NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Entre frères rebeus

Chapitre 3

Salut à tous,

Je suis ravi de recevoir vos messages sur mes histoires et surtout de voir que l’histoire « Cousins rebeus » vous plait. Vous y avez fait la connaissance de Malik qui a réussi à séduire son cousin afin de coucher avec lui. Comme je le racontais dans le chapitre 6, Walid a dit à son cousin Malik que, quand il était au Maroc, il n’avait vraiment jamais approfondi sa découverte du plaisir entre les bras d’un homme. Il avait seulement eu une expérience de branle commune avec son frère.

Walid a fait le récit à Malik de comment il en est arrivé à se branler avec son frère Ibrahim (voir « Entre frère rebeus », chapitre 1). Cependant, il ne lui a pas dit toute la vérité. Ce qu’il n’a pas raconté à son cousin, est un secret qu’il a fait promettre à Ibrahim d’emporter dans sa tombe. Et il compte bien tenir parole. En effet, à la suite d’une soirée très arrosée, les deux frères en sont arrivés à se rapprocher et Walid a sucé son frère Ibrahim jusqu’à ce qu’il lui jute dans la bouche. Quelques mois après cet « incident » qui ne s’est pas répété, au grand regret de Walid, son frère l’a amené chez un de ses potes qui organise régulièrement des séances de branle entre potes. Walid y a participé et tous lui ont juté dessus... ce qui a particulièrement plu au rebeu.

Les séances de branle communes ont eu lieu après la première seulement de temps en temps. Mais vu qu’Ibrahim faisait ses études à la capitale, Walid ne pouvait pas étancher cette soif de sperme et de bites qui grondait en lui. C’est ça qui l’avait poussé à faire l’amour à sa copine, Aïcha. Mais Ibrahim venait quand même parfois rendre visite à sa famille et Walid avait bien compris que ces séances étaient la raison de cette venue. Cependant, Walid n’en était pas mécontent... car il en profitait.

Mais un week-end, Ibrahim est rentré et Walid s’est tout de suite senti toute chose. Il lui a glissé dans l’après-midi que son pote Roberto organisait une nouvelle séance. Par contre, finalement, en début de soirée, Ibrahim a annoncé à son frère que Roberto avait annulé car sa famille venait de rentrer. Ibrahim semblait bien déçu. Et Walid aussi... il était tellement chaud... Ils ont donc plus au moins de façon forcée passé une soirée en famille. Puis, ils sont allés se coucher.

Quand l’obscurité s’est faite dans la chambre de Walid, qui la partageait avec Ibrahim, ce-dernier lui a dit :

- Dis, petit frère ! Tu veux pas me faire du bien ?

Walid en mourrait d’envie mais... il a répondu :

- Fous-moi la paix.

- Quoi ? Ma queue te plait plu ?

- C’est pas la question !

Bien sûr que si que sa bite lui plaisait. Il la vénérait presque... mais ceci devait rester secret.

- Fais pas ta mijaurée. Occupe-toi de moi. Allez, Walid !

- Non pas ce soir, pas envie.

- Ok.

Walid a alors assisté à la défaite de son frère... ce qui l’a plutôt déçu. Mais il l’a alors entendu se lever ... pour venir se glisser dans son lit.

- Tu fais quoi ?

- J’ai besoin de compagnie... J’ai froid.

- T’es sérieux ?

- Très !

Ibrahim se pose derrière Walid... qui a tout de suite remarqué qu’il était complètement nu ! Il sentait son gros vers mou collé contre son cul.

- Ibrahim ? Tu fais quoi ?

- Rien ! Je dors.

Soudain, Walid a senti les bras de son frère qui se sont mis à l’enlacer.

- Ibrahim ? Tu fais quoi ?

- Rien, mon petit Walid.

Walid ne se débattait pas. Il se sentait bien. Il sentait le corps musclé de son frère contre son dos... ainsi que les poils de son pubis qui chatouillaient son cul. Ils sont restés ainsi pendant quelques minutes, puis les mains d’Ibrahim se sont faites baladeuses. Il caressait le corps de son frère... Walid sentait sa massue gonfler contre son cul.

Ibrahim caressait le corps de Walid sensuellement mais quelques fois ses mains « dérapaient » et touchaient le cul. Puis, elles s’y sont fait plus insistantes... ce qui en même temps donnait à Walid l’impression que la bite durcirait. Puis Ibrahim s’est mis à malaxer à travers le tissu de son caleçon les fesses de Walid avec envie. Son doigt frôlait parfois le trou de son frère. Ibrahim s’est alors mis à embrasser son frère dans le cou et à léchouiller sa peau. Walid s’est aussi mis à bander. Il sentait les 23 cm de son frère, encore emprisonnés dans son caleçon, plaqués contre sa raie.

Au bout de 20 minutes, Ibrahim a murmuré :

- J’ai envie d’essayer quelque chose... Relève tes jambes !

Ne sachant pas ce qui l’attendait, Walid a obéi. Son frère lui a fait glisser son caleçon sur les chevilles puis l’a retiré.

Ibrahim a alors observé son frère qui était nu devant lui, le cul bien présenté. Walid, le petit minet de 18 ans, avait un corps mince, avec une peau mate. Il avait les cheveux courts noirs et une barbe de trois jours. Il avait quelques poils sur le pubis, le ventre et sur les couilles. Sa teub de 20 cm était bien marron. Elle devenait rose sous et sur le gland. Il avait de grosses couilles bien noires.

Ses doigts caressaient intensément la raie, ils disparaissaient dans la forêt vierge que formait ses poils. Ibrahim était impressionné par le gros cul poilu de son frère. Il est bien bombé, bien formé.

Sa main montait jusqu’aux couilles, les malaxait puis redescendait en appuyant bien sur le trou. Puis, son index s’est mis à tapoter l’anus, avant de reprendre ses caresses. Puis, Ibrahim s’est penché sur le cul et il a embrassé le trou. Il a regardé Walid qui ne bronchait pas, qui le regardait faire. Il a repris ses caresses puis il a tapoté de nouveau le petit trou, insistant bien dessus. Puis, il s’est rapproché et il s’est mis à jouer avec les poils des couilles de Walid. Il les tirait avec ses lèvres, il y passait la langue de long en large, de haut en bas. Puis, il s’est mis en face du trou poilu. Ibrahim admirait son cul perdu dans une masse de poils. Alors, il a sorti sa grosse langue qu’il a enfoncé dans cette jungle pour arriver à son but. Il s’est mis à titiller son trou tout poilu et Walid a commencé à gémir. La langue est ensuite entrée dans l’anus. Puis, Ibrahim a embrassé et léché la raie avant de replonger sa langue dans son anus, toujours plus profondément. Il s’est mis à lui bouffer le fion pendant 10 minutes. Ibrahim se délectait du cul de son frère. Puis, il a introduit un doigt dans le trou et s’est mis à le faire entrer et sortir. Walid était tellement mouillé que ça rentrait tout seul. Ibrahim ne pouvait cesser d’admirer ce cul rempli de poils noirs et frisés.

Au bout de longues minutes de plaisir pour Walid, Ibrahim s’est relevé et il est retourné dans le lit. Il a pris alors son frère dans ses bras et il l’a serré fort. Walid a immédiatement senti le sexe bandé de son frère collé contre sa raie. Quelques minutes plus tard, Ibrahim s’est mis à frotter sa queue contre la raie de son frère et à un moment, le gland s’est « pris » dans le trou ouvert et humide. Walid a alors murmuré :

- Qu’est-ce que tu fais ?

La seule réponse d’Ibrahim a été d’embrasser son frère dans le cou. Walid ne se débattait pas, il le laissait faire, car il avait rêvé de ce moment très souvent, de cette grosse queue de 23 cm, assez épaisse, un peu recourbée vers l’avant, marron foncé avec un gland rose qui allait lui procurait du plaisir. Il sentait ses grosses couilles noires, poilues, bien pendantes contre sa cuisse.

Le gland est alors rentré dans le trou... et Ibrahim s’est mis à donner de petits coups de reins.

- Qu’est-ce que tu fais ?

- Chut...

Très doucement, il a enfoncé sa bite dans l’anus fraternel. Ses sphincters se dilataient légèrement, laissant passer sa teub en lui. Elle s'enfonçait en lui, lentement, pour que finalement ses couilles se retrouvent plaquées contre son cul. Ibrahim appréciait cette antre chaude et crémeuse. Il a ensuite commencé à donner quelques coups de reins lents.

- Qu’est-ce que tu fais, Ibrahim ?

- Rien...

Il faisait l’amour à son frère. Ses couilles faisaient un petit bruit quand elles tapaient les fesses de son frère. Walid appréciait cette grosse queue qui le labourait. Sa queue bandait et il se branlait. Il laisser échapper de petits râles de plaisir, comme s’il n'attendait que la bite de son frère pour assouvir son désir. Encouragé par ces gémissements, Ibrahim continue sa baise tout en caressant le corps de son frère.

- Qu’est-ce que tu fais, Ibrahim ?

Walid posait sans arrêt cette question... son frère répondait par des baisers dans le cou.

A un moment, Ibrahim a accéléré ses mouvements quand il a remarqué que son frère supportait bien sa bite de 23 cm. Les gémissements de Walid devenaient de plus en plus aigus. Il laissait trainer ses mains sur le corps ou sur les bras musclés de son frère. Au moment de jouir, Ibrahim a collé sa tête dans le cou de son frère, il l’a embrassé tout en respirant bruyamment... ce qui a rendu Walid fou de désir. Alors il a senti comment il se faisait remplir le cul de jus. Il s’est fait doser par une dizaine de jets. Ibrahim a continué de donner des coups de bite et Walid a alors senti son cul déborder du sperme fraternel. Le grand frère a continué de baiser son petit frère, provoquant la sortie de vagues de spermes qui coulaient sur les draps.

Walid continuaient de se branler et il a joui très vite 4 gros jets de sperme qui sont allés se perdre dans les draps. Ibrahim est ressorti et Walid a alors vu sa bite toute blanche, recouverte de son propre sperme. Il a senti son anus s’ouvrir et se refermer, comme s’il était en manque de la bite fraternelle, laissant ainsi le sperme blanc et liquide sortir par vagues.

Ibrahim a pris un morceau du drap et il a nettoyé sa bite. Walid a pris son caleçon, il s’est nettoyé son anus et il est allé dans les toilettes pour évacuer tour le sperme. Il était au comble. Quand il est retourné dans sa chambre, il a retrouvé Ibrahim sur son lit, prêt à dormir. Il était presque déçu que son frère l’ait « abandonné ». Quand il s’est posé sur son propre lit, Ibrahim s’est retourné vers lui en le regardant d’un regard sévère et en disant :

- Il ne s’est rien passé. On est d’accord ?

- Oui.

Walid s’est couché dans son lit, assez déçu et il a entendu alors son frère prendre une respiration de dormeur. Lui est resté réveillé un moment, son esprit débordant de pensées après le dépucelage de son cul...

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 17 juillet 2023 à 08:41 .

Retourner en haut