NEWS :
23 Mai

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

90 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Entre frères rebeus

Chapitre 5

Salut à tous,

Dans « Cousins rebeus », vous avez fait la connaissance de Walid qui, quand il était au Maroc, n’avait vraiment jamais approfondi sa découverte du plaisir entre les bras d’un homme. Il avait seulement eu une expérience de branle commune avec son frère. Cependant, ce n’était pas toute la vérité. Ce qu’il n’avait pas raconté à son cousin, était un secret qu’il a fait promettre à Ibrahim d’emporter dans sa tombe. Et il compte bien tenir parole. En effet, à la suite d’une soirée très arrosée, les deux frères en sont arrivés à se rapprocher et Walid a sucé son frère Ibrahim jusqu’à ce qu’il lui jute dans la bouche. Quelques mois après cet « incident » qui ne s’est pas répété, au grand regret de Walid, son frère l’a amené chez un de ses potes qui organise régulièrement des séances de branle entre potes. Walid y a participé et tous lui ont juté dessus... ce qui a particulièrement plu au rebeu. Les séances de branle communes ont eu lieu après la première seulement de temps en temps. Mais vu qu’Ibrahim faisait ses études à la capitale, Walid ne pouvait pas étancher cette soif de sperme et de bites qui grondait en lui. C’est ça qui l’avait poussé à faire l’amour à sa copine, Aïcha. Mais Ibrahim venait quand même parfois rendre visite à sa famille et Walid avait bien compris que ces séances de branle commune en étaient la raison. Cependant, un soir, la séance de branle a été annulée. Ibrahim était en manque et il a séduite son frère qu’il a ensuite baisé... dépucelant ainsi son frangin. Quelques temps plus tard, en manque et en froid avec sa copine, Walid a rencontré un beau blond qu’il a tout de suite trouvé séduisant... et ils ont couché ensemble.

Quelques semaines plus tard, Walid repensait toujours à l’épisode avec Pierre. Ce bel homme l’obsédait... et il avait découvert une soif pour les Européens qu’il ne connaissait pas jusqu’ici. Il avait trouvé cette peau blanche, ces cheveux blonds comme les épis de blés hyper excitants. Cependant, il gardait tout cela secret pour lui. Même à Ibrahim, son frère, il ne disait rien. Un week-end, Ibrahim est revenu dans la famille. Walid était secrètement content car il rêvait de recommencer la branlette avec les copains de son frère. Mais le samedi soir, Ibrahim n’a rien dit et il n’est pas sorti. Déçu, Walid s’est couché dans son lit. Ils se sont endormis sans un mot.

Le lendemain matin, Walid s’est levé aux aurores et il a constaté que ses parents étaient déjà sortis. Il est allé prendre une douche. Il a allumé l’eau froide qui l’a immédiatement réveillé. Puis, il est passé à l’eau chaude qui a commencé à réveiller ses pulsions. Il a senti sa queue gonflée et il s’est passé la main sur son sexe.

Soudain, Ibrahim est entré, à moitié endormi, complètement nu, avec une érection matinale. Il s’est assis sur le WC et il s’est mis à pisser sans trop regarder son frère qu’il venait de déranger. Ibrahim a secoué sa grosse queue et il s’est lavé les mains. C’est alors qu’il a jeté un coup d’œil à son frère et qu’il a remarqué sa queue à demi-molle. Sans dire un mot, il est alors entré dans la cabine de douche, toujours en bandant.

Ibrahim était assez petit. Il avait une touffe de cheveux épais et noirs sur la tête. Il avait un visage juvénile et imberbe. Son corps était superbement taillé. Il était mince, musclé sec. Tous ses muscles étaient visibles : abdo, biceps, pecs, ... sa peau était assez foncée. Il avait quelques poils sur le corps. Par contre, son pubis était très touffu, rempli de poils noirs, drus et frisés. Une partie montait même sur la base de sa queue. Ses avant-bras et ses jambes étaient aussi assez poilus. Ses aisselles étaient aussi remplies de poils noirs et longs. Il avait une grosse queue de 23 cm, assez épaisse, un peu recourbée vers l’avant. Elle était marron foncé avec un gland rose. Ses boules étaient grosses et noires, et poilues, bien pendantes.

Quant à Walid, il avait un corps mince, avec une peau mate. Il avait les cheveux courts noirs et une barbe de trois jours. Il avait quelques poils sur le pubis, le ventre et sur les couilles. Sa teub de 20 cm était bien marron. Elle devenait rose sous et sur le gland. Il avait de grosses couilles bien noires.

Ibrahim a pris du gel douche et il a commencé à laver son frère. Il a passé les mains dans son dos. Walid était bien chaud. Il bandait maintenant à fond. Il appréciait le traitement que lui faisait son grand frère, c’était presque comme un massage.

Plus Ibrahim descendait, plus Walid bandait dur. Ibrahim, arrivé aux hanches, s’est mis à masser les fesses de son frère. Puis, sa main est passée dans sa raie qu’elle a frotté intensivement. Il a titillé son trou en y enfonçant en doigt lubrifié avec le gel douche. Ibrahim a soupiré :

- Ah ! Mon petit frère ! J’ai envie de toi...

Walid se disait qu’à presque 19 ans, il n’était plus petit... Mais il n’a pas relevé cette offense... il s’est laissé faire. Il a posé une main sur sa bite qu’il a caressé. Ibrahim a commencé à le doigter. Walid a poussé alors des cris de plaisir. Ibrahim a posé son autre main sur la hanche de Walid et il s’est approché de lui. Walid sentait son souffle chaud dans son cou. Il a regardé son frère dans les yeux... qui semblait brûler de désir pour lui. La main d’Ibrahim a glissé vers le membre tendu de son frère pendant que l’autre main faisait toujours des allers-retours dans son cul.

Cet instant magique a cessé quand Ibrahim a retiré son doigt de son cul. Walid s’est alors retourné et il a observé son frère droit dans les yeux. Il aurait pu lui rouler une pelle sur le champ... mais il n’a pas osé. Ibrahim a posé une main sur l’épaule de Walid et il l’a conduit á ses 23 cm tendus. Walid s’est accroupi avec plaisir, il a pris la bite en main et il a commencé à la branler... avant de la prendre en bouche. Il s’est mis à sucer la queue sur la moitié de sa longueur. Walid adorait la bite de son frère !

Ibrahim avait une main derrière la tête de Walid qu’il lui caressait tout en le regardant en train de s’occuper de son morceau. Ensuite, Walid est ressorti et il s’est mis à lécher la queue et les boules poilues de son frère. Il se délectait de son engin et de ses couilles. Puis, il a repris sa suce.

Au bout de 10 minutes, Walid s’est relevé et Ibrahim s’est approché de lui. Leurs corps se touchaient. Walid ressentait la chaleur de celui de son frère. Ibrahim a posé sa main dans le dos de son frère et ils se regardaient droit dans les yeux. Walid se retenait toujours de se jeter sur son frère... qui lui n’a pas eu cette retenue. Il a plongé sur la bouche de Walid et ils se sont embrassés tendrement. Les lèvres d’Ibrahim étaient douces et charnues. Walid se trouvait totalement électrisé par son frère. Leurs lèvres ne pouvaient plus se séparer. Ibrahim tenait son frère collé contre lui. Walid sentait ses 23 cm collés contre son propre ventre.

Ce moment magique a duré bien 5 minutes. Puis, Ibrahim a attrapé la main de Walid et ils sont allés dans leur chambre. Ils ont repris leur roulage de pelle sur le lit puis Walid est redescendu vers la bite tendue fraternelle. Ibrahim s’est aussi couché sur le lit et il s’est placé entre les jambes de son frère. Il a saisi sa bite... et il l’a enfoncée dans sa bouche. Ils faisaient un 69. Walid hallucinait. C’était la deuxième fois en l’espace de quelques semaines qu’un mec le suçait... Ibrahim lui caressait la croupe tout en le suçant. Walid essayait de bien s’occuper de la bite de son frère... mais difficile, tellement son frère lui faisait du bien. Parfois, Ibrahim donnait des coups de reins pour baiser la bouche de son frère qui adorait ça. Pendant bien 10 minutes, ils se sont ainsi donnés mutuellement du plaisir.

Puis, Ibrahim a ressorti la queue de sa bouche et il a plaqué sa main sur la tête de son frère et il s’est mis à bien lui baiser la bouche. Il donnait de petits coups de reins secs et rapides tout en maintenant la tête bien bloquée. Walid résistait et appréciait le traitement. Ibrahim s’est redressé et il a continué la baise de la bouche tout en branlant son frère.

Puis, Ibrahim l’a attiré vers lui et il l’a embrassé. Walid a alors dit, n’y tenant plus :

- Prends-moi !
- Quoi ?
- Baise-moi, Ibrahim !

Sans demander son reste, Ibrahim s’est mis en position, Walid s’est retourné et Ibrahim s’est penché au-dessus du cul tendu. Il s’est mis en face du cul poilu. Ibrahim admirait son trou perdu dans une masse de poils. Alors, il a sorti sa grosse langue qu’il a enfoncé dans cette jungle pour arriver à son but. Il s’est mis à titiller son trou tout poilu et Walid a commencé à gémir. La langue est ensuite entrée dans l’anus. Puis, Ibrahim a embrassé et léché la raie avant de replonger sa langue dans son anus, toujours plus profondément. Il s’est mis à lui bouffer le fion pendant 5 minutes. Ibrahim se délectait du cul de son frère.

Puis, il a positionné son gland dans le trou et il s’est mis à le faire entrer et sortir. Walid était tellement mouillé que ça rentrait tout seul. Ibrahim ne pouvait cesser d’admirer ce cul rempli de poils noirs et frisés. Il s’y est enfoncé lentement. Une fois son pubis collé contre le cul fraternel, Walid s’est retourné, il a embrassé son frère qui a entamé de lents coups de reins. Ensuite, ses allers-retours ont augmenté. La passion et l’envie le saisissaient. Les baisers devenaient plus torrides, les coups de bite plus rapides et plus puissants.

Au bout de 5 minutes, Ibrahim a marqué une pause et il a branlé son frère sans que ses lèvres quittent les siennes... avant de reprendre ses va-et-vient. Ils ont ensuite changé de position. Walid a été placé sur le dos et Ibrahim s’est enfoncé en lui. Il a alors pris une cadence rapide et sauvage. Il regardait son frère dans les yeux avec une envie infime. Les grosses boules fouettaient son cul. La queue sortait du cul poilu, les poils collaient bien à sa bite avant qu’elle y re-entre. Walid se faisait défoncer à fond.

Puis, Ibrahim a relevé son frère, il l’a plaqué contre le mur et la baise intense a reprise, les corps collés l’un à l’autre. La cadence était plus lente mais tout aussi puissante. Ibrahim embrassait son frère dans le cou. Puis, il s’est relevé, il a saisi ses hanches et il a repris un pilonnage en règle.

Ibrahim a ensuite reposé son frère sur le lit. Lui s’est posé à côté et Walid a alors enjambé le corps de son frère pour s’embrocher sur ses 23 cm qui sont rentrés comme dans du beurre. Il a commencé à monter et descendre sur l’énorme morceau. Très vite, Ibrahim a aussi donné des coups de reins. Walid s’est alors mis en position accroupi, le cul dans les airs pour que son frère se donne à fond. Ce-dernier a alors entamé un va-et-vient rapide et profond, avec ses couilles qui frappaient bruyamment le cul de Walid.

Très vite, Ibrahim a gueulé. Il a alors dit :

- Je ne peux plus me retenir.

Walid a immédiatement senti des jets puissants de sperme fouetter le fond de ses entrailles. Il a bien compté 9 jets qui ont giclé dans ses entrailles. Quand Walid s’est retiré, un flot de sperme a giclé tel un geyser sur le ventre de son frère. Puis, le reste a coulé hors de ses entrailles, passant sur la bite puis les boules et le périnée velu d’Ibrahim.

Walid s’est branlé et il a donné une petite douche de sperme à son frère. Les deux frérots ont rigolé puis ils sont allés se doucher ensemble. Quand Walid a voulu aller se faire un café, Ibrahim l’a attiré vers lui, ils sont allés se coucher et ils se sont rendormis dans les bras l’un de l’autre.

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 23 Mai | 70 pages

Les nouvelles | 17 Pages

Militaire Meetmemz
Mes aventures Devilinme
Mon Inconnu du lycée Guiome
Location estivale Plume-Gay
Service militaire Meetmemz
Chez le docteur Fesses-Rougies
Soumission, domination. Jackx
Soumission au sauna Sylou69
Initiation Yannick
Bois de Vincennes SalopeAJus
Pris en flag Meetmemz
Plage naturiste Colinot
Camping Paradis DelosFairy
Le club des 4 en colo DelosFairy
Chaleur nocturne DelosFairy
Artisan électricien Meetmemz
Pipe à l'aire de repos Halex27

Les séries : 53 pages

Cousins rebeu | 14 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 1314
En exterieur | 3 | +1 TheoWil
1 | 2 | 3
Job à Dubaï | 2 | +2 Dvdstaudt
1 | 2
Abdoul | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Hugo & Ethan | 10 | +4 Hugo_ethan
1 | 2 | 3 | 4 | 5
678910
Sur une île déserte | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Femelle | 3 | +2 RyanSoumis
1 | 2 | 3
Baise dans sa cave | 2 | +1 Djack
1 | 2
Rencontre Twitter | 2 | +1 Shernabog
1 | 2
Chez moi | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Hésitation première | 2 | +1 MoietMoietMoi
1 | 2
Le petit pêcheur | 4 | +3 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 90 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Avril 2024 : 3 388 758 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 10 janvier 2024 à 11:42 .

Retourner en haut