NEWS :
12 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

145 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

La colloc

Chapitre 5

Salut à tous,

Comme décrit dans les premiers chapitres, je m’appelle Chris. Je suis étudiant en littérature, j’ai 22 ans. Je suis ouvertement gay, même si on ne le lit pas sur mon visage. Ma famille, mes amis, mes copains de fac, tous sont au courant.

Je suis brun, j’ai les cheveux courts, je suis mince (mais pas du tout musclé, je ne suis absolument pas sportif), de taille moyenne et un peu poilu. Mes poils commencent à partir du nombril et partent en une ligne bien noire et plongent dans mon pubis assez velu. Mes jambes sont aussi recouvertes d’une toison noire et soyeuse. Je suis actif et passif, j’adore la baise, même si mon côté timide m’empêche de draguer ouvertement les mecs.

Depuis quelques semaines, je vis dans une collocation avec 5 beaux mâles : ils sont tous plus grands et plus musclés que moi, certains plus minces, d’autres plus corpulents. Mais ils sont des aimants à filles. Ils se font sans arrêt draguer. Moi, bien sûr, je fais tache à côté d’eux avec ma carrure de gringalet. Il y a Nicolas, Damien, Ensar, Roy et Patrick. Un jour, Damien, m’a dragué et m’a baisé en me disant qu’il avait envie de moi car il m’avait vu sur Grindr. Après cette baise, il m’a confié que tous les mecs de la colloc’ m’ont vu sur le site et qu’ils ont apparemment tous envie de moi... Et en effet, Nicolas m’a offert ses 26 cm et il m’a bien baisé. Plus tard, c’est Ensar qui m’a tringlé après que je l’ai surpris en train de se faire le plombier. Et enfin, j’ai pris Roy et Patrick en flag en train de s’envoyer en l’air... et nous avons alors baisé ensemble.

Depuis, je baise de temps en temps avec Roy. Souvent en fait... dès que Patrick, son mec, a le dos tourné. Roy adore profiter de mon cul... et moi de sa queue !

Mais un jour, alors que je rentre de la fac, je me retrouve face à un mec plutôt mignon qui sort de la chambre de Damien. Damien le suit et ils quittent l’appartement ensemble. Je ne me pose pas de question ... sauf quand je passe devant la chambre de mon colloc. Les draps sont sans dessus-dessous et une odeur de mâles en rut qui viennent de baiser passe à travers les narines. Ah Damien... quel petit coquin ! Il ne m’a baisé qu’une fois ... ce que je trouve très dommage. Sa bite m’avait bien plu !

Le lendemain, alors que je sors d’une salle de cours, je tombe sur... le mec qui accompagnait Damien. Je me disais que son visage ne m’était pas inconnu ! En passant près de lui, le mec me sourit et il me lâche un « salut ! » ainsi qu’un clin d’œil. Intrigué, je le suis du regard... tout comme lui ! Je le trouve vraiment très mignon, en fait !

Le midi, je mange au RU avec des potes. A un moment, à ma plus grande surprise, le mec vient se poser derrière moi et il me demande si ça va. Je le regarde bizarrement et je réponds après quelques secondes d’hésitation :

- Oui bien merci...

- Tu termines les cours à quelle heure ?

- A 16h15.

- Parfait. Tu veux aller prendre un verre avec moi après ?

Je le regarde, sidéré par son audace. Je marque une pause ... puis finalement j’accepte. Il me donne rendez-vous devant le grand amphi. Il me tend un bout de papier avec son numéro de téléphone. Une fois parti, mes potes se mettent à rigoler et à me féliciter pour mon rencart. Ne sachant pas où me mettre, je balbutie que ce n’est pas ce qu’ils croient. Ils se foutent un peu de moi puis les conversations reprennent de bon train.

Quand je sors de cours, peu après 16h, je me rends vers l’amphi. Le mec me fait un grand sourire quand il m’aperçoit. Il me tape la bise et il se présente :

- Au fait, je m’appelle Guillaume.

- Moi, Chris.

- Enchanté, Chris.

On va se poser finalement à la cafét’ de la fac. Il nous commande deux cafés et il se met à parler de tout et de rien. Moi, je suis plutôt gêné par la situation et je reste silencieux. Mais j’observe ce beau mec :

Guillaume a 22 ans. Il a un teint mat, des cheveux bruns, touffus et bouclés. Il a un visage mignon avec une barbe bien taillée. Il a des yeux marron perçants. Il porte des boucles d’oreille aux 2 oreilles. Elles pendent bien, elles ont une forme de croix. Il a l’air mince. Il est de carrure normale mais il porte un t-shirt assez moulant qui laisse deviner de beaux pectoraux. Il a aussi de beaux bras, longs. D’ailleurs, il est très grand. Je dirais presque 1,90 m.

Finalement, il finit par me demander :

- Tu sais, Damien m’a parlé de toi.

- Ah, dis-je surpris. Qu’a-t-il dit ?

- Il m’a dit que tu aimais la bite et que tu étais un bon coup...

- Ah ok, je savais pas qu’il pensait ça.

- Il m’a dit que je devrais tenter ma chance. Je t’ai toujours trouvé mignon. Je t’ai vu souvent dans les couloirs.

Je n’arrive pas à sortir une syllabe de ma bouche. Il continue :

- T’as pas envie de me sucer.

- Si, dis-je, un peu excité.

- Viens, suis-moi.

Je le suis dans les dédales de la fac. A un moment, il sort un trousseau de clé et il ouvre la bibliothèque du département d’allemand. Il m’explique :

- Je suis chargé de la bibliothèque. Personne ne viendra nous déranger ici.

Il ferme la porte à double tour et il m’attire contre lui. Il m’entoure de ses bras. Je lève mon visage vers le sien et il m’embrasse immédiatement. Puis, il se débarrasse de ma chemisette. Moi, je lui enlève son t-shirt. Puis je fais descendre son jean sur ses chevilles et je remarque qu’il bande déjà. Je me recule pour l’observer.

Il n’a pas un torse aussi musclé que je le pensais. Mais ses pectoraux sont quand même visibles. Il a de beaux tétons marron, un ventre plat qui laisse entrevoir des abdos. Mais une chose qui me fait immédiatement bander est sa pilosité : ses poils noirs et courts commencent dans son cou et envahissent entièrement ses pectoraux pour ensuite descendre sur son ventre qui en est bien recouvert. Son pubis est tapissé de poils frisés et touffus. Ses poils et ses avant-bras sont aussi poilus. Il a un tatouage dans le creux de l’avant-bras droit. Sa queue est assez épaisse. Elle doit faire dans les 16 cm. Elle est circoncise avec un beau gland rose. Ses couilles poilues sont assez grosses.

Il se rapproche de moi et il m’embrasse goulument. Sa langue tourne autour de la mienne tandis que ses mains descendent le long de mon dos pour arriver à mes fesses qu’il se met à caresser. Ma langue quitte vite sa bouche pour descendre le long de son cou où je le lèche intensément, ce qui le fait gémir. Puis, je descends sur son torse musclé, je mordille ses tétons et je passe à ses aisselles. Il me fait remonter et il s’agenouille devant moi. Il prend ma queue en bouche. Il se met à me sucer divinement. Il me fait presque jouir. Mais je le fais se relever et à mon tour, je m’occupe de sa bite. Je lui fais des gorges profondes et je le suce bien.

Puis, je me relève et il se met à jouer avec mes oreilles : il les mordille, les lèche, il enfonce sa langue dedans. Je souffle de plus en plus. Pendant ce temps, ses mains caressent mon corps. Ensuite, il se place derrière moi et il crache sur mon trou. Il approche son gland de mon anus et il s’y enfonce lentement. Il est assez large, donc ça coince un peu. Je saisis sa bite, je la fais ressortir puis je la renfonce dans mon anus. Mon cul gobe son sexe qui se retrouve tout au fond. Je sens son tapis de poils pubiens contre mes fesses. Lui aussi a décidé de me baiser sans capote.

Guillaume reste en moi, sans bouger. Je commence alors à coulisser sur sa bite. Après une minute, il prend le relai. Il passe ses mains autour de mon torse et il me baise lentement. Puis, il se met à imposer une cadence rapide et puissante. Il me serre contre lui. Je gémis. Il me baise toujours plus fort. Moi, je prends mon pied ! Son gland tape bien contre ma prostate. Parfois, il sort complètement sa queue et la re-rentre d’un coup.

Il me pilonne ainsi pendant 10 minutes, marquant parfois de petites pauses. Et finalement, il s’introduit une dernière fois bien fort dans mon cul et il lâche sa semence en moi dans un gros râle. Sa queue semble bien me remplir. Elle lâche des jets puissants. Il s’écroule dans mon dos, transpirant. Je me branle et je jouis dans ma main. Sa queue sort de mes entrailles et il va me chercher un mouchoir en papier. Il m’en tend un avec lequel j’y dépose mon sperme tandis qu’il m’essuie les fesses. Je regarde son mouchoir : il est plein de sperme. Il met tout ça à la poubelle. Nous nous rhabillons et il m’attire vers lui. Nous nous regardons droit dans les yeux. Il me caresse les cheveux en souriant, sans rien dire. Puis, nous sortons. Il ferme la porte à clé et il m’embrasse sur la bouche après m’avoir dit :

- On se revoit bientôt. Mais je dois filer là.

Je rentre chez moi. Sur le chemin, je sens son sperme couler le long de mes cuisses...

A suivre...

Merci à Chris pour ses idées ... et j’espère que tu apprécieras ton cadeau de Noel.

Passez tous de bonnes fêtes.

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire.

Des commentaires ? Des retours ? Envoyez-moi un mail (précisez le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 15 Pages

Gavé au zob Fabrice
Cruising mai 2024 Zebulxxx
Mes débuts Yhan13
Au feu rouge Sexysilver
Cocu Dej407
Le livreur L3vicura
Association Verdunois
Moi Hamiasamira Hamiasamira
Il maestro Fabiodimelano
Brigade de nuit Ceven-X
Pause déjeuner Beardy
Imprévu Petitloupcool
La punition Hagahuk
Le branleur de l'étang Fabrice
Les pieds... Zack

Les séries : 102 pages

Un Cul jouissif | 24 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 l 23 | 24
Bénévolat en Australie | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Dans ma librairie | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Stagiaire | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Abandon total | 3 | +2 Balthazar
1 | 2 | 3
Au parloir | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Les soirées de Mr le Comte 2 | 6 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Entre vrais mecs | 12 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
1112
Mon couple en main | 5 | +5 Jolecocu
1 | 23 | 45
Vengeance sur Hétéro | 18 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Panne de voiture | 3 | +1 Boydu69
1 l 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 145 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : samedi 18 février 2023 à 18:01 .

Retourner en haut