NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Vacances en famille

Chapitre 2

Salut à tous,

J’aimerais vous raconter une histoire (en partie) réelle.

Moi, c’est Nico, 18 ans. Comme chaque année, je vais passer les vacances d’été chez mes grands-parents. Je dois malheureusement dormir dans le même lit que mon frère... ce qui m’empêche de me branler. Mais bon... les journées sont assez calmes sans trop l’être. Mes cousins, Rémi et Christophe, habitent à côté, ce qui rend le séjour moins ennuyeux. Surtout cette année, car Rémi et moi découvrons des plaisirs intimes. D’abord, on compare nos bites et de fil en aiguilles, on couche ensemble, moi étant fasciné par ses 22 cm.

Le lendemain de ma baise avec Rémi, je me réveille aux aurores. Je me prends mon petit-déjeuner puis je vais me promener seul en forêt. J’ai besoin de temps seul pour moi afin de réfléchir à tout ce qui s’est passé. J’ai vraiment mauvaise conscience... Mon cousin m’a baisé et m’a rempli de son jus... Mon cousin ! Ça devrait me dégoûter ! Mais non, je suis excité comme tout... et c’est anormal !

Au moment où je repasse ces pensées dans mon esprit, mon portable sonne. Je regarde : un message de Rémi : « J’ai envie de toi ! ». J’hésite... mais pas longtemps. Rien que de penser à ses 22 cm, je bande déjà. Je lui réponds que j’arrive. Il renvoie un message : « Viens vite dans ma chambre ».

Quelques minutes plus tard, j’entre chez lui. Personne dans le salon. Mon oncle et ma tante sont déjà au boulot. Je vais sans faire de bruit dans sa chambre. Il m’attend déjà, nu sur le lit, la queue tendue. J’admire mon cousin :

Rémi a 19 ans, il a des cheveux bruns mi-longs. Il porte une barbe courte et bien taillée. Il a un teint hâlé. Il est un peu plus grand que moi (1,85m). Il a un corps mince, musclé sec et imberbe avec de jolis tétons qui sont entourés de poils noirs. Seule une ligne de poils noirs et frisés descend de son nombril vers son pubis qui lui est rempli de poils drus, noirs et frisés. Sa queue fait 22 cm, elle est marron, il a de grosses couilles marron, pendantes et poilues. Ses jambes sont musclées et poilues. Ses avant-bras sont aussi recouverts de poils fins. Son cul est musclé, bien moulé.

Je me déshabille et je m’avance vers lui. Je saisis sa queue en main ... puis je me penche sur lui et je l’embrasse. Je lui roule une grosse pelle qu’il me rend. Il m’enlace dans ses bras et il se montre très tendre. Il s’empare de ma bite qui bande déjà bien... et il commence à me sucer. Je gémis doucement car il s’y prend vraiment bien. Je me pose finalement sur le lit et il m’enlace. Après quelques minutes, il me donne sa queue à sucer. Je prends ses 22 cm en bouche. Je fais de lents allers-retours sur sa bite. J’essaie de l’enfoncer le plus loin possible. Puis, Rémi pose sa main sur ma nuque et il se met à faire bouger son bassin. Il me baise la bouche en imposant un rythme rapide et profond. Il murmure :

- Putain ! J’ai trop envie de toi, mon petit cousin !

Il me défonce la bouche pendant quelques minutes, puis il me laisse le sucer de nouveau. J’arrive à avaler une plus grosse partie de sa teub, je suis fier de moi. Il sourit et finalement, il se lève et il me fait mettre à quatre pattes sur le lit. Il passe derrière moi et il écarte mes fesses. Il plonge directement sa langue dans mon anus et il me bouffe le cul. Sa langue monte et descend, s’enfonce et tourne en moi. Que de sensations !

Puis, il se relève et il entre en moi. Sa queue glisse dans mes entrailles et il commence à me baiser. Je supporte bien sa bite. Il agrippe mon épaule et il se met à adopter un rythme régulier et puissant. Après 10 minutes, il me fait mettre sur le dos. Il s’enfonce en moi, il m’embrasse tout en se mettant à me faire l’amour avec de longs va-et-vient qui me font du bien. Quand il se relève, il agrippe mes cuisses et il prend un rythme rapide. Je sens bien son gland masser ma prostate. Je prends ma bite et je me branle. Je dois arrêter plusieurs fois car je ne veux pas déjà jouir. Mais à un moment, je ne peux plus me retenir et je finis par juter, avec la queue de mon cousin bien au fond de moi. 6 gros jets sortent alors de ma bite et vont peinturlurer son ventre. Mon orgasme ayant bien contracté mon anus, Rémi ne tarde pas à jouir aussi en moi. Je sens sa bite expulser son sperme. Ce sont 10 giclées qui explosent contre mes entrailles. Je me sens vraiment bien rempli.

Il sort de mon cul. Sa bite est immédiatement accompagnée de son sperme qui souille dans une grosse flaque les draps. Il se pose à côté de moi et il me roule une grosse pelle. On reste quelques minutes comme ça, nus, dégoulinant de sperme, jusqu’à ce qu’on entende du bruit. Je me rhabille vite et je rentre chez ma grand-mère pour prendre une douche.

La matinée se passe bien, j’aide ma grand-mère à préparer le repas de midi. Après une petite sieste, je vais voir mon oncle à la grange. Personne n’est là. Il a dû partir avec mon frère car le tracteur n’est pas là non plus. Au détour de la stabue des vaches, je tombe sur Rémi. Il me sourit malicieusement et il m’entraîne dans la grange. On monte sur une échelle et on se retrouve au milieu des balles de foin. Il prend alors ma tête dans ses mains et il m’embrasse d’une façon torride.

En même temps, il ouvre son short et sa queue tendue en sort. Il appuie sur mes épaules et je me retrouve vite fait avec sa teub en bouche. Il se met à me baiser la bouche avec force et passion. Il met tellement de cœur à l’ouvrage que j’arrive à peine à respirer. Puis, très vite, il me plaque contre une botte de foin, il me tartine le cul de gel qu’il avait pris soin d’apporter et il m’enfonce ses 22 cm dans mon cul. Immédiatement, il se met à me baiser à fond. Dans le silence de la grange, on entend seulement le bruit de ses belles couilles qui me frappent le cul et de mon corps qui glisse sur le foin. Il lui faut 10 minutes pour m’ensemencer. Il donne de grands coups de queue comme s’il voulait expulser son sperme le plus loin possible dans mon ventre.

Il ressort et le sperme dégouline tel un torrent dans le foin. On se rhabille et on sort de la grange, ni vu ni connu.

Les jours suivants se déroulent ainsi. On profite de beaucoup baiser ensemble dès qu’on est seuls dans la grange, dans les bois, dans nos chambres. On se fait plaisir et Rémi semble adorer mon cul.

Un soir, alors que je suis déjà en train de dormir, Rémi entre dans mon lit et je me réveille alors qu’il est en train de me bander les yeux. Il prend alors ma tête dans ses mains et il me dirige vers sa bite. Elle est dure comme de la brique ! Je la prends en bouche et il se laisse faire. Je m’occupe bien de sa teub qui m’ouvre la mâchoire en grand. Je dois être fatigué car elle me fait un peu mal. Je ne dois pas être en forme car je n’arrive pas à la prendre en gorge profonde alors que ce matin j’y étais arrivé.

Lorsque je veux la branler, Rémi me prend les mains qu’il maintient au-dessus de ma tête. Après bien 10 minutes, il me fait placer sur le lit, sur le côté, et il vient se coller contre moi. Il m’embrasse dans le cou tandis que je sens sa bite faire des allers-retours entre ma raie. Sa langue qui se promène dans mon cou me fait bien gémir. Il se met à me doigter. Je sens qu’il utilise du gel. Il m’écarte bien le trou, il me doigte profondément, s’occupant bien de ma prostate. Ensuite, il met son gland sur ma rosette et il commence à pousser. J’en ai le souffle coupé. Comme si sa bite avait plus de volume que les autres fois, je sens son gland me pénétrer en écartant bien mes chairs. Sa descente est lente. Il s’enfonce complètement en moi après avoir fait quelques va-et-vient. Il reste quelques secondes ainsi sans bouger. Puis, il se colle contre moi, il m’embrasse dans le cou et il se met à remuer son bassin. Je sens sa queue me baiser. J’ai l’impression qu’elle est plus longue que ce matin. C’est fou : avoir les yeux bandés me fait ressentir plus intensément les sensations.

Très vite, il accélère ses mouvements et je me mets à gémir fort. Putain, son gland m’ouvre en grand. Il fait de longs allers-retours, sortant presque sa bite entièrement de mon cul. Ses boules se balancent lourdement et cognent mes fesses. Il ponctue parfois ses mouvements de coups profonds et violents qui me font bien gémir.

Au bout de 10 minutes, il me fait mettre sur le ventre. Il colle son corps contre mon dos tandis que sa bite me pénètre. Elle semble énorme ce soir ! Il me prend dans ses bras, il m’embrasse dans le cou et il se met à me pilonner à fond. Il me bloque complètement, je ne peux plus bouger, et au moment où son gland se met à gonfler, il s’approche de mon oreille où il murmure :

- Devine qui c’est...

Je me rends compte alors que ce n’est pas la voix de Rémi... mais une voix que je connais bien :

- Thomas ?

J’hallucine ! Mon frère est en train de me baiser !

- Oui ! Je t’ai vu te faire baiser par Rémi dans la grange... Je voulais en profiter aussi.

Et à ce moment-là, dans un grand coup de rein, je sens un flot de sperme me remplir. Il jute 5 gros jets qui frappent mes entrailles. Ses coups de bite se calment, il m’enlève alors le bandeau et je vois en effet mon frère derrière moi. Il me roule alors une grosse pelle.

Il sort de mon cul et un torrent de sperme en coule. Il me fait retourner et il me branle. Je dois avouer qu’à cause de la surprise, je bande mou. Mais mon frère me suce et il me masturbe jusqu’à ce que je jute 3 gros jets sur le lit. Il se met alors debout et je remarque qu’il bande toujours. Il se branle aussi pendant que je l’admire :

Mon frère, Thomas, a 20 ans. Il est blond, comme moi, il a les yeux bleus. Il a les cheveux courts et il porte une barbe finement taillée. Il a un corps svelte et des jambes musclées par les courses à vélo. Son corps est recouvert de poils fins blonds ou plutôt châtains. Il a 24 cm entre les jambes. Sa queue est épaisse avec un gros gland. Il a de grosses boules. Les poils de son pubis sont bien entretenus et ses couilles sont rasées. Il a un gros cul bombé.

Il murmure :

- Je vais jouir...

Automatiquement, j’ouvre ma bouche, il place son gland sur ma langue. 4 giclées de sperme blanc et gluant sortent de sa bite et atterrissent sur ma langue. J’avale le tout avec envie.

Je me pose à côté de Thomas, le cœur battant... Putain ! J’ai couché avec mon cousin ... ainsi qu’avec mon frère !

A suivre...
Merci à Pat pour ses confessions.
Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 5 novembre 2023 à 13:45 .

Retourner en haut