NEWS :
19 Juillet

"Sodomie"
"Handgag"
"bbk"

193 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

OFFRE 50%

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Camping avec mon meilleur ami | 7

Comme je vous l’ai raconté dans les six premières parties, je suis parti faire du camping dans les Pyrénées avec mon meilleur ami, Paul. Il est marié mais nous sommes partis seuls en vacances pour profiter de la montagne, chose qui n’est pas du goût de sa femme. Nous avons démarré à Cauterets et avec pour but ultime le Pic du Midi. Un soir, tout a dérapé. Paul m’a avoué son amour pour moi, nous nous sommes embrassés, il m’a baisé tendrement et nous nous sommes endormis dans les bras l’un de l’autre. Et pendant ces journées de randonnées, nous n’avons pas arrêté de faire l’amour. Malheureusement, ces jours magnifiques et intenses ont pris fin quand sa femme nous a récupérés. Après une petite dépression, j’ai essayé de reprendre goût à la vie. Mon chef m’a envoyé pour un stage de 2 semaines à Nantes... où mon Paul habite ! Je l’ai contacté et derrière le dos de sa femme, nous nous sommes envoyés en l’air... et pas qu’une fois !

Cela fait une semaine que je suis en stage à Nantes. Tous les soirs, après son boulot, Paul me rend visite et il me baise avant de rentrer chez lui. Aujourd’hui, il m’a dit de venir le voir à son entrainement de handball. Je suis arrivé à l’heure, après une journée à m’être ennuyé devant un cours de stage barbant... et je me dis que l’ennui continue ! J’admire le beau cul de mon ami qui se bouge dans son short serré... mais c’est tout ! Rien de plus excitant à voir. Je m’ennuie à mort.

Après le match, il vient me voir, en sueur, et il s’assoit à côté de moi. On parle. Il me demande si ça m’a plu. Je mens et je réponds par l’affirmative. Je sens sa jambe poilue s’approcher de la mienne. Il continue de parler, maintenant de sa journée, tout en frottant ses mollets contre les miens, discrètement. Après 15 minutes, il pose sa main sur ma cuisse qu’il caresse. Puis il chuchote :

- C’est bon, viens, suis-moi.

Il m’entraine dans les vestiaires. Il ouvre la porte et dit :

- Attends-moi là.

Il referme la porte... mais j’ai le temps d’apercevoir de bonnes grosses bites qui sortent de la douche ! Un mec roux marche rapidement et son morceau se balance entre ses jambes. Il a une bonne bite, épaisse et plutôt longue ainsi que deux couilles qui semblent bien remplies. Il croise un black grand de presque 2m. Ce-dernier a 15 cm qui se balancent entre ses cuisses. Son gland est énorme et enveloppé d’un long prépuce. Il est très poilu. Un rebeu l’accompagne et s’arrête pour parler à un autre mec que je ne vois pas. Le rebeu parle, la bite à l’air, sans aucune gêne. Elle est épaisse et circoncise.

Quel beau spectacle ! J’aurais bien aimé être au milieu de ces mecs. Mais la porte se referme et j’attends Paul. Ses coéquipiers sortent les uns après les autres. Après 20 minutes d’attente, Paul ouvre enfin la porte. Il est nu avec une serviette autour des hanches. Il me prend par la main et il m’entraine dans les vestiaires. On se dirige vers les toilettes. On entre dans une cabine et il ferme la porte. La serviette glisse le long de ses jambes poilues :

- Suce-moi !

Je me mets à genoux devant sa queue qui pendouille et je le regarde. Il est vraiment magnifique : Paul fait 1,80m, il a des cheveux bruns, crépus et très fournis, le teint mat, des épaules assez larges. Il porte une barbe de 3 jours. Il est baraqué, avec de beaux « seins » fermes et un ventre rond un peu prononcé. Ses poils sombres recouvrent entièrement son corps. A partir du pubis, ils remontent pour traverser le ventre et vont se perdre dans la masse de poils qui recouvrent son torse. Il est tout aussi poilu sur ses jambes massives. Ses bras puissants sont aussi recouverts de poils, des épaules jusqu’aux doigts. Sur le pubis et les couilles, il a des poils très sombres et très épais. Ses tétons sont énormes et roses. Sa bite est de taille moyenne, très brune, avec un gland rose, le tout surmontant ses grosses boules brunes et poilues. J’adore aussi son cul poilu, bien bombé, bien rond, bien ferme.

Je prends sa queue en main et je l’enfonce dans ma bouche. Elle se met immédiatement à gonfler. Je gobe ses 17 cm et je fais des va-et-vient qui le font gémir doucement. Il pose ses mains sur ma tête qu’il caresse. J’alterne gorge profonde et léchage de couilles. Puis il me fait remonter vers lui et il me roule une grosse pelle. Sa langue qui entre dans ma bouche et qui s’enroule autour de ma propre langue m’électrise. Il me fait ensuite me retourner doucement. Il écarte alors mes fesses, il humidifie son index et il se met à me doigter. Ensuite, il plaque son gland contre ma rosette et il s’enfonce dans mon trou. Je sens sa bite prendre possession de moi. Il va cogner au fond de mes entrailles et je me mets à gémir. Je sens ses boules poilues contre mon cul. Quel bonheur ! Paul se met à donner de petits coups de reins. Il se colle contre moi, il me prend dans ses bras. Je tourne la tête et nous nous embrassons tandis qu’il continue ses va-et-vient. Au bout de 5 minutes, il donne un grand coup de reins et je sens sa queue se raidir. Il me lâche alors des litres de sperme dans le cul.

Quand il ressort de mon anus, une fontaine de jus éclabousse le carrelage. Il me retourne, il se met à genoux devant ma queue et il se met à me branler. Puis peu avant que je jouisse, Paul prend ma bite dans la bouche et je lui déverse mon sperme chaud au fond de la gorge. Il me regarde avec envie et il avale tout. Puis, il se relève et il m’embrasse. Nous sortons discrètement des toilettes. Je m’attends à ce qu’il rentre chez lui mais non, il reste avec moi. Nous flânons dans les rues. Nos mains se frôlent sans arrêt. On mange ensemble. Il rentre tard chez lui.

Le lendemain, nous allons ensemble à la piscine, après le boulot. On nage l’un à côté de l’autre. Mais il fait passer sa main sur mon paquet ou sur mon cul dès qu’il en a l’occasion. Nonchalamment, je fais la même chose. Je m’attarde parfois plus longuement sur sa queue.

Pendant une heure, on se chauffe ainsi. Je le trouve tellement beau dans son maillot de bain... On devine une belle bosse à travers le tissu ! Son cul rebondi est aussi bien moulé.

Peu à peu, le bassin se vide. Les gens rentrent chez eux. A un moment, il me tire par le poignet dans un coin du bassin et il me roule une grosse pelle. Je n’en peux plus, je suis tellement chaud comme de la braise après son numéro de charme que je bande immédiatement. Paul s’en rend compte et il m’attrape la bite tout en me roulant une pelle. Ses lèvres quittent les miennes et il lève le regard. Il sourit et il me dit :

- Suis-moi !

Surpris, je n’oppose pas de résistance. On va dans un recoin sombre de la piscine, à l’abri des regards. Il m’embrasse tout en me malaxant le cul.

Tout d’un coup, il me retourne, il baisse mon maillot et il pose son gland sur mon trou. Il enfonce sa teub en moi. Il colle son corps poilu contre mon dos et il se met à me baiser sauvagement. Il ne cesse de répéter :

- Nico, je t’aime !

Il me fait l’amour bestialement. Puis il ralentit et il est plus doux, plus sensuel. Je sens bien sa queue dure comme du bois rentrer et sortir de mes entrailles. Bien qu’on puisse être pris en flag à tout moment, il prend son temps. Il saisit ma bite et il se met à la branler tout en me faisant l’amour. Ses mains agrippent mes hanches.

Au bout de 10 minutes, il accélère un peu le rythme. J’essaie de ne pas gémir mais c’est difficile. Sans un bruit, je le sens se vider en moi. Je sens sa bite nager dans son sperme abondant. Il n’en faut pas plus pour que je jouisse sous l’effet de sa branle. Mon jus arrose le sol et quand il ressort de mes entrailles, sa semence éclabousse aussi le carrelage. Il se penche pour boire les dernières gouttes que ma bite laissent tomber.

On s’embrasse et on sort de notre cachette. Nous faisons encore quelques brasses puis nous nous dirigeons vers les douches. Paul rentre ensuite chez lui, moi je vais à mon appart.

Plus tard, il m’envoie un message :

« Natalie est super vexée... »

Je me doute de la raison : elle doit être agacée que son mari rentre tous les soirs très tard, la laissant se débrouiller seule de la maison, des enfants, du repas... J’ai peur que nos petites aventures prennent bientôt fin... Je crains un peu la suite des événements...

A suivre...

J’espère que vous avez eu bien du plaisir en lisant cette histoire.

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 1er Juil. | 54 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Mon Cantal doux Coolsexe
Soirée entière Shura
Un mâle hors du commun Rafael
Anecdotes Fabrice
Running Alexandre
Le squat Fabrice
Beauf de coeur Louuis3535
Plan avec Karim 0liv

Les séries : 46 pages

Agriculteur | 14 Amical72
Saison 21 : 1 | 2 | 3 | 4 | 5
67 | 8 | 910
11 | 12 | 1314
Le gendarme et mon cul | 2 | +1 Lepassif
1 | 2
Vengeance sur Hétéro | 19 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19
Confinement en famille | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Abandon total | 4 | +1 Balthazar
1 | 2 | 3 | 4
Cruising | 4 | +4 Zebulxxx
1 | 2 | 3 | 4

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 193 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Juin 2024 : Visiteurs : 144K

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mardi 3 janvier 2023 à 10:45 .

Retourner en haut