NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Sur une île déserte

Chapitre 5

Il y a maintenant presque 3 mois, je me suis réveillé sur une île déserte après un crash d’avion alors que je me trouvais sur un vol en direction de la Nouvelle Calédonie. Ne voulant pas quitter la plage car je voulais avoir la possibilité de lancer une fusée de détresse si jamais un navire ou un avion passé, j’ai fait mon propre camp et je n’ai découvert aucun signe de civilisation. Mais au moment où j’étais en train de me branler, je me suis fait surprendre par un mec nu qui m’a donné sa queue à sucer avant de me baiser au jus. Je me suis alors rendu à l’évidence que la jungle était habitée... j’ai décidé d’aller découvrir ce qui se cachait dans les profondeurs de cette jungle... J’ai alors assisté à une baise entre deux mecs qui étaient en train de se laver dans une rivière quand un mec m’a assommé avec un bâton. Je me suis retrouvé dans une hutte où 2 indigènes ont profité de moi. Depuis, je suis le vide-couilles du village. Matin, midi et soir, les mecs de la tribu profitent de moi et de mes deux trous...

Aujourd’hui, il doit se passer quelque chose de spécial. La tribu est en effervescence. Personne ne m’a touché depuis hier midi et depuis ce matin, tous s’activent et ils semblent préparer un grand feu et un grand buffet.

A la nuit tombée, ils allument le feu qui éclaire tout le village. Les 15 familles sont réunies et elles entament un banquet festoyant. Tous sont là : femmes, enfants, hommes, vieillards. Je mange avec eux et je dois dire que je me régale.

Après le repas, femmes, vieillards et enfants sont envoyés vers la plage où ils continuent de festoyer ensemble. Une fois seuls, les 15 hommes de la tribu, les 15 mâles qui me sautent quand l’envie leur en prend, forment un cercle autour du feu et ils retirent leur pagne. Ils se retrouvent à poil. Le cercle reste fermé donc je comprends que je dois rester à l’écart. Ils mangent, ils boivent, ils rigolent. Ils se font passer un énorme récipient qui, à en juger à l’odeur, doit contenir un alcool bien fort.

Puis, un de mecs prend une sorte de tambour et ils se mettent à danser et prononcer des incantations. Ils se donnent à manger les uns les autres et je vois leur queue qui se met vite à gonfler. Ils commencent alors à se caresser. A ce moment-là, un des mecs m’attirent vers eux et il me fait mettre à genoux. Sa queue se retrouve devant mon visage et je me mets à la sucer. C’est le mec qui m’a surpris sur la plage en premier (voir chapitre 1).

Il doit avoir dans les 30 ans. Il a une peau mate, très bronzée, des cheveux noirs et crépis, un visage fin. Il est mince et il est musclé. Il a de beaux pectoraux et des abdos de dingue. Ses bras et ses cuisses sont énormes. Il n’a pas un poil sur le corps, juste au niveau du pubis. Il a une queue noire épaisse de bien 22 cm. Il a de grosses couilles noires, ovales et pendantes, toutes poilues. Son gland est rosâtre.

Je prends la moitié de sa bite en bouche et je me mets à la sucer. Des tas de mains passent sur mon torse et je sens une queue contre mes cheveux. Je me retourne et je vois la bite de mon habitué qui me rend visite tous les matins pour se vider : il a dans les 45 ou 50 ans. Il est grand, mince, musclé sec. Il a une peau foncée, un regard dur. Il est poilu sur le ventre et le torse. Son pubis est extrêmement velu et il a une bite épaisse de 18 cm avec de grosses couilles pendantes et noires.

Je prends sa bite en bouche pendant que ma main branle la queue de son prédécesseur. Je commence à sucer les deux queues en alternant. Je vois que les autres se caressent et se branlent en me regardant faire.

Je les suce ainsi pendant 5 minutes puis je me retrouve devant les deux mecs que j’avais pris en flag en train de baiser à la source (voir chapitre 2) : Le plus jeune (25 ans) a une peau mate, voire couleur caramel. Il est mince, musclé sec. Ses abdos sont visibles et ses bras sont élancés et musclés. Il a un filet de poils qui descend de son nombril vers son pubis qui est décemment poilu. Sa queue est fine et longue, marron foncé et de petites couilles presque noires. Sa bite fait dans les 20 cm.

Son copain est plus vieux, je dirais qu’il a 40 ans. Il a les cheveux rasés et le visage lisse. Il est lui aussi mince, avec une peau mate mais plus claire que celle de son compagnon. Son corps est superbement sculpté, avec de beaux pecs et des abdos de ouf. Il a une grosse queue de 26 cm. Ses couilles pendent bien sous sa queue.

Je les adore, ce sont deux de mes amants préférés. Je m’empare de leur queue et je les suce tout en les branlant. Elles me remplissent bien la bouche et je me donne à fond pour faire plaisir à ces deux mecs. Mais ils me font vite passer au suivant : le grand guerrier du village : il a de larges épaules. Il doit avoir 30 ans et faire dans les deux mètres. Il un visage carré, des épaules très larges, des bras aussi gros que des bûches. Son torse est bombé, avec de gros seins. Il a un énorme ventre rond et dur. Il est imberbe, avec seulement quelques poils sur le pubis. Sa queue est épaisse, grosse (bien 20 cm). Il a de grosses couilles de taureau.

Je m’applique de bien lécher ses grosses boules puis je prends sa bite en bouche et je le suce avec plaisir. J’enfonce bien sa queue dans ma gorge et elle m’ouvre les mâchoires au maximum. Je lui fais de bonnes gorges profondes et je le suce en bavant bien. Au bout de quelques minutes, il saisit ma tête et il m’utilise comme un sex-toy. Il me baise la bouche et ses grosses boules me frappent le menton et le cou. Avec ce mec, je me sens toujours à ma place.

Finalement, il me fait passer à celui qui est à côté de moi : un mec de 20 ans, les cheveux longs, la peau hâlée, de petite taille. Il est mince, musclé sec. Un filet de poils noirs part de son nombril et descend dans un pubis velu, qui l’est autant que ses couilles. Il a une teub de 19 cm, d’épaisseur normale. Je la prends en bouche et je le suce lentement en lui massant les couilles.

Puis les deux mecs qui m’ont utilisé la première fois que je suis arrivé dans le camp (voir chapitre 3) me tirent par les cheveux et ils me donnent leur queue à sucer. Les 2 mecs ont environ 30 ans. Ils ont la peau sombre, les cheveux plus ou moins longs et ils n’ont pas de barbe. Ils sont musclés secs. Le premier est imberbe et il a une bite de 18 cm, épaisse avec de petites couilles. Le deuxième est poilu sur tout son corps. Ce sont des poils noirs, fins et frisés. Son pubis est hyper velu. Il a de grosses couilles noires et poilues. Il a une teub noire et épaisse de 20 cm.

Le mec aux 20 cm m’agrippe par les cheveux et il me fait faire des va-et-vient sur la teub de son pote. Il bloque ma tête pour que la bite aille au fond de ma gorge, avant de reprendre la suce. Les allers-retours se font de plus en plus rapides... jusqu’à ce que le mec aux 18 cm arrête son pote, qu’il saisisse ma tête et qu’il la plaque contre la queue qui s’enfonce dans ma bouche ouverte. Je lui fais immédiatement une gorge profonde. Son ami se met à me baiser la gueule avec sa bite. Puis, il me lâche et je me mets à alterner la suce des deux queues.

Je passe ensuite à un autre mec que je connais bien aussi. Il a des cheveux rasés, un corps musclé et une peau plutôt claire. Il doit avoir une vingtaine d’années. Il est imberbe et il a une queue d’environ 20 cm, plutôt fine. Je suce sa délicieuse bite pendant 5 minutes avant qu’il me fasse passer à son pote qui a 30 ans. Il est mince, grand, il a une peau sombre. Il est poilu sur le ventre et le pubis. Il a de grosses couilles presque noires ainsi qu’une teub de 23 cm, épaisse.

Je le suce 2 minutes et il se retire me faisant passer tel un joint à son mec avec lequel il me baise souvent (voir le chapitre 4). Le mec doit avoir 18 ans. Il est de taille moyenne, musclé sec, avec un regard de vicieux. Il a une bite énorme, de bien 25 cm, fine, avec de petites couilles poilues. Je prends sa queue en bouche, essayent d’en avaler le plus possible. Je fais des va-et-vient en le branlant tandis qu’il me caresse les cheveux et qu’il appuie de temps en temps sur ma tête pour lui faire des gorges profondes.

Son pote a 40 ans, il a de larges épaules et il est bien foutu, bien musclé. Il a le corps assez poilu et une queue de 20 cm, assez épaisses, et complétement noire. Il me maintient la tête avec ses mains contre mes oreilles et il entame des coups de bite forts. Son gland entre dans ma gorge. Il me baise la bouche à fond. Il s’arrête pour ne pas éjaculer.

Je passe au suivant : il a 50 ans, il est mince. Une petite toison de poils recouvre le milieu de son torse et de son ventre. Son pubis est velu et sa queue fait 16 cm avec des couilles de taureau. Il se branle d’abord pendant que je lui lèche les couilles. Puis, il enfonce sa bite dans ma bouche et il me laisse le sucer rapidement.

Je passe à un autre : il a 30 ans, il a des cheveux épais et une peau foncée. Il a de larges épaules, un torse musclé et de gros bras. Son corps est imberbe tandis que son pubis est extrêmement velu, tout comme ses grosses boules. Sa queue est longue et fine, elle fait bien 19 cm. J’adore sa queue ! Je me laisse diriger quand il me fait sucer sa queue selon ses envies : lentement, rapidement ou profondément. Il me dirige. Parfois, il prend ma tête et il me fait le sucer à fond.

Le dernier est petit, musclé sec, imberbe de 25 ans. Sa bite fait 15 cm et elle est très épaisse, avec un énorme gland. Je me mets à la sucer rapidement, en faisant de bonnes gorges profondes. Puis, il me baise la bouche, en entrant au maximum.

Quand il ressort, tous les mecs se mettent autour de moi et ils commencent à se branler. Le mec mastoc me fait mettre sur le dos, par terre et je comprends alors ce qui va se passer : ils vont tous éjaculer sur moi !

Je réalise alors qu’un de mes fantasmes est sur le point de se réaliser : je vais recevoir le sperme de tous ces mecs dans une sorte de bukkake. Je bande immédiatement, rien qu’à l’idée.

Je me sens prêt à me faire nourrir par ces vrais mâles ! C’est le petit jeune de 18 ans qui est le premier à gémir fort. Il branle sa grosse queue de 25 cm et dans un râle puissant, il jouit. Une partie du premier jet me gicle sur la joue et l’autre partie va se perdre sur le sol à côté de moi. Il se précipite sur moi et il place sa bite au-dessus de ma bouche où je reçois trois beaux jets sur ma langue.

Ensuite, 3 mecs approchent leur teub de mon visage. Le mec de 30 ans avec la queue de 19 cm jouit en premier : il gicle directement 6 gros jets au fond de ma gorge. Immédiatement, le petit de 20 ans aux 19 cm prend sa place et il m’envoie 3 jets très puissants dans le gosier. Le mec de 25 ans à la queue épaisse de 15 cm jute une bonne quantité de jus épais sur la langue. Il me donne son gros gland à nettoyer, puis il laisse sa place au suivant à mon habitué qui jute une petite quantité de jus épais, qui tombe lourdement sur ma langue. Je suis déçu. Malgré ses grosses couilles, il n’a pas beaucoup juté ce soir.

Il est poussé par le mec de 25 ans que j’ai surpris en train de baiser dans la rivière avec l’autre mec de 40 ans qui lui le prend dans ses bras et ils se branlent de concert, rapidement, sauvagement. Leurs grosses queues sont magnifiques. Le mec de 25 ans jute une assez bonne quantité dans un grand jet qui m’atterrit sur la joue et un autre dans la bouche. Son pote à l’énorme bite de 26 cm gicle bruyamment : son sperme fuse dans ma bouche. Un sperme transparent saute en 9 jets avec une vitesse et une violence incroyable, me fouettant ainsi la gorge.

Les 3 potes (voir chapitre 4) se branlent d’une main tandis que l’autre est passée derrière la nuque de leur pote. Le premier à éjaculer est le mec de 40 ans aux 20 cm : il gicle dans ma bouche 7 jets épais, sans beaucoup de pression. Le suivant est le quinquagénaire aux 16 cm et aux grosses couilles : un long flot de sperme coule de son pénis... sans pression, juste un flot lent coule pendant une dizaine de secondes. Ma langue recueille tout et j’avale bien sûr en me léchant les babines. Le dernier des potes, celui de 30, branle ses 23 cm et il gicle telle une mitraillette qui me crépit entièrement le visage.

Les deux suivants sont ceux qui m’ont baisé la première fois dans ce camp. Le mec aux 20 cm semble tellement chaud qu’il jouit presque instantanément. Il éjacule des litres de sperme. Le premier jet n’est pas très puissant et il tombe devant moi. Mais les deux suivants m’arrivent dans la bouche et sur le front. Deux autres frappent mon menton et ma queue. Et les trois derniers atteignent ma langue. La première giclée de son pote est tellement puissante qu’elle m’atterrit avec violence sur le visage et dans les yeux. Les deux autres, moins puissantes mais tout aussi spectaculaires, m’atterrissent dans la bouche et sur le nez. Ce sont 8 jets que j’avale.

Le mec baraqué, fort de ses 20 cm, ainsi que celui qui m’a trouvé sur la plage avec ses 22 cm, jouissent en même temps. Le premier jet du mec aux 22 cm m’atterrit au milieu du visage et sur mon œil droit, le reste tombe sur ma langue. Quant au mec baraqué, il gicle énorme jet dans mes cheveux. Il essaie de viser ma bouche mais le deuxième crépit mon torse et mon menton. Il se branle encore un peu et deux jets atterrissent au fond de ma gorge. Il se branle encore et des gouttes tombent sur ma langue et sur mes joues tandis que la dernière queue se présente devant moi : celle du mec aux 20 cm. Il jute un sperme épais et abondant, qui tombe sur ma langue. En se branlant, il envoie le dernier jet sur ma joue.

Voilà, ils ont tous joui. Je me redresse et je me rends compte que je suis recouvert de sperme. J’ai l’estomac rempli de jus. J'ai le visage tapissé de sperme ! Je sens le nectar des autochtones dégouliner et couler le long de mon visage, de mes joues, de mon menton, pour tomber sur ma poitrine et mes cuisses. Mes cheveux et mes épaules en sont aussi recouverts. Je bande à mort, ma queue est elle aussi recouverte du liquide blanc laissé par ces mâles. Je me branle et je gicle une fontaine de jets qui éclaboussent tout autour de moi.

Je me redresse et je vais me rincer dans la rivière. Tout le village éteint les feux : la cérémonie est finie et tous vont se coucher. Je les imite.

Pendant la nuit, je me sens soudain agrippé par de nombreuses paires de mains. Je me réveille et je me vois entrainer hors de ma hutte. Je pense immédiatement à un jeu sexuel et ma queue se met à frémir. Mais très vite, je distingue que des huttes sont en feux et que des hommes se battent, des femmes crient... Je comprends alors ce qui se passe : on se fait attaquer. Je me fais enlever par des hommes d’une autre tribu, tel un butin ! Ils me portent en courant pendant un bon moment dans la jungle. A un moment, mon habitué surgit derrière nous et il les attaque : il en blesse plusieurs. Je profite alors de cette diversion pour m’enfoncer dans un fourré et pour prendre la fuite rapidement. Ils se rendent compte trop tard que je me suis échappé. Mais je les entends se lancer à ma poursuite. Au bout d’une demi-heure de course effrénée, je trouve alors une cascade où je m’enfonce. Je me retrouve dans une sorte de grotte qui me sert de cachette. J’attends encore une heure sans bouger, sans oser respirer. Mais je n’entends rien. Je me dis alors que je suis libre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 30 avril 2024 à 08:03 .

Retourner en haut