. Et soudain, sa semence déborde de mon anus et se répand partout sur le matelas. Il se met à redonner des coups de bite et je sens mon trou laisser échapper le sperme par vague. Il tasse son jus, puis il ressort. Il se couche sur le matelas, il saisit ma nuque et il plaque ma tête contre sa queue devenue blanche. Je me mets à la nettoyer et il tapote mon cul dont il admire le trou béant et suintant.

Quand il se relève, il me dit :

- Je dois y aller. Je vais te mettre ma carte de visite avec mon numéro dans ton casier. Tu as quel numéro ?
- 23.
- Allez, à plus !

Il ouvre la porte et il disparait. Moi, je reste sur le matelas, épuisé par cette baise intense, dégoulinant de sperme... je saisis ma bite et je commence à me branler tout en pensant à cet étalon rebeu puissant.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 30 janvier 2024 à 16:36 .

Retourner en haut