NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Sur la plage en Espagne

Depuis 2 semaines, je suis en vacances avec ma famille (mon père et ma mère) en Espagne, dans une petite ville au bord de la mer.

Moi, c’est Nico, 23 ans, étudiant de lettres, 1,78m, mince, blond, les yeux bleus. J’ai bossé dur pendant tout le mois de juillet dans un supermarché et je profite du mois d’août pour me reposer. J’ai rejoint mes parents qui ont une maison en Espagne, sur la Costa Brava.

Chaque journée est rythmée par le même déroulement. On se lève toujours assez tôt pour descendre à la plage et nous en partons vers 13h quand elle commence à être bondée et qu’il commence à faire trop chaud. L’après-midi, après le repas, on se repose et on sort l’après-midi en ville ou on reste dans la maison pour profiter de ne rien faire. C’est assez monotone mais c’est comme ça que j’aime bien passer mes vacances... à ne rien faire.

Aujourd’hui, on arrive comme à notre habitude sur la plage et je plonge directement dans l’eau. Je nage, je plonge pour m’émerveiller devant la beauté sous-marine et je ressors. Je prends un livre et je commence une histoire qui est passionnante. Quelques minutes plus tard, ma mère me dit qu’elle va nager. Je lui dis que je veux continuer de lire. Mon père part acheter son journal et mon regard est alors attiré par un mec qui passe au-dessus de moi et qui place sa serviette non loin de la mienne. Il est bien foutu. Il me ferait presque baver ! Il se déshabille devant moi et je le découvre à moitié nu.

Il est hyper craquant. Il doit avoir 25 ou 30 ans. Il a des cheveux noirs et épais, une peau bronzée. Il a une barbe bien taillée et son corps est mince, musclé sec. Il a une petite touffe de poils sur le torse, au milieu du ventre. Ses bras et ses jambes sont aussi bien poilues

Il se retrouve en caleçon. Il met alors sa serviette autour de ses hanches et il se met à enlever ses sous-vêtements. Je regarde attentivement et dans un mouvement maladroit, sa serviette s’ouvre vite fait et je peux voir bite et ses couilles. Sa bite est assez longue. Elle doit bien faire 14 cm, au repos. Son prépuce recouvre un gland bien proéminent. Sa queue est marron et les couilles sont grosses et poilues. Il prend son maillot de bain et il l’enfile. Au moment fatidique, sa serviette se barre, elle tombe et j’ai le temps de voir la base de sa bite ainsi que son pubis velu. Il remet ses attributs en place et il se couche sur sa serviette. J’ai alors une belle vue sur son paquet qui a l’air bien gonflé. Il est bien moulé par son maillot de bain. Son gland est bien visible, il est bien moulé par le tissu. Ses couilles remplissent bien le maillot et la queue forme un arc de cercle autour de ses boules. Son cul est aussi bien bombé.

Après 10 minutes, il se dirige vers la mer où il va faire quelques brasses. Ma mère revient et elle se pose sur sa serviette pour bronzer un peu. De loin, je mate le beau mec qui me fait envie. Je le perds de vue quand il s’en va nager au loin. Il revient bien une demi-heure plus tard. Il s’essuie le visage et il s’en va. Je le vois se diriger vers les toilettes. D’un bon, je me lève et je le suis. J’ai envie de mater sa queue. Quand j’arrive, je me rends compte qu’il fait bien sombre et mes yeux ont du mal à s’adapter au changement d’intensité lumineuse. Je vais vers les pissoirs ... et là je ne vois personne. Je sors ma queue de mon short de bain et j’observe les alentours. Il doit être dans la cabine. Je vois alors un rayon s’échapper de cet endroit sombre. Je m’approche et je constate qu’il y a un trou qui permet de mater ce qui se passe dans les toilettes. Je m’approche et je regarde. Je distingue le mec que je cherchais qui est en train de pisser. Sa queue est en demi-molle. Je vois alors qu’il est en train de se chauffer. Sa bite gonfle et elle se met à bander. Elle doit bien faire 20 cm.

Je ne veux pas en perdre une miette. Je sens ma bite durcir. Je vois alors qu’il y a une porte d’entrée que je peux fermer, bloquant ainsi l’accès aux autres mecs qui voudraient uriner. Je m’avance sur la pointe des pieds, j’actionne le loquet et je retourne pour mater. Je me mets à me branler doucement devant le spectacle que le mec m’offre. Soudain, la porte s’ouvre en grand et le mec me prend par le cou. Il faut croire qu’il m’a vu en train de faire le voyeur.

- Tu fais quoi, espèce de sale voyeur ?
- Euh rien...
- Tu es en train de m’espionner pendant que je me branle.
- Non...
- Ah oui ! Pourtant, tu bandes bien !

Le mec me déshabille du regard. Il me met une baffe et il me demande :

- Tu aimes alors mater les mecs en train de se faire plaisir ? Tu es pédé ?
- Non, je euh... je suis désolé...

Le mec se met à rigoler et sans crier garde, il me relâche, il fait descendre mon sort de bain sur mes chevilles... et il s’agenouille ! Il saisit ma queue et il l’enfonce dans sa bouche. Il se met alors à sucer mes 17 cm. Comme un enragé, il me suce et il me branle en même temps. Parfois, il gobe mes couilles poilues avant de reprendre sa suce. Je suis comme paralysé par l’étonnement.

Puis, il se relève et sans dire un mot, il présente sa queue devant mes yeux. Sans hésiter, je me précipite dessus et je la prends en bouche. C’est vraiment un beau morceau ! Sa bite de 20 cm est surmontée de poils fins et courts noirs. Elle est marron avec un gland rosâtre.

Je n’arrive pas à la prendre entièrement dans la bouche. Le mec se laisse faire, mais au bout de une ou deux minutes, il plaque ses mains derrière mon cou et il essaie d’enfoncer sa queue plus profondément. Il se met à me faire aller et venir sur son bon morceau. Il m’utilise ainsi pendant 2 minutes, puis il me prend ma tête entre ses mains et il me roule une grosse pelle. Putain, le mec est chaud ! Je réponds à ses baisers avec ferveur. Puis, il se relève et il utilise de nouveau ma bouche comme un sex-toy. Sa bite me plait. J’ai deux tiers de son morceau en bouche, je supporte bien ses assauts.

Soudain, une des portes de service des toilettes s’ouvre et un employé nous découvre en train de nous faire plaisir. Il regarde la scène d’un air ahuri et il semble comprendre pourquoi la porte d’entrée est fermée. Il crie à l’adresse du personnel au-dehors quelque chose en espagnol, genre du style, il doit réparer un truc. Il ferme la porte à clé et il s’approche de nous.
Le mec doit avoir 35 ou 40 ans. C’est un black au corps de malade, hyper musclé. Ses bras sont énormes, ses pectoraux sont bombés et ronds, ses abdos sont saillants. Il ne semble avoir aucun poil sur le corps.

Je vois une barre qui traverse son short de bain. C’est incroyable : elle est si grosse qu’elle remplit presque tout le short et si longue qu’elle dépasse sur le côté gauche. Elle tire tellement sur le short de bain que celui-ci s’échancre. Je fais quelques pas vers lui et sans hésitation, je tâte son paquet qui se révèle être bien dure. Je me mets à genoux et je fais glisser son short sur ses chevilles. Le black ne bronche pas. Il se laisse faire. Puis tout d’un coup, il saisit ma tête et il la plaque contre sa bite tendue. Elle doit bien faire 22 cm. Elle est toute noire, elle est traversée d’une grosse veine.

Puis, il me frotte son gland contre mes lèvres qui s’ouvrent automatiquement. Sa bite entre dans ma bouche et je me mets à le sucer. Le premier mec que je suçais s’approche et il essaie d’enfoncer son gland dans ma bouche ... qui se retrouve ouverte au maximum. Je suce les deux morceaux tant bien que mal.

Après 5 minutes, le black me plaque contre la bite de l’autre mec et il me fait cambrer le cul. Il s’amuse avec son gland sur mon trou serré. Le céfran se retourne d’un coup et il me présente son cul. Le black saisit ma nuque et il plaque ma bouche contre la raie du mec. Ma langue sort et elle entre dans son cul broussailleux. Elle titille sa rosette puis sous la direction du black, elle rentre dans son trou. Je me mets à lui bouffer son cul avec passion. Les deux utilisent ma tête pour que ma langue aille au plus profond.

Ensuite, le céfran se retourne et il enfourne sa bite dans ma gorge. Il me baise la bouche à fond. J’arrive à peine à respirer. Il me fait ensuite me relever, je me retrouve contre les abdos du black qui enfourne sa bite dans ma bouche. Le céfran me fait cambrer le cul et il se met à me doigter à fond. Son index me masse la prostate et je gémis doucement. Le black s’exclame, dans un mauvais français :

- Puta ! Tu aimer les grosses !
- Oui, jadore les grosses bites !

A ces mots, le céfran se relève et il m’embroche sur son morceau. D’un coup, sans prévenir ! En quelques millisecondes, je me retrouve avec sa verge au fond de mon cul. Il se met immédiatement à coulisser dans mon cul. Le plaisir fait vite place à la douleur. Les deux mecs se mettent à se servir de mes deux trous qui sont à leur disposition. Le céfran me maintient fermement les hanches et il donne des coups violents et profonds. Quant au black, j’ai sa bite dans ma bouche, je suis collé contre ses abdos et il me fait monter et descendre sur sa teub à l’aide de sa main qui maintient ma nuque. Ils se servent de moi comme d’un sex-toy.

Le céfran pousse un cri au bout de 10 minutes et je sens un liquide chaud envahir mes entrailles. Quand il ressort, un filet de sperme tombe bruyamment sur le carrelage. Les deux mecs me plaquent contre le mur et chacun d’eux prend une de mes miches dans les mains. Ils se mettent à malaxer mon cul, ils passent leurs doigts dans ma raie ou dans mon trou d’où coule lentement du jus. Ils m’écartent les fesses, ils me donnent des fessées.

Le black va ensuite s’assoir sur la cuvette des toilettes et je le suis docilement. Je saisis sa tige, l’admirant avec envie... et aussi précaution... Il m’attire vers lui, il me fait lécher son torse... et il me fait enjamber son corps. Sa queue se retrouve à la verticale, une partie du gland coincée dans mon trou. Il tient sa bite droite et quand j’arrive à m’enfoncer sur la moitié, il se met à donner de petits coups de reins. Je gueule de plaisir et de douleur. Sa grosse queue m’écarte bien les sphincters ! La pénétration est heureusement facilitée par le jus du céfran. Au fur et à mesure des mouvements de reins, la grosse queue noire s’enfonce plus profondément en moi. Je me sens écartelé, je me sens déchiré en deux.

Finalement, au bout de 5 minutes, je me retrouve complètement emmanché sur sa tige. Il se met à faire de petits allers-retours dans mon cul. Je me branle à fond et je remarque que le céfran bande de nouveau devant le spectacle que nous lui offrons. Il se masturbe aussi à fond.

Ensuite, le black ferme la cuvette et il me pose sur le dos, le cul dans le vide. Il s’enfonce en moi et il entame une série de va-et-vient rythmés dans mon anus. Je suis comme plié en deux mais je sens sa grosse queue encore mieux en moi. Je vois sa bite sortir pour disparaitre complètement dans mon anus, mon cul se retrouvant collé contre les poils de son pubis velu. Je sens ses couilles se balancer et me frapper le cul.

Il s’éclate ainsi pendant une dizaine de minutes dans mon anus. Le céfran qui se branle toujours aussi ardument, s’approche de nous et il jute 3 grosses salves de sperme directement sur la bite du black qui continue de me baiser, faisant entrer le sperme du céfran en moi. Le jus disparait entièrement dans mon anus, comme aspiré. Je n’en peux plus et tout en me branlant, je jouis sur mon ventre. Ce sont 6 gros jets qui aspergent mon ventre et mon torse. Le black me défonce maintenant à fond, le fond de mon cul se fait littéralement exploser. Et dans un ultime coup de reins, son jus d’homme jaillit dans mon ventre qui se fait complètement remplir. Je me sens comme mis enceinte.

Il sort de mon cul, le sperme sort par vagues hors de mon anus. Le black me tape sur les fesses et il me fait signe qu’il est temps que je dégage. Il rouvre la porte, j’ai à peine le temps de remettre mon short de bain. Une foule de gens impatiente d’utiliser les toilettes rentre. Moi, je sors, suivi par le regard de curieux. Je reviens à ma place et ma mère me fait un signe :

- Tu étais où ?
- Aux toilettes... il y avait un problème, elles étaient fermées, je sais pas trop pourquoi.

Soudain, je sens mon short de bain se remplir de sperme qui coule aussi le long de mes cuisses. Je me précipite à l’eau pour faire un petit brin de toilette. J’espère que ma mère n’a rien remarqué !

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 28 juillet 2023 à 18:57 .

Retourner en haut