NEWS :
16 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

195 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Cours de soutien

Salut à tous,

Je m’appelle Chris. Je suis étudiant en littérature en première année, j’ai 19 ans. Je suis gay, même si on ne le lit pas sur mon visage. Je n’ai par contre pas eu d’expérience avec des mecs... même si j’ai toujours été attiré par les beaux corps et les belles teubs. Contrairement aux gars de ma classe quand j’étais au lycée, je n’éprouvais rien quand je matais des seins ou des chattes.

Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire et plongent dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. Je ne sais pas si je suis actif ou passif, je n’ai jamais fait l’amour avec de mecs, car mon côté timide m’a toujours empêché de les draguer ouvertement.

Pour me faire un peu d’argent, je décide de donner des cours de soutien scolaire à des lycéens. Je mets une annonce au tableau noire de mon ancien lycée et je suis vite contacté par plusieurs jeunes gens.

Le soir même, je reçois un appel d’une mère me disant qu’elle cherche un étudiant qui pourrait des cours de soutien à son fils en Terminale. Elle aimerait de l’aide en français, en anglais et en histoire. On convient d’un tarif et d’une heure pour le lendemain directement. Elle semble pressée et elle paie mieux que la moyenne... pas de raison de refuser !

Je suis à l’heure à l’endroit fixé. C’est un immeuble assez récent. Je sonne, on m’ouvre et la mère m’accueille. Elle me pose quelques questions puis elle me conduit dans la chambre de son fils. Elle ouvre la porte et je me retrouve nez à nez avec Jason que je ne connais que trop bien !

Il était dans ma classe l’année dernière et il a raté son bac. Il a dû redoubler. Mais ce n’était pas pour cela que j’étais content de quitter le lycée ! C’était parce que Jason me harcelait... De la seconde jusqu’à la Terminale, il m’a pourri la vie. Il se moquait de moi, il m’a fait des coups tordus, des blagues pourries qui m’humiliaient bien.

Quand Jason me voit, il s’écrie :

- Oh, Chris !
- Vous vous connaissez, demande alors sa mère.
- Oui, répondis-je, on était dans la même classe jusqu’à l’année dernière...
- Mais c’est parfait !

Je pense tout le contraire... mais je n’ai le temps de rien dire qu’elle referme la porte derrière elle après nous avoir souhaité bonne chance. De mauvaise humeur, je m’assois sur la chaise libre qui se trouve à côté du bureau de Jason et je regarde le bouquin. Il est en train de travailler l’anglais. Je regarde son exercice et exaspéré, je dis :

- C’est complètement faux !
- Ah bon !

Je me mets à lui expliquer la règle de grammaire et il fait l’exercice. Surpris, je vois que tout est correct.

- Putain ! Mais t’expliques bien, toi !, s’écrie Jason.
- Oui, ben t’y habitues pas ...
- Pourquoi ?
- Tu crois que je vais oublier ces années de harcèlement comme ça ?

Le silence s’installe et je lui donne un deuxième exercice à faire. Au bout de 5 minutes, Jason interrompt ses réflexions et il dit :

- Je voudrais me faire pardonner pour ce que je t’ai fait subir. Comment est-ce que je peux me racheter ?
- Laisse tomber ! C’est maintenant que tu as besoin de moi pour pas louper ton bac que tu veux t’excuser et tout ? Arrête, s’il-te-plait !
- D’accord...

Il reprend son exercice mais parfois, il s’arrête de réfléchir et il porte son stylo à sa bouche. Il fait aussi des trucs bizarres avec ses bras. Je remarque alors pour la première fois que même si Jason est une baraque, il est assez musclé. Il joue avec ses bras musclés, il les fait bander à fond. Je vois d’énormes masses rondes qui déforment sont t-shirt. Il fait bander ses bras sans arrêt, comme si c’était un tic, et à un moment, il capte que je le mate :

- T’as vu mes bras ? Ils sont bien développés maintenant.
- Oui...
- Tu sais comment je fais ?
- Non...
- Beaucoup de sport et de muscu... Je joue au rugby, je vais à la salle, j’ai des haltères sous mon lit...
- Ok.

Voyant que je ne suis pas très intéressé par la conversation, il reprend son exercice. A un moment, il fait une faute et je lui pousse le bras pour lui montrer son erreur et lui expliquer comment la corriger. Son avant-bras touche mon bras... et il se met alors à tâter mon biceps.

- C’est sûr que c’est tout mou tout ça, tu pourrais faire mieux...
- Ça y est, tu recommences comme l’année dernière !
- Non, pardon...

Mais mes yeux sont attirés par ses bras musclés qui ne me laissent pas indifférents... Mon regard passe ensuite à son corps. Même si son ventre a l’air gros, il semble avoir de beaux pecs. Je descends plus bas et je vois des cuisses énormes sortir de son short. Je remarque qu’elles sont hyper poilues... ce sont des poils noirs, épais et frisés. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai développé une obsession pour les hommes poilus... Je ne regarde plus que des pornos avec ce genre de mecs.

Il me tire de ma contemplation quand il m’annonce qu’il a fini. Je regarde et il n’a fait aucune faute. Il sourit et il me demande de lui expliquer le prochain point de grammaire. Je le fais puis je lui présente un exercice. Tout d’un coup, il se penche sur sa chaise et il s’étire. Son t-shirt remonte et j’ai une vue plongeante sur son ventre ... qui lui aussi hyper velu. Sans crier garde, ma bite se met au garde-à-vous et j’essaie de cacher mon érection qui est visible à travers mon short. Mais il la voit tout de suite. Il me demande :

- C’est mon ventre qui t’a fait cet effet ?

Je n’ai même pas le temps de répondre qu’il soulève son t-shirt montrant son ventre poilu et rebondi.

- Tiens, regarde !

Il bande alors les muscles de son ventre. Il le rentre en fait un peu et immédiatement apparaissent 6 magnifiques abdos, bien dessinés.

- Tu peux toucher, si tu veux.

Ne me laissant pas le temps de répondre, il prend ma main et la place sur son ventre. Ses abdos sont saillants et hyper durs. Je ressens ses poils entre mes doigts... ce qui bien sûr augmente mon érection. Il enlève alors son t-shirt et il plaque ma main sur ses pectoraux qu’il bande aussi tout en bandant aussi son bras droit. Il pose ma main ensuite dessus.

- Tu sens comme ils sont durs !

Oui, je le sens ! Et je sens aussi ses poils longs et drus qui me chatouillent les doigts. Il finit par me lâcher la main et je la reprends tout en lui montrant ses exercices. Il reste torse nu et se concentre sur sa feuille. Puis, finalement, au bout de 2 minutes, il me dit de but en blanc :

- Tu ne veux pas arrêter l’anglais 2 minutes et me sucer ?

Je le regarde sans pouvoir articuler quoi que ce soit. Il pointe son doigt vers ma bite toujours tendue que j’essaie de cacher tant bien que mal.

- Je veux y goûter aussi !

Sans me laissant le temps de réaliser ce qu’il se passe, Jason tire mon short vers le bas, je me retrouve nu devant lui, mes 18 cm tendus. Je veux me défendre et me rhabiller mais Jason s’est déjà penché sur ma bite et il l’a enfourné dans ma bouche. Je pousse un grand gémissement de satisfaction. Qu’est-ce que c’est bon de se faire sucer la queue !

Reprenant finalement mes esprits, je me dégage, je me lève, rouge de colère.

- Arrête ! Tu fais quoi, là ? Tu crois que je veux me faire dépuceler par mon harceleur ?

Un silence s’installe. Il se lève, il s’approche de moi et il me domine de sa taille. Moi, je soutiens son regard. Il prend la parole :

- Laisse-moi parler. Je t’ai toujours trouvé à mon goût et c’est peut-être pour ça que je m’en prenais à toi... Je ne voulais pas me rendre à l’évidence de mon attirance pour les mecs. Je suis vraiment désolé. Mais depuis cet été, tout a changé. J’ai eu mes premières expériences avec des mecs. Et si tu le veux, vu que tu es puceau, et afin de m’excuser, je te ferai découvrir le sexe.

Sans me laisser le temps de répondre, il fait glisser son short le long de ses jambes musclées et il se retrouve à poil... et il bande, le cochon !

Jason est assez grand (1,80m), baraqué, tel un rugbyman. Il est brun, il a une barbe et des cheveux courts. Il a des épaules très larges, de gros bras, aussi gros que mes cuisses. Il a des pecs gonflés et un ventre prononcé, un mélange de graisse et de muscles. Ses cuisses sont énormes et poilues. Son cul est gros et bien moulé et son dos est puissant, formant un V. Son pubis est extrêmement velu, des poils noirs, frisés et longs. Le milieu de son torse est couvert de poils, tout comme son ventre. Sa bite est marron foncé. Elle fait 20 cm et elle est très épaisse avec un gros gland rose. Il a de grosses couilles de taureau, elles aussi poilues.

Je suis si impressionné par Jason que je ne sais pas quoi répondre... mais ma queue bande plus dure que jamais ! Prenant la réaction de mon pénis pour un consentement, Jason s’approche alors de moi. Je sens son souffle puissant sur ma tête. Mon regard tombe alors sur sa queue qui frôle mon ventre.

- Bon, mon beau, on passe aux choses sérieuses ? Agenouille-toi et prends mon gland dans ta bouche.

Je sens mes genoux lâcher prise ... et ma bouche se retrouve à quelques centimètres de son morceau tendu. A ma grande surprise, je gobe son gland et je me mets à le sucer et à le lécher. Il gémit de plaisir ce qui m’encourage à enfoncer la teub plus loin dans ma gorge. Je la ressors vite. Je sais que je n’arriverai pas à tout prendre. J’enlève mon t-shirt et j’entoure de nouveau sa queue de mes lèvres et je pense aux pornos que je mate souvent. Je prends la base de sa bite en main et je suce la moitié de sa queue. Je vais de lents allers-retours. Jason murmure :

- Tu suces trop bien ! C’est pas ta première fois, avoue.
- Si, dis-je avant de reprendre ma suce.

J’accélère ma suce tout en jouant avec ma langue sur son gland.

- Putain, je vais pas tarder à jouir, dit-il après 3 minutes.

Je me retire et je le branle. Et là, c’est l’explosion. Un geyser de sperme jaillit de son gland. Tels des tirs de mitraillette, les jets sortent rapidement et tombent tous sur mon corps. Au total, je compte 14 jets de sperme blanc et liquide qui tapissent mon torse et mon ventre et qui dégoulinent par terre. Je suis impressionné. Je reçois même quelques gouttes sur mes lèvres... que je récupère avec ma langue et que j’avale. Son sperme a goût âpre mais aussi un peu sucré.

Jason se penche alors sur moi et il engouffre ma teub, recouverte de son sperme, dans sa bouche et il attend. Il murmure :

- Fais-toi plaisir ! Baise-moi la bouche ! Tu peux la démolir ! Elle t’appartient !

Je me lève alors, je prends sa tête dans mes mains et je m’enfonce doucement dans sa bouche. J’entame des allers-retours doux. Putain, il me suce trop bien ! Puis je réalise que sa bouche m’appartient ! Un sentiment de supériorité et de vengeance m’envahit. Je me mets à baiser sa bouche rapidement. Je donne de grands coups de reins, très profonds. Jason encaisse tout ça, sans broncher. Mes couilles se balancent rapidement et fouettent son menton. Il me regarde pendant tout ce temps dans les yeux, ce qui augmente mon agressivité. Je lui détruis la bouche, je ne prends pas de gant, je me sers de lui comme d’un sex-toy. Et très vite, je sens mon orgasme monter.

Au moment de jouir, je lui fais une gorge profonde et je sens ma queue pulser mon sperme hors de mon gland. Dans un râle sauvage, je décharge une bonne quantité de sperme dans sa bouche et dans sa gorge. Il faut aussi dire que par manque de temps, ça fait 1 semaine que je ne me suis pas branlé. Ce sont 10 jets abondants et épais qui remplissent sa bouche.

Je me retire, Jason avale le sperme qui lui restait dans la bouche. Il se lève et il me montre le petit point d’eau qu’il a disposition dans sa chambre. Il m’essuie le torse avec un gant de bain, il me savonne et il me rince. On se rhabille et 1 minutes plus tard, sa mère frappe et entre. Heureusement qu’on se retrouve de nouveau devant les exercices d’anglais. Elle s’adresse à Jason :

- Alors, tout s’est bien passé ? Tu as compris ?
- Oui, Chris est un prof génial. J’ai vraiment tout compris. Il m’a tout expliqué et je crois que j’aurais souvent besoin de ses services pour approfondir les langues...
- Chris, qu’en dis-tu ? La séance a été positive de ton côté aussi ?

Jason me regarde avec appréhension. Je finis par répondre :

- Ce serait avec plaisir de continuer les cours avec Jason. Il s’est très bien appliqué et j’ai aussi découvert des choses que je n’aurais cru possible ce matin encore.
- Être enseignant, tu veux dire ?
- Oui, entre autre.
- Super ! Je te dois combien ?
- On avait convenu de 10€...

Jason intervient :

- Il a été si doué que je pense que 15€ seraient vraiment mérités !

Sa mère le regarde, surprise, hausse les épaules et me tend 15€.

- On se voit alors tous les mardis et jeudis, Chris. A jeudi ?
- Oui, au revoir !

A suivre...
Merci à Chris pour ses idées.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 195 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 13 novembre 2023 à 07:05 .

Retourner en haut