NEWS :
12 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

145 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

La colloc

Chapitre 7

Salut à tous,

Comme décrit dans les premiers chapitres, je m’appelle Chris. Je suis étudiant en littérature, j’ai 22 ans. Je suis ouvertement gay, même si on ne le lit pas sur mon visage. Ma famille, mes amis, mes copains de fac, tous sont au courant.

Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire et plongent dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. Je suis actif et passif, j’adore la baise, même si mon côté timide m’empêche de draguer ouvertement les mecs.

Depuis quelques mois, je vis dans une collocation avec 5 beaux mâles : ils sont tous plus grands et plus musclés que moi, certains plus minces, d’autres plus corpulents. Mais ils sont des aimants à filles. Ils se font sans arrêt draguer. Moi, bien sûr, je fais tache à côté d’eux avec ma carrure de gringalet. Il y a Nicolas, Damien, Ensar, Roy et Patrick. Un jour, Damien, m’a dragué et m’a baisé en me disant qu’il avait envie de moi car il m’avait vu sur Grindr. Après cette baise, il m’a confié que tous les mecs de la colloc’ m’ont vu sur le site et qu’ils ont apparemment tous envie de moi... Et en effet, Nicolas m’a offert ses 26 cm et il m’a bien baisé. Plus tard, c’est Ensar qui m’a tringlé après que je l’ai surpris en train de se faire le plombier. Et enfin, j’ai pris Roy et Patrick en flag en train de s’envoyer en l’air... et nous avons alors baisé ensemble. Un autre jour, j’ai vu un mec qui est sorti de la chambre de Damien. Ce dit-mec, Guillaume, m’a abordé ensuite à la fac, il est aussi étudiant et on s’est retrouvé à baiser dans la bibliothèque... puis nous avons fait un plan à trois avec Damien.

Aujourd’hui, je ne vais pas à la fac à cause des grèves. Je me lève plus tard et je me dirige vers la salle de bains. La porte est grande ouvert et je vois Nicolas qui se rase... Il ne porte qu’un t-shirt... et rien en bas ! J’aperçois son morceau qui pend mollement entre ses jambes ! Et quel morceau ! Sa queue est presque noire et elle pend bien entre ses jambes. Elle est longue et épaisse, circoncise avec un gland rosâtre. Elle est plaquée sur les couilles dont elle en épouse la forme. La dernière partie pend mollement dans le vide, à la verticale. Il a aussi de grosses couilles rasées.

Je me ressaisis vite et je m’excuse :

- Oh pardon !

- Tu voulais te doucher ?

- Oui...

- Vas-y !

Je me déshabille et je vais sous la douche. En passant, je sens bien le regard de Nicolas sur mon petit cul. Je jette un coup d’œil, je vois bien que sa queue est en demi-molle maintenant. Je dirais que son monstre fait déjà 20 cm ... et il ne bande pas encore complètement !

Je me douche et quand je ressors, Nicolas a disparu. Dommage ! J’aurais bien aimé recevoir mon petit-déjeuner. Je me sèche et je m’habille et je vais ensuite me faire un café. Je vais sur la terrasse profiter des rayons du soleil. Nicolas y est aussi en train de boire un thé. Il porte maintenant un short serré... qui moule hyper bien sa bite ! Je devine assez bien son morceau qui est posée contre son aine et ses boules qui sont compressées par le tissu qui a l’air très fin. On se met à parler et je n’arrive pas à quitter son paquet du regard. De temps en temps, il se remet la queue en place. Je crois défaillir... il saisit sa teub et il la tire pour la mettre contre ses couilles.

Une fois son thé fini, il va se poser sur le canapé devant la télé. Je le mate depuis le balcon et il n’arrête pas de se toucher la bite pour la remettre en place. Puis, je vois qu’il commence à frotter sa queue dans son short. Elle commence à gonfler et à manquer de place dans son petit short. Tel un serpent, la bite augmente de volume et de longueur sous ses caresses. Elle s’étend le long de la cuisse et le gland se met à dépasser. Je me mets immédiatement à bander. Il enlève alors son t-shirt et je peux vois son magnifique corps :

Il est musclé sec avec un corps mince. Ses pectoraux sont bien dessinés, tout comme ses abdos. Ses bras sont aussi musclés avec des veines traversant les biceps. Son torse est recouvert d’un beau duvet de poils noirs, tout comme son pubis.

C’est un vrai macho, il sait qu’il est beau et il en joue. Je vois en effet qu’il me regarde. Et je commence lentement à comprendre. Ceci est tout simplement une invitation ! Je vais alors vers lui et timidement, je me mets entre ses jambes. Il me sourit et je vois maintenant ses 26 cm bien bandés qui dépassent de son short. Je me penche et je prends sa queue en bouche. Je me mets à le sucer délicatement. Il pose sa main sur ma tête qu’il caresse. Parfois, je ressors son morceau et je vais lécher ses couilles qui sont encore dans le short.

Puis, je reprends sa bite, j’en enfonce la moitié de ma bouche et je le suce avec tendresse et surtout beaucoup de bave. Pendant ce temps, Nicolas ferme les yeux et il joue avec ses tétons. J’essaie de lui faire des gorges profondes mais sans succès.

Très vite, il se relève. Il se met derrière moi, il se met à malaxer mon cul tout en l’embrassant et le mordillant. Il enfonce ensuite sa langue dans mon trou et il me fait un superbe anulingus. Puis, sa langue remonte le long de mon dos et il m’embrasse le cou tandis que sa main guide sa queue vers mon anus. Il s’y reprend à plusieurs fois mais il entre en moi. Sa queue glisse lentement dans mes entrailles. Ses 26 cm m’écartent bien les sphincters. Quand il a mis la moitié de sa bite, il se met à faire des allers-retours, s’enfonçant toujours plus loin en moi. Voyant que je résiste bien, il accélère la cadence.

Ses mains posées dans mon dos, il me défonce bien. Ses cuisses frappent mes fesses qui vibrent. Ses couilles fouettent mon périnée. Maintenant, il me laboure avec ardeur. Je me sens déjà bien mouiller. Nicolas se bloque contre mon corps et il me démonte à fond, ses poils me caressant le dos. Parfois, il se relève et il écarte bien mes fesses, admirant son anaconda entrer et sortir rapidement de mes entrailles. Puis, il reprend sa baise et il me laboure le cul. Moi, je gueule de plaisir sous ses coups de bites.

Ensuite, il s’assoit et il m’attire vers lui. Il prend ma tête dans mes mains et il m’embrasse tendrement. Puis, je passe à son torse et je m’occupe de ses tétons. Puis, je descends vers sa queue qui est toujours aussi dure, tendue contre son ventre. Elle est vraiment énorme ! Je la reprends en bouche et je la suce avec passion pendant que Nicolas fait glisser ses doigts le long de ma raie et qu’il se met à me doigter.

Ensuite, il me pousse tendrement et je comprends qu’il faut que je monte sur le canapé. Je m’exécute et je m’accroupis au-dessus de sa bite qui rentre lentement en moi. Je descends jusqu’à ce que je sois complétement embroché sur son anaconda. J’adore sentir ses grosses couilles collées contre mon cul. Prenant appui sur l’accoudoir et sur le dossier du canapé, je me mets à monter et descendre sur sa grosse teub qui m’ouvre le cul à fond. Il me regarde tout simplement faire, admirant ainsi sa bite me pénétrer sans capote. Je le chevauche à fond, mon cul rebondi sans cesse contre ses cuisses.

Quelques minutes plus tard, quand je commence à fatiguer, il me fait assoir sur sa bite, il passe ses bras sous mes cuisses, il agrippe mes fesses et il se met debout. Il me fait alors aller et venir sur sa bite. Puis, il se rassoit sur le canapé et je reprends ma chevauchée. Il m’aide en me soulevant le cul. Et je sens alors sa queue se contracter et mon cul alors se remplir. Je continue de monter et descendre sur sa bite et la pression est telle que son jus gicle hors de mon cul et dégouline sur ses boules et par terre. Je continue de le chevaucher et je sens sa queue cracher toujours plus de sperme en moi.

Quand je sens que sa queue se ramollit, je me relève et sa queue s’échappe. A ce moment-là, c’est comme si mon anus explosait ! Une quantité incroyable de sperme gicle partout, arrose sa bite, son ventre, ses couilles... le canapé et le sol ! Je me jette à côté de Nicolas, je prends sa bite en main et je la masse tandis que je me branle. Je sens mon trou béant qui dégouline de sperme. Je jute très vite de longs jets sur mon corps.

Nicolas se lève, me roule un gros patin et ne pouvant pas résister, je me mets à lécher le jus qui dégouliner sur son ventre et sa queue. On va se doucher ensemble puis nous profitons de la grève pour passer notre journée devant la télé, ma tête posée sur son torse...

A suivre...

Merci à Chris pour ses idées.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 15 Pages

Gavé au zob Fabrice
Cruising mai 2024 Zebulxxx
Mes débuts Yhan13
Au feu rouge Sexysilver
Cocu Dej407
Le livreur L3vicura
Association Verdunois
Moi Hamiasamira Hamiasamira
Il maestro Fabiodimelano
Brigade de nuit Ceven-X
Pause déjeuner Beardy
Imprévu Petitloupcool
La punition Hagahuk
Le branleur de l'étang Fabrice
Les pieds... Zack

Les séries : 102 pages

Un Cul jouissif | 24 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 l 23 | 24
Bénévolat en Australie | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Dans ma librairie | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Stagiaire | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Abandon total | 3 | +2 Balthazar
1 | 2 | 3
Au parloir | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Les soirées de Mr le Comte 2 | 6 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Entre vrais mecs | 12 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
1112
Mon couple en main | 5 | +5 Jolecocu
1 | 23 | 45
Vengeance sur Hétéro | 18 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Panne de voiture | 3 | +1 Boydu69
1 l 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 145 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 28 juin 2023 à 13:20 .

Retourner en haut