NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Bande de potes

Chapitre 4

C’est au lycée que j’ai connu ma bande de potes. Il y a Giovanni et Stefano, deux italiens, Rachid et Alan, deux rebeus, Lucas, et moi, Nico. On s’est connu au lycée, on était dans la même classe. Dans notre jeunesse, on a fait les 400 coups ensemble, au lycée puis à la fac. Nous sommes inséparables. Les années sont passées, on a terminé nos études, on s’est marié, on a tous fondé une famille.

Et voilà, aujourd’hui, nous avons 50 ans. On a tous notre petit train-train (genre métro, boulot, dodo). Mais malgré tout, nous nous voyons souvent. On va assister à des matchs, on faisait partie de la même équipe de foot, on sortait dans les bars. Moi, je suis blond, les yeux bleus, un peu poilu, monté 17 cm. J’ai une femme, Aurore, et deux filles de 15 et 18 ans. Ma femme et moi avons une vie sexuelle plutôt calme. Nous habitons dans une grande maison dans la banlieue de Poitiers. Je travaille comme informaticien, ma femme est contrôleuse de train, ce qui fait qu’elle est souvent en déplacement. Mais je sors avec mes potes dès que j’en ai l’occasion. Je pensais tous savoir d’eux... jusqu’au soir où j’ai surpris Alan en train de sucer Rachid qui l’a ensuite baisé... ce qui semble m’avoir bizarrement excité ! Ça m’a bouleversé. Nous qui étions censés ne pas avoir de secret les uns pour les autres, j’étais attristé par le fait que mes deux potes rebeus nous cachaient des choses. Un soir, alors que j’étais seul chez moi, Giovanni est venu me voir, on a fumé un joint et on a fait des blagues à Alan puis à Rachid. Ce-dernier m’a envoyé plus tard un message, pensant que j’étais un de ses mecs rencontrés sur un site de rencontre. Il m’a envoyé des photos de sa bite... qui m’a fait de l’effet. Je l’ai finalement fait venir et nous avons baisé ensemble... Puis, c’est Alan qui m’a fait venir chez lui et qui a commencé par me rouler une grosse pelle avant que je le baise...

La semaine qui a suivi cet épisode avec Alan a été assez dur. J’ai beaucoup réfléchi, je me suis beaucoup remis en question. J’ai très mal dormi et ma femme m’a vu très préoccupé.

Le mercredi suivant l’épisode avec Alan, je reçois un message de Rachid qui m’invite à manger, tous les potes seront là aussi. Bizarrement, ce message me rassure. Mes potes ne me lâchent pas, ils vont être là pour moi et j’espère constater que rien n’a changé entre nous.

Le samedi, je me pointe chez Rachid et quand j’entre chez lui, je m’étonne :

- Les autres ne sont pas là ?

Alan entre dans la pièce et il me sourit. Il me dit :

- Non, il n’y a que nous ce soir.

Rachid se met à sourire et il sort d’un coup sa bite. Elle est toute molle. Il la balance dans tous les sens. Je comprends alors que les deux rebeus ont envie de moi... Voyant que je ne pars pas, Rachid allume la télé et il met un prono. Il me tend une bière et on s’assoit tous sur le canapé. Je me retrouve assis entre les deux et Alan me touche sans arrêt. Il me caresse, il me dépose des baisers dans le cou. Rachid dit :

- Alors, Alan, tu es content de nous avoir tous les deux pour toi ?
- Oui.
- Ben, au boulot, mon gros !

Alan se met alors à genoux entre les jambes de Rachid. Il prend sa bite en bouche qui se dresse vite. Pendant qu’il le suce, Rachid enlève son t-shirt.

Rachid, 50 ans, a une peau mate, des cheveux noirs et épais sur le dessus, rasés sur le côté et une barbe bien taillée et fournie. Il a un regard perçant. Il a un corps assez sportif, avec de superbes pectoraux gonflés, de gros bras musclés mais avec une petite brioche au niveau du ventre. Son torse et le milieu de son ventre sont recouverts de poils fins et noirs, tout comme ses bras et ses jambes. Son pubis est recouvert de poils noirs bien entretenus. Il a une belle bite de 24 cm avec de grosses couilles.

Après quelques minutes, Alan se place entre mes jambes et il sort ma bite de mon pantalon. Il se met à la lécher. Elle réagit immédiatement et elle se dresse devant sa bouche. Il l’engouffre dedans et il se met à pomper à fond. Il se débrouille vraiment très bien. Il fait de longs allers-retours dessus, il lèche mon gland avec sa langue et il fait de bonnes gorges profondes. Ensuite, il repasse à Rachid qui le fait déshabiller.

Alan a 50 ans. Il a des cheveux noirs et courts, avec une barbe très courtes sur les côtés et avec un bouc un peu plus épais. Il porte aussi des lunettes. Il a une peau bronzée et de larges épaules. Il a de gros seins et un énorme ventre gras, mou, avec de gros bourrelets. Il est velu comme un gorille. Ses poils noirs et épais recouvrent chaque centimètre carré de sa peau. Ils commencent dans son cou et ils se déversent sur son torse où ils forment une véritable toison noire, dense. Seuls ses tétons larges et marron dépassent de ce tapis. Son ventre est tout simplement noir de ses poils. Ils descendent vers son pubis extrêmement velu et ils continuent le long de ses cuisses et de ses jambes pour recouvrir entièrement ses orteils. Ses bras sont aussi remplis de poils noirs et drus. Son dos est aussi complètement recouvert de poils qui descendent dans son cul qui est une vraie forêt vierge. Il a de grosses couilles noires, bien remplies et une bite de 16 cm, circoncise, presque noire avec un gland marron et épais.

Alan se délecte de nos deux bites. J’aimerais bien juter dans sa bouche tellement il me fait du bien mais ce serait dommage de clôturer la soirée ainsi. Rachid me sort de mes pensées quand il se place derrière Alan et qu’il se met à lui malaxer les fesses dodues, grasses et molles. Ensuite, il lèche la raie, il enduit l’anus de bave, il titille l’entrée du trou. Puis, il lui broute l’anus : sa langue s’enfonce profondément. Il le doigte ensuite pendant quelques instants, les poils mouillés collant sur les doigts de Rachid. Il élargit bien le trou. Puis il se relève et il place son gland pose sur le trou pour y enfoncer son énorme morceau. Il y va doucement. Il s’enfonce lentement, faisant ressortir sa bite de temps en temps pour l’y renfoncer. C’est comme si l’anus d’Alan avalait ce membre immense. Alan pousse un gémissement quand il sent les boules de Rachid plaquées contre son cul. Rachid, accroupi au-dessus du cul d’Alan, se met à le baiser tandis qu’il me suce. Ses coups de bite sont lents.

Puis, ses coups de reins deviennent plus puissants et plus profonds. Alan gémit mais ses gémissements sont atténués par ma queue. Après quelques minutes. Rachid ressort et il me montre le trou offert. On échange alors. Il s’assoit devant Alan tandis que je pousse ma teub dans l’anus béant. Ma bite descend lentement dans son trou poilu et une fois au fond, je passe mes bras autour de son ventre et je me mets à le baiser doucement. Son trou est crémeux et chaud. Je commence ensuite à donner de gros coups de bite qui le font gémir. Je vois ma queue entrer et sortir dans son anus, les poils de son cul collés dessus. Magnifique ! Son gros ventre vacille, mes couilles rebondissent sur ses fesses dodues.

Après 5 minutes, je ressors et je me pose sur le canapé. Alan passe à ma queue et Rachid se met debout sur le canapé pour me donner sa bite. Je la prends en bouche qu’elle ouvre bien. La moitié de sa queue entre dans ma bouche. Rachid ferme les yeux quand je commence à faire des allers-retours. J’accompagne mes mouvements de suce de branle avec ma main. Rachid me sort :

- Tu es sûr que je suis le premier que tu suces ?
- Oui. C’est la première bite que j’ai eue en bouche.
- On dirait pas ! Tu te débrouilles vraiment bien !
- Merci.
- Bon, Alan est inégalable... mais toi, tu le fais en tout cas mieux que Giovanni.

Je sursaute. Je crois que Rachid ne se rend pas compte de ce qu’il vient de dire. Je suis surpris d’entendre cette comparaison mais je continue de le sucer. Quelques temps plus tard, Rachid me prend dans ses bras et il me roule une grosse pelle. Alan se joint à nous et nous nous embrassons sauvagement. Nos langues et nos lèvres se mélangent, se chevauchent.

Puis, Rachid m’attire vers lui et il s’assoit sur le canapé. On se roule de grosses pelles et je frotte mon corps contre le sien. Nos bites se frottent aussi. Alan se place derrière moi et il me mordille les fesses en m’introduisant un doigt dans le cul. Il se met ensuite à me faire un anulingus. Il fait tourner sa langue dans mon anus. C’est trop bon. Il y passe un moment, entre lèche et doigtage. Quand il m’a bien humidifié le cul, il me fait me lever et il présente la queue de Rachid à son entrée. Son gland rentre en moi.

- Fais doucement, je suis encore vierge du cul.

Rachid sourit et dit :

- Tu as envie de ma teub en toi ?
- Oui, énormément !
- C’est toi qui mènes la danse.
Je m’empale lentement sur son énorme morceau. Il entre sans aucune résistance. Alan m’a bien préparé. Quand j’ai la moitié de sa teub en moi, je commence à grimacer. Ça commence à me faire mal. Je fais ressortir sa bite puis je reprends la descente. Je ressens chacun de ses 24 cm m’ouvrir les sphincters et descendre dans mon cul.

Finalement, je sens ses grosses couilles contre mes fesses. J’ai l’impression d’être coupé en deux. J’essaie de reprendre ma respiration, de me détendre. Rachid me regarde, super étonné mais super content. Je reste sans bouger. Sa queue me dilate considérablement le cul. Je ressens de la douleur, mais pas que...

- Alors, c’est comment d’avoir une grosse queue de rebeu dans le cul, me demande Rachid.
- Je ne peux pas encore te le dire.

Il se met à un peu bouger sa bite. J’ai mal... mais je ressens aussi un sentiment indescriptible. C’est incroyable d’avoir une bite dans le cul. Je débute des allers-retours lents sur sa teub. Puis, je fais des mouvements plus amples et plus profonds.

Ensuite, il me prend mes fesses, il me fait basculer sur son corps et il commence à donner des coups de bite rapides qui me font trembler le corps. Mon cul s’ouvre sous la force de sa queue. Je gémis involontairement de plaisir.

- Ptain, Nico, ton cul est trop bon, trop serré. Je vais pas pouvoir tenir longtemps..., me murmure Rachid à l’oreille.
- J’adore ta queue, Rachid !

Ses coups de reins sont plus profonds et je crie de plaisir. Je l’embrasse à fond. Je kiffe trop cette sensation. A un moment, n’en pouvant plus, il me fait basculer sur le canapé et sa queue sort de mes entrailles. Alan en profite pour grimper au-dessus de moi et il s’embroche sur ma bite, sans aucun problème. Rachid l’a bien ouvert, c’est normal. Il se met à monter et descendre à fond tout en collant son corps poilu contre le mien et me rouler de grosses pelles. Son gros ventre vacille, sa teub bandée et se couilles rebondissent au rythme de sa baise. Je caresse son beau corps poilu et lui, il se branle.

Après quelques minutes, Rachid se place derrière lui, il lui met une main dans le dos et Alan arrête sa chevauchée. Il fait basculer Alan contre ma poitrine et il se place entre nos jambes. Je sens alors son gland contre ma queue. Il cherche l’entrée du trou d’Alan ! Rien que l’idée d’une double pénétration avec mes deux potes rebeus me fait presque juter sur l’instant. Je me reprends, je me concentre.

Je sens le gland de Rachid se poser sur ma queue. Puis, sa bite s’enfonce alors lentement dans le cul d’Alan. Je sens le membre de Rachid glisser le long du mien. Au contact de cette autre bite, un courant électrique me traverse le corps. Je frémis de plaisir. Je la sens coulisser le long de ma queue et rentrer en même temps dans la chatte tout en plaquant ma bite contre la sienne. Je sens son gland frotter contre ma queue ! Quelle sensation incroyable ! Sa queue rentre directement dans la chatte d’Alan qui gueule de plaisir. Les couilles de Rachid viennent finalement se poser sur les miennes.

Mon regard croise celui de Rachid et je vois son côté lubrique et animal prendre le dessus. Alors Rachid commence à coulisser lentement dans la chatte bien chaude et la sensation devient de plus en plus forte. Il lime le fion d’Alan tout en limant ma bite. Sa bite coulisse sur toute sa longueur le long de la mienne. Alan dit :

- Allez, baisez-moi à fond !

Rachid se met alors à exploser son cul. Ses mouvements sont rapides et puissants, sa queue frotte contre la mienne de tout son long. Ses couilles battent contre les miennes et elles fouettent aussi le cul velu d’Alan. Quelle sensation jouissive de sentir nos 3 corps en train de s’unir. Alan hurle de plaisir. Rachid est comme un animal en rut. Ses couilles me frappent ma queue et mes boules. Je lui dis au bout de quelques minutes d’arrêter :

- Stop, je vais jouir sinon !
- Oui, je veux votre jus en moi, s’écrie Alan.

Rachid me regarde malicieusement et il continue de baiser Alan. Sa queue frotte et fait pression contre la mienne. Quelle sensation de dingue ! Un désir et une excitation comme rarement ressentie ! Je pousse alors un cri de jouissance et l’orgasme m’envahit. Ma queue expulse mon jus dans le cul d’Alan. De gros jets vont gicler dans son antre. La bite de Rachid continue de limer ma queue et dans un ultime assaut, il jute aussi. Je sens sa queue se contracter contre la mienne et son gland laisse échapper des tonnes de sperme qui entourent ma propre bite. Ma queue ramollit et sort du cul, je sens alors nos spermes mêlés suivre. Ils coulent hors du fion sur mes couilles vidées.

Alan se met à se branler et il éjacule vite sur mon torse 8 gros jets puissants, abondants, épais et blancs. On se pose à côté les uns des autres et on reprend notre souffle, en silence. Je savoure l’orgasme ressenti et cette expérience unique. J’ai adoré être passif et me prendre une grosse queue dans le cul.

Puis, il me revient en tête ce que Rachid a dit : je suce mieux que Giovanni ? Ce petit con est bi. Lui aussi ? Ma curiosité est piquée à vif et je dois dire que j’ai toujours trouvé que Giovanni était bogoss.

Nous prenons tous une douche, on parle de tout et de rien, sans évoquer ce qui vient de se passer. Vers 23h, je finis par rentrer chez moi. Alan et moi partons vers moi. Avant de monter dans sa voiture, il se tourne vers moi, il me roule une grosse pelle et il dit :

- Je dois t’avouer quelque chose... Je suis amoureux de toi depuis très longtemps.

Il me donne un baiser furtif et il saute dans sa voiture. Quand je reprends mes esprits après cette énorme révélation, je crie :

- Alan, attends !

Mais la voiture démarre déjà et Alan part en trombe. Je reste debout, médusé...

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 30 octobre 2023 à 19:00 .

Retourner en haut