NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Combat de lutte

Chapitre-2

Salut à tous,

Merci pour vos retours sur le premier chapitre qui m’ont fait très plaisir.

Moi, c’est Nico. J’ai 25 ans et je suis étudiant en physique appliquée à Lyon. Dans mon temps libre, je fais partie d’un club de lutteurs de la fac. J’en fais depuis 4 ans et je dois avouer que je ne suis pas mauvais. Un jour, alors que je suis en train de combattre contre Éric, un des lutteurs du club qui m’a toujours beaucoup plu, et après s’être frotté l’un à l’autre, je me suis mis à bander. Voyant ceci, Éric m’a avoué qu’il avait envie de moi. Et un jour, il m’a fait venir chez lui, nous avons combattu ensemble... avant de faire l’amour. A la fin, il m’a annoncé qu’il aimerait bien me présenter à Jean, notre entraineur, qui est selon lui est très bon coup !

Un dimanche matin, Éric m’amène à notre salle d’entrainement. Quand on entre, je suis surpris de voir que l’endroit est vide. Mais dans un coin, j’aperçois Jean, notre entraineur. Il me sourit et il me salue :

- Je suis content de voir que vous vous entendez bien maintenant.
- Ah oui, on a bien enterré la hache de guerre, renchérit Éric.
- Super ! Allez, en position de combat !

Nous avons tous notre tenue d’entrainement en lycra. Je mate Éric : il a des cheveux châtains, mi-longs. Il a 30 ans, il est assez grand (1,80 m) et il a une barbe de 3 jours. Il porte une combinaison rouge qui laisse apparaitre des bras musclés secs. Ses biceps sont particulièrement impressionnants. Ses pecs sont bien formés, un peu bombés. Son corps est mince, mais sa combinaison moule un ventre plat et musclé. Ses jambes sont aussi musclées. Et surtout... sa combinaison moule un beau matos ! Sa queue forme un arc-de-cercle par-dessus, ce qui lui fait un paquet bien volumineux qui bouge de haut en bas sous ses pas...

Quant à Jean, il est blond et il a dans les 40-45 ans. Il est de petite taille (1,70m) et il a des cheveux courts ainsi qu’une barbe. Son vêtement en lycra laisse deviner un corps svelte, musclé sec. Le vêtement en lycra qu’il porte aujourd’hui met superbement bien en évidence son paquet : on distingue une bite plutôt petite et un gland enfermé dans un long prépuce. Il la remet alors en place et elle se retrouve contre sa cuisse. J’ai alors une vue plongeante sur de petites couilles dont on devine extrêmement bien les formes.

Jean me fait mettre à quatre pattes sur le tapis de lutte et il demande à Éric de se mettre derrière moi. Jean siffle et Éric passe ses mains autour de mon ventre. Je sens son gros paquet posé contre mes fesses. Ma queue se met à frétiller mais aujourd’hui, ce n’est pas un problème. Immédiatement, je me braque, je redresse mon corps mais les bras d’Éric viennent se positionner sous les miens et il me bloque. Jean siffle et on reprend. J’arrive presque à me libérer, mais cette fois encore, Éric est plus rapide. L’entraineur siffle et il engueule Éric car il est trop violent.

Jean passe derrière moi et il m’explique comment me libérer. C’est si étrange de sentir la présence de mon entraineur derrière moi... et surtout de sentir son corps se coller contre le mien. D’habitude, il porte un survêtement. Là, je sens bien son corps dans sa tenue en lycra. Il frotte son paquet contre mes fesses... et je vois ma queue gonfler dans ma tenue... et ça devient bien visible. Et grâce aux explications de Jean, j’arrive à me libérer. Personne ne semble avoir remarqué ma demi-molle.

Éric et moi reprenons le combat et cette fois, on est libre de combattre. Nous nous faisons face. Le sifflet retentit, mes mains attrapent les bras d’Éric qui lui me saisit les épaules. Je vacille un peu mais je garde mon équilibre. Son pied droit se retrouve alors entre mes jambes mais j’arrive à attraper son autre jambe. Ses mains passent autour de mon corps. Il arrive à me déséquilibrer et on tombe par terre. A la vitesse de l’éclair, il saisit mes poignets, ce qui m’empêche de bouger. Il enferme ma jambe droite entre ses deux jambes et sa main gauche maintient fermement ma jambe gauche. Je me retrouve alors la tête sur son torse, mon corps par terre... et les jambes bloquées, de telle sorte que je présente mon cul à Jean... qui s’agenouille et qui me caresse les fesses. J’essaie de me débattre mais Éric me tient fermement. Jean passe sa main dans ma raie, imité ensuite par Éric.

Éric se redresse, fier de lui. Jean arrive sur lui et, rapide comme l’éclair, il le met à terre. Il bloque son bras avec les siens tandis que ses jambes sont posées sur le corps d’Éric qui ne peut plus bouger. Les deux se redressent, ils se saluent puis ils reprennent. Jean parvient à se faufiler derrière Éric, il le ceinture et il le fait tomber à terre. Jean se retrouve sur le sol, les bras autour du corps Éric qui est étendu sur lui. Éric se débat et Jean le fait tourner : Éric se retrouve sur le ventre et Jean collé dans son dos. Il bloque ses jambes avec ses pieds et ses bras sont passés autour de son corps. Éric ne peut plus bouger. Je remarque alors que la queue de Jean est au niveau du fessier d’Éric et il bouge en cadence d’avant en arrière. Les deux se redressent et je vois alors que le paquet d’Éric a pris du volume. Celui de Jean a pris un peu plus de volume aussi mais celui de mon pote est bien visible !

Je me retrouve devant Éric qui semble rouge de honte. Je le fais tomber et j’arrive à bloquer sa jambe de mes bras alors qu’il veut se redresser. Il est bloqué par terre. J’ai une vue plongeante sur son énorme paquet... que je me mets à caresser. Éric se laisse faire en souriant. Sa queue devient bien dure. Ses 22 cm sont bien visibles à travers le tissu.

Je le relâche et on se met à combattre. Parfois, je prends le dessus, parfois c’est Éric. Nos corps se frottent l’un contre l’autre, pareil pour nos bites... qui sont bien dures dans notre tenue de lycra. A un moment, Éric se retrouve sur moi et il place son paquet sur mes lèvres tandis qu’il me bloque bien. En un éclair, Jean se précipite sur Éric et je me retrouve libre. Mon pote se retrouve à son tour sur le dos, le cul en l’air. Éric et moi en profitions pour le caresser. Jean se penche alors au-dessus d’Éric... et il lui roule une grosse pelle tout en passant sa main dans sa raie.

Jean relâche sa proie... qui se retourne vers moi qui suis debout. Éric remarque que je bande... Il s’approche de moi et il se met à frotter mon paquet. Il en approche son visage et il se met à lécher ma queue à travers le tissu... Puis, il enlève ma tenue de lycra et il enfonce ma bite dans sa bouche. Jean s’approche, il caresse la tête d’Éric ainsi que mon dos.

Ensuite, Jean prend la tête d’Éric et il la bloque. Il me fait signe et je bifle alors Éric. Puis, j’enfonce ma queue dans sa bouche que je me mets à baiser lentement. Je remarque que Jean bande dur dans sa tenue en lycra... Il a l’air d’avoir un beau morceau ! Jean saisit mes fesses et il les pousse vers la tête d’Éric qu’il bloque et il me fait de bonnes gorges profondes.

Éric finit par se faire libérer et il se précipite sur la queue de Jean qui se fout à poil. Il a de beaux pectoraux et de grosses cuisses. Son corps est couvert de poils frisés et châtain. Le milieu de son torse et de son ventre est recouvert d’une ligne de poils encore plus épaisse que le reste, très dense. Il a un pubis velu, tout comme ses jambes et ses bras. Il a une bite de 18 cm, fine, avec des petites couilles poilues.

Éric se met à sucer Jean qui se laisse faire. Mais très vite, il saisit sa tête et il se met à lui faire des gorges profondes. Je me mets à côté de Jean et Éric revient au bout de quelques minutes vers ma queue qu’il se remet à sucer. Il alterne ainsi nos deux bites. A un moment, Jean me prend par le cou et il me roule une grosse pelle... avant de s’agenouiller devant moi et de me sucer. Éric se relève et Jean alterne nos deux bites. Putain ! Il suce trop bien ! Sa langue joue avec mon gland tandis que ses mains me caressent le ventre ou me tirent les couilles. Éric se penche sur moi et on s’embrasse goulûment. Il se retrouve maintenant lui aussi à poil. J’admire son magnifique corps : il a des tablettes de chocolat de malade, bien dessinés. Son torse ainsi que son ventre sont recouverts de poils fins et clairs. Son pubis est velu. Ses bras et ses jambes sont rasés. Ses couilles sont grosses, pendantes et marron, rasées. Il a une bite veinée et marron de 22 cm, avec un gros gland.

Jean a l’air d’apprécier nos couilles. On soulève alors bien notre bite et Jean lèche, masse, gobe nos boules. Ensuite, Éric se couche sur le sol et il glisse sa tête sous le cul de Jean qui est toujours accroupi en train de me sucer. Éric fait entrer la langue dans le trou de notre entraineur et il se met à lui bouffer le cul. Moi, pris par une envie indescriptible, je prends la tête de Jean dans mes mains et j’entame un pilonnage en règle de sa bouche. Il encaisse bien mes 17 cm. Je vois Éric qui est passé aux couilles de Jean qu’il se met à travailler.

Finalement, Éric se redresse et il se met à quatre pattes pour me sucer. Jean en profite pour faire entrer sa bite dans son cul. Il utilise sa salive et il s’y enfonce lentement. Une fois au fond, il agrippe les épaules d’Éric et il se met à le baiser sur toute la longueur de sa teub, rapidement, sauvagement. J’entends ses couilles frapper le cul de mon pote qui me suce. Jean lui saisit la tête et il rythme aussi sa suce. J’admire le cul de mon entraineur : sa raie est une vraie forêt vierge, remplie de poils châtains et frisés, longs qui cachent son petit trou serré

Au bout de 5 minutes, Jean ressort et il fait mettre Éric sur le dos. Il écarte bien les jambes et sans réfléchir, j’enfonce ma teub dans son trou d’un coup. J’entame une baise régulière assez lente. J’admire aussi les 22 cm d’Éric qui sont bien tendus et qui bougent de haut en bas sous mes coups de reins. Jean lui donne sa queue et Éric a de nouveau ses deux trous bien occupés. J’admire aussi son magnifique corps musclé.

N'y tenant plus, je me retire et je m’assois sur son corps. Il enfonce immédiatement sa langue dans mon anus pendant que moi, je suce sa grosse queue. Quand il m’a bien humidifié, je vais m’assoir sur sa bite qui entre lentement en moi. Puis, je m’accroupis et je me mets à faire des allers-retours sur sa grosse teub. Éric pose ses mains sous mes cuisses et il m’aide à le chevaucher. Que sa queue me fait du bien ! Elle m’avait manqué !

Éric se retrouve mon destrier pendant 10 minutes puis je finis par redescendre. Jean se précipite alors sur lui et il le maintient sur le dos, par terre. Il s’avance vers sa bouche et il lui donne sa queue à sucer tout en le bloquant bien. Il commence à lui baiser la bouche et Éric semble bien apprécier ce traitement. Puis, son corps glisse le long de celui d’Éric, il lui bloque ses bras en maintenant ses poignets, et ses jambes avec ses pieds. Sa queue se retrouve devant le trou d’Éric et Jean s’y enfonce. Il se met à le baiser tout en le maintenant toujours fermement. Puis, il le relâche et Éric se laisse pilonner et se faire branler en même temps.

Puis, il le fait mettre à quatre pattes et Jean enfonce de nouveau sa queue dans le trou. Il le relève contre son corps et ils se retrouvent accroupis. Je m’avance et je m’embroche sur la teub d’Éric qui se met à faire des va-et-vient rapides. Après quelques minutes, Jean nous fait coucher sur les tapis et il se met à nous chevaucher à tour de rôle. Son trou est serré et très mouillé. Puis, Jean se pose sur moi et il me dit de me débattre. J’obéis, j’arrive à me redresser mais il me saisit dans le dos, ses bras passent sous les miens. Je sens sa queue. Il appuie de tout son poids sur moi, je me retrouve sur le dos et sa bite entre tout de suite dans mon cul. Il me maintient par terre et il entame des mouvements de reins sauvages et rapides.

Éric rentre alors dans le cul de Jean. Les deux se mettent à faire des allers-retours puissants synchro. Je sens la queue de Jean bien dure me pilonner tandis que celle d’Éric le pilonne lui. Je sais quel effet fait l’énorme bite d’Éric et Jean semble adorer avoir ce monstre en lui pendant qu’il a sa queue enfoncée dans mon trou.

Très vite, Jean se met alors à pousser un râle et je sens que sa queue envoie des giclées au fond de mon cul. Éric sort de son trou et il se penche sur le mien. Jean tasse son jus que je sens déborder hors de mon anus. Éric avale alors tout le sperme qui s’en échappe. Au bout de quelques secondes, Jean ressort et Éric lui nettoie bien sa queue poisseuse de sa semence... avant d’enfoncer ses 22 cm en moi. Il me saisit, il me fait me retourner. Il se retrouve sur le dos et moi je suis coincé contre son corps. Je soulève mon cul et il se met à le pilonner. Le jus de Jean coule le long de son membre pour venir recouvrir ses couilles qui battent de haut en bas sous ses coups de reins. Au bout de 5 minutes, Éric se bloque en moi et il me lâche son sperme au fond de mes entrailles.

Quand sa queue ressort, un long torrent de jus dégouline sur sa queue à demi-molle et sur ses couilles. Éric se redresse, il me présente son cul. Moi, je me branle, je m’enfonce dedans et je lui lâche 6 grosses giclées de sperme. Quand sa bite quitte mon trou, un long filet jaillit hors de son cul et coule sur le tapis. Éric se retourne, lèche et avale ma semence.

On finit par se redresser, souriant, recouvert de sueur. On se roule des pelles.

- Une bonne douche, les mecs ?
- Oui !

On va alors dans les vestiaires qui sont déserts et on se lave en se matant sans se gêner. C’était vraiment une expérience extraordinaire !

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 15 février 2024 à 10:01 .

Retourner en haut