NEWS :
10+11 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

173 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

Ça reste entre pote

Chapitre 10

Salut à tous et merci pour vos nombreux retours sur cette histoire.

Comme je vous le racontais, Yohann, mon voisin et ami d’enfance, que je pensais 100% hétéro, m’a charmé et persuadé, sous l’effet de la beuh, de le branler. Après cette branlette mutuelle, un facial de son coloc et une bonne séance de suce, je l’ai fait jouir comme jamais. Après cet épisode, nous ne perdions pas une occasion pour nous branler mutuellement. Quelques expériences sont venues pimenter tout ça (baise commune d’un faux-cul, concours du cookie, ...). Je me suis même fait baiser sous ses yeux. J’étais devenu accroc à ses 23 cm. Puis, un jour, alors qu’on était en train de baiser un faux-cul, je me suis empalé sur sa bite. Et depuis, mon pote hétéro adore me sauter. Un jour, alors que nous étions en train de baiser ensemble, son colloc’ Aurélien nous a surpris et il m’a jouit dans la bouche. Mais ça n’en est pas resté là ! Le lendemain, Yohann m’a baisé devant son colloc qui, pendant ce temps, s’est laissé sucer. Puis, ce qui devait arriver, arriva : Yohann et Aurélien m’ont baisé ensemble.

Quelques jours après la visite du frère de Yohann, qui m’a lui aussi baisé, Yohann m’envoie un message pour me dire qu’il aurait bien envie de se vider. Je lui dis que je passe après le boulot. Je suis trop impatient et je me précipite chez moi dès que j’ai fini et je me prépare. Quand j’arrive chez lui, je ne sonne pas vu que Yohann m’a donné une clé de l’appart. Je rentre et je suis surpris d’entendre des voix. Yohann et deux de ses potes que je ne connais pas jouent à un jeu vidéo. Yohann met le jeu en pause quand il me voit et il me présente à ses copains : il y Jordan et Fabien. Yohann me tape la bise, je serre la main aux autres et ils reprennent leur partie. Moi, je suis là et je les regarde. Je suis un peu déçu de ne pas pouvoir être en tête-à-tête avec Yohann... car je suis en chaleur !

Au bout d’une heure, ils posent leur console... et Yohann se met à rouler un joint. Ils commencent à fumer et ils mettent une comédie américaine en route... minable mais qui les fait rire... Apparemment, il faut fumer pour pouvoir supporter le degré de débilité. Moi, je ne veux pas toucher au joint. Fabien se met à tousser fort :

- Putain, poto, tu l’as chargé, le joint !

Yohann rigole et il commande des pizzas. On mange ensemble tandis qu’ils continuent de fumer. Puis, le film se termine. J’espère alors être un peu plus avec Yohann et que les autres se cassent... mais Yohann roule un autre joint. Je suis un peu dégoûté. Pensant perdre mon temps je commence à rassembler mes affaires pour partir. Yohann me demande :

- Tu fais quoi ?

- Je suis fatigué, je vais rentrer.

- Mais non ! Reste ! Prends un café ! Je voulais te proposer de rester ici cette nuit, ajoute-t-il en faisant un clin d’œil.

Je me rassois alors. Il met un autre film qui me plait. Mais les mecs sont complètement défoncés. Ils se mettent à comater sur le canapé. Moi, je regarde patiemment le film. Puis, Jordan se lève tout d’un coup d’un bond... et il se met à murmurer quelque chose que je ne comprends. Je le fais répéter.

- Je ne me sens pas bien du tout.

Il se met alors à tituber et il tombe par terre, se cognant contre la table. J’appelle Yohann mais il ne réagit pas. Je donne de petites tapes à Jordan et il finit par reprendre conscience.

- Tu peux m’aider à aller dans la salle de bains. Je vais pas y arriver tout seul.

Je l’aide à se lever et je le soutiens. On entre dans la salle de bains et tout d’un coup, il me repousse et il se précipite sur le WC. Il dégueule tout ce qu’il a dans le ventre. Puis, il tombe à la renverse sur le dos. Ne voulant pas qu’il s’étouffe avec son vomi, j’essaie de le relever. Voyant que ça ne marche pas, je le hisse dans la baignoire et j’allume l’eau froide. Il se réveille d’un bond.

- Putain ! Déshabille-moi ! Qu’est-ce que je vais dire à ma mère !

Je lève les yeux au ciel. Dans son état, il pense à ce que va dire sa mère. Je l’aide à se déshabiller... et il resombre dans son coma. J’admire alors son corps.

Jordan a 23 ans, il a une peau mate, d’épais sourcils bruns et une barbe de trois jours. il a des cheveux courts sur le côté et plus long sur le dessus, plaqué en arrière avec du gel. Il a des bras et des jambes poilues. Il a un corps de corpulence normale. Il a quelques poils courts et noirs sur le torse et sur le ventre. Son pubis est à peine velu et ses grosses couilles sont rasées.

Puis, je rallume l’autre froide et il se réveille. Je passe de l’eau sur sa bite... et je remarque qu’il se met à bander. D’humeur jouer, je continue. Et il bande comme un âne maintenant.

- Tu bandes quand tu te fais asperger d’eau froide, toi !?

- Non... c’est l’effet du joint en fait.

- Ah...

Il me regarde alors droit dans les yeux et il me demande :

- Tu veux pas sucer ?

- Quoi ?

- Suce-moi.

Je le regarde droit dans les yeux. Puis, je regarde sa teub. Elle est marron foncé, elle fait 17 cm. Elle est fine, parcourue de quelques veines. Je réponds alors :

- D’accord !

- Sérieux !?

- Si tu veux... oui.

Il se relève alors et il s’assoit sur le rebord de la baignoire.

- Chiche ?

- Chiche !

Et je m’agenouille devant lui. Il prend sa queue en main et il appuie le gland contre mes lèvres qui s’ouvrent automatiquement. Je m’enfonce alors sur sa teub. Je me mets à faire des va-et-vient.

- Putain ! Tu suces trop bien ! T’arrête pas !

Sur ces mots, j’accélère le mouvement et je le suce à fond. Je ne sais pas pourquoi mais je veux satisfaire au maximum ce mec que je ne connais pas... Je bande à fond, la situation m’excite énormément. Je le regarde et il semble aimer mon rôle de soumis à sa bite. Je me mets à masser ses couilles, ce qui le fait bien gémir aussi.

Au bout de 2 minutes, il me relève, il me fait pencher en avant et je m’appuie contre la baignoire. Il colle sa bite à l’entrée de mon trou et il s’enfonce. Je suis tellement chaud et excité par la situation que je mouille à fond. Il n’a pas de problème pour entrer toute sa queue dans mon cul. Il pose ses mains sur mes hanches et il commence à bien me défoncer. Ma mouille fait glisser sa bite en moi. Il me baise à fond. Je n’en peux plus, je gueule fort. Ses couilles fouettent mes fesses, sa bite me tape bien le fond de mon cul. Il prend lui aussi son pied. Parfois, il s’arrête, il m’attire vers lui pour me rouler une grosse pelle sauvage et il reprend son pilonnage.

Après 5 ou 10 minutes, il bloque sa bite au fond de mon anus et il m’ensemence. Il gueule fort et je sens la violence de ses jets frapper mes entrailles. Je dirais 4 ou 5 giclées. Son orgasme dure quelques secondes. Puis, il sort. Il joue encore quelques secondes avec son gland à l’entrée de mon anus. Ensuite, il me retourne et il me branle jusqu’à ce que je jouisse sur son torse. Il étale mon sperme avec ma bite puis il se relève et il prend une douche. Puis, il va dans le salon.

Je me nettoie un peu puis je rejoins Jordan dans le salon. Yohann et son autre pote dorment sur le canapé. Ils n’ont rien remarqué de notre absence ni entendu mes cris de jouissance. Jordan se pose sur le canapé et il se met aussi à fermer les yeux. Je décide alors de les laisser finir leur trip et je vais dormir dans le lit de Yohann.

Je suis réveillé le lendemain par la douce odeur du café. Yohann et ses potes sont en train de prendre leur petit-déjeuner. Je me joins à eux. Jordan me calcule à peine. Je me demande s’il se rappelle ce qui s’est passé. Voyant l’heure qui avance, je veux me mettre aussi en route pour la fac quand il m’arrête. Il me ressert une tasse de café et il me dit :

- Il faut que je te parle.

- Quoi ? (je commence à me dire qu’il est jaloux que je me sois laissé baiser par son pote)

- Aurélien va déménager, il a trouvé un taf sur Paris.

- Ah ok. Pas cool.

- Oui, c’est clair. On s’est bien amusés... mais bon... je cherche un nouveau colloc.

- Ah.

-

Un silence se fait puis il finit par demander :

- Tu veux pas emménager ici ?

- Ok !, dis-je sans hésiter.

Je distingue alors le regard bizarre de Jordan qui nous regarde l’un et l’autre. Soudain, son regard s’éclaire. Je crois qu’il commence à comprendre la relation qui nous lie...

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 5 Avril | 51 pages

Les nouvelles | 10 Pages

Ça avance Alexgreen
Crier de plaisir P'tit Biscuit
À mon taff Passif17
1 garçon de 20 ans Grossebite
Le gendarme et mon cul Lepassif
Une belle première fois Dave069
Gros cul pour rebeus Meetmemz
L’ensemenceur Meetmemz
Week-end surprise Franck
Mon meilleur souvenir Wqt

Les séries : 41 pages

Les soirées de Mr le Comte | 9 | +2 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9
Bande de potes | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Entre frères rebeus | 7 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Les jumeaux et leur père | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15

Cours de soutien | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 173 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 28 juillet 2023 à 19:33 .

Retourner en haut